J’aime #37

IMG_7898

C’est un mois de juillet bien particulier, entre les boulots à terminer, ceux que je devrais commencer mais que je n’arrive pas à conceptualiser tant la date de rendu me parait loin – mi-novembre, c’est dans deux ans non ? – mais qui ne se laissent pas oublier – mi-novembre c’est DEMAIN, feignasse – les allers-retours à Lyon toutes les semaines ou presque pour emmener l’un ou ramener l’autre et cette sensation encore inédite depuis que mes enfants sont nés de n’en avoir aucun au même endroit. Et puis ce grain de sable, cette ombre, sur laquelle il n’est pas possible pour l’instant de s’étendre plus, mais qui plane sur les mois à venir.

Dimanche mes trois enfants seront à nouveau réunis et ça m’émeut qu’ils en soit si heureux. La veille du départ des grands, nous les avons retrouvés tous les trois dans la plus petite des deux chambres, matrice d’une nuit, remplie d’eux et seulement d’eux. Ils avaient mis des matelas par terre et dormaient ensemble, Rose entre son frère et sa soeur. On aurait dit une portée de chiots et il s’en est fallu de peu pour que je ne tente pas de trouver une place sur leur radeau de fortune.

J’aime cette idée que leur fraternité vive en dehors de nous, qu’ils se soient mutuellement appelés et envoyé des messages durant ces deux semaines, s’épaulant dans les moments où l’éloignement pouvait peser. Je ne sais pas ce qu’il adviendra de ça plus tard, je ne nourris pas de fantasme à ce sujet, mais je me dis que ce qui est pris est pris.

Voilà, à part ça, j’aime

- J’aime que les deux Rose de ma vie se racontent des secrets entre deux parties de mots croisés

IMG_7818

- J’aime ces petites mains voleuses des premières framboises du jardin de mes parents, elles pourraient être celles de ma soeur et moi enfants, elles sont celles de nos filles, désormais complices de larcin…

IMG_7811

- J’aime – trop – les cocktails, Mojito mais aussi Margharita, celle-ci m’en a rappelé d’autres, sirotées un soir à Bangkok, nostalgie quand tu nous tiens, hein, Violette

IMG_7915

- J’aime ce dessert monté en cinq minutes par ma mère, qui se découvre une ingéniosité culinaire qu’elle nous avait jusqu’alors bien cachée – no offense. Il y a là tout ce que je préfère au monde je crois, chantilly maison, pâte feuilletée et fraises. Avec ça je peux tenir un siège.

IMG_7827

- J’aime que la saison 3 de Luther ait commencé, même si ça fait très très peur. Idris Elba est officiellement le mec le plus torride que la terre ait portée (no offense, el churros, c’est purement sexuel).

Idris-Elba

- J’aime les oeufs mollets sur une salade de pousses d’épinards, avocats et coppa.

IMG_7940

- J’aime ce nouveau bouquin que j’ai commencé, “La Sanction”, un polar dont je vous reparlerai, conseillé par mon oncle à mon père puis par mon père à moi même. L’auteur s’appelle Trevanian, je n’en avais jamais entendu parler, il est publié aux excellentes éditions Gallmeister et ce livre est un concentré d’humour noir, d’intrigue bien ficelée et d’un style particulièrement affuté. Je vais m’empresser de me procurer ses autres oeuvres, en espérant qu’il en a écrit des tonnes d’autres. (après vérification, l’auteur est mort en 2005 mais a écrit quelques autres opus).

Voilà, la semaine prochaine je tenterai de vous faire une liste de bouquins à lire pour l’été, même si j’ai déjà chroniqué la majorité de mes coups de coeur de l’année et qu’en allant dans la rubrique “Envie de livres” vous devriez trouver votre bonheur. Je publierai aussi la nouvelle chronique de Marje, à laquelle je présente mes plates excuses pour avoir tant trainé, trois semaines que son travail dort dans mon ordinateur, shame on me, vraiment.

Ah et je déteste mes pieds mais j’aime bien ces sandales monop qui pour une fois ne me font pas d’ampoules et sont à deux millimètres d’accepter dans leur giron ce bâtard de petit doigt de pied, incapable depuis toujours de trouver sa place dans la société (je ne sais pas ce qu’on va faire de lui).

65 comments sur “J’aime #37”

  1. SmouikSmouik a dit…

    Très joli portrait de fratrie auquel je suis sensible, adorant aussi les moments d’entente entre mes deux pimprenelles, perles rares dans leurs joutes quasi permanentes… Je me dis aussi que l’amour est là, et qu’un jour viendra…
    Et pour les petits bâtards qui ne trouvent pas leur place, je pense que la meilleure chose qu’on puisse faire pour eux et pour nous, c’est de les accepter tels qu’ils sont et pour ce qu’ils sont…

    Répondre
  2. lyil a dit…

    Pas de commentaires? Vraiment? Je ne peux y croire et je me vois, par conséquence forcée d’agir :-)
    Merci Caroline, pour tout. Tout les jours le même plaisir de recevoir 5min de joie, de rire (et parfois quelques larmes aussi) ou d’inspiration grâce à toi. Je lis depuis longtemps, et commente (très rarement).
    Bonnes vacances (et novembre, c’est dans deux ans, je confirme)

    Répondre
  3. L'Affreuse a dit…

    Les premiers épisodes de la saison 3 de Luther m’attendent sagement sur mon ordi…
    je n’arrive pas à m’y mettre, simplement parce qu’en fait, les saisons passent trop vite, et qu’après je suis frustrée!
    Alors, pour l’instant, je me délecte de les savoir là, et de l’idée du plaisir que je vais prendre en les regardant…

    Répondre
    • nathalie a dit…

      J’adore te lire vraiment…
      Tout me touche, ta sensibilité et ton sens de l’humour font tellement écho chez moi, et puis tu as parlé de la sexytude d’Idris Elba (non mais tu as vu quand il marche avec les mains dans les poches…) et là je me suis dit que j’adorerais que tu sois mon amie!!
      Caro, ne change rien, et pour te décomplexer des pieds, regarde ceux des autres , tu pourras que constater que les tiens sont très mignons ( je fais cela avec les miens et cela marche très très bien !)
      Tu regardes tes séries sur quel site?
      Je passe l’été à Paris cause plus un flèche , pas de boulot( sic) 4 enfants et un ex mari qui me laisse tout assumer, vive la rentrée ..franchement regarder la saison 3 de Luther me ferait un bien fou au moral.
      Merci d’avance jolie Caro

      Répondre
  4. Zout a dit…

    J’aime tes j’aime! J’avais vu la photo de tes deux roses sur son instagram et elle m’avait émue aux larmes, trop d’amour en un seul cliché… J’aime que tu ne nous aies pas abandonnées pendant l’été et que tu sois toujours présente sur le blog (et Violette aussi <3) pour nous ravir de tes posts estivaux!
    Bel été à toi et à ta famille, take care <3

    Répondre
  5. Bérengère a dit…

    Bon sang bon sang quoi ? Heureusement que tu es là j avais zappe de rechercher si luther avait enfin recommence…mon ete va etre chaud !!!!
    Sinon j aime toujours tes j aime !!! …la facon dont tu évoques tes enfants est toujours tres belle et une pensée piur ce grain de sable qui j espere ne va rien enrayé. ..
    Bonne journée

    Répondre
  6. Sophiefromthetrain a dit…

    je me souviens d’un si joli bouquet de Rose, de framboises dans des mains à croquer, d’un verre qui invite au voyage, et d’un dessert si gourmand, puis il y eu IDRIS ELBA…

    Répondre
  7. Glacha a dit…

    J’ai lu tous les Trevanian traduit en français, une grosse claque !! Profites- bien de la Sanction :) J’aimerai tellement ne pas l’avoir encore lu.Bonnes vacances

    Répondre
  8. catou a dit…

    Il n’y a pas de raison pour que l’amour entre ta fratrie disparaisse du jour au lendemain. J’ai eu cette complicité avec mon frère (18 mois d’écart) et 55 ans après nous l’avons toujours, elle est intacte malgré une vie pas toujours facile….et puis j’ai mes 2 garçons qui se soutiennent corps et âmes depuis 20 ans, je ne sais pas ce que c’est deux enfants qui se disputent…ce bonheur là je le savoure… Superbes photos des 2 Roses….et de la salade (je suis “salé”, le sucré ne me fait pas envie). Quand à l’ombre, le grain de sable dont tu as déjà parlé….et bien essaie de vivre le moment présent, et ne pas trop penser….même si je ne sais la gravité de cette ombre… Sache que l’on a tous et toutes des ombres qui planent au-dessus de nos têtes, la vie tout simplement, mais avancer jour après jour aide, crois en mon expérience de femme de 55 ans. Bisous

    Répondre
  9. adelles a dit…

    A partir de la deuxième photo, j’ai vu flou parce que les larmes me sont montées immédiatement devant les 2 Rose de ta vie.
    Je n’ai pas de grand-mère mais les Poites ont une arrière grand-mère, pas bien en forme et qui vit dans un hospice périgourdin. Et cet été, même si ça me fait ch… d’aller passer une semaine de vacances dans ma belle-famille, l’arrière grand-mère, on ira la voir pour lui faire des bisous.
    PS : et ils sont très bien tes pieds et mon petit orteil à moi aussi s’échappe toujours quelque soit la paire de chaussures….

    Répondre
  10. booh81 a dit…

    “Ce qui est pris est pris.”
    Voilà. Ne pas se projeter et avancer. Car les grains de sable sont nombreux… Nous avons réussi à éviter deux drames concernant deux de mes enfants il y a quelques jours. Tout va bien, mais à quelques secondes près, c’était fini… La vie est si fragile, je le savais, mais depuis ces incidents, c’est gravé…
    Vivre. Et encore vivre… Bonne journée Caro, keep the smile!

    Répondre
  11. Misszaza a dit…

    J’aime tes j’aime et quand ils parlent de fratrie et d’aïeuls ils me touchent encore plus. Je suis parfois triste que ma fille ait 14 ans d’écart avec ma belle fille, qu’elle ne se souviendra plus de sa mamie qui a juste eu le temps de la tenir dans ses bras. Mais bon je me console en me disant que sa sœur et elle se construiront quand même une relation particulière qui n’appartiendra qu’à elles … Et merci de nous faire découvrir un nouvel auteur, ça c’est toujours une perspective réjouissante !

    Répondre
  12. Alice a dit…

    J’aime tes “j’aime” et ces histoires de fraternité ça me bouleverse le coeur…

    J’aime porter “sans complexe”, merci pour vos conseils de début de semaine les filles. Grâce aux soldes et à ma capacité de dégainer ma Visa plus vite que mon ombre, j’ai les seins soutenus dans de beaux tissus!

    Répondre
  13. Clao a dit…

    Quoi quoi quoi Luther recommence : où ça ???
    Je me meurs !
    La honte : c’est mon 1er com’ tout ça pour baver sur un sex symbol absolument torride….
    J’ai oublié tout le reste de ton billet alors que moi aussi mes gosses me font monter les larmes aux yeux.
    (Et alors que je te lis depuis peu et que je dévore depuis 2 jours ta rubrique Zermati qui est une découverte et m’émeus beaucoup.)
    Non mais Luther, quoi !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  14. Caro d'ardèche a dit…

    J’ai une photo un peu comme celle des Roses de ma mère et de Lou, je la garde précieusement. Et comme tu le dis tout ce qu’on peu prendre et à prendre …..
    “j’suis qu’un grain de poussière” j’ai fait écouter cette chanson d’Higelin à ma fille sur le chemin des vacances, je fais toujours des compils pour les vacances et je garde les cuvées précieusement. Celle de cette année c’est la “summer in Rothonay” (un petit coin du Jura), justement en lui disant que des grains de poussières ont en avait souvent eu cette année mais que là ça allait (jusque là tout va bien), que l’air était frais, le ciel bleu et limpide, les champs de foin splendides et qu’on pouvait chanter à tue tête, le temps était venu.
    Les grains de sable, les grains de poussière y en a plein la vie j’espère que celui-là n’est pas trop gros.

    Répondre
  15. Hélène a dit…

    Bonjour Caroline,
    C’est drôle je n’ai jamais commenté alors que je suis assidûment ton blog depuis des années!.. Il est temps!
    Je viens juste de découvrir Trevanian en lisant un de ses livres qui s’appelle Shibumi… j’ai littéralement adoré!
    Bonnes lectures et bel été :)

    Répondre
  16. Justine a dit…

    Quand tu parles de tes enfants si proches les uns des autres, ça me fait penser à ces moments délicieux où ma fille vient prendre dans ses bras son petit frère ou lui voler un bisou l’air de rien, ou encore lorsqu’ils rigolent ensemble avec leur si beau sourire et leurs yeux coquins.

    Répondre
  17. Bénédicte a dit…

    C’est absolument incroyable je viens de finir La Sanction et Shibumi, et j’ai absolument adoré! On dirait que cet auteur renait de ses cendres, en tout cas j’adore le parfum 70′s de ces bouquins. Mais je crois que peu ont été traduits… Bises!

    Répondre
  18. Tan a dit…

    Aaah toi aussi tu as le petit orteil fugueur ! Combien de pompes auxquelles j’ai dû renoncer à cause de lui !

    La photo de Rose et Rose est magnifique, ces regards, ces sourires…
    Et les histoires de la fratrie, j’adore.

    J’espère que le grain de sable restera petit grain et ne viendra pas enrayer le quotidien.

    Répondre
  19. isabelle a dit…

    Oui, oui cette complicité durera. J’adore aussi celle de mes enfants. Sans doute moins visible dans le quotidien chez mon fils mais l’amour pour sa sœur s’est montré indéfectible dans des moments très difficiles que nous avons eu à vivre.

    Répondre
  20. Marje a dit…

    Mes chroniques et moi aimons bien dormir dans ton ordinateur … Aucune urgence, tout va bien ! J’aime tes j’aime mais je n’aime ni les grains de sable, ni les ombres. Toutes mes pensées et mes ondes …

    Répondre
    • Charette Mireille a dit…

      Bonjour Marje,
      Je suis une grande fan de tes chroniques et de livres en général.
      Je ne sais pas si tu connais ces titres mais ils sont formidables :
      “La Colère de Banshee” de JF Chabat, “Calpurnia” de Jacqueline Kelly, “Monsieur Blaireau et Madame Renarde Tome 1 La Rencontre” de Tharlet.
      Sinon ma 11 ans lit et relit sans se lasser “Tobie Lolness” de Timothée de Fombelle

      Répondre
      • Marje a dit…

        Charrette Mireille, merci de ton enthousiasme ! Moi aussi j’ai adoré la Colère de Banshee. Je l’ai présenté dans la chronique 7 http://penseesderonde.typepad.fr/blog/2012/12/livres-pour-enfants-la-chronique-de-marje-7.html.
        Dans cette chronique, je présente aussi le Bonheur prisonnier de ces auteurs. JF Chabas et D.Sala créent des albums magnifiques. J’ai présenté Féroce, leur dernier album, dans la chronique qui sera publiée par Caro à la fin du mois. Il est magnifique ! Monsieur Blaireau et Madame Renarde sont devenus des amis fidèles depuis quelques mois. MoyenMoyen et moi lisons le tome 6 en ce moment. J’ai déjà écrit la chronique de présentation pour la chronique 12 (peut-être fin septembre). J’attends que Calpurnia soit disponible à la bibliothèque ou à un prix intéressant en occasion. Il me fait très envie …Merci encore !

        Répondre
        • Mireille a dit…

          Zut alors, moi qui pensais lire attentivement tes chroniques (je m’en fais d’ailleurs des listes sur mon téléphone pour les avoir toujours avec moi), j’ai loupe ton coup de cœur pour Banshee. Sorry…

          Répondre
  21. Charette Mireille a dit…

    Bonjour Caro,
    Tes Rose sont magnifiques! J’aime rentrer une semaine en Belgique et passer un moment avec ma soeur et ma grand-mère. J’aime que mes filles soient le phare immuable l’une de l’autre. J’aime tes conseils de lecture. Je n’aime pas les grains de sable, y compris entre les orteils (une honte quand on habite en bord de mer!) mais malheureusement, on les retrouve souvent quand on ne s’y attend pas. Et comme disait ma grand-mère “la peur n’éloigne pas le danger”, alors je profite au maximum de mes bonheurs d’aujourd’hui en me disant qu’il sera temps de m’inquiéter quand je serai devant la dune (bon ça marche pas toujours…)
    Bisous

    Répondre
  22. Edith (de Savoie !) a dit…

    Quelles jolies Rose(s) ! Leur complicité m’émeut… Gallmeister, j’aime beaucoup cet éditeur, et puisque Shibumi a ton aval, je suis prête à lire ! Je vais en suggérer l’achat à ma collègue de section “livres adultes”. Et bien sûr, j’attends avec intérêt la chronique de Marje qui croise souvent mes propres choix et m’a quelquefois fait découvrir des pépites.
    Merci pour ces bonheurs de lecture.

    Répondre
  23. Carine07 a dit…

    Que j’envie la fraternité de tes enfants ! Mon frère (de treize ans plus âgé que moi) et moi n’avons jamais, malheureusement, partagé cela.
    Que de complicité entre tes deux Rose !
    Quel bel œuf ! J’adore les œufs mollets ou pochés.
    Que de belles “illustrations” de carpe diem !
    PS: peut-être une petite faute: “ça m’émeut qu’ils en soit si heureux” -> soient?

    Répondre
  24. La noiraude a dit…

    La photo de tes deux Rose est formidable! Et Trevanian, j’en prends bonne note. Connais pas non plus, (mais je n’ai presque plus rien à lire, une douzaine de livres seulement, dont Germinal que je n’arrive pas à commencer) merci Caro.

    Répondre
  25. et de trois a dit…

    Toujours et encore Merci pour ces J’aime…
    Le coup des trois chéris se faisant leur dortoir commun, juste pour le plaisir d’être ensemble, comme si d’un coup ils voulaient se trouver les trois dans le même ventre, collés, serrés, unis.
    Quand nos trois chéris à nous le font, j’en suis toujours toute chamboulée et ça me bouleverse à chaque fois.

    Tes Roses sont belles…

    Répondre
  26. chrisssine a dit…

    J’aime, j’adore la photo de tes Roses, si émouvante
    j’aime ce dortoir des enfants, je rêve de cette complicité pour mes fils quand ils auront fini d’être chien et chat… en même temps ils l’ont déjà par moments, par ex quand le petit console le grand qui a la cafard et bien sûr
    j’aime tes sandales (so Monop 2012 – d’ailleurs j’ai les mêmes…) qui sont si confortables qu’on dirait des Birk – une de mes cousines portait les mêmes récemment….
    j’espère que pour l’ombre ça va s’arranger… et n’oublie pas d’en manger des framboises chez tes parents !

    Répondre
  27. Ingrid a dit…

    J’aime tes j’aime…. et je déteste ces grains de sable et ces ombres …c’est inévitable et ça fait partie de la vie….mais ça n’est jamais facile à accepter ….
    Profite, profitons, profitez !!!! Ça sera toujours ça de pris……

    Répondre
  28. carlotta a dit…

    J’aime tes petits bonheurs qui me laissent croire que la vie peut être encore belle alors que nous sommes en pleine tourment (et sous le soleil c’est encore pire !!)

    Répondre
  29. Plum´ a dit…

    Après un séjour désastreux de deux semaines avec mon fils dans ma famille éloignée géographiquement, nous repartons une semaine avant la fin avec le cœur cassé, un goût d’amertume qui flottera à jamais.

    Quand je vous lis, je vous envie.

    Bonne journée.

    Répondre
  30. Karine a dit…

    Merci bien pour les nouvelles idées lecture. Concernant les chaussures, il me semble qu’elles sont un poil trop grandes, non ? Peut-être est-ce pour ça que le tout petit n’est pas bien contenu. Je dis ça, je dis rien !!!

    Concernant les grains de sable, c’est vrai qu’il faut profiter de l’instant présent, comme le disent certains commentaires. Ce qui est pris est un trésor qui fait chaud au cœur à tout moment. Mais il faut réfléchir aussi à l’avenir, tenter d’anticiper, ne pas faire l’autruche car je trouve que les coups sinon sont nettement plus rudes. Et puis avec le temps, les ombres finissent par se dissiper.

    Bon courage pour vous et vos proches. Prenez soin de vous.

    Répondre
  31. Nicefrany a dit…

    Bonjour Caroline,
    Et bien moi j’aime tes j’aime ! Bon sinon Trevanian c’est génial, c’est bien que tu commences par La Sanction c’est le premier, Clint Eastwood l’a adapté au cinema c’est super et sinon je te conseille aussi de lire l’expert et l’extraordinaire Shibumi ( à l’époque quand je l’ai découvert lors d’une session shopping livres j’ai commencé par celui là et c’était génial. Sinon la superbe robe à étoile de Rose, elle vient d’où ? Je vois bien ma princesse dedans.
    Seul petit bémol, quand on est trop ronde comme moi les robes ce n’est pas la tenue estivale idéale à cause du frottement des cuisses. Tu avais écrit un article là dessus il y a qqes années si ma mémoire est bonne. :)) Du coup pour moi c’est pantalon fluide ou bermuda top glamour mais au moins confortable ! Bises

    Répondre
  32. nadoche a dit…

    quels beaux “j’aime”
    et ton passage sur la complicité entre tes enfants a brouillé ma vue, car mes deux gazelles s’entendent et s’épaulent si bien aussi…..
    jamie foxx dans “django unchained” est torride également !!!!!!

    Répondre
  33. Elosyia a dit…

    J’espère que cette petite note sombre quel qu’elle soit, prendra une tournure positive au fil des mois. J’adore la photo des Rose, on sent une jolie complicité.
    Pour les bouts de choux, eh bien ça fait plaisir cette relation fraternelle qui les unit et comme tu dis “ce qui est pris est pris” est de bonne augure pour la suite.
    Bisous !

    Répondre
  34. pascale m. a dit…

    j’ai découvert Idris Elba dans le blockbuster “Pacific rim” que mon frère m’a obligée à aller voir avec lui. Ben je n’ai pas été déçue. D’abord parce que le film, par une belle journée de canicule estivale lyonnaise, se laisse agréablement regarder (c’était comme voir un bon vieux Goldorack avec mon p’tit frère, quoi, on retombait en enfance) mais aussi parce que le susnommé Idris, il a une de ces présences! Il en efface même le “héros” bradpittien ou ryangoslingien dont j’ai oublié le nom et qui est tout de même pas mal beau gosse!

    Répondre
  35. Peggy a dit…

    ah l’esprit de famille, tu ne peux pas savoir comme ça me parle ton anecdote sur la fratrie. C’est juste. Ce qui est pris est pris c’est juste. Je dis souvent à mes garçons qu’ils peuvent s’étriper à la maison si ça les amuse mais une fois le pas de la porte franchi c’est no way : on se surveille, on se protège, on fait équipe, on est BIENVEILLANT. ça marche le plus souvent. J’avoue qu’entendre l’un dire de l’autre qu’il l’a aidé/appuyé lors d’une situation difficile j’aime. beaucoup. Naïvement, il doit y avoir un truc du genre “le jour où je ne serais plus là, au moins il pourront compter l’un sur l’autre”.

    Répondre
  36. Sindy a dit…

    J’aime tes “j’aime”, j’aime la chantilly, j’aime l’idée que des frères et sœurs restent liés même quand ils n’y sont pas obligés, et j’espère que ton grain de sable qui risque de faire de l’ombre ne restera qu’un grain de sable et ne se transformera pas en caillou.
    Par contre j’aime pas quand tu parles de bouquin car après je fonce les commander sur le net (diable de net inventé pour nous faire dépenser même assis sur nos chaises).
    Belle semaine.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>