Rêveries et loleries islandaises

IMG_5017
(avant la chute) (juste avant)

Difficile d'atterrir au sens propre comme au figuré, après trois jours aussi intenses. Je n'ai pas roulé ma bosse sur la terre entière mais mine de rien, j'ai eu la chance depuis que je suis en âge de voyager, de voir quelques beaux endroits.

Rien toutefois de semblable à ce qui m'a été donné de contempler en Islande. Est-ce parce que mon quotidien est à 100% urbain ? Parce que je suis partie à deux doigts du burn out, consciente que ce périple serait en outre un oasis au milieu d'un mois surchargé professionnellement ? Parce que l'alchimie s'est faite très naturellement entre les six protagonistes de cette aventure ? Probablement tout ça en même temps. Le fait est en tous cas que je me souviendrai longtemps de cet état d'étonnement permanent.

Comme j'ai déjà brûlé quelques cartouches, pressée que j'étais de vous raconter en direct mes émotions, difficile aujourd'hui de reprendre un récit linéaire.

Mais tout de même, laissez moi préciser le contexte: Nous sommes donc partis trois jours en Islande, invités par Icelandair, sur une initiative de Paingout. Outre ce dernier, photographe des courbes et des déliés, il y avait donc Violette, Walinette, Sebastien (garçon looké)  et Korben (garçon connecté), qu'on ne présente plus aux geeks mais peut-être encore un peu aux filles qui comme moi ignoraient par exemple jusqu'hier ce qu'est un dropbox.

Je parlais d'alchimie, elle a été immédiate et c'était d'autant plus notable que ce mélange garçons/filles, blogueuses chiffons et garçons technos, c'était un peu improbable. Mais tout le monde sait bien en même temps que l'improbable est mère de toutes les joies. Non ?

Au départ, c'était amusant, chacun est resté sur son territoire, les geeks parlant geekeries, et les modeu(r)ses papotant moderie. Et puis à la fin, voilà pas que Korben se mettait à shooter des looks pendant que Walinette et moi on parlait hébergeur, SEO et autre désimlockage d'Iphone (pas évident évident).

Sans vouloir nous vanter, je crois qu'à notre contact, ces hommes bruts de décoffrage ont beaucoup appris de nous. Quant à moi, j'ai compris tout l'intérêt de partir avec une star de la techno, le soir où j'ai prêté mon mac à Korben, en omettant de le prévenir qu'ouvrir Firefox avait tendance à rendre mon ordinateur un poil buté (plantage assuré et systématique). Quand je le lui ai signifié, il m'a répondu avec autant de naturel que s'il m'avait montré la direction des toilettes: "Ah, ça, ? C'est bon, je te l'ai réparé".

Deux ans que je tente de trouver une solution, non sans avoir appelé la hotline de la Fnac, reformaté le disque dur et téléchargé douze détecteurs de virus.

C'est à dire que depuis, je sais que Dieu existe. Il a un compte twitter qu'il signe d'un K qui veut dire Korben.

Bref, les autres gars n'étaient pas en reste, qu'il s'agisse de Paingout et de son oeil avisé et bienveillant, nous photographiant pieds nus ou presque dans la neige et nous faisant croire l'espace d'un instant que nous étions des bombes atomiques, ou Sebastien, galant, prévenant et jamais le dernier pour se mettre à poil, avec là aussi une nonchalance faisant passer les strip-teaseuses du Pink Paradise pour des nonnes protestantes.

DSC_0285

Ceci étant dit, quelques mots, donc, sur la façon dont s'est déroulé ce mini-séjour. Après avoir plongé dans le Blue Lagoon dès la sortie de l'avion – ce que je conseillerai désormais à tous ceux souhaitant venir en Islande, il s'avère qu'on laisse vraiment fondre ses soucis dans l'eau pleine de silice -, nous avons passé une excellente soirée au RUB23, un restaurant proposant notamment des sushis à la mode islandaise. Ce qui est moins incongru qu'on pourrait le penser, les saumons ici remontent les rivières à la pelle.

DSC_0368

Le lendemain, nous sommes donc partis en hummer, accompagnés de Einer, guide et chauffeur, incollable sur son pays et accessoirement DJ de compétition doublé d'un don certain pour la photographie (c'était son premier métier). Première étape, le lac de Öllufsvatn dont les eaux viennent du glacier de Langjökull non sans avoir été filtrées par les roches volcaniques. Résultat, une visibilité impeccable à plus de vingt mètres de fond. Hallucinant.

DSC_0268
DSC_0278
DSC_0340
Juste à côté, une grande facade de pierre qui pourrait évoquer Petra – bien que n'y étant jamais allée mais Violette si et je la crois – et qui fut en l'an 900, le Parlement d'Islande. Les gars se mettaient là et grâce à l'accoustique, pouvait parler sans micro à toute la vallée.

DSC_0270
DSC_0276
Moi j'y ai laissé un petit souvenir, un bout de mon coccyx, précisément (enveloppé dans ce qu'il me restait d'amour propre). La scène en elle même avait un certain cachet. Alors que nous empruntions une sorte de pont en bois longeant le fameux parlement, Florence, notre accompagnatrice, a lancé un strident: "attention ça glisse !". Sur le "s" de "glisse", mes pieds ont dans une parfaite synchronicité décollé du sol, pendant que mon postérieur, lui, s'y précipitait. J'ai compris tout le sens de l'expression "cul par dessus tête". Je me suis bien sûr relevée en assurant à tout le monde que ça allait, "pas de mal, pas de mal", malgré mon cul justement qui hurlait en silence que p#@@%%$ de sa race. C'est étrange comme après un gadin, la seule préoccupation qu'on a c'est de prendre l'air le plus détaché possible, histoire d'échapper aux regards mi-compatissants mi-hilares des témoins de la scène. Genre tu te remets debout comme si de RIEN n'était et ça même si ta cheville est cassée en trois (une fois que tout le monde est parti, tu pleures ta maman).

DSC_0211
DSC_0214
DSC_0216
(Einar, à l'échelle de sa voiture)

DSC_0223
DSC_0264

J'ai malgré tout apprécié l'endroit à sa juste valeur et suis vaillamment repartie à la conquête des chutes d'eau de Gullfoss, les plus célèbres du pays. Un arc en ciel de malade nous y attendait. Un arc en ciel qui se méritait puisque là aussi la descente était quelque peu périlleuse en UGG. Mais par un miracle inexpliqué à ce jour, je n'ai pas vacillé. Pour finalement me ramasser comme une merde sur un pierrier boueux alors que j'étais A L'ARRÊT. Sous vos applaudissements. A ce moment là, mon coccyx m'a clairement dit d'aller me faire voir et a rendu son tablier.

DSC_0440
DSC_0444
DSC_0445
(qui a oublié d'éteindre les chandeliers hier, hein, QUI ?)

Une soupe à l'agneau qui tue plus tard et des tas de "ahhh" et de "ohhh" devant ce champ de glace formé par les goutelettes de vapeur d'eau de la chute, nous sommes repartis, direction le glacier.

DSC_0447

DSC_0495
DSC_0483

Mais comme mon billet est déjà d'une longueur indécente, je vous propose de m'arrêter là pour aujourd'hui.

Non sans vous avoir livré deux ou trois constatations supplémentaires sur l'Islande (les précédentes sont ici):

- Là bas le soleil met deux heures à se lever et autant à se coucher. Ce qui donne une lumière dorée et rasante toute la journée ou presque qui rend tout le monde beau, en plus de sublimer n'importe quelle pierre volcanique.

- Je ne suis jamais allée au grand canyon, encore moins sur Mars ou la Lune mais par moments, franchement, on s'y croirait.

- Les Islandais aiment leur pays. Ils en parlent avec passion, sans être revendicatifs ou quoi, mais on sent à quel point ils en sont imprégnés et nourris.

- J'en reparlerai mais la bouffe là bas est tout sauf mauvaise, c'est même tout le contraire. Sur les cinq repas, un seul fut décevant, le reste était absolument merveilleux.

- Les Islandais ont un sens de l'humour très particulier. Einer nous a raconté cette anecdote d'un débat télévisé entre deux candidats aux élections, dont celui qui était sûr de l'emporter a annoncé à l'autre que finalement, il avait décidé de se retirer. Le challenger, un peu sur le cul, cache alors sa joie, mais assez mal, n'en revenant pas d'être finalement dans la course alors que c'était bien mal barré. Au moment où il s'apprête à réagir à la déclaration pour le moins tonitruante de son concurrent, celui-ci l'arrête alors: "It was a joke" (en islandais). Vous imaginez ça chez nous ?

- Les Islandais parlent tous anglais, du coup on leur pardonne cette langue qui ressemble à un jeu de scrabble où il n'y aurait pas ou presque de voyelles.

- L'absence d'arbres est étonnante et déstabilisante, mais on s'y fait.

- Les chevaux et non pas les poneys – visiblement se faire traiter de poney, pour un cheval islandais est un peu la pire des insultes – appartiennent à une race totalement pure, les Islandais n'acceptant aucune importation d'un quelconque animal sur leur territoire. Résultat, ces adorables bestioles ne se contentent pas de trotter, marcher ou galoper, ils ont cinq pas différents, dont l'un, sorte d'"avant-trot", est "parfait pour boire sa bière sans en renverser". Je vous ai dit que je kiffe les Islandais ?

Allez, je vous laisse pour aujourd'hui. Demain y'aura du glacier, des fesses, des mitaines oranges et des stilettos dans la neige. Et peut être un peu d'Eva Joly. On a hâte.

DSC_0541
DSC_0365
DSC_0535


DSC_0502

DSC_0538

To be continued… 

Edit: aucune de mes photos ne rend hommage à ces paysages magnifiques. Je vous suggère d'aller regarder celles de Violette et de Cécile qui sont à mon goût meilleures que les miennes.

Edit2: je préfère prévenir, cette semaine sera en grande partie islandaise (à moins d'un événement vraiment important qui nécessiterait une prise de position immédiate de ma part, genre Valérie T. qui réactiverait son compte Twitter) et devrait aussi compter un billet sponso. Ceux et celles que les billets voyage gonflent ne pourront pas dire que je ne les ai pas prévenus.

Edit3: Je ferai un petit topo "info pratiques" à la fin, beaucoup d'entre vous me l'ont demandé, sachez en tous cas qu'il est possible de partir trois jours pour environ 359 euros par personne (ce qui revient à peu près au même qu'un we à Londres). En s'y prenant à l'avance par contre à mon avis.

82 comments sur “Rêveries et loleries islandaises”

  1. alice a dit…

    Tes photos sont vraiment terribles.
    Après 6 ans d’arrêt de clope, je viens enfin de trouver la motivation pour mettre l’argent quotidien du paquet de clopes de côté pour partir à deux :)

    Répondre
  2. booh81 a dit…

    RIP courageux coccyx… Je crois que Dieu t’a personnellement puni d’avoir mis des chaussures aussi laides. Excuse my franchise!

    Sinon, merci pour ce petit bout de rêve,et vivement la suite alors.

    Bon retour sur terre!

    Répondre
  3. Magadopte a dit…

    J’ai déjà prévenu mon nouveau mari : je veux y aller.(j’étais déjà quasi convaincue par tes billets et photos et Violette en a remis une couche : je suis totalement conquise). En attendant, on va à Istanbul dans 2 semaines et je crois que c’est aussi un peu de ta faute. Heureusement qu’on est allés à NY et pas à Maurice l’hiver dernier sinon j’aurais l’impression de n’avoir aucune personnalité. Ouf.

    Répondre
  4. thiphane a dit…

    Alors d’abord l’Islande me fait rêver depuis un petit bout de temps et je suis ravie de lire ton compte rendu et de voir tes photos (qui sont très bien) et puis ce qui est drôle c’est que ma blogueuse préférée rencontre le blogueur préféré de mon mari…Korben…
    As tu vu les aurores boréales?
    Bon courage pr le retour

    Répondre
  5. Isa a dit…

    Monsieur y part normalement sans moi au printemps , nous faisons voyage séparé en 2013. Moi c’est l’Inde qui m’accueillera … je vais presque regretter ma décision :)

    Répondre
  6. DOMINIQUE a dit…

    Ton billet trop long est trop court ! Que c’est bon de lire tes aventures le matin, en se réveillant. J’étais repartie dans mes rêves.
    Toute ma compassion pour ton coccyx.

    Répondre
  7. caro a dit…

    Suis curieuse mais j’aimerais savoir comment l’idée de ce voyage est venue à Paingout. Pourquoi l’Islande ? Pourquoi vous 6 ? Etait-ce un cadeau ? Ou pas ?
    Voilà, je t’avais dit, suis curieuse…

    Répondre
  8. booh81 a dit…

    Smouiksmouik, oui ça rapporte,à condition qu’il y ait 3 “c” dans le jeu. Bah oui. Je continue dans la série “commentaire hautement utile”, j’en fais une mission personnelle!

    Répondre
  9. ingrid a dit…

    Et bien moi qui raffole de la nature et des étendues sauvages…là, j’ai mon compte…tes photos donnent vraiment envie et les paysages sont magnifiques..que dis-je…somptueux…!!
    coup de coeur particulier pour ta 6ème photo…celle avec de l’eau et une maison/église sur la gauche entourée de sapin (j’ai trouvé des arbres…!!) ..c’est le genre de paysage devant lequel je pourrais rester des heures !!! J’ADORE !
    en tout cas, tu nous donnes vraiment envie de partir là bas même 3 jours (et pour pas cher)..mais alors, moi qui ait peur de l’avion je fais comment ??????Hein ??? il va vraiment falloir que j’arrive à me soigner de cette phobie car je loupe vraiment des choses magnifiques !!!

    en tout cas, merci de nous avoir fait voyager à travers tes photos..c’est génial ! merci ! merci !

    ps : tu n’avais pas une photo des chevaux (poney ..:-))..à nous montrer ???

    Répondre
  10. Nocléa a dit…

    J’adore tes compte-rendus de voyage ! Autant les billets “mode” me laissent froide (mais pas que les tiens, la mode ne m’intéresse juste pas), autant j’adore rêver devant les récits de voyage et ensuite passer des soirées entières sur mon ordi à organiser des voyages que je ferai ou pas (on est 5 aussi et on part toujours en famille.
    J’avais fait plusieurs simulations de séjour court en Islande déjà, mais je n’avais pas trouvé à moins de 500 € par personne, donc je suis très intéressée par tes bons plans !
    L’Islande me tente beaucoup, comme tous les pays du nord, je ne supporte ni la chaleur, ni de m’exposer au soleil, donc à moi la Scandinavie, le Groenland et l’Islande !!

    Répondre
  11. Camille a dit…

    Oh là là, je bave quand je regarde tes photos. J’ai eu la chance de partir 10 jours en Islande il y a maintenant quatre ans, et depuis, je ne rêve que d’y retourner et de m’enfoncer un peu plus profondément dans les terres. Je regrette aussi beaucoup d’avoir fait ma flemmarde le jour de la randonnée sur le volcan à proximité de Reyjkjavik. J’avais en tout cas eu un énorme coup de coeur pour ce pays ! Pas trop pour la nourriture, contrairement à toi, en revanche… Je ne me souviens que des petits cubes de requin, au goût de moisissure sur prononcé, qu’on nous avait fait goûter pour se moquer de notre réaction (avec la même expression que celle qu’on les Hollandais quand ils proposent du réglisse à des non-initiés !)

    Tu as vu des aurores boréales finalement ? J’y étais en février et malheureusement on n’en n’avait vu aucune, paraît que c’était pas trop la saison… Mon petit frère, lui, il en a eu deux quand il y était !

    Merci pour ce joli récit et ces photos qui, je ne suis pas d’accord avec toi, sont déjà assez parlantes ! Petite plongée dans mes souvenirs :)

    Répondre
  12. Geneviève a dit…

    “Résultat, ces adorables bestioles (les chevaux) ne se contentent pas de trotter, marcher ou galoper, ils ont cinq pas différents, dont l’un, sorte d’”avant-trot”, est “parfait pour boire sa bière sans en renverser”.

    … Il faut pour cela récupérer un coccyx en état … ;)

    Très belles photos, merci !

    Répondre
  13. Nade a dit…

    Ouah! j’en reste sur le cul ! (hin hin)
    Il y a longtemps que je pense à un voyage dans un pays froid et sauvage(je déteste la chaleur et les îles ne me font pas rêver )alors j’attends avec impatience tes infos pratiques …
    Bonne journée !

    Répondre
  14. nath a dit…

    Ton enthousiasme est communicatif ! (la douleur aussi… j’ai eu mal au coccyx en te lisant !)
    Moi, j’adore les billets voyage, merci de nous raconter tout ça en détail, ça fait rêver !

    Répondre
  15. steph a dit…

    Superbe !! Caro.. je me suis souvent demandé QUAND il était préférable d’aller sur cette belle île. En hiver parce que quand même quoi… c’est l’island… en été car ça caille trop en hiver…. à mi saison comme toi mais as u eu une chance exceptionnelle avec ce beau temps ? Bref…. QUAND est il préférable de prévoir un voyage la bàs ? Merci pour ces déliieuses photos

    Répondre
  16. Caroline a dit…

    caro, dans “invité” il me semble qu’il y a une certaine notion de gratuité :-) Je ne vois pas bien ce que je peux te dire de plus qui ne soit pas évident : donc Paingout, qui est blogueur mais aussi responsable d’une agence de communication digitale s’est mis en relation avec Icelandair qui cherche à promouvoir l’Islande, en invitant réguièrement journalistes et blogueurs. Paingout a ensuite proposé des noms de blogueurs, en prenant soi, j’imagine, de constituer un groupe homogène bien que diversifié. Voilà, j’espère avoir satisfait ta curiosité :-)

    J’ajoute qu’Icelandair n’a demandé aucun retour particulier, je crois qu’un seul billet aurait suffi, voire les instagrams et tweets étaient déjà suffisants. Tout ça pour dire que ce que je vous raconte aujourd’hui et même dans mon billet précédent n’est dicté par aucune obligation de rendre des comptes.

    Pour la saison idéale en Islande, moi aussi je croyais qu’il fallait y aller en été, en hiver le pays étant bloqué sous la neige. Il s’avère qu’en réalité à chaque saison ses intérêts. En été il fait plus chaud mais rarement plus de 15°. En hiver, la température ne va pas souvent en dessous de zéro (aux environs de reykiavik en tous cas). Je ne sais pas trop si on a eu une chance pas possible avec le temps magnifique qu’on a eu mais quand j’ai demandé on m’a rappelé l’autre proverbe islandais (après celui de la forêt): “Si tu n’aimes pas le temps en Islande, attends cinq minutes).

    Répondre
  17. DOMINIQUE a dit…

    Une île, même au nord, au milieu de l’océan ne peut pas avoir de températures extrêmes. Il faudrait qu’elle soit beaucoup plus grande pour atteindre des températures négatives élevées.
    Aussi, comme toutes les îles, elle est sujette aux changements de temps rapides. De la pluie au grand soleil.
    C’était le quart d’heure météo.

    Répondre
  18. liZAbellule a dit…

    vous donneriez envie à un caillou de se laisser pousser les pattes !
    quel merveilleux voyage…
    plus terre à terre mon conseil pour le coccyx : ne laissez pas trainer. allez “montrer ça” à un ostéopathe. la mienne avait évoqué un lien entre coccyx et dépression, après un accouchement catastrophe qui avait lésé mon coccyx (qu’elle m’a “remis” en deux séances douces)

    Répondre
  19. aude a dit…

    Wow merci Caro pour les photos, ça a l’air tellement incroyable ! un peu Into the wild à quelques heures d’avion, ça fait rêver! bon courage pour le retour :)

    Répondre
  20. nalou a dit…

    je suis à deux petites semaines (enfin peut-être trois) de récupérer mon passeport, notre nouvel investisseur vient de signer (une petite chance que je récupère mon salaire avant la fin de l’année)… je connais ma prochaine destinatation :)
    tes photos sont whouaaaa… parce que pleines d’amitié en plus de beaux paysages

    Répondre
  21. Luna a dit…

    Envie là maintenant tout de suite d’un grand soleil, froid sec.
    Images merveilleuses, envie de découverte.
    Et toi, tu es rayonnante sur les photos, belle lumière (belle parka ;)
    Merci pour cette découverte, 3 h de Paris, ce n’est pas loin et le dépaysement a l’air assuré.
    Et courage pour ton coccyx, …tu risques de douiller un long moment ;((
    Et bon courage pour la reprise du quotidien, et cool le temps est quasiment estival ce matin.

    Répondre
  22. isa-monblogdemaman a dit…

    Ton PS 3 là, il met en doute toutes mes certitudes. A savoir qu’on voulait partir en weel-end à Venise pour nos 10 ans de mariage mais que l’Islande ça a l’air carrément plus Waouhh. ( surtout qu’on est déjà allé à Venise pour notre voyage de noces).

    Je suis diablement tentée. J’attends avec impatience tes (vos) autres billets. Je sais que mon mari en rêve depuis longtemps mais qu’il a abandonné à cause de mes “j’aime pas le froid” péremptoires.

    Répondre
  23. Caledonie75 a dit…

    Je suis décidément hyper jalouse !!!! Quelle chance ! Mon frère y a fait un périple de 15 jours il y a deux ans : il devait partir au costa Rica et le jour du départ le famuex volcan a cloué au sol tou sles vaions européens deurant plusieurs jours… Pas d’bol. Il a échangé avec l’Islande qq mois plus tard, je crois au vu de ces photos qu’il n’a pas perdu au change !
    Merci d’avance de nous filer qq infos pratiques, je crois bien que j’irai y faire un tour aussi avec ma tribu !

    Et au fait, je allée dej au Comptoir de Brice vend dernier, suite à tes bons conseils. C’est fameux ! Même si c un peu cher pour du hamburger…

    Répondre
  24. Sarah du 18 a dit…

    Bonjour Caroline et merci pour ces merveilleuses photos.
    L’arc en ciel est comment dire….. magique, irréel. Vous avez une chance inouie de le capter.
    Quant au monsieur qui s’apprête à enlever son t-shirt blanc : graou grou
    (ben quoi ??)
    Ok je sors.

    Répondre
  25. Niña a dit…

    Je pars au Népal dans 15 jours, mais ces billets-tentateurs me font dévier de mon objectif… je suis en train de préparer mentalement le voyage D’APRÈS. La bloguerie, quelle antre de perdition :-)

    Répondre
  26. Reine a dit…

    Waou!!! superbes photos…bon, j’attends comme les copines, la photo du mec à poil….c’est lequel déjà?
    J’ai lu un article dont le sujet était le fait que les Islandais venaient de se rendre compte de leur trésor touristique, et qu’après la crise éco qu’ils avaient traversée cela leur semblait “a good line of profit”.
    Quant à Korben, on sentait dans tes lignes l’espoir de pouvoir faire appel à son génie à la prochaine panne…quelle chance d’avoir rencontré une vraie rareté….c’est comme quand on fait la connaissance d’un bricolo hors-pair qui vous règle en deux temps trois mouvements vos soucis domestiques…d’ailleurs je me dis que dans ma prochaine vie , je me prendrais soit un bidouilleur génial, soit un bricoleur inventif…
    Mon chéri , of course, a deux mains gauches et ne comprend rien en informatique….

    Répondre
  27. SmouikSmouik a dit…

    mouais mouais mouais, quand on commence à se balader sur les blogs de tes comparses de cette équipée (sauvage ?), et notamment celui de Korben, il n’y avait pas que de beaux paysages… il y avait aussi DES HOMMES NUS courant sur la glace…
    Han la chaaaaance !

    Répondre
  28. caro a dit…

    Alors désolée si ma question t’a semblée niaise, mais ce qui te semble évident ne l’est pas du tout pour moi. Je ne fréquente ni le milieu des blogueurs, ni celui des journalistes, et encore moins celui des responsables d’agence de communication digitale :) Je me demandais juste comment Paingout avait eu l’idée de réunir des personnalités aussi hétéroclites, et s’il avait gagné ce voyage dans une pochette surprise.
    Merci de ta réponse, et mission accomplie, tes billets et tes pics nous donnent, effectivement, envie de nous rendre en Islande

    Répondre
  29. Puyette a dit…

    Même si tu dis que tes photos ne rendent pas hommage c’est déjà magnifique, les photos que tu nous présentes ^^

    Ca fait voyager en ce lundi matin pluvieux et ça fait du bien … (je hais le lundi !) Je vais aller voir du côté des autres photos ! ^^

    Répondre
  30. Pastelle a dit…

    J’aurais aimé être là pour voir le choc geeks et modeuses.
    J’aurais aimé là pour qu’on me répare mon ordi aussi.
    J’aurais aimé être là pour voir ces paysages de mes yeux.
    Et les photographier bien sûr.
    Et le bain, et la nourriture, et et et ta chute aussi, et pourquoi pas ton coccyx ! :D
    Mais au moins je suis derrière mon ordi et je me régale de tes billets.

    Répondre
  31. Elosyia a dit…

    Pour les chutes, je compatis, je suis spécialiste du cassage de tronche à l’arrêt ou en mode glissade impromptue et malgré cet air détaché que je tente de garder dans la circonstance, mon fessier prend toujours cher et ma dignité aussi.
    My god, ce sont des paysages totalement wtf. Le seul truc qui pourrait me bloquer ce sont les températures, en même temps les sources d’eaux chaudes, ça compense. Non ?:-)

    Répondre
  32. Lolo a dit…

    Pour avoir, à un an d’écart, périplé avec mon chéri et nos trois enfants d’abord en Islande, puis dans l’ouest américain, je te confirme les étonnantes similarités entre les paysages islandais et ceux du grand canyon, et encore plus ceux du parc de Yellowstone.
    Pour info et pour rebondir sur les paysages martiens, la nasa entrainait ses astronautes pas loin des chutes de Sellfoss, qui sont au moins aussi magiques que celles de Gullfoss, mais très isolées : pour les atteindre, on roule pas loin d’une heure sur une sorte de piste dans un paysage… lunaire, ou martien, c’est selon ce qu’on y voit ;-)
    Merci pour la piqure de rappel, je me referais bien un trip islandais !

    Répondre
  33. Hélène H a dit…

    Deux voyages à mon actif et je rêve d’y retourner !
    - En août 2003 pendant la canicule. Il faisait 25°C, les islandais râlaient à cause de la chaleur, nous étions parfaitement bien (mais les gites étaient quand même chauffés la nuit). Nature grandiose, pas de pluie, randonnée sur les glaciers, bains dans les sources chaudes, excellentissime poisson,nuits à la belle étoile, aurores boréales…
    - Fin décembre 2010 pour le réveillon de Nouvel An. Pas de neige, mais vraiment très froid (vent glacial heureusement qu’ils ont inventé les bonnets à oreilles en laine de mouton islandais doublée de polaire)et des chaussures à crampon auraient été les bienvenues pour le tour du Cercle d’Or (seule destination facilement accessible mais bien glissante en effet). Feux d’artifice absolument magiques le soir du 31.

    Dans les deux cas une lumière extraordinaire, que ce soit pour l’été où la nuit durait de 23h à 2h du matin, ou au Nouvel An où le soleil se levait très péniblement à 11h (dans une sublime lumière rose) pour se recoucher vers 15h et avec une lumière de crépuscule entre les deux. Génial pour un week-end, probablement plus dur à vivre si on reste longtemps. Le Lagon Bleu dans ces conditions reste une expérience à vivre.

    Alors à tous les lecteurs : oui, allez en Islande !
    Par compte 1) même si le budget a considérablement diminué entre mes deux voyages, ça reste un voyage cher, 2) la nourriture est très bonne mais manque quand même de variété (en légumes notamment, pauvres végétariens) et 3) en principe, il pleut pas mal en été.

    http://www.taches-et-couleurs.com/20110108-gledilegt-nytt-ar/
    http://www.taches-et-couleurs.com/20070517-kaleidoscope-islandais/

    PS : je ne vois vraiment pas la ressemblance Petra – Þingvellir ?

    Répondre
  34. Anaelle a dit…

    Quand je t’au vu en Ugg sur de la neige.. je me suis dis “ouille ouille ouille ca doit glisser a mooooort!!”
    je vois pas les photos car suis au taff et ils bloquent tout ca mais je reviendrais ce soir de le maison. bisouxx

    Répondre
  35. marieno a dit…

    Je n’avais pas envisagé l’Islande comme une destination à faire, mais tes billets sont furieusement aguicheurs et ma foi, je vais m’en aller faire un tour sur les sites de voyage…merci pour ce partage aussi bien photographique que journalistique !

    Répondre
  36. Peregrine a dit…

    Oui, oui, oui pour un topo “infos pratiques”… Ca fait un moment que je souhaite aller en Islande, mais vous m’avez vraiment convaincue les filles!!
    Bon courage pour la reprise,je voyage quelquefois, et je connais cette sensation étrange de retour de voyage…

    Répondre
  37. berengere a dit…

    j’ai 6 èages d’ouvertes sur mon ordi pour lire les impressions de chacun ! tes comparses du voyage ont tout edité un billet special Islande ! cêst super !
    les photos donnent donc 6 fois plus envie d’y aller !!!

    j’ai juste un bemol…entre toi et violette…les ugg…naann c’est comme les converses…ça glisse..j’en sais quelque chose pour de memorables chutes !!! enfin en tout cas ça donne matiere à billet !!!!

    vivement la suite des aventures ! en attendant je pousuis mes ooh et mes ahhh en decouvrant les photos de violette !!!!!!!

    Répondre
  38. Marion a dit…

    Magnifique! L’Islande a toujours été dans un coin de ma tête…et maintenant encore plus! Par contre je note pour les chutes intempestives, il faudra s’armer en conséquence! haha

    Répondre
  39. Cilce a dit…

    ou comment reconciler la blogosphere!
    Mon geek de ‘mari’ (meme si on est pas marie, c plus simple que partenaire de pacs!) ne jure que par Unbuntu et FIrefox et accessoirement Korben!
    Et moi, je te lis tous les jours!
    Du coup, on parle de l’Islande depuis 2 jours….et l’on decouvre que finalement, vous etiez ensemble!
    Ca nous a scotche! Et on a finalement compris pourquoi on arlait de l’Islande depuis 2j – CQFD! :-)

    Et les photos, ca donne trop envie!

    Répondre
  40. chrisssine a dit…

    tu me donnes très très envie d’aller en Islande Caroline (en revanche, pas pour 3 jours, plutot pour 2 ou 3 semaines, dans mes rêves).

    bon, c’est pas tout ça, visiblement, à lire certaines, faut que j’aille découvrir le blog de Korben…

    Répondre
  41. DOMINIQUE a dit…

    @ Chag : connaissant les bordelais cela m’étonnerait qu’ils aient un jour prononcé ce proverbe. Ils ont plutôt un balai dans le fondement, oui !

    Je suis bordelaise depuis des générations, j’ai épousé un bordelais, dont les parents sont bordelais…
    Une lourde hérédité.

    Répondre
  42. DOMINIQUE a dit…

    A priori, rien à faire pour le coccyx. Attendre qu’il se calme, et arrête de se manifester.
    Accident de patins à roulettes à l’appui.

    Répondre
  43. lacopacham veut bien apprendre l'islandais (avec un Islandais) a dit…

    “Si tu n’aimes pas le temps en Islande, attends cinq minutes”: ah, celle-là, j’adore :-)
    et moi aussi, j’ai envie d’y aller.
    Dis, Iceland Air (et le spa) nous fait un prix si on vient tou(te)s les 70 (accompagnées)(ouiiiiii, par des geeeeeeeeeeeeks)?
    Où c’est que je signe ?

    Répondre
  44. Chag a dit…

    Aujourd’hui je suis dans le Sud Ouest avec ma classe. Avec la célébrité viennent les infos cachées que l’on apprend en douce.
    Maintenant, en plus de la prime perso que Peillon va m’accorder, TF1 va remuer ciel et terre pour avoir mon numéro (La Ferme célébrité, j’ai toujours kiffé les taureaux).

    Envoyez vos dons à : “Association Chag des lutins, pour le maintien d’un salaire décent et d’un peu de reconnaissance” (pour les autographes et dons de cheveux morts, reportez vous à mon agent. Merci.)

    PS : Moi aussi je peux venir en Islande la prochaine fois ?

    Répondre
  45. DOMINIQUE a dit…

    @ Chag : je trouve que “Chag des lutins” va très bien avec les trolls et autres elfes. Vive l’Islande, elle est faite pour toi !
    Un peu moins avec les taureaux, mais bon. Question de goût.

    Répondre
  46. nina a dit…

    ca m’interesse le truc de korben et de firefox pour mac…
    tu as quelle version de mac OS ?

    j’ai un pote qui a vecu 4 ans en islande, et il m’a affirme que la meteo, ben voila quoi. Bon apres chacun son seuil de tolerance

    Répondre
  47. Liseronne a dit…

    Oh mais c’est tellement plus classe de choir sur un glacier que de se vautrer dans son escalier ! Ok, comme il n’y avait personne, je n’ai pas eu besoin d’attendre que tout le monde soit parti pour jurer ma mère (et le reste du monde avec), c’est toujours ça de pris, n’est-ce pas Dr Coué.

    Et NON, en Islande comme à Maurice, les photos de Violette ne sont pas meilleures que les tiennes : elles sont différentes, complémentaires comme l’ensemble et le détail. Violette cadre plus serré – j’adore ses plans rapprochés ; tes photos ont plus de profondeur, comme si elles “embrassaient” le sujet.

    En tous cas, merci pour ce billet, merci pour ce blog.

    P.S. Nouvelle lectrice ? Nooooon. Rare dans les comms, oui.

    Répondre
  48. Verom a dit…

    Je repasse prendre une bouffée d’air islandais…trop nostalgique je suis….Suis partie aussi grâce à Icelandair l’an passé et comme je te l’ai écrit hier, Einar et ZZ top nous ont aussi conduit sur le glacier dans le super truk…nostalgie :((

    Et Sigur Ros, vous l’avez eu aussi suis sûre non ?

    http://www.youtube.com/watch?v=rtemrZ7-pj0

    Sinon, Einar en sortant du glacier, nous avait trouvé un petit ”pot d’eau chaude naturel” pour aller faire trempette et se réchauffer..mais avec ce viking d’Einar une fois ses jambes dans le pot, plus personne ne pouvait y mettre un doigt de pied :))

    Répondre
  49. Caroline a dit…

    Jalouse je suis… du soleil sur toutes les photos ! Quand j’y suis allee (meme periode il y a un an), pluie quasi permanente… Bon ben j’ai plus qu’a y retourner alors…

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *