Une parenthèse enchantée aux Etangs de Corot

DSC_5174

EDIT de 10h27 : Pour celles et ceux qui seraient tentés par l’expérience, en appelant le 01 41 15 37 00, mentionnez l’offre « Pensées by Caro », qui offre -20% sur le tarif de la chambre. Valable dès ce soir, 24 février, jusqu’au 31 mars. (je ne touche rien là dessus, je préfère préciser, c’est juste que j’ai vu dans les commentaires que certaines étaient tentées et j’ai demandé s’il y avait moyen de moyenner).

Le week-end dernier j’ai encore vécu des moments vraiment difficiles. Parfois je me dis qu’à force je vais finir par m’épuiser. Parce que oui, une fois encore j’ai donné de ma personne, embarquant dans ma galère le churros, pour tester non seulement un hôtel mais aussi son restaurant et son spa. IL FAUT BIEN QUE QUELQU’UN S’Y COLLE.

Plus sérieusement, cela faisait des mois que j’avais reçu cette invitation à venir me ressourcer aux Etangs de Corot, l’hôtel spa de Caudalie, situé comme son nom l’indique, au bord de l’un des fameux étangs immortalisés par le peintre Corot. Mais impossible de trouver un week-end sans enfants. Et puis la semaine dernière, donc, une petite fenêtre de tir (et quand je dis de tir…) (non, rien).

Du coup, vendredi soir, après 20 mn de train de banlieue et quelques unes de plus en taxi, nous sommes entrés dans un petit paradis ayant le bon goût donc d’être à proximité de Paris (pour nous en tous cas, c’est sûr que pour les habitants des Pyrénées c’est moins pratique) (mais eux ils ont les Pyrénées). C’est simple, nous sommes restés 24h et nous avons eu la sensation d’y avoir passé une semaine, tant tout est fait pour vous aider à déconnecter. Ce que j’ai préféré (je veux dire, à part le repas étoilé) je crois ce sont les conversations des canards entendues le matin au réveil, notre chambre donnant sur l’étang. Et la ronde des mouettes au ras de l’eau à l’aube.

Et puis donc le Corot, restaurant emmené de main de maitre par le chef Rémi Chambard, qui a vu son étoile confirmée par le guide Michelin récemment. Un menu dégustation avec le citron comme fil rouge, mention particulière pour l’entrée au tourteau et la tarte au citron à se rouler par terre en poussant des petits cris (chose qui ne m’a donc pas été difficile à faire, à la fin du repas on pouvait facilement calculer ma circonférence).

DSC_5066 DSC_5074 DSC_5075 DSC_5089 DSC_5094

Et puis Kevin, jeune barman passionné, parlant de ses cocktails comme d’autres de leur musique, ajoutant une pincée de poivre par ci, du gingembre par là et connaissant les noms des meilleurs alcools sur le bout de ses doigts. Son mojito avait le goût de ces choses que l’on fait avec amour. C’est si précieux d’avoir trouvé sa voie et pas de doute, c’est le cas de ce jeune homme qui passe ses jours de congés à élaborer de nouvelles associations. Une vraie belle rencontre.

IMG_6708 IMG_6707 DSC_5088 IMG_6689

Et puis, donc, le massage du lendemain matin, prodigué par une jeune femme, Aude – je ne sais pas si on peut réserver un soin en précisant le nom de la personne, mais je vous la recommande les yeux fermés. 50 minutes d’abandon, dans les effluves d’une huile de citron – je suis restée dans le thème jusqu’aux doigts de pied, notez. Il se peut qu’à un moment je me sois assoupie (ou, comme le dirait mon époux, que je me sois évadée pour réfléchir aux grands problèmes de ce monde) (j’étais à ça de résoudre le souci de la dette grecque quand Aude a rallumé la lumière).

1320080517 DSC_5134 DSC_5157 DSC_5121

Voilà, qui dit lieu exceptionnel dit évidemment prix en conséquence, mais on peut y aller juste pour la journée pour profiter du jacuzzi en plein air (une petite tuerie) et déjeuner au Café des artistes, la brasserie de l’hôtel, plus accessible que le Corot et néanmoins délicieuse. Quoi qu’il en soit, pour une occasion un peu particulière, c’est réellement merveilleux, un immense merci à Pauline et à toutes les adorables personnes à qui nous avons été confiées.

IMG_6709 DSC_5054 IMG_6716 IMG_6711  IMG_6691  DSC_5053 DSC_5050 DSC_5179

 

DSC_5177 DSC_5116 DSC_5109 IMG_6683

Edit: depuis bien sûr je veux du papier peint dans ma chambre.

Les Etangs de Corot
55 rue de Versailles – 92410 Ville d’Avray
Tél : +33 (0)1 41 15 37 00
contact@etangs-corot.com
reservations@etangs-corot.com

Spa Vinothérapie® Caudalie
Tél : +33(0)1 41 15 37 70
spa@etangs-corot.com

91 comments sur “Une parenthèse enchantée aux Etangs de Corot”

  1. Céline a dit…

    Pour des raisons logistiques (pas assez de lits dans le gîte…), le seul massage auquel j’ai eu droit pendant ma semaine de vacances, c’est le massage aux petits (coups de) pieds chauds par mon fils de 3 ans. Ca aurait pû être pire (pieds froids…). Alors du coup là, ce texte, ces photos, c’est du rêve :0)

    Répondre
  2. cec jeune mariee a dit…

    J adore lire tes billets de ce genre, parce que je n irai jamais dans tous ces endroits ( question de choix hein, tous nos sous vont dans les vacances au soleil, plongée et excursions avec les petits en attendant qu ils soient assez grands pour la plongée) et du coup, ca me fait bien rêver. Et je trouve bien cool qu une copine (ah non c est vrai on ne se connaît pas, j oublie toujours ) profite de ces bons plans !

    Répondre
  3. M. de Hamburg a dit…

    Une femme qui se fait plaisir est toujours belle, disait la pub pour des yaourt. Je sais pas si ça marche pour les yaourt à 0% (gros doute) mais je crois qu’on a la preuve que ça fonctionne pour le plaisir d’un menu étoilé ^^

    Répondre
  4. Val Làô sur la Colline a dit…

    Dommage, j’habite aux pieds des Pyrénées qui me servent de tapisserie extérieure par les baies de ma maison de la colline… 😉
    Trêve de plaisanteries, cet endroit a l’air somptueux et ton texte et les photos lui rendent un bel hommage.
    Oui, la tapisserie, utilisée sur un recoin ou un pan de mur, c’est un eye candy douillet. J’aime.

    Répondre
  5. Camilla a dit…

    Wow, que c’est beau ! Chaque photo est un régal pour les yeux. Dream place… Je ne sais pas si j’irai un jour dans ce genre d’endroit, alors merci Caro de nous laisser pénétrer par effraction, juste quelques instants, dans ce monde merveilleux 🙂

    Répondre
  6. DOMINIQUE a dit…

    C’est décidé : maintenant que mon Cher et Tendre s’est remis de son é-pou-van-ta-ble bronchite, que nous avons investi des sommes indécentes en sirops contre la toux, je sens que je vais le traîner dans un restaurant, par les pieds s’il le faut.
    Et s’il persiste à me proposer un Mc Do, je le noie.

    Répondre
    • Madame H a dit…

      DOMINIQUE, pourquoi ne pas revendre les sirops contre la toux sur le bon coin, ça permettrait vraisemblablement de vous payer un WE Caudalie !

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Ecoute, Madame H, fais gaffe avec tes commentaires, j’ai failli décéder. En effet, ce matin, qu’est-ce que je vois (après avoir lu ton mot) ? Cher et Tendre dans la salle de bains face à tous ses flacons de sirop, en train de les ranger consciencieusement après avoir lu les notices.
        Bref, c’est mort pour le Bon Coin.

        Répondre
  7. Loulisse a dit…

    Waouh! J’en avais déjà entendu parler et ça me donne vraiment envie… J’utilise déjà des crèmes Caudalie que j’adore en plus 🙂

    Répondre
  8. °Oo flo oO° a dit…

    J’ai senti comme une pointe d’ironie quand tu parles des Pyrénées, non..?… On est loin de Paris, certes, et peu connus des parisiens,qui ne jurent que par les « zaaalpes » , mais chut!! Ne leur dit surtout pas que l’on a aussi plein de coins de paradis dans nos montagnes.
    Trève de considérations touristiques, cet endroit a l’air juste parfait, presque aussi chouette que mes montagnes 😉

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Ah non aucune ironie, je cherchais pour que ce soit drôle un coin vraiment loin de Paris (et pour une fille de l’est comme moi, les Pyrénées sont de ces endroits presque exotiques) mais également réputé pour sa beauté, pour ma chute, en l’occurrence, « ok c’est loin des Pyrénées mais ils vont pas se plaindre, eux au moins ils ont les Pyrénées alors que nous on a le périph 🙂

      Répondre
      • °Oo flo oO° a dit…

        J’ai très bien compris ton trait d’humour Caroline,pas de souci. Mais je faisais juste ce petit rappel car pour nombre de parisiens, les Pyrénées font à peine partie de la France. En effet j’ai travaillé pendant quelques années dans une grande banque parisienne, et pour mes collègues, les Pyrénées leurs semblaient tellement éloignées que je me suis même entendu dire que « j’aurais mieux fait d’aller travailler à Madrid, finalement plus proche pour moi (….!!!! mais juste en Espagne, quoi!)

        Répondre
        • DOMINIQUE a dit…

          Je te comprends, Oooo, moi-même débarquant de Pau à Paris, même interrogation, et avec un nom basque en plus, que l’on prenait régulièrement pour polonais, tchèque, etc… De surcroît, je n’avais pas d’accent, ce qui les déconcertait encore plus.
          J’ai mis 3 ans à regarder l’horizon pour voir les Pyrénées… ce qui n’était pas gagné place de la Concorde.

          Répondre
  9. marieal a dit…

    il a l’air charmant cet hôtel… rien de tel qu’un hôtel de luxe situé à deux pas de chez soi pour décompresser le temps d’un WE: pas de stress et de fatigue du voyage, on profite à fond de ce que propose l’hôtel le temps du séjour au lieu de courir partout pour visiter une région qu’on ne connait pas. J’ai testé récemment, le soir de notre mariage civil, c’était la première fois que je profitais autant du confort d’un l’hôtel, sinon mon esprit est sans cesse titillé par ce que je pourrais rater d’incontournable à l’extérieur et du coup je compte mon temps sans arrêt….bref, maintenant que je sais que ça n’a rien à voir de passer un WE à deux km de chez soi ou de le passer à la maison, je suis prête à rééditer l’expérience…mais bon, pas tous les mois non plus, j’ai envie de manger autre chose que des pâtes le reste de l’année! j’aimerai bien un spa Caudalie par chez moi…

    Répondre
  10. Amélie a dit…

    J’ai eu la chance (et mon découvert autorisé aussi…) de passer deux jours aux Sources de Caudalie à Bordeaux en octobre dernier. C’était notre cadeau à nous-mêmes pour notre pacs avec mon mec et même si vraiment ça douille, je ne rêve que d’y retourner. Je n’ai jamais connu un luxe pareil et notamment dans le souci accordé à chacun dans la discrétion la plus totale. En tout cas l’alliage vin (le Smith Haut Lafitte blanc c’est quelque chose) / bouffe / massage c’est le pied. Bref, ils sont trop fort chez Caudalie..

    Répondre
    • Caroline a dit…

      totalement d’accord, ce qui m’a le plus conquise c’est cette gentillesse de toutes les personnes rencontrées. Alors bien sûr, c’est un peu le but dans les hôtels de luxe, mais pour en avoir fréquenté quelques uns (pas des tonnes non plus hein) ça n’est pas le cas partout, pas avec autant d’attention.

      Répondre
  11. ridee rieuse a dit…

    et bien sûr, aveuglée par le luxe, tu as oublié la question principale : l’acclimatation des canards au luxe. Passer d’une mare à ce superbe étang, c’est une épreuve pour eux. Et pour coller à la riche clientèle, ont ils appris l’anglais et le russe ? tu avais la possibilité de faire un bel article pour le Chasseur Français !
    mais mission réussie quand même. Ca donne envie d’y aller.

    Répondre
  12. Mel (une autre) a dit…

    Ce billet me rappelle que ça fait (trop) longtemps qu’on n’a pas fait d’escapade en amoureux. Déjà, ce serait bien de commencer à le planifier, l’anticipation d’un bon moment faisant aussi partie du plaisir. L’endroit où tu es allée a vraiment l’air magique ! Et je suis très sensible à ce que tu dis des repas… Bien manger et se détendre, ça me paraît être un excellent programme. 🙂

    Répondre
  13. Escapades amoureuses a dit…

    Voilà le genre de lieu que j’apprécie énormement pour une escapade loin de ce monde de brutes :).
    Nous mettons des petits sous de côté régulièrement pour nous offrir ce type de plaisir, c’est une bonne motivation pour bosser et faire des économies:).
    Les Etangs de Corot font partie de ma wishlist, un jour, peut-etre.
    Tes photos sont splendides.

    Répondre
  14. adelles a dit…

    Il se trouve que ce lieu a été le cadre d’un séminaire professionnel aussi barbant que déstabilisant pour la jeune personne que j’étais (il y a fort fort lointain donc). Il est donc tout à fait improbable qu’il puisse, un jour, me servir de fenêtre de tir (quelque soit le tir) (hum hum hum)… Je le déplore parce que ça doit vraiment être très inspirant, cette atmosphère bucolique…

    Répondre
  15. Blonde Paresseuse a dit…

    C’est magnifique et tout ça a l’air très très miam (les assiettes, le massage, le temps perdu à s’aimer)…
    Et sinon, je trouve que le Churros prend des photos de plus en plus belles (faut dire qu’on part de loin) (s’en vouloir offenser).

    Tu es radieuse.

    Répondre
  16. Bibichounette a dit…

    J’ai eu la chance (et surtout craquer mon compte en banque) d’y aller aussi le temps d’un week end avec une copine, c’était une tuerie ! On avait choisi une des cures, c’était divin tous ces gommages, massages, les parfums sont enivrants, il y a de la tisane et du raison à tous les coins de cabine, les peignoirs sont ultra moelleux, bref, j’ai pas regretté d’y avoir laissé plusieurs centaines d’euros.
    On avait dîné à la brasserie et je confirme, on s’y est régalé.
    Tout ça pour dire que moi qui ait les Pyrénées à portée de main d’habitude, je ne regrette pas mon infidélité aux montagnes.

    Répondre
  17. Marilune a dit…

    Elle est très belle la photo en noir et blanc…C’était avant ou après le massage? Tu fais à peine tes 29 ans!
    Sinon, je me demande encore sur quoi tu es montée pour prendre en photo le plateau (miamesque) du petit déjeuner….Une chaise? Une armoire?

    Répondre
  18. Ptit Soleil a dit…

    Sur ma to-do list depuis des années ! Cet endroit parait magique. Tout me semble parfait.
    Et j’adore Caudalie.
    Je le surligne et lui met un « ++ » sur ma to-do list (fictive!)

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Alors vraiment vas-y les yeux fermés, mon seul regret est de ne pas y être allée l’été pour profiter des terrasses et des vélos mis à disposition pour se balader dans les environs.

      Répondre
  19. Zout a dit…

    Je ne laisserai pas de commentaire, je risque d’être vulgaire! :-)) ça donne trooooop envie! Je me suis tartinée les mains de crème Caudalie, ça fait (un peu) illusion!! (je fais des simulations sur le site comme si je partais le week-end prochain du coup!

    Répondre
  20. Nicefrany a dit…

    Ah la la j’adore les tasses du petit déj ‘ et la baignoire et les grands carreaux de la salle de bains… Bref je craque. ! J’ai déjà eu la chance de déjeuner aux Grands Vignes (le resto bordelais de Caudalie) mais je crois que je vais suggérer à mon mari de m’y offrir un massage à Noël prochain .. Belle journée à toi

    Répondre
  21. Fanny a dit…

    rien à voir mais j’aimerais bien me marier un jour juste pour dire « mon époux ».
    Va savoir, ça me fait frissonner rien que de le lire !

    Ces endroits ne sont pas dans ma réalité, ça fait quand même bien rêver. Surtout le papier peint et la tarte au citron !

    Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Entièrement d’accord. Je ne dis jamais « mon mari », car le corollaire c’est « ma femme », et là j’ai l’impression qu’il me traîne, un os dans le nez, par les cheveux. Par contre, j’utilise tout le temps « mon époux ».
        Je ne savais pas que ça faisait désuet, mais bon, vu mes cheveux blancs, je valide !

        Répondre
  22. LA BICHE a dit…

    Merci de nous faire rêver et découvrir cet endroit non loin de Paris mais qui présage un dépaysement total de luxe et de volupté ! Tiens au fait l’année prochaine j’aborderai la cinquantaine ! Une idée cadeau pour aborder cette nouvelle décennie plus sereinement ? Bises La Biche

    Répondre
  23. Sa Majesté Mondiale la Princesse Héritière de Kurlande a dit…

    Je collectionne, par delà les clichés d’hôtesses de l’air, celles, en peignoir blanc, d’un ami qui me fait la grâce de se photographier pour moi dans les draps de soie du monde entier depuis maintenant plus de 10 ans.

    Le Churros ne déparerait pas dans ma collec.

    Répondre
  24. Reine a dit…

    mmmmm, ça a l’air super dis donc….c’est la formule Buco chic qui me tenterait bien. Le chéri et moi avons un anniversaire très particulier à fêter.Je vais lui envoyer le lien (il est en séminaire, ça va le distraire :)) …il faut que j’appelle le contact pour savoir combien ça fera avec les – 20% sur la chambre , car c’est un forfait.. tu sais si ça marche quand même?. En tout cas, ça tombe à pic…..et nous (ouf,ouf,ouf) plus de gniards à gérer….
    Et aussi d’accord avec les copines , tu es resplendissante sur les photos….il y avait une pub dans les années 80 qui disait : »mais quel est son secret? » Du coup je viens de décider là , de laisser pousser mes cheveux ….pas de coupe de printemps pour moi cette année ….(on va voir si je tiens !!)
    Bonne journée à toutes

    Répondre
  25. tranouille a dit…

    Arf.
    Mais ça va plus être possible là, niveau compte en banque !
    Dans quelques semaines, j’emmène mon chéri à l’hôtel Thalazur de Cabourg pour son anniversaire, parce que ton billet m’avait fait rêver….mais maintenant, celui-ci aussi me fait rêver !
    Bref, j’suis foutue ! 🙂

    Merci pour ces belles adresses. La vie est trop fragile : bichonnons-nous !

    Répondre
  26. Justine a dit…

    Un chouette moment si proche de chez soi c’est top!
    De notre côté, nous avons testé, en famille, 2 nuits dans une roulotte tzigane. C’était sympa!

    Répondre
  27. ingrid a dit…

    j’aime ces petits moments de calme et repos… et ton « excursion » semble très ressourçante ! 🙂 .. bon… je ne suis pas fan de la déco de la chambre… mais le reste est à tomber… (la présentation des plats est juste top..).. dans le style excursion à proximité..j’attends avec impatience un vendredi de mars.. ou pour nous ressourcer : direction Aix les Bains et les thermes chevalley… et un petit resto après.. J’ADORE !!!!!!!!!!!!!!!!!! on ne le fait qu’à la journée, mais c’est un moment de repos et de bien être qui recharge les batteries ! 🙂

    Répondre
    • Mel (une autre) a dit…

      Tu m’intéresses Ingrid. Tu es déjà allée dans ces thermes ? J’étais très tentée par une journée à la Villa Marlioz qui paraît-il est super. Tu connais ?

      Répondre
      • ingrid a dit…

        Les thermes chevalley c est le top !! J y suis allée plusieurs fois …très eessourcant et reposant ! J ai testé la dernière fois la villa Marlioz car il y avait des prix intéressant et des soins proposés. .. Je préfère largement les thermes chevalley … l eau est chaude, légèrement jaune … tu es emmitouflée dans un peignoir qu on te donne, il y a un bassin à l extérieur … vraiment j adore ! Pour le resto, je teste ensuite des différents …. j aime ceux du centre et ceux près du lac …..

        Répondre
          • Ingrid a dit…

            Au centre d Aix ( enfin à l entrée du parc ) tu as la  » rotonde » qui est vraiment sympa ! Sinon à Tresserve tu as le san Fermin ! Face au lac du Bourget ! 🙂 ce sont mes chouchous et à des prix raisonnables ! ( je suis fan d Aix les bains j y ai habité 10 mois j ai adoré !) 😉

          • Mel (une autre) a dit…

            OK, je note les bonnes adresses, thanks ! 🙂 Je te réponds au-dessus car pas de bouton « Répondre » en dessous…

  28. Emilie01 a dit…

    Ohhh mais tu étais juste à côté de chez moi ! J’habite la Résidence des étangs, à 100 mètres de cet hôtel. Et je me ballade aux étangs plusieurs fois par semaine avec mon chien : ça aurait été top de te croiser !!

    J’ai eu l’occasion de manger au café des artistes : c’est super, surtout en été pour profiter de l’air frais du soir (avec une petite ballade en amoureux autour des étangs à la nuit tombée). En revanche, je n’ai jamais pu aller au Corot et au spa (l’hôtel me fait moins rêver : dormir à 100 mètres de son propre lit…). Je fais des appels de pied à mon chéri depuis des mois pour qu’on aille passer une journée dans le jacuzzi. J’espère que ça va payer, notre anniversaire est dans 1 mois 😉

    Répondre
  29. Sandrine a dit…

    C’est tout pres de chez moi!
    Déjà, je vais faire un tour aux Etangs plusieurs fois par an pour voir s’ils sont toujours là a, et puis c’est un spectacle qui se renouvelle au fil des saisons… Une année, je les ai même traversés à pied sur la glace.
    Et puis j’ai invité mon amoureux au restaurant étoilé pour ses 40 ans, et on a aussi passé une soirée fabuleuse. Nous, c’est
    du sommelier que nous gardons le souvenir d’une magnifique rencontre, et nous étions repartis avec un petit papier rempli de toutes ses bonnes adresses qu’il nous avait préparé avant de rentrer.
    Enfin, je comprends à te lire qu’il faut aussi que je teste le Spa, je pourrais souffler l’idée pour mon prochain anniversaire! Et aller à pied en traversant la foret, j’en rêve déjà!

    Répondre
  30. La Tellectuelle a dit…

    J’ai testé un WE en amoureux, ronde comme une barrique … car enceinte de 6 mois.

    Bonne idée le taxi, on avait décidé qu’à pied, ça le faisait depuis la gare (en fait, non. Cf mon état à ce moment là).

    J’avais choisi le massage pour femme enceinte (je n’ai jamais autant aimé qu’une personne inconnue enfonce ses doigts dans mon gras de fesse droite, rapport à la sciatique…), l’Homme avait choisi un massage avec un bâton (??) un peu vif (???).

    Et il a testé aussi un cours d’œnologie avec le sommelier du restaurant. (Tout le monde avait l’air très gai et très content à la fin, quand , ne voyant pas mon mari revenir après mon massage -il avait les clés de la chambre, le sagouin-, j’avais été à sa recherche en peignoir …).

    Ne pas hésiter à y aller aux beaux jours, pour manger dans les Paillottes, en extérieur avec la vue sur le lac.

    Mon rêve, c’est d’y aller, mais à Bordeaux, depuis notre récent déménagement. Reste à trouver une occasion à fêter, ainsi qu’un peu de sous dans un coin de compte bancaire (en période d’achat immo, tu sais c’est-pas-si-facile, d’être une femme aux gouts de luxe …),et zou !

    Répondre
  31. Suzanne a dit…

    Haha la frustration de laisser les mignardises, comme je la comprends. Avec mon époux à moi, on est allé manger Au Pré d’Eugénie, dans les Landes (3 ptites étoiles) (c’était un cadeau)
    J’ai eu limite envie de pleurer, quand, après le dessert orgasmique, on nous a apporté des petites tartelettes à chepakoi que j’ai été incapable de manger autrement qu’avec les yeux. Et qu’ensuite, nous ayant déplacés dans un petit salon extérieur, on nous a servi des tisanes (je fais rêver) accompagnées de mendiants aguicheurs, tu peux pas savoir comment.
    De la torture, de devoir laisser ça derrière moi.

    Répondre
  32. lilie a dit…

    Bon c’est bien gentil tout ça, mais moi quitte à être totalement hors sujet, je tenais juste à dire que …j’adore tes cheveux ! mais quel est ton secret de star? ^^ Sérieusement j’ai beau m’y atteler, le rendu des miens est bien loin du même résultat !
    (Sinon, en effet cette petite parenthèse enchantée, dans un spa et un super restau me tente beaucoup)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>