Catégorie : Leçons de mode

Idée cadeau #2 Imprime moi un mouton (concours inside)

J’ai rencontré Line grâce à Rose qui est amie avec sa fille. A force de se croiser aux anniversaires ou à la sortie de l’école, on a discuté, on s’est demandé ce qu’on faisait dans la vie et quand j’ai découvert ses oeuvres j’ai immédiatement eu envie de vous en parler. Parce que j’ai la certitude que sa jeune marque n’est qu’à ses débuts et qu’elle va se faire un nom (c’est déjà le cas d’ailleurs) dans le monde du design. L’originalité d' »Imprime moi un mouton », c’est que tous les objets, bijoux, lampes, appliques, ameublement, sont conçus par Line et imprimés ensuite en 3D. Cela lui permet de créer des formes qui ne pourraient prendre vie avec un autre processus, tant l’impression 3D offre des possibilités inédites. Il vous suffira de regarder la finesse et la complexité géométrique de ces appliques et de ces lampes par exemple pour comprendre ce que je veux dire. En lire plus »

Un jour, un sac…

Cela fait déjà plusieurs années qu’il est entré dans ma vie. Je crois ne l’avoir jamais vraiment montré ici, parce que la vérité je crois, c’est que je ne l’ai jamais assumé. Je pense que Karl, s’il me voyait avec, aurait envie de me le reprendre jusqu’à ce que je perde 20 kilos et que je sois présentable (le monsieur n’aime pas trop les femmes qui s’alimentent je crois). De cette marque, je n’avais jusqu’alors possédé que mon parfum, auquel je suis fidèle depuis des années, pour son odeur et pour son nom, « Chance ». Et puis un jour, pour mon anniversaire, le churros est arrivé avec ce présent. Certes, une fois, en passant devant une des boutiques de feu Mademoiselle, j’avais glissé, sans même que ce soit un message subliminal tant ça me paraissait impossible, que si je devais posséder un objet de luxe, ce serait celui-ci. Parce que cela me semblait intemporel et qu’une Rolex, c’est tout de même désormais très connoté. Mais encore une fois, j’avais prononcé ces mots de la même façon que l’on peut délirer sur ce qu’on ferait des 300 millions du Loto. En lire plus »

Les 3J c’est parti !

Partenariat avec les Galeries Lafayette

Des sacs de marque à -30%, des manteaux à prix réduits, des robes d’automne et d’hiver ou encore des boots moins chères. Les 3J sont synonymes de bonnes affaires tous les ans. Et comme tous les ans, j’ai le plaisir de vous montrer une petite sélection de produits sévèrement soldés. J’y ai glissé un robot Artisan Kitchenaid qui bénéficie d’une très belle réduction. Je me souviens en effet que certaines d’entre vous avaient manifesté l’envie d’en acquérir. Ça reste un investissement, mais un peu moindre qu’à l’ordinaire. Et puis bien sûr, une paire de bottines graou et surtout, cette cape en cachemire, mon coup de cœur de cette sélection, typiquement le genre de vêtement doudou que je porte pour travailler ou sortir quand il commence à faire frisquet…

Bonne journée !

Edit : pour en voir davantage, le catalogue « coup de cœur » des 3J est ici !

1 – Cape en cachemire, 97,99 # 2 – Jupe plissée Comptoir des cotonniers,  101,50 euros

3 – Sac Vanessa bruno :  87,50 euros # 4 – Pull Caroll : 39 euros 

5 – Jegging,  20,99 euros # 6 – Trench, 77,99 euros

7 – Robe Claudie Pierlot, 157 euros # 8 – Bottines , 76,30 €

9 – Sac Lancaster,  101 euros # 10 – Kitchenaid artisan, 377 euros

11 – Sweat Claudie Pierlot, 87,50 euros # 12 – Jupe Laetitia Ivanez, 29,99 euros

 

 

 

Don’t panic

Chose promise chose due, voilà donc la fameuse combi portée, immortalisée par ma muse, que je passe généralement plus de temps à photographier que l’inverse (un jour il faudrait qu’on fasse le making-off de nos séances, surtout donc quand c’est elle qui me prend (sauvagement)). En gros, Violette m’engueule parce que je n’arrête pas de bouger et au bout d’environ dix secondes je décrète que ça ira bien, tellement 1) je me trouve ridicule 2) les gens regardent, c’est affreux et 3) de toutes façons je choisirai celle où ne voit pas ma bobine. En lire plus »

Soldes: second round, les Galeries Lafayette

Deuxième et dernier round des soldes, nous voici à présent chez les Galeries Lafayette. Avec des vêtements à petits prix comme ce Top Naf Naf à 13,99 euros ou ce short à 17,99 euros mais aussi quelques pièces de marques qui deviennent bien plus accessibles. Cela peut être par exemple le moment pour s’offrir un cabas Vanessa Bruno (le must have des lycéennes parisiennes, parait-il, étonnant comme certains objets traversent les générations). Bref, je vous ai fait une petite sélection qui, short mis à part (je ne suis pas très short) ressemble à ce que je vais sans doute porter tout l’été (pour la robe bustier on attendra la plage, of course).

1 – Chemise Caroll, 79 euros, 47,40 euros – 2 – Pantalon American Vintage, 120 euros, 60 euros – 3 – Sandales Galeries Lafayette, 99 euros, 69,30 euros – 4 – Sac Bowling Vanessa Bruno, 165 euros, 115,50 euros – 5 – Top Naf Naf, 19,99 euros, 13,99 euros – 6 – Short en jean –  7 – Veste en jean Berenice, 199 euros, 99,50 euros – 8 – Jupe Maje, 195 euros, 136,50 euros – 9 – Robe bustier Galeries Lafayette, 49,99 euros, 24,99 euros – 10 – Baskets Claudie Pierlot, 195 euros 136,50 euros – 11 – Sac Vanessa Bruno, 125 euros, 87,50 euros

Soldes chez Monoprix: 1, 2, 3 partez !

Voici venu le temps des soldes et comme à chaque fois, l’un de mes fournisseurs officiels en matière de fringues, reste le sacro-saint Monoprix (je dois confesser que la proximité dudit monoprix a joué dans ma décision d’acheter notre maison) (allez-y, gaussez-vous). Bref, il y a des affaires assez intéressantes, au nombre desquelles moultes robes légères et pratiques à porter, des blouses aux épaules dénudées, des ballerines hyper confort ou des étoles qui font voyager. Voici donc ma petite sélection personnelle…

1 – Blouse épaules dénudées –  2 – Combipantalon à carreaux – 3 – Tote bag – 4 – Jupe longue jersey – 5 – Jogging en lin – 6 – Robe manches courtes imprimée –  7 – Combipantalon – 8 – Ballerines en cuir –  9 – Robe kimono – 10 – Etole palmiers – 11 – Robe épaules dénudées

Billet écrit en partenariat avec Monoprix

Edit: Pour celles qui s’en inquiétaient (et je les en remercie) les oraux de français de mes grands se sont bien passés, aucun exploit du machin à déplorer (je le regretterais presque) (joke)

Pitié, Vic…

Vous la connaissez la fille qui est TOUJOURS chiffon ? C’est la même qui nourrit manifestement une sorte d’attachement à la limite du fétichisme pour les combinaisons. Froissées donc. Je n’avais à vrai dire pas prévu de faire un billet de fashionerie mais comme d’habitude, à la faveur d’un déjeuner/shooting avec Violette, j’en ai profité pour me faire tirer le portrait et comme j’ai trouvé les photos sympas, les voilà. Ok, c’est aussi un billet de feignasse, je n’ai pas une inspiration débordante en ce moment, je crois que mes neurones ont fondu avec la canicule. ça promet pour l’été, hein. En lire plus »

Galimatias

Alors avant toute chose, c’est le commentaire 204 de Nadine qui remporte la médaille. Nadine, envoie un mail, pour que je te mette en contact avec Adeline !

Merci pour votre participation !

A part ça, je ne vous cache pas que j’ai énormément de mal à penser à autre chose qu’à dimanche. Une partie de moi veut être rassurée, d’autant plus après ce débat ubuesque où l’on a vu à l’écran un personnage agressif, grossier, menteur et ricanant. Mais je me rappelle aussi que Trump n’a pas brillé, loin de là, lors de ses échanges avec Clinton. Et on connait la suite. Alors je ne suis pas tranquille. En lire plus »

Six jeans testés et approuvés

jeans

A la question qu’est-ce que vous apporteriez sur une île déserte, je répondrais sans hésiter un jean, ce qui est complètement con parce qu’il va de soi que sur une île déserte le jean ne me serait d’aucune utilité. Mais vous voyez l’idée. Il est assez rare en effet que je porte autre chose qu’un jean, de préférence noir et de préférence slim. Sauf quand j’abandonne toute velléité de gaulage et que je me prélasse dans un boyfriend ou que je tente – grosse prise de risque quand on n’est pas montée sur des échasses – un « flare » (= pattes d’eph). Honnêtement je me demande bien ce que je deviendrais si monsieur denim n’avait pas inventé le jean. (je serais sans doute à poil la plupart du temps). Ceci étant dit, hors de question d’y consacrer un budget de ministre. Qu’ils soient ultra chers ou bon marché, ils finissent tous par rendre l’âme de la même façon: en trahissant lamentablement mon entrejambe. Je me fournis donc quasi-exclusivement chez La Redoute, parfois chez Monoprix et de temps à autre dans une autre enseigne à la faveur des soldes (ou bien je craque exceptionnellement pour un Guess, marque qui bizarrement s’adapte plutôt bien à mon postérieur). Et quand je trouve un modèle qui me va, je n’en change plus. Voici donc une petite sélection de jeans testés et approuvés, au cas où vous aussi vous ne pouvez pas vivre sans. Bon pont, sinon.

#1 – Jean Boyfit R Studio, 39,99 euros #2 – Jean Cropped ICHI, 48,96 euros

#3 – Jean Skinny Guess, 44,95 euros #4 – Jean Slim longueur 32 La Redoute, 27,99 euros

#5 – Flare Balsamik spécial petite, 34,99 euros #6 – Jean Guess Curve, 99 euros

Et toi c’est quoi ton chakra ?

pendants

Chose promise, chose due, voici donc un nouveau concours Tiny Om. Je vous rappelle en deux mots ce qui me lie à cette marque, j’ai parfois tendance à penser que tout le monde est là depuis des années et que je n’ai pas besoin de revenir sur ce que j’ai déjà dit, mais la vérité est forcément un peu ailleurs.

Avec Tiny Om, ça a commencé par un collier, offert via ma copine Elise qui s’occupait alors des relations presse de cette toute jeune marque. Coup de foudre. Pour le bijou tout d’abord, puis pour la créatrice, les valeurs qu’elle défend, son engagement. Depuis, j’ai acquis – honnêtement – deux autres colliers ainsi qu’un bracelet. Et lorsque j’ai un cadeau à faire, je me tourne invariablement vers Virginie. En lire plus »

Page 1 sur 20123451020Dernière page »