Galimatias

Alors avant toute chose, c’est le commentaire 204 de Nadine qui remporte la médaille. Nadine, envoie un mail, pour que je te mette en contact avec Adeline !

Merci pour votre participation !

A part ça, je ne vous cache pas que j’ai énormément de mal à penser à autre chose qu’à dimanche. Une partie de moi veut être rassurée, d’autant plus après ce débat ubuesque où l’on a vu à l’écran un personnage agressif, grossier, menteur et ricanant. Mais je me rappelle aussi que Trump n’a pas brillé, loin de là, lors de ses échanges avec Clinton. Et on connait la suite. Alors je ne suis pas tranquille.

Je ne vais pas vous refaire le match du débat, je pense que vous êtes probablement en overdose vous aussi de tout ça. Mais je vous avoue que ces deux heures ont eu un effet assez délétère sur moi. Comme si par ses outrances, Marine Le Pen était parvenue à faire ressortir tout ce qu’il y a de plus vilain en moi. Je me suis surprise à éprouver des pulsions de violence insoupçonnées. Et je tire mon chapeau à Macron pour sa patience. Comme l’a dit avec pas mal d’esprit Beigbeder (que je n’apprécie que moyennement pourtant), il doit avoir un Spa intérieur le gars. Non parce que j’aurais JAMAIS pu rester de mon côté de la table devant tant de mauvaise foi.

Je crois que c’est un journaliste sur twitter qui a le mieux résumé la chose: « débattre avec Le Pen c’est comme répondre jusqu’à 2h du matin à des trolls sur Internet alors que tu dois aller te coucher ». Inutile, vain et sans fin. Je ne suis pas certaine que Macron n’aurait pas du refuser (si vous avez compris cette phrase, levez la main). Je veux dire, est-ce que la démocratie a vraiment besoin de ça ? Est-ce que quiconque peut sortir indemne d’un tel cirque, d’une telle avalanche de mauvaise foi ? Est-ce que Marine Le Pen souhaitait vraiment asseoir sa stature présidentielle (c’est raté) ou simplement se poser en opposante Number one pour les cinq années à venir ?

Vous l’aurez compris, le billet fashion, c’est pas encore pour aujourd’hui. Mais comme il fallait bien illustrer ce galimatias, j’ai choisi cette photo prise à la volée par Violette il y a quelques jours et qui résume mon no style du moment. J’ai eu la révélation baskets avec ces Stan Smith à scratch. J’ignore la raison mais alors que celles à lacets me filent des ampoules et sentent le ragondin, celles-ci sont des pantoufles (et inodores pour l’instant). Quand au trench, c’est un « Trench and coat », ancienne collection (il est en marine sur le site). Ah et la combinaison, c’est La Redoute, mais de l’année dernière aussi, similaire ici. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Bon week-end et bon vote à ceux et celles qui iront. Moi j’irai, mais ça je crois que vous êtes au courant.

201 comments sur “Galimatias”

  1. DOMINIQUE a dit…

    Hillary Clinton était plombée par une histoire de mails non protégés. Alors que, pour l’instant, Macron n’a pas de casseroles. Alors que Marine…
    Et la prestation de Macron, le lendemain sur Inter, était remarquable d’intelligence. J’avais peur moi aussi qu’il explose en vol pendant le débat : il a tenu bon. On a bien vu qui était digne de la fonction.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Ah oui, et le mode de scrutin n’est pas le même. Hillary a eu plus de voix que Trump. Donc, l’analogie est un peu bancale.

      Répondre
      • Smouik a dit…

        Tout pareil ! Bon moi je sais qu’il sera élu (call me Mme Irma), la question c’est avec quel score. Maintenant, j’ai une vraie question : le parti du Front National pourrait-il être dissous ? Parce que de mon point de vue, il est illégal en de nombreux points ^^. Allez, t’inquiète, zen, elle ne passera pas. PS : et je me suis bien marrée aussi avec Twitter, heureusement, parce que la dingue, là, elle m’a trop stressée, physiquement parlant s’entend. Vivement que je ne la voie plus !

        Répondre
  2. Carine07 a dit…

    Je pense que son attitude était voulue pour montrer qu’elle était proche du « peuple » (vocabulaire pauvre et assez familier) et pour essayer de faire énerver Macron, incompatible avec la fonction présidentielle.

    Répondre
  3. Marie a dit…

    Pour ma part, j’ai commencé à suivre le débat en vrai, devant ma télé, et je me suis arrêtée avant de réduire le poste en morceaux. J’ai alors suivi sur twitte (avec tes tweets en particulier)r, c’était beaucoup moins stressant et beaucoup plus drôle !

    Répondre
    • Nathalie a dit…

      Ah oui! Moi aussi j’ai fait ça quand elle a dit qu’elle n’avait jamais insulté personne quant à sa couleur, sa race… J’ai enfin chargé Twitter sur mon téléphone. Alors on a ri, avec ma fille qui râle de ne pas pouvoir voter cette fois encore (18 ans en juillet)

      Répondre
  4. Daphné a dit…

    Depuis mercredi, je suis bien plus sereine. Comment peut-on sérieusement aller glisser un bulletin pour elle après ça ? Mais c’est sûrement justement là mon erreur; malgré tout, elle fera sans doute un score élevé.

    Je suis restée stupéfaite devant son programme, reçu hier dans ma boîte aux lettres ; même là, un cinquième de l’espace de ce format A4 est dédié à son adversaire. Et elle n’oublie pas de mentionner Trump bien fort au passage. La politique version catch n’est donc pas qu’une erreur de com’ d’un soir mais bien une volonté affichée en toutes lettres.

    Je me barre ce week-end, mais mon cher et tendre va mettre nos deux bulletins dans l’urne. Vivement que ce cirque s’arrête, le catch dans la boue n’est pas ma tasse de thé.

    Répondre
    • Daphné a dit…

      Et félicitations à Nadine !

      Un peu de Caro autour du cou pour adoucir les jours de grand vent – quel joli cadeau. Nous diras-tu ce que tu aimerais faire graver sur ta médaille ?

      Répondre
      • nadine a dit…

        Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!! Je viens de me voir !!!!
        Il faut que je choisisse une initiale. ça sera donc celle de mon prénom, j’ai un enfant de trop 🙂
        Mais si j’avais dû choisir un mot, c’eût été « Liebe » en cette période trouble où quand on parle d’allemand et d’Allemagne, on les associe à la « schlag ». Ne serait-ce que pour que mes élèves qui me reluquent tout le temps de la tête aux pieds, retiennent ce mot-là s’ils ne devaient en retenir qu’un …..

        Répondre
    • Lily a dit…

      Je pense que tu te trompes Daphné. Il y a un tel désespoir et un tel désarroi dans une partie de la population, une telle haine pour ce que représente Emmanuel Macron que MLP risque fort de faire un score élevé. Nous sommes épargnées je crois par la misère sociale, intellectuelle, morale qui affecté une partie desur Français et je crois que nous ne nous rendons pas vraiment compte de ce qui se passe (sauf dans le cadre de mon travail pour ce qui me concerne).

      Répondre
      • mimi a dit…

        c’est malheureusement vrai, Lily. Beaucoup de gens ont développé une telle haine du système (« tous pourris »), beaucoup de gens ne comprennent pas les politiques (leurs idées, leur vocabulaire), et MLP représente celle qui va renverser la table, qui méprise et se moque du système (elle l’a bien montré mercredi soir). C’était peut être même une stratégie, que de plaire à son électorat de base, de parler comme eux, de faire le sale gosse mal élevé (et totalement abruti, on est d’accord…).
        Le bon coté, c’est que les gens qui hésitaient à voter pour elle sans grande conviction, peut être même quelques électeurs qui pensaient s’abstenir ou voter blanc, ont peut être vu ce dont ce parti est capable (absolument n’importe quoi), et auront changé d’avis. En tout cas, on ne peut pas dire qu’on ne savait pas.
        Et chapeau bas à M.Macron, ça devait être totalement surréaliste, pour lui, genre je me retrouve 2h30 face à une folle furieuse qui s’est arraché sa camisole ! je me demandais même si elle n’avait pas picolé…

        Répondre
      • nanou a dit…

        Bonjour,
        Nous avons regardé le match de mercredi soir et avons tenu jusqu’au bout grâce aux twitts. Même à la fin, elle a montré qu’elle était incapable de respecter des règles, comme laisser Macron conclure,ce qui avait été décidé par tirage au sort.
        Mais le lendemain, nous avons eu des nouvelles d « extrémistes ».
        Nos voisins de Normandie sont à droite, avec grande porosité familiale d’extrême droite. Bilan: l’attitude de MLP les a gênés et ils pensent que cela lui aura fait perdre des voix, mais surtout ils ont compris de la double monnaie qu’il y aurait le franc pour les pauvres (ils sont ouvriers) et l’euro pour les riches, donc à nouveau différence et de toutes façons un beau bazar. Par contre, la réflexion : « de toutes façons, si on revient au franc, on ne reviendra pas aux prix d’alors » m’a laissée sans voix. Je n’avais pas pensé qu’on pouvait le croire.
        A l’autre bout de l’arc-en-ciel électoral, je connais des ni-nistes qui n’ont pas regardé le débat, car pour eux c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Si on essaie de leur rappeler que les communistes n’ont pas voulu voter en 1933, ils répondent que ce n’est pas la même époque.D’accord pour l’époque, mais pour l’ambiance?
        Donc, j’irai voter pour Macron ou plutôt contre MLP sans conviction. Moi aussi, je m’en passerais bien. Ce qui m’énerve, ce sont ceux qui iront quand même si les sondages donnent MLP trop haut. Comme (entendu hier soir sur France Inter) les gens qui ne font pas vacciner leurs enfants car il n’y a pas de risque puisque tout le monde l’est mais qui se précipiteraient chez le médecin en cas d’épidémie.
        Bon vote à tout le monde et croisons les doigts.

        Répondre
        • ES a dit…

          Je suis bien d’accord avec ton analogie avec la vaccination (et j’irai voter avec le même état d’esprit que toi).

          Mais par curiosité, quand tu écris « les communistes n’ont pas voulu voter en 1933 », tu penses à quelle élection précisément? Lors des élections du 5 mars 1933, Hitler était déjà chancelier depuis le mois de janvier, et il avait déjà interdit le Parti communiste et mis en prison un bon nombre de ses militants (prenant pour prétexte l’incendie du Reichstag).

          Les élections précédentes avaient eu lieu en novembre 1932, le parti nazi avait eu 33,1% des voix (devant le parti social-démocrate et le parti communiste, ce dernier ayant eu 16,9% des voix) et Hitler a été nommé chancelier par Hindenburg, à la tête d’un gouvernement de coalition avec un petit parti de droite (tant qu’à faire des analogies un peu osées, pourrait-on surnommer Dupont-Aignan Van Papen ?).

          Le parti communiste allemand avait eu une attitude ambivalente envers les nazis: d’un côté, sous l’influence de Staline, il luttait contre la social-démocratie et la République de Weimar, de l’autre il y avait des combats de rue sanglants entre militants nazis et communistes…
          Bref, le « ils n’ont pas voulu voter » me semble une vision un peu trop simple (et Hitler n’a jamais eu de majorité absolue au scrutin universel avant d’arriver au pouvoir).

          Répondre
        • ES a dit…

          C’est en bonne partie un cliché, voir par exemple les études de la sociologue Nonna Mayer:

          http://www.lesinrocks.com/2014/02/27/actualite/le-fn-parti-des-ouvriers-11481399/
          La conclusion de Florent Gougou porte encore un coup d’estoc à la thèse du gaucho-lepénisme : “Ce ne sont pas les mêmes ouvriers qui hier votaient pour la gauche et aujourd’hui votent pour le FN, ce sont de nouvelles cohortes qui amènent ces changements-là : ils n’ont jamais eu des habitudes de vote à gauche.” »

          Répondre
          • nathalie a dit…

            Je connais personnellement nombre d’ex communistes qui votent maintenant le pen et effectivement le monde ouvrier n’est plus le même qu’il y a quelques années comme la société n’est plus la même non plus, et le monde ouvrier tend à disparaître et ce n’est pas un article dans un journal qui détient la vérité absolue je crois ?

  5. Bibi a dit…

    J’ai été stressée pendant tout le débat genre lacerage de canapé / « rongeage » d’ongles / le cœur à 200 à l’heure, j’ai jubilé à la fin genre merci Marine d’avoir été aussi mauvaise car si il y a report de voix après ce débat ce ne sera pas en ta faveur et j’ai mis ensuite 3h à m’endormir en pensant à dimanche. J’étais dans le même état de tension que pendant ma période 24heures-addict d’il y a 10 ans. Jack Bauer / Emmanuel Macron même combat. Bon bah, il ne reste plus qu’à aller voter (et à prier un peu aussi). Bon vendredi à tous !

    Répondre
  6. Corinne (Couleur Café) a dit…

    Après le (non)débat, je me suis demandé si beaucoup la suivent encore ?! Comment peut-on suivre une femme aussi nauséabonde, vulgaire, de mauvaise foi qui ricane comme une hyène, sans parler de la danse bizarre qui m’a laissé sans voix !! M’enfin … ! Ce qu’il faut retenir, c’est pour moi aussi le sang-froid et le calme d’Emmanuel Macron. Le but était sans aucun doute de la faire sortir de son gong. Je suis d’accord avec le spa intégré, moi je n’y serais pas arrivée.

    Répondre
  7. Murielle a dit…

    Bonjour
    Après beaucoup d appréhension et de febrilté au cours de la 1ere demie heure de debat, j ai été surprise et rassurée que Macron ne perde pas son sang froid, même si j ai trouvé qu il entrait trop dans son jeu à elle en tentant de se justifier à chaque pique. Mais enfin, le bonhomme a admis lui même le lendemain que l on ne sortait pas indemne d un tel duel et il a eu le merite de s y coller (avait il vraiment le choix?), et a renvoyé selon moi direct la « presidentialite » du FN sur la prochaine génération, peut-être..
    Mon vote pour lui, s il n est pas un vote d adhesion, sera sans aucun état d âme.

    Répondre
  8. mammouth a dit…

    Tu as raison d’être inquiète et stressée parce que c’est pas gagné pour Macron. Pour toi, elle est de mauvaise foi et n’a pas bien performé pendant le débat, pour d’autres, elle est trop forte et elle lui a dit ce qu’elle pensait au banquier. On l’a vue avec Trump que foncer dans le tas et se poser en victime fonctionnait à merveille. Je me méfie comme de la peste de toute personne qui se dit vouloir représenter le peuple, mais beaucoup y croient à ce message.

    Joli trench. Félicitations à la gagnante. Bon weekend à tous.

    Répondre
  9. Gigi la M. a dit…

    Je suis totalement bloquée sur dimanche , perso.Et totalement abasourdie devant l’attitude de cette femme lors du débat .Je ne la croyais pas capable d’être aussi éructante , vomissante , gueulante , une sale caricature d’elle même .Et incrédule , aussi .Est il vraiment possible qu’on puisse croire en elle , en sa sincérité .Et triste aussi .
    Voilà .
    Sinon, bravo Nadine pour le concours .
    Haut les cœurs !

    Répondre
  10. Karine a dit…

    Moi j’irai voter et mon fils de 19 ans également. Mais j’ai très peur du taux d’abstention qui va jouer en faveur de Mme Le Pen! Je ne suis donc pas très tranquille pour dimanche. Si elle passe, on cumule Trump et le Brexit!!!
    Je n’ai pas regardé le débat, cela m’énerve trop! Ma fille de 16 ans a tenu moins d’une heure en disant que c’était nul et son fils a trouvé cela marrant!

    Répondre
  11. Zazimutine a dit…

    Il me semble avoir lu quelque part que MLP était le premier troll de France ^_^
    Elle a fini par me rendre Macron presque sympathique (empathie puissance 10), mais je n’avais de toutes façons aucun doute sur mon vote contre le FNdimanche

    Répondre
  12. marjitj a dit…

    Moi non plus je ne suis pas sereine. Je passais la soirée avec 2 amies hier soir, et malgré qu’elles aient regardé le débat mercredi et qu’elles soient contre MLP elles pensaient voter blanc car elle n’adhère pas au programme de Macron…
    Alors j’espère que j’aurais réussi à les convaincre que même si elles n’étaient pas d’accord avec Macron, le vote blanc était un vote pour le FN.
    Mais combien sont-ils à s’imaginer que voter blanc est la solution dans cette élection…

    Répondre
  13. ValdePo a dit…

    Bonjour
    J’irai voter et même doublement car je vote pour une amie …
    Mais avec quasi autant d’incertitudes que au premier tour. Pas dans le sens où j’hésite à voter pour elle, mais plutôt parce que effectivement, le peu de croyance que j’avais en lui s’est effrité dans ce débat. J’en suis à me demander si ce n’était pas justement le but de MLP. Non pas récupérer de l’électorat, mais décevoir encore plus ceux qui hésitent entre Macron et absentention pour les faire pencher de ce côté de la balance ….
    Moi j’ai lu cette phrase sur le net « MLP & Macron on aurait dit des parents divorcés qui se battent pour avoir notre garde alors qu’on prèfère aller vivre chez mamie ….. »
    Et c’est exactement mon ressenti du moment …
    Bonne journée

    Répondre
  14. maman chérie et adorée a dit…

    Je n’ai pas suivi le débat de mercredi soir et à priori c’était un bon choix semble-t-il car je me suis sauvegarder quelques nerfs que d’autres ont pété en regardant…..
    Même si Emmanuel Macron n’est pas le candidat de mon cœur (en même temps il n’y en avait vraiment aucun!!??) je ne voterai JAMAIS pour le Front National: cela fait bien longtemps que j’ai repéré le diable dans cette femme et son parti.

    Répondre
  15. amelstos a dit…

    J’ai regardé jusqu’au bout, comme on regarde un match de boxe, pestant devant mon écran, encourageant mon poulain et ricanant devant Twitter. Je trouve qu’il s’en est bien tiré, et plaisir suprême, qu’il lui a fait perdre la boule. J’ai entendu des gens autour de moi changer d’avis et lu des électeurs de Le Pen afficher leur déception. Je pense qu’il a eu raison de débattre :c’est peut être un triste spectacle pour la démocratie (quoique ? finalement, c’est la démocratie qui a amené MLP au pouvoir), mais s’il a réussi à faire virer sa cutie ne serait ce qu’à une personne, alors ça vaut le coup. Moi c’est l’analogie de Bernard Guetta la veille chez C à vous qui m’a plu : en gros, MLP peut vous assener sans sourciller que la table devant vous est en fait un dromadaire. Et là, vous êtes coincé var que répondre à un tel délire ? Macron a réussi à la faire être mauvaise, et pour ça je dis bravo !

    Répondre
  16. Xochitl a dit…

    Je n’ai pas pu regarder le débat jusqu’au bout. Faute de spa intégré j’ai arrêté au bout d’une heure et demie et me suis réfugiée dans la lecture. Je suis beaucoup plus sereine pour le résultat de dimanche. Rien n’est encore gagné mais la monstrueuse prestation de MLP lui ai fait du tort.
    Néanmoins, si je pense à après l’élection tout s’assombrit de nouveau car même si Macron a de fortes chances de gagner ce n’est pas pour autant qu’il lui sera facile de gouverner et de redresser le pays. Et les lendemains qui déchantent on connait…. Tomorrow is another day !!!!

    Répondre
  17. Alexa a dit…

    Chère Caroline,
    je ne reviendrai pas sur le fond de ton billet, mais sur la forme car son titre « Galimatias » makes my day! Encore un mot tombé dans les oubliettes que tu ressors à bon escient, (euh? je ne suis pas sûre de l’orthographe et pas envie de vérifier) . Il ne m’en faut pas plus pour me mettre de bonne humeur. J’en profite d’ailleurs pour te dire que j’adore ton style et j’espère que tu n’abandonneras jamais l’écriture pour faire des vlogs, car tu es une des rares blogueuses que j’aime lire! Voilà c’est dit, tu peux rougir en cachette….ou pas
    Moi aussi, je m’en vais accomplir mon devoir de citoyenne et je ne suis pas tranquille non plus, d’autant plus que vivant en Allemagne, les paroles de MLP résonnent encore à mon oreille « Si je suis élue, l’Europe sera gouvernée par Mme Merkel et moi-même ». Bon d’accord, d’un côté on veutt plus de femmes en politique mais de l’autre…cherchez l’erreur!

    Répondre
        • Reine a dit…

          Comme j’ai utilisé ce mot dans un de mes com du 2 mai ( pour décrire la littérature obscure et tarabiscotee des libertaires casseurs ) et que je ne crois pas au hasard, je suis sûre qu’Emmanuel se cache sous pseudo parmi les lectrices du rade ( il y a plusieurs Emma….. ou c’est Bibi :)))
          Allez Manu, au choix pour ton discours dimanche soir : aconche , étranglavaler, ou coalescence ! !!

          Répondre
          • Bibi a dit…

            En tout cas, ce n’est pas moi ! Mon seul point commun avec Manu, c’est qu’on a le même âge…

          • Arsule a dit…

            Ca serait quand même drôle qu’il lise ce blog en souterrain mais pourquoi pas ? En tout cas, s’il ressort l’un de ces mots, la preuve en sera faite …et pour ma part j’ai adoré sa poudre de perlimpinpin !

    • MarieG a dit…

      A aussi dit: « de toute façon la France sera gouvernée par une femme: par moi si je suis élue, par Madame Merkel si vous êtes élu ».

      Répondre
  18. Jane B. Root a dit…

    J’ai une pensée émue pour Nathalie Saint-Cricq et le monsieur-dont-je-ne-connais-pas-le-nom qui tentaient d’arbitrer cette pantalonnade. On aurait dit la prof d’art pla et le prof de musique lors d’un conseil de classe, et dont personne n’a jamais rien à foutre…

    D’ailleurs madame Saint-Cricq est-elle sortie du centre de soin d’urgences où elle a été admise dans la nuit de mercredi ? Quelqu’un le sait ?
    Le monsieur-dont-je-ne-connais-pas-le-nom à quant à lui déjà changé de métier. Il a dit qu’il allait élever des vers à soie dans la Creuse…

    Répondre
  19. La semaine d'une gourmette a dit…

    Je n’ai pas regardé (pas de spa intégré, je tire mon chapeau à Macron je dois dire), mais mon fils aîné oui. Il m’a dit qu’il admirait Macron d’avoir gardé son calme, et qu’elle, à la fin, on aurait dit un pilier de bar qui éructe.

    Répondre
  20. Manoudanslaforet a dit…

    Comme toi je ne suis pas tranquille et quand je vois autour de moi le nombre de gens qui vont s’abstenir j’ai peur…. et je suis jalouse de Nadine !!!

    Répondre
  21. Agatha a dit…

    Contrairement à Chirac en 2002 , Macron n’avait pas le choix , je pense , d’y aller à ce débat . En 2002 ,quasiment tous les partis ont appelé à voter Chirac . Ce n’est pas le cas aujourd’hui , exemple avec Mélenchon . Beaucoup de personnes annonçaient voter blanc ou pas .En plus internet a faussé la donne avec tous les fakes mis en page par l’extrème droite . Il fallait affronter Le Pen , la mettre face à ses contradictions , ses mensonges . Et chapeau à Macron pour être resté relativement calme

    Répondre
  22. Jane B. Root a dit…

    Au premier tour j’ai pas voté CONTRE, j’ai très clairement voté POUR. Même si ce n’était pas le même POUR que la taulière. Dimanche je voterai donc aussi POUR même si ce n’est pas le même POUR qu’au premier tour.
    J’ai suivi le débat de mercredi et je me suis dit “Ce type a tenu bon face à ces agressions répétées sous la ceinture, il a gardé son calme, a argumenté, a répondu avec mesure, a démonté les attaques de la Fourbe, point par point, a rendu coup pour coup sans défaillir, a pratiqué une escrime de haut niveau là où son adversaire punchait une mauvaise boxe de rue mal famée, ce type je n’ai aucun problème à lui confier le bouton pour l’arme nucléaire” Donc j’irai dimanche voter POUR. Sans états d’âmes.

    Répondre
  23. Banane a dit…

    Je crois aussi qu’il n’avait pas le choix de ne pas y aller, car les indécis (je ne comprends toujours pas bien comment on peut hésiter) avaient besoin de le voir s’exprimer dans ce contexte, vérifier qu’il a bien les épaules pour le poste.
    J’ai lu d’autres analyses sympa :
    « Discuter avec Le Pen, c’est comme essayer de jouer aux échecs avec un pigeon. Tu as beau être très fort aux échecs, il arrive, renverse les pièces, chie sur l’échiquier et s’en va avec l’air supérieur comme s’il avait gagné. »
    [sur Twitter] : « En tout cas Emmanuel Macron est en train de prouver qu’il a toutes les qualités pour être infirmier psychiatrique #Debat2017 »
    Je ne suis pas sereine non plus, je pense que le score sera très serré et ça me fait mal au coeur.

    Répondre
  24. lavieacinq a dit…

    Et bien, dimanche, j’irais voter….. Pour Macron! Enfin…. Plutôt contre Marine Le Pen mais en tout cas, pas blanc comme je pensais le faire il y a encore 10 jours!
    Je n’ai pas regardé le débat car, aucun intérêt pour moi (et j’aurais eu peur de casser mon poste). Je sais déjà comment se comporte Marine Le Pen et Macron…. Bin… De toutes façon, je n’aime pas son programme, c’est pas un débat de ce type qui va me faire changer d’avis!!
    Samedi soir, on fête les 50 ans d’un très bon copain, soirée de fiesta, je sais déjà que je vais avoir la gueule de bois!! Un petit moment de joie, d’amitié et de bonheur partagé avant la tanné de dimanche….
    aller, haut les coeurs!

    Répondre
  25. Madeinamandine a dit…

    Pour moi, ce débat (que j’ai regardé jusqu’au bout) a été un révélateur.
    Un commentaire sur un de tes précédents billets d’après le premier tour, disait en substance « oui, ok, on sait qu’il faudra aller voter pour Macron, mais pour l’instant, laissez nous exprimer notre colère par rapport à la gauche et/ou JLM » j’étais exactement dans cet état-là jusqu’au débat de mercredi.
    Et puis là, je me suis dit ok, plus de colère, plus de ruminations : il faut aller voter, et ce sera Macron, sans état d’âme. Je veux dire, le type a quand même fait preuve d’un super sang-froid et est resté bien droit dans ses bottes (même si c’est pas des bottes que je valide vraiment), et c’est toujours mieux que la dame hystérique d’en face.
    Il a les épaules. C’est pas le top, mais c’est déjà un début.

    Répondre
  26. Stef 74 a dit…

    Personnellement, mon choix est fait depuis l’annonce des deux finalistes. Bien que n’adhérant pas du tout à la vision de la France d’ E. Macron, je voterais quand même pour lui. Hors de question de laisser le pays aux mains d’une cinglée assoiffée de sang et pleine de haine. Le débat, je n’ai même pas voulu en voir une miette, pas envie de me remplir de cette négativité, qu’à coup sur elle ferait émerger.

    Mais ce qu’il y a de fascinant, c’est que mes deux fils, âgés de 16 et 20 ans, eux l’ont regardé et ont même été au bout. Le plus jeune, dont le père est pro Marine (ne me demandez pas comment j’ai pu être mariée à « ça » à une époque) et lui avait rabattu les oreilles avec « sa championne » le week-end précédent, m’a dit « Elle est folle cette femme ». Oui mon fils et élire une folle, serait une pure folie. L’aîné, qui est en âge de voté m’a résumé la chose en disant « J’irais voter même si Macron ce n’est pas celui que j »ai choisi au 1er tour. L’autre c’est une malade ».
    Conclusion: Il y a de l’espoir pour la France, notre jeunesse est lucide et citoyenne

    Répondre
  27. frederique-etc a dit…

    Tu dis « comment peut-on voter pour elle après ça ? »
    Eh bien, je pense comme toi sauf que … hier mon chéri était dans un café dans la campagne charentaise et les gars au bar (apéro bien entamé) disaient : « ah ! qu’est-ce qu’elle lui a mis dans la gueule ! »
    Je flippe car les fans restent fans jusqu’au bout.
    Et je m’énerve après tous les indécis….

    Répondre
    • Milky a dit…

      Ce n’est pas tout à fait vrai, certains dans son camp l’ont trouvée bien nulle (je ne dis pas que ça changera leur vote, mais je veux souligner que l’aveuglement n’est pas total)

      Répondre
  28. Lulu a dit…

    Je crois qu’il faut arrêter de jouer à ce faire peur. On l’aura notre Hollande 2.0 à l’Elysée et lundi ce sera business as usual.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      on ne se fait pas peur par plaisir. et moi ce qui me fait peur justement, c’est qu’on se dise que c’est plié avant l’élection. Après, je veux laisser le bénéfice du doute à Macron. On en crève de décréter à peine l’élection terminée que de toutes façons le nouveau va se planter.

      Répondre
      • Lulu a dit…

        Merci de me répondre. Je me sens toute chose ;D. Je vous concède qu’en novembre, je me suis couchée persuadée que Clinton avait gagné et j’ai été stupéfaite du résultat, mais notre système électoral est différent de celui des USA comme le faisait remarquer quelqu’un haut. Je suis sûre qu’il gagnera, mais reste le 3° tours des législatives.

        Répondre
        • Caroline a dit…

          allez, je re-réponds alors 😉 Moi j’avoue que les législatives me font aussi très peur. Je crains que ce soit un bordel sans nom, avec aucune majorité claire à l’arrivée et un pays ingouvernable, hélas…

          Répondre
      • amelstos a dit…

        « On en crève de décréter à peine l’élection terminée que le nouveau va se planter » je suis tellement d’accord avec ça ! Ça m’agace de lire que des le 8 mai, la France sera dans la rue (insoumis, PS, LR confondus). Laissons le essayer un tout petit peu. On n’a pas grand chose à perdre à mon avis …

        Répondre
        • GM a dit…

          Voilà justement ce qui me fait peur : laissez-le essayer. C’est ce qu’il dit et répète dans son message christique « Faites-moi confiance », ce qui équivaut pour moi à « Signez-moi un chèque en blanc » ou pire Viens, petit, j’ai des bonbons dans ma voiture ». On sait ce qu’il va faire, il l’a dit : au mois de juillet et août (quand il n’y aura plus personne pour manifester), des ordonnances (c’est ça la démocratie !) aller plus loin dans la loi travail et saper encore et toujours plus les droits des travailleurs. Alors oui, moi j’irai bien manifester dès le 8 mai !
          Je voterai Macron pour ne pas laisser les autres faire le sale boulot et pour que Le Pen ait le moins de voix possible (mais quand comptabilisera-t-on le vote blanc).
          Mais, je ne vais pas cesser de flipper dimanche soir. J’ai peur des législatives. J’ai peur que Mélenchon (pour lequel j’ai voté) continue dans la voie « Moi tout seul », j’ai peur qu’il n’y ait pas d’alliance avec le PC et avec les socialistes de gauche (il est temps que le PS éclate et que Valls fasse ce qu’il avait proposé il y a déjà longtemps : changer le nom de ce parti qui n’a plus rien de socialiste).
          Bref, j’envie un peu ceux qui seront soulagés dimanche soir.

          Répondre
          • Amelstos a dit…

            Ce n’est pas Christique et ce n’est pas décerner un chèque en blanc de dire qu’un Président élu devrait pouvoir appliquer son programme ou du moins tenter de le faire. Quel que soit le Président d’ailleurs et meme si ça m’aurait un peu fait mal au fondement j’aurais dit pareil pour Mélenchon. Ou alors définitivement nos institutions sont dépassées et l’élection présidentielle n’a plus de sens et il faut revoir entièrement le mode de scrutin ( car personne n’est jamais élu à la majorité des le 1er tour, et si on considère que la légitimité n’existe pas au second, on a un probleme).

          • Smouik a dit…

            GM, les ordonnances doivent aussi être ratifiées par des lois. Le Parlement n’est pas out. Juste ça accélère les process et évite les navettes sans fin Assemblée/Sénat/Assemblée/Sénat;;;

          • Agatha a dit…

            D’accord avec GM ; laissons le essayer . Pourquoi ne pas essayer de garder ce qui est bon à droite et à gauche ( je ne parle pas des extrêmes) ? comme dans beaucoup de démocraties parlementaires .
            Pourquoi devrait on forcément être de droite ou de gauche .
            Qu’avons nous à perdre ? pourquoi ne pas essayer de positiver pour une fois . J’en ai un peu marre du pessimisme ambiant en France . Quand on écoute certains ,on est plus malheureux en France que dans certains pays du tiers-monde . Je crois que c’est cela le problème de la France , les gens sont pessimistes .

          • Marieal a dit…

            je vous rappelle quand même le principe des fameuses Ordonnances où l’assemblée nationale joue un rôle:

            Pour pouvoir légiférer par ordonnance, le gouvernement doit d’abord obtenir l’autorisation préalable du Parlement (article 38 de la Constitution) :

            « Le gouvernement peut, pour l’exécution de son programme, demander au Parlement l’autorisation de prendre par ordonnances, pendant un délai limité, des mesures qui sont normalement du domaine de la loi. »

            Cette autorisation lui est donnée par le vote d’une loi d’habilitation (ce texte précise le (ou les) domaine(s) sur lesquels peuvent porter les ordonnances, la durée pendant laquelle le gouvernement pourra procéder par ordonnance et le délai au cours duquel le gouvernement devra déposer un projet de loi afin de ratifier la ou les ordonnances).L’ordonnance est ensuite prise en Conseil des ministres après avis du Conseil d’État. Le texte doit être signé par le président de la République. Elle entre en vigueur dès sa publication.

            L’Assemblée nationale et le Sénat examinent ensuite un projet de loi destiné à ratifier l’ordonnance.

            Un projet de loi de ratification doit être déposé par le gouvernement. Le Parlement peut alors :

            – approuver l’ordonnance, et celle-ci acquiert alors valeur de loi ;

            – ou la rejeter. L’ordonnance conserve alors une valeur simplement réglementaire (inférieure à la loi).

            D’où l’importance des législatives après!

          • Vididi a dit…

            Je crois que beaucoup de gens oublient que ce n’est pas le président qui gouverne mais le gouvernement. Or le gouvernement ne dépend pas du président mais de la majorité législative (et en plus on n’a aucune excuse pour si mal comprendre le fonctionnement puisqu’on a eu 3 cohabitations pour nous le rappeler). Si on se rappelle de ça, on comprend mieux que Chirac n’ait pas tenu compte des 80% qui avaient voté pour lui: il a juste fait en fonction de ceux qui lui ont donné la majorité législative, ce sont ceux-là qui lui ont permis de mettre en oeuvre son programme.
            Et dans le même ordre d’esprit, dans la hiérarchie des normes, une ordonnance, c’est en dessous d’une loi. Donc aucune ordonnance ne peut contredire une loi. Donc l’Assemblée peut tout à fait contrer une ordonnance.
            Mais pour ça, faut se rappeler que c’est la majorité législative qui décide de la politique qui sera menée et pas l’élection présidentielle… Et j’ai un peu l’impression que pas grand monde ne s’en souvient, y compris chez les journalistes.

          • Dom a dit…

            Et ce que je remarque c’est que Hollande a été considéré illégitime par beaucoup dès son élection et qu’aujourd’hui Macron est considéré illégitime avant. On progresse 🙁

      • la girafe a dit…

        Entièrement d’accord. RIEN n’est plié avant une élection. Le premier tour de 2002 nous l’a démontré : qui attendait Le Pen face à Chirac ? Ce serait bien que ça serve de leçon et qu’aujourd’hui on ne se dise pas que tout est gagné d’avance.

        Répondre
  29. Chloé a dit…

    Si si il a bien fait d’y aller, sa patience a payé : il a gagné deux points dans les sondages (62/38 ce matin d’après l’Express) et il est en hausse de 10% chez les électeurs de JLM… Il n’a pas enduré 2h30 d’agressivité et de mensonges pour rien.
    Et merci Banane pour l’analyse Twitter, je suis écroulée par le jeu d’échec contre un pigeon, j’aurais trop aimé l’écrire!

    Répondre
  30. Blanche neige a dit…

    Il faut avoir les nerfs solides pour rester calme devant tant d’agressivité et de mauvaise foi. Ça m’a rassurée sur ses capacités à gérer le pays malgré son jeune âge.
    Ce « débat  » était terrible. Quelle honte pour notre pays. Ce qui me rassure c’est que les applaudissements de sa troupe après le débat n’étaient que de façade. Toute la fachosphere est atterrée par la prestation de leur pouliche. Ce qui me rassure moins c’est que si elle ne passe pas dimanche c’est la nièce qui va prendre le relais et elle est terrible. Ça promet des moments difficiles dans 5 ans.

    Répondre
    • Marie a dit…

      Exactement, Marion Maréchal le Pen est douée et beaucoup plus fine que sa tante.
      Certains disent que MLP avait renoncé avant le débat et préparait déjà les législatives pour être le premier parti dans l’opposition.
      j’attendais avec impatience ton billet, Caroline ; j’ai regardé le débat et j’avais très peur pour Macron.

      Répondre
  31. Anne-Solange a dit…

    Comme toi, j’ai vraiment du mal à penser à autre chose qu’à dimanche et je suis encore plus inquiète depuis le débat. Pour répondre à ta remarque sur la stratégie de MLP, je crains malheureusement qu’elle n’ai fait ce qui lui soit le plus favorable : s’assurer un maximum d’abstention/vote blanc de la part de tous ceux pour qui c’est un déchirement de voter pour Macron et qui hésitent encore. En reprenant aussi haut que possible (et on sait avec quelle classe) tous leurs arguments, les uns après les autres. Y compris le « maîtresse d’école » tellement sous la ceinture. Bref. Pour la première fois de ma vie, je sais que je ne vais pas dormir la veille d’une élection.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ce « maitresse d’école » m’a rendue DINGUE. Quel sang-froid de ne pas l’avoir relevé. Et à la fin, quand elle lui disait « venez me voir un jour, je vous expliquerai », on avait presque l’impression qu’elle lui faisait une proposition salace. Je ne vais pas être sereine non plus…

      Répondre
      • violette.b a dit…

        Salace voilà le bon mot que je cherchais depuis mercredi , et « vous êtes un soumis  » et « à plat ventre » sont pour moi du même registre , son adversaire semblait angélique à contrario .

        Répondre
  32. Anju a dit…

    Comme beaucoup ici, j’ai peur, je ne suis pas sereine, l’abstention nous guette, et le discours du « ni-ni » deviendra inaudible si elle est élue dimanche soir. L’Histoire ne retiendra pas le taux d’abstention, mais bien le taux que le FN peut faire en France en 2017, dans la patrie de Droits de l’Homme. Je ne comprends pas ce principe de laisser les autres faire le « sale le boulot » pour sauver la démocratie, je trouve ce désengagement beaucoup trop dangereux. En espérant effectivement que l’on soit assez de crétins à se déplacer dimanche.

    Répondre
    • Tandm a dit…

      Fausse manip.
      C’est donc la première fois que je voyais M. Macron réellement présidentiable, j’ai pris conscience que malgré la jeunesse que beaucoup lui reprochent il avait certainement les épaules pour le poste et qu’il saurait s’entourer.
      Bien sûr, Mme Le Pen (et pas seulement Marine comme sur ses dernières affiches) a lancé ses attaques perfides mais lui est resté calme et courtois, lançant des petites piques tel un matador pendant une corrida.
      J’ai admiré l’homme, détesté la femme face à lui et, même si je savais déjà pour qui voter, j’ai eu envie de suivre cet homme.
      Ce débat m’a incitée à adhérer à En Marche parce que je veux faire partie des militants, parce que j’en ai un peu assez de suivre la politique sans réellement avoir mon mot à dire et parce que je crois en ce leader.

      Répondre
  33. Michaela a dit…

    Je me suis surprise à prier qu’il y ait un article ici, tellement j’ai vraiment besoin de parler! :-)( pour te dire l’importance que prend cet endroit que tu as créé)
    J’ai eu un gros coup de flip le jour du débat, j’ai donc fini à demander ouvertement mon mari à me rassurer. N’osant pas regarder moi-même, j’ai demandé des prévisions (= dis-moi que ça ira, qu’elle est loin d’être la favorite). Puis on a débattu le ridicule désespérant mais pourtant si sûre d’elle de MLP en concluant que Trump aussi était null…ce à quoi mon mari me répond, mais bon, ils sont quand même plus bête les Américains.

    Bon. Et si c’était CA le problème d’électeur français justement? Qu’il se croit (par définition) plus intelligent, voir malin.
    Et en fait, il se rendra juste plus couillon!

    Je n’ai plus de mots pour ceux qui « hésitent » encore à qui donner sa voix, voir ne daignent pas se déplacer le dimanche parce que long weekend et « font chi..er » et « tous pareil »!!!
    C’est pas possible un tel abroutissement et indifférence face à ce qui nous menace tous là!
    On est à deux doigts d’avoir comme présidente une femme instable et mauvaise et parfaitement incompétente!

    Comment est-ce possible que dans une démocratie, on en est à devoir argumenter, voir se justifier devant une mégère avec des répliques et slogans pré-préparés et balancés absolument hors contexte dans le seul but de faire effet de peur?

    Bref, je n’ai pas fini d’angoisser.

    Ceci dit, je commence avoir une admiration profonde pour EM.

    Répondre
    • Agatha a dit…

      J’ai même entendu des gens dire que Macron allait gagner et donc pour qu’il n’ait pas une majorité trop grande , ils voteront Le Pen même si de départ ils auraient voter blanc !!! on marche sur la tête !!!

      Répondre
    • nathalie a dit…

      c’est vraiment fatigant cette pression du allez voter ! si on ne veut pas voter c ‘est encore une liberté dont on peut disposer et on a bien vu en 2002 ce que ça a donné d’élire Chirac à 80 % ! il n’en a absolument pas tenu compte après ! ensuite je pense que mathématiquement parlant MLP n’a absolument aucune chance d’être élue et que dans ce pays nous sommes encore plus à même d’élire un feu tricolore plutôt qu’un représentant du FN ! donc je n’irai pas voter pas question ! je ne mettrai pas ma voix pour cet ersatz de représentant de je ne sais même pas quoi … pur produit du système et de la finance mondiale dont je n’ai toujours pas compris le programme ? et qui gouvernera avec qui ? bref arrêtons de culpabiliser les gens qui veulent s’abstenir ils sont aussi respectables que les autres ! et essayons de se rassembler pour les législatives …

      Répondre
      • Caroline a dit…

        personne ne t’interdira de ne pas voter. Et chacun fait en effet comme il veut. Juste, l’argument selon lequel elle ne passera pas de toutes façons ne tient que parce que d’autres iront en se pinçant le nez. Il faut juste le reconnaitre.

        Répondre
      • Caroline a dit…

        ah et juste, cette « pression du allez voter », c’est une « pression » que bon nombre de gens aimeraient subir dans les pays où les élections n’existent tout simplement pas. Moi ce qui me fatigue, ce n’est pas l’abstention ou le vote blanc mais cette façon dont on semble oublier que la démocratie n’est pas un acquis. Pardon, hein, d’exhorter les gens à exercer un droit ! Après, encore une fois, comme on est en démocratie, chacun fait en effet ce qu’il veut. Mais comme je ne peux vous obliger à aller voter, vous ne pouvez m’obliger à trouver ça cool de refuser de participer à ce scrutin.

        Répondre
        • nathalie a dit…

          encore un discours culpabilisant … désolée de vous avoir vexée mais le rôle des journalistes laisse vraiment à désirer on peut le reconnaître…
          et les comparaisons avec d’autres pays ? c’est comme mes parents me disaient quand j’étais petite : finis ton assiette il y a des enfants qui meurent de faim dans le monde, ça n’a pas résolu le problème de la faim de le monde et par contre le nombre d’obèses a explosé !

          Répondre
          • Marieal a dit…

            la comparaison avec ton assiette est bien mauvaise: trop de démocratie n’a jamais tué, pas assez oui.

          • nathalie a dit…

            Mariel je croisq ue si le trop de démocratie nous tue justement, telle qu’elle est actuellement elle ne fait que creuser les inégalités et qui peut croire que le vote de dimanche va avoir une influence quelconque sur notre vie quotidienne ? sur l’éducation de nos enfants ? sur la prise en charge des personnes âgées ? des handicapés ? des faibles et des nécessiteux ? la démocratie sensée protéger le splus faibles a montré son visage face au problème des migrants grands absents de la campagne d’ailleurs … de plus en plus de pauvres de précaires on est obligés de verser un complément de salire aux gens qui bossent tellement on ne peut pas s’en sortir avec un smic et même un peu au dessus pendnt que les riches s’enrichissent dans des proportions indécentes et qu’on trouve normal qu’un acteur ou un joueur de foot gagne en un an ce que ne pourrait pas gagner en 100 ans de boulot. Mais bon chacun voit midi à sa porte.

          • Marieal a dit…

            Nathalie, si tu penses que le résultat de l’élection ne va pas avoir de conséquences sur ta vie, va donc lire la lettre de la polonaise donné en lien plus bas.

          • Michaela a dit…

            Mais tu sais Nathalie, cette façon de « consommer » la démocratie me parait assez dangereuse et irresponsable car il manque l’autre côté du deal : la responsabilité!

            On parle des principes. On a rien sans rien.
            Plus que culpabiliser, j’aimerai provoquer plutôt une prise de conscience.
            L’abstention ou vote blanc n’est pas une solution!
            MLP et EM n’est même pas une galaxie voisine de politique. Tu compares une vilaine rhume à une pandémie de choléra bon sang! Et dire que tu t’ira te venger sur les législatives. SI législative il y en aura car justement, c’est un produit de démocratie qui craint en ce moment.

            La Res Publica n’est pas idéale est il y en a pas mal de parasites qui la sucent mais on a pas trouver le mieux. Parce que l’autre solution serait de ne pas avoir le choix tout simplement et je suis assez certaine que tu serait bien plus mécontente.

      • Banane a dit…

        Je ne comprends pas ça « dans ce pays nous sommes encore plus à même d’élire un feu tricolore plutôt qu’un représentant du FN  »
        Ce pays a mis au 2ème tour un représentant du FN. Ce n’est quand même pas rien! Je crains que « ce pays » ne soit déjà plus celui dans lequel j’ai grandi, et pourtant j’ai 29 ans (hum).
        Hier j’ai assisté à une conférence hyper intéressante sur le mal-être des enfants et la psy disait que le monde a changé énormément ces 10-15 dernières années. C’est difficile à admettre mais c’est vrai.
        Alors je ne ferais pas beaucoup de pari sur « ce pays » et j’irai voter. Mais évidemment chacun fait encore comme il le veut.

        Répondre
        • nathalie a dit…

          Ca signifie en fait que j’ai foi dans mon pays et ses électeurs, ça fait 30 ans que je vote, et j’ai vu monter les votes du fn sans que jamais les élus ne fassent quoi que ce soit pour endiguer le phénomène, au contraire, ça servait bien les intérêts des uns et des autres, actuellement je pense que le fn a fait le plein que MLP pensait faire plus et elle sait que c’est foutu. Il reste toute une frange de population qui a encore en souvenir la dernière guerre et qui ne votera jamais pour elle, beaucoup de jeunes, de gens instruits, de gens cultivés, de gens opportunistes aussi, beaucoup de gens de la fameuse classe populaire (populace ?!) qui sont horrifiés par le faschisme et tous les gens qui refusent la peur, la haine, le racisme etc.
          Alors oui je ne crois pas une seconde qu’elle puisse dépasser les 30 % et que les français sont quand même plus malins qu’elle !

          Répondre
          • Caroline a dit…

            c’est assez paradoxal quand même de dire que les « français sont plus malins qu’elle » tout en disant qu’on ne va pas aller voter ! Vous admettez donc que ceux qui voteront Macron sont les « malins » qui l’empêcheront d’accéder au pouvoir ? Non parce que les votes blancs ne sont pas comptabilisés hein ! Donc pour que Le Pen ne passe pas, il faut bien que certains aillent voter Macron ! Bref, j’arrête là, j’entends ta colère, présente d’ailleurs dans beaucoup de tes commentaires ici, et je ne la juge pas.

          • ilona a dit…

            Il y a quelques années, on ne croyait pas une seconde que le FN pourrait passer au deuxième tour… Il y a quelques mois, on ne croyait pas non plus une seconde que Trump puisse être élu.

            Donc les croyances, c’est bien joli mais c’est pas forcément le plus convaincant.

          • Banane a dit…

            J’espère la même chose.
            Vraiment.
            Mais je pense aussi à toute cette partie de la population qui a exprimé un mal-être ces dernières années, en votant pour un extrême qui leur fera beaucoup de mal et qui a continué sur cette voie parce que leurs premiers appels n’ont pas été entendu. Cette partie de la population va crier dimanche, plus fort peut-être que les autres.
            Et c’est aussi pour eux que j’irai voter contre le FN, en espérant (encore et toujours) que cette fois-ci le message est clair pour tout le monde et que malgré la tonne de dossiers hyper compliqués à gérer le ras-le-bol général sera au-dessus de la pile (ce qui ne serait pas fait de manière saine avec le FN, c’est une certitude pour le coup). D’ailleurs j’ai entendu Macron dire sur FranceInter qu’il savait que sans cet état d’esprit il ne serait pas au 2nd tour. C’est quand même bon signe, non, un gars qui admet en public que ce ne sont pas que ses idées brillantes qui l’ont poussé là?

          • mimi a dit…

            Excusez moi, Nathalie, mais vous êtes la preuve que tous les Français ne sont pas plus malins qu’elle ! et que vous faites donc son jeu. En suivant votre raisonnement, elle serait majoritaire.

          • Cremdemarrons a dit…

            Un petit message vent contraire mais tant pis, pour dire que je partage l’avis de Nathalie : je pense que l’ultra-libéralisme abime et tue désormais davantage que la xénophobie, y compris la démocratie, en nous expliquant que nous devons nous réjouir de n’être que des « unités travaillantes ». Donc ce sera abstention pour moi, sans joie mais sans peine non plus.

          • nathalie a dit…

            J’ai essayé de faire entendre la voix de quelqu’un qui n’ira pas voter et d’expliquer pourquoi mais en retour je n’ai que mépris, je suis très déçue, c’est de plus en plus difficile d’être libre de ses idées et de ses actes … Macon représente tout ce que j’abhorre et MLP également.

          • Blanche neige a dit…

            Nathalie tu es de mauvaise foi en disant que tu n’as eu que mépris en réponse. Caro t’a dit plusieurs fois qu’elle respecte ton choix et ne t’en veut pas mais tu admettras que dire que les français sont plus malins que ça pour élire Mlp c’est un peu gonflé quand on dit en même temps qu’on n’ira pas voter.
            Si mlp n’est pas élue dimanche c’est parce que des millions de gens iront voter en se pincant le nez. J’en fais partie et je fais partie de ceux qui vont faire le sale boulot pour des gens comme toi qui ne veulent pas se salir les mains et laissent le soin aux autres de le faire. Si elle est élue dimanche je n’ai pas peur de dire que ce sera la faute des abstentionnistes et votes blancs.
            On n’est à l’abri de rien.
            Je te conseille vivement de lire la l’être de la polonaise, ça fait froid dans le dos

          • Banane a dit…

            Je ne pense pas non plus avoir été méprisante, mais bon…
            Pour revenir à cette idée du vote (même avec pincement de nez) ou non, c’est effrayant de voir à quel point les individualités passent avant, maintenant. Parce qu’on n’adhère pas totalement aux idées on ne donne pas sa voix. Mais c’est un deuxième tour là, ce sera forcément l’un ou l’autre, il y en a nécessairement un qu’on tolère plus que l’autre (ça me rappelle Palmade et ses questions « tu préfères avoir des bras de 3m ou une 3eme jambe dans le dos? » : étonnamment on est tous capables de choisir)
            Parce qu’on ne sera pas plus impacté que ça par les décisions qui seront prises (pas sûre) ou alors qu’on pense qu’on prendra cher quoiqu’il arrive, on ne se déplace pas.
            C’est parce que ce qui va se passer pendant 5 ans prépare aussi la suite et que si on me donne le droit d’exprimer un avis sur la direction globale du groupe auquel j’appartiens je le prends, que j’irai. Sans beaucoup d’illusions sur les conséquences réelles de tout ça, mais je refuse de ne pas essayer.

            En tout cas, Caroline merci pour cet espace : je ne parle jamais de politique d’habitude, mais il y a tellement plus en jeu en ce moment, les échanges font réfléchir et avancer.

          • nathalie a dit…

            je n’ai pas besoin de lire 1 commentaire pour être au courant de ce qui se passe et je vois que vous ne tenez aucun compte des arguments qui ne vont pas dans votre sens, j’ai posté un lien intéressant je trouve expliquant pourquoi MLP ne peut pas passer, libre à vous tous et toutes de le lire ou non et merci à Cremdemarrons de m’avoir lue !
            Et dire « les ges comme toi » c’est respectueux ? vous ne me connaissez pas que je sache et moi je ne connais pas les « gens comme moi » je pourrais répondre que les « gens comme vous » savent donner des leçons et faire la morale mais ça avance à quoi ?
            Sur ce j’abandonne, je pensais pouvoir participer à un débat sur le pourquoi et comment voter et pourquoi l’abstention ou le vote blanc (que je ne cautionne pas pour ma part) mais ce ne sera pas ici, tant pis, bonne journée et bon vote !

          • Caroline a dit…

            en fait si « participer à un débat » pour toi c’est t’entendre dire « ah oui tu as raison tu nous as convaincue », en effet je comprends ta déception. Si en revanche ça signifie pouvoir exprimer ton point de vue sans être insultée et recevoir en retour des arguments contraires, alors je crois que tu as en effet pu débattre.

    • Lily a dit…

      Idem, j’ attendais de pied ferme le billet de Caroline et de pouvoir lire les réflexions des unes et des autres. Ça fait du bien! 🙂

      Répondre
  34. Emmanuelle a dit…

    Après avoir vociféré sur mon écran, été sidérée par tant de vulgarité, d’indécence, je suis allée me coucher un peu énervée et ai eu du mal à trouver le sommeil. Je me suis réveillée plus sereine : les indécis avaient obtenu des éléments plus que tangibles pour prendre leur décision , les électeurs de MLP avaient découverts le vrai visage du FN et son absence de programme!
    Et je suis arrivée au bureau : rude retour à la réalité! Je travaille dans un secteur où je suis confrontée à des français moins chanceux que moi. Leur discours n’a pas changé d’une virgule. Nous n’avons pas vu le même débat, ils refusent de faire le choix de la démocratie et dimanche, leur bulletin sera celui du vide et de la haine…

    Répondre
  35. Sofy a dit…

    Même si l’audience du débat n’était apparemment pas extraordinaire par rapport aux précédents du même type, je suis assez époustouflée de voir que 15 millions de personnes l’ont suivi et me demande carrément si cela relève plutôt de l’abnégation… ou du masochisme 😀
    Pour ma part, étant depuis toujours incapable de supporter tant les déjections orales que le langage non-verbal insupportable de Mme Le Pen plus de 2 minutes, j’ai évidemment passé mon tour 😉 (et quand j’ai eu un aperçu du carnage dans le débrief de Quotidien, je me suis drôlement réjouie de mon choix :-o)
    En revanche, je voudrais juste réagir à ton interrogation sur le « aurait-il dû refuser le débat? » en disant ce que j’ai entendu hier d’un journaliste, à savoir que dans la mesure où tout le monde avait trouvé normal d’accueillir Le Pen dans le débat à 5 et à 11, il était dès lors impossible de refuser ce débat.
    Et ça rejoint la critique de l’ambiguité de nos dirigeants comme des responsables des medias majeurs et institutionnels que j’évoquais dans mon commentaire tardif de ton avant dernier billet :
    comment justifier cette posture du « citoyens prenez vos responsabilités pour faire barrage » quand on a passé les 5 voire 10 ans précédents à dire « il faut traiter le Fn comme les autres, il faut l’accepter dans le jeu, ses électeurs ont le droit de voter pour eux » + les invitations quotidiennes de Philippot, les invitaitons à Marine, à Son Papa, aux éditorialistes de la Haine… etc…
    Moi je considère qu’on accepte pas dans le jeu ceux qui ne respectent pas les règles. Donc soit les gens qui dirigent ce pays sont d’accord avec ça et agissent en conséquence, soit ils décident de les inclure dans le jeu comme ils l’ont fait et dans ce cas, qu’ils assument au lieu de faire porter le chapeau à la seule frange des électeurs qui accepte à chaque fois de jouer le jeu du front républicain, ceux de gauche….En illustration, hier à Quotidien , interviews de 2 électeurs de Mélenchon qui iront voter Macron, à contre-coeur mais quand même. L’un deux a même expliqué qu’il voulait s’abstenir au début, mais que devant la pauvreté de la campagne de Macron et donc la montée de Le Pen dans les sondages, ben il allait faire l’effort, pour le bien de son pays… alors quand j’entends que les pires insultes/critiques de cet entre deux tours ciblent ces gens là, ben oui ça me débecte et ça m’attriste.
    Surtout que je pense pas trop me mouiller en imaginant que dès le 8 mai, si on échappe au pire, le FN reprendra sa petite place de mouche du coche das les medias, « qu’il faut écouter, quand même » « x% des gens ont voté pour eux, on doit les considérer… »… etc
    le parfait cercle vicieux en somme !
    Mon objectif maintenant c’est donc déjà le rééquilibrage par les législatives (dans le meilleur des cas bien sûr)

    Répondre
  36. Bérengère a dit…

    j’ai aussi regarde le débat mercredi soir et heureusement Twitter m’a sauvée de détruire la tv !
    Les mimiques et sorties de MLP nous ont consternés. …elle est vulgaire et nauséabonde. …
    mais comment peut on décider de s’engager pour elle ? son programme est vide !
    en tout cas Macron à été hyper rassurant en montrant qu’il pouvait etre calme même dans les pires épreuves ! et le.billet de Beigbeider hier matin était super ! oui Macron a un spa integre et un joueur de flûte en lui ! ce n’est pas possible autrement !

    pour changer de sujet, pour moi c’est tout le contraire : les Stan à scratchs c’est pas possible ! je les trouve inconfortables ! je me permets de préciser que je vends ma paire …excellent état pointure 40 !

    allez dimanche votons ! (j’ai aussi les 2ans de Suzanne a préparer !!!)

    Répondre
  37. Tan a dit…

    Je suis contente que ce débat ait eu lieu, au moins Le Pen a montré une partie de son vrai visage et cela aura peut-être permis à certains de se décider contre elle. Même si à lire ses adeptes, elle était au-dessus et Macron nul, bien évidemment.

    Répondre
  38. Tachalili a dit…

    Je suis comme toi, je ne suis pas du tout fan de Beigbeder mais le coup du Spa intégré (et de la flûte de pan) m’a beaucoup fait rire. Je n’ai pas regardé le débat, rien de de voir et d’entendre Marine Le Pen, j’ai un ulcère qui se met en route. Au lieu de ça, je suis allée faire une razzia à la fnouc pour m’acheter de la musique jolie et des livres légers et pas prise de tête. Franchement j’ai été rassurée sur Emmanuel Macron (et je le remercie de lui avoir fait voler quelques dents, vraiment merci Manu!) parce que j’avoue que j’avais peur qu’il perde son calme. Par contre, comme toi aussi, je flippe quand même pour dimanche parce que je pense qu’on sous-estime vraiment le report de voix dont elle peut bénéficier ainsi que l’abstention. Perso je vote pour deux. Et si dimanche à 20h, le visage d’Emmanuel Macron apparaît, j’éteins ma télé, je ferme les écoutilles et je mets devant un épisode de Doctor Who (époque David Tennant) 🙂
    Des bises à toutes et tous (et bravo Nadine)

    Répondre
  39. Val Lao sur la Colline a dit…

    J’ai aussi regardé le débat tout en sachant déjà ce que je ferai dimanche. Pas un vote d’adhésion en tout cas.
    Cette femme est folle. Elle s’est ridiculisée. La séquence de l’écu était tellement surréaliste que je me suis demandé si c’était un sketch.
    Le problème, c’est que les fans pardonnent tout à leur idole, voire ne voient pas les aberrations commises par elle. Ce genre de show formaté n’arrange rien.
    Même si je ne suis pas favorable à la politique énoncée par Macron, je lui reconnais un sang-froid plutôt rassurant face à tant d’inepties.
    Et pendant qu’elle se perdait dans ses fiches perclues de contre-vérités, il assurait sans notes. Un autre bon point.
    Je reste inquiète pour dimanche. D’un côté je ne peux pas croire qu’elle puisse passer, de l’autre je me dis que c’est objectivement possible.
    En tout cas, quelle que soit l’issue, il faudra se mobiliser ensuite. Comme toujours. Si Macron passe, j’espère qu’il n’oubliera pas que tous les votes reçus n’auront pas été des votes d’adhésion. Si c’est Le Pen…… C’est une autre histoire que j’ai peur d’imaginer.

    Répondre
  40. DOMINIQUE a dit…

    C’est affreux. J’adore ta combinaison qui te va si bien, et j’adore en plus le blue navy. J’aime cette couleur, je déteste les mots anglais quand on a l’équivalent en français, mais là… je peux pas.

    Répondre
    • mammouth a dit…

      Tu m’as bien fait dire, Dominique. Mais alors tu la laisses gagner à la langue en lui donnant tant d’importance, c’est dommage. J’aime bien le marine aussi.

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Mammouth, je crois que très vite je vais revenir à mon vieux bleu que j’aime tant. C’est bizarre, d’ailleurs, moi qui ai porté l’uniforme bleu machin chez les bonnes sœurs !

        Répondre
  41. Monop'addict a dit…

    Hallucinant ce débat!!
    une folle déchainée, malveillante qui manifestement n’avaient pas pris ses gouttes…!!
    après avoir songé au suicide politique, je me demande si cette attitude ultra -agressive, sa méconnaissance des dossiers voulaient plutôt dire que son but n’était pas la présidence de la république mais celui de première opposante de la prochaine mandature;
    Et que tout ce show était destiné a sa base,
    Heureusement qu’il y avait les tweets dont les tiens pour se déstresser….
    J’espère qu’une partie des abstentionnistes auront pris conscience du danger d’avoir une telle caractérielle au pouvoir
    j’attends aussi dimanche avec impatience et inquiétude, et pour finir moi aussi je souhaite que tous les opposants à Macron se calment et lui fassent crédit d’un peu de confiance et un peu de temps.
    J’ai été impressionnée par son calme face a l’autre
    on croise les doigts!!

    Répondre
  42. Carole Nipette a dit…

    J’irai voter 2 fois parce que j’ai une procuration et j’adore l’idée car c’est la première fois que ça m’arrive 🙂
    sympa la combi il faudrait que j’essaie une fois pour voir… Bon week end et j’espère qu’il se terminera bien !

    Répondre
  43. Monop'addict a dit…

    rectificatif: n’avait pas pris ses gouttes (c;est moi qui devrais prendre les miennes…Je n’arrive plus à écrire français!!)

    Répondre
  44. Calista a dit…

    Coucou à toutes !
    Dommage pour le concours mais j’ai pas de chance en ce moment ! sur qui je tombe y’a pas une heure ? la douce Marine en visite surprise dans ma ville, ça fait un choc , c’est comme si ton cauchemar prenait forme, j’aurais pas été plus angoissée en croisant Freddy Krueger à la boulangerie du coin.

    Répondre
    • Vididi a dit…

      Mon fils a sérieusement envisagé de sécher le collège pour s’exercer au lancer d’oeufs à quelques km de chez nous… Il avait regardé le débat avec moi (Il ne commençait les cours qu’à 11h40 le lendemain…).
      En ce qui me concerne, je suis bien contente de ne pas acheter mon pain à Dol…

      Répondre
  45. Marion a dit…

    Bonjour
    Je me retrouve tellement dans ton billet (et dans tous les autres du même sujet, même si je n’ai pas commenté), surtout sur la partie « accès de violence ».
    Je commentais le débat avec des copains sur Whatsapp et j’ai écrit à un moment « elle me donne envie de dépecer des chatons devant ma télé ». c’était vraiment ça (et j’adore les chats par ailleurs)

    Et, ça a du être déjà écrit (je n’ai pas tout lu des commentaires précédents) mais un des trucs qui m’a fait le plus rire c’est un type qui a mis sur facebook « Débattre avec MLP c’est comme jouer aux échecs avec un pigeon: peu importe ton niveau, le pigeon va reverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se pavaner fièrement comme s’il avait gagné »
    J’a-dore !
    Bref, vivement dimanche
    Ou pas
    Ou si
    Ou pas…

    Répondre
  46. Summertime a dit…

    Calista : oui effectivement quel choc !! j’aurais du mal à m’en remettre si ça m’arrivait !

    Je n’ai pas pu regarder le débat jusqu’au bout tellement c’était insupportable et j’aimerais croire que l’attitude monstrueuse de MLP a enfin ouvert les yeux des indécis . C’est déjà tellement dur d’admettre que ses partisans aient pu la trouver excellente, parfaite ou que sais-je encore !!
    L’objectivité est clairement une notion en voie d’extinction en période électorale . 🙁
    Mais sachant qu’il y a encore pas mal de gens qui envisagent de voter blanc après mûre réflexion , je partage cette lettre vraiment très éclairante sur ce qu’est un gouvernement d’extrême droite . Et pas dans le passé mais maintenant , à 2 heures de vol de chez nous !
    Lisez-la , faites la lire à tous ceux qui hésitent encore . Même si vous vous estimez que c’est foutu pour MLP , n’oubliez pas que rien n’est jamais acquis jusqu’à la dernière minute !!
    https://act.wemove.eu/campaigns/lettre-ouverte?utm_campaign=iJkSpqjuwA&utm_medium=facebook&utm_source=share
    Bonne journée à toutes !

    Répondre
  47. Tachalili a dit…

    Je viens de découvrir une initiative que je trouve intéressante via un article de Rue 89. Il s’agit de l’opération « deuxième bulletin ». Elle s’adresse à ceux et celles d’entre nous qui n’irons pas voter pour Emmanuel Macron en se disant youpi! Il ne s’agit bien évidemment pas de mettre un deuxième bulletin dans l’enveloppe dimanche (non non non non non, pas de blague) mais d’envoyer à l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron un deuxième bulletin dont le message est : « OK, j’ai voté pour vous parce que le FN, non merci, mais ce n’est pas un vote d’adhésion et j’aimerais (là on peut personnaliser son bulletin) ». Une fois finalisé le bulletin est envoyé par courrier électronique directement. Ils en sont à 11600 bulletins envoyés!
    Je ne sais pas si je peux mettre l’adresse du site ici donc, pour ceux que ça intéresse, allez voir votre ami moteur de recherche et tapez « deuxième bulletin ».

    Répondre
    • Sofy a dit…

      Exact ! J’ai vu ça l’autre jour et me suis envoyé le lien aussi, pour penser à le faire.
      C’est une initiative de Eliott Lepers (fils de John Paul -et pas Julien :D-, et c’est clairement marqué sur son visage 😉 ), ancien EELV et un des initiateurs de la petition et de mouvements contre la loi travail

      Répondre
    • Marie a dit…

      Merci pour l’info !
      A voté pour le deuxième bulletin !
      C’est une idée très intéressante et quel dommage que je n’en ai eu connaissance qu’aujourd’hui. J’aurai pu en parler à mes collègues qui sont aussi embêtés que moi et qui auraient pu faire ce geste en plus plutôt que de s’abstenir dimanche…

      Répondre
  48. tatou a dit…

    Bonjour,
    C’était d’une telle violence mercredi soir… les attaques, les mensonges, les inexactitudes de MLP, l’absence de programme, sa volonté de faire sortir EM de ses gonds.
    A la fin du débat, j’ai pleuré en me disant « et si c’était elle notre présidente »… je ne me retrouve tellement pas dans ses idées, son agressivité, sa méchanceté.
    J’espère que ce qui s’est passé mercredi soir (je n’arrive pas à écrire le mot débat) poussera les abstentionnistes et les « voteurs blancs » à glisser un bulletin EM.
    Je veux croire à un sursaut.
    Dans les approximations, j’ai relevé celles concernant les impôts : la 1/2 part des veuves et des handicapés. Cela existe toujours, il y a effectivement des conditions, des plafonnements mais dans certaines situations, les veuves en bénéficient.
    Et puis évidemment, le CICE. Dans ma TPE, cela représente 40 K€. Hier, je l’ai rappelé à mes collègues, le CICE nous a aidé à embaucher.
    Et puis sinon, habillée tout comme toi aujourd’hui – combinaison noire, trench beige..et des gazelles (turquoises, trop belles !) – c’est la tenue parfaite à … 27 ans 😉
    Bonne journée à vous.

    Répondre
  49. Christelle a dit…

    Et bien j’ai tenu 30 minutes… cette femme est absolument atroce. Elle n’a aucune crédibilité. J’ai hésité entre le rire et les larmes, mais comme on n’est pas dans un film, j’ai éteins l’ordi! J’arrive pas à comprendre qu’on puisse voter pour elle. Elle me donne un urticaire géant… bref… c’est pathétique.

    Depuis la gueule de bois de lendemain de premier tour où j’étais tellement fâchée et où j’avais décidé de voter blanc, j’ai évolué, je me suis très légèrement calmée. :-). Le WE passé avec mes potes tous aussi remontés que moi, mais persuadés qu’il fallait aller se prostituer dimanche y est pour quelque chose.
    J’irai donc voter dimanche à 8h avant daller bosser, j’irai à reculons et en vomissant,mais j’irai et je mettrai le nom d’EM dans l’enveloppe.
    J’avais décidé ça avant le débat et il a tenu bon face à elle, ça me rassure pas par rapport à son programme, en revanche sur un certain aplomb et sur la connaissance des dossiers qu’il semble avoir.

    Je déteste cette période. Et encore plus depuis que je viens de voir que j’étais pas là au deuxième tour des législatives et que je connaissais personne digne de confiance dans la ville où je vote. Faut que j’enquête dans mon voisinage. A suivre.

    merci de continuer tes billets de comptoir et de nous permettre de débattre Caroline.

    Répondre
    • Swiiixou a dit…

      Christelle, pour ta procuration pour le second tour des législatives, il y a plus simple que l’enquête approfondie : une fois ton choix fait, tu te rapproches des représentants du parti/du.de la candidat.e pour lequel.laquelle tu veux voter et tu seras aiguillée vers la personne à mandater. Ainsi tu t’assures que ton choix sera respecté : les encartés ne risqueront pas de glisser le mauvais bulletin dans l’enveloppe ni de te faire faux bond !

      Répondre
  50. Cora a dit…

    Si ça peut rassurer, je pensais voter blanc mais ma réflexion a évolué pour voter Macron (avant le débat, que je n’ai pas suivi étant sûre que Le Pen ferait ce qu’elle fait toujours : brasser du vent). Pour des raisons familiales car d’origine juive d’Europe de l’est, je ne pouvais pas ne pas combattre le fascisme, par égard pour mes ancêtres.
    Mais aussi grâce aux mots de … Mélenchon en 2002, qui appelait à voter Chirac. Et toutes les raisons qu’il donnait alors m’ont convaincue, notamment le fait de ne pas laisser faire aux autres ce qu’on trouve indigne de soi.
    Bonne journée malgré tout!

    Répondre
  51. Julie a dit…

    Moi j’ai eu un peu l’impression de regarder un épisode des Anges mais je me dis que ça a peut être permis à ceux qui en doutaient de se rassurer sur le fait que non, le FN n’est pas un parti prêt à gouverner la France, que cette femme est une vaste fumisterie (malgré la BNF apportée avec elle sur le plateau, pas capable de sortir une seule chose cohérente !). Cependant je sais que je ne vais pas desserrer les fesses d’ici dimanche 20h et que la journée va être infiniment longue… #oùestmonvalium

    Répondre
  52. Pastelle a dit…

    Ce qui m’a frappée, c’est qu’on a dû lui dire de sourire, et qu’elle souriait tout le temps. Enfin tout le temps que j’ai vu, car j’ai tenu 20 minutes, et après j’ai regardé les résumés.
    Et finalement, c’est ce qui était le plus flippant. Terrifiante quand elle sourit. J’aime encore mieux quand elle fait la gueule.

    Sinon j’ai lu tous les commentaires, merci à toutes pour ces discussions. J’ai adoré l’interview de Beigbeder dont l’une d’entre vous a parlé. Et là, au moins, on avait un beau sourire naturel de Macron… 🙂
    Extra le coup du pigeon aussi. Sauf que là il n’y en avait pas que sur le plateau, mais aussi sur son adversaire.

    Et à part ça cette tenue te va à merveille !

    Répondre
  53. M-Y a dit…

    Ceci est un hors-sujet complet, mais c’est l’avantage d’avoir appelé ton billet « galimatias », je m’en sens légitimée.
    En découvrant aujourd’hui un des derniers dessins de MamanBCBG, celui sur lequel elle explique qu’elle « sniffe » sa petite fille à l’odeur de laquelle elle est complètement accro, ça m’a rappelé une énième fois deux phrases que tu as écrites il y a si longtemps, quand Rose était toute petite : « les replis de son cou sentent le parmesan. Je ne savais pas que j’aimais autant l’odeur du parmesan » (peut-être un tout petit peu approximatif, je ne suis pas allée retrouver le billet en question, mais je crois que la deuxième phrase était exactement celle-là). Je voulais te dire que je suis devenue mère récemment, que moi qui déteste le fromage, j’adore renifler le cou de mes petits, et que presque à chaque fois je repense à cette phrase si simple et si émouvante « Je ne savais pas que j’aimais autant l’odeur du parmesan ». Je sais que tu ne te piques pas de ta plume, que tu as des bouffées d’insécurité écrivain-esque, alors je voulais te dire que ça prend un vrai auteur de marquer autant avec tant de simplicité.

    Et j’espère bien que mes petits maîtres fromagers ne grandiront pas dans un pays dirigé par des semeurs de haine ou de déni, mais ça, c’est dans le sujet.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Oui, je me souviens de cette phrase sur l’odeur du pli du cou de Rose bébé… moi qui n’ai pas eu d’enfant, j’ai pourtant très bien compris ce que Caroline voulait dire.

      Répondre
    • Caroline a dit…

      merci mille fois pour ces mots qui me touchent au delà de ce que tu peux imaginer… et sniffe autant que tu le peux ces petits cous, c’est quelque chose qui ne dure pas assez longtemps mais dont on se souvient toujours…

      Répondre
  54. isa a dit…

    Au bout du bout, dégoûtée par cette campagne, j’irai voter quand même pour Macron.
    Ce qui me dérange, ce n’est pas son programme, (j’étais soutien de Le Maire et j’y retrouve beaucoup de ressemblances)
    Si je n’élis pas un pote, par contre, je me suis souvent demandée ce que ça faisait aux militants ou sympathisants socialistes , l’attitude de Macron en général.
    J’ai juste trouvé son attitude et son comportement dégueulasse envers la gauche.
    Sa façon de faire m’a sciée.
    On m’aurait dit d’aller voter Hamon, franchement, j’aurais eu moins de scrupules.

    J’ai souvent voté pour des gens en soupirant mais j’ai toujours eu un minimum de respect pour l’homme ou la femme politique que je choisissais.
    Pas là. Je vais voter Macron et je n’ai aucun respect pour lui.Aucun.

    Répondre
  55. luva a dit…

    Lucky Nadine!

    Quant à Machine, on sentait effectivement le « coaching » derrière, à voir son sourire forcé et ses « ne vous énervez pas » qui n’avaient pas de sens. Et dès le début : la meilleure défense est l’attaque. Mais pas pour un DÉBAT bon sang!
    Le verni a commencé à craquer vers la fin, et je pense qu’avec une heure de plus elle se serait vraiment lâchée!

    Bon, maintenant, je ne sais pas si j’aurais tenu une heure de plus moi… 😉

    Répondre
  56. Reine a dit…

    Bravo Nadine ! !!
    Bon les filles ,je vous (nous)souhaite un très bon week end.
    C’est mon anniversaire dimanche. …j’espère juste qu’il ne sera pas mémorable. ….pfffff

    Répondre
    • nadine a dit…

      rhooo….. chuis toute chose moi. Et de lire cette camaraderie toute simple dans ces périodes troublées.. ça me rend le coeur tout mou…

      Répondre
    • mammouth a dit…

      Oh la classe, Reine, avoir son anniversaire en même temps que les présidentielles! J’espère qu’il sera mémorable, comme doivent l’être tous les anniversaires, mais pas pour les raisons que tu insinues. Je te souhaite une bel anniversaire d’avance au cas où je ne passe pas par ici dimanche.

      Répondre
  57. Nora a dit…

    Bonjour Caroline,
    J’avais besoin de lire sur la blogosphère du contenu. Un contenu construit, argumenté et ce par des femmes d’aujourd’hui. Je suis arrivée sur votre blog et j’ai lu la diversité des sujets et l’envie de partager. Et puis j’ai trouvé vos articles sur cette présidentielle, la politique ne me parle pas à priori. Mais grâce à vos billets, je me suis sentie questionnée par ce qui se passait en France. Vous m’avez ouvert les yeux sur de vraies questions. Je vous remercie d’avoir ainsi contribué à mon ouverture de conscience.

    J’ai envie de m’intéresser davantage à la politique maintenant et même de m’impliquer concrètement. Je m’étonne moi-même mais j’aime cette sensation. En fait, Macron ça me parle. J’ai vraiment envie de suivre son mouvement.

    Ces élections m’ont aussi ouvert les yeux sur un mal être et une colère en France que je ne soupçonnais pas. J’ai envie de m’approcher de ces gens et de contribuer à ma mesure à la construction et à l’apaisement. J’ai envie plus que jamais de bienveillance.

    Pour tout cela un grand merci et excellent week-end à tout le monde.

    Répondre
  58. Cristina From Belgium a dit…

    Un jeune humoriste qui monte en Belgique. Il a fait une petite vidéo lors du 1er tour. Je voulais vous la faire partager pour un peu détendre l’atmosphère 🙂 https://youtu.be/JpQZfvXnrb8

    Vous êtes stressés à l’idée des résultats … vous n’êtes pas les seuls. Vos voisins du nord , dont je fais partie, aussi sont inquiets. Alors oui ça vous culpabilise quand on vous exhorte a aller voter… mais si vous vous sentez coupable c’est que justement vous n’êtes pas en paix avec votre choix.

    Répondre
  59. Noisette a dit…

    Hors sujet,mais n’est-ce pas un galimatia?
    Bref le blog de Caro en dehors d’être un melting pot passionnant d’idées sur des sujets très variés ,est aussi une mine de bons plans soit dans les billets,soit dans les commentaires.
    Par exemple,comme j’étais dans le coin,je viens de déjeuner au Sala thaï,recommandé plusieurs fois par Caro et c’était effectivement délicieux.
    Sinon,vivement lundi

    Répondre
  60. Veronique a dit…

    Bonjour,
    Je vous lis tous les jours mais ne commente que très rarement. Je pense même vous avoir déjà vu à l’almanarre une année!
    Je commente aujourd’hui car je me retrouve dans vos propos, oui je suis également très inquiète et pas sereine pour dimanche, Mes proches me disent qu’il n’y a aucun risque que Le Pen passe et bien j’attends d’être sûre dimanche soir car ici à Hyeres, j’ai entendu tant de phrases et de propos haineux banalisés et décomplexés que je préfère être concrètement fixée!
    Bien que Macron ne corresponde pas à mes idées je voterai contre MLP dimanche car notre liberté reste pour moi la plus belle valeur pour laquelle il faut se battre!
    Merci à vous et vos pensées.

    Répondre
  61. martine a dit…

    Ce « débat » aura au moins eu le mérite de me faire changer d’avis. Je voulais voter blanc, ayant voté Hamon au premier tour, mais tout compte fait, je vais mettre un bulletin Macron dans l’urne, de même que pas mal de gens autour de moi. Je ne suis pas plus inquiète que ça pour le résultat, quoique … Vivement qu’on en finisse !
    Bon week-end à tout le monde !

    Répondre
  62. Jane B. Root a dit…

    Aux urnes ! Mais sommes-nous encore en démocratie ? J’aime beaucoup ce qu’en dit Vincent Tiberj, politologue :
    Nous sommes en « ratiocratie », un gouvernement omniscient qui impose ses choix au nom de la raison d’en haut, ce « ceux qui savent » contre la volonté de ceux qui ne font pas partie de ces autoproclamés omniscients. C’est tout le contraire de la démocratie, qui est elle le choix du plus grand nombre, même si ce choix est déraisonnable.
    In fine ça aboutit au vote « contre » et plus au vote »pour ».

    Et Macron est un pur produit de cette ratiocratie. En marche ! n’est pas un parti démocratique : c’est un appareil électoral, une entreprise, avec un conseil d’administation et des cadres choisis par Le Chef d’entreprise.

    Sauvons les meubles dimanche mais restons vigilants, très vigilants.

    Répondre
  63. la girafe a dit…

    En ce qui me concerne, je ne suis pas inquiète… Je suis terrorisée. La faute à deux mégères venues par malheur glisser leur bulletin bleu marine dans l’urne et qui se trouvaient devant moi dans la file, se répandant en propos nauséabonds juste avant d’aller… Ouïr la messe. Depuis, je me répète que ce sont des caricatures comme il en existe sans doute peu mais le fait de les avoir vu fait frémir : si toutes les caricatures nationalistes, xénophobes et homophobes se mobilisent aujourd’hui, le pire pourrait arriver… Donc je vais croiser les doigts jusqu’à ce soir.

    Répondre
  64. Christelle a dit…

    Je travaillais aujourd’hui et contre toute attente je me suis réjouie quand à 20h j’ai vu le soulagement sur le visage des femmes sans papier que j’accompagne à mon travail.
    Devant la télé de la salle à manger commune nous avons fébrilement regardé ensemble le compte à rebours, c’était horriblement stressant.
    Hier et aujourd’hui et les semaines précédentes, elles n’ont pas parlé de tout ça, sûrement aussi car elles ont bien d’autres problèmes à régler. Mais en fait elles avaient peur, pour leur enfant, pour leur avenir… une d’elles a couru dans les couloirs en criant sa joie, le risque de se voir renvoyées dans leur pays alors qu’elles ont fui l’oppression avec leur bébé sous le bras s’envolait. Alors j’ai versé ma petite larme et c’est seulement là que j’ai compris, dans mes tripes, pourquoi j’avais voté contre. Maintenant voyons la suite…

    Répondre
  65. Caro a dit…

    pfff. Surveiller fébrilement la page du blog pour la dose du jour (oui, tes chroniques sont une drogue!). Se souvenir qu’en France le 8 mai est férié (pas ici). Se résigner à devoir attendre jusqu’à demain. Se rabattre finalement sur du chocolat (mais c’est loin d’être aussi bon!). Belle et douce journée!

    Répondre
  66. mongraindecel a dit…

    Eh bein Caroline, je dois dire que le « no style » te va à ravir.. Ne dit-on pas « less is more »? Cette combi, ce trench, ces baskets et ce petit chignon tout est parfait!

    Répondre

Laisser une réponse à Daphné

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>