J’aime #119

img_6114

Depuis deux semaines environ, on regagne quelques précieuses minutes de soleil chaque jour. Pas de quoi encore s’extasier, mais je ne sais pas, chaque année je me surprends à être plus optimiste rien qu’à la perspective d’avoir à nouveau des soirées plus lumineuses. Et puis il y a aussi les dimanche après-midi autour de la galette, prétextes à prolonger les séjours entre amis, comme un coup de reviens-y salutaire. Difficile en effet de se réhabituer à vivre à 5 après avoir cohabité tous ensemble ! Voilà, sinon, reprenons les bonnes habitudes avec un petit j’aime ?

dsc03018

– J’aime les recettes simples et facilement réalisables, d’autant plus quand elles comportent un petit twist qui te fait passer pour une potentielle candidate du meilleur pâtissier. Ces madeleines proposées par Violette sont inratables et le glaçage au chocolat produit carrément son petit effet. C’est simple j’ai passé mon après-midi à les regarder. (le secret d’une belle bosse ? La levure je pense mais aussi le fait de laisser la pâte au froid 20 à 30 minutes avant cuisson).

dsc03032

– J’aime quand Avène m’envoie un petit plateau si mignon avec ses best-off de l’hiver, à l’occasion des 25 ans de la cold cream. La crème pour les mains notamment reste ma préférée d’entre toutes, je pourrais me shooter à l’odeur.

img_6107

– J’aime bien quand je reçois enfin ce petit bouquin écrit il y a quelques mois. Ce n’est pas du Verlaine mais je me suis amusée à l’écrire. ça m’a forcée à me rappeler de ma vie d’avant, au travail. J’ai évidemment aussi utilisé mon imagination et les témoignages de mes proches. Alors si au boulot vous avez des collègues tels que Langue de pute, Bavard, Chouineur ou La Fouine, ça pourra peut-être vous intéresser 🙂

img_6079

– J’aime les photos vues du ciel, autant je hais l’avion, autant entre deux turbulences je suis capable d’apprécier la magie des nuages, surtout quand au loin le soleil se couche…

img_6115(photo Griottes)

– J’aime le compte instagram d’Emilie Guelpa, auteur aussi du superbe blog Griottes et notamment sa merveilleuse idée d’un calendrier de l’avent consistant à raconter une histoire à partir d’une de ses photos de voyage. J’aurais voulu que le mois de décembre compte davantage de jours tellement c’était à chaque fois bien écrit et magnifiquement illustré. Si vous n’avez pas lu ça, vous avez de la chance, vous allez pouvoir vous les enquiller toutes à la fois !

501057606_1000_co_2_1200

– Et puis j’aime les robes portefeuilles, celle-ci est la prochaine sur ma liste, des pois, une longueur sous le genou et une forme portefeuille, donc => tout ce que j’aime.

73 comments sur “J’aime #119”

  1. Valérie de haute Savoie a dit…

    Est ce que dans ton livre tu donnes des pistes pour supporter une charge de travail trop lourde ? Avec mes collègues cela va très bien, mais je suis entrain de me noyer et j’aimerai savoir comment surmonter cela. C’est une vraie question 🙂
    J’adore le plateau d’Avène !!!

    Répondre
    • Caroline a dit…

      alors je préfère prévenir, ce bouquin est surtout focalisé sur les petits tracas du quotidien au travail, il est à visée humoristique avant tout. Ce que tu soulèves est un vrai sujet qui mériterait je pense un bouquin à part entière… Bon courage <3

      Répondre
    • Guillemette a dit…

      Je témoigne ! Vaste sujet qui touche avant tout à ta capacité à sélectionner ce qui est urgent et primordial, pour pouvoir dire non à ce qui peut certes être intéressant mais ne tient pas dans ta TO DO lits du moment. À toi d’alerter et de proposer un plan B où ne rentre que le prioritaire, pas le superflu ! Et un mental d’acier pour vendre ça à ton supérieur ou à toi-même (pire boss ever…)

      Répondre
    • Smouik a dit…

      Si je puis me permettre, Valérie, dans le cas que tu vis, surtout prévenir par mail ta hiérarchie en demandant comment ils imaginent de t’aider suite à l’accroissement de boulot/la réduction des effectifs/toute autre raison, parce que tant que tu ne demandes rien, personne ne bougera… Et ça permet de relancer s’ils ne te répondent pas… Bon courage !

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Oui, Smouik, c’est en effet le plus direct. Il y a pas mal d’années, j’avais deux patrons, et la société en pleine expansion. Il est arrivé un moment où je faisais mal mes deux boulots, assez antagonistes en plus (contentieux et commerciaux). J’ai pris mon courage à deux mains, mon téléphone, et j’ai appelé un des deux patrons. On a fait le point, je lui ai décrit mes tâches, mes angoisses du travail mal fait, et le problème a été tranché dans les semaines qui ont suivi.
        Libérééée, délivrééée ! On m’a même donné le choix entre les deux postes.

        Répondre
        • Valérie de haute Savoie a dit…

          Je vous remercie toutes pour vos réponses. J’ai déjà discuté avec mes supérieures, mais la seule réponse est que c’est juste un coup de bourre et que cela ne durera pas. Qu’il faut que je m’organise. Je ne m’étendrai pas sur cette réponse qui est donnée systématiquement à tous ceux qui se noient, mais j’ai vu passer une flopée de personnes qui n’ont tenu que quelques semaines avant de jeter l’éponge.
          Je cherche donc simplement les clefs pour supporter cela sans me bouffer la santé. Le yoga ou autre et je me demandais justement si dans le livre de Caro, il y avait des pistes.
          Je trouverai et lirai tout de même avec plaisir ce livre 🙂

          Répondre
  2. Rouletabille a dit…

    Félicitations pour le livre, c’est une super réalisation ! Un de mes phantasmes : tenir dans sa main un livre qu’on a écrit..
    Et merci pour l’info sur le site griotte, je vais aller y faire un tour.

    Répondre
  3. Daphné a dit…

    J’ai aussi suivi avec gourmandise ce calendrier de l’Avent façon carnet de voyages. Et la surprise du 25 m’a vue verser une larme. Ce voyage qui avance vers l’essentiel m’a donné une furieuse envie de préparer mon sac à dos pour partir explorer le monde avec les miens.

    Bon, ce matin, on se contentera d’aller arpenter la route qui descend de la garrigue à l’école. Mais c’est vrai, les prémices du printemps ne sont plus si loin, déjà le romarin fleuri. Alors, j’attend de pied ferme le tour des amandiers.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Quoi quoi quoi ? Du romarin en fleurs ? J’en suis encore à casser la glace du bassin du canard… Faut que je m’incuriose, mais j’avoue que courir la garrigue par ce temps, pimenté par un brave mistral…

      Répondre
        • Mel (une autre) a dit…

          On peut encore faire des coupes de ce genre sans risque ? Ma lavande est restée telle quelle depuis des mois, mon rosier aussi, je pensais avoir loupé le coche pour les raccourcir.

          Répondre
          • Daphné a dit…

            Tu me fais douter Mel – mais je taille rarement mes lavandes avant la fin de l’automne. Je sais que je devrais les rabattre dès la fin de leur floraison mais j’essaie de garder leurs fleurs, même séchées, aussi longtemps que possible.

            Par contre, l’an dernier, j’ai du y aller un peu trop franchement avec le taille-haie et certaines branches ne sont pas reparties. Cette fois, j’ai essayé d’avoir la main plus légère.

            On a perdu quelques plants après le passage de sangliers fouineurs à la recherche de bulbes de fenouil qui ont poussé spontanément à côté. Quels gourmands !

          • Mel (une autre) a dit…

            Ne doute pas à cause de moi, Daphné, je suis une bille en jardinage !!! Et merci de me remettre en mémoire le bon verbe, « rabattre ». Chaque domaine a son vocabulaire spécialisé, pendant longtemps je me demandais pourquoi il fallait « réserver » ceci ou cela en lisant des recettes de cuisine, alors qu’on pourrait simplement dire mettre de côté, non ? 🙂

  4. mammouth a dit…

    Je suis ébahie devant tes madeleines. Le truc du chocolat dessus m’a l’air tellement compliqué à faire, alors le réussir si bien…

    Félicitations pour le livre!

    Répondre
  5. DOMINIQUE a dit…

    Vu que mon seul collègue de bureau c’est mon tendre époux, alors langue de pute, chouineur, la fouine ou bavard… je préfère ne pas me prononcer sur le sujet ! N’empêche, connaissant ton talent, c’est à regretter de ne pas revivre ces temps lointains !

    Répondre
  6. Nathalie a dit…

    Bravo pour ton livre!
    C’est amusant parce que vendredi soir je me suis surprise à regarder le ciel en me disant mais, il ne fait pas encore nuit? Et pourtant il est 18h03? Et ce week-end ce n’était pas du romarin en fleurs, mais nous avons même ramassé une branche de mimosa en fleurs, de manière tout à fait frauduleuse je dois bien l’avouer, mais ce jaune dans le salon, c’est… un petit bout de printemps je crois bien. Bonne semaine à toutes!

    Répondre
  7. corine a dit…

    Bonjour, juste pour satisfaire ma curiosité @ Dominique
    Que signifie le verbe s’incurioser ? Je ne l’ai pas trouvé dans le dictionnaire.
    Merci.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Corine, tu ne risques pas de trouver « incurioser » ! C’est soit un régionalisme, soit une invention de mon mari, je ne sais pas. Si tu veux, ça veut dire « je vais me renseigner, je vais voir, je vais enquêter… »

      Répondre
  8. Lise a dit…

    Moi aussi à chaque 22 décembre, le simple fait de savoir que les journées se rallongent me met en joie!
    Sinon, je vais de ce pas commander ton bouquin, déjà parce que je sais que je vais me régaler de ta plume et ensuite parce que j’ai Fouine ainsi que Chouineuse pour collègues (mince, serais-je Langue de Pute du coup?)

    Et merci pour le partage de l’insta d’Emilie, bienvenu en ce lundi matin hivernal gris et pluvieux.

    Besos todos!

    Répondre
  9. Tachalili a dit…

    Si tu as réussi à passer un après-midi à les regarder sans y toucher, là je dis chapeau! Parce qu’à la maison, elles auraient toutes disparu vite fait 😉
    Et bonne semaine à tous (coucou l’Homme) et toutes!

    Répondre
  10. Tachalili a dit…

    Et merci pour la découverte du compte Instagram d’Emilie !!! Je viens d’aller voir et ça m’a rappelé énormément de souvenirs (oui j’ai la chance d’avoir voyagé moi aussi dans des contrées lointaines : l’Ile de Pâques, la Nouvelle Zélande, les Torres del Paine…) <3

    Répondre
  11. Berengere a dit…

    Je rêve éveillée devant ces madeleines depuis que tu as partage la photo sur instagram ! Le pire ‘est que je n’ai même plus de moule à madeleines ! je l’ai abandonné quelque part ….couchée avec la grippe je me rattraperai sur cette recette plus tard mais je ne suis pas sûre de les réussir si bien …les tiennes sont d’une beauté !!! Oui vraiment sans exagération aucune !! Sinon bravo pour ce livre et merci pour cette robe qui me fait de l’oeil. .mais ne portant plus vraiment de talons avec quelles chaussures la porter ?

    Répondre
      • Calista a dit…

        La grippe est violente, je ne suis jamais malade (jamais eu des gastro par exemple) mais j’ai passé Noel et le Nouvel an couchée avec un léger mieux au milieu. Seuls symptômes : fièvre puis légère toux mais la fièvre est très forte ! bon courage à ceux qui vont l’attraper

        Répondre
  12. Floconnette a dit…

    Salut au rade et à toi Caro ! Et bonne et heureuse année, plein de bonheur à toutes et à tous !
    Je suis comme toi/vous ces jours qui rallongent enfin font un bien fou !
    Pour celles qui voudraient le plateau (mais sans les produits et le service à thé) j’ai quasi le même il vient de chez maisons du monde.
    Bonne journée !

    Répondre
  13. Berengere a dit…

    1 question au fait ?! Pour le moule à madeleines tu préfères métal ou silicone ? En gros il vaut mieux quoi pour que le chocolat adhère bien ?

    Répondre
      • Caroline a dit…

        moi aussi et je pense que c’est mieux pour démouler le chocolat ensuite. Par contre le mieux c’est d’avoir une grande plaque de moules parce que sinon ça te prend la journée… (et si on montait un business de madeleines Violette ?)

        Répondre
        • Nan a dit…

          Je préfère de beaucoup le métal, elle sont dorées plus uniformément, croustillants, pareil pour les cakes, ça forme une sorte de croûte que j’adore.
          D’ailleurs j’ai viré tous mes moules en silicone et d’ici qu’on nous annonce bientôt que c’est dangereux…
          Maintenant pour la coque en chocolat, je ne sais pas si ça marche bien avec le métal, si quelqu’un à une expérience, je veux bien.
          Bonne semaine le rade!!!

          Répondre
          • Guillemette a dit…

            Effectivement, ça colle aux moules en métal, m’a confirmé le mec de Culinarion, pourtant à cours de moules en silicone…

          • Cec a dit…

            Je confirme ça colle, dis la quiche qui ne s’est même pas posé la question AVANT et en plus a ruine son tout nouveau moule à madeleine le creuset… Si j’avais réfléchi, j’aurais pas essayé de les détacher juste à la sortie du frigo, en utilisant une fourchette en métal…. Passque 10 min après à la fourchette en plastique ca allait beaucoup mieux !!!

  14. Blonde paresseuse a dit…

    Plutôt que d’être Grincheuse au bureau ce matin, j’aimerais mieux être Heureuse à faire des madeleines à la maison. Et les déguster avec un thé, le chat sur les genoux et mes chaussons en fausse fourrure à pompons.

    Bah c’est loupé… mais je garde ça pour dimanche prochain !

    Répondre
  15. Aïssatou a dit…

    Jolie liste de J’aime! J’avais vu la recette de Violette mais je m’étais contentée de l’admirer. La tu me donnés envie de tenter le coup. Merci pour le calendrier de l’avent, je vais tâcher d’aller me lire ça des que possible.
    Et sinon, pour la robe, fort jolie au demeurant, c’est vrai que la question des chaussures se pose.
    Last but not least, toutes mes félices pour le livre!!!!
    Bonne semaine!

    Répondre
  16. Lariska a dit…

    Merci pour la photo des Emerald Lakes au Tongariro, ça me rappelle des beaux souvenirs qui me mettent en joie pour la semaine. Je bave aussi depuis longtemps sur les madeleines au chocolat, peut-être pour le WE prochain? Bonne semaine.

    Répondre
  17. kinou a dit…

    Salut le rade
    Moi aussi, je supporte cette période post-Noël en me raccrochant au fait que les jours ont arrêté de raccourcir.

    Mon hit cuisine du moment : le saumon gravlax ; ai essayé ce weekend la version avec betterave, toute ma famille m’adore.
    Exactement le genre de recette que j’aime : ça tient en quatre lignes et ça fait un effet boeuf ! Il faut juste s’y prendre qq jours à l’avance.

    J’ai regardé Blue Jay sur vos conseils. Merci merci.

    Répondre
  18. frederique-etc a dit…

    Les madeleines me font bien envie, mais vu qu’en ce moment je rate quasi toutes les recettes que je fais, je vais attendre un peu (je rate des trucs que j’ai X fois avant, c’est quoi ce bintz ?)
    Comme Dominique, mon patron et collègue est mon mari, alors je passe ! j’adore le smiley de la couverture qui te ressemble !
    J’aime beaucoup la robe, mais il me semble que ce b’est pas une robe portefeuille mais une robe chemisier, non ?
    (je suis fan aussi des robes portefeuilles …)

    Répondre
  19. marieal a dit…

    hello! bravo pour les madeleines, elles sont superbes. Juste une question, pour la quantité que tu as fait tu y as passé combien de temps?
    autre question, ton livre, il y aura t’il un autre moyen de l’acheter que sur amazon?
    et sinon, merci pour le compte instagram , c’est vrai que j’ai passé un bon moment en regardant ses superbes photos du calendrier de l’avent.

    Répondre
  20. Guillemette a dit…

    Bravo Caroline pour ce nouveau bébé que tu nous offres !!! Hâte de te lire en plus sur papier, héhé. À quand le CD 12 titres que je t’écoule pousser la chansonnette en voiture ?
    Pour les robes portefeuilles, as-tu déjà enserré ton corps de véritable femme full-options dans une signée Diane Von Furstenberg ? Elles sont toutes à tomber et à petits prix d’occasion sur les sites dédiés.

    Répondre
  21. Cilce a dit…

    Alors tout d’abord, Meilleurs voeux pour 2017 à toi….ainsi qu’à vous toutes!
    Que cette année vous trouve en forme(s !), pleines de joie de vivre, et rayonnantes de bonheur!
    Il faut bien ça pour tout ce qui nous attend 🙂

    Sinon, cette robe, tu l’as piquée dans ma garde-robe ou quoi?!
    J’ai quasi exactement la même…Mon 1er vetement fait sur-mesure par un tailleur Shanghaien….il y a 5 ans! Je ne savais pas que j’étais précurseur(e?!)

    Et sinon, les madeleines donnent trop envie de se poser et de bavarder avec les copines autour d’un thé!

    Répondre
  22. celote75 a dit…

    Au bureau, c’est moi la langue de pute ! 🙂

    Je suis morte de rire parce que tu écris que la jupe est pile à la bonne longueur, « sous » le genou, alors qu’elle est au-dessus sur la photo. On dirait moi quand je sélectionne une robe / jupe sur internet  » de toute façon, elle fait 1m80 cette radasse, donc avec (au bas mot) 20 cm de jambes en moins, ça le fera nickel ». Pareil pour les pantalons 7/8e, la grosse blague 🙂

    Répondre
  23. Smouik a dit…

    raaaah merci pour le lien pour la recette… Comme Bérengère, j’ai salivé comme une malade sur la photo Insta de ces madeleines. Et le petit truc en plus de chocolat, ça déchire..

    Répondre
  24. Carlotta a dit…

    Hâte de m offrir ton nouveau  » bébé  » tu m autorises les photocopies pour afficher en salle des profs ? J espère que tu as pensé à la comptable vacharde, on a un beau spécimen ici !

    Répondre
  25. Marje a dit…

    Super ce petit traité de la vie au travail ! Le titre est une belle résolution pour 2017 … Et avec les photos, je pense que Proust doit se retourner dans sa tombe ♥

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Tsst, Marje ! En fait, au départ, chez Proust, c’étaient des tartines de pain grillé. Moins poétique.
      Tu te vois dire  » ah oui, cela me fait penser à la tartine grillée de Proust ! ».

      Répondre
  26. Miss Blabla a dit…

    Et sinon, tu n’en as pas écrit un sur le sentiment de se débattre pour bien faire au bureau et, finalement, avoir le sentiment de n’avoir fait que des boulettes ?
    Non, parce que, là, je prendrais volontiers !!! 🙂
    En tous cas, félicitations !!!

    Répondre
  27. Carole Nipette a dit…

    Mais tellement le début ! je pars au boulot il fait nuit, je rentre chez moi il fait nuit et chaque matin je me dis que bientôt il fera de plus en plus jour 🙂 et je vais revoir les levers de soleil !

    Répondre
  28. Justine a dit…

    Huumm… ça a l’air délicieux. Mais flûte de flûte, je n’ai pas (encore?) de moules à madeleine. J’en avais en métal chez ma Maman, et je confirme c’est méga pénible à démouler.

    Répondre

Laisser une réponse à Blonde paresseuse

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>