J’aime #34

IMG_7416

Toujours un peu dans le seau, étrange cette histoire de jetlag, on ne sait jamais bien à quel moment ça va vous prendre, l’envie de dormir ou au contraire de se réveiller. C’est moins difficile je trouve que lorsqu’on rentre des Etats-Unis ou des Antilles, mais clairement il y a un endroit dans mon cerveau qui se croit encore quelque part à Bangkok. Et bizarrement, cet endroit de mon cerveau m’envoie de drôles de messages, comme celui-ci: “c’est le moment d’aller boire une Margharita avec Violette au bord de la piscine”. Problème, ici il est 14h et il fait froid. Chiant.

A part ça, j’aime…

Le souvenir de nos petits déjeuners à l’hôtel. Je ne déjeune pas beaucoup d’ordinaire, le matin je n’ai pas très faim. Mais boire mon thé et déguster des pancakes dehors sans éprouver la moindre sensation de froid fait partie de ces choses qui me comblent.

IMG_7308 IMG_7344

Ce petit chien photographié au marché de Chatuchak. Ils étaient cinq ou six chiots mis en vente, rivalisant de mignonnitude et tous affublés de barrettes kawaï. A bien y réfléchir je ne suis pas certaine d’aimer franchement les animaleries et tout ce qu’elles représentent mais petite un de mes plaisirs consistait à aller regarder les bébés chiens dans la petite boutique de la galerie marchande de Carrefour près de chez mes parents. A chaque fois je suppliais qu’on m’en achète un.

IMG_7443

La vue que j’avais de ma chambre à Bangkok. J’aime les skyline, même si celle-ci n’était pas forcément très impressionnante, le gros des gratte-ciel se trouvaient de l’autre côté de l’hôtel. Mais ce qui rendait le tout fascinant était les trouées de nature que j’apercevais en contrebas. A Bangkok, la végétation reprend ses droits au moindre terrain vague. On sent que la jungle n’est pas loin, qu’elle n’attend que cela, que l’homme baisse la garde pour revenir de plus belle.

IMG_7457

Mon collier Shourouk, offert par 4 filles hyper chouettes pour mon anniversaire. J’en rêvais depuis deux ans je crois et ça valait le coup d’attendre, j’en suis amoureuse. Merci les girls. Et sinon j’étais à deux doigts de piquer ce peignoir en nid d’abeilles (je suis un peu clepto des serviettes d’hôtel, j’avoue). Après les petits dèj ce que je préfère dans les hôtels c’est me glisser dans un peignoir immaculé et me prendre pour Marylin. Et s’ils sont en nid d’abeille c’est encore mieux.

IMG_7419

Mes bracelets achetés sur le marché de Chatuchak. Comme on s’en faisait la réflexion avec Violette on ne les aurait peut-être même pas regardés dans une boutique en France mais c’est ça aussi qui fait leur charme, d’avoir été dénichés après moultes hésitations, pendant que Kit nous regardait assez consterné par notre compulsion acheteuse.

IMG_7450

Le souvenir de cette promenade sur les quais il y a quelques semaines. Pendant une heure on a presque cru que le printemps arrivait enfin. Après on s’est pris une rincée. Mais les guinguettes sont ouvertes, ce qui est en soi une bonne nouvelle. Reste à espérer que les patrons n’aient pas fini par plier boutique ou ne soient pas en cure de sommeil. A force, la pluie, ça use.

DSC_1852

Les ressemblances que je vois entre mes enfants. Comme si quelque part Rose était le trait d’union entre son frère et sa soeur DSC_1865

Les fleurs de Lotus, qu’elles soient ouvertes ou – et peut-être surtout – fermées. Elles me rappellent les renoncules.

IMG_7338

Ces bonbons goûtés en Thaïlande. Je serais curieuse de savoir comment ils arrivent à reproduire aussi parfaitement le goût du melon.

DSC_1953Voilà, c’est tout, je pense que l’on peut désormais considérer la parenthèse thaïlandaise fermée, toutes les bonnes choses ont une fin, il est temps pour tout le monde que je “let go”, comme on dit dans les séries américaines.

Bonne journée

50 comments sur “J’aime #34”

  1. lacopacham a dit…

    la thailande ne te quittera pas si vite. Pour le melon, mieux vaut ne pas se poser de questions. Et sinon, j’aime les renoncules.

    Répondre
  2. DOMINIQUE a dit…

    Tiens tiens, je retrouve le petit air peste que Rose avait bébé.
    J’aime ce qui fait le charme de tes billets voyage : ces détails qui rendent tout si vivant. Et l’auto dérision !

    Répondre
  3. Cetroinzust a dit…

    J’aime les fleurs de lotus et l’idee que peut-etre, dans quelques mois, on trainera nous aussi nos guetres a Bangkok…
    Mais avant ca, j’aime me retrouver enfin apres trop de stress, trop de peur. Et j’avoue, j’aime faire la nique a mes futurs anciens collegues avec la super conference ou je vais juste apres avoir commence mon nouveau boulot (pas sure que j’aimerais tant que ca les 15 heures de decalage horaire, en revanche…). Tout comme je me regale a leur dire “oui, oui” en pensant “cause toujours”… En resume, j’aime les petites vengeances mesquines ^^
    Bonne journee!

    Répondre
  4. SmouikSmouik a dit…

    très très joli ce collier? je dirais même TRES TRES TRES joli… quant à tes enfants, maintenant qu’on connaît le visage du Churros, ton fils est une copie quasi conforme…

    Répondre
  5. pomponette-13 a dit…

    Je m’imagine, devant les pancakes ou devant les skylines. Car ici, tout est froid même dans le Sud. Et tes images donnent du baume au coeur. J’aime beaucoup le t-shirt du mini churros . Pour les bonbons, mieux vaut ne pas savoir effectivement mdr

    Répondre
  6. Justine a dit…

    Hum ces photos de petit déj’…
    Je mise tout pour que ce week-end soit celui du basculement vers le beau temps.
    Et pour cause je pars à la campagne dans un gîte avec mes cousins-cousines (cadeau de Noël de nos parents/oncles/tantes/grand-mère).
    Et nous avons réussi à trouver un week-end libre commun à 15. Alors qu’importe le temps, au menu ce sera barbecue!

    Répondre
  7. Chris a dit…

    Quand mon frère va en Thaïlande il nous ramène toujours de jolis cadeaux : sacs en beaux tissus, écharpes en soie, porte-monnaie joliment décorés… Mais je crois qu’on a pas eu droit aux bonbons à la pastèque. Va falloir que je lui demande pour son prochain voyage.

    Répondre
  8. Mel a dit…

    Sinon, là tout de suite, je m’envolerais bien pour la Thaïlande ou n’importe quelle destination où la température est supérieure à 20°. La conclusion, c’est : pas la peine d’investir dans des fringues d’été, on n’a pas le temps de les user. En revanche, les pulls et les vêtements de mi-saison, on peut y aller. Si l’été arrive un jour, je brûle ma parka pour fêter ça ! Ou pas.

    Répondre
  9. Elosyia a dit…

    Je suis restée longtemps nostalgique de mon séjour thaï,j’ai touché la plénitude et l’apaisement du doigt la bas et cette parenthèse je la garde précieusement ds un coin de ma tête. Je comprends que cette jolie parenthèse te reste encore un peu. Je suis contente de retrouver tes j’aime si poétiques en tt cas.:-)

    Répondre
  10. Bérengère a dit…

    J aime bien ces j aime une fois de plus !
    Moi j aime mon collier de “l ecole française”…mes bracelets fluo d hetm et le super vernis kure bazaar qu on trouve ds les boutiques ekyog

    Répondre
  11. Peregrine a dit…

    J’ai toujours des difficultés à me remettre sur les rails quand je reviens de voyage aussi, jet lag ou pas d’ailleurs, j’ai l’impression qu’une partie de moi ne revient que quelques jours plus tard… Mais elle finit par revenir, et la vie reprend le cours des choses! Re-bienvenue parmi nous alors! ;)

    Répondre
  12. Madame a dit…

    Ta fille est très jolie! J’aime me promener le long des quais, cela me rappelle mes sorties nocturnes plus jeune à des heures tardives… là c’est une version plus sage, en famille :)
    Bon retour

    Répondre
  13. Christelle a dit…

    Merci pour tous ces billets où tu nous a fait voyager !!

    On se sentait vraiment là-bas dans une autre atmosphère, ça fait du bien…

    Merci pour le partage

    Répondre
  14. mammouth a dit…

    Pour le décalage, c’est peut-être plus facile de l’Asie, je ne l’ai jamais fait. Mais peut-être aussi une question de jours. Votre séjour était assez court pour que le corps ne se soit pas totalement habitué au rythme thaïlandais. Le décalage avec les années me dérange de plus en plus. Je crois qu’en général on compte une journée par heure de décalage. Dans ce cas, j’ai l’impression d’arriver d’Asie plutôt que de revenir de l’Amérique du Nord quand j’y vais.

    C’est un joli j’aime et puis je ne pense pas que l’on tourne la page si vite d’un si beau dépaysement. Pourquoi le faire en somme?

    Pour le melon, je n’oserais pas faire les recherches.

    Répondre
  15. ingrid a dit…

    J’aime tes j’aime caroline !! Et j’aime aussi l’ambiance de ce blog et ces amitiés qui se nouent sur ton blog ! C’est très féminin tout ça ! ;-)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *