Littérature jeunesse : la chronique de Marje #18

maman

Super à la bourre, voici la 18ème chronique de Marje, qui a sacrément du mérite avec moi et mes retards compulsifs ! Très bon week-end à tous et toutes, bon départ à ceux qui se barrent, bon retour à ceux qui rentrent et bon tout court à ceux qui sont en stand by. Bonne lecture, à vos livres, prêts…

PHOTO1(7)

Vacare, vacaturum, vacaturam … Quelle déclinaison délicieuse ! Bientôt nous serons tous en vacances. Nous prendrons le temps de lire, de rêver et de profiter les uns des autres. Même si les soirées sont douces et longues, vous savez que les rituels du coucher ne connaissent pas de répit et que les PetitsProches raffolent de ce moment privilégié de la journée. J’espère que les livres de cette sélection vous accompagneront tout au long de l’été … Si certains et certaines vont donc se la couler douce, j’espère que d’autres feront le choix de travailler encore et encore … Comme Sarah Turoche, l’une d’entre nous, qui vient de remporter le prix Tam-Tam J’aime lire avec son roman Martin, gaffeur tout-terrain que je vous avais recommandé ici ! Vous pouvez déjà découvrir son dernier livre, Charly, dans cette chronique ! Des pensées aussi à Caro qui emballe, qui cartonne, qui déchire et qui déballe sa vie de l’autre côté de Paris …

PHOTO2

0-3 ANS

Et le soir quand la nuit tombe/Et le matin quand le jour se lève A.Crausaz – 16 p. Chacun

MeMo – 2015 – 9.50 € l’un

ALBUM/ANIMAL/JOUR ET NUIT/CYCLE DE LA NATURE/RITUEL DU COUCHER

Tout s’apaise lorsque le soleil se couche. Avant de fermer les volets de la chambre, on profite du paysage pour observer les animaux du jardin … Les chouettes s’agitent, les écureuils prennent l’air et on aperçoit le museau de la fouine qui pointe du terrier. Chut, le monde de la nuit prend ses quartiers … La nuit est passée, on a bien dormi, on ouvre les volets … On découvre alors que les oiseaux chantent et que les poules picorent les grains mouillés de rosée. Quant aux familles chouettes et écureuils, ils sont déjà endormis ! Et le soir quand la nuit tombe, Et le matin quand le jour se lève sont deux albums qui se suivent, se répondent et donnent du sens à l’alternance du jour et de la nuit. Les PetitProches retrouveront avec plaisir les mêmes animaux d’un livre à l’autre. Anne Crausaz leur propose une randonnée graphique nycthémérale inoubliable. Dès 6 mois.

Et le soir quand la nuit tombe

Et le matin quand le jour se lève

Beau et bon – J.Baer – 56 p.

Hélium – 2015 – 14,90 €

ALBUM/VIE QUOTIDIENNE/LANGAGE/SENSATION

Beau et bon est un imagier qui propose aux jeunes lecteurs de découvrir des photographies d’instants de la vie quotidienne, des moments simples mais précieux où les sensations sont premières. Organisé avec pertinence et finesse, cet imagier les invite à deviner et à exprimer les relations suggérées par les photographies associées deux à deux. « C’est beau une vache, c’est bon le lait », « C’est beau un arbre, c’est bon de lire un livre » la répétition de l’expression c’est beau, c’est bon crée un vrai rythme de lecture, donne envie d’imaginer ces propres relations et offre de beaux moments de partage. Loin d’être monotone, cet ouvrage incite les enfants à cerner des décalages et à verbaliser les étapes des transformations suggérées. Des liens d’analogie, des relations de causalité et des corrélations originales sont à deviner et à deviser ! Dès 6 mois.

Si les parents lapins dormaient avec leurs enfants …- M.Doray – 32 p.

MeMo – 2015 – 15 €

ALBUM/HUMOUR/SOMMEIL/RITUEL DU COUCHER/FAMILLE

Certains tentent de s’installer dès l’heure du coucher, d’autres plus timides arrivent à potron-minet, en silence, sur la pointe des pieds, quels PetitsProches n’a jamais essayé de dormir avec ses parents ! Mais dans la famille lapin, ce n’est plus possible… Car si les parents lapins dormaient avec leurs enfants alors les grands-parents lapins voudraient eux aussi s’endormir lovés contre leurs Petits. Les oncles et les tantes s’incrusteraient également pour ne pas rester seuls … et … Le lit parental deviendrait alors un pêle-mêle intenable de bras, de jambes et d’oreilles ! Si les parents lapins dormaient avec leurs enfants est un album qui propose une chute drôle et délicieuse. La thèse « illustrée » est imparable et permet de rappeler aux PetitsProches comme il est agréable de dormir seul dans son lit. Dès 1 an.

Lettres à mon cher petite frère qui n’est pas encore né – F.Kessler/A.Pilon

Grasset jeunesse – 2015 – 13.90 €

ALBUM/HUMOUR/NAISSANCE/FRATRIE/JALOUSIE/AMOUR

Rondement installé dans le ventre de sa mère, un tout-petit prépare sa naissance. Déjà rompu aux règles de la bienséance, il écrit une lettre à son grand frère pour entamer une relation cordiale et fraternelle. Mais Thomas, 3 ans, ne voit pas « d’un très bon œil » l’arrivée de ce bébé. D’une plume acérée, il décide de lui répondre en rappelant son statut d’aîné. Heureusement le tout-petit a plus d’un tour dans son sac pour amadouer son grand frère ! Lettres à mon cher petit frère qui n’est pas encore né est un album qui propose un récit épistolaire tendre et savoureux. La complicité et l’amour s’installent progressivement entre les deux frères et promettent de beaux moments de bêtises et de souvenirs partagés ! Dès 2 ans.

PHOTO3(2)

3-6 ANS

Je suis un lion – A.Louchard – 40 p. chacun

Seuil jeunesse – 2015 – 8,90 € l’un

ALBUM/HUMOUR/ENFANCE/VIVRE ENSEMBLE

Au cœur de la savane, un jeune canard marche d’un pas cadencé. Il s’amuse de la musique de ses pattes palmées qui frappent le sol en rythme. Tape, tape, tape … C’est vraiment une belle journée pour se balader ! Mais bientôt un obstacle de taille lui barre la route. Un immense crocodile aux dents aiguisées s’est endormi sur « sa » route. Ni une, ni deux, il décide de le réveiller pour le faire décamper … Je suis un lion est un de nos coups de cœur de ce premier semestre. PetitPetit, 4 ans, connaît toutes les répliques ! Antonin Louchard utilise tous les ressorts de l’humour et synchronise parfaitement la disjonction texte/image. La chute est savoureuse et promet des moments de rires partagés à l’heure du coucher. Dès 3 ans.

Bric-à-brac – M.Jalibert – 96 p.

Didier jeunesse – 2013 – 19,90 €

ALBUM/IMAGIER/HUMOUR/JOUET/SENS DE L’OBSERVATION

Si vous avez des palpitations, lorsque vous ouvrez le coffre à jouets de vos PetitsProches, si vous associez systématiquement le mot bazar à leurs chambres, n’hésitez pas à lire et à jouer avec eux autour de cet imagier singulier : Bric-à-Brac ! Au fil des pages, l’auteur nous invite à envisager le jouet comme un support extraordinaire d’expression et de connaissance. Des notions comme les couleurs, les repères spatio-temporels, les formes, les contraires, les nombres et bien d’autres encore sont à découvrir à la lecture percutante du texte et des mises en scène. Les jeux d’association, de mots et de sons sont particulièrement réussis et donnent du sens à des concepts subtils. L’humour est le fil directeur de cet album réjouissant qui propose des compositions et des collections extraordinaires de jouets ! Dès 4 ans.

Je suis en retard à l’école parce queB.Chaud/D.Cali – 40 p.

Hélium – 2015 – 12,50 €

ALBUM/HUMOUR/ECOLE/RELATION ENSEIGNANT ELEVE/MENTIR/IMAGINATION

Dans cet album, un jeune héros « cravaté » cherche toutes les excuses possibles pour expliquer son retard à la maîtresse. Il va falloir la convaincre quitte à broder un peu ! Tout a commencé par un petit déjeuner mouvementé … une famille de fourmis géantes était installée dans la cuisine … Décidé à rejoindre l’école coûte que coûte, il a dû combattre des démons ninjas, échapper à des majorettes aux jambes piégées et s’enfuir de la tanière d’un mystérieux peuple de taupe … Et ces aventures n’étaient qu’un échauffement ! Saura t-il convaincre la maîtresse ? Rien n’est moins sûr mais peut-être n’a t-il pas tout inventé ! Je suis en retard à l’école est un album au récit extravagant et fantasque. Les illustrations débordent d’énergie. Un vrai coup de cœur ! Dès 4 ans.

Et si vos PetitsProches cherchent des excuses, c’est ici !

Le cahier de Plume et compagnieI.Simler – 48 p.

Editions Courtes et Longues – 2015 – 9.90 €

LIVRE JEU/DESSIN/FAUNE/FLORE/SENS DE L’OBSERVATION

Dans ce livre-jeu, les PetitsProches peuvent colorier, dessiner et jouer avec la faune et la flore d’Isabelle Simler. Certaines activités proposées deviennent des créations magnifiques comme le mobile-oiseaux poétique, la cabane en papier décorative ou les thaumatropes hypnotiques. Des jeux, des cherche-et-trouve, des découpages, des coloriages magiques les invitent à découvrir la richesse de la nature, à enrichir leur vocabulaire et à développer leur sens de l’observation. Ce livre-jeu est un trésor d’activités divertissantes aux illustrations très soignées … Jeunes naturalistes à vos crayons … Dès 5 ans.

PHOTO4

6-9 ANS

Vladimir et Clémence – C.Hennerolles/S.Bonini – 80 p.

Grasset jeunesse – 2015 – 14 €

ROMAN ILLUSTRE/AMOUR/ETRE DIFFERENT/HUMOUR

Vladimir est un jeune homme original. Derrière de petites lunettes rondes se cachent un photographe qui ne veut pas suivre les innovations et la technologie. Il travaille avec un Leica R8 sur des pellicules argentiques. Il apprécie le désuet, il se complait dans le suranné et choisit toujours le démodé. Toujours à la recherche de vieux objets, il découvre, un jour, un magnifique banc ancien qu’il décide de prendre en photo. Alors qu’il s’apprête à réaliser le cliché parfait, une silhouette apparaît …Une femme surgit de nulle part sourit à Vladimir avant de disparaître … En une seconde, Vladimir a eu le temps de la fixer sur la pellicule et de la graver à jamais dans son cœur … Mais comment retrouver une femme invisible ? Vladimir et Clémence est un roman illustré doux et tendre qui rappelle que les histoires d’amour peuvent être compliquées et terriblement délicieuses ! Dès 7 ans.

PHOTO5(5)

J’aime pas les bébés – I.Minière – 77 p.

Le Rouergue – 2015 – 7 €

ROMAN/RELATION FRERE SOEUR/FAMILLE/EGALITE GARCON FILLE/SEXISME

Ludivine et Colas sont frère et sœur. Ils s’aiment et se détestent selon les règles communes des fratries ! Heureusement, ils s’entendent à merveille pour mener en secret d’étranges transactions … L’échange de jouets ! Ludi aime les jeux de construction, les voitures et les figurines alors que Colas affectionne les poupées de sa sœur et ne se lasse pas de les bercer en chantonnant. Si les deux enfants vivent plutôt bien cette situation originale, leurs parents, eux, tentent par tous les moyens de les faire « rentrer dans le rang » … J’aime pas les bébés est un roman court et drôle. Les lecteurs se retrouveront dans les personnages et dans les situations familiales croquées ! Ils pourront aussi réfléchir aux clivages garçon/fille et aux stéréotypes. Dès 8 ans.

Copains de la cuisine – C.Roland/D.Grosjean – 254 p.

Milan jeunesse – 2013 – 14,95 €

DOCUMENTAIRE/CUISINER/CUISINE/GOUT

Copain de la cuisine est un ouvrage documentaire qui propose aux lecteurs de découvrir l’univers passionnant des aliments, des arts de la table et de l’histoire de la cuisine. Des conseils nutritionnels permettent aux PetitsProches de s’interroger sur leurs habitudes alimentaires mais aussi de comprendre que manger est un plaisir qui commence bien avant l’heure de dîner, en sélectionnant les meilleurs produits et en dressant la table avec soin par exemple. Mais Copain de la cuisine est aussi un livre de recettes. Plus de 150 plats d’ici ou d’ailleurs sont expliqués clairement tout en incitant les enfants à goûter de nouvelles saveurs ! Les illustrations sont appétissantes et donnent envie de se mettre illico aux fourneaux. 253 pages à dévorer et à partager en famille. ! Dès 8 ans.

Et pour les PetitsProches qui veulent nourrir leur esprit et prolonger leur réflexion, n’hésitez pas à leur proposer A table ! Petite philosophie du repas de Martine Gasparov, un ouvrage savoureux qui ne pourra qu’alimenter les conversations autour de la table ! Dès 8 ans.

Le jour des poules – F.Thinard – 93 p.

Thierry Magnier – 2013 – 6,90 €

ROMAN/FAMILLE/RELATION ENFANT ANIMAL/POULE/VOISIN/ALIMENTATION/HUMOUR

Sidonie attendait les vacances avec impatience pour se reposer et lire paisiblement dans le jardin. Malheureusement, sa mère, Maryse a une nouvelle marotte … élever des poules (Marjoliemaman sort de ce roman) ! Mais avant de pouvoir déguster des œufs frais, il faut construire un poulailler, sélectionner les meilleures poules pondeuses, élever les poussins et gérer la sexualité de ces délicats volatiles … Ce projet écologique n’est vraiment pas de tout repos et les vacances se transforment vite en marathon avicole ! Le Jour des poules est un roman hilarant. L’arrivée des fameuses gallinacées va bouleverser les relations familiales et créer des situations abracadabrantes. Avec talent, Florence Thinard glisse des informations pertinentes sur l’alimentation et entraîne le lecteur dans un récit humoristique très réussi ! MoyenMoyen, 8 ans, a failli s’étouffer de rire à plusieurs reprises et l’a déjà présenté en classe ! Dès 8 ans.

PHOTO6

9-12 ANS

CharlyS.Turoche – 43 p.

Thierry Magnier – 2015 – 5.10 €

ROMAN/EGALITE GARCON FILLE/AMITIE/VACANCES

A l’hôtel des Hortensias, Sam, 11 ans aide ses parents à accueillir les clients pendant les congés d’été. Il est fier de participer à cette aventure familiale mais ses copains lui manquent et il est impatient de retourner au collège. Pour la dernière réservation de la saison, il doit aider de nouveaux clients, la famille Dupont à s’installer. A peine arrivé, un jeune de son âge sort de la voiture et propose de monter les valises avec lui. Sam apprécie le geste. En discutant, les deux jeunes gens découvrent qu’ils partagent les mêmes passions et qu’ils se posent les mêmes questions sur la vie. Ils deviennent vite inséparables mais un léger détail risque de tout anéantir … Charly est un roman très court. Le récit est drôle et léger. Habilement mené, le lecteur se laisse entraîner vers une chute qui l’incitera à réfléchir et à s’interroger sur les clivages et les stéréotypes garçon/fille ! Dès 9 ans.

Seul avec mon chienB.Masini/trad.N.Decorvet – 155 p.

La Joie de Lire – 2015 – 12 €

ROMAN/RELATION ENFANT ANIMAL/CHIEN/AMITIE/SURVIE/PEUR/ORPHELIN

Dans un royaume gouverné par un Roi, devenu fou, Miro refuse d’obéir au dernier Edit ordonnant de tuer tous les chiens du pays. Par une nuit noire, il s’enfuit avec Tito, son chien et meilleur ami afin d’échapper à la sentence. Mais cette fuite qu’il envisageait comme une randonnée va devenir pas après pas et jour après jour, une véritable expédition au cœur de contrées inconnues où d’étranges personnages l’obligeront à prouver sa vaillance et son intégrité. Miro devra affronter ses peurs et se dépasser pour survivre. Seul avec mon chien est un roman qui propose un récit initiatique fort et envoûtant. Une écriture ciselée qui révèle une quête intime bouleversante et rappelle à chaque le lecteur que l’on a tous un chemin à arpenter … Dès 9 ans.

City Hall, tome 1 – R.Guérin/G.Lapeyre – 160 p.

Ankama – 2012 – 7.95 €

MANGA/LONDRES/ECRITURE/GUERRE/SCIENCE FICTION

Dans un monde qui ressemble au nôtre, l’écriture est prohibée. Depuis 200 ans, il est interdit de détenir du papier, de l’encre et d’écrire le moindre mot car les lettres et les phrases ont le pouvoir de prendre vie. Par le passé, certains utilisaient leurs mines pour créer des êtres serviles et aimables mais d’autres préféraient semer la terreur du bout de leurs stylos en créant des monstres combattants, les papercuts. Après deux siècles de calme, le meurtre du Ministre des finances par un de ces monstres, oblige le Maire de Londres et le chef de la Police, l’inspecteur Lester, a faire appel aux deux plus grands écrivains de cette drôle d’époque, Jules Verne et Arthur Conan Doyle, qu’ils devront « armés » de plumes afin qu’ils deviennent les défenseurs d’encre et de sang de la ville … City Hall est un manga original qui place l’imagination et le pouvoir de l’écriture au premier plan. Le récit est bien construit et laisse présager une suite toute aussi captivante ! Dès 10 ans.

Dix minutes à perdre – J.C.Tixier – 160 p.

Syros – 2015 – 6,30 €

SYROS/ENQUETE/DEMENAGEMENT/VOISIN/VOL/OR/MEURTRE/ROMAN POLICIER

Timothée vient d’emménager avec ses parents dans une ville de province à des centaines de kilomètres de la région parisienne et de son ancienne vie. Le jeune collégien se sent seul et désoeuvré. Il regarde ses parents partir pour le week-end en se demandant comment il va pouvoir profiter de ses deux jours de liberté. Afin de montrer sa bonne volonté, il suit les conseils de son père et commence à détapisser sa chambre. Au bout de quelques minutes, sous les déchirures du papier, Tim découvre une étrange inscription. L’ancien propriétaire a utilisé le mur comme un journal intime. Quand la jeune Léa, sa voisine, lui apprend que cet homme a été assassiné dans cette maison après avoir caché le butin d’un hold-up historique, Tim décide de ne pas perdre une minute …Dix minutes à perdre est un roman palpitant. Le décompte des jours et des heures fixe l’attention et resserre le suspens. A lire jusqu’à pas d’heure ! Dès 10 ans.

PHOTO7

12 ANS ET PLUS

Les tribulations d’un stylo plume – G.Constant – 78 p. – Alice jeunesse – 2015 – 11 €

ROMAN/GENRE LITTERAIRE

Un père, fier de la réussite scolaire de sa fille, décide de lui offrir un beau stylo plume. En tant qu’artisan, il connaît la valeur d’un bon outil. Il veut que sa fille puisse ciseler chacun de ses mots et être armée pour les longues années d’études qui l’attendent. Malheureusement un amoureux transi vole le stylo de la jeune Mélissa. Perdu dans ses pensées et pressé de prendre le bus, il le perd à son tour dans la cage d’escalier de son immeuble. Le stylo roule en bas des marches et tombe aux pieds d’Henri Coulon, 76 ans … Les tribulations d’un stylo plume est un roman étonnant. Le héros à la plume d’acier passe de propriétaire en propriétaire à des moments importants de leurs vies. Le fil conducteur est d’encre et de sentiments. L’auteur joue avec les circonstances pour varier les genres, une liste de courses, une lettre de rupture, un pamphlet, une homélie, un texte de slam et bien d’autres encore qui bouleversent et donnent à réfléchir. Dès 12 ans.

Art et politique – N.Martin/E.Rousseau – 88 p.

Palette – 2013 – 24 €

DOCUMENTAIRE/ART/PEINTURE/HISTOIRE/GUERRE

On nous l’a rappelé récemment, les artistes qui dénoncent et qui critiquent les pouvoirs en place, peuvent en mourir ou vivre de véritables calvaires dans leurs pays. On sait aussi que les rapports entre la politique et l’art sont souvent conflictuels et engendrent la plupart du temps la contestation, la dénonciation et l’engagement des artistes vers un monde plus juste. Au fil des pages de ce documentaire, on comprend comment ils se sont libérés des commandes royales et princières pour devenir des créateurs éclairés et engagés. Une organisation thématique mais aussi chronologique est proposée pour saisir les enjeux et les limites des liens entre l’art et la politique. Révolte, guerre, dictature, dissidence, lutte et mondialisation sont les axes de réflexion proposés. Des palais les plus luxueux aux plus obscures des rues, de Véronèse à Ai Weiwei, de l’école classique au Street art, le lecteur ne peut que s’intéresser à l’engagement des artistes et des plasticiens d’hier à aujourd’hui. Dès 12 ans.

PHOTO8(4)

En ces années de commémoration de la Grande Guerre, je ne peux que vous conseiller l’excellent Art & Guerre. Ce documentaire, organisé autour de thématiques précises, propose de découvrir comment les artistes, engagés ou non dans les armées, ont témoigné des atrocités des tranchées et de l’absurdité de la guerre 1914-1918. J’ai particulièrement apprécié que les œuvres analysées soient mises en perspective avec des extraits littéraires et des citations. Dès 12 ans.

Hendersons Boys, L’Evasion et le Jour de l’Aigle – R.Muchamore – Coffret de 2 ouvrages ( 305 p./442 p.) – Casterman – 2014 – 13,95 €

ROMAN/II GUERRE MONDIALE/ESPIONNAGE/GESTAPO/PARIS

Juin 1940, les troupes allemandes envahissent la France et resserrent les rangs pour s’emparer de Paris. Marc Kilgour, 12 ans mène sa propre guerre au secret de l’orphelinat qui l’a vu grandir. Maltraité depuis des années par le directeur, il profite du chaos des premiers bombardements pour s’enfuir. Seul sur les routes de France, il découvre alors l’horreur de la guerre et rejoint le flot des réfugiés. A Paris, il met fin à son « exode » et s’installe dans une demeure inhabitée. Cet emménagement clandestin va entraîner Marc dans des aventures périlleuses, au cœur d’opérations secrètes qui intéressent aussi la gestapo … L’évasion est un roman d’espionnage haletant. Les rebondissements sont inattendus et secouent les lecteurs même les plus endurcis. Cette fiction est parfaitement enchâssée dans la grande Histoire, c’est intense et efficace. Dès 12 ans.

Loa, tome 1 – G.Stey – 232 p.

Delcourt – 2014 – 7,99 €

MANGA/MALADIE/AMITIE/ROBOT/INTELLIGENCE ARTIFICIELLE/RELATION PERE FILS

Loin de notre système solaire, sur une étrange planète, Eline, 16 ans, assiste au crash d’un skëad sur le lac au bord duquel elle aime se reposer. N’écoutant que son courage, elle sauve le pilote, le jeune Loa et décide d’en savoir plus sur ce mystérieux jeune homme. Il semble obsédé par sa mission, retrouver les stolysces cachés sur la planète par une intelligence supérieure. Ces instruments de puissance pourraient bien changer l’équilibre des forces de toute la galaxie. Malheureusement ces artefacts sont aussi recherchés par Duc, un ennemi sans foi, ni loi que rien ni personne ne semble pouvoir arrêter … Loa est un manga au rythme trépidant. Intelligemment construit, le suspens s’intensifie au fil des pages. Les illustrations offrent de beaux paysages et rappellent la finesse des traits de la bande dessinée … Dès 12 ans.

PHOTO9(1)

14 ANS ET PLUS

Les petites Reines – C.Beauvais – 270 p.

Sarbacane – 2015 – 15.50 €

ROMAN/HUMOUR/DIFFERENCE/VELO/AMITIE/ETRE SOI/RAPPORT AU CORPS/RESEAUX SOCIAUX

Certaines gagnent des concours de beauté, d’autres des radio-crochets ou des galas de danse mais Mireille, 15 ans, elle, est nominée depuis trois années consécutives comme Boudin du lycée … Un palmarès dont elle se serait bien passée ! Malheureusement l’organisateur, le jeune Malo « tru », n’a pas décidé d’interrompre son abominable concours sur la page facebook qu’il a crée. Alors le jour où le boudin d’or, Astrid vient pleurer chez Mireille, boudin de bronze, elles décident de se serrer les coudes et partent à la recherche du boudin d’argent, la toute jeune Karima. Au secret de leur soi-disant mocheté, ces trois jeunes filles vont trouver du sens à cette élection et donner un but à une sacrée escapade à vélo de Bourg-en-Bresse à Paris …Les petite Reines est un roman à l’humour ravageur. Un road-movie dans lequel les personnages sont bien « campés » et ne tombent pas dans la facilité des stéréotypes La jeune Mireille a peut-être été élue Boudin du lycée mais elle mériterait plutôt les palmes de l’ironie et de l’humour. GrandGrand, 13 ans l’a dévoré aussi vite que moi et nous avons ri de concert en se racontant nos moments préférés. Dès 14 ans.

Broadway limited, tome 1 : Un dîner avec Cary Grant – M.Ferdjoukh – 582 p. – Ecole des Loisirs – 2015 – 19,50 €

ROMAN/USA/NEW YORK/MUSIQUE/ART/AMOUR/AMITIE/SECRET

En 1948, à New York, les comédies musicales battent leur plein, les théâtres ne désemplissent pas et le cinéma vit ses heures de gloire. C’est cette effervescence culturelle que recherche le jeune Jocelyn Brouillard, 17 ans en s’installant dans cette ville qui représente ses rêves les plus fous. Grâce à une bourse obtenue par le Penhaligon Collège, il quitte la France et sa famille pour étudier la musicologie dans cette prestigieuse université. Mais avant de pouvoir arpenter les rues de Broadway et danser dans les night club, le jeune homme va devoir trouver sa place au sein de la pension Giboulée, un étrange gynécée qui abrite des jeunes femmes étonnantes, aux destins exceptionnels et aux secrets bien gardés … Un dîner avec Cary Grant est un roman réjouissant. Le lecteur est happé par l’ambiance festive de ce New-York d’après-guerre et subjugué par les chassés-croisés des personnages auxquels on s’attache … malheureusement car dans ce premier tome, tout n’est pas dit, tout n’est pas scellé et on ne peut qu’attendre la suite, qui j’en suis convaincue, sera tout aussi réussie ! Dès 14 ans.

Dieu me déteste – H.Seameon/trad.M.de Premonville – 276 p.

La Belle Colère – 2014 – 19 € ou 10/18 – 2015 – 7.10 €

ROMAN/MALADIE/HUMOUR/CANCER/AMOUR/RELATION SEXUELLE

Ca fait longtemps que le jeune Richard Casey, 17 ans, a rendu les armes. Après des mois et des années de lutte dans tous les services d’oncologie, il est maintenant aux soins palliatifs de l’hôpital Hilltop à New-York. Il sait qu’il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre et refuse d’attendre la mort tranquillement dans son lit. Alors quand sa voisine de couloir, la jeune, belle et elle-aussi condamnée, Sylvie lui fait de l’œil, il se dit qu’il doit tout tenter. Mais ces Roméo et Juliette des temps modernes devront déjouer un père omniprésent, une infirmière revêche et bien des coups du sort pour vivre un instant comme tous les adolescents du monde … Dieu me déteste n’est pas un roman triste ou larmoyant. Il est un formidable appel à la vie, à l’instinct et au plaisir. Le jeune héros a un humour ravageur qui fait rire, réfléchir et grandir assurément ! Dès 14 ans.

POUR LES GRANDES ET LES GRANDS

Hamour noir – J.Troïanowski – 64 p.

Atelier du Poisson soluble – 2015 – 14 €

BANDE DESSINEE/CONTE/PETIT CHAPERON ROUGE/LOUP/AMOUR/HUMOUR

Un loup, tout en patte et en museau, erre dans la forêt et « zone » entre les troncs d’arbre. Solitaire, il semble attendre un signe du destin pour donner du sens à son existence … Alors quand il aperçoit une belle louve au cœur « des/de » bois, il la siffle et se dit que la vie est peut-être bien roulée … Malheureusement la demoiselle n’est pas née de la dernière pluie et sait se faire désirer ! Hamour noir est une bande dessinée sans texte. L’illustration porte tout le récit et surtout tout l’humour et le second degré de ces histoires de loup. Chaque planche est mise en scène et en rythme. L’auteur exploite les cadres, les espaces et les bulles dans toutes leurs ressources graphiques et narratives. Le lecteur croise de nombreuses références aux contes traditionnels et envisagera certains personnages sous un nouveau jour … Saviez-vous que le Petit Chaperon rouge bio est très demandé ?

23 comments sur “Littérature jeunesse : la chronique de Marje #18”

  1. lacopacham a dit…

    Merci Marje & Merci Caro (que je guetterai sur l’ile d’Oléron…)(pour un autographe)(pas très 2.0 les autographes mais si vintage!) ! Bel été à tous!

    Répondre
  2. Nine a dit…

    Merci pour cette chronique et ce nouveau et joli mot ‘nycthéméral’ (que je ne connaissais pas je l’avoue).
    Deuxième fois que je vois ‘Charly’ dans la sélection: cette fois je le mets dans mon panier pour les lectures de vacances…

    Répondre
  3. Lau a dit…

    C’est terrible, j’ai envie d’acheter toutes les suggestions de la tranche 0-3 ans! Je cherche toujours des livres qui changent un peu de ce qu’on peut voir partout pour la jeunesse, je suis souvent paumée devant le choix quasi infini de la bibliothèque… Et la chronique de Marje est à chaque fois la garantie de nouvelles pépites ! Reste plus qu’à convaincre les librairies de ma ville de se fournir en bons ouvrages, j’aime moins acheter en ligne..

    D’ailleurs, pour celles qui sont d’ici, des pistes de « bonnes » librairies sur Annecy ?

    Bonne journée à toutes!

    Répondre
    • Berengere a dit…

      Tu vas chez l’Ile aux livres square de l’évêché! Vas y de la part de madame riffaud !!! (C est moi !!) Tu seras super conseillée et ensuite hop en face tu vas aux palettes déguster un mocktail fait par Emy !!
      Sinon le rayon enfant de Decitre rue sommeiller est top et la petite brunette à lunettes qui gère le rayon est très sympa et renseignee
      Voilou !!

      Répondre
  4. Blandine a dit…

    Belle sélection dans laquelle je retrouve certains de mes ouvrages enfants préférés. Du coup cela me convainc à commander chez ma libraire les autres les yeux fermés !

    Répondre
  5. Sofy a dit…

    Ha ha !
    J ai récemment offert « les petites reines » pour les 13 ans d une adolescente de mon entourage et suis ravie du coup de lire cettre critique… qui me donne d’ailleurs encore plus envie de lui piquer quand elle l aura lu 😉

    Répondre
  6. Lor a dit…

    Merci pour ces bonnes idées. Je suis fan de Anne Crausaz depuis que je connais ses livres, et mes filles adorent ses dessins, très réalistes sur le plan botanique selon une amie spécialiste ! Ils sont aussi très poétiques…

    Répondre

Laisser une réponse à Blandine

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>