Tu lis quoi en ce moment ?

DSC_0967

Je sors d'une phase de misère non pas sexuelle mais littéraire. Impossible de lire, si ce n'est des polars à la petite semaine, si possible dont l'intrigue ne tenait pas plus de 15 pages. Même le suspense m'était insupportable. Etrange, ces périodes de disette. Même si j'identifie en général assez bien les causes du problème. En l'occurrence ces derniers mois, beaucoup de choses différentes à faire, de papiers à rendre, d'histoires à inventer. Résultat, un cerveau fatigué, refusant de faire le moindre effort et préférant s'abrutir de séries – bonjour, je suis la fuite en avant.

Mais ces derniers jours, j'ai senti un rebond.  Je ne sais pas, peut-être parce que les séries se font plus rares en ce moment – même si whooo, j'ai découvert Luther deux ans après les fans mais je suis complètement happée, tellement dingue d'Idriss Elba, le gangster de The Wire mais aussi peut-être le futur James Bond. Trrrrrremble Daniel.

Voici donc quelques uns des bouquins lus ces derniers mois, je vous épargne les plus mauvais dont les Lisa Gardner qui certes a trouvé le bon filon – les enlèvements d'enfants en gros – mais qui très honnêtement est à mon sens au polar ce que Shym' est à la musique classique. Ce qui ne veut pas dire que je n'en relirai pas, mais le succès interplanétaire de ces bouquins a quand même tendance à m'échapper. Dans le genre je préfère dix fois Mo Hayder ou Gillian Flynn (bien au dessus, même).

Gillian Flynn, Sur ma peau: je crois vous en avoir déjà parlé, j'ai aimé tous les bouquins de cet auteur découverte avec les Apparences. Qui est soit dit en passant son "plus drôle", les autres sont nettement plus glauques. Il est ici aussi question d'enlèvement d'enfant mais le sujet est plutôt celui de cette journaliste dépêchée pour suivre l'enquête policière dans sa ville natale et dont les traumatismes enfantins remontent à la surface. Sur ma peau, pourquoi ? Parce qu'elle écrit des mots au rasoir sur son corps pour relâcher la pression. Amis de la joyeuseté, bonsoir.

Mo Hayder, Les lames: Un meurtre d'adolescente, une bande de jeunes dont certains sont peut-être impliqués, deux soeurs, l'une flic, l'autre paumée, qui cherchent le coupable. Tout ça sur fond de lande anglaise et de climat rude et pluvieux. Efficace.

Heureux les heureux, Yasmina Reza. J'avoue, Reza, depuis son bouquin si complaisant sur Sarkozy, bof. Mais là, j'ai dévoré ce livre chorale, écrit au scalpel, dont certains passages font pleurer et d'autres rire franchement. Il est question d'adultère, de maladie, d'amour et de folie. Il est question du bonheur qui peut-être n'existe pas ou bien il faut le dire vite.

Irvin D. Yalom, Mensonges sur le divan. Lu après m'être enfilée les 3 saisons d'In treatment, c'est parfait pour rester dans la continuité de ces histoires de transfert entre patients et psy. A la différence que là finalement, c'est aussi un polar, voire un thriller psychanalytique. J'aime vraiment bien cet auteur.

Les délices de Turquie, de Jan Wolkers. Je suis en train de lire ce bouquin édité chez Belfond dans le cadre de la collection "vintage", qui vise à faire revivre des livres devenus cultes au moment de leur parution mais qu'on a un peu oubliés. Dix fois plus trash je pense que les 50 shades of grey, on est à mi-chemin entre Les Valseuses et Dernier Tango à Paris. Une liberté de ton rafraichissante et qui confirme que de ce côté là on est plutôt devenus très conservateurs… Pas fini mais j'aime.

La vérité sur l'affaire Harry Quebert. Je suis très emmerdée. Au départ j'ai dit ici que ça s'annonçait pas mal. Le truc c'est que je l'avais alors à peine commencé. Et qu'en réalité, il y a au moins 150 parges de trop dans ce bouquin,  qui ne mérite de toutes façons pas les éloges que j'ai pu lire ça et là. L'auteur est malin, il a pris un peu de tous les auteurs américains qu'il aime et il en a fait une sorte de compilation, au détriment d'une intrigue qui à force de rebondir fait penser à celles des feux de l'amour dont le coupable change dix fois en cours de route. Le souci c'est que là on a vraiment l'impression que l'auteur a hésité dix fois avant de décider qui serait responsable de la mort de Nola Kellerman, 15 ans, dans les années 70. Je passerai sur le style qui est tantôt agréable, tantôt confondant de lourdeur – "il était inquiet. Il tremblait parce qu'il était inquiet" (pas sûre que ce soit littéral, mais vous voyez le genre). Ceci étant dit, je l'ai lu en entier et j'y ai pris – parfois – du plaisir.

Edit: Oui, on est d'accord, la pub, là, c'est too much. Je suis en train de voir ce que je peux y faire.

Edit2: Vendredi, vous aurez droit à la liste de Marje pour les jeunes et moins jeunes.

Edit3: D'autres chroniques livres ici, ici et ici.

102 comments sur “Tu lis quoi en ce moment ?”

  1. biloubb a dit…

    J’essaie encore d’écrire un commentaire…la plupart ne passe pas… Je viens de lire Le confident, écrit par une jeune femme de talent, Hélène Grémillon. C’est son premier roman et c’est prometteur! Il a déjà reçu 5 prix (mais je ne sais pas lesquels.)

    Répondre
  2. lacopachamli a dit…

    Merci pour les pistes de lecture.
    J’ai aussi commencé Québert mais lâché au bout de 100 pageS. Je suis aussi passée à côté je crois.
    Un double vivement vendredi (et merci d’avance à Marje)!

    Répondre
  3. Caroline a dit…

    biloubb et toutes les autres qui peinez à poster des comms, sachez que théoriquement, mi-février on bascule sur WordPress et que ces soucis n’existeront plus. Merci de votre patience.

    Répondre
  4. Corinne (Couleur Café) a dit…

    Je sors moi aussi d’une longue disette littéraire, à cause du boulot qui n’en finit plus et des enfants qui ont décidé de ne plus faire leur nuit … à 5 et 2 ans !!! Donc, pour moi en ce moment, c’est boulot, boulot, dodo (si j’y arrive).

    Répondre
  5. Marine92 a dit…

    J’ai fini Harry Quebert la semaine dernière et moi j’ai aimé, mais depuis…. même pas envie de lire une ligne (malgré le kindle que j’ai reçu en cadeau d’anniversaire la semaine passée!)

    il faut dire que j’ai découvert, grâce à toi et David Abiker, Downton Abbey et bien sûr, je suis accro! on peut pas tout faire dans la vie, hein?

    Répondre
  6. Miss Blemish a dit…

    Merci pour cette revue claire et efficace. J’ai beaucoup aimé « La malédiction du chat hongrois » d’Irvin Yalom, j’ai donc très envie de découvrir cet opus à côté duquel j’étais passée. Pour les autres auteurs, je ne connaissais pas, si ce n’est de nom. Je note donc :)
    Bises

    Répondre
  7. Niña a dit…

    Moi je suis dans le classique, classique : je me suis mise dans la tête de me faire l’intégrale des Rougon-Macquart… Je sais que certaines personnes détestent le style de Zola. Heureusement, ce n’est pas mon cas :-) Enfin bon, au milieu de ces 20 romans classiques, je ferais bien de caser quelques modernités pour ne pas me lasser !

    Répondre
  8. Carson a dit…

    Rhaaaaaaaa, Luther ! Il pue le Q ce garçon, non ? Suis à 2 doigts de virer ma cuti, c’est vous dire ;-)

    Pareil pour la disette littéraire mais j’ai pris beaucoup de plaisir récemment avec la biographie de St Laurent par Marie-Dominique Lelièvre (St Laurent, mauvais garçon) et avec de vieux Virginie Brac (devenue entretemps, scénariste pour la série « Engrenages ») : Tropique du pervers et Notre-Dame des Barjots (pas la passionaria des anti, je vous rassure).

    Répondre
  9. Nath a dit…

    Ah, j’avais très envie de lire le Reza, même si, comme toi, je n’avais pas compris ce bouquin si complaisant sur Sarko.

    Si j’avais un bouquin à conseiller parmi mes dernières lectures, ce serait « Zelda Zonk » de Laurence Peyrin. Premier livre, gros pavé, mais waouh ! Je l’imagine déjà en film. Je me faisais même le casting au fur et à mesure de la lecture.

    Répondre
  10. Pastelle a dit…

    J’ai bien aimé La vérité sur l’affaire Harry Quebert, mais je suis bon public. Les mensonges sur le divan m’attendent aussi, par contre là je lis « Les Hauts de Hurle-Vent ». Mieux vaut tard que jamais !

    Peut être un jour pourrais tu faire la liste des indispensables qu’il faut avoir lu d’après, ou « les livres qui ont changé ma vie », tu vois le genre ? Toi ou Marje ou les deux…

    Répondre
  11. sandrineetles3nains a dit…

    Justement, je n’avais plus rien à lire et j’avais envie de lire un bon polar ! on peut dire que ta liste tombe à pic ! Merci Caroline.
    PS : la pub ne gêne absolument pas la lecture, c’est simplement noir sur les côtés…..

    Répondre
  12. Lza a dit…

    Tu ne dis rien de Lovesong ??? (ou alors j’ai pas bien suivi)
    J’ai eactement le même avis que toi sur Reza, réservé depuis son livre sur Sarko, là une critique ds un magazine et ton avis me donnent super envie.

    Répondre
  13. Caroline a dit…

    sandrinetles3nains, merci de ce retour sur la pub :-) je trouve que tout de même le bandeau en haut est vraiment trop large. mais ça ne va de toutes façons durer que 2 jours, j’ai demandé s’il était possible de rendre ça un peu moins intrusif, mais pour l’instant je n’en sais pas plus.

    Répondre
  14. Carole Nipette a dit…

    J’adore Mo Hayder…Je suis en train de lire le dernier Henning Mankell qui revient sur les débuts de carrière de Wallander, intéressant pour en savoir plus sur ce qui le guide et le motive…
    Wordpress on verra, c’est galère quand on n’est pas enregistré sous wordpress, j’ai des soucis avec tous les blogs, certains acceptent mon mail, d’autres non, je mets une fausse adresse du coup… ça a changé il y a quelques mois, avant c’était pas comme ça chez eux…

    Répondre
  15. Biduline a dit…

    Merci pour les conseils de lecture. Moi non plus, j’ai pas lu grand chose ces derniers temps…
    Pour la pub, c’est vrai que ça fait un -petit- choc à l’ouverture du blog, mais passé ce choc c’est vrai aussi que ça ne gêne pas du tout la lecture (même si ton blog est plus joli sans les bordures noires!!). Quoique finalement c’est plutôt raccord avec ta liste de polars!

    Répondre
  16. DOMINIQUE a dit…

    Pour le Québert, il n’y a pas eu que des critiques positives. En gros, les négatives rejoignent ce que tu as dit sur lui.

    La publicité ne me gêne pas, moins que celle des G. Lafayette qui m’embrouillait les commentaires à partir du 100ème. La barre du haut descendait et mettait tout en vrac sur fond gris, noir, brillant. Une horreur. Sûre que cette pub était complice de Pépère.

    Tu nous expliqueras pour le basculement ? Je suis une quiche en informatique et je ne voudrais pas te perdre.

    Répondre
  17. Zoette a dit…

    Caroline, j’adore quand tu fais des billets bouquins, je pioche souvent des idées et je suis rarement déçue (j’ai notamment lu et adoré Les apparences suite à ton conseil et je vais m’attaquer aux autres bouquins de Gillian Flynn).

    Répondre
  18. SmouikSmouik a dit…

    Vous savez quoi ? Je suis horriblement jalouse… de ce temps de lecture que je ne trouve pas, sais pas comment vous faites… À part les journaux, je n’arrive pas à lire par petits bouts, il me faut des longues plages horaires pour entrer complètement dans un bouquin et dans mes journées folles, je n’y arrive pas… Mais je note consciencieusement ce qui me fait envie et pendant les vacances, yallaaaa, en route pour le gavage !

    Répondre
  19. celote75 a dit…

    Bonjour et merci pour ces conseils de lecture :)

    De mon côté, j’ai beaucoup aimé le dernier Foenkinos, Je vais mieux, c’est simple mais efficace. Je l’ai lu en une journée quand j’étais clouée au lit, c’était parfait!
    Je me suis aussi (un peu) réconciliée avec Djian et son dernier roman, Oh, même si ce livre m’a laissée un peu perplexe… un de ces bouquins où tu ne sais pas si tu as adoré ou détesté en fait. Mais je vis un amour complexe avec Philippe Djian depuis 20 ans :)
    En ce moment sur ma table de nuit: Le roman du mariage de J. Eugenides. Assez prometteur même si quelques passages un peu chiants…

    Belle journée à tous

    Répondre
  20. zouzou a dit…

    Ah le livre de Joël Dicker j’ai hyper pesté ! La fin est loupée et le problème c’est que la dernière impression d’un livre est celle qui reste pour moi .
    Il m’a gonflé avec ses rebondissements à la « scoubidou » !

    Répondre
  21. celote75 a dit…

    Ha et pour le bandeau XXL, pareil, ça ne gêne pas du tout la lecture du post et des commentaires – c’est quand même l’essentiel – donc pas de souci ;)

    Répondre
  22. chloé a dit…

    Gillian Flynn (j’avais lu « Les Lieux Sombres »)… Mandieu!! <3<3
    Super article, du genre que j’adore lire, et plein de belles idées. Je note tout!

    Vais commencer par « les délices de Turquie » moi, va savoir pourquoi? :)
    bisou

    Répondre
  23. Arielle a dit…

    Moi les pubs, je ne les vois même pas. Elles sont bien là, mais mon cerveau les zappe automatiquement (en tout cas mon cerveau conscient…)
    Je lis « 50 nuances de Grey » mais je crois que je vais arrêter : un roman à l’eau de rose teinté de sadomasochisme, moi ça ne me dit rien. J’ai l’impression de lire Harlequin version hard.

    Répondre
  24. virginie93 a dit…

    pas grave pour la pub, ça ne m’a pas choquée!!! c’st vrai que Lisa Gardner , c’est gnangnan…mais j’aime bien quand même!!!J’ai fini le dernier FOekninos  » nos souvenirs » sorti en poche récemment. Et là je lis « mère débordée », cette autobographie d’une maman au bout du rouleau..c’est un peu ça en ce moment ma vie! heureusement que je te lis et tu me fais un bien fou.
    j’espère que tu vas mieux quand même……..

    Répondre
  25. LaClairette a dit…

    Puisque le sujet « bouquins » est ouvert, j’aimerais vous faire partager une grande découverte : Alain Damasio, la Horde du Contrevent. C’est un roman de SF, mais avec une qualité littéraire incroyable, et une puissance de narration que j’ai rarement rencontrée. Difficile a raconter, mais ça emporte vraiment loin …

    Répondre
  26. mammouth a dit…

    J’avoue que cette pub est difficile à louper, mais bon Lafayette ne donnait pas sa place non plus. Les pubs ont simplement augmenté chez toi. Je mentirais si je disais que autant de pubs ne me perturbe pas pour diverses raisons. Mais c’est le choix que tu as fait et que tu as expliqué, et donc je sais que si je viens te lire, ça fait maintenant partie du blog. Voilà.

    Pour les disettes, j’ai trouvé la parade il y a quelques années grâce à petite chérie et son blog: j’ai lu des livres jeunesse. Et y ai pris goût. Maintenant grâce à ton blog, j’ai le bonheur de piger dans les chroniques de Marje.

    Répondre
  27. mamilouve a dit…

    Tout à fait d’accord pour le bouquin de Joël Dicker. J’ajoute qu’on a du mal à comprendre comment ce trentenaire pas inintéressant qu’est Harry a pu s’amouracher d’une gamine de quinze ans qui passe sont temps temps béate d’admiration à répéter « Mon Chéri, je t’aime ». Par ailleurs, il a trouvé le moyen de faire gonfler son livre à la taille d’un best seller en racontant sans cesse la même histoire de différents points de vue qui ne font pas toujours avancer le shmilblick. Ne parlons pas du style, ni… des erreurs grammaticales. Perso, le dernier bouquin superbement écrit que j’ai reçu en pleine face : « Le poète de Gaza » de Yishaï Sarid, chez Actes Sud, Babel Noir. Il a reçu le Grand Prix de littérature policière 2011, mais est-ce vraiment un polar ? Interpellant, bouleversant !

    Répondre
  28. Caroline a dit…

    mammouth, ce choix n’est pas nouveau en fait, la pub est présente sur mon blog depuis des années, je suis « en régie » depuis 2008 :-) mais j’ai en effet changé de régie depuis début janvier (la précédente ne faisait plus son boulot) et il y a eu deux campagnes coup sur coup (galafs et l’oréal). Mais il est fort possible qu’ensuite il n’y en ait à nouveau plus pendant un mois ou deux, ce sont des campagnes assez courtes (deux jours pour celle-ci).

    mamilouve, je note ce titre, il donne envie !

    Répondre
  29. marie a dit…

    bah, la pub, tant qu’elle n’est pas truffée de pop ups intempestifs, on peut l’ignorer, alors a quoi bin raler. Je trouve quand meme juste que tu sois un peu  »récompensée » pour tout le temps que tu passes a ecrire ces billets, merde quoi.

    Répondre
  30. Cathy du Gard a dit…

    Zola !!! à 19 ans j’avais déjà lu tous les Rougon-Macquart, et depuis j’ai tout lu de lui … j’espère un inédit caché dans un grenier … Mon préféré : l’Assommoir (qui m’a valu en plus un 19.5 à l’oral du bac, bon coef 1, mais c’est déjà ça !) – j’ai bien du le lire une dizaine de fois, il fait partie de mes livres de chevet, avec les Les ttres à n Jeune Poète de Maria Rilke et le Prophète de Gilbran.
    Je ne me dépalce jamais à plus de 200 bornes de chez moi dans ces 3 là.
    On sait jamais.

    Répondre
  31. Cathy du Gard a dit…

    « sans » ces 3 là …. bien sûr ….

    En ce moment, en plein dans le deuxième opus du Ken Follett « Le siècle 2 – l’Hiver du Monde »

    Et si tu nous faisais un sujet sur tes livres de chevet, toi aussi ?

    Répondre
  32. Nicefrany a dit…

    Bonjour Caroline,

    J’adore les polars!! je vais lire le Mo Hayder, ça ressemble à ce que j’aime!
    J’ai découvert récemment, Bernard Minier (non pas le matou ohohoh ma blague pourrie!). Il n’a publié que 2 romans policiers pour l’instant : « Glacé » et Le Cercle » mais c’est génial !
    Bises

    Répondre
  33. Joëlle a dit…

    Cool, les conseils lecture! C’est déjà grâce à toi que j’avais découvert l’excellenteKatrina Mazzetti….du coup, j’en redemande! Dernier coup de coeur en date, les romans so british de Jonathan Coe. Et les polars de Peter May, sa série chinoise est juste excellente!
    Dans le post consacré aux séries télé, shameless a-t-elle été mentionnée? Je viens de regarder les deux premières saisons de la version américaine de cette série politiquement trèèèèès incorrecte. A conseiller!

    Répondre
  34. Niña a dit…

    Qu’est-ce que j’aime Ken Follett aussi ! J’ai plusieurs titres à lui dans ma pile de livres à lire. Malheureusement, je ne lis pas assez vite et ma liste d’envies (virtuelle, heureusement) est maintenant riche de quasiment 100 bouquins. Bouh !

    Répondre
  35. Elise Lépine a dit…

    Argh, Caroline, je viens d’être frappée par la malédiction mystérieuse de la censure des commentaires ! Vivement la nouvelle formule :-) Je te remerciais, donc pour cette nouvelle liste de lectures alléchantes, c’est toujours un plaisir ! Je voulais parler de mes deux coups de coeur du moment : Anima de Wajdi Mouawad (que j’adore en tant que dramaturge, et qui est extraordinaire en romancier), et L’homme Vertical de Davide Longo, que je suis en train de terminer. Deux lectures résolument âpres (désolée !) : le premier est une sorte de quête initiatique d’un héros libanais, immigré au Québec, dégrisé par la mort violente de sa femme, qui se met en quête du meurtrier et déroule le fil de ses origines, de son histoire, et de celle de son peuple. Un bon point historique sur les sources et les rouages des conflits au Liban, mais aussi une histoire merveilleusement contée (coup de génie de Mouawad : utiliser comme narrateurs les animaux et insectes qui observent l’homme mener sa quête. Cela paraît fou, mais c’est génialissime). Le second roman est écrit dans la veine de La Route, de Cormac McCarty. L’auteur place ses personnages dans une Italie en proie au chaos et à la barbarie. Comment rester humain, comment protéger ce qu’on aime, apprendre ce qu’on peut accepter de perdre et ce à quoi on ne voudra jamais renoncer, comment ne pas commettre ce qui « sale », et pourquoi ? Une histoire magnifique, éprouvante, mais sublime. Un auteur qui n’a rien à envier à mes « préférés », McCarthy, Roth, mais aussi Coetzee, ou Barjavel… Bref. Ah, plus léger, as-tu lu Une odeur de gingembre ? Un très beau portrait de femme que j’ai découvert cet été et qui me reste en tête. Féministe et étonnant ! Merci, Caroline, pour ces partages, je te souhaite d’autres bons moments de lecture, et j’espère de nouvelles listes d’idées. Surtout, bon rétablissement, je pense souvent à toi et j’admire ton courage et ta ténacité face à ce vilain coup de pas de bol…

    Répondre
  36. Mamma Mia a dit…

    Merci pour la liste d lecture, pour moi aussi elle tombe à pic, j’ai plus rien à me mettre sous les yeux ;)

    Par contre, moi qui suis fan de séries j’ai pas accroché avec Luther, j’ai laché au bout de deux épisodes ( ça m’a donne l’impression d’être encore une série policière comme tant d’autres…) même si bien sûr.. Idriss quoi !

    Mais du coup, ton post me fait hésiter… Dois-je persévérer ?

    Répondre
  37. Val de Bruxelles a dit…

    On a les même gout! Idris Elba, complètement amoureuse (je suis aussi en train de regarder la série deux ans après tout le monde).
    Et Nietzsche a pleuré de Irwin Yalom est très bien aussi, quelle bel écriture ne plus !

    Répondre
  38. ladymarlene a dit…

    Moi aussi depuis mon adolescence mais quand même depuis « assassins », ça pue grave….je me demande si c’est pas un roman d’adolescence…
    Quand à J. Eugenides, là je PEUX carrément pas. J’ai lu l’hyper déprimant « virgin suicides » et ça m’a dégouté à vie.

    Répondre
  39. ladymarlene a dit…

    Marrant quand même, il est en tête des ventes, personne ne l’a lu et celles et ceux qui l’ont lu n’ont pas aimé….perso j’ai aimé et j’en profite pour dire que les grandes déclarations genre « la france patrie du marquis de sade ne peut pas succomber » commencent à me courir sur le haricot car sade était un psychopathe et un noble qui considérait que les femmes et les pauvres n’étaient là que pour servir ses caprices. Merci Michel Onfray.
    Alors, oui, c’est pas le marquis de sade ni « histoire d’O » et tant mieux…au moins l’héroïne a le choix.

    Répondre
  40. carlotta a dit…

    C’est vrai que la pub m’a surprise moi aussi, mais ton blog c’est comme un kinder l’essentiel est à l’intérieur :-)
    Courageuses celles qui lisent Zola, j’ai relu « L oeuvre » cet été…j’ai cru que j’allais me suicider!!! Dans les classiques je préfère Balzac ou Dumas. Je viens de finir un Olivier Adam, pas très gai non plus mais j’ai adoré! Et comme je suis toujours à la bourre j’entame Camilla Lackberg.
    Et le cul-cul il va comment

    Répondre
  41. Falafel a dit…

    Ahhhh… Irvin Yalom…. je suis complètement fan. En plus de celui que tu cites Caroline et « La malédiction du chat hongrois » déjà cité dans un com, je recommande aussi « La méthode Schopenhauer » ainsi que « Et Nietzsche a pleuré ». Chacun de ses livres fait faire des pas de géant. J’adore les liens qu’il fait entre psychologie et philosophie.

    Répondre
  42. Nanette a dit…

    Et quand est-ce que tu nous parles de littérature érotique hein ?

    Pour la pub, ça gêne pas plus que ça, mais c’est vrai que c’est bizarre, donc je comprends ton étranglement à la théine.

    Répondre
  43. berengere a dit…

    houlala qu est ce qu on a aime Luther lorsque c’est passé au printemps sur canal ! et moi pour 2 raisons ;-) dans le meme genre mickael Fassbender m’a donné envie de relire les soeurs Bronté suite à son role de Rochester dans Jane Eyre !
    sinon je note tes idees de lecture et vivement vendredi pour la chronique de Marge ! j’ai fait qq bonnes trouvailles coté lecture enfants ces derniers temps !
    bon aprem !

    Répondre
  44. claireo a dit…

    Je note tes idées pour les vacances, là je ne peux plus lire, la fatigue sans doute…J’avais pourtant commencé l’année avec une relecture-plaisir de Balzac, mais les virus ont eu ma peau.
    Ps de problème pour la pub, j’ai une vision sélective !

    Répondre
  45. 100de a dit…

    J’avais adoré « sur la peau », « heureux les heureux » me tente bien.
    Je te conseille « ROOM » d’Emma Donoghe » et dans un style beaucoup plus léger « un bon coup de jeune »d’Alix Girod de l’Ain » qui m’a vraiment fait sourire. Bonnes lectures et merci pour ton partage littéraire.

    Répondre
  46. Mamma Mia a dit…

    Je crois que Caro a déjà lu « Room », il me semble qu’elle l’avait conseillé dans l’un de ses précédents posts ;)
    Vous êtes donc deux à le conseille, je crois que je vais me lancer !!

    Répondre
  47. Anneso a dit…

    J’adore Mo Hayder (surtout « Tokyo »: terrifiant!) et je viens de lire « Les apparences » de Gillian Flynn,très bon thriller ( évidemment c’est pas gnangnan comme Lise Gardner!j’en ai lu 2,ça me suffit) qui me donne envie de lire « Sur ma peau ».Sauf que j’ai lu quelque part que ça ressemble à « Seul le silence » en moins bien et je n’ai pas du tout apprécié le bouquin de Ellory…
    Je suis en train de lire le Reza et c’est un vrai plaisir (je ne savais pas qu’elle adulait Sarko mais bon,elle écrit bien quand même,arf).
    Quand à Dicker,j’ai beaucoup aimé,moi,bien qu’il ne mérite pas le Grand Prix de l’Académie Française,son style n’est pas top mais c’est un bon page-turner et il n’a que 26 ans,ce p’tit con! quand même!

    Répondre
  48. Marje a dit…

    Tout ce noir environnant me plaît ! Merci pour toutes ces idées de romans. Le Dicker a aussi reçu le Goncourt des lycéens. Il est donc dans la pile à lire mais j’ai pas envie de m’y coller et encore moins maintenant…. Cetains de mes élèves frôlent l’évanouissement devant le pavé ! A vendredi …

    Répondre
  49. 100Drines a dit…

    Si on aborde le sujet des livres déprimants, y’en a un qui m’a traumatisée récemment, c’est « La liste de mes envies » de G. Delacourt… ladymarlene, si tu as eu la chance de l’éviter, ne le lis pas, quand on est borderline au niveau du moral, c’est vraiment limite déclencheur de burn-out !

    Répondre
  50. Valou a dit…

    Ah oui 100Drines, tout à fait d’accord avec toi !
    « la liste de mes envies », je l’ai termnié hier. Une amie me l’a conseillé, elle était emballée par sa lecture. Mais quelle tristesse … heureusement que je ne suis pas déprimée en ce moment … je ne m’attendais pas du tout à ça

    Répondre
  51. Cerise a dit…

    J’ai lu les Apparences et Quebert sur tes conseils…Alors Québert je l’ai fini mais pareil, a la moitié environ, j’en avais marre. Et Les Apparences, autant j’admets que c’est très bien écrit, autant ça m’a vraiment dérangé et déprimé, je ne sais pas, peut-etre parce que l’histoire avait un écho personnel, et honnêtement je ne me vois pas en relire d’autres, surtout si tu me dis que les autres sont « pires ».
    En ce moment je lis un roman russe, « la Garde Blanche », un peu étrange mais chouette, j’en lis quelques pages avant de me coucher et ça me permet de m’évader. Merci pour ces conseils de lecture toujours appréciés.

    Répondre
  52. Niña a dit…

    Heureusement que ton commentaire a finalement été accepté par la machine infernale… j’ai encore ajouté 2 livres à mes envies, grâce à toi :-) Merci !

    Répondre
  53. Niña a dit…

    J’appartiens personnellement au team Kindle. Et on peut dire que les 20 volumes des Rougon Macquart ne seront pas trop lourds au prochain déménagement, comme ça :-)

    Répondre
  54. Lor a dit…

    C’est pas pour faire mon mouton, mais j’ai attaqué le Sermon sur la chute de Rome (reçu en cadeau à Noël) et franchement, j’adore.
    Merci pour ta sélection, ça fait quelques années que je pioche dedans…

    Répondre
  55. no a dit…

    J’ai du mal à lire aussi depuis que je regarde des séries au pieu au lieu de lire.
    En the moment c’est The Good Wie, saison 3, c’est de mieux en mieux je trouve sauf que Will, je comprends pas.
    Il a un profil d’oiseau…
    je suis bien contente que tu sois revenue sur ta première idee de Harry Québert..
    Je m’étais insurgée la fois oùtu en avais parlé :)
    Merci pour ta liste
    Peux-etre que ton repos forcé te redonnera l’envie de lire

    Répondre
  56. Covima a dit…

    La pub ne me gêne pas, en général c’est court et la couleur est raccord avec le sujet polar du jour ;-)

    En lecture, je dévore en ce moment le T2 de la série Aliénor (Mireille Calmel) en grande mordue de Moyen-Âge, le soir, au détriment du sommeil. J’ai lu aussi « la ballade de lila K » (science fiction futur proche) et « sans un cri » (Siobhan Dowd) l’histoire triste mais prenante d’une lycéenne irlandaise dans les années 80. Celui-ci est au départ classé « jeunesse » mais je ne le mettrais pas à lire à 12 ans, mais plus tard, contrairement à ce que disent les sites de ventes de bouquins. Merci en tout cas pour cette liste tu donnes toujours très envie quand tu parles de ceux qui t’ont plu !

    Et pour moi, RIEN ne détrône encore Daniel (d’ailleurs, qq1 avait parlé un jour de ton top 10 il me semble ?)
    Bonne journée !

    Répondre
  57. 100Drines a dit…

    Valou, ça me rassure : je ne suis pas la seule ! Je trouve qu’il y a même tromperie sur le titre, le résumé qui en est fait et les « critiques littéraires » lues sur ce livre. On ne peut pas s’attendre à ça. Pour ne pas finir sur une note négative, ce qui m’a fait du bien récemment, ce sont les livres de Daniel Tammet, ce jeune anglais « autiste savant » qui raconte sa vie extra-ordinaire. Je vous conseille « Je suis né un jour bleu » et « Embrasser un ciel immense »

    Répondre
  58. reine a dit…

    Je te remercie beaucoup de m’avoir fait découvrir Gillian Flynn, je suis fan , j’ai lu « dark places  » et « Gone Girl » . Super….
    Au bureau le bouquin « Lying on the Couch » ,le thriller psy dont tu parles tourne, et les collègues ont adoré, j’attends mon tour !!
    je vais essayer Mo Hayder …
    En ce moment je suis sur le 1er roman de Kerouac qui « The sea is my brother » et j’ai du mal…en plus, gros bouquin rigide , au lit c’est pas évident de le tenir longtemps….c’est ça les petits signes qui montrent qu’on vieillit , on choisit les bouquins à leur format!!!!
    Ah!! et pour les séries , j’ai lu que la saison 2 de Girls étaient sortie… je me réserve pour ce we!!!

    Répondre
  59. Laura a dit…

    Irvin Yalom est mon idole!
    Un vrai génie psy et littéraire, il fait, en effet, faire des pas de géant.
    Bon je suis dans le milieu psy, donc j’ai aussi lu attentivement son gros bouquin théorique, ce qui m’a fait faire une thérapie en soi. Je le recommande à tous les psy et intervenants psy.
    Sinon, je te conseille tous ses romans. Particulièrement la trilogie sur les philosophes. Et aussi « Le bourreau de l’amour » un recueil de nouvelles ou contes thérapeutiques qui touchent les psy comme les non psy.

    Répondre
  60. Luna a dit…

    Merci pour ce billet. Pour ma part j’ai dévoré le « Harry Quebert » et j’ai vraiment adoré ;)
    J’ai lu les deux premiers livres (sur ma peau et les lieux sombres) de Gillian Flynn,avec une préférence pour le second. Les personnages sont bien « torturées » …et ce ne sont pas « que » des polars.

    J’espère que la douleur s’estompe un peu, sans licornes ou autres joyeux lutins ;)

    Répondre
  61. Marie a dit…

    Caroline, je sais qu’il y a des convictions orthographiques profondes chez les uns et les autres à ce sujet, aussi je me demandais pourquoi tu n’écrivais pas « auteure » au lieu d' »auteur » pour une femme ? Avec les collègues on bosse à convaincre les gamins qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent dans la vie -et on espère que les gamines comprendront que c’est surtout à elles qu’on parle- et du coup on s’acharne à dire qu’il faut mettre des « e » partout, pas pour faire la guerre, mais pour que ça rentre dans les mentalités de tous. Vois-tu, les gamins qu’on rencontre nous disent qu’on ne peut pas être maçonne, plombière ni à l’inverse sage-homme (dans ce dernier cas, « maïeuticien » ça leur en bouche un coin, mais c’est un autre débat). Voilà, c’est tout, c’est curieux et sans jugement, of course.

    Répondre
  62. ladymarlene a dit…

    Merci ! En fait il ne me tentait pas tant que ça !
    Tiens anecdote si j’ose dire « drôlatique », juste après la mort de ma soeur, ma collègue bibliothécaire m’a dit de lire « les chaussures rouges » de Manken qui parle…d’une femme atteinte d’un cancer en phase terminale.
    Comment dire….je l’ai pas fini !

    Bon en tout cas, « la liste de mes envies, « on oublie ! Déjo qu’Anna Karenine, c’est moyen…

    Répondre
  63. Shakti a dit…

    Ah, je vous envie toutes de réussir à lire. Pour ma part, après des mois (des années) de « flou » sentimental et qques mois de galères, je relance la bécane… Et j’ai du mal à me concentrer sur les mots. Hihihi.

    Répondre
  64. Bellechuchu a dit…

    Ah super! Moi l’intégrale des Rougon-Macquart, je me la suis lue il y a quelques 3 ans. Un bon moment! Par contre, je me suis refusée à « caser » d’autres lectures au milieu de ces romans pour rester dans le bain. Ca a été un peu dur à certains moments mais au final j’étais ravie d’avoir enfin rempli cet « objectif ».

    Et puis je vous envie toutes, … en ce moment, je n’y arrive pas.

    Répondre
  65. Cécile a dit…

    Efficace la pub ! De celles qui sautent aux yeux et qu’on ne peut pas manquer. Mais au final, franchement, pas si gênant que ça… Faut bien vivre, ma bonne dame ! Et, sans flagornerie aucune, personne ici (je l’espère) n’ira contester le fait que ce blog éminemment drôle, finement pertinent, génialement divertissant et définitivement incontournable puisse récompenser son auteur de quelques deniers en contrepartie de son investissement-temps qui réjouit la moitié de la planète (j’exagère à peine…).
    Merci pour cette parenthèse littéraire et ces bonnes idées. J’avoue que la baisse d’énergie qui m’assaille en ce moment (et me pousse à la procrastination aiguë) se marie très bien avec des romans policiers, plus « faciles » qu’un essai sur la transition énergétique ;-))
    Belle journée à tout le monde !
    (Dur dur, le postage d’un comm… La machine est rebelle !)

    Répondre
  66. christine a dit…

    Je me permets de commenter un commentaire mais je ne résiste pas : la Horde du Contrevent est une histoire superbe qui habite le lecteur pendant longtemps.

    Répondre
  67. DOMINIQUE a dit…

    Les Rougon Macquart ? Un excellent moment, que dis-je, d’excellents mois. Certains romans sont plus faibles que d’autres, mais dans l’ensemble (l’argent, pot bouille, le bonheur des dames, la bête humaine, nana, etc…) c’est une plongée, même si on la sait déformée par les théories de l’auteur, dans le XIXème siècle. Les petits détails du quotidien si loin des nôtres, les mentalités, tout cela ne peut que nous enrichir.
    Bingo !

    Répondre
  68. albertine disparue a dit…

    J’ai beaucoup aimé « Just kids » de Patti Smith qui est sorti en poche. New-York dans les années 60, feu le Chelsea Hôtel, le début de l’âge adulte, quand tout est encore possible, tout ce que j’aime! Pour les Rougon-Macquart, dévorés à l’adolescence, j’en ai gardé un, pour plus tard. Pareil pour Proust, tous sauf le dernier. Histoire de retrouver bien vieille, un peu de l’éblouissement de la découverte de la littérature.

    Répondre
  69. DOMINIQUE a dit…

    @ Albertinedisparue : jolie idée, que de garder les derniers pour « plus tard » !
    Moi, c’est Proust tout entier que je garde pour ma (proche) vieillesse. Je sens que ses romans sont faits pour l’âge mûr-mûr. Enfin, le mien. J’attends que mon adolescence soit définitivement derrière moi. Il en reste des bouts, encore.
    Pas gagné.

    Répondre
  70. Helene a dit…

    Meme sentiment sur le yasmina reza et ses personnages de roman chorale. on les rencontre dans leur vie, au restaurant, au supermarché, dans la cuisine…) tels qu’ils sont, avec leurs angoisses et leur désillusions. Ils se trompent, s’engueulent, s’aiment, s’inquiètent; c’est souvent drôle, assez cynique voire noir parfois: bref, humain!

    Répondre
  71. Armelle a dit…

    Merci pour ces bonnes idées!
    Pour ma part, après la lecture de « j’avoue que j’ai vécu » de Pablo Neruda (splendide, mais pour le coup pas adapté à une période de « cerveau fatigué »), je viens de lire en 2 soirs « Oh » de Philippe Djian (je te le conseille) et j’attaque Le 6ème continent de Daniel Pennac!

    Répondre
  72. Mel a dit…

    Quelqu’un (Jean-Claude Carrière ?) disait récemment dans un entretien radiophonique que de toute façon, il était inutile de lire « La recherche » avant 40 ans.
    Donc tu as bien raison d’attendre ! :-)

    Répondre
  73. Anneso a dit…

    « La route » de Mac Carthy,WAOUW,quel choc,j’en rêvais la nuit!
    J’adore Mo Hayder (surtout « Tokyo »: terrifiant!) et je viens de lire « Les
    apparences » de Gillian Flynn,très bon thriller ( évidemment c’est pas gnangnan
    comme Lise Gardner!j’en ai lu 2,ça me suffit) qui me donne envie de lire « Sur ma
    peau ».Sauf que j’ai lu quakque part que ça ressemble à « Seul le silence » en
    moins bien et je n’ai pas du tout apprécié le bouquin de Ellory…
    Je suis en train de lire le Reza et c’est un vrai plaisir (je ne savais pas
    qu’elle adulait Sarko mais bon,elle écrit bien quand même,arf).
    Quand à Dicker,j’ai beaucoup aimé,moi,bien qu’il ne mérite pas le Grand Prix de
    l’Académie Française,son style n’est pas top mais c’est un bon page-turner et il
    n’a que 26 ans,ce p’tit con! quand même!

    Répondre
  74. Soma a dit…

    J’avais acheté Mensonges sur le divan…. Mais je ne l’ai pas lu : je vais p-être m’y mettre si je l’ai mis ds le container (je ne me souviens plus).
    Arf, je viens de commander la vérité sur l’affaire… ta critique un peu mitigée m’inquiète un peu.
    A voir :)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *