Le portnawak du lundi #4

The-Fall-Gillian-Anderson-blog

Samedi soir nous avons récupéré notre fils prodigue. En pleine forme mais bien dégoûté d’être revenu. Je m’étais mentalement préparée à ne surtout pas faire la moindre remarque quant à l’absence de coups de fils durant la semaine. J’avais récité mon Dolto toute la journée, me répétant comme un mantra que culpabiliser c’est mal et qu’on n’attrape pas les ados avec des reproches.

A 22h03, la porte s’est ouverte. A 22h04, j’ai gémi que quand même, zéro nouvelles quoi.

– « J’avais pas le temps, on skiait toute la journée », a d’abord expliqué le fruit de mes entrailles.

– « Oui mais le soir ? »

– « Pas le temps non plus, je t’assure »

– « Ah ouais, à cause des veillées, et tout », j’ai répondu, faussement compréhensive.

– « Non, les veillées, on n’en faisait pas trop, on préférait rester dans notre chambre avec les potes ».

– « Vous jouiez au Uno ? » j’ai lancé, faussement naïve.

– « Nan, on parlait et on était sur nos téléph… »

– AH !

Piégé, le bleu.

– « C’est pas que t’avais pas le temps, c’est que tu m’as oubliée » (voix chevrotante ayant fait maintes fois ses preuves) (de quoi faire rendre son tablier à mon quelqu’un dans la seconde)

– « Non, c’est pas ça, me répond alors mon fils, avec une sincérité proprement désarmante. C’est pas que j’ai oublié, c’est que j’y ai pas pensé ».

– …

A un moment, j’ai merdé. A un moment, je ne lui ai pas fait comprendre assez clairement que son monde ne devait tourner qu’autour d’une seule personne: moi.

Plus sérieusement, il est donc revenu ravi, pour repartir dès le lendemain chez son copain O. à Bordeaux en, cachant vraiment très mollement sa joie d’en reprendre pour quatre jours d’immersion entre potes. ON EST PEU DE CHOSES MES SOEURS. Un conseil de vieille routarde: LAISSEZ LES PLEURER LA NUIT, CA NE CHANGERA RIEN AU FAIT QUE PASSE 13 ANS VOUS N’EXISTEREZ PLUS QUE POUR LAVER LEURS VILAINS JOGGINGS.

A part ça, deux trois petites choses histoire d’oublier l’ingratitude de nos rejetons.

marion

– Je n’ai pas pu regarder toute la soirée des Césars parce que j’étais partie dans l’antichambre du paradis, non loin de Paris, je vous en reparle prochainement. Mais j’ai tout de même pu voir la dernière partie, de 23h à 1h du matin. Et donc pu m’endormir environ douze fois. A quel moment les Cesars sont devenus cette cérémonie chiantissime et compassée ? Est-ce que Marion – en Dior – Cotillard va un jour arrêter de minauder en mode « je suis restée super simple et je kiffe Pierre Rabbi » ? Est-ce que Charlize Theron a reçu l’aide d’une cellule psychologique après ces cinq heures de supplice à écouter les discours soporifiques de lauréats inconnus à son bataillon ? Et sinon, Edouard Baer, il est célibataire ? Ah et je dis ça je dis rien mais un jour j’ai pris un verre avec Pierre Niney. Ok, c’était professionnel mais voilà. (et aussi, j’avoue, depuis l’âge de mes dix ans à peu près, j’ai écrit dans ma tête une centaine de discours de remerciements aux Césars. Je peux vous assurer qu’ils sont bien plus originaux que tous ceux entendus vendredi. SI)

– J’ai découvert The Fall, série avec Gillian Anderson, qui détient donc probablement le secret de jouvence que toutes les femmes cherchent désespérément depuis des siècles. A 46 ans, elle est d’une beauté à couper le souffle. Depuis, j’ai laissé tomber les blouses victoriennes pour une chemise blanche de satin un peu trop ouverte. Et je suis complètement accro évidemment à cette série glauquissime où l’on assiste à la lente descente aux enfers d’un psychopathe interprété par Jamie Dorman, le fameux Christian Grey, héros du film que non je n’ai pas vu, pas plus que je n’ai lu les bouquins, n’insistez pas, on ne peut pas non plus être sur tous les fronts.

– Et sinon, j’étais déjà amoureuse de Julien Doré (oui il me les faut tous) mais quand je l’entends chanter « Que reste-t-il de nos amours », je fonds littéralement.

Voilà bon lundi, que vous soyez en vacances ou au boulot, personnellement pas de congés à l’horizon avant le mois de mai ET JE LE VIS TRÈS BIEN.

69 comments sur “Le portnawak du lundi #4”

  1. berengere a dit…

    Moi et les insomnies on adore les portnawak du lundi surtout lorsqu ils abordent the fall (il nous reste ĺe dernier de la saison 2 à voir ) en effet gillian Anderson est très loin de x files et est juste à couper le souffle niveau beauté et charisme. …Julien Doré et les Césars que j au regardé de 21h à 1h….mais comment j ai fait ???, ah oui Édouard baer à sauvé cette cérémonie mortelle d ennui par ses bons mots ses interventions !
    Bon ici c est la rentrée fin de Vacances de mes minettes

    Répondre
  2. berengere a dit…

    Et début des miennes 😉
    Bon lundi !!!!
    Ah oui quant au retour du fils j aime cette sincérité désarmante dont il fait preuve pour avouer « non je n y ai pas pensé »

    Répondre
  3. Gé a dit…

    Ah merci, ça fait du bien de voir que qqn d’autre ne supporte pas les minauderies de Marion Cottillard…je suis allergique à cette actrice ! Rien que croiser ses affiches dans le métro…je fais un pas de côté !
    En revanche, Pierre Niney….

    Répondre
  4. Laetitia a dit…

    Bonjour Caroline,
    Un peu d’ humour en ce lundi matin de reprise, synonyme de séparation d’ avec mes enfants comme tous les lundis matins (ils sont avec moi tous les weekends et pendant une grande partie des vacances).
    Profitez, savourez, humez, goûtez tout ce temps avec eux qui n’ est scindé …
    Une lectrice de l’ ombre. Une mère éventrée. Un amour infini pour mes petits.
    Vive les Portnawak donc qui font sourire malgré tout …

    Répondre
  5. Patricia a dit…

    Bonjour et bon lundi! Dure vie de maman … Mon fils aux USA (avec la Favo….) ne m’a pas écrit un seul mail en 15 jours mais m’a délicatement confié qu’une de ses copines venait passer ses mails de chez lui car en panne d’ordi dans sa famille américaine. J’ai cru m’étrangler… Pour info (je suis une vieille maman!), avec les enfants ayant quitté le nid (2 sur 4), on se rattrape plus tard lorsqu’ils reviennent juste pour le plaisir de retrouver papa maman, papoter, se confier, et là on se délecte avec bonheur de la tonne d’amour investie pendant toute leur petite enfance, on en oublie presque les années ado et les crises de nerfs!!!

    Répondre
    • Sylvie a dit…

      Mais c’est exactement ça, ce WE tous mes enfants (3) partis du nid étaient là et on a passé de chouettes moments.
      On est dans des échanges passionnants sortis des conflits éducations, études etc.
      Et on se marre bien aussi.
      J’en profite avant que les +one comme ils disent soient toujours avec eux.
      Quant à Gillian, elle est somptueuse car elle n’est pas liftée, botoxée, ou très peu et moi aussi je veux des blouse en satin et des jupes crayon.
      Quoique que pour un flic, je me demande si c’est très commode!
      En même temps, je ne suis pas flic
      bonne semaine à tout le monde

      Répondre
  6. Amand_Ine a dit…

    Ah bah comme quoi, les goûts et les couleurs, tout ça tout ça, parce que moi Marion Cotillard je la trouve teeeellement belle… Déjà dans Taxi je me souviens d’être limite tombée amoureuse d’elle, mais surtout dans De rouille et d’os; pour moi c’est exactement ça : une fille simple mais magnifique, vraiment. Si j’étais un garçon je crois que j’aurais le zizi tout droit à chacune de ses apparitions.
    Bon, seul bémol pour elle vendredi soir : ses à gros talons transparents. Je savais pas c’était du Dior mais c’est juste pas possible.
    Sinon je suis bien d’accord avec toi, c’était méga long et ch… Même Édouard Baer je
    l’ai pas trouvé bon… En plus il rigolait tout seul de ses blagues pas drôles, ouah la soirée était…longue…

    Répondre
    • M. de Hamburg a dit…

      J’étais une grande fan de Cotillard aussi (beauté, talents d’actrice)… jusqu’à ce que je découvre l’aversion qu’elle suscite chez les gens, les « on dit que c’est une peste », je sais pas, ça m’a contaminée, et ma sympathie s’est envolée. Je continue de penser qu’elle est une bonne actrice, mais je n’arrive plus à ne pas voir la chipie en elle quand je la vois sur l’écran.

      Répondre
  7. DOMINIQUE a dit…

    Cotillard ? Elle a un sourire niais que c’est juste pas possible. Sinon, à part le fait qu’elle croie au complot pour les twin towers, qu’elle est partie à Bora-Bora pour fuir le personnage de Piaf qui la « hantait », et qu’elle serait heureuse si les frères Dardenne avaient le César de la meilleure actrice grâce à elle (ben voyons), donc à part ça, elle a de belles jambes.

    Répondre
    • Reine a dit…

      Mmmmm, je suis pas objective concernant Marion, parce qu’une de mes ex collègues (genre langue de pute ) la connaissait perso, et disait que , vraiment, elle était une belle personne….

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Pourquoi pas ? Là n’est pas la question. Ce peut être une fille très bien dans le privé, ce que je ne conteste pas, mais le personnage public n’est pas forcément attrayant.

        Répondre
  8. Suzanne a dit…

    AH PUTAIN c’est seulement maintenant que tu nous dis de les laisser pleurer ??! Parce que j’ai essayé. Je tiens une minute et quinze secondes. Qui m’a paru durer dix ans, au moins.
    Mais si tu me dis qu’au final nos chers bambins ne seront qu ingratitude et oubli, je le colle dès ce soir à l’autre bout de la baraque, le nain.
    Sinon merci du résumé des Césars, je suis sûre que tu as réussi à tout dire. Je serais bien jalouse de ton repas d’affaires avec Pierre Niney mais comme je sais pas qui c’est, je passe mon tour
    (ceci était un commentaire déclaré d’utilité publique par le gouvernement des gens qui se font chier. Merci)

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Si comme tu l’as dit précédemment, ton appartement fait 49m2, la solution serait plutôt de le mettre sur le balcon, le bord de la fenêtre en fermant les volets ou dans la cage d’escalier.
      On n’échappe pas aux hurlements de nains dans 49m2.

      Répondre
      • Suzanne a dit…

        En effet, mais là je suis chez mes parents et la maison doit faire 150m2 de plus. Et tout en longueur. Alors le nain à un bout, moi à l’autre extrémité et bonne nuit les petits ! (après les vacances, je reconnais que ça deviendra problématique)

        Répondre
  9. AnneduSud a dit…

    Cette soirée des César, c’était juste pas possible, mortellement ennuyant et pourtant j’ai tenu jusqu’au bout.
    Le seul qui a eu des mots dignes d’intérêt : encore et toujours Pierre Niney. Et puis le réalisateur de Timbuktu (ma maman m’a dit) mais j’ai zappé tellement c’était troooooop long……
    Quand à ton fils, si tu veux bien le partager, je l’aime d’amour!!!

    Répondre
  10. katy a dit…

    maman de 4 garçons, dont deux grands ados, ils m’énervent très souvent mais le moment que je préfère le plus c’est cette espèce de détresse dans leur regard quand ils viennent de lâcher un scud, en essayer de me faire avaler autre chose. J’adore ce temps suspendu, ou j’entends moi aussi mon cerveau faire les calculs.

    Répondre
  11. ingrid a dit…

    Je vais méditer toute la journée sur la phrase de ton fils… « C’est pas que j’ai oublié, c’est que j’y ai pas pensé »..
    excellent !! 🙂

    Répondre
  12. berengere a dit…

    Laisser pleurer….ok je prends note pour la petite qui arrive dans 2 mois !
    Et sinon Marion cotillard…..nooooon je peux pas !!!! En revanche quelle satisfaction d avoir vu gagner pierre niney !!!!

    Répondre
  13. alexabuz a dit…

    Cette photo de Marion-en Dior – Cotillard suffit à mon bonheur pour la journée (je n’ai pas beaucoup d’ambition, la semaine s’annonce difficile, la grippe ayant trouvé le chemin de la maison) . Sinon niveau série, grâce (à cause?) de tes conseils je suis tombée dans Mr Selfridge et ma pile de repassage (et tout le reste) ne te dit pas merci…Sérieux c’est l’horreur, j’enquille les épisodes les uns après les autres: addictif !
    Bonne semaine!

    Répondre
  14. Marine a dit…

    Voilà plus d’un mois que j’essaie de faire comprendre au copain de ma mère que s’il ne l’appelle pas, c’est pas qu’il ne l’aime pas. Mais qu’il n’y pense pas, qu’il a autre chose à faire, bref il a 14 ans…
    C’est rassurant de voir que vous êtes tous les memes, enfin… je crois !

    Répondre
  15. Anne-Cécé a dit…

    Chacune ses aversions : moi, c’est Mélanie Laurent que je ne peux pas encadrer. Je veux dire, même avant que la vidéo sur son ego surdimensionné ne tourne en boucle sur les internets, je ne pouvais pas. C’est physique depuis le début : je trouve qu’elle a un nez de cochon, en plus d’être mauvaise actrice. Aigrie, moi ?

    Répondre
  16. nati a dit…

    Ton grand machin est donc chez moi : à cette heure-là, il ne fait pas de bruit ! Il avait l’air heureux d’être là, fier comme un pape devant la porte du TGV avec son sac-à-dos ! Le mien d’ado ne tenait plus que par l’idée du pote qui vient squatter pendant 4 jours ; il a pu ainsi profiter un temps/tant (?) soit peu de ses grands-parents avant ! Merci de me le prêter, faut qu’j’aille faire des courses…!

    Répondre
      • nati a dit…

        J’ai l’impression que pour aujourd’hui la sortie c’est mort… il est quand même bientôt 18h ! Mais la douche, ils ne vont pas y couper ce soir !
        Sinon Charlie sort mercredi 25, c’est bien !

        Répondre
      • Marje a dit…

        Mes grands Loups ont l’âge de MachinTheBest et eux aussi perdent régulièrement le chemin de la salle de bains … C’est fou quand même, cet amour de la crasse à cet âge ! Je ne me l’explique pas mais ça me rebute vraiment !

        Répondre
  17. emmanuelle a dit…

    Eh bé, elle a pris sa revanche le petit boudin des séries des années 90 ;-), tout comme son collègue dans Californication il est…Aouuuuuhhh!!

    Répondre
  18. Lise a dit…

    Nan mais le machin QUOI ! Tu sais que tu peux proposer aux scénaristes hollywoodiens une série qui ne tournerait qu’autour de lui, je suis certaine que ça cartonnerait (imagine : « The Thingy » )

    Sinon, je veux absolument lire ton (meilleur) discours de gagnante aux Césars, tu DOIS en faire un prochain billet 🙂

    Répondre
  19. verolilas a dit…

    Les femmes de 46 ans sont sublimes (et je ne dis pas ça parce que j’ai 46 ans!)
    Moi aussi j’avais de trop grosses joues à 25 ans…
    Et je me prépare au fait que mes trolls de 10 mois ne sauront plus qui je suis dans 13 ans…
    That’s life.

    Répondre
  20. 100drine a dit…

    Moi aussi j’ai regardé les césars et j’ai l’impression que c’est de pire en pire. On dirait qu’il y a de plus en plus de césars différents mais de moins en moins de films différents nommés… Et comment des gens qui bossent dans le cinéma peuvent ils être si mauvais sur une scène?! Si on faisait une cérémonie pour récompenser des experts-comptables, on se marrerait peut être plus et ça nous ferais plus rêver!
    Je ne retiens qu’une chose c’est le discours de Zabou et Pierre Deladonchamps pour remettre un césar. J’avoue que j’ai eu du mal à m’en remettre tellement j’ai ri!

    Répondre
    • marieal a dit…

      j’ai aussi bien aimé le duo de Cécile de France avec le réalisateur au tout début…la première demi-heure était pas mal, après j’ai décroché…il faudra qu’on m’explique ce que le réalisateur de Timbuktu voulait dire quand il a dit en parlant du scénario écrit par sa femme que c’est sa faiblesse ( du scénario) qui faisait sa force? quelqu’un a compris ou j’ai compris de travers?

      Répondre
  21. Amal NAVAILH a dit…

    J’ai lu un article dans Télé 7 Jours sur The Fall qui en faisait une bonne critique donc deux avis qui vont dans le même sens ça veut dire que je peux y aller !
    Sinon pour les Césars c’est vrai que c’était long mais les sketchs proposés étaient bons et j’ai bien aimé la vidéo sur le complot !
    Moi je veux bien le 06 de Sean Penn !
    Bon lundi !

    Répondre
  22. Julie a dit…

    Chère Caroline,

    Lecture de l’ombre depuis les prémisses de ce blog, je me sens obligée de vous écrire en ce lundi matin.
    Voilà, j’ai rêvé de vous cette nuit…bon il y avait aussi Bradley Cooper mais ceci est une autre histoire. Tout cela pour dire que je vous rencontrais dans un café et que je vous trouvais fidèle à l’image que vos post nous donnent de vous : entière et généreuse ! Vous aviez cette voix douce que l’on a pu entendre ici ou là. On discutait comme deux vieilles copines et vous lorgniez sur mon sac à main (qui n’est même pas un sézane…:-(
    Je ne sais quelle interprétation en tirer à part que mon addiction à votre écriture, vos points de vue, vos découvertes, vos moments de solitude aussi ne fait aucune doute…(et pourtant vous n’êtes pas vraiment mon style, aka Bradley ;-))
    Très belle journée à vous, douce Caroline et continuez d’enchanter mes matinées (et peut être encore mes nuits qui sait !)

    Répondre
  23. Fanny a dit…

    Ha l’ingratitude des enfants, on en a tous fait preuve auprès de nos chers parents. Ma tante le reprochait à ses enfants en début d’année sur Facebook (la classe maximum, humhum), et j’avais envie de dire que c’était ça aussi, être parent (voilà pourquoi je reste nullipare jusqu’à ce que mon horloge biologique me sonne la dernière alarme).
    Et sinon, je délaisse les César et je cherche impérativement le replay des Oscar pour ma soirée de ce lundi.
    Bises chère Caro.

    Répondre
  24. Tan a dit…

    J’aime la référence à ta fille (du moins, je pense) dans ton article pour L’Express 🙂
    Et comme d’habitude, ton machin est… inénarrable.

    Répondre
  25. Sagane a dit…

    Un jour j’ai croisé Edouard Baer devant un cinéma pour une avant première. Alors que beaucoup de gamines gloussaient en espérant faire une photo avec lui, je me suis avancée je lui ai dis tout le bien que je pensais de lui et j’ai eu le droit oui madame tandannnnnnnnnn, à un véritable baise-main.
    Un vrai gentleman mesdames oui oui je vous jure !

    Voilà c’était une petite anecdote en passant à bientôt.
    S.

    Ps: Il a une voix limite orgasmique et un regard à faire tomber les plus solides barrières 😉

    Répondre
  26. Cha a dit…

    Dire qu’hier soir encore je culpabilisais de le laisser pleurer alors qu’il nous faisait un coup de « j’ai peur, je veux pas dormir ». 15 min après il se bidonnait dans son lit et quand je vois à quelle vitesse il nous zappe quand il croise un groupe de congénère… Même pas 3 ans. RDV dans 10 ans.

    Répondre
  27. et de trois a dit…

    Merci de ne pas aimer toi aussi Marion cotillard. Sa voix faussement chevrotante et ses minauderies m’exaspèrent.
    Quant a Julien je l’ai vu en concert et je peux t’assurer qu’il est bien sexy quand il danse…

    Répondre
  28. marieal a dit…

    Pas d’enfants, alors je me la joue à l’envers…cette année , ma maman est partie en vacances en Birmanie pendant trois semaines, dans des coins un peu paumés…à 72ans c’était son premier voyage dans un pays à fort risque de turista ravageuse…j’étais pas hyper sereine. Ben, là c’est moi qui lui ai passé un saxo à son retour: moi quand je suis partie en Thaïlande en 89 , je devais me ruiner pour lui filer un coup de fil tous les 5 jours au risque, si je n’y arrivais pas, de voir l’ambassadeur himself partir à ma recherche ( elle avait attendu une journée de trop et déjà prévenu l’ambassade de ma disparition). Et là, deux mails en trois semaines, je parle même pas des coups de fil…vous le croyez ça?

    Répondre
    • isamag a dit…

      Ces parents … !!!
      C’est drôle, je crois que les miens m’auraient lattée si j’avais osé m’inquiéter pour eux OFFICIELLEMENT … Genre, j’ai réussi à vivre sans te rendre de compte pendant XX temps, c’est pas maintenant que je vais commencer !!! Nanméoh …

      Répondre
    • Justine a dit…

      🙂

      Je viens juste de recevoir un SMS de mes parents pour me dire qu’ils sont bien arrivés à Rome. Ca me fait plaisir et je me doutais qu’il allait arriver mais je crois que je ne me serais pas formalisée de ne rien recevoir. Et vu que je n’ai entendu aucune info relatant un accident d’avion entre Paris et Rome aujourd’hui, je serais allée me coucher tranquille.

      Répondre
  29. Maud a dit…

    Je n’aime pas Marion Cotillard non plus. Elle m’agace fortement….
    Par contre ma fille a 18 ans et j’ai cette chance qu’elle m’appelle quand elle part, elle me sms…. (le fait de l avoir élevée seule????) bisous du lundi

    Répondre
  30. Anael a dit…

    comme c’est un article « portenawak », je me permet de mettre un commentaire « portenawak », enfin, surtout « aucuns rapports avec l’article d’aujourd’hui » : j’ai enfin testé tes scones, et après plein d’inquiétudes sur la quantité de farine demandé, le temps de cuisson dans mon four (qui ne monte pas 220 en chaleur tournante) et la qualité de mon travail donc le résultat attendu, je rends mon verdict, « mon dieu que c’est bon !! »
    en version pépites de chocolat plus beurre dessus, hum, je n’ai pas résisté.
    même mon fils ainé, plutôt difficile (pour ne pas dire chiant question nourriture) a adoré 🙂

    et moi qui n’avait plus rien pour un petit déjeuné plaisir, j’ai du stock pour les jours à venir, enfin, une fois que je les aurait planqué avant que mon mari ne rentre…

    un dernier détail qui n’a pas de rapport avec ton article d’aujourd’hui :
    en cherchant la recette des scones, je suis tombée sur ton article du 12 février, et je n’ai toujours pas compris comment je ne l’avait pas lu le bon jour, sur la perfection recherchée.
    je ne suis pas perfectionniste, loin de là même, mes parents ont eu beaucoup de défauts mais pas celui de me demander la perfection scolaire, en fait je me gérais toute seule (heureusement que j’apprenais facilement) et pourtant, je suis toujours à la recherche de compliments, de reconnaissance des maigres talents que je pourrai éventuellement posséder.
    c’est un peu décousu mais j’essaye de dire que ce n’est pas tant la recherche de perfection le problème, tant que cela ne gangrène pas la vie bien sûr, mais le manque de confiance en soi, et ça punaise, qu’est-ce que c’est dur à trouver.
    ma psy à moi, a souvent souri quand je râlais de ne pas avoir des pilules donneuses de confiance en soi, avant de rajouter que ça ne servirai à rien, car cela doit venir de soi-même.
    je n’ai malheureusement pas encore trouvé tout à fait comment faire, croire en soi est tellement difficile quand on a pas l’habitude, surtout si notre habitude est plutôt de se traiter de tout les noms que de se féliciter mais j’y travaille en tout cas, enfin j’essaye.

    désolé, la fin de mon commentaire ne veux pas dire grand chose mais j’avais envie de partager un minima mon sentiment à la suite de ma lecture.

    Répondre
  31. Jade a dit…

    Du coup, t’as loupé le discours que Cotillard a prononcé pour Sean Penn ? Grand bien t’en fasse, c’était d’un looong et chiant à mourir. La photo est excellente.
    T’as dû loupé aussi quand Sabine Azéma sanglotait pendant l’hommage qu’ils ont fait à Resnais, et que dans leur grande délicatesse, ils ont projeté son image en grand écran au-dessus de la scène. MERCI LES GARS. Heureusement que j’aime le cinéma français…

    Répondre
  32. tallulah06 a dit…

    je ne regarde plus les Cesar (le vendredi je n’ai pas besoin de somnifère, trop fatiguée !)
    50 nuances de grey je le lis (sans le payer faut pas pousser) et tu ne manques rien c’est affligeant tant au niveau scénario qu’au niveau ecriture (j’al souvenir de livres Harlequin mieux ecrits) sans compter les tics et visions de l’héroine qui m’exaspèrent. Mais bon maintenant que j’ai commencé je termine, je veux savoir si elle va finir par lui donner la fessée !

    Répondre
  33. Augmar a dit…

    Je ne commente pas souvent (jamais?), mais ton machin me fait toujours hurler de rire! Mes twins à moi ont juste 9mois, mais je me prépare pour dans 15ans (13? aaargh!)… Mais moi aussi, j’adore l’idée d’une série « The Thingy »!

    Répondre
  34. velouria a dit…

    ah The Fall quand même!!!!

    Moi aussi, j’ai préparé pas mal de discours pour les césars quand j’étais une teen eighties and now i miss adjani (moi aussi je suis LV1 anglais) quand je vois la dernière cérémonie…

    Répondre

Laisser une réponse à Supertomate

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>