Avec mes sabots…

IMG_3496

Quand j’ai cherché un titre pour ce billet je me suis dit que vous alliez me voir venir d’assez loin (me voir venir, gros sabots, hu hu hu) (désolée). Bref j’ai décidé de faire simple. Avec Violette we did it again, dans notre cour carrée préférée, pas la plus appropriée lorsqu’on porte des sabots, mais comme je les ai choisis pas trop hauts, ça a été. Ces chaussures sont des Sweedish Hasbeen, marque qui m’a toujours intriguée par son drôle de nom et sur laquelle je louchais depuis un moment. Mais ceux que j’avais essayés pointaient à 7 ou 8 centimètres et ne me donnaient pas une démarche particulièrement élégante (comme si j’étais plâtrée, un peu). Mais ces sandales/sabots au plateau de 5 cm sont parfaites (d’ailleurs elles portent le nom de « Cross Strap Debutant », à mon avis ce n’est pas un hasard. Le cuir est un peu dur au début mais en une journée je m’y suis habituée. Et j’adore leur look un peu désuet, qui plus est totalement raccord avec mes petons ronds à tendance carrée.

DSC01065

Voilà, sinon je porte ma combi préférée, achetée chez Asos mais qui est malheureusement épuisée (je suis à deux doigts de lancer une pétition en ligne). Plus sérieusement, j’envisage de la confier à une couturière pour qu’elle me la reproduise en douze exemplaires tant elle me fait tout le temps me sentir bien. Le genre de fringue qui vit avec toi (entendez par là qui cache la misère quand tu as mangé trop de chocolat). Quant à mon cabas, et bien je l’intronise officiellement « maison itinérante de l’été » tant il va m’accompagner partout, même si ma grande est tapie dans l’ombre pour me l’annexer dès la rentrée pour y coller ses cahiers et autres formats A4…

IMG_3492 IMG_3495 IMG_3494 DSC01070 (1)

Sandales Sweedish Hasbeen, 109 euros, dégotées dans la collection été de Sarenza.
Combi Asos (ancienne collection mais vous en avez une ici qui peut faire la blague)
Pardessus Rayé en coton et lin, 159 euros, Trench and Coat (-30% en ce moment si vous vous inscrivez sur le site, soit 111,30 € )
Cabas Smith Sezane, 210 euros

68 comments sur “Avec mes sabots…”

  1. Marje a dit…

    J’adore les sabots et plus particulièrement le bruit des semelles de bois sur le sol … Ils sont très beaux ! La fête des mères est passée, le Père Noël dort encore et mon anni c’est la saint glinglin …Et pourquoi pas pour la Saint Antoine de Padoue ? C’est tout moi ça :))

    Répondre
  2. Lilas Gisel a dit…

    La combi, j’adore. Je trouve que ça avantage toutes les silhouettes et qu’on peut la porter pour un effet décontracté ou habillé. C’est presque devenu un basique, basque que je n’ai même pas encore dans mon armoire. La couleur est top aussi, je trouve qu’elle te va vraiment très bien cette combinaison.

    Répondre
  3. Selki a dit…

    Mais c’est toute mon adolescence qui s’invite en ce lundi matin !!!!! Ouiiiiii le bruit des sabots qui claquent sur le sol 😉 Par contre je me rappelle encore leur côté un peu inconfortable pour la longue marche maison-lycée (environ 2km), ton avis Caro sur cette jolie paire pour arpenter le pavé ?!!!!!
    Bonne journée et bonne semaine

    Répondre
  4. Daphné a dit…

    Oh mais tu es adorable en combi sabots.

    Je reste encore un peu trauma des sabots de mon enfance. Petite, en pleine folie macramé, lit rond, Bee Gees et pieds sabotés, j’avais tenté le cumulet arrière sabots en bois aux pieds sur ledit lit rond.

    Je garde un souvenir cuisant de la bosse monumentale qui en découla et dois avouer n’avoir plus remis de sabots depuis. Mais les tiens sont très jolis et semblent quand même bien attachés en cas d’envie de galipette intempestive.

    Répondre
    • Rouletabille a dit…

      Rien à voir mais suite à ton comm’ j’ai été voir les enregistrements de Pierre Lapointe sur YouTube et c’est une decouverte, merci !

      Répondre
  5. Berengere a dit…

    J adore ce look ! Bon en vrai mouton je suis carrément tentée de réessayer les sabots. …et puis faut que je change mes nus pieds. …ils sont trop plats. ..histoire de dos….etc….. 😉
    Bon lundi. ..sous la pluie

    Répondre
  6. La semaine d'une gourmette a dit…

    Ah, les sabots des années 70 ! Souvenirs de montée et descente sonore dans les escaliers en bois de l’immeuble où je vivais (c’est la concierge qui était contente…), d’inconfort car c’était des vrais sabots, sans lanière pour les tenir, donc je les perdais régulièrement… Ceux-là sont jolis mais, merci mais non merci ! Et la combi ne passera pas par moi, pour cause de morpho totalement inadaptée – mais elle te va bien !

    Répondre
  7. mammouth a dit…

    La combi te va à ravir. J’aime beaucoup le cabas, une belle couleur. Prends-en bien soin, tu veux pas refiler un truc cabossé à ta grande.

    Répondre
  8. Cha a dit…

    Euh moi j’ai une question… Quand on taille différemment du haut et du bas, ça fait pas bizarre une combi ? Parce qu’elle te va tellement bien que je louche dessus. Mais je fais un (très) bon 44 en bas et plus un petit 42 en haut.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      écoute moi aussi je suis plus ronde du bas que du haut et franchement ce n’est pas gênant, il faut juste prendre la taille qui correspond au bas 😉 (donc genre là, d’après ce que tu me dis, un 44) 🙂

      Répondre
      • Geneviève a dit…

        Ouh la ! Ce sera sans moi… La différence est bien plus grande pour moi et « dans l’autre sens »: 38 en bas et un bon 42 en haut (ce qui fait qu’on peut avoir l’impression que je vais basculer d’un moment à l’autre, entraînée par le poids des seins) 🙂

        Répondre
        • Carole a dit…

          Que mère nature est vilaine, moi après 3 chérubins allaités je n’ai presque plus rien alors que je rêverai de me rouler dedans ou d’étouffer l’homme avec quand il m’enquiquine !

          Répondre
    • Daphné a dit…

      Depuis que j’ai vu celle-ci portée par Caro, j’en ai acheté une – pour l’instant suspendue – mais dès que j’ai repris mes abdos en main, je la sors au grand jour.

      Répondre
  9. Carole Nipette a dit…

    A chaque fois que je vois une combi je pense à toi, j’ai failli craquer ce week-end pour voir comme ça m’irait mais ce n’était pas pour cette fois ci ! en photo c’est toujours chouette mais dès que je m’imagine dedans c’est la cata 🙂

    Répondre
  10. celote75 a dit…

    Cette combi-pantalon, que j’avais achetée sur tes conseils (oui, tu es une influenceuse Caroline, va falloir t’y faire ;-)), je la ressors à chaque mariage, communion… et à chaque fois, elle remporte un franc succès (et moi avec)
    Belle journée 🙂

    Répondre
      • Christine a dit…

        Alors là je partage ton désarroi : j’ai moi-même un jean Diesel qui me fait un cul de bombasse (en toute modestie), or il tombe un peu en poussière et la marque ne le fait plus. Je suis indignée. Un peu comme si un minable salopard avait sauvagement massacré 50 personnes dans une boîte homosexuelle à Orlando ET que les instigateurs de la Manif pour tous avaient tweeté « nausée face à la haine et à la violence » (oubliant un peu vite qu’ils n’étaient pas les derniers à brailler « les pédés au bûcher » à l’occasion de leurs manifs) (putain ! je crois que je vais m’étrangler de rage). J’espère bien qu’il reste des petits sabots Hasbeen à ma taille chez Sarenza, sinon bad day sur toute la ligne quoi !
        PS : je te trouve absolument craquante sur ces photos, alors que je n’aurais jamais misé un kopeck sur une combi : je pensais que c’était moche. Sur tout le monde. Comme quoi, tu fais tomber mes barrières une à une…

        Répondre
          • Christine a dit…

            Merci pour le lien et pour l’éclairage, Caro. Je finissais par me demander si j’étais la seule à être estomaquée en constatant que la cible visée, à savoir un CLUB GAY donc, n’était pas évoquée (en France). Un peu comme si c’était une sorte de « point de détail de l’histoire »…

          • Caroline a dit…

            ça m’a indignée pareil (et je précise que lorsque j’ai écrit mon billet d’aujourd’hui je n’étais pas encore au courant de cette horrible histoire, sinon j’imagine que j’aurais publié autre chose)

          • Smouik a dit…

            Pour répondre à cet article vers lequel tu nous renvoies, j’ai une hypothèse (qui vaut ce qu’elle vaut hein…) : je me demande si le but des journalistes n’était pas plutôt de montrer que les victimes étaient des individus lambda, et de ne pas les stigmatiser en tant qu’homosexuels justement, même si c’est la cause délirante de ce malade mental. En les mentionnant comme « victimes » et non comme « victimes homosexuelles », justement, elles sont comme tout le monde, quelles que soient la couleur de la peau, la tendance sexuelle et/ou l’origine de chacune. Non ? qu’en pensez-vous ? Quelque part, je trouve ça assez sain mais je me trompe peut-être…

        • Christine a dit…

          Caro, je suis contente que tu ne l’aies pas fait, parce qu’une fois dégueulés mes Chocapics du matin, ça m’a fait un bien fou de venir prendre un petit bol d’air frais ici et de te voir toute jolie dans ta combi. Et puis comme on ne se refait pas (bitch un jour, bitch toujours), je suis même allée chez Sarenza me choisir des petites pompes pour pouvoir arpenter le bitume d’un pied alerte, MAIS pour manifester, hein : on a une conscience oui ou merde ?

          Répondre
          • Daphné a dit…

            Merci Christine, il faut aussi parler de ce que certains ne veulent pas voir; le taux de suicide de jeunes homosexuels est 4 fois plus élevé et le nombre d’agressions physiques augmente ces dernières années. Il serait enfin temps que ça change.

          • DOMINIQUE a dit…

            Excellent article sur France Culture, merci Caro. Je retiens un nouveau mot « invisibilisation ». C’est exactement ça.

          • Christine a dit…

            Domi, la tour Eiffel a frôlé l’invisibilisation: je viens de lire que le drapeau LGBT avait été préféré au drapeau tricolore américain en raison de l’impossibilité de projeter les étoiles de la bannière sur la tour… mais bon, bref, ne boudons pas notre plaisir. On va finir par penser que je suis vaccinée à la merde aujourd’hui (et en fait, je crois que c’est le cas).

          • Madame H a dit…

            @Christine N’était-ce le sujet que tu abordes aujourd’hui (et sur lequel je suis à 100% d’accord avec toi) et qui ne se prête guère à ce type de commentaire (mais bon tant pis maintenant que je suis lancée), je voulais te dire, Christine, que j’adore ton humour et que tes commentaires me font généralement hurler de rire.
            voilà
            c’est tout
            vous pouvez reprendre vos actvités normales

          • Christine a dit…

            @Madame H, C’t’émotion en découvrant ton message ! L’espace d’une seconde j’ai cru que je me faisais draguer par Belmondo himself… faut dire que la photo est trompeuse. Puis j’ai lu « MADAME H », et je me suis dit : « allez, pas grave, le jour où je me mettrai en couple avec une fille, ben ce sera avec elle». Après tout, tu seras forcément plus fun que mon mec (très Jean-Pierre Bacri de l’attitude). Et, puisqu’on en est aux confidences entre gonzesses, je me laisserais également bien tenter par Caro (le combo blonde en sabots ET humour délirant, comment résister ?) Et puis Domi aussi: ahhh le bon caractère et le côté pince sans rire. Et Daphné ? Ah oui ! Sans hésiter : finesse, intelligence douceur…
            Bon je m’égare là. Allez, je retourne à mes occupations normales <= faire chier le monde, donc…
            PS : merci m’âme H et Domi. Je masque bien, mais je suis touchée. Très.

      • DOMINIQUE a dit…

        T’as raison, Madame H, on n’est jamais déçus par Christine, même quand elle est chafouine.
        Christine, je me demandais depuis ce matin comment ils allaient faire pour le drapeau américain, dans la mesure où ce sont les mêmes couleurs que le drapeau français. Ecoute, c’est pas plus mal, non ? Sur Inter, par exemple, aux infos de 17 heures le journaliste a parlé de la boîte gay et des exécutions d’homosexuels par les tarés de l’E.I.

        Répondre
        • Christine a dit…

          Seul bon côté de la chose, ouais. L’horreur va peut-être inciter à se pencher sur le sort réservé aux homosexuels ici et un peu partout ailleurs. Je pense notamment à la Tunisie, entre autres…

          Répondre
          • DOMINIQUE a dit…

            Smouik, ton raisonnement est intéressant en effet, comme si on disait « on a tué des parisiens » au lieu de dire « on a tué des Français ». Le Marseillais se sentirait moins concerné. Mais cette indifférenciation ne marche que sur une certaine catégorie de personnes, non sur « l’opinion ». Surtout qu’il s’est très vite avéré que le tueur était homophobe. Tout cela est si compliqué…

          • DOMINIQUE a dit…

            Au fait, Christine, dans ton discours de remerciements tu as oublié, à part la maquilleuse, le chef op’ et ta famille, la tenancière du rade qui subit nos conversations sans broncher d’une virgule !

          • marieal a dit…

            il y a un réseau internet « all out » qui lutte assez efficacement à travers le monde contre la discrimination faite aux LGBTs, je pense que plus on sera nombreux, plus leurs actions auront du poids.

        • Christine a dit…

          Domi, tu as raison, merci à la taulière, ça va de soi. Clairement, on a fait les malpoliches. Pardon, Caro. Tu ne nous en veux pas, hein… hein ?
          Bon, j’ai à nouveau le naseau qui fume… mais à fond. Sur France 2, je viens d’entendre Hollande dire « c’est à la Liberté, que l’on vient de s’en prendre (…) Liberté de CHOISIR son orientation sexuelle.» Mais 1000 fois NON, bordel de merde ! Les homos ne choisissent pas. Ils naissent ainsi et font avec. Un peu comme quand tu viens au monde roux, ou rondouillard ou avec les yeux bleus. A cette différence près que je n’ai jamais entendu quiconque dire : « tiens, je vais casser du roux, aujourd’hui». Bref, rien de gravissime, mais je trouve qu’à un certain niveau on ne peut pas se permettre de telles approximations. Du coup, François, si tu me lis, tu sais qui choisir pour écrire tes discours…

          Répondre
          • SabineKinouk a dit…

            A propos du carnage du bar gay d’Orlando, j’ai été surprise par les mots de Mélenchon, vraiment classe et humain, enfin du bon sens. Sinon, c’est vrai qu’Hollande n’est plus que j’ombre de lui-même c’est flippant… Pour revenir au futile vraiment chouettes les sabots, pour moi c’est l’esprit seventies et des souvenirs de ceux de ma maman, avec les gros clous sur le côté… Peut-être que ceux-ci gagneront en confort au fur et à mesure que tu les porteras!

          • DOMINIQUE a dit…

            Alors là, je t’approuve. Quand un ami te dit que c’est affreux à 8-10 ans de réaliser que tu es attiré par les garçons, que tu es obligé de garder ça pour toi, que tu te demandes si tu es normal, que… mille questions, le désarroi, l’inquiétude quand tu vis dans un pays pas franchement homophile… Bon, maintenant il a 70 ans, il a fait sa vie, mais bordel que son éveil sexuel n’a pas été facile. S’il avait eu le choix, comme les ignorants le disent, il aurait pris une autre route, non ?
            Moi aussi j’ai entendu ce laïus, mais pas écouté, car ce n’étaient que des platitudes agaçantes, comme tout ce que l’on peut entendre sur l’inqualifiable.

  11. Yokoflo a dit…

    Moi aussi j’ai des sabots suédos mais avec un tout petit peu plus de talon et un tout petit peu moins chers (Lotta from Stockholm) et je les adore… Testés et approuvés depuis l’été dernier même si au-début, les semelles ultra rigides m’ont donné des crampes sous les pieds…
    Ton look est très sympa !

    Répondre
  12. Mayoun a dit…

    Et personne ne parle de la photo où tu as les cheveux attachés? Tu es mignonne comme tout, on dirait que tu as 15 ans! Et tu sais quoi? En fait je te préfères comme maintenant, sur les autres photos, belle et épanouie comme toutes celles qui ont une vie pleine.

    Répondre
  13. gaelle a dit…

    ah 2 paires de sandales sabots qui dorment dans mon placard, bouuuu mes chevilles n’aiment pas du tout, trop lourdes à soulever, porter… donc uniquement en soirée, sortie quand pas beaucoup de marche à faire…. ! oui cheveux relevés, c’est bien bien

    Répondre
  14. Magali a dit…

    j’ai le même genre de souci avec certaines fringues, en évidemment un seul exemplaire puisque quand on achète un habit en général, on en prend un seul exemplaire (!), mais au final, je n’ai que quelques pièces que j’adore et qui me font me sentir vraiment bien. Il n’y a pas tant d’habits que ça au final dans une armoire qui nous font nous sentir vraiment à l’aise, en confiance… on revient souvent au même pièce.

    Répondre
  15. Frenchie au Canada a dit…

    La combi te va vraiment très bien. Je suis moi-même fan de combi, je pense que c’est juste une histoire de trouver ce qui va à notre morphologie (un peu comme pour les robe quoi).
    Les sabots sont pas mal aussi, mais je dois dire que j’aurais trop peur pour mes petons je crois…

    Répondre
  16. lefoyer virginie a dit…

    Bonjour Caro,

    Il va falloir que je ressorte ma paire de SH du placard (quasiment le même modèle que les tiennes si je me souviens bien) et que je persiste un peu si tu me jures que tu as réussi à les faire en une journée. J’ai dû les porter deux fois dix minutes et mes pieds étaient en sang !!! J ‘en rêvais de ces sabots pourtant mais vraiment trop lourd et bruyants pour moi.

    Bonne soirée

    Répondre
  17. 40andsowhat a dit…

    J’aime beaucoup le côté débutante en sabot ! Je vais aller voir si je trouve les sabots que j’ai porté pendant toute mon enfance, chaque été, ma grand-mère m’en offrait une paire que j’aimais d’amour !!!

    Répondre
  18. Vida a dit…

    Moi je ne porte que du latex ! Et je ne parle pas de combi, bande de coquines (ça dragouille fort aujourd’hui !), je parlais des semelles… Du coup les sabots me font de l’oeil depuis un moment mais je crois que sans élastomère pour amortir, j’aurais trop mal au dos… Sinon, d’accord avec vos coms sur Orlando, je travaille avec des ados et bon sang, bien sûr que c’est une de leurs souffrances, ces histoires d’identité, d’orientation, c’est déjà tellement dur d’être ado tout court parfois…Mais quand je lis les menaces et insultes déversées avec une haine pure sur le post de Baptiste Beaulieu hier, je reste sidérée, sans voix, anéantie par ce que certains êtres humains sont capables de penser sur d’autres êtres humains… Allez, bisouilles, léchouilles, mes soeurs, love, love, love…

    Répondre
  19. Marie a dit…

    C’est sur c’est quoi plus de 500 euros de fringue et accessoires alors que la vie n’est pas facile pour tout le monde…. Mais je m’égard

    Répondre
    • Macha a dit…

      Ah justement, j’allais dire que je trouvais ça plutôt très cool que tu mentionnes les prix. Ça permet de se faire une opinion tout de suite… Evidemment maintenant que cela déclenche ce type de commentaires, tu ne vas peut être pas avoir envie de continuer. J’aime les cheveux attachés.

      Répondre
    • Mit a dit…

      Mais toi aussi ,Marie , un jour tu t’acheteras des fringues , des sabots , tu verras , la vie nous fait de belles surprises ,
      bon peut-être faut attendre encore.. Au pire , essaie de t’en fiche ! ( ce que je me dis pour d’autres choses inaccessibles ) bisous

      Répondre
  20. Mit a dit…

    Bon c’est peut être moi qui suis là avec mes gros sabots . Voilà , tu peux trouver les mêmes fringues quatre fois moins cher chez auc&@€ , chez H et aim ,
    chez .Kiab@… .cet hiver je me suis portée un superveste de chez H payée
    25 euros , j’étais la reine des filles en veste .
    Et elle m’allait super

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>