Coupez !

img_5642

Pour continuer dans la futilité, c’est amusant parce qu’hier vous avez été nombreuses à me dire que le bun m’allait bien. Ce qui m’a 1) beaucoup touchée mais 2) plongée dans des abîmes de regrets parce que samedi, j’ai fait couper une bonne partie de mes cheveux. J’ai vérifié, je peux encore faire des chignons, mais un peu moins hauts parce que sinon les petits cheveux de derrière se font la malle. Ceci étant dit je suis très contente de cette nouvelle coupe. Je perdais mes veuchs par poignées depuis un mois – c’est en général le cas tous les automnes mais cette fois-ci un peu plus que d’habitude, sans doute un peu de fatigue (ou alors c’est l’âge ?) (non, je ne pense pas) – et ils s’emmêlaient tellement que je passais donc l’essentiel de mon temps à faire des buns. Sur ce point précis d’ailleurs, après avoir arboré des genres de plumeaux à moitié décédés sur la tête pendant des années, j’ai trouvé LA technique pour avoir un vrai beau bun bien haut. Il faut tout simplement mettre la tête en bas et ramener tous les cheveux vers l’avant puis enrouler la queue de cheval et la fixer avec un élastique. Je sens que vous êtes ébahies devant tant d’ingéniosité. Riez, moi je ne connaissais pas cette technique et ça a tout changé. Ok, quelques semaines à peine après cette épiphanie, j’ai donc demandé à Michel de couper dans le tas.

Je vous jure, il était paniqué. D’une part parce qu’il connait mon époux et qu’il sait que ce dernier n’aime rien tant que mes cheveux longs et d’autre part parce qu’il a quelques kilomètres au compteur et qu’il n’ignore pas que souvent, une fois le coup de ciseau parti, on regrette (et femme qui regrette…).

img_5651

Il a donc été moins ambitieux que je ne l’étais moi et finalement tant mieux parce que c’est très bien ainsi. C’est étrange mais j’ai l’impression d’avoir perdu quelques années, j’aime bien la légèreté nouvelle que ça me procure. Surtout, avant la coupe, j’ai testé un soin à la kératine. Je croyais que ça n’était que pour les cheveux trop frisés que l’on veut domestiquer, mais manifestement, non. Le soin consiste en l’application de kératine pure sur les cheveux, qui sont ensuite chauffés mèches par mèches pour faire pénétrer le produit. Puis un autre masque, qu’on laisse poser dix minutes (l’occasion pour Karine et ses mains magiques de me faire un massage du cuir chevelu qui m’a fait autant de bien je pense qu’une dizaine de séances chez la psy) et puis voilà. Compter environ une heure et 50 euros. Et parait-il que cela « tient » six semaines. J’étais assez sceptique quant aux résultats puisque je n’ai pas les cheveux bouclés et que j’aime assez qu’ils soient « wavy ». Mais vu leur état (je pense que le chlore de cet été, ils n’ont pas du tout aimé), je me suis dit que ça ne pourrait pas leur faire de mal. Et je vous confirme qu’ils ont une texture de dingue, ils ne frisotent plus sur le haut du crâne et ils ne font plus de noeuds derrière la nuque. Bref, ça valait le coup, je crois.

Voilà, demain on parlera livres histoire de rééquilibrer un peu tout ça. En attendant, je vous rappelle au cas où que Michel, Karine et Océane officient désormais à l’Atelier Dix, 10 rue de la Boétie. (et y’a même un barbier).

img_5638

 

67 comments sur “Coupez !”

  1. Nathalie a dit…

    On dit que les filles sont compliquées avec leurs cheveux, mais je sais de source sûre et tout à fait officielle que les mecs ne sont pas mal non plus! En tous cas tu as très bien fait, cette longueur te va très bien. Les soins à la kératine vont particulièrement bien aux cheveux blonds, tu me diras si ça te fait le même effet qu’à moi , on dirait qu’on a récupéré les cheveux de notre adolescence. Personnellement, je n’aime pas trop (un problème de quantité à sécher et d’heure qui tourne) et je rechigne toujours à ce qu’on me les fasse. Et pourtant, je le vaux bien 😉 Bonne journée!

    Répondre
  2. Darras a dit…

    CC caro, même coupe depuis des années que toi, même couleur, même texture (je présume à voir…) mes soins fétiches : la gamme mythic oil… un vrai résultat ; après avoir testé des dizaines d’autres marques.
    Du mal à franchir le pas et couper très court, à l’aube de la cinquantaine heuu non pas encore prête..

    Répondre
    • Kaylee a dit…

      Mais pourquoi « couper très court, à l’aube de la cinquantaine » ?
      J’ai 66 ans et mes cheveux m’arrivent presque à la taille, je les entretiens avec, entre autres, Mythic Oil, Kérastase, j’habite hélas beaucoup trop loin pour aller rue de la Boétie, mais je vais chez Flore dans ma petite ville qui me fait des super soins, et surtout… je les nourris de l’intérieur à l’année en avalant tous les matins une capsule magique pour les fortifier (Foxxe Phxxxa).
      Et lorsque j’ai froid, j’adore les enrouler autour de mon cou.

      Répondre
      • Anne Onyme a dit…

        Chère Kaylee,
        J’ai la trentaine et n’avais aucune intention de couper mes cheveux courts à la cinquantaine parce que je trouvais ça d’une banalité affligeante… sauf que je ne savais pas que certaines avaient un capital cheveux de merde, qui vieillit, malgré tous les soins qu’on leur prodigue. Ca s’appelle l’alopécie androgénétique et c’est une sacré saleté. Et en fait souvent, si les cinquantenaires coupent leur cheveux… c’est qu’en vrai ils ne sont plus aussi beaux ni aussi nombreux qu’avant avec la ménopause. Personnellement, alors que je suis jeune, et même avec la meilleure volonté du monde je ne peux faire pousser les miens au dessus de mes épaules et je flippe bien de me retrouver avec trois vieux poils sur le caillou dans qq années. Bref tout ça pour informer celles qui ont de sublimes cheveux que ceci n’est pas juste le fruit de leur efforts mais beaucoup de la loterie génétique et que « donner des leçons » sur la manière d’entretenir les cheveux est extrêmement frustrant quand on en a juste pas. Je trouve que peu de femmes sont conscientes de l’existence de ce pb, il y a une vraie omerta de la presse et des gens en général, donc j’avais un peu envie de vider mon sac.

        Répondre
        • Caroline a dit…

          tu as bien raison de le préciser. D’ailleurs je ne donne jamais aucun conseil sur les cheveux parce que j’ai toujours eu une bonne nature et que je les lave avec n’importe quoi, que je ne fais jamais de masques ou de soins chez le coiffeur. A part là, donc. Et je ne sais pas du tout comment ça sera dans cinq ou dix ans, mais oui, à partir d’un certain âge on perd en volume.

          Répondre
          • Anne Onyme a dit…

            @Kaylee, je me doute bien 🙂
            Mais vous posez la question « pourquoi couper court à l’aube de la cinquantaine? » parce que vous ne savez pas que nombre de femme n’ont pas la chance d’avoir encore de beaux cheveux à cet âge et sont obligées de couper. Les magazines féminins n’en parlent jamais et donc celles qui n’ont pas ce pb (comme vous), ne connaissent pas son existence: j’avais donc envie de vous en parler.
            Je comprends que vous ayez envie de partager vos astuces et c’est gentil de votre part!
            Mais j’ai tout juste 30 ans et je fais des soins, des masques et prends tous les jours un complément alimentaire (comme vous quoi) et pourtant mes cheveux sont dans un état lamentable par rapport à ce que j’avais il y a 10 ans… C’est comme ça c’est la génétique ^^ Donc quand je vous lis, je me dis que vous ne savez pas. C’est comme une femme mince qui explique à une ronde comment elle mange… alors que certainement la plus ronde des deux n’a juste pas la même génétique.
            C’est juste que j’ai l’impression que la société te fais sentir que si tu as des cheveux moches: c’est de ta faute, tu es une meuf négligée. Alors qu’en vrai non, c’est surtout la faute à pas de chance. Après on peut améliorer l’ordinaire en en prenant soin mais ce sera toujours semi laid et pauvre. Voilà voilà 🙂

        • marie a dit…

          je connais ce problème, j’ai perdu pas mal de cheveux qui à l’origine était déjà fins raides et rares. En ce moment je les ai laissé poussé juste pour pouvoir les attacher (mon mari trouve cela très sexy, je ne cherche plus à comprendre pourquoi…) mais votre souffrance je la comprends car j’ai honte de mes cheveux. Alors c’est vrai qu’à 60 ans je suis toujours très mince, j’essaie de trouver du positif… et dernièrement je me suis rabattue sur les chapeaux qui cachent les cheveux et donnent beaucoup d’allure.

          Répondre
    • Baboubabe a dit…

      Et bien moi, 34 ans, j’ai tout coupé…court !! Après les avoir TRREESSS longs.. Et bien, je ne me suis jamais sentie aussi Femme… Je conseille donc si le coeur vous en dit à toutes les femmes…!!

      Répondre
      • Caroline a dit…

        ah mais moi je trouve ça magnifique les cheveux super courts et ultra féminin. Mais sur moi, vraiment, je n’aime pas. Vers 13 ans, j’ai eu cette coupe très courte et tout le monde me disait « bonjour mon garçon », ce qui à cet âge là n’est pas forcément très bien pris. Et d’une manière générale, mes cheveux me permettent souvent de me cacher je crois 🙂 Il faut avoir beaucoup d’assurance je trouve pour porter les cheveux courts !

        Répondre
        • Mel (une autre) a dit…

          Tout à fait d’accord avec ta dernière phrase, Caro. Et de même que les cheveux longs ne vont pas à tout le monde, je suis convaincue que les cheveux courts non plus. Du coup ça me fait bien flipper cette histoire de capital génétique et de ménopause… Parce que j’ai les cheveux fins et tout et tout. Et si je fuis les coiffeurs, c’est notamment parce qu’ils ont vraiment abîmés les cheveux de ma mère avec certains produits. Et qu’il me semble qu’une teinture sur un cuir chevelu hyper réactif comme le mien serait un désastre (je sais, faudrait que j’aille voir du côté du bio mais je n’ai pas trop le courage de me pencher sur la question).

          Répondre
  3. Xochitl a dit…

    Hello Caro
    Jolie coupe qui te va bien.
    Je suis dans une situation comparable à la tienne depuis quelques années : des cheveux longs, puis mi- longs que je n’ose pas couper court en partie parce que je veux pouvoir continuer a les attacher en chignon, en bun ou autres. C’est couillon parce que les cheveux repoussent mais je n’ose pas !!!

    Répondre
  4. Daphné a dit…

    Qu’importe la longueur, ta tignasse est magnifique !

    Dame nature ayant choisi pour moi l’option « cheveux filasses », je suis adepte depuis des années d’une coupe assez courte. Ce qui finalement me convient bien; j’aime me simplifier la vie et mon adorable coiffeur l’a bien compris. Depuis que j’ai trouvé le coiffeur parfait qui comprend mes désirs capillaires par télépathie et a une table de livres de voyage tout écornés à disposition, je le laisse maître des opérations et bouquine tranquillement tandis qu’il peaufine son oeuvre.

    N’empêche, couper des cheveux est tout un art, comme une sculpture vivante en 3D. Il m’a montré comment en variant angle d’une mèche et des ciseaux on peut obtenir un résutat complètement différent ( et si on rajoute les différentes structures de cheveux, on s’approche d’un problème de trigonométrie ).

    Répondre
  5. mammouth a dit…

    C’est une jolie coupe. J’aime l’enseigne de barbier.

    Je ne sais pas si je qualifierais les cheveux et leur allure dans la catégorie futile tellement ils ont une importance chez tous les humains depuis toujours. Je me demande pourquoi d’ailleurs. Je n’arrive pas à expliquer en des termes concrets comment une mauvaise coupe ou la perte de cheveux puisse nous plonger dans des abîmes. Vous avez une idée?

    Répondre
  6. Mel (une autre) a dit…

    Moi je suis bien contente que tu donnes tes trucs pour les chignons (apparemment il faut dire « buns » maintenant ?) parce que je suis nulle en technique capillaire, on m’a montré une fois comment faire tenir un chignon avec un crayon, et bien sûr j’ai oublié.
    Tu me donnerais presque envie de retourner chez le coiffeur, alors que je n’y ai pas mis les pieds depuis des lustres !
    Déjà je ne fais pas de couleur et je n’ai pas envie qu’on me propose de les teindre (oui j’ai des cheveux blancs, et alors ?), et les rares fois où j’y suis allée j’ai toujours été déçue.

    Répondre
  7. Guillemette a dit…

    Michel et Karine, le tandem idéal pour un moral d’acier et des cheveux de fée. Bravo pour cette coupe qui te rend à tes 28 ans, Caro !

    Répondre
  8. Guillemette a dit…

    Rien à voir avec le sujet, Caro, mais j’ai rêvé de toi – pour la première fois de ma vie – la veille de l’article sur ta psy « où resonne ton echo ». On faisait rien de foufou, hein, t’inquiète, juste prendre le thé et parler de tes Uggs… Et tu me serrais dans tes bras… Je dois etre en plein transfert !

    Répondre
      • Guillemette a dit…

        Ahahah ! C’est que tu m’as tellement fait changer, reflechir et rire en 4 ans que forcément, je transfère grave…
        Moi aussi visiblement, j’habitais chez toi. Et on allait s’installer dans le jardin, près du salon d’été…

        Répondre
  9. Lise a dit…

    Tiens mais le fameux Michel s’est installé à 2 pas de mon bureau! Je prends ça comme un signe (en plus j’ai besoin d’une coupe!) Si on dit qu’on vient de ta part on est encore mieux traités ?? 🙂

    En tous cas, 20/20 pour ta nouvelle coupe

    besos!

    Répondre
  10. Nathalie, Poisson Plume a dit…

    J’écris ce commentaire en venant de lui la réponse du rêve de la psy faisant chambre d’hôtes ! ;D J’ai beaucoup ri ! ^^ Ce qui est bien, ici, c’est que l’on se sent au chaud, dans un petit cocon douillet où l’on vient prendre un bon bol de café ou de thé avant de se replonger dans le travail. Et en plein hiver (je sais, je sais, nous ne sommes qu’en novembre…), cela fait particulièrement du bien !
    Cette coupe est très jolie ; il me semble que ce coup de ciseaux est très rafraîchissant et donne du pep’s, de la lumière. Une très bonne idée ! En plus, ce coiffeur n’a pas joué le coup de ciseaux qui tue avec une coupe directement au niveau des oreilles. il y est allé en douceur, cet homme sage et philosophe 🙂 .
    Bonne journée,
    Nathalie

    Répondre
  11. Fabienne a dit…

    Bonjour

    je trouve que çà te rajeunit 🙂
    et les coupes courtes (très courtes même) je confirme cela ne va pas à tous et toutes.
    Ici j’arbore une coupe très courte garçonne depuis plus de dix ans (j’ai eu toutes longueurs avant), depuis que j’assume fièrement ma chevelure poivre et sel…. que j’ai eu très jeune !
    Par contre ça demande de l’entretien de coupe , pas trop de cheveux 🙂

    Encore merci pour tous tes articles 🙂

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ah oui, non, la coupe méga courte, j’ai testé il y a vingt ans et… ça ne me va absolument pas. Je n’ai pas des traits assez fins je pense, ça me durcit, c’est affreux. Le plus court que je puisse faire c’est le carré sous le menton 🙂

      Répondre
  12. Banane a dit…

    Ca donne un petit air de renouveau, mais c’est vrai que ça paraît frileux si on compare les longueurs apparentes de cette photo et de celle où tu as été croquée à l’aquarelle.
    Mais petit à petit c’est bien aussi, si le but est juste de leur redonner de l’énergie.

    Cet été je suis allée chez le coiffeur faire rafraîchir une coupe « entre-deux » (cheveux en moyenne d’une quinzaine de centimètres) et je suis ressortie avec une « Christina Cordula » sans avoir rien demandé de particulier.
    Je riais toute seule en rentrant chez moi, en imaginant la tête de mon mari. Et en fait j’adore la liberté que ça me procure.

    Répondre
  13. Tan a dit…

    Quelle épaisseur et quel volume, j’en rêve ! Je me fais la même réflexion quand on voit les cheveux de tes filles d’ailleurs, vous avez clairement le bon gène du cheveu.

    Répondre
  14. tallulah06 a dit…

    je trouve que cette longueur te va particulièrement bien, pour te suivre depuis longtemps.
    Moi je suis l’opposé de la plupart des filles, j’ai les cheveux assez courts et je trouve que les coiffeurs ne coupent jamais assez et que mes cheveux poussent trop vite. Je me fais violence pour me traîner chez la coiffeuse tous les deux mois à peu pres.

    Répondre
  15. Shakti a dit…

    Je trouve que cette longueur te va très bien, et te donne un petit air canaille. Ou alors, c’est la photo ! 🙂

    Il y a un an et demie, toutes mes copines m’ont dit que je devrais me laisser pousser les cheveux, que ça m’adoucirait le visage, blablabla. Sachant que j’ai les cheveux (parfois très très) courts depuis au moins 20 ans, à 1 ou 2 retentatives près.
    J’ai fini par réessayer les cheveux longs. Sachant que passés les 3 cm, ils bouclent… puis après, ils sont lourds et ne bouclent plus sur le dessus, c’est charmant. En plus, je n’avais déjà pas bcp de cheveux avant, mais je constate que ça ne s’arrange pas avec l’âge.
    Bref, je viens de tout recouper, et là toutes mes copines, ces hyènes (je les aime en vrai, hein), m’ont dit « hé ben, il était temps que tu fasses quelque chose !!! ». Elles ont la mémoire courtes.. 😀 :p
    Enfin, moi, j’ai retrouvé ma tête normale et tout le monde me confirme ce que je sais depuis longtemps, les cheveux courts me vont mieux.
    Comme quoi, pour les cheveux comme pour le reste, il faut juste se sentir en accord avec soi-même.

    Répondre
  16. Caro d'ardèche a dit…

    Je suis jalouse !!!! Mes cheveux longs ne poussent pas plus loin que ta longueur de cheveux « courts » et ça, depuis toujours, alors que je rêve depuis mon enfance d’avoir une tresse comme Laura et Marie de la petite maison dans la prairie. Au final quand je fais une tresse j’ai une queue de rat ….
    Je vais suivre tes conseils kératine car mes cheveux sont cet automne, pour moi aussi, fatigués et vieux. Et pour le bun je viens de découvrir grâce à toi comment le faire, enfin fini la crotte tirbouchonnée sur le haut du crâne !!! Merci
    Quoiqu’il en soit ça te va très bien

    Répondre
    • Caroline a dit…

      écoute ils m’ont dit que c’était particulièrement bien sur les cheveux fins, ça les gaine parait-il. Bon, c’est sûrement pas magique hein, mais j’avoue que le résultat me bluffe sur mes cheveux, on dirait qu’ils ont rajeuni ;-)))

      Répondre
  17. Virginie a dit…

    Voir la tête de Michel, c’est un peu comme ces personnages de bouquin dont on s’est fait une image et pour qui, après quand on les voit dans des films, on se dit que c’était exactement ça ou pas. Ben là, Michel correspond parfaitement je trouve 😉
    Et puis, si j’étais rue de la Boétie, je ne dirais pas non à un petit massage capillaire tel que tu le décris…

    Répondre
  18. Mitchka a dit…

    pour la naissance de ma première fille, on m’avait offert un spa pour cheveux ! je ne savais même pas que ça existait avant … et ça ressemble à ce que tu as eu : un bombardement de creme capillaire sur les cheveux avant de camper sous une lampe pendant presque une heure. si mes cheveux ont apprécie, moi bof, ça me coulait partout dans le cou et sur le visage… mais bon, la relaxation et moi nous ne sommes pas copines donc ça doit jouer dans mon souvenir mitigé …

    bref. très bien cette coupe de cheveux. Bravo Michel !

    Répondre
  19. La semaine d'une gourmette a dit…

    Ca te va bien cette longueur ! J’ai un carré court depuis toujours – un temps j’alternais avec une « Jean Seberg » mais vers la fin de la trentaine j’ai trouvé que ça ne m’allait plus, trop dur, il aurait fallu que je me maquille et ça, j’ai pas envie. Par contre, j’hallucine, moi qui avais le cheveu filasse étant jeune, mes cheveux blancs (une bonne moitié du tout, et je ne teins rien) sont plus épais, ce qui fait que je n’ai jamais eu d’aussi beaux cheveux ! Et pour Mel (une autre), il existe des coiffeurs qui n’insistent pas pour teindre les cheveux blancs, ouf !

    Répondre
    • Mel (une autre) a dit…

      Merci, La semaine d’une gourmette. Alors c’est vrai que mes cheveux blancs sont plus épais, mais ils font n’importe quoi, déjà que je n’arrive jamais à me coiffer correctement ! En plus je ne me maquille presque plus jamais, je n’arrive pas à trouver du mascara qui ne me pique pas les yeux au bout de 3 heures (j’ai pourtant essayé celui de marque Avène). Des idées, anyone ?

      Répondre
      • marie a dit…

        Moi aussi les mascaras me piquent les yeux, j’ai essayé « Dr Hauschka » avec réticence à cause du prix (20 euros et quelques).
        J’ai vraiment senti la différence (j’avais essayé avène aussi et cela me démangeait)

        Répondre
  20. Suzie a dit…

    Bon, bah, moi, hier, je voulais justement te dire que je t’aimais beaucoup les cheveux relevés, mais je n’ai pas eu le temps de poster mon commentaire… Et aujourd’hui, voilà, que tu les as coupés… mais c’est pas grave, ça te va très bien aussi. Et puis les cheveux ça repousse de toutes façons, si jamais tu as des regrets…

    Répondre
    • Anneso a dit…

      Tu m’as fait trop rire! un lion!!! c’est comme si on disait « tu ressembles à un hippocampe »,WTF? c’est décalé,ça me fait marrer!
      (Bon « le lion »,en fait,ça doit être la crinière blonde tout ça,finalement il y a un lien (pardon un lion 🙂

      Répondre
    • Anneso a dit…

      La coupe et la couleur sont jolies et ça fait un style (perso,ni l’une ni l’autre ne me mettraient en valeur mais moi aussi j’ai trouvé depuis longtemps ce qui me va),il y a un côté  » coiffure de Bardot à 40 ans » (29,pardon)
      J’ai dit « coiffure » hein,c’est tout!

      Répondre
  21. Emma a dit…

    Tres jolie couleur de cheveux ! Je vais donc essayer ce soin dont tout le monde parle ayant les cheveux fins …
    PS: moi je viens surtout parce que je me regale de tes textes tellement bien tournés

    Répondre
  22. kath de Belgique a dit…

    Un petit commentaire qui ne vaut que ce qu’il vaut. Chère Caro, tu as des cheveux magnifiques que tu as, de plus, pu transmettre à tes héritiers. Chapeau l’artiste ! Je pense que le front dégagé avec ou sans crinière derrière (de quelque longueur que ce soit) te sied à merveille! Ce message juste pour te remercier de valoriser tes cheveux comme un cadeau de Mère Nature (cette truie) . En fait nous avons chacun/ chacune (cfr les statistiques) évidemment la nature contre mais aussi pour nous. Si j’ai des cheveux fillasses (impossible à coiffer au-delà d’un carré aux oreilles) j’ai par ailleurs reçu des jambes plus longues que celles de Madame Karembeu . Ce post ne fait pas réfléchir à la qualité des cheveux mais bien à ce que la nature nous a donné de mieux – et de bien en être conscient(s) consciente(s) Merci Caro !

    Répondre
  23. Claire a dit…

    Les cheveux longs te vont très bien mais j’aime beaucoup aussi cette longueur ! Avec les manteaux and co je trouve ça toujours bien d’alléger sa chevelure à cette période de l’année pour les laisser plus longs aux beaux jours. Tu as bien fait 😉

    Répondre
  24. Géraldine a dit…

    Vu le reportage cet après-midi, conseillé par une amie, un très grand moment en effet. Qui confirme ce que je me dis depuis longtemps sur ce qu’il y aurait à faire dans l’Educ Nationale pour le bien-être de nos enfants. Je suis prof et cherche comment je pourrais faire un truc du genre… Ils ont tous des talents !! On doit les faire émerger !! Les intervenants qui coachent les étudiants dans le reportage sont vraiment géniaux !

    Répondre
  25. Madeinamandine a dit…

    Moi je fais dans l’autre sens, j’ai exactement la même longueur que toi actuellement, sauf que je les laisse pousser depuis plus de 2 ans… :-/
    et j’en peux plus de cette longueur ! les cheveux qui frottent beaucoup sur les épaules, et qui donc s’abîment plus vite, et que donc je dois couper régulièrement pour éviter d’avoir des queues de rat… J’avais un Jean Seberg et maintenant je les voudrais minimum à la poitrine, et pourquoi pas à la taille : y a encore du boulot !
    Ceci dit ca te va très très bien, et puis le changement c’est toujours bénéfique.
    Je ne considère pas vraiment les cheveux comme quelque chose de futile, et en fait j’adore entendre les gens parler de leur cheveux. Je sais pas, y a quelque chose de très intime avec les cheveux, c’est presque une analyse d’en parler ! et puis c’est assez drôle aussi des fois d’entendre « j’en peux plus de mes cheveux, ils font n’importe quoi » alors que moi je les trouve magnifiques ! On n’est vraiment jamais objective avec soi-même, et souvent trop dure… Je n’ai jamais entendu quelqu’un me dire « je kiffe mes cheveux » par exemple !
    Et puis moi j’ai fait un gros transfert aussi avec ma fille : n’aimant pas mes cheveux ni raides, ni ondulés, ni chatains, ni blonds, mais très volumineux, j’espérais très fortement qu’elle hérite des cheveux de son père : bruns, vraiment ondulés, fournis. Perdu, elle a pris mon capital et en plus elle en a très peu!
    bon j’ai fait un roman mais je suis intarissable sur les cheveux !
    et je voulais aussi te remercier pour l’astuce du bun, j’ai cherché longtemps, et même dans des vidéos, comment réaliser ce type de chignon un peu flou, et je ne trouvais jamais. J’ai essayé comme toi et ça marche ! petit bonheur d’hier soir dans ma salle de bains 😉

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>