Catégorie : Food and Drink

Mes recettes de l’été

Je vous avais promis un billet sur mes dernières découvertes culinaires, le voici. Vous me connaissez, je ne me prétends pas très bonne cuisinière et je déteste les recettes compliquées, comme le disait ma grand-mère avec qui j’avais beaucoup de points communs, je n’ai pas la patience. Ceci étant dit, je suis gourmande et j’aime passer du temps à malaxer les aliments, à chercher des idées d’assaisonnements et à dégoter des recettes simples mais bonnes. Bref, je ne vous promets pas le grand soir mais quand même un peu. En lire plus »

Le cake du vendredi

img_5717En coup de vent, une petite recette de cake, ça faisait longtemps. Je pense que c’est définitivement le type de gâteau que tout le monde préfère chez moi, avec le cheesecake mais ce dernier étant assez chronophage, j’en fais moins souvent. L’une des associations les meilleures qui soient, je trouve, est celle mariant la poire au chocolat. Je vous ai déjà donné ma recette de tarte en la matière, voici donc celle du cake. Pompon sur la marquise, en dix minutes c’est plié.

Il vous faudra donc: – 2 poires – 150g de farine – 1 sachet de levure chimique – 80 g de sucre – 3 oeufs
– 90 g de beurre fondu – 50g de chocolat cassé en morceaux (ou des pépites mais moi je préfère les gros morceaux de chocolat cassé, c’est ce qui prend le plus de temps dans la recette, j’avoue). En lire plus »

Comfort food

IMG_3591

J’ai deux grands-mères. L’une a toujours cuisiné et m’a transmis son goût pour les plats et desserts rapidement exécutés (« j’ai pas la patience de lire les recettes », répète-t-elle tout le temps). L’autre, la mère de mon père, n’a en revanche jamais aimé cuisiner et s’en est toujours vantée. A l’exception d’un dessert, le préféré au monde de mon père: la semoule au chocolat. Qui est également l’une des choses qui me réconfortent le plus, avec les beignets aux pommes, les bugnes de ma mamie (celle qui cuisine) et le gratin dauphinois de ma mère. Parfois, j’essaie d’en faire, mais bien évidemment, elle n’a jamais exactement le même goût que l’originale. Je pense qu’elle y met la dose de chocolat et probablement un peu de magie. Mais le week-end dernier, j’ai trouvé une recette sur Marmiton qui faisait tout de même bien la blague (même si je pense qu’en mettant 150g de choc c’est mieux). C’est le dessert le moins instagrammable qui soit, ça ne ressemble à rien et très honnêtement gustativement ça n’est pas particulièrement subtil. Mais je pourrais me taper le plat dans son intégralité, c’est comme si soudainement je redevenais cette petite fille que ma Grammy appelait « ma carotte ». En lire plus »

Petit déjeuner de l’amitié

DSC_9731

Partenariat

Il y a quelque temps on m’a proposé de participer à une opération drôlement sympa. Il s’agissait de concevoir un petit déjeuner pour une blogueuse, qui elle même en imaginerait un pour une autre blogueuse et etc. Vous savez un peu comme les chaines de lettres de quand on était petites ? Sauf que là j’ai VRAIMENT reçu un petit déjeuner (parce que les timbres du monde entier que j’étais censée obtenir, il y a vingt ans (et des poussières) macache). Mon petit dèj, c’est Minireyve qui me l’a préparé. Et il était à tomber, avec des oeufs brouillés et du bacon, comme les britons. Et moi, c’est à Violette que j’ai fait le cadeau. J’ai été moins healthy, je lui ai fait envoyer des pancakes (y’a pas de raison que je sois la seule à avoir des hanches). Avec des myrtilles et des fraises pour que ce soit instagrammable (on est affluence ou pas?) (poke SBEP). Tout ça avec les nouvelles céréales Nestlé Fitness, que j’ai donc découvertes dans le cadre de cette opération. En lire plus »

Amourette, Snapchat et Tarte à la rhubarbe

rhubarbe

Hier, je regardais la cérémonie de clôture de Cannes avec Rose, laquelle m’interrompait toutes les deux secondes pour me parler de tout et n’importe quoi. A sa décharge, la cérémonie en question n’avait rien de passionnant. J’ai fini par plus ou moins lâcher l’affaire des palmes et comme elle me parlait de ses copines et copains, je lui demande, l’air de rien, « et au fait, Johan ? ».

« On est toujours ensemble », me répond-elle, avec son naturel désarmant. Et d’ajouter: « Ne t’inquiète pas, si j’ai un problème dans mon couple, j’en parlerai à ma soeur ».

Je m’en vais donc de ce pas donner le numéro du planning familial à sa soeur, on ne sait jamais. En lire plus »

Banana-na…

IMG_2055

Dans la famille des cakes, je demande le banana bread (gâteau à la banane en fait mais c’est comme le carrot cake, rien que son appellation anglo-saxonne me donne envie d’en croquer). J’ai vu récemment une recette proposée par Coline et ça m’a instantanément donné envie. Comme je ne suis pas très vegan et compagnie (no judgement c’est juste que par conséquent je n’ai pas de lait d’amande ou d’huile de coco à dispo) j’ai utilisé du lait de vache (j’ai l’impression d’être une punk) et du beurre. En lire plus »

Carrot cake by Trish (et moi)

IMG_1764

Je ne voudrais pas vous miner le moral mais il semblerait qu’où que nous soyons dans l’hexagone, ce sera pluie pour tout le monde ce week-end. Une bonne raison pour rester chez soi au chaud et s’engraisser joyeusement à coup de carrot cake. Cette recette de Trish Deseine est probablement en elle même un bras d’honneur à tous les principes diététiques et vous fera prendre des hanches rien qu’en regardant le gâteau. Mais c’est un délice. On s’est littéralement battus pour la dernière part que l’on a partagée en cinq. Si si. Il était inconcevable de faire autrement. Je l’ai fait dans un moule à cake en revanche et je pense que le moule à manqué est plus indiqué, dans un moule à cake, la pâte a un peu plus de mal à cuire, je pense que Mercotte et Cyril m’auraient gratifiée d’un « pouf pouf » sans appel. Mais même pas tout à fait assez cuit et même avec un glaçage qui n’avait pas pris comme je l’aurais voulu, (le lendemain il était mieux) c’est la meilleure chose que j’ai cuisinée depuis un bail. En lire plus »

Un zeste de lemon…

IMG_1453 (1)

Un grand merci pour vos encouragements d’hier à propos de nos péripéties immobilières. Je regrette néanmoins un peu de m’être laissée aller à cette confidence, je ne suis pas certaine que j’aurais du en parler. D’abord parce que ça n’a rien de passionnant, ensuite parce que vous comprendrez que je ne peux pas donner de détails précis pour des raisons personnelles et éventuellement juridiques. Bref, je vous tiendrai au courant du dénouement mais d’ici là je pense que je ne reviendrai pas sur le sujet. Et histoire de ne pas vous laisser sur cette note tristounette – c’est chiant mais ça reste des problèmes de riche, comme me dit le churros quand je geins un peu trop – je ne résiste pas à l’envie de vous redonner cette recette de Trish Deseine, que j’avais à tort oubliée et qui est ma foi fort délicieuse. C’est simple, j’ai réussi à en sauver un pour moi, le reste a été dévoré par mes enfants en une soirée pendant qu’on était au cinéma. En lire plus »

Marbrée, la meuf

IMG_0506

Alors, donc, un immense merci pour vos commentaires sous ce billet anniversaire. Je me répète mais je vous annonçais en blaguant avoir envie de me palucher et la vérité c’est que j’ai un peu passé ma journée à me vautrer dans vos mots. Il était temps que ça se termine parce qu’à 18h j’étais à ça de tenter une multiplication des pains. Je plaisante à moitié, j’ai été profondément touchée.

Je rêverais de pouvoir faire gagner un manteau à chacune d’entre vous, mais hélas il n’y a qu’un seul lot pour cette fois-ci. Mais lundi il y aura du lourd, stay tuned. Et donc, la gagnante du manteau de son choix est…

AudreyM37, commentaire 325. Envoie moi un mail Audrey et bravo !

En lire plus »

Truffée

IMG_0602

Oui c’est une recette du jeudi, and so what, hein ? Une recette de circonstance, parce que Noël sans truffes aux chocolat, c’est comme une porte sans paillasson (call me André Breton). Honnêtement, quoi de plus régressif et merveilleux que ces petites crottes pleines de beurre ? Personnellement je les fais au beurre salé, avec des gros morceaux de sel qui croquent (le fameux croquang-gourmang de Cyril Lignac). J’ai pris la recette la plus basique, je sais qu’il y en a des plus élaborées avec de la crème notamment, mais ce jour là j’étais pressée (j’avais un début de cystite).

Donc voici comment faire ces petites conchoncetés descendues du ciel:

– 250 g de chocolat noir de bonne qualité
– 100 g de beurre
– 2 jaunes d’oeuf
– 80 g de sucre glace
– 50 g de cacao En lire plus »

Page 1 sur 41234