Catégorie : Leçons de mode

All about blue

blue

Hier, alors que je surfais sur les sites de VPC – dans un rare moment de procrastination (ah ah ah) –  je me suis fait la réflexion que sans vraiment le chercher, je ne jetais mon dévolu que sur des choses bleues et blanches. Je me demande s’il y a un rapport avec mon week-end en bord de mer, où le ciel et l’océan moutonneux se tutoyaient. Allez savoir… Ou alors blue is the new black et on m’aurait rien dit. En lire plus »

Soldes, #round2 – Les shoes

sarenza

And now… SHOES ! Sans grande surprise, j’ai dégoté chez Sarenza des boots, des boots… et des baskets, bien bien soldées. J’ai mis des salomés pour faire genre mais honnêtement je passe ma vie en boots et baskets. Pas forcément la reine du glam’ mais mes pieds carrés me disent régulièrement merci. A la demande générale, j’en profite pour vous faire un petit update sur Jiji, dont je vous parlerai plus longuement dans un billet, mais donc ma grande n’est pas allergique et si Jiji est clairement en probation rapport à sa propension à prendre notre sous-sol pour sa litière, il reste pour l’instant en sursis. Voilà, je vous laisse avec toutes ces petites merveilles, je vais pour ma part craquer sur les New-balance, mes Stan Smith sentent le rat moisi. En lire plus »

Trench and walk…

IMG_0519

Alors. Le zona est en train de partir. Et sachez que j’ai eu recours à un barreur de feu. Oui. Je sais, MOI. La personne la plus sceptique de l’univers. Mais il se trouve que dix minutes après le coup de fil, j’avais déjà moins mal. Il me reste une trace sur le front et une fatigue poisseuse et pénible, mais plus de douleur. Je ne m’étends pas sur le sujet parce que je ne sais pas si la personne qui m’a conseillé cette méthode et le coupeur de feu souhaite que je fasse son coming-out. Mais n’empêche que désormais j’y crois. En lire plus »

Wishlist de Noël

wish2

Oui je sais, c’est ce qu’on appelle un marronnier. Mais parfois ça a du bon les marronniers non ? Je vous ai listé des cadeaux dont je SAIS qu’ils font à 99% plaisir à ceux qui les reçoivent. Il y a un peu tous les prix et tous les genres, mais en gros, (si on excepte les livres) c’est en général ce que j’offre à mes proches (ma soeur, ma mère, mes copines, etc) (oui, mes proches filles, pour les garçons j’avoue je suis assez nulle, j’essaierai de vous faire quand même une wishlist pour eux). Et la cerise sur le gâteau… En lire plus »

The love ring (concours inside)

DSC_7742 (1)

Ce n’est pas la première fois – et j’espère pas la dernière – que je vous parle de Tiny-Om. Je crois que cette marque de joaillerie est devenue l’une de mes préférées. Si ce n’est MA préférée. D’abord parce qu’elle se distingue de tout un tas d’autres qui changent de style au gré des modes. Ensuite parce qu’avec Virginie, même si nous ne nous sommes jamais vues en vrai, le contact est immédiatement passé. Enfin surtout parce que je ne quitte absolument jamais ma bague et mon collier. Ma fille ainée, à qui j’ai également offert une bague pour son anniversaire est elle aussi devenue addict et je crois que j’aime ça aussi, l’idée d’être liée à elle par un chakra, puisque je vous le rappelle, tous les bijoux Tiny-Om sont inspirés des chakras. Il y a quelque temps, pour un examen médical j’avais du ôter mon collier et j’ai mis quelques jours à le retrouver. Tous les soirs en me couchant, j’avais ce réflexe de le toucher et ne pas le trouver le rappelait à quel point j’aime l’avoir autour de mon cou. Quant à ma bague, j’ai remarqué récemment que chez mon quelqu’un, quand les mots me manquent ou que je suis troublée, c’est elle que je tourne, comme une sorte de talisman. En même temps, le chakra qu’elle représente est celui de la spiritualité, ceci explique peut-être cela.

Si je consacre à nouveau un billet à ces petites merveilles, c’est parce qu’une fois encore Virginie m’a proposé de mettre en jeu l’une de ses créations. Il s’agit de la « love ring », disponible en or rose ou blanc. C’est vraiment un très beau cadeau, croyez-moi, en trois ans et alors que je me baigne avec, que je ne les enlève jamais, ni ma propre bague ni mon collier n’ont bougé d’un iota. En lire plus »

La minute Stan Smith

DSC_4841-700x463

A quelques instants de partir pour la Charente maritime avec deux ados qui semblent convaincus qu’on les emmène en Sibérie (je crois qu’on les a pourris en fait) (ou alors je suis sur le point de vivre mon pire cauchemar, les vacances du point de non retour, celles où le couple parental se balade flanqué d’échalas faisant la gueule PAR PRINCIPE durant toute la durée des congés). J’avais eu l’illusion d’échapper à ça, convaincue d’avoir engendré des spécimens à part, qui traverseraient l’adolescence sans jamais découvrir que leur mère est blindée de défauts ou tout au moins sans éprouver le besoin de les lui balancer à la figure. En lire plus »

Tiny-Om, des chacras sur la peau…

converse-2images

Encore un billet un peu rapide, je peux vous confirmer un truc, retourner à l’école et rester attentive plus de huit heures par jour, tout ça in english, c’est génial mais super fatiguant. J’imagine que je mobilise mon cerveau de manière différente en raison de la langue, mais quand je rentre je suis rincée. Et je rêve de toutes ces scènes de films qu’on analyse durant la masterclass (j’adore écrire masterclass).

Bref, je voulais juste vous donner cette petite info parce que vous connaissez mon amour pour les bijoux Tiny-Om. J’en ai parlé moult fois ici et je porte sur moi en permanence un collier catch-dreamer ainsi qu’une bague signée par la marque. En lire plus »

Théorie de la shoes

shoes

J’ai des pieds tellement difficiles que ma quête de la sandale parfaite reste pour l’heure inachevée, même si honnêtement je n’ai pour l’instant jamais trouvé mieux que les Quoro de JB Martin, que je possède en noir et en souris et qui sont probablement les plus confortables et flatteuses compensées jamais dénichées. D’une manière générale, j’ai enfin compris après plusieurs années de galère pédestre que le secret de pieds heureux réside dans la diversité des paires. En lire plus »

Soldez-moi

soldesGjpg

Billet écrit en partenariat avec les Galeries Lafayette

Vous me connaissez désormais, les soldes et moi ça fait douze, en tous cas dans la vraie vie. En revanche sur le net, j’avoue, je peux me lâcher. Enfin, pas cette fois-ci, le churros peut me tuer s’il s’aperçoit que je reçois des paquets de quoi que ce soit en ce moment. D’un autre côté, si je fais livrer dans la maison AVANT le déménagement, il y a moyen qu’il ne remarque rien. Bref, tout ça pour dire que dans le cadre de mon partenariat avec Les Galeries Lafayette, il m’a été demandé de vous présenter une petite sélection de ce qui dans l’absolu me ferait craquer.

En lire plus »

Miss Columbo

DSC_6845

Ok, c’est une tenue qui n’est pas tout à fait de saison au vu des derniers jours assez torrides à Paris, mais que tout le monde se rassure, le temps va à priori se dégrader très prochainement. Je vous ai déjà parlé de cette marque, Trench and Coat, dont je possédais déjà un pardessus en denim, en voici un autre, un « vrai » trench pour le coup, qui va m’accompagner tout l’automne prochain j’en suis certaine et peut-être donc avant. Bon, le churros m’a demandé si j’avais décidé de tourner le remake d’inspecteur gadget, AH AH AH, mais après, il a suggéré que je vienne le retrouver un soir à son bureau, avec, mais sans rien en dessous. On sous-estime totalement le pouvoir érotique du trench, en somme. En lire plus »

Page 2 sur 20123451020Dernière page »