High

Paingout_islande_20121019-163200_1680
"Je n'ose pas te toucher", m'a dit le churros avant-hier quand je l'ai rejoint dans le lit après être revenue des urgences. "Tu peux quand même me caresser le dos, ça me ferait du bien", j'ai répondu.

"Tu as dit que je pouvais te toucher les fesses, c'est ça ?", il a essayé.

Je me demande ce qui pourrait, un jour, lui sembler assez grave pour ne pas tenter sa chance.

Inutile de préciser qu'il se l'est mise gentiment derrière l'oreille et qu'il ne devrait pas avoir de fenêtre de tir avant deux ou trois ans.

Le lendemain, quand je me suis réveillée, j'ai d'abord cru que j'avais rêvé cette histoire de sacrum explosé. Mais l'enclume me servant désormais de postérieur s'est assez vite rappelée à mon bon souvenir. Ensuite j'ai vu arriver les enfants les uns après les autres me demander des nouvelles de mes fesses. J'ai trouvé ça mignon. Un peu moins quand le machin m'a demandé très sérieusement si j'allais mettre la radio de mon sacrum sur mon blog (j'ai créé un monstre).

Cette considération n'était qu'un avant goût des gentils messages ponctués de blagues dont les auteurs étaient sûrement persuadés être les seuls à y avoir pensé. (alors que non).

C'est le souci quand tu te casses le cul. Tes amis sont vraiment désolés pour toi, mais tu sens quand même que le sourire n'est pas loin quand ils te font part de leur compassion.

Mais ces manifestations de sympathie un peu vacharde n'étaient rien, comparées à la nuée de pré-ados qui se sont rués sur moi avec les meilleures intentions du monde quand à 18h je me suis trainée écouter la chorale du collège. Manifestement, mon séant avait mobilisé les conversations durant la récré. Ou bien les copains de mes enfants lisent mon blog et là c'est un peu plus emmerdant (et ça n'est pas une façon de parler).

A part ça, je tiens à vous rassurer, hier je n'ai pas souffert. Pour la simple et bonne raison que j'ai été défoncée une bonne partie de la journée. Un trip d'enfer grâce à l'anti-douleur prescrit par le chaud bouillant docteur Torres. Ah c'est sûr, je ne sentais plus mon sacrum. Mais pas plus que le reste de mon corps. (en même temps c'est normal, tout ça c'est grâce aux licornes qui m'avaient préparé un lit tout douillet. Qu'est-ce qu'on a ri avec les bébés poneys, aussi).

Je ne voudrais pas faire l'apologie de la drogue mais malgré tout, je me demande si ça n'est pas la solution à tous nos problèmes. Le souci c'est quand l'effet s'estompe. Et qu'en même temps que la douleur physique se réveillent les angoisses liées au fait que non, pendant que je dormais bouche ouverte, la tête sur mon clavier, personne n'avait eu la bonne idée d'écrire mes papiers pour moi (sympa les licornes, mais quand il s'agit de rendre service à une amie y'a plus personne)

Bref, pour la survie de ma petite entreprise, j'ai pris la décision d'affronter la douleur et de me désintoxiquer immédiatement du tramadol, dont j'ai eu en plus comme à l'accoutumée l'intégralité des effets secondaires. Probablement parce que j'en avais potassé la liste (de la même façon que je lis scrupuleusement les consignes en cas de crash de l'avion, je me fais toute la notice de chacun des médicaments que j'avale) (mon kiff c'est de les lire aux toilettes) (mais là en l'occurence j'ai tout bonnement décidé de remettre mon caca au mois prochain). Ceci étant dit je n'ai pas inventé les fourmillements dans toutes mes extrémités ni cette étrange impression que mon appartement était monté sur pilotis. Du coup imaginez mon angoisse quand j'ai lu que cet anti-douleur pouvait provoquer une accoutumance chez certains sujets. Etant par nature addictive à tout ce qui me permet d'édulcorer la réalité (parce que soyons clair, la réalité est une sacrée connasse), je préfère ne pas prendre de risques.

Voilà, merci en tous cas pour tous vos messages hier qui m'ont touchée. Et je ne vous en veux même pas d'avoir ricané. (une partie de moi s'est elle même bien gondolée pendant cette journée de merde).

Edit: j'aime bien cette photo prise par Paingout, en Islande, parce que je me souviens qu'à ce moment là j'étais assez high aussi (l'ivresse des grandes étendues vierges). (et puis c'était ça ou ma radio et je crois que je l'aurais regretté)

 

107 comments sur “High”

  1. Cetroinzust a dit…

    Pour le tramadol, je prends, je crois. Je suis en etat migraineux constant depuis plus de dix jours, c’est un calvaire et la drogue (avec des licornes), en fin de compte, c’est le bien. Surtout quand tu as droit au defile de collegues sourire jusqu’aux oreilles, tous persuades que si tu arbores un teint vert pale (presque pomme) et des envies de vomir permanentes, c’est forcement que tu es enceinte. Groumpf!
    M’enfin, au moins, je n’ai pas (encore) besoin de bouee…

    Répondre
  2. proff a dit…

    Des licornes et des poneys ?!
    J’en veux…
    Dormir aussi, je veux bien.
    Y a un truc bizarre chez moi (comme en ce moment): à force d’être fatiguée et en manque permanent de sommeil, vu qu’une journée ne fait QUE 24 h, je n’arrive plus à m’endormir. Peut-être qu’un coup de tradamachin me ferait du bien

    Répondre
  3. Marje a dit…

    Les licornes sont de sacrées garces et je ne te parle pas des Bisounours ! On ne peut plus faire confiance à personne. Edulcorer sa vie est un combat que je comprends et je veux bien me casser le cul avec toi pour ça.

    Répondre
  4. Marje a dit…

    Je suis addictive au thé, au café, à la clope, au chocolat, au sel, à la tisane, au fromage et à l’odeur du cou de mon petit dernier : devant cette liste, je me dis que ma vie a vraiment pris une drôle de tournure …Prends soin de toi.

    Répondre
  5. lacopacham a dit…

    tu n’es peut-être pas la seule bloggeuse qui parle de (son) cul, mais tu es sûrement la seule qui parle de son caca. Et là, je dis bravo pour l’angle d’approche direct de la vraie vie.

    Répondre
  6. Clairotte a dit…

    Aïe ! J’ai mal pour toi… Et c’est encore plus difficile d’avoir des problèmes de santé quand on est à son compte, je le touche du doigt depuis peu…
    Take care.
    Deux ou trois ans? Attention à ce que tu dis! Tu craqueras avant lui ;)

    Répondre
  7. Joelle a dit…

    Il est fort probable que les amis de ton fils lisent ce blog. Comme tes voisins qui te regardent d’un air sournois ou égrillard selon les jours, ou les pigeons du 13 qui te ch.. dessus, ou encore des gens du métro qui si je me souviens bien ont un jour arrêté l’Homme (oui à une époque c’est ainsi qu’on le nommait sur ce blog) pour savoir si c’était bien lui qui…. Comme les collègues de l’Homme qui ce matin comprendront pourquoi il est grognon et ricaneront eux-aussi.. ;-))
    Du coup, je me demande : tu as un livret A pour que ton entourage puissent aller “en parler” du fait que tu as raconté sur leur vie de pré-ado pour les uns et leur petite enfance pour l’autre à 10000 personnes chaque matin ? Ou alors, en fait, on est dans “The Caro Show” ? Et TOUT CA n’EST PAS VRAI…. Arghhhh…. Mais continue STP, c’est mieux que Dr House (pour l’aspect médical), Downton Abbey (pour les costumes), Game of Thrones et Lie to Me réunis !! +++

    Répondre
  8. cathy a dit…

    TU continues à nous faire rire, c’est bien le principal … et j’apprécie ta perspicacité quant à nos ricanements.
    voilà donc une source inépuisable de billets ..
    Et le machin est très bon … grand avenir

    Répondre
  9. mammouth a dit…

    Je lis aussi la notice au complet! Le visage ahuri du pharmacien le jour où je lui ai dit. Le jour tu peux prendre des anti-douleurs comme le paracetamol et la nuit les anti-douleurs qui t’assoment un cheval, non?

    Ce que j’ai retenu d’hier, c’est qu’il y avait des tonnes de commentaires et il n’y avait pas concours, ou alors un concours d’empathie. Donc oui, on rigole parce que ta plume et ton sens de dérision sont merveilleux, mais au fond, on est vraiment désolés pour toi.

    Répondre
  10. Anne a dit…

    as-tu de quoi lire ? PEUX-TU lire (je veux dire, y a-t-il une position supportable pour la lecture) ? ça peut aider, les bouquins, dans ces moments-là.
    au cas où, je te suggère un très bon polar français (c’est suffisamment rare pour être signalé):
    “glacé”
    http://www.amazon.fr/Glac%C3%A9-Bernard-Minier/dp/2266219979
    et un excellent américain complètement atypique :
    “shibumi”
    http://www.amazon.fr/Shibumi-Trevanian/dp/2351780205/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1358924036&sr=1-1

    Répondre
  11. ingrid a dit…

    tu étais donc au pays des merveilles hier d’après ce que j’ai compris..entre licorne et bébé poney…un vrai pays des bisounours !!! mais au moins, tu n’as pas souffert !!! ..ça c’est déjà génial ! tu m’as fait rire avec la notice des médoc, car je suis comme toi..j’aime me faire mal et voir tous les effets secondaires qui vont m’arriver..bon, dans la réalité, je ne réagis que très très rarement au médicament..mais souvent, je me créé moi même le symptôme tant j’ai peur de le développper..si bien, que je déteste qu’on m’en prescrive des nouveaux..dès fois que….!!!

    Répondre
  12. Anne de Dakar a dit…

    Merci pour le Tramadol, caca de licorne. Vraiment. Là, j’ai osé rire franchement (parce que pour la suggestion du Machin de mettre la radio sur le blog et le succès de Caro pendant la chorale, je me suis un peu retenue, quand même…)

    Répondre
  13. SmouikSmouik a dit…

    Le pays des licornes et des bisounours m’a encore plus fait rire qu’hier… Mais hier, c’était parce que je ne pouvais pas m’empêcher de me remémorer ma douleur post-Yéti à l’évocation de tes malheurs…
    Quant à la drogue, je pense que celle à laquelle tu te shootes (et à laquelle tu NOUS shootes tous les jours), c’est tout de même bien le rire… Bon d’accord, parfois, ça ne suffit pas pour la douleur physique, alors, je ne sais as si je peux t’aider mais l’écriture/relecture restant un des rares trucs que je sais faire, si je peux te filer un coup de main, ce sera avec plaisir et en toute amitié, of course.
    Cheer up!

    Répondre
  14. Marie Grain de Sel a dit…

    Hahaha ! En même temps, en annonçant “je me suis pété le cul”, tu tendais une sacrée perche ! Bon courage !!! Tu en parles avec beaucoup d’humour (c’est peut-être ça ton anti douleurs bio finalement) mais j’imagine que ça doit être assez difficile à vivre !

    Répondre
  15. carlotta a dit…

    Bon rétablissement à toi Caroline, chouchoute bien ton postérieur, et caresse les licornes pour moi! (t’inquiète moi aussi je suis une malade de la lecture des effets secondaires, c’est comme ça que j’ai préféré le crémant aux anti dépresseurs) (ceci dit on finit toujours par voir des licornes ;-)

    Répondre
  16. mammouth a dit…

    Je ne sais pas ce qu’on peut faire pour t’aider si besoin est, mais demande, on ne sait jamais. J’habite loin de toi et j’ai le pied cassé alors pour ton organisation familiale je ne peux pas grand chose. Heureusement, tes grands sont assez grands pour t’aider dans plein de tâches. Je ne peux évidemment pas écrire tes articles à ta place, mais je peux te relire si tu veux ou t’aider à passer des coups de fils ou écrire des mails. Je peux aussi prendre les médocs à ta place et partir avec les licornes.

    Répondre
  17. Cilous a dit…

    Comment d’aussi tragiques évènements peuvent nous faire autant rire…
    Alors que sérieusement, tu souffre le martyre !
    Je t’embrasse donc avec tous les poneys et toutes les Licornes qui prennent soin de toi et je propose dès aujourd’hui de faire (un peu) souffrir le machin !

    Répondre
  18. Marie a dit…

    C’est “marrant”, là où j’habite (Emirats) ils passent sur la télé publique des spots alarmistes contre le Tramadol (tu vois un type inconscient au sol avec sa tablette dans la main, “le Tramadol ça peut faire mourir”), bref ils sont toujours très fins ici…Et une fois de plus, bon rétablissement!

    Répondre
  19. Nade a dit…

    Caro, moi aussi je suis victime de l’effet nocebo, c’est pour cela que je ne lis plus la liste des effets indésirables, c’est mon mari qui s’en charge à ma place!
    Je suis ravie de lire un billet ce matin, je pensais qu’avec les médocs , tu aurais la tête dans le cul …aïe, ça commence à faire du monde, là !
    bises encourageantes !

    Répondre
  20. Geneviève a dit…

    La drogue, oui, pour dormir un peu… (perso j’adorerais dormir 6 heures…). Une petite sortie doucement chaque jour, c’est bien aussi.
    Pour le machin, je trouve ça très bien qu’il s’intéresse comme ça à tes radios. Peut-être sera-t-il médecin, comme ton petit frère ?

    Répondre
  21. virginie93 a dit…

    Même quant il t’arrive des choses aussi moches, tu les ecris d telles façons qu’on a envie d’en rire… Je sai ce n’est pas drole, j’espère que tu vas vite te rétablir et que tu ne vas pas trop souffrir pendant les prochains jours. Ah nos hommes!! on pourrait être mourrante, il penserait quand même à tenter leur chance.. bon courage et bonne journée

    Répondre
  22. Cath64 a dit…

    Oup’s ! Je compatis vraiment, sans rire. Pour m’être seulement “fêlé” cette partie de mon anatomie, j’imagine ce que tu dois endurer.
    Et moi, en plus, j’étais déjà sous tramadol !
    Alors oui, il est addictif, mais je pense qu’en 2 jours ça devrait aller. Il m’a fallu 3 ans mais, maintenant, il faut augmenter les doses de 50% tous les 6 mois…
    Bon courage pour cette épreuve (souffrir en est toujours une) et envoie ch… de ma part ceux qui se moque !
    Bises

    Répondre
  23. Carolumette a dit…

    Bon courage à toi, et bon rétablissement, que j’espère rapide… Deux choses : tu peux dire au churros qu’il peut toujours compter sur tes lectrices quand il s’agit de les tirer, je sais qu’il y a foule de volontaires quand tu le proposes ; et sinon, c’est comment le blog de ton fils, que j’aille y faire un tour ?!

    Répondre
  24. EmiSoRa a dit…

    Tramidol, un collègue de mon mari en a pris pendant moins d’une semaine, après une opération des amygdales (ou comment transformer un gaillard d’1m90 – 100kg en une fillette pleureuse pendant 1 mois), son médecin traitant lui a arrêté par rapport aux risques d’accoutumance , et bien, il a fait un Crise de Manque !! Et n’a pas dormi pendant 2 jours !!!
    Bon courage et … Je ne sais pas trop quoi te souhaiter…bon rétablissement (je crois que c’est adapté)

    Répondre
  25. Blanche neige a dit…

    La photo est magnifique !
    Je te conseille d’arrêter tout de suite le tramadol. J’ai fait un grand écart sur une plaque de verglas à 10 jours d’accoucher de la dernière et je me suis comme qui dirait écartelée. Le tramadol est la seule chose qui me soulage depuis 4 ans puisqu’on n’arrive pas à me guérir, et je confirme, super addictif. Je prenais la dose maximale, du genre à terrasser un mammouth, et ya des fois ou j’aurais bien eu besoin d’un comprimé de plus pour soulager la douleur.
    Depuis 6 mois j’ai réussi à baisser la dose d’un tiers, parfois je douille ma race mais je compte bien réussir à me débarrasser de ce truc définitivement.
    Je réitère ma proposition si tu as besoin de quoi que ce soit…

    Répondre
  26. Myriam a dit…

    Malgré tout ce que vous endurez(j’en sais quelque chose) vos parvenez à me faire rire!Vous accompagnez mon premier café et ma première cigarette du matin….;Continuez c’est un régal

    Répondre
  27. Marie-Cécile a dit…

    “drogue”, “casser le cul”, “fesses”, “anale”, “toucher rectal”, “poney”, “licorne”… Je serai curieuse de connaître les requêtes Google qui aboutissent sur ce blog depuis deux jours :)
    Plus sérieusement, bon courage pour les semaines à venir…

    Répondre
  28. Mamma Mia a dit…

    Aie ! Moi aussi, il y a quelques années, je me suis cassée le cucul en glissant sur une plaque de verglas en attendant le bus, du coup moi je l’ai attendue assise sur le trottoir et j’en ai fait marrer plus d’un. Par contre sachant qu’il n’y avait rien à faire je n’ai pas été à l’hôpital et ne le regrette pas en te lisant, même si le docteur Torres a l’air craquant, le TR j’aurais pas pu ;) !

    Courage pour la convalescence. Des bises de bon rétablissement

    P.S : Je me shootais au myolastan… cétait bien bon aussi

    Répondre
  29. DOMINIQUE a dit…

    Le pays des licornes et des poneys… Expérimenté avec de l’Actifed, collée au canapé yeux écarquillés et bouche béante. Mais les licornes avaient du boulot ailleurs, alors… rien. Le vide. Le mou.
    Caroline, je crois que nous sommes beaucoup qui auraient aimé t’aider, faire les courses, les petits, et tout ça, rien que pour te soulager, toi qui nous aides tellement !

    Répondre
  30. 100Drines a dit…

    C’est dans ces moments là qu’on voit la beauté intérieure d’une personne (sur les clichés d’une radio). Tant pis si on te l’a déjà faite, nous on t’aime pour la drogue que nous fournit : des jolies phrases et notre dose minimum vitale de rire… Pas d’effets secondaires, mais une certaine addiction quand même. Quand on sera toutes en maison de retraite, j’espère que tu nous feras toujours rigoler !

    Répondre
  31. DOMINIQUE a dit…

    Je crois que nous sommes aussi beaucoup à penser à cet endroit de notre anatomie que d’habitude on ignore. Un “Caroline” c’est plus joli qu’un “coccyx”, non ?

    Répondre
  32. Vanou-vaness a dit…

    Ah toi aussi tu te payes tous les effets secondaire (figure toi que celle qui t’écris ces mots a réussit à faire une allergie à la clarityne, oui, oui, l’antihistaminique !!!)…

    Soigne toi bien, bénie ta bouée et dis-toi que quand tout ça sera derrière toi (sans mauvais jeux de mots) tu en riras (parce que la nature humaine a cette capacité de transformer en choses amusantes avec le recul les moments qui sur le coup nous paraissent insoutenables)

    bisous guérisseurs ;)

    Répondre
  33. ladymarlene a dit…

    Ah les trips aux anti douleurs….que de souvenirs….licornes, bébés poneys et poissons volants j’ai connu tout ça aussi avec les anti dépresseurs. Et je te parle pas de mon trip sous morphine après mon opération des seins…
    Sinon bon courage et passe le bonjour à tout ce petit monde sympathique !

    Répondre
  34. Chag a dit…

    Il est mignon, ce Churros. Non parce que le mien, de mâle, m’aurait fait la même proposition, des fois que. Mais il aurait certainement aussi rajouté, avec des pincettes maladroites de 3 km, qu’à défaut, du coup, j’aurais pu me “pencher” un peu sur sa personne. Et que si la courbette me faisait mal, éventuellement, dans sa grande magnanimité, il aurait pu lui même m’apporter ce que je n’aurais pu aller chercher.

    Les mecs ont une libido tout terrain, ça me fascine.

    Répondre
  35. Vachybabe a dit…

    Infinie compassion a celle qui s’est “PTl’QQ”… car pour l’avoir vécu, c’est ouhaïe-sa-raaaace, alors que – qui donc est l’humain – cela reste le comble du vidéo-gag qui déclenche les cascades de rires les plus gras.
    Du courage sur ta petite bouée & des pensée gonflées à bloc

    Répondre
  36. Elosyia a dit…

    C’est clair que quand il y a du boulot, les licornes, les poneys, les zèbres et tous les autres se font vite la malle hein.
    Moi aussi je lis toutes les notices médicamenteuses (pas toujours aux toilettes soit dit en passant) :-)

    Répondre
  37. promo 61 a dit…

    Argh le tramadol: diabolique, hyper agréable, on flotte, on a moins mal MAIS il faut augmenter la dose régulièrement pour continuer à être soulagé correctement, un véritable piège. J’en ai pris pour 2 côtes déplacées dans le dos quand j’ai vu comment ça tournait j’ai brusquement tout mis à la poubelle (précisément ce qu’il ne faut pas faire).
    Le mari qui tente sa chance malgré tout -> morte de rire, c’est moi aussi quelque chose qui me fascinera toujours :-))))
    A part ça bon courage je suis sûre que chaque jour est pire que le lendemain ce qui est … une bonne nouvelle.

    Répondre
  38. citygirl a dit…

    Olala ! ma pauvre !
    moi aussi je suis tombée ce 21/01/2013 (comme sans doute un bon millier de personnes en France)dans les escaliers glissants du métro de Lille, parmi une foule de voyageurs. Paf, en plein sur le coccyx, et 3 marches dégringolées sur le cul, paf, paf, paf !
    Heureusement, les personnes autour de moi m’ont tout de suite aidée à me relever et se sont empressées de savoir si j’allais bien (chose que j’observe de moins en moins souvent…!).
    Par contre, même si j’ai bien eu “mal au cul” et après l’avoir gueulé au monde toute la journée, ce n’est qu’un bon gros hématome des familles, comme tu dis.

    Donc je pense fort à toi qui te tapes pareil mais puissance 10 avec toutes les réjouissances qui vont avec. putain de neige !
    Courage !! et profites-en au moins pour te faire cajoler !

    Répondre
  39. reine a dit…

    Du coup depuis hier , je fais très attention où je marche….
    Beaucoup ri en lisant ton post. Sorry dear !!
    Et pour les licornes et les poneys , la couette, la sieste bouche ouverte sur mon clavier, je suis preneuse par ce temps de merde qui m’anesthésie complètement (sans blague, en plus de muscles inexistants,j’ai zéro neurones en ce moment et ma santé de fer ne me donne même pas le répit d’un arrêt maladie) . C’est quoi le nom de ta drogue dure déjà???

    Répondre
  40. Metoo a dit…

    Je compatis , Caro , pour avoir fait une chute dans l’escalier de l’hypermarché il y a bien longtemps mais pour en avoir encore un souvenir cuisant , déjà , les questions des pompiers ” Qu’ avez vous bu avant de venir ? ” et puis la nuit en salle d’urgences… Oh……. Fracture tibia , intervention, plâtre durant quelques semaines…… Allez , tout va bien maintenant , l’été , je fais du vélo dans mes chemins enchantés , reine de la balade , et le soir je danse , danse , danse ….. ! A toi , bientôt !

    Répondre
  41. vailhou a dit…

    Je ne commente pas souvent, mais je vous suis tous les jours, alors bon rétablissement,et bon courage pour tous les “dommages collatéraux” que ce genre d’accident entraîne; mais aussi merci, car ces derniers billets sont vraiment drôles et j’adore votre ton.

    Répondre
  42. Charlie a dit…

    “Etant par nature addictive à tout ce qui me permet d’édulcorer la réalité (parce que soyons clair, la réalité est une sacrée connasse)” J’adore!!!

    Répondre
  43. Mumsabai a dit…

    Hello Caroline, une amie, il y a quelques années, a eu une mésaventure similaire et elle a dû à 2 reprises allez chez l’Ostéopathe pour remettre ces foutus petits os en place. Je te laisse imaginer la méthode (gant en latex and co). Finalement le repos, la bouée, les licornes et les mauvaises blagues d’ado, c’est bien….

    Répondre
  44. Caledonie75 a dit…

    J’imagine qu’avec ce cul cassé, tu vas te consoler en descendant un paquet de clopes par jour ? ;) Bon, c’est tout ce que tu as trouvé pour ne pas respecter ta bonne résolution de 2013 ? ;))))

    Je te charie, mais je jure que je compatis….

    Répondre
  45. Sibylle a dit…

    Ah mais … mais tu ne vas pas publier la radio … ?
    Ah…
    Mince ;-)
    Le Machin, faut le comprendre, c’est son truc les radios ! Personnellement celle du clou dans sa cage thoracique m’avait considérablement traumatisée à l’époque. Tu peux y aller avec ton sacrum, même pas peur :-) !

    Répondre
  46. c-rendipity a dit…

    Contente d’apprendre que tu peux te déplacer (même difficilement) parce qu’il n’y a rien de plus embêtant que de ne pas pouvoir le faire rien que chez soi.

    Répondre
  47. sandrineetles3nains a dit…

    Chère Caroline,
    J’ai essayé de commenter hier mais pffffiou, tout a disparu.
    Je voulais juste te dire que j’avais eu honte d’avoir souri à la lecture de ta mésaventure mais je me suis quand même déculpabilisée en pensant que tu avais un sacré sens de l’autodérision pour en avoir fait un récit aussi drôle….
    Quant au Tramadol, je regarderais mon mari différemment maintenant….. Suite à une section du nerf sciatique (oui, un chirurgien de la Pitié le lui a sectionné), il est sous Tramadol TOUS LES JOURS DEPUIS 7 ans……. Je vais lui en piquer un, moi aussi je veux voir des licornes et des poneys !!!!!!! Courage chère Caroline !

    Répondre
  48. SmouikSmouik a dit…

    Et surtout, n’oublie pas de rester total immobile devant le churros, tu sais ce que ça leur fait quand on commence à bouger devant eux (cf le beurre sur un plateau tournant)…

    Répondre
  49. ABY a dit…

    Moi aussi j’aimerais en voir des licornes et des poneys, mais bon je suis déjà addicte à ton blog…
    Tu m’as bien fait rire avec le Churros, le pauvre !!!
    Je compatis pour vous deux

    Répondre
  50. Elizabeth a dit…

    “Il se l’ai mise gentiment derrière l’oreille”… Façon “crayon de l’épicier”c’est ça? C’est un style… ça peut plaire…
    Pour ce qui est des licornes, surtout, surtout, à la prochaine apparition, penser à prendre des photos!Si ça se trouve Bernadette Soubirou et Jeanne d’Arc étaient aussi sous tradamol.

    Répondre
  51. nadine a dit…

    Caroline, à force de chauffer le churros en lui demandant de tirer plusieurs d’entre nous (sauf moi) dans n’importe quelles conditions, à n’importe quelle heure et à tout bout de champ… beh faut pas s’étonner après qu’il fasse du hors piste.
    Ceci dit, même si je suis la 1ère à trouver ça parfois bien lourd, la libido tout-terrain (ouais, chuis à fond dans les métaphores cyclistes, ça doit être ma période Lance Armstrong)du mâle dominant de la maison, je trouve ça vachement rassurant de voir qu’il est sans arrêt sur la béquille( Lance Armstrong) sauf quand LUI est malade ;-) surtout quand moi, je me trouve pas particulièrement désirable (99% du temps, je dirais)..Non ????

    Répondre
  52. berengere a dit…

    je ne decouvre ton billet que ce soir (mon dieu j’ai travaillé aujourd’hui !) et oh qu il est bon !
    merci de nous laisser rire de ce qu il t’arrive ! ton fils s’en charge aussi…formidable machin !
    en revanche…ggrr fais attention au tramadol ! ce medicament m’a provoqué chutes hypotension etc (genre je m’ecroule en pleine ville) apres 1 semaine de prise ! mais quand on en prend on est comme dans du coton et vu ce qu il t’arrive c’est bien !
    bonne soiree

    Répondre
  53. Marie a dit…

    Ah ouai, moi aussi je kiffe de lire les notice sur mon trône… (ainsi que les dos de shampooings, crèmes de jour, lait corporel, dentifrice… )
    enfin… là, en ce moment, j’assiste à un curieux duel: “108 leçons de méditation” par Jon Kabbat-Zin, et “Vous pouvez être ce que vous voulez être” de Paul Arden…

    Bon ça c’était avant que je reçoive le nouveau catalogue de la Redoute!!!

    Répondre
  54. émilie j.... a dit…

    Alors, j’ai une super solution pour éviter quelques instants de penser à la douleur… je suis en arret de travail car les lombaires et le sacrum completement bloqués ( et ceci sans chute !!)et je me fais suer comme un rat mort… eh bien je relis tous tes posts les plus droles, ceux qui m’ont fait cracher mon café sur l’ordi certains matins !!
    Et je t’assure que ça rend aussi accro que le tramadol, mais sans les effets secondaires de cette saloperie (je suis infirmière aussi..!)
    MERCI CARO !!!

    Répondre
  55. Clyne a dit…

    Oh ma pauvre Caro, j’avais suivi que tu étais tombée sur FB mais je ne pensais pas que c’était si grave…
    Bon courage pour les semaines à venir ! (et si ça peut te remonter un peu le moral tes billets d’hier et d’aujourd’hui font partie de ceux que l’on peut qualifier de “grand Caro” au niveau qualité ;))

    Répondre
  56. Melolimparfaite a dit…

    Merci de garder autant d’humour avec le mal de chien que tu dois avoir. Déjà quand j’ai juste les vertebres déplacées sans fracture j’suis au bout du rouleau alors j’imagine même pas la douleur. Fais des bisous aux licornes et aux bisounours de ma part !

    Répondre
  57. estamine a dit…

    Caroline, tu es héroïque d’avoir si mal et de réussir à faire rire de la situation. Pour ma part, cela m’a peu fait rire, car j’ai un souvenir cuisant de chute sur le coccyx vers 14 ans (refus d’aller chez le médecin, ma mère m’ayant dit qu’il se pouvait que…TR…).
    Je ne commente pas souvent, pourtant je te lis tous les jours. Je n’ai pas grand chose à dire sinon : j’aime ton blog. J’espère que tu n’en veux pas aux lectrices de l’ombre de rester silencieuses !

    Répondre
  58. digby a dit…

    helas cetroinzust : la migraine est un effet secondaire très frèquent du tramadol chez les gens sujets à migraine : il ne ferait qu’empirer tes douleurs! Il va te falloir rêver à d’autres licornes :-)

    Répondre
  59. Nathalie, lheuredete a dit…

    Extraordinaire, ce recul drôlatique face à ta douleur. Sacré caractère, le Pimousse.
    (J’ai lu ce message après le dernier en date. Et… la honte m’envahis un peu, car je fais bêtement partie des personnes n’ayant pas pu s’empêcher de sortir une blague sur la situation. Désolée !)

    Répondre
  60. mammouth a dit…

    Exotique? Ça dépend pour qui. J’habite un petit pays voisin du tien. Nos voisins disent qu’ils vont à l’étranger quand ils viennent par ici; on parle de 45 minutes de route max. Techniquement, c’est vrai, mais le concept était étrange pour moi qui vient du Québec et pour qui aller à l’étranger veut dire des heures de voyage, prendre l’avion ou le bateau pour des contrées lointaines. À tout le moins montrer un passeport. Même les USA n’étaient pas à l’étranger pour moi. Maintenant, avec leur paranoïa et leur Patriotic Act, si. Mais c’est une autre histoire.

    Répondre
  61. mammouth a dit…

    @shatki (le com précédent te répondait aussi) J’ai probablement plus droit au foie gras: le doc m’a dit ce matin que mon pied n’est plus cassé mais que c’est normal que ça fasse encore si mal, car il y a encore de l’inflammation; je dois aller rééduquer mon pied.

    La question que je me pose maintenant, c’est comment on rééduque un cul? Peut-être que le Churros peut se recycler en kiné?

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>