J’aime #23

DSC_0224
Depuis quelques jours nous sommes neuf dans notre petite maison du bonheur, rejoints par des amis et leurs deux petites. Un constant et joyeux brouhaha nous sert de bande son de l'été et les journées sont rythmées par des dilemnes existentiels: plage ? pas plage ? le resto, ce soir ou demain ? rosé ou Pietra ? 

Hier, gros pépin: il n'y avait plus que des citrons jaunes pour les mojitos. Ça n'a pas été facile, mais on a beaucoup parlé, énormément échangé autour de nos émotions et au final, on a dépassé cette épreuve.

Comme quoi l'union fait la force.

A part ça, j'aime…

J'aime me lever la première et voler ces quelques minutes de silence, quand la mer est encore d'huile. Je trempe mes canistrelli dans mon thé et je crois que je touche du doigt le bonheur.

CSC_0411

J'aime cette "huile divine" Caudalie, déjà évoquée et non sponsorisée, pour son odeur, sa texture, bien sûr, mais surtout parce qu'elle signe cet instant après la plage où mes filles et moi nous faisons belles. Je me dis que ce sera un souvenir, qu'elles y penseront, plus tard, comme moi je peux pleurer d'émotion à l'évocation du "teint doré" de Guerlain que ma mère achetait à la fin des vacances de ski et dont le parfum me transportait.

DSC_0172

J'aime les chants corses dans les bars de Moriani, la petite fête foraine du soir et notre pizzeria "A pota marina", qui sert des margharitas en forme de coeur au prix d'un coca light à Paris.

DSC_0358

J'aime la plage en fin d'après-midi, quand la lumière se fait si douce. J'aime aussi la complicité qui perdure entre mes deux grands quand ils mangent leur glace à la nuit tombée en se racontant des secrets qui n'en finissent jamais.

DSC_0353
J'aime ces deux heures de sieste pendant lesquelles je travaille, je crois que ça me rassure de n'être pas complètement déconnectée et l'inspiration, en plus, est là, dans cet endroit devenu si cher à mon coeur. J'aime aussi ce vieux monsieur qui me regarde à la terrasse de ce café avec wifi d'où je poste ce billet et qui vient de me dire avec son accent corse trainant, qu'en vacances on ne travaille pas. J'aime avoir pensé que je n'ai pas vraiment l'impression de bosser là tout de suite…

DSC_0110
J'aime l'idée que dans quelques jours mes parents nous rejoindront.

J'aime ces heures partagées avec nos amis et cet ange qui passe parfois, je suis sûre qu'il a pour chacun de nous le même visage.

DSC_0260

72 comments sur “J’aime #23”

  1. Clairotte a dit…

    J’aime te lire, j’aime tes « j’aime » qui m’aident à regarder mon propre quotidien, à m’y arrêter un peu, et à le trouver merveilleux, aussi, même s’il n’est pas corse!

    Répondre
  2. Caroline a dit…

    merci clairotte, c’est ce qui me meut ici, c’est le but recherché, jamais je ne voudrais donner l’impression de narguer ou quoi que ce soit, je crois que le bonheur est partout, que parfois on a juste besoin de mettre des mots dessus…

    Répondre
  3. sabine a dit…

    Oh ben ça m’émeut tout ça…
    Une fois n’est pas coutume, ton billet me met les larmes aux yeux…. sûrement parce que tout ce que tu évoques a longtemps été un rêve que je pensais inaccessible et que je suis pourtant en train de construire aujourd’hui…une famille.

    Merci Caroline

    Répondre
  4. Ioussaille a dit…

    Merci de nous faire partager ces beaux moments. Je pars vendredi en vacances (pas en Corse, mais dans le Sud tout de même) et tu me donnes un avant-goût tout à fait savoureux ! C’est génial de se réveiller avant tout le monde, comme tu dis, on a l’impression de voler quelques instants à la journée qui débute… Voir tes enfants échanger leurs secrets pendant des heures m’émeut, les miens ont 3 et 6 ans et commencent déjà à être bien complices, je veux que ça dure toujours. J’ai loupé l’évocation de l’huile Caudalie, c’est un après-soleil ? Je veux bien que tu nous re-donnes son nom, tu m’as fait envie là… Ne te fais pas pincer par le vieux monsieur, mais continue à poster ces beaux textes et photos <3

    Répondre
  5. Cathy du Gard a dit…

    Le vieux monsieur dont être un cousin de notre futur champion olympique de lancer de marteau … eh oui, quand un Corse voit un outil, il le lance aussi loin que possible *

    *blague raciste

    Répondre
  6. Hex a dit…

    J’aime tes évocations de vacances qui font écho aux miennes, aux vacances de mon enfance que, à présent que j’ai grandi et suis coincée dans une tour de 9h à 18h au lieu de me prélasser sur une plage, je voudrais tant retrouver.
    Bonne fin de vacances à vous !

    Répondre
  7. sÉCO a dit…

    Ohlala des canistrellis dans le thé devant une mer d’huile au petit matin. Rien que d’y penser je suis heureuse et je me sens en vacances. Merci pour le petit voyage intérieur.

    Répondre
  8. SmouikSmouik a dit…

    et moi j’aime ces petites jambes mêlées qui peuvent être, au gré de chacun, une sieste en câlins, une bataille d’oreillers, une lecture commune, ou ce qu’on voudra… Oui le bonheur est dans les détails et il n’en faut pas beaucoup. Merci pour ces instants partagés !

    Répondre
  9. Covima a dit…

    Dans l’ensemble de tes billets, je crois que ce sont les « j’aime » qui m’émeuvent le plus à chaque fois, je l’ai déjà dit peut-être, tant pis. Car ils rassemblent les petits détails auxquels on aime s’accrocher pour voir la vie en rose, fabriquer les souvenirs si importants pour les enfants et pour nous, les ressortir en cas de besoin, quand on a un peu moins le moral. Merci, pour le partage de ces jolies choses. J’aime les B O de ta chérie !
    En allant à la pharmacie l’autre jour, j’ai failli déboucher l’huile divine et me shooter avec, mais la pharmacienne est arrivée trop vite pour me servir…

    Répondre
  10. Clairechen a dit…

    je répète ce qui a été dit avant, mais j’aime tes « j’aime ». En lisant j’en avais la chair de poule.
    Caro, il va falloir que tu nous mettes tes petites adresses de resto pour La Corse. J’y vais pour la première fois en septembre et tu me donnes envie de tester tous ces petits restos.
    Je t’embrasse.

    Répondre
  11. Louise a dit…

    Ton billet est magnifique de simplicité, d’amour, de soleil, de Vie. Ca sent bon les vacances, la famille, l’amitié, l’apéro, le partage, et les Anges qu’on n’oublie pas mais qui nous accompagnent toujours, dans le Bonheur aussi. Merci Caroline.

    Répondre
  12. DOMINIQUE a dit…

    Mondieu mondieu, plus de citron vert ! J’espère que vous avez fait appel à une cellule de soutien psychologique.
    Sinon, c’est une bouffée de bonheur.

    Répondre
  13. Cetroinzust a dit…

    Ici, ce soir, j’aime l’idee qu’il y a tout juste deux ans, nous finissions notre toute premiere journee australienne, un peu deboussoles, un peu frigorifies mais surtout heureux, heureux, absurdement heureux. Et j’aime l’idee que deux ans plus tard, le bonheur est toujours la, toujours aussi merveilleusement present. Et c’est doux de se dire que ce grand saut dans l’inconnu est l’une des plus jolies choses qui nous soient arrivees…
    (et puis j’aime me dire que l’ete reviendra ici aussi et qu’on retournera a la plage, que je siroterai moi aussi du the devant une mer encore endormie…)

    Répondre
  14. alex a dit…

    j’aime tes « j’aime ». Profiter des moments de bonheur qd ils sont là et en plus les partager….. merci Caroline !! profite bien de ta famille , de tes amis et la corse !!!!

    Répondre
  15. Chag a dit…

    C’est quand on fabrique de beaux souvenirs pour nos enfants qu’on a l’impression d’etre des parents extraordinaires. Partir de notre vécu et faire aussi bien voire beaucoup mieux que nos propres parents. Du grand, avec de tous petits rien.

    Répondre
  16. Elosyia a dit…

    J’aime la légèreté vacancière de ce j’aime. Moi ça me donne envie de me retrouver en vacances, avec les gens que j’aime et de saisir à nouveau ces instants fugaces chargés d’émotions. Juste un truc, en tant que lectrice assidue je n’ai nullement l’impression d’être narguée par tes mots et tes expériences, parfois en te lisant, j’envie certaines choses que tu racontes, mais je trouve que cela a quelque chose de galvanisant et je me dis : bon et si moi aussi je me lançais. Mais je trouve que tu es plutôt dans une démarche de partage qui se fait toujours dans un respect de l’autre. Donc nan pas de narguage, juste du partage de ta part :-)
    Des bisous et bonne journée à toutes et à tous !

    Répondre
  17. angela a dit…

    j’aime tes « j’aime » et la façon dont tu racontes ton été… on s’y croirait. Pour moi cet été est le dernier été de ma vie « d’avant » car je vais être maman en automne et il a donc un gout particulier, il sent le soleil, la campagne, les soirées entre amis et l’huile prodigieuse. Tous les prochains été seront différents et quand je te lis j’ai hâte de les découvrir.

    Répondre
  18. Joelle a dit…

    Beau billet, plein de mélancolie et de douceur, et de magnifiques photos comme toujours. Merci Caroline pour ce bol de lumière, de tendresse, qui fait du bien à tous ceux qui restent « en ville ».
    Profitez bien tous.

    Répondre
  19. Sév. a dit…

    Mon chéri me l’a offerte lors d’1 rare sortie en amoureux la semaine dernière…Sans aucune arrière pensée j’imagine :) Toujours est-il que comme toi on se tartine avec mes poulettes à la sortie de la douche et ça sent bon le soleil et la douceur!
    Que tes mots sont jolis sur ces vacances…Vivement que tu nous claques 1 roman…Bises

    Répondre
  20. nesto a dit…

    pas seulement des mots,le doigt aussi ^^ c’est si facile de voir que ce qui ne va pas et d’oublier les p’tits bonheurs! ce sont pourtant eux qui font la vie ou nous aident à nous relever qd les vie est horrible, ignoble, injuste… ;)

    Répondre
  21. marje a dit…

    Comme je l’ai déjà dit, tes « j’aime » me rende mélancolique … Mélancolique car je ne suis pas sûre d’être capable de profiter de ces instants minuscules de bonheur … Et l’Ange m’a fait monter les larmes aux yeux, le coeur en miettes. En Moutonne n°1 : je pars en recherche de l’huile Caudalie ! Je vois que la Chatte est seule : les enfants ont donc adopté tous les Petits, n’est ce pas ? Je suis sincèrement heureuse que tes vacances se déroulent bien et comme le dit Dominique « le Bonheur des autres est le mien » enfin des autres que j’aime ! Je viens de finir un roman merveilleux pour enfulte : Galymède, fée blanche et ombre de thym – M.Fierpied – Ecole des Loisirs – 11 € : je pense que les Twins pourraient aimer malgré l’illustration de fée sur la couverture qui peut rebuter les garçons. Mon GrandGrand a adoré et moi aussi. Merci d’être là …

    Répondre
  22. Sibylle a dit…

    Le jour de mon mariage, ma mère a fait un discours où elle nous a souhaité des grands bonheurs mais « aussi et surtout d’innombrables petits bonheurs ». J’y pense souvent, parfois c’est juste une lumière, une musique, regarder mon garçon chanter, en ce moment c’est aussi poser la main sur mon ventre et sentir un petit pied qui demande à être caressé… prendre une grande inspiration et ressentir ce bonheur, cette joie.
    C’est aussi ce que je ressens en te lisant, ces instants de joie que tu diffuses simplement, juste parce que le bonheur se partage naturellement, avec tes mots toujours justes et touchants.
    Merci :-)

    Répondre
  23. Cléo a dit…

    Mais OUI Caroline, tu touches du doigt le bonheur ! il y a parfois de grandes joies dans la vie, mais le bonheur c’est ça !!!

    Merci pour la perfusion, ça fait un bien fou …

    Je t’embrasse
    Cléo

    Répondre
  24. Lôla Peste a dit…

    Ce n’est pas narguer que dire son bonheur.
    C’est juste s’exprimer sur l’instant, cela ne dénigre en rien le reste.
    Mais l’épreuve du citron pour le Mojito, nan, je sais pas, j’aurai pas pu vivre ça… (mais si, voyons !).

    Répondre
  25. Banane a dit…

    Punaise, cette dernière phrase… je vais avoir du mal à m’en remettre. C’est vrai que cet article entier évoque bien la vision de la famille, dans son entier.
    Bonnes vacances!

    Répondre
  26. berengere a dit…

    J’aime tes j’aime ! ceux là evoquent les doux moments partagées en vacances…finalement gràce à eux je me dis que moi aussi je peux transformer mon quotidien en « j’aime » !!!
    Merci Caroline ! et tes photos…des instantanés du bonheur !

    Répondre
  27. mitou a dit…

    C’est le bonheur , comme c’est beau…. j’adore moi aussi en vacances être confrontée aux vrais problèmes : plage ou piscine … resto ou frichti at home …. j’adore , j’adore , il sera toujours temps
    de revenir …. un jour….dans très longtemps ….

    Répondre
  28. Amélie a dit…

    Beaucoup de douceur dans ce billet. Si j’arrivais enfin à faire des photos aussi jolies que celles des boucles d’oreilles et de l’huile, j’aurais un grand bonheur aussi. Bravo

    Répondre
  29. marje a dit…

    Elosyia a exprimé exactement ce que je ressens : Caro, tu me galvas à mort ! Précisément de la joie, du plaisir et cela me donne du courage, nullement de la jalousie. Merci Elosyia et merci à Caro. Dans mon trou perdu, pas d’huile Caudalie … Je repars en quête ! A demain peut-être …

    Répondre
  30. Emilie a dit…

    cette jolie mer d’huile est la même que celle que je regardais quand mon grand est né; celle ou je regardais le soleil se lever par le balcon de ma chambre en lui donnant le sein…
    sans le savoir, tu viens d’évoquer tous ces jolis matins ou l horizon est rose, silencieux,ce bien être immense face à cette mer si apaisante
    des moments que j’avais « oubliés »… Merci

    Répondre
  31. Jeanne a dit…

    Moi qui n’ai pas vu mes parents depuis des années et qui ne les reverrai probablement jamais…

    J’ai été émue que les vôtres vous rejoignent prochainement.

    Un ange est passé…

    Répondre
  32. ingrid a dit…

    Magnifique billet…je suis comme toi, je tente de saisir chaque jour ces petits riens qui font qu’on est heureux..!! la photo de ta fille avec l’huile est magnifique… je suis sure que Caudalie te l’achèterait pour mettre en valeur et faire la publicité de leur produit… !!:-) (je sais bien que ce n’est pas le but recherché, c’était juste pour exprimer la beauté de cette photo et ton talent en tant que photographe…)

    bon quant à la photo avec la chatte (la maman je suppose) elle est également très belle.. est-ce que celle-ci vous a enfin présenté ces petits ???

    quant au levée matinale..ça me connait, ce matin j’ai émergé à 6 heures…c’est d’un calme..et j’apprécie ce moment où je me retrouve un peu seule (un peu car mimi kat est toujours dans le coin, quand il ne tente pas de s’installer entre moi et le clavier, voir sur le clavier d’ordinateur…!)…bref..à cette heure ci il fait frais et tout est paisible !! j’adore !

    merci pour tes « j’aime  » de vacances…et heureuse de constater que tu profites de tes vacances !! :-)..j’ai encore 10 jours à tenir !!

    Répondre
  33. miss thelma a dit…

    ha les petits bonheurs des vacances…ce post respire le bonheur et la quietude!

    alors apprenons a reconnaitre et retrouver aussi ces petits grands moments tout au long de l’année !
    les bons moments et le bonheur ne sont pas reservés à 2 semaines ( ou 3 pour les chanceux! :o) ou4 ou 5 ….)de l’été!
    certes la Corse, le soleil et les mojitos (meme aux citrons jaunes…) aident mais bon… :o))

    bonnes vacances!

    Répondre
  34. lilou81 a dit…

    j’aime tellement la Corse et les Corses aussi . C’est si beau ,moi c’est à la voile et je compte un de ces jours la voir par la terre ‘ ça sera de nouvelles découvertes . Et chacun a son petit ange qui pince le coeur , et tellement présent . Merci pour tes si joli billet , profites , profites ,tout passe si vite

    Répondre
  35. Gigi La M. a dit…

    Et moi je vous aime Caroline .
    Je vous lis depuis des mois en silence et ai tellement l’impression de vous connaitre ,et de me reconnaitre.
    Merci.

    Répondre
  36. maryse a dit…

    merci de partager avec nous ces instants de bonheur, ces « perles de vie » comme j’aime les appeler… pour moi le bonheur c’est « ça », …. profitez bien … !

    Répondre
  37. Marion a dit…

    Salut Caro, je te suis depuis quelques temps mais je n ai jamais commenté… Mais ce soir ton post m’a toute chamboulé… J avais les larmes aux yeux… Tu as l air heureuse,entourée de gens que tu aimes et moi je me dis que la vie c’ est tt ça…. Profites !!! Et encore merci pour ces petits moments de bonheur…

    Répondre
  38. Mariléti a dit…

    C’est très doux ce que tu écris. Oui tu touches du doigt le bonheur, et tu racontes si bien ma Corse ! Profite, rapportes-en un peu dans tes valises, et continue de nous faire rêver. (Emporte du ciste, les petites boules jaunes, c’est ça qui sent le maquis et qu’on respire avec délice en soupirant au coeur de l’hiver)

    Répondre
  39. silvia a dit…

    Tout pareil que pleins d’autres, tes mots sont si beaux…

    J’aimerai arriver à apprécier tous les petits bonheurs… mais malheureusement bien souvent quelques menues petites choses viennent nous faire oublier qu’il faut profiter, alors que finalement ce ne sont que des broutilles!

    Bisous et profite bien!

    Répondre
  40. Laet102 a dit…

    J’aime et puis j’ai filé hier à la pharmacie m’acheter mon huile divine moi aussi. Je n’ai pas de fille avec qui partager mais mes garçons sont très sensibles aux odeurs et quand je me « fais belle » : merci bcp, je ne suis pas deçue :-)

    Répondre
  41. Lor a dit…

    Superbe billet pour ces vacances en parrallèle avec toi, mais cette année j’ai plus de mal à me détendre… Peut-être est-ce plus difficile avec deux enfants (dont un bébé), ou me faut-il plus de temps pour m’y mettre…?
    A suivre !

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *