Bastia, la belle oubliée

DSC_1904

Rares sont les touristes qui font le détour pour la visiter ou qui s’y attardent lorsqu’ils descendent du ferry. On ne vient pas en Corse pour elle, on y est en transit tout au plus, on y passe éventuellement la journée lorsque l’on réside au Cap, mais elle ne fait pas le poids face aux stars de l’île de beauté que sont Calvi, Porto-Vecchio, Bonifacio ou même Ajaccio. Il faut dire que Bastia sait cacher ses trésors et que ses façades mériteraient pour certaines un vrai ravalement. Mais j’éprouve pour cette « capitale » un attachement bien particulier, peut-être parce que j’aime ce qui est un peu passé, ce qui n’est pas évident. Je ne comprendrai jamais les interdictions de faire sécher du linge aux fenêtres tant le moindre drap battu par le vent me transporte dans un ailleurs baigné de soleil.

Si je l’aime autant c’est peut-être aussi que tout simplement, je peux pas m’empêcher d’éprouver de l’empathie pour les laissés pour compte. D’autant que la citadelle de Bastia est l’une des plus jolies que je connaisse, accrochée à la montagne et menaçant de plonger dans les eaux cristallines de la Méditerranée. Prendre un verre sur la place principale de la vieille ville en regardant le ballet des ferrys figure dans la liste des choses qui me procurent le plus de joie (je ne suis pas si difficile). Quant au port, il est très pagnolesque, peu encombré par les yachts démesurés qui croisent au large des côtes sud et occidentale de la Corse. Enfin, la grande place Saint-Nicolas, en contrebas de la citadelle mérite qu’on s’y attarde, ne serait-ce que par ses dimensions: avec ses 300 mètres de long sur 90 de large, on dirait presque plus des ramblas, d’ailleurs. Son kiosque à musique est une petite merveille et là aussi, je crois que je pourrais rester sur un banc éternellement, à savourer la douceur du temps qui passe.

Voilà, nous repartons demain. Terminés, les va et viens des vagues pour m’endormir, les chants des cigales ou les danses un peu macabres des chauve souris le soir. Fini, le spectacle changeant de la mer, d’huile une heure, moutonnée celle d’après. Rangé, le cubi de rosé, à la benne, les Pietra. Heureusement, demain je retrouve les bras de mon churros, une bonne raison de rentrer au bercail s’il en est. Et puis les promesses de septembre, et puis les rêves de béton ciré et de distributeur de glace pilée (est-ce que ça a le goût du frigo ou pas, dites moi, c’est important), et puis les films de la rentrée, et puis le retour de mes héros de série, et puis le boulot qui commence à tomber, et puis la vie, quoi.

Bon dernier week-end d’août à toutes et tous et merci de m’avoir une nouvelle fois accompagnée cet été…

IMG_1815 IMG_1816 IMG_1811 DSC_1897 DSC_1898 DSC_1902 DSC_1903 DSC_1905 DSC_1906 DSC_1911 DSC_1913 DSC_1917 DSC_1918 DSC_1919 DSC_1921 DSC_1923

65 comments sur “Bastia, la belle oubliée”

  1. DOMINIQUE a dit…

    Moi aussi, j’aime les villes secrètes ! Marseille en est un bon exemple.
    Glace pilée : j’ai un frigo américain depuis des années. Cependant, je n’utilise que très peu la glace pilée, car les petits morceaux ont tendance à boucher le distributeur. Par contre, les glaçons, tout le temps, ainsi que l’eau fraîche. Pas de goût de frigo, car l’eau est branchée directement sur un robinet extérieur, et le « logement machine à glace » est placé, bien sûr, dans le congélateur, donc peu de chances de se cogner de l’eau au melon ou au hareng.
    En plus, selon la dureté de l’eau, il y a un filtre en amont de la machine à glace, à la sortie du robinet.
    Tu sais tout. Je n’ai jamais autant parlé de mon frigo !!!
    PS : pour le bouchage par glace pilée, il faut dire que l’été, en Provence, il peut faire très chaud. Donc, dès la sortie du congélateur, plouf, ça coince. Peut-être que sous tes latitudes tu es moins exposée à des 28° à l’ombre !

    Répondre
    • Justine a dit…

      Je rebondis sur l’histoire de glace pilée. La remarque de Dominique sur le fait qu’il n’y a pas de « goût de frigo » parce que c’est branché sur un robinet extérieur me paraît importante.

      La maison où nous allons l’été a un réfrigérateur américain qui fait de la glace pilée, des glaçons, fournit de l’eau fraîche. Mais j’y trouve souvent effectivement ce « goût de frigo ». Et je pense que c’est parce que l’eau utilisée vient d’un réservoir rempli tous les « je ne sais combien ».

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Tu as raison, Justine. Il y a deux sortes de frigos américains, les avec réservoir et les branchés sur l’extérieur. Les premiers sont conçus, je pense, à cause de l’emplacement du frigo qui ne peut pas être branché sur un robinet extérieur. Pour le nôtre, on pouvait faire un branchement facilement sur une arrivée d’eau de l’autre côté de la cloison.
        Faut dire que c’est génial, cette histoire de glace. Cela évite les bagarres avec le bac à glaçons, entre l’oubli de le remplir et l’impossible démoulage.

        Répondre
  2. Joelle (l'ancienne parce que ce prénom vieillot devient commun par ici visiblement) a dit…

    Ouf.. tu rentres ! J’ai tenu tout l’été sans aucune dérapage (verbal ou autre) que j’aurais regretté, je suis très fière de cette victoire sur moi-meme.
    Enfin, comment dire, en pensée mon moi et mon surmoi on te déteste et on t’a pété les rotules un nombre incalculable de fois. Ceci dit, on a aussi ricané quand tes ados (sur mon coeur les deux) t’on dit qu’on s’ennuyait par temps légèrement voilé en Corse.
    Bon bref, moi et mon surmoi on t’a suivi tout l’été … comme d’hab’ et comme toute l’année. (parce que tu le vaut bien)

    Répondre
  3. Cristina a dit…

    Rhooo ça donne envie. Ça me rappelle tellement le Sicile et le village de ma grand-mère. C’est tout pareil sauf qu’on parle sicilien plutôt que corse mais je pense qu’on devrait se comprendre…
    Tu sais que tu pourrais écrire pour des catalogues de voyage :-P

    Répondre
  4. Nicefrany a dit…

    Bonjour Caroline

    tes photos sont superbes et donnent vraiment envie de visiter Bastia…et puis j’adhère tellement avec cette affection particulière qu’on a envie d’offrir aux laissés pour compte !!
    Bises

    Répondre
  5. Madame H a dit…

    Merci surtout à toi de nous avoir acceuilli (e) s durant tes vacances !
    Et puis, comme Joelle, je peux ranger ma batte, c’est bien !!

    Répondre
  6. Yokoflo a dit…

    Je viens enfin de rattraper mon retard de billets et je te souhaite un bon retour ! Avec tous les projets qui ne vont pas manquer avec la rentrée et la nouvelle maison, tu ne vas pas t’ennuyer même par temps voilé (et nous non plus par la même occasion).

    Répondre
  7. Madame a dit…

    Oh et tu oublies le vieux port qui est superbe, les jardins Romieu, la place du marché le dimanche matin avec les beignets au brucciu, les amoureux qui se promènent sur le quai des martyrs… Mon arrière grand mère habitait dans les vieilles rues entre le marché et le vieux port et faisait sécher le linge entre à travers la rue
    Bastia est typique, elle ressemble à des vieux villages toscans. J’adore et elle garde le Cap si sauvage ! Merci pour ce billet !

    Répondre
  8. Biduline a dit…

    Je m’y suis balladée quelques heures, un peu par hasard, juste pour être sur place et être sûre de ne pas être en retard pour le ferry, et j’ai adoré cette belle ville, sa citadelle, ses points panoramiques époustouflants, l’ambiance des petites ruelles.
    Bon retour!

    Répondre
  9. berengere a dit…

    éternelle oubliée peut etre mais tu donnes envie d y aller ! toutes tes photos d ailleurs donnent illico l envie de se rendre en Corse moi qui n y suis encore jamais allee ! (ok par contre l ile d elbe l ile d en face je connais bien et sûrement qu elles se ressemblent)
    …sinon oui en ce moment ça sent la rentree et j aime énormément cette periode d entre 2 ! un vrai entre 2 car je vais quitter ekyog pour Deha !!!
    bonne derniere journée bon retour !

    Répondre
  10. Cécile a dit…

    J’aime aussi les draps qui claquent dans le vent aux fenêtres des immeubles. Sans faire ma crâneuse (car j’ai parfaitement conscience du privilège que c’est de passer deux semaines à Venise), je me suis largement régalée également dans cette ville aux pieds dans l’eau du linge pendu partout aux fenêtres. Quand je pense à un certain maire qui a pris un arrêté pour l’interdire pas très loin de là où je vis (suivez mon regard), ça m’agace. Je vois beaucoup de poésie dans ces tissus propres et frais qui flottent au-dessus de nos têtes, parfois traversant carrément la rue entre deux immeubles. Peut-être (probablement) parce que c’était Venise et ses petites îles colorées. Mais aussi parce que c’est la vie et que je vois pas où est le mal à vouloir que son linge sèche à l’air libre. Bon bref !
    Quant à observer un ballet d’objets flottants, mon plaisir à moi fut aussi de m’asseoir sur une de ces multiples petites places bordées d’un canal, le matin entre 8h et 9 h, et de regarder le ballet des bateaux-poubelles venant récupérer les déchets produits par les millions de touristes, ou encore des livraisons de boissons et autres fruits et légumes,, puisqu’ici, point de voitures ni camions, bien entendu. Le tout accompagnés de joyeux cris et autres interpellations vocales qui me plaisaient autrement plus que la rengaine commerciale des gondoliers (que j’ai volontairement négligés). J’aurais pu rester des heures et des heures assise là, un bon livre entre les mains (Donna Leone, la reine du polar vénitien… ben oui !), expresso et cappucino se succédant sur ma table, dans des quartiers loin des flux de passage obligés des touristes. Le bonheur…

    Répondre
  11. nulyil a dit…

    Merci à toi! Je ne commente jamais, mais j’aime te lire depuis plusieurs années déjà. Cette douce nostalgie me parle particulièrement aujourd’hui. Bon retour.

    Répondre
  12. Catwoman a dit…

    Je vis en Corse et … je ne connais pas Bastia (pas eu l’occasion de la visiter) (mais je suis plus mer et montagne que ville, aussi). Tu donnes vraiment envie de la visiter, et tes photos sont splendides !

    Par contre, perso, je ne comprends pas l’engouement des gens pour Porto-Vecchio ! Il faudra un jour qu’on m’explique …

    Répondre
      • Madame a dit…

        Je suis partie il y a quelques années maintenant mais lorsque j’habitais encore dans le Cap nous n’allions à Porto Vecchio que pour faire la fête, notamment à la Via Notte, et profiter de la très jet-set plage de Palombaggia. A Porto-Vecchio on passe des vacances comme sur la côte, c’est différent.

        Répondre
  13. Sarah a dit…

    Beaucoup de douceur et de farniente dans tes photos et récits. :)
    Certes, on aimerait toujours prolonger les vacances (surtout, j’imagine, quand il s’agit de passer d’une plage corse aux rues parisiennes) mais comme tu le dis, plein de projets t’attendent. La vie !

    Répondre
  14. Val Làô sur la Colline a dit…

    Merci à toi d’avoir tenu le cap (sans jeu de mots) tout au long de l’été ici sur ton blog. Je me souviens de certains étés durant lesquels je devais me passer de ma lecture adorée ; je comprenais, mais c’était trop dur !
    Tes photos de Bastia sont superbes, et tu as raison, j’y suis toujours passée sans m’y arrêter vraiment.
    Bonne rentrée !

    Répondre
  15. Geneviève a dit…

    J’ai très très envie de visiter Bastia maintenant ! (J’ai d’ailleurs très très envie de voyages, de découvertes, de fantaisie et ce n’est pas du tout prévu dans les mois qui viennent malheureusement)

    Répondre
  16. Elise a dit…

    Je lis ce post depuis la terrasse d’un café de la place du marché et je me faisais aussi cette réflexion sur Bastia… La belle oubliée, c’est bien le terme qui lui convient… Je la découvre aujourd’hui, en 20 ans de corse, quel dommage de ne l’avoir découverte plus tôt, elle a un vrai charme suranné qui me fait penser à certaines villes italiennes… Bon retour Caroline, il paraît que nous allons ramener le soleil de corse avec nous : tant mieux….

    Répondre
  17. Xochitl a dit…

    Quel tendre regard tu as sur Bastia. Il donne envie d’aller s’y perdre…
    Bon retour à Paris, aux façades ravalées mais au ciel désespérément gris.

    Répondre
  18. patounettechatte a dit…

    Coucou,

    Juste je te souhaite un bon retour ! Je ne commente pas très souvent MAIS j’adore te lire !!!! Depuis que je suis rentré de congés je suis tes aventures, j’ai passé avec toute ta petite famille de superbes vacances en corse, Merci !

    Répondre
  19. marial a dit…

    tout le plaisir était pour nous!
    dans ce mois d’aout bien occupé par le travail, tes billets de vacances, emplis de soleil, de nuances de bleus, et de fromage corse (as tu parlé de fromage corse? mais moi je peux pas lire un article sur la corse sans repenser à ocatarinabellachichi et son fameux fromage corse! si tu ne l’as pas déjà fait, relis dès que tu peux cet Asterix, un vrai moment de plaisir…- je digresse moi aussi, donc tous tes billets , m’ont procurée de vrais moments de détente…
    bon courage pour la reprise, moi je pars une petite semaine en vacances vers d’autres bleus et les odeurs un peu plus iodées de la presqu’île de Guérande…

    Répondre
  20. Littlemissbaby a dit…

    Ta première photo est magnifique ! Je suis « passée » à Bastia lors d’un séjour en Corse et je n’avais pas accroché. Il faut dire qu’il pleuvait, que j’étais enceinte et nauséeuse et qu’on avait mangé dans le pire attrape-touriste du port…

    Sinon, oui, une copine à moi très très riche quand on était petits avait un frigo américain mais on ne se servait jamais de la glace de son frigo qui avait un atroce goût de frigo. Un jaccuzzi alors ?

    Répondre
  21. Kro a dit…

    Belle madeleine pour moi ! Le souvenir de mes années de lycée ! Les cafés avec les copines sur la place St Nicolas, les parties de rami et de belote à la pause déjeuner et tant d’autres choses qu’on vit à 17 ans !
    Bon retour, je t’envie, j’adore déménager et emménager !

    Répondre
  22. talllulah06 a dit…

    je connais peu la corse bien que ce soit à un jet de pierre de nice! j’ai bien aimé Bastia, je n’en garde pas un souvenir de ville délabrée notamment par rapport à Corte qui mériterait un ravalement général!
    de la corse j’ai aussi retenu les produits régionaux, je mange du brocciu, j’en fais des fiadones, ou bien des gateaux à la farine de chataigne.

    Répondre
  23. Géraldine a dit…

    Hello !!

    2 séjours en Corse et 2 visites de Bastia que j’aime beaucoup aussi !! Je retrouve mes photos dans les tiennes. Bastia est moins crâneuse et plus dans son jus sans doute….Franchement, ça a été un coup de cœur, confirmé lors de ma 2ème visite !! Porto Vecchio m’a en revanche laissée de marbre également. Bon retour de vacances !

    Répondre
  24. Marje a dit…

    Si tu rentres de vacances, ça veut donc dire que je rentres aussi ! Plus de ciel bleu, de soleil et d’enfant à croquer … C’est vraiment la rentrée ….

    Répondre
  25. Justine a dit…

    Merci à toi pour ces photos, et ces récits, de vacances magnifiques qui nous ouvrent à d’autres destinations que les nôtres. Et qui nous permettent de se dire que le jour où on ira là-bas, ça nous sera un « peu familier ».

    Répondre
  26. Florence a dit…

    Si les gens font sécher le linge dehors aux fenêtres etc c’est aussi parce que c’est économique. Je suis bien accord avec vous Caroline c’est beau, ça fait rêver et c’est l’avenir : pourquoi ne pas utiliser le vent et le soleil pour faire sécher le linge plutôt que l’électricité du sèche linge ?!!!

    Répondre
      • ES a dit…

        Hélas oui, mais dans les régions où c’est possible (et où en plus le linge sèche beaucoup plus rapidement ainsi qu’étendu à l’intérieur), on ne voit pas pourquoi certains maires se mettent en tête de l’interdire…

        Répondre
  27. Llnn a dit…

    Ah je vois que nous avons eu les mêmes compagnons de vacances….le cubis de rosé et les Pietra!!!!….sans oublier bien sur ce beau soleil, le doux bruit des vagues, les cigales….et pour notre part les visites de tortues sauvages hérissons….que les enfants ne trouvent pas sur notre terrasse de banlieue parisienne au petit déj comme en corse!!!
    Bon retour et merci pour ce régal durant tout le mois!!!
    Nous étions un peu plus bas que toi en corse durant 3 semaines et en partant samedi dernier vers le ferry j ai guetté ( et trouvé!!) le bon resto que tu nous avais conseillé!! C est noté pour l année prochaine!
    En attendant de pouvoir y aller connais tu sur Paris un bon resto corse? La grisaille de cette semaine et la préparation de ma rentrée et de celle de mes jumelles en cp nous ont donné envie de retrouver un peu de corse ce we à travers un resto typique!!! On a repéré dans le 12eme l espace cyrnea « un village corse à Paris » qui a une salle qui serait comme une reconstitution d une place de village corse avec attenante une véritable épicerie corse…. Peut être connais tu?
    Le soleil revient des demain sur Paris pour vous accueillir pour un bon we de retrouvailles avec le churos! Alors ne partez pas le cœur trop tristes! Bon voyage!

    Répondre
  28. zouzou a dit…

    Je mets mon grain de sel sur l’importance des frigo branchés sur le réseau d’eau !!! Un réservoir, qui pense à le vider régulièrement qd on ne s’en sert pas ? Moi je serais du genre à servir de l’eau froide et croupie…
    J’ai failli acheter un frigo américain il y a qq années et c’est la taille du congélateur qui m’a arrêté : pas moyen de rentrer tout ce que j’achète chez mon dealer de surgelés préféré car le distributeur eau/glace prend une place folle…

    Répondre
  29. nath d'athenes a dit…

    C’est fou comme la Corse me fait penser au Peloponese……meme ambiance, meme vegetation, meme couleurs…..je me trompe peut etre (je ne suis jamais allee en Corse ) mais bon….

    bon retour a Paris (vivant a Athenes je ne t’envie pas !!!! bieurkkkk les grandes villes….)

    Répondre
  30. lenaed a dit…

    Merci à toi de m’avoir fait voyager pendant tout le mois d’août, j’ai eu l’impression de partir un peu en Corse…..
    Pour le retour, c’est ferry ou avion ?
    Bon retour. Et encore merci.

    Répondre
  31. Karine G-s a dit…

    Je ne connais pas la Corse, mais ça me fait penser à Malte où j’ai eu la chance d’aller il y a une vingtaine d’années. Merci pour ces belles images :)

    Répondre
  32. Reine a dit…

    Vraiment….. Tes photos sont superbes….. Et donne envie… Avec le chéri on a fait le sud de la Corse il y a quelques années..( ahhhh Bonifacio !!! ) . Et on s’est promis de faire le nord le printemps prochain…. Bastia sera dans le parcours !

    Répondre
  33. Norethrud a dit…

    On vient de changer notre frigo mais impossible de prendre un américain pour cause de pas de sortie d’eau bien placée. Je comprends tout a fait l’importance de ta question ! Ça me donnerait presque envie d’acheter une maison !!!!

    Répondre
  34. Amelie marie a dit…

    Quelles belles photographies ! Ça me fait voyager vers cette belle île qu’est la Corse et où … je ne suis allée qu’une fois, gamine. Passée en coup de vent (malheureuse famille pressée!) par Bastia pour Montemaggiore, un petit village perdu dans la montagne près de Calvi où vivait une arrière grand mère. Merci de nous faire partager tes vacances !

    Répondre
  35. Caro d'ardèche a dit…

    Tes photos sont très belles même si c’est la Corse elles pourraient illustrer La Naple de « Montedidio » de De Luca. J’ aime beaucoup leurs côtés « lézardées » et écornées.
    Bon ! si tu rentres ça veut dire que ça y est alors c’est vraiment la rentrée, les vacances par procuration s’arrête pour moi aussi ;)
    Bonne rentrée pleine de projet dans votre jolie maison.
    Bienvenue chez toi

    Répondre
  36. Marieand a dit…

    Merci Caroline de parler si joliment de ma ville pour toujours.
    Tes photos sont superbes.
    Je suis ravie de t’avoir croisée encore cet été, et te souhaite une bonne année dans votre nouvelle maison. :-)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *