Un zeste de lemon…

IMG_1453 (1)

Un grand merci pour vos encouragements d’hier à propos de nos péripéties immobilières. Je regrette néanmoins un peu de m’être laissée aller à cette confidence, je ne suis pas certaine que j’aurais du en parler. D’abord parce que ça n’a rien de passionnant, ensuite parce que vous comprendrez que je ne peux pas donner de détails précis pour des raisons personnelles et éventuellement juridiques. Bref, je vous tiendrai au courant du dénouement mais d’ici là je pense que je ne reviendrai pas sur le sujet. Et histoire de ne pas vous laisser sur cette note tristounette – c’est chiant mais ça reste des problèmes de riche, comme me dit le churros quand je geins un peu trop – je ne résiste pas à l’envie de vous redonner cette recette de Trish Deseine, que j’avais à tort oubliée et qui est ma foi fort délicieuse. C’est simple, j’ai réussi à en sauver un pour moi, le reste a été dévoré par mes enfants en une soirée pendant qu’on était au cinéma.

6a0115701061b3970c014e8898206e970d

 

1. Préchauffez le four à 190°c.
2. (Mettez les caissettes dans les moules).
3. Mettez la farine, la levure, le sucre et les graines de pavot dans un saladier. Faites un puits au milieu et versez l’huile, le jus et les zestes de citrons et les œufs. Mélangez délicatement avec une cuillère jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.
4. Remplissez les moules à moitié et cuisez pendant 20 mn pour les mini-muffins ou 25 mn pour les grands.
5. Sortez du four et laissez refroidir sur une grille.
6. Quand il sont complètement froids, glacez-les avec le sucre glace mélangé au jus de citron et posez une myrtille sur le dessus. (comme vous pouvez le constater je n’avais pas de myrtilles) (et j’ai aussi zappé le glaçage)

 

IMG_1448 (1) IMG_1447 IMG_1454 (1)

Je crois que les desserts au citron sont en train de surpasser dans mon coeur ceux au chocolat. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, la semaine s’annonce méga chargée et histoire de pimenter le quotidien, Rose est à nouveau malade. Après l’angine carabinée il y a deux jours, je pense qu’on est clairement sur de la grippe, là. Mais comme à toute chose malheur est bon, ça tombe pile poil en même temps que le diagnostic anti-termites. Le rapport ? Mon époux avait posé sa journée.

Edit: Contrairement à ce que la photo des ingrédients montre, il n’y a pas de beurre dans ces muffins mais de l’huile…

Allez, bonne journée. Je vous laisse avec cette petite perle de ma Carla préférée. Je l’aime tellement.

12697196_954912267878661_6948399229923641861_o

241 comments sur “Un zeste de lemon…”

  1. cecile baudoin a dit…

    Hummm merci pour cette recette, ici aussi citron pavot c est un must, je les sens bien pour ce week-end…

    Et merci pour le fou rire, Carla me manque parfois !!!

    Ici on a enchaîné petite grippe intestinale du 3 ans, forte seconde varicelle de la 6 ans, alors maintenant je matte le petit d’un œil circonspect plusieurs fois par jour… Ah oui, et on va faire un trou pour accéder au vide sanitaire car visiblement, il y a 60 ans personne n’a pensé que ce serait utile, alors que la vu que toutes nos canalisations d’évacuation ont pété, ben ça peut vraiment servir…. Mais je suis bien d’accord avec le churros, problème de riche 🙂

    Répondre
  2. Berengere a dit…

    Citron – pavot mes préférés ! Oh ça met en appétit pour le petit déjeuner !
    Ici les microbes n’ont pas encore atteint les filles (les parents c’est moins sûr !! ^^)…espérons qu’elles tiennent jusqu’à vendredi après ce sont les vacances. …(quoique 10 absents ds La classe de jeanne hier et 8 chez luce !)
    Bonne journée et bon courage à Rose. …

    Répondre
  3. Emmanuelle a dit…

    Miaaaam! De quel livre est issue cette recette stp?
    Bonne journée et bon courage pour la suite des aventures-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom

    Répondre
  4. Daphné a dit…

    Carla est délicieuse, mais elle vit avec rien de moins que le nouveau Nietzsche – le reste de l’interview est tout aussi adorable. C’est touchant de voir ce qu’on peut faire pour la paix des ménages.

    Merci d’avoir tout de même évoqué ces péripéties hier. Problème de riches, peut être, mais qui touche de nombreuses personnes au vu des commentaires. Et une question qui nous touche tous – comment veut-on que nos villes se développent, quel urbanisme laisser à nous enfants ?

    Penser la ville, ce n’est pas la livrer aux promoteurs mais cela nécessite une réflexion plus globale quand aux équipements, mode de vie et de transports. Cette question est essentielle et je trouve dommage qu’elle ne donne pas lieu à plus de concertation avec les habitants.

    On est aussi en pleine folie pâtissière ici. Mon petit gars de 4 ans nous a fait tes scones dimanche, engloutis dans la foulée.

    Répondre
    • Mélisse a dit…

      J’avais écouté (je sais plus quand) une « causerie » à ce propos sur une radio publique… un urbaniste expliquait qu’avant la révolution, en ville, la densité de population était supérieure à celle des « cités HLM » mais que… les espaces de « vivre ensemble » intergénérationnel ou entre métiers différents s’étaient intégrés dans les quartiers. Bon après, il expliquait que les quartiers classait les gens par classe sociale, certes…
      Mais que les hérésies urbaines des années 60-70 avaient oublié cette idée « d’espace de vivre ensemble » (contrairement à la cité radieuse de Le Corbusier…). J’ignore ce qu’il en est dans d’autres régions, mais de ce que je vois de la région Centre : ça construit, ça construit & ça pense assez peu au bar du coin/boulangerie, y’a rarement des « bancs à vieux » autour des terrains de jeux pour mômes et ado.
      Si un truc très bien : Tours a refait il y a genre 8-10 ans ses « terrains de sport » urbains avec un revêtement de sol qui absorbe le bruit des ballons : du coup, paix des riverains.
      Bon faut pas trop le dire trop fort : c’était l’ancienne municipalité, accusée de tellement de travers depuis….

      Répondre
      • Daphné a dit…

        C’est tellement dommage qu’on confonde la Cité Radieuse avec les barres en béton reproduites dans tout le pays. Tu sais qu’on peut visiter celle de Marseille ?

        Ici, la mairie encourage l’appropriation individuelle au détriment du vivre ensemble. J’ai l’impression que les aménagements urbains sont faits pour être pris en photos, pas pour y vivre et créer du lien.

        Et que dire de ces zones pavillonnaires qui étouffent les villages sans s’y connecter. Raymond Depardon a fait un beau travail sur ce sujet.

        Répondre
        • Clémentine a dit…

          Tout à fait d’accord !

          De plus en plus de gens travaillent en ville. Si on veut un urbanisme adapté à notre société et respectueux de l’environnement, cela passera forcément par des tours d’habitation, du logement collectif.

          A moins que nous arrivions à développer le télétravail dans les prochaines décennies mais ça fait déjà quelques années qu’on nous le prédit et je n’ai pas l’impression que ça avance plus de ça…

          Tout le monde rêve d’avoir une maison (et moi la première !) mais une maison éloignée de la ville génère du transport (souvent de la voiture, c’est pour cette raison qu’on est restés sur Lyon malgré le charme des maisonnettes en pierre dorée de la région, on avait peur des heures de voiture…). Pareil pour les frais de chauffage et d’entretien individualisé, avec moins d’inertie au niveau du bâti, et donc plus énergivore qu’en collectif.

          Un immeuble en ville, ça n’a pas le charme d’une maison, c’est sûr mais d’un point de vue sociétal et environnemental : un immeuble bien étudié c’est le meilleur moyen d’avoir + de gens au m², de générer moins de pollution (en ville les gens prennent les transports ou marchent…).
          Le Corbusier avait cette approche vraiment révolutionnaire pour son époque mais qui reste terriblement d’actualité. Ses immeubles étaient conçus avec écoles au dernier étage, aménagements sportifs sur le toit et commerces dans les étages…

          Si les promoteurs s’ouvraient un peu + à ce qui s’est fait autrefois ou à ce qui se fait ailleurs, on pourrait vraiment gagner en qualité de vie et mieux respecter notre environnement.

          Dans certains pays il y a des laveries collectives au rez-de-chaussée des immeubles. J’avoue que ça me ferait bizarre de laver mon linge dans la même machine que celle de mon voisin mais au final j’utilise ma machine à laver 3 à 4 fois par semaine grand max…

          Pareil pour des ateliers de bricolage et de jardinage collectif (je crois que ça existe dans l’immeuble du Corbusier près de Nantes…) où les gens empruntent la perceuse et la pelle de l’immeuble parce qu’on ne ‘en sert que quelques fois par an au final…

          C’est un vaste débat. Mais c’est un sujet hyper intéressant je trouve !

          Répondre
          • Daphné a dit…

            Oui Clémentine, la maison pavillonnaire peut aussi être source de précarisation des foyers, engendrant des frais supplémentaires – transports, énergie par exemple.

            On avait échangé notre maison contre un appartement à Berlin il y a deux ans, muni de laverie, jardin, local vélo et poussettes collectifs au pied du tram et des pistes cyclables. Une vraie qualité de vie au quotidien.

            Effectivement, on accumule aussi beaucoup d’objets qu’on n’utilise que ponctuellement – j’espère que les Fab’Lab’ vont se développer dans ma lointaine province.

  5. Marje a dit…

    J’espère sincèrement que vous trouverez une solution pour la maison. Du coup, depuis, je suis ultra vigilante lorsque je visite des maisons. Par contre, en cuisine, pas de zeste entre nous, beurk le citron …

    Répondre
    • Clémentine a dit…

      Même en étant vigilante, il y a des choses qui peuvent t’échapper.

      Mes parents ont construit il y a 30 ans , sur une parcelle entourée de terres agricoles non constructibles et proche du cimetière (re-non constructible). Seuls au monde, avec des vaches derrières, des chevaux à côté et une paix royale (sauf à la Toussaint où les gens se garaient chez nous…).

      Ben y’a 5 ans ils ont quand même réussi à construire une bretelle d’autoroute à proximité.
      Et les pavillons ont suivi…
      Avec ma soeur on a grandi à la campagne ; sans changer de maison, mes parents se retrouvent désormais dans une banlieue dortoir.
      ça nous fait vraiment de la peine quand on voit ce qu’est devenu notre village…
      Le maire de l’époque a vendu le village aux promoteurs, certainement à grand renfort de dessous de table, pour finalement être éjecté aux municipales suivantes par les nouveaux arrivants qui n’ont pas compris pourquoi il n’y avait pas assez de places pour tout le monde à l’école et à la cantine…
      C’est tout le problème de laisser la gestion d’un PLU et de permis de construire dans les mains d’un type qui n’a aucune notion d’urbanisme ! ça doit exister dans plein d’autres petites villes j’imagine.

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Et les aménagements d’équipements servent aussi parfois de prétextes à un développement foncier.

        Nous devrions tous consulter régulièrement le PLU et nous tenir informés, il s’agit de l’avenir de notre quartier et de la ville qu’on veut laisser à nos enfants.

        J’aime beaucoup le principe des votations en Suisse pour impliquer le citoyen sur ce type de projets.

        Répondre
    • Cha a dit…

      Je lis Caro tous les jours, et j’arrive à etre régulièrement atterrée des commentaires laissés ici. Je ne comprends pas bien l’intérêt de votre intervention. Bien sûr qu’il est possible de corriger les écrits, mais au delà du fond, il y a la forme. Et c’est là où je resté bouche bée. Pas de mise en forme, rien, un petit commentaire méprisant pour prouver que vous, vous savez. Bien, bien, bien. Nous ne sommes pas dans un livre lu et relu, Caroline nous offre quotidiennement un contenu de qualité. Pourrait-on, peut-être, l’épargner sur des details aussi futiles? Plus personnellement : quelle satisfaction tirez-vous après avoir ecrit cela? Il ne semble pas vraiment y avoir de bienveillance dans vos propos, alors est-ce le plaisir d’imposer publiquement un « moi je sais »? L’ego fait vraiment du mal à l’humain…

      Répondre
    • Caroline a dit…

      Je regardais top chef et ça m’amusait d’écrire ça comme eux sont tout le temps « sur du sucré, de l’amertume ou sur une revisite du pot au feu ». Bref c’était censé être drôle. Ce qui n’est pas le cas de votre commentaire. Quelle petite et triste vie devez vous avoir pour poster ça à 7h du matin…

      Répondre
          • Mélisse a dit…

            à Dominique : non le citron s’apprivoise
            là,on part sur de la perfidie mesquine : ça n’existe pas en cuisine… Et nous, jury TopChef avons sorti direct le carton rouge
            Quelqu’un a le 06 de Philippe E. ?

        • mammouth a dit…

          le comm… ou la personne est sur acide… On ne sait jamais. L’un dans l’autre, ça reste raccord avec le citron, ça c’est sur (excusez le jeu de mot facile, mais apparemment j’ai le droit de ne pas mettre le circonflexe)

          Répondre
      • Calista a dit…

        Oui, mais quand même, on se demande bien ce que fait l’ONU au sujet de la préposition « sur », on en parlait encore ce matin avec ma voisine. C’est fou ce monde qui part à vau-l’eau 🙂

        Répondre
      • Julia a dit…

        « on est sur du commentaire amer là « , 😀 cette expression m’agace mais elle a le don de faire péter un plomb à mon mari, à chaque fois que je l’entends à la télé je sais que je vais l’entendre râler dans la seconde 🙂

        Répondre
    • So a dit…

      Je crois que Caroline a écrit sur de la grippe et non sur de la gripee… Tant qu’à être « sur » du désagréable, autant être irréprochable, non ?
      Et puis
      Clairement, là , on est  » sur » du second degré…

      Répondre
    • Val a dit…

      Cher(chère) Flooch, que vient faire l’apostrophe ? (je passe sur les deux guillemets dans le même sens…au cas où ce soit une coquille de l’informatique)…
      Bref, je crois qu’on est clairement SUR du pinaillage…

      Répondre
  6. Carole a dit…

    A la maison, on pète la forme ! Pourvu que ça dure. Si on arrive aux vacances scolaires sans virus, on aura tout bon.
    Une fournée de ces délicieux muffins va me mettre en joie pour la journée. J’ai tous les ingrédients !
    Bonne journée !

    Répondre
  7. Suzanne a dit…

    Pfiou je ne sais pas si je préfère la recette ou la citation. Pavot-citron…Carla-comique, mon coeur balance.
    Nicolas d’amour ne s’est-il pas lui même comparé à Racine ?
    J’espère que le churros déclare partout après la dégustation de tes muffins « je ne savais pas que je vivais avec Philippe Conticini ».

    Répondre
  8. Rouletabille a dit…

    Je vote pour les muffins au citron !!! Pour les amoureux des desserts au citron je recommande le roulé au citron du site « c’est moi qui l’ai fait » ! Moelleux et citronné à souhait.

    Répondre
  9. DOMINIQUE a dit…

    Pas de moule à muffins. Faut que je parte à la pêche au moule.
    Carla est délicieuse et sans faute. Soit elle est aveugle, soit elle se fout en douce de la tête de son cher époux.
    Je penche pour la seconde hypothèse.
    Bon, paaarfait pour le nid à virus qu’est Rose : une semaine chargée avec la grippe comme compagne, si tu n’es pas vaccinée (et je parie que tu ne l’es pas) bon courage. Fais des provisions de paracétamol.

    Répondre
      • Daphné a dit…

        Je ne suis pas seule à le penser alors ?

        Cette réplique est immédiatement suivie :
        -« il a travaillé, on ne l’a pas vu pendant deux mois »
        Carla sait comment avoir la paix dans son ménage !

        Par contre, mes 3 neurones viennent juste de comprendre pourquoi mes muffins se font tous la malle hors de leur caissette, merci Dominique. Je n’avais jamais réalisé que la caissette se met dans un moule à muffins.

        J’ai encore beaucoup à apprendre de la vie – avoir la paix avec mon mari ET cuire mes gâteaux dans un moule, c’est déjà un bon départ pour 2016.

        Répondre
        • DOMINIQUE a dit…

          Daphné, je plaide non coupable pour les caissettes dans les moules à muffins. J’ai pas de moules à muffins. C’est dans le corps du texte de Caro.
          On a toutes à apprendre de la vie. Bon départ pour 2016 !!!

          Répondre
        • Sarah Sariette a dit…

          Sinon, on peut doubler les caissettes voire les tripler. Quand on ne possède pas de moules à muffins. Et toujours remplir aux 3/4.
          « La nécessité rend ingénieux » disait Grand-Maman (et ben elle n’avait pas tort !!)

          Répondre
    • Sarah Sariette a dit…

      à la décharge de Carla…. (pas vraiment ma tasse de thé pour qu’on soit bien raccord – Oups, Flooch va détester ce terme singulièrement populaire) : je la crois sincèrement amoureuse de son époux.

      J’ai lu un jour que NS avait été le seul homme à la demander en mariage (sans rentrer dans les commentaires oiseux sur la (les) précédente(s) vie(s) de CB ou faire de la psychologie de comptoir).

      Peut-être que le mariage l’a apaisée ou l’a rendue accro. Allez savoir……….
      C’est assez choupi dans le fond. Culcul la praline mais choupi. Même si parfois j’ai l’impression que lui comme elle nous prennent pour des con(ne)s décérébré(e)s.
      Mais ceci est un autre débat.

      Répondre
      • Mélisse a dit…

        J’ai surtout l’impression (je viens de regarder ENFIN la vidéo d’origine + la parodie de Sophia Aram) qu’elle a pris de la trop bonne, trop souvent, là…
        Ou alors on est sur du 15ème degré, mais ça serait grave trop frais, genre, de sa part, au jour d’aujourd’hui… ou alors ça m’interpelle quelque part…
        Kamoulox !

        Répondre
    • Berengere a dit…

      Oui on a lâché Whitechapel pour regarder trapped ! Ils nous gâtent sur f2 3 épisodes lundi prochain et idem le 22/02 !!! Sinon ce soir débute sur la bbc la saison 2 de Happy valley…donc dispo demain….!

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Islande profonde ? J’accours !

        Depuis notre dernier voyage là-bas, je rêve d’Islande, même sous la neige.

        Et une deuxième saison de « Happy Valley » en prime. C’est bon, mes soirées sont réglées jusqu’au printemps !

        Répondre
    • Reine a dit…

      Ahhhh, j’ai sombré hier devant la télé , durant le 1er épisode…malgré mon grand intérêt …ouais, la fatigue de février , ça ne pardonne pas.
      Je languis de voir la suite …ne spoilez pas please!
      J’ai aussi l’épisode 4 et 5 de Shameless à voir…. va falloir que je pose 1/2 journée ….

      Répondre
      • Berengere a dit…

        Non on spoile pas ! Les épisodes doivent déjà être en replay sur pluzz

        On regarde aussi shameless ! Celle nouvelle saison est extra….très loin de s’essouffler ! !!

        Répondre
    • Thalie65 a dit…

      Autre série islandaise passée il y a 2-3 semaines sur Arte « Meutres sur le volcan ». Ces séries sont très différentes dans la forme des séries américaines et ont un charme particulier. Trapped démarre fort!

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Merci, je note !

        Je ne peux m’empêcher de visualiser la scène que m’évoque le titre – j’étais sur un volcan à Vestmannaeyjar l’été dernier. C’est chaud sous les semelles.

        Répondre
        • Reine a dit…

          Je viens de finir « le duel » d’Arnaldur, un peu déçue , pourtant le début promettait bien…et sur fond du duel Fisher/Spassky ..mais jubilation à la toute fin: l’apparition du jeune Erlendur, alors policier de la circulation….

          Répondre
  10. philo a dit…

    pffff ici au bureau je ne peux pas vois la photo des muffins, c’est pas juste ……….. Comment ça je ne suis pas censée regarder du bureau ???????? J’attendrai donc ce soir et d’ici là je note la recette, car miam les desserts au citron.

    Répondre
  11. mamacluhuit a dit…

    Une révélation pour moi ce post : il faut mettre les caissettes DANS les moules!!! Voilà pourquoi mes muffins étaient toujours moches ; je mettais la pâte diirectement dans les caissettes posées sur la plaque. Ils s  » affalaient » donc pendant la cuisson…
    MERCI pour cette info cruciale. Et pour le reste ( Lemon incest, toute une époque).
    Bonne journée!

    Répondre
      • Madame H a dit…

        Mais à la fin, quelqu’un pourra-t-il me dire ce que sont ces CAISSETTES, dont vous parlez toutes depuis ce matin ?????
        C’est humiliant tout de même de ne rien comprendre !!! ; )

        Répondre
          • mammouth a dit…

            une belle présentation ET surtout empêche les gâteaux de coller aux moules laissant ces derniers relativement propres. Juste pour info, les caissettes ne sont pas nécessaires pour les moules en silicone, mais on peut les utiliser quand-même si on veut faire joli.

          • isamag a dit…

            Ben, moi, je mets directement la pâte dans le moule à muffin et ça marche bien !!!
            Je ne savais pas qu’il fallait mettre une caissette !

          • Béline a dit…

            Moi quand j’en met (dans des moules en silicone) on mange du papier qui reste collé. C’est normal? Du coup quand vraiment je veux épater la galerie j’installe les gâteaux dans les caissettes après cuisson…

    • mammouth a dit…

      bon les caissettes ne sont pas obligatoires non plus dans les moules, comme dit isamag, ça marche sans. Ou tu peux aussi graisser les moules à muffins comme tout autre moule à gâteaux. Mais quand-même ça fait plus joli et là t’es sûr (ça devient obsessionnel aujourd’hui ce mot) que les moules restent plus propres.
      Avec des caissettes en silicone, tu devrais pouvoir les mettre directement au four et ils garderont leur forme, en principe. Mais c’est chiantissime à nettoyer s’ils ont des rainures.

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Et dire que j’achète souvent mes caissettes chez le suédois aux petits crayons.

        Eux, toujours si prompts à annexer des notices sur tout – mais pourquoi ne pas avoir assorti mes caissettes qui s’affaissent invariablement d’un schéma avec le petit bonhomme qui les range bien alignées dans son moule ?

        Bon, je pars avec Dominique à la pêche au moule.

        Répondre
          • Daphné a dit…

            Nine – toi aussi tu libère les petits crayons sans que les Moldus puissent s’en douter ?

            Dominique et Mélisse, grâce à votre sens de la repartie, le rade de Caro ressemble de plus en plus à un salon savant – on invite Carla à se joindre à nous ?

          • DOMINIQUE a dit…

            Tu sais, Daphné, d’une si tu n’étais pas là le rade n’aurait pas le même goût, et de deux, Carla et son collier de nouilles m’a amusée. Ne pas oublier qu’elle a posé pour la dernière collection du joaillier Bulgari. Donc, à sa façon, elle serait assez spirituelle.
            On l’invite ?

          • Mélisse a dit…

            https://www.youtube.com/watch?v=4mNDYWhRSaw mais j’ai des souvenirs que cette femme avait le sens de l’humour dans les années 90 (beaucoup plus que, genre, Naomi Campbell).
            Après, si personne ne la demandait en mariage, elle pouvait demander elle-même à un de ses amoureux (oui, OK c’est moins romantique… mais j’essaie de comprendre : je suis une femme qu’on épouse, moi…) (je dois être beaucoup moins intimidante, c’est mon côté taupe model)

            @Daphné : je crois qu’on auto-sécrète nos propres endorphines/opiacés… c’est notre côté bio-locavore… (bon, on casse le marché du coup…)

          • Mélisse a dit…

            Et heu… désolée pour le lien youtube « ça m’énerve » j’ai un clavier contrarié de l’arobase, du coup ça a fait un copié/collé malencontreux (à l’origine j’avais mis cette chanson en réaction à l’annonce que 441 étaient absents de l’hémicycle hier…) (toutes les zones scolaires ne sont pas en vacances que je sache !)

  12. Guillemette a dit…

    Rhalala, j’en lècherai l’écran tant ces muffins m’ont l’air bien bons, Caro ! En moi aussi le citron gagne de plus en plus de terrain sur le chocolat ou la fraise. Peut-être la faute aux 40 ans qui déboulent aujourd’hui…
    Belle journée à toi,
    Guillemette

    Répondre
  13. Vida a dit…

    Ici on a fait une sorte de cocktail angine/grippe/termites : la varicelle ! Après un diabète gestationnel, la première chose sucrée que j’ai demandé à manger ça a été une tarte au citron…Le citron, quel bonheur ! Bon rétablissement à Rose !

    Répondre
  14. Katell a dit…

    Ah, le mélange citron/pavot ! Ce fut la révélation de mon premier séjour aux Etats-Unis, ça et la découverte des bagels au cream-cheese (Philadelphia, pour ne pas le citer).
    Faut dire que je suis une inconditionnelle du citron. Je pense que je vais bientôt acheter des graines de pavot et tenter cette recette.

    Bonne journée à toutes et à tous !

    Répondre
  15. Lise a dit…

    Alléchante recette (citron + pavot = bonheur) que je me garde sous le coude pour ce weekend (je crois qu’on va avoir un weekend sur de l’humidité) (ça marche moi bien who care) (you have my support) #jesuisSUR 🙂

    En revanche, je ne sais pas si je suis bien réveillée mais je comprends pas ton edit (je vois bien de l’huile dans la liste des ingrédients … non?)

    Bise à tous!

    Répondre
  16. Blonde paresseuse a dit…

    Je vais de suite pinterester ta photo ying et yang sur mon tableau « Yummy »… Elle est magnifique.
    🙂

    Et sinon, soit je n’ai rien compris, soit je n’ai rien compris, mais c’est quoi la drôle de boulette noire posée sur le muffin ? Une truffe coco ?

    Répondre
  17. Khaddy a dit…

    mon fils m’a fait un collier de nouilles, je ne savais pas que je vivais avec un joaillier…
    je rejoins Lise : #JesuisSur #TeamSur
    bonne journée à tous et à toutes.

    Répondre
  18. Fanfan a dit…

    Ah merci … Ça fait du bien de vous lire, Caro et vous toutes !
    Et cette solidarité face au « petit » commentaire de Flooch me donne envie de me joindre à vous

    Répondre
  19. Shakti a dit…

    Je n’aime pas du tout les desserts au citron, mais j’adore cuisiner et faire de la pâtisserie.
    Le premier citron/pavot que tu avais donné, je l’avais fait en bouchées, pour un goûter, durant un stage. (en plus, à l’époque, je faisais tout sans gluten et sans lactose, donc je m’amusais à tout adapter). Et j’avais adoré voir le plaisir de mes co-stagiaires à les manger.
    Je tenterai donc celui-ci aussi.

    Répondre
    • Mélisse a dit…

      C’est rigolo de lire « plaisir » dans la même phrase que « sans gluten ni lactose » … je sais bien que c’est possible, j’ai juste l’impression que beaucoup de gens suppriment le gluten et le lactose pour suivre la mode plus que par réel choix de santé… (après pour ça s’il y a quelques recettes « diététiques » dans LE Mathiot… le mieux c’est V. Cupillard et le blog/les livres de Cléa : http://www.cleacuisine.fr/)

      Répondre
  20. lavieacinq a dit…

    Merci pour la recette des gâteaux!! J’adore le citron, j’adore les graines de pavots (mais, moi, je vais les garder pour moi toute seule!!!)! Je fais régulièrement le cake au citron (recette de Bernard) qui a un grand succès partout ou je l’emmène et mon homme l’adore!
    Bon courage pour cette semaine!

    Répondre
  21. lavieacinq a dit…

    Ah!! J’oublie l’inénarrable Carla et son grand homme!! Quel tranche de rire!!
    Je vais partager cette pensée profonde et si vraie (quelle cruche quand même cette femme!!!)!

    Répondre
  22. Maglérie a dit…

    On se connait pas, mais j’ai envie de te faire un hug virtuel.
    – Passque les problèmes de maison, de proprios ou de locataires, de riche ou de pas riche, je trouve que ça peut vraiment gâcher la vie. Quand on a tendance à se sentir un peu agressé par le monde extérieur, je trouve que c’est super important de sentir en sécurité chez soi. Alors quand le monde extérieur (sous forme de tempête, de tractopelles, de termites, d’urbanisme, de voisins malveillants, de surcroît de travail, de dégât des eaux, de bruit excessif, etc…) vient s’attaquer à mon refuge, ça m’insécurise grave.
    – Passque j’adore les muffins pavot citron. Je vais essayer ceux-ci, je crois. Si tu aimes bien, tu peux aussi voir du côté de ceux à base de Lait Ribot (je crois que tu avais déjà une recette avec cet ingrédient chelou). C’est trop miam.
    – Passqu’il fait méga moche dehors et dedans aussi, aujourd’hui.
    – Passque j’adore comment la Gestapo de la langue française s’est fait rabrouer dans les comm. Trop drôle!

    Répondre
  23. Mireille a dit…

    bonjour Caro, je suis au fond du lit ayant vomi toute la nuit (on dirait un vers de Lafontaine) et tu réussis l’exploit de le donner fin alors que je ne suis pas très fan de citron dans la pâtisserie. La Secu devrait te déclarer d’utilité publique.
    Bises.

    Répondre
  24. Carole Nipette a dit…

    Ha le citron à la place du chocolat c’est exactement ce qui m’arrive depuis quelques années alors que je n’ai pas aimé la tarte au citron durant 40 ans maintenant je recherche toujours une nouvelle à goûter !
    Morte de rire pour la citation, on dirait du faux mais non 🙂

    Répondre
  25. Léna a dit…

    Hmmm j’hésite entre muffins sucrés et la recette du bonheur de Carlitta….
    Le choix devrait être rapide..
    Ca m rappelle je n sais pas trop pourquoi un tweed vu sur le net
    « Le garagiste de ma rue a été arrêté pour trafic de drogue.
    J’ai été son client pendant 10 ans, je savais même pas qu’il était garagiste. »
    Ben Carlitta c’est pareil ..quelle vie trépidante et pleine de rebondissements !!

    Répondre
    • Madame H a dit…

      C’est dingue !!!! Elle est pathétique !!!! Merci pour la tranche de rire ! (en fait, à bien y réfléchir, mon rire acide me donne des remontées gastriques, et je ne suis plus si sûre (on est bons là sur du « sûre » ?) que tout ceci me fasse vraiment rire, mais en réalité, je crois bien que c’est plutôt l’envie de vomir qui me reste ….)

      Répondre
  26. Mélisse a dit…

    Salut Caro, salut les radieuses

    Ah parfait ! Monsieur Mel est toujours dans son délire gâteaux et j’aime beaucoup les muffins au citron (j’aime beaucoup le citron, globalement) : donc hop ! un atelier muffin… (occuper un instituteur en vacances quand la météo lui interdit de bricoler & qu’il a déjà rangé le grenier, quelle tannée !)

    Carla m’a bien fait lollé, moi aussi. Je ne savais pas que nous avions eu une première dame qui est un croisement entre les frères Bogdanov et Virginie Lemoine… (dire que, jeune fille, j’ai beaucoup admiré cette femme… l’amour fou lobotomise ou bien ?)

    Répondre
  27. Mitchka a dit…

    J’aimerais vraiment connaître le conseiller en communication des Sarkozy mari & femme parce qu’entre les sorties magiques de Carla et Sarko qui explique que le paquet neutre c’est une atteinte aux terroirs de notre pays…. je me dis ils sont conseillés par un sourd-muet tchèque (je n’ai rien contre les tchèques, ce sont juste les 1er à m’être venu à l’esprit – je préfère préciser …) c’est pas possible autrement !
    Bref, ne pouvant plus manger de chocolat sous peine de déclencher une migraine, je me venge sur les gâteaux aux citrons… et je ne crois pas y perdre … (bon si j’y perds c’est sûr mais faut essayer de positiver!)

    Répondre
  28. @ual a dit…

    Miam miam les muffins ! 🙂

    Quant à Carla, vu sur twitter :
    « Mon fils m’a offert un collier de nouilles … je ne savais pas que je vivais avec un joailler ! » :-DDD

    Du courage pour les péripéties !

    Répondre
  29. Visiteuse a dit…

    Que c’est mignon de faire par ricochet la promo du livre de Sarko. Si, si vraiment !

    J’espère qu’on va à nouveau se marrer en France comme en 2007. Ah la Sainte cruche du Poitou ! Que de délicieux souvenirs ! Mais trêve de nostalgie.
    Au royaume des bilans, le quantitatif est roi, mais au royaume de l’immatériel l’imaginatif fait loi.
    Allez, je m’en vais de ce pas l’acheter…

    Sincèrement Vôtre.

    Répondre
    • Nine a dit…

      Bonjour Visiteuse,
      Sinon ça va comment chez vous ?
      Je ne connaissais pas ce surnom qui va pas si mal à son incarnation. Mais j’en aurais également toute une collection à destination de l’auteur du nouveau best-seller sur la France.
      Et ici, le ricochet fait un énorme PLOUF

      Répondre
      • Visiteuse a dit…

        Bonjour @Nine 🙂

        « Je ne connaissais pas ce surnom qui va pas si mal à son incarnation » Vraiment ! pourvu qu’elle ne se réincarne pas alors. Vite une prière :
        Je vous salue, Marie Ségolène pleine de pardons;
        le PS est avec vous, grâce à tous vos dons.
        Votre tour du monde en 80 bourdes, finira bien jusqu’à Lourdes.
        Vous êtes l’Elue entre toutes les femmes et la France,
        le fruit de vos envies, est bien lotie.
        Sainte Marie, Mère du Poitou,
        priez pour nous pauvres électeurs,
        maintenant et à l’heure du nouveau scrutin.

        Au nom de la sainte trinité du socialisme, Marx le Père, Mitterand le Fils et la Sainte Marie l’eucharistie.
        Amen

        Répondre
    • Madame H a dit…

      C’est toujours un peu pareil avec les commentaires de notre Visiteuse, qui nous régale régulièrement de ces saillies, je passe totalement à côté de leur saveur, je ne comprends rien à rien, et j’ai toujours l’impression d’être con comme une valise sans poignée !
      A moins que …

      Répondre
  30. Nine a dit…

    Je n’accablerai pas monsieur et madame : ils s’accablent à mon sens déjà bien tout seuls…Je sais juste mon ressenti : je n’arrive vraiment plus à regarder NS ni à l’écouter parler, ça en devient physique (et c’est moche ça, on avait dit pas le physique..). Bref, même si monsieur a l’air vraiment sur le coup (c’est sûr, celui-là j’ai droit…), PITIE, faites qu’en 2017, ce ne soit pas Le Pen – Sarkozy au deuxième tour : je ne sais pas si mon bulletin de vote pourra survivre. Je serai obligée de m’auto-suicider (ça on ne doit pas avoir droit) à coup de cake au citron et de muffins citron-pavot (ce qui n’est pas une fin si mauvaise en soi bien que manquant quand même un peu de chocolat)…
    J-4 avant les vacances, je crois que ça commence à se voir…

    Répondre
  31. mammouth a dit…

    Sinon les enfants, moi j’ai toujours cette liste de livres (du comm 510 à 325) dont je ne sais que faire pour la partager. Quelqu’un a une idée?

    Répondre
  32. Machine a dit…

    Merci pour la révélation du jour ! Je ne parle pas de Carla – on savait déjà qu’elle a le QI d’une huître – mais de mettre les caissettes dans les moules. Voilà qui va révolutionner ma vie de loser du muffin !

    Répondre
  33. DOMINIQUE a dit…

    Pourrai-je poser une question sur (et zut, j’ai lâché LE mot du jour) le citron dans la pâtisserie ?
    J’ai peur que le résultat soit trop acide, car je n’aime pas du tout l’acidité (vinaigre, citron…). Est-ce le cas pour les muffins avec un citron et son zeste, ou dois-je couper la quantité en deux ?
    Merci pour votre réponse, car j’aimerais bien élargir mes recettes de gâteaux (actuellement au nombre de quatre…).

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Merci Caroline ! Je pense ne mettre qu’un demi-zeste la première fois. Et puis, après, j’ajusterai selon le résultat.
      Reste plus qu’à.

      Répondre
    • Smouik a dit…

      HEIN ? QUOI ? QUE LIS-JE ?? mes recettes ne te suffisent donc plus ?
      (Vous avez déjà assisté à une scène de recettes les filles ? Venez, c’est le moment… 😀 )

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Ciel ! Mon coach en pâtisserie !
        Meuh non, Smouik, je suis fidèle, surtout aux cookies au chocolat, sinon mon époux me quitte.
        Mais j’en ai marre des cookies au chocolat. Je voudrais autre chose que des cookies au chocolat. Je ne hais pas les cookies au chocolat mais presque. Alors, coach, pardon pardon, je te trompe avec un citron (et un demi zeste), mais je SAIS que les cookies au chocolat sont mon chef-d’oeuvre.
        J’ai bon, là ?

        Répondre
  34. Mjulie a dit…

    Merci, voilà juste ce mot.

    Merci pour à toi, Caro, pour tes écrits, merci à vous les « radeu / ieuses » pour tous ces coms.
    le seul blog ou je lis tout, et pfffiou que ça fait du bien, coincée entre ses cloisons grises et moches du bureau !

    Répondre
  35. Fred b a dit…

    Ça me rappelle que je n’ai toujours pas testé la recette de cupcakes au lemon curd que je couve depuis un moment. Je mets ça sur la liste de ma fille, ça occupera ses vacances si elle parvient à lever le nez de ses bouquins (elle est lancée sur (aïe! J’ai dit le mot interdit…) les Pierre Bottero qui nous avaient été conseillés ici même 😉 Encore merci aux Radieuses pour le tuyau!

    Répondre
  36. Carlotta a dit…

    La carlitta elle me fait toujours rire ! Écoute la chronique de Sophia Aram ( suis pzs sûre de l orthographe !) hier à ce sujet: vraiment tordant !

    Répondre
  37. fanny a dit…

    Merci Caro, merci les lectrices…
    pour la rigolade sur Carla, pour la révélation sur les caissettes à muffins, pour le lynchage sur la « gripee » de Rose… et MERCI mammouth pour cette liste de dingue !!

    Répondre
  38. Ninie a dit…

    Hors les implications juridiques de nous parler de tes démêlés je voulais revenir sur « geindre sur tes problèmes de riche »

    Il y a quelques années alors que je galérais sans pouvoir manger et à peine payer le loyer (tout en travaillant, vive le smic) d’un lieu de vie invivable, je me souviens d’un grand éclat de rire, peut être le seul de cette période, alors qu’une de mes meilleures amies craque parce que sa nounou fait n’importe quoi dans leur appart monstrueux du 16e : la fin du monde. Le décalage dans notre discussion était burlesque et c’est à ce moment là que nous avons enfin réussi à rire de ce qui m’arrivait, qui la terrorisait et l’inquiétait pour moi et qui me terrorisait aussi. Parfois les problèmes de riche, ça détend pauvres et riches, on relativise.

    C’est un plaisir de te lire, ça me donne des idées, du courage, car oui Madame, si une parisienne en ce monde arrive à relever ses manches pour avancer, avoir une maison, le boulot de ses rêves etc. je peux m’en inspirer (le mot parisienne est utilisé à dessein, parisienne/maison étant quasiment un paradoxe de la génétique).
    Je suis loin d’avoir des problèmes de riche, j’ai des problèmes de pauvre, cela ne m’empêche pas alors que je suis dans une situation au degré de stress similaire au tien et des questions toutes aussi dévastatrices (ou vais je vivre bientôt ? comment m’assurer d’une sécurité maximale sur le sujet ? est ce que le grand complot karmique va finir par prendre des vacances ?) de comprendre, de compatir et de rassembler mentalement mes forces avec les tiennes.

    En réalité, ce qui t’arrive me peine plus que ce qui m’arrive. Moi je ramasse trois cartons et je dégage, l’endroit ou je vis ne me fait pas du tout rêver, je n’ai pas toute une famille à reloger, des projets a remiser. Refaire d’autres travaux, ailleurs…Je suis dégoûtée pour toi. En tant que pas riche j’aurais besoin que parfois la vie arrête son rouleau compresseur dingue, au moins sur les autres.

    Il n’y a pas de « problèmes de riche », je ne te lis pas comme ça. Je ne te lis jamais non plus comme quelqu’un qui « geins ». Je lis la vie d’une nana qui se bat fort comme moi pour les mêmes raisons, les mêmes envies et lestées des mêmes désirs, nous rencontrons les mêmes problèmes. Je te comprends, je pense qu’on se comprend toutes ici et tu as raison d’en parler. L’union fait la force.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Très émouvant, Ninie. Bats-toi, et surtout garde cette générosité, tu verras, elle inversera ton maudit karma. Tu m’as l’air de la race de ces personnes qui n’ont en elles aucun sentiment de jalousie vis-à-vis des autres.

      Répondre
    • celine2102 a dit…

      J’ai juste envie de te remercier pour me laisser l’occasion de lire ton comm tellement … je n’ai pas le mot …. gentil …. bienveillant … humain …. et encore plus …. <3
      Même s' il ne m'est pas adressé, j'ai l'impression d'assister à un geste empli d'humanité dans la rue et ça me touche….

      Répondre
      • Regardeuse a dit…

        Je viens de tomber sur le commentaire de Ninie et m’y suis attardée. Sa vision de la vie me parle plus que tout. Ce doit être l’intelligence qui en émane qui m’a happée.
        Elle est là, la vie. Dans son commentaire. Merci pour cette éclaircie.

        Répondre
        • Marie-Kikou a dit…

          Tout à fait d’accord avec Ninie. Merci à toi Ninie de la belle vision que tu as de la vie. Caro je te soutien dans cete guigne, perso si le jour où j’avais acheté et fais plein de travaux on m’avait annoncé ça, quand enfin je me sens chez moi, je l’aurais aussi très mal pris. Le chez soi à une dimension très affective pour moi je comprends très bien.

          Répondre
    • Selki a dit…

      Nine, il y a encore quelques mois j’aurai pu écrire à peu près la même chose ; je suis entièrement d’accord avec Dominique parce qu’une personne m’a dit un jour exactement ce qu’elle dit : garde ta générosité, fais confiance à la vie et tu verras, la roue finira par tourner dans le bon sens. C’est chose faite, pour combien de temps, j’en sais rien, mais pour l’instant je profite ! Alors je t’envoie toutes les ondes positives et optimistes que je possède et le rouleau compresseur, je l’espère, arrêtera sa course. Ne perds jamais espoir, même si par moment on ressent l’envie de tout lâcher. Ton commentaire me touche droit au coeur. <3

      Répondre
    • mammouth a dit…

      Ton commentaire m’a beaucoup émue, Ninie. Le lire fait du bien au coeur. C’est souvent dans l’adversité que l’on reconnaît les qualités d’une personne. Malgré tes difficultés, tu es sereine et généreuse. C’est inspirant.

      Répondre
    • Blonde paresseuse a dit…

      La chaleur de tes mots est incroyable… Et compense toutes celles et ceux qui sans commenter ont pu se dire « bien fait pour elle ». La jalousie est hélas présente dans nos mondes et on y prête le flanc lorsqu’on s’expose.

      Tout le monde a des soucis et quels qu’ils soient, ça fait du bien quand ça s’arrête.

      Plein de bisous et de courage. Et merci.

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Et puis, par politesse, souvent, on n’ose pas partager ses em***des et on donne une vision déformée de notre vie – encore plus sur les réseaux sociaux.

        Je te rejoins Blonde, on traîne tous nos valises et depuis que j’ai lu ton commentaire hier Ninie j’y ait plusieurs fois repensé. C’est tellement émouvant, j’espère sincèrement que la roue tourne pour toi – tu as l’énergie d’y arriver.

        Répondre
    • luva a dit…

      +1
      J’ai pas les moyens de m’acheter une maison et pourtant j’ai eu les boules quand j’ai lu que Caro devrait re-déménager.
      Tout cet investissement (je ne parle pas d’argent), ces rêves réalisés et balayé par des promoteurs qui pensent, eux, en vendre du « rêve ».

      Peut être se dire que ce n’était que le « brouillon » d’une autre maison qui, elle sera encore plus belle (si toute fois c’est possible ;-))
      Mais avoir le sentiment d’être arrivé à « poser ses valises » et devoir tout recommencer… 🙁

      C’est marrant comme il devient « honteux » d’avoir les moyens.
      Il faut maintenant presque s’excuser d’être à l’aise financièrement.
      Je lis souvent des commentaires jaloux, rancuniers sur beaucoup de blogs, mais aussi dans la vie.
      Drôle d’époque…

      Après tout on est tous le pauvre ou le riche de quelqu’un

      Répondre
      • Shakti a dit…

        Ninie, j’espère sincèrement que ton quotidien s’améliorera rapidement. En attendant, et parce que je ne peux pas faire bcp plus, je t’envoie tout plein de bonnes ondes et un gros câlin virtuel.

        Répondre
  39. cash cash a dit…

    Salut la radiance,

    Plus que Nicolas, je crois que c’est NOUS qu’elle prend pour des cons, Carlitta 😉

    Je fais toujours mes muffins dans un moule en silicone, sans caissettes, dont je ne voyais pas l’utilité jusqu’à présent.
    Or, j’apprends ici, que l’utilité, c’est la présentation… Mais comme mes muffins sont : 1- magnifiques, 2- mangés avant d’avoir refroidis et 3- pas à vendre (n’insistez pas), et ben, je vais continuer à faire des économies de caissettes.

    J’adooore venir ici retrouver mes copines virtuelles… Je ne sais pas pourquoi ce rade m’évoque « le Tambour Crevé », célèbre taverne d’Ankh-Morpork dans la série du disque-monde de Terry Pratchett. On y croise des mages, des marchands, des voleurs, des assassins, des barbares, des trolls et un touriste (mais c’est anecdotique)…
    Nooon, ne partez pas les filles, je ne suis pas en train de vous insulter !!! (Mélisse, dis-leur toi, que le Tambour Crevé, c’est cool !)

    Répondre
    • Mélisse a dit…

      « Oooooooooook ! » <– ceci n'est pas une citation des Visiteurs (film du siècle dernier) mais un long discours du bibliothécaire de l'université invisible d'Ank Morpork (qui, accessoirement, est un orang outan)

      "Le tambour crevé" est un lieu mondain incontournable à Ank Morpork : allez le voir, quasi en premier (dès les premières pages du premier tome)
      Ensuite en rades : les tavernes de nain (faut parler le nain &/ou manger du rat), le bar des morts-vivants (dont le nom m'échappe là)…
      Pour dormir : voir chez Madame Paluche ou Madame Cake…

      Répondre
        • Anael a dit…

          pareil 🙁
          je ne pensais pas être un jour triste du décès d’un inconnu, un peu déçu de ne plus attendre d ‘autres œuvres, oui, mais triste, non.
          et pourtant, le décès de Terry Pratchett m’a fait de la peine.

          Répondre
  40. Frenchie au Canada a dit…

    Autant j’aime le chocolat (on a rien fait de mieux a mon humble avis en periode de stress), autant les desserts au citron sont mes chouchou. La pate a tartiner au chocolat a la cuillere non merci. Mais le « lemon curd »? J’en mangerais tous les jours.
    Bon maintenant va quand meme falloir trouver des graines de pavots ici…
    (Et pour l’orthographe je m’excuse, clavier anglophone oblige, pas d’accent)

    Répondre
  41. Laure a dit…

    Ouuuuh, alors aujourd’hui, en te lisant, j’aurais trouvé une idée de recette ET une idée de bouquin…
    Je plaisante (pour le bouquin 😉 ) (mais en revanche, dès que j’ai cueilli le pavot je fais les muffins)
    Bonne soirée!! 🙂

    Répondre
  42. bobette a dit…

    Merci pour ce post et ces commentaires drôles. Cela me fait du bien de vous lire toutes. caro a réussi à fédérer pas mal de personnes aux ondes positives et ça fait du bien. Je teste la recette demain !

    Répondre
  43. camomille a dit…

    Bonjour, Je n’ai pas le temps de lire le fil des commentaires et sans doute êtes vous conseillée sur le sujet immobilier , un partage d’expérience néanmoins, Nous avons construit une datcha dans un coin de banlieue proche l y a 7 ans et nous y sentons très bien. Il y a 2 ans, à l’occasion de la lecture rapide du journal municipal mon regard est attiré par un encadré concernant la modification du PLU. Alerte rouge, un changement du COS fait du pied aux promoteurs et les invite à défigurer notre zone pavillonnaire avec des « buildings » . En face de chez nous une ancienne maison bourgeoise est maintenant propriété de marchand de sommeil et laissée à l’abandon, le scénario est tout écrit … L’enquête publique est quasi close, nous rédigeons à la hâte une lettre/petition, allons plaider la cause chez chacun des habitants des maisons concernées (lesquels ont parfois déjà été contactés par des promoteurs), récoltons un bon nombre de signatures et adressons le tout aux services de l’urbanisme de la mairie. Nous sommes reçus, écoutés pendant 2h, la modif du Cos ne sera pas votée, aucun immeuble ne fait de l’ombre à notre terrasse mais le marchand de sommeil sévit toujours … Rien n’est parfait. Nous sommes désormais très vigilants, voire sur le qui vive. Sinon vous lire me détend et m’informe de tas de choses pour lesquelles le temps me manque (sorties, lectures, series …) , ça excuse les pages commerciales ! Allez, bon courage and never give up ! #FightingSpirit

    Répondre
  44. Miss Crumpette a dit…

    les grands esprits se rencontrent, c’est bien connu..
    pas plus tard qu’avant-hier j’ai tapé « muffins » en recherche sur ton blog et vu qu’il y en a moult donc j’ai eu l’idée de toutes les tester, parce que chez toi en recettes on est rarement déçu(e)(s)
    et vu qu’ici c’est les vacances….
    anyway je suis bien malheureuse pour vous et vos « soucis de riches »
    des soucis restent des soucis et dans votre cas je n’en dormirai pas non plus ; j’espère sincèrement que vous allez trouver une solution, ta maison est bien trop belle pour laisser place à un buiding moderne

    Répondre
  45. Mimosas a dit…

    les soucis de riche… phrase chouchou de Monsieur Mimosas 🙂

    chez nous les problèmes actuels c’est :
    – déménagement donc vente et relogement
    – orientation fin de 3ème avec une ado très ado

    voilà quoi je compatis avec toi Caro mais bientôt ton anniversaire, 29 ans ça se fête 😉

    Répondre
  46. DOMINIQUE a dit…

    Tiens, en regardant la photo, je me rends compte que Caro a toujours une logique bien personnelle : il y a DEUX citrons. Un pour le jus, et un pour le zeste. Or, dans la recette, il faut le jus et le zeste d’UN citron.

    Répondre
    • Nade a dit…

      Dominique, il te faut un deuxième citron pour le glaçage …
      🙂
      Moi c’est la photo que j’ai du mal à comprendre, les muffins sur la gauche ce sont des vrais ou la photo de ton livre de cuisine ?
      En tout cas, c’est super appétissant !

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Ah oui, j’avais zappé le glaçage. J’aime pas les glaçages.
        C’est la photo du livre, on voit les pages suivantes en dessous. Moi aussi, j’ai mis du temps à comprendre, car Caro disait qu’elle n’avait pas de myrtilles, et on en voit sur la photo.

        Répondre
  47. Anonyme de 40 ans a dit…

    Je commente jamais (ou presque) mais aujourd’hui je commente : en ce qui concerne Carla : elle le fait exprès? c’est quand même pas possible autrement si?

    Répondre
  48. Mireille a dit…

    Le double bonheur des billets de Caro : le 1er est de le lire, tout chaud, à peine paru…de le relire le soir à son chéri parce que telle phrase m’a touchée, telle anecdote m’a fait pleurer de rire, voire pleurer tout court, telle autre m’a mise en colère ou m’a fait réfléchir
    Le 2ème bonheur est de revenir le lendemain lire les commentaires du « rade » et d’y trouver tant de générosité, d’humour, de « on se serre les coudes », d’opinions diverses et variées et qu’elles soient partagées ou non, dans tous les cas, respecteuses de tous…
    Alors un immense merci à la tenancière Caro et à Ninie et à vous toutes, vous êtes un arc-en-ciel d’humanité

    Répondre
  49. *E* a dit…

    Juste un petit mot de remerciement pour la recette. Je viens de la tester et c’est délicieux! (en plus d’être très simple à faire). Moi qui ne suis pas forcément très fan du citron et du pavot, le mélange est top!

    Répondre
  50. Dom2 a dit…

    Hahaha ça faisait longtemps que je n’étais pas venue lire les commentaires ici (même si je lis les posts), mais j’ai bien fait de le faire, pour celles qui se sont déchainées *** (*** pour le mot interdit) le petit commentaire acerbe, j’aime bien c’est disséminé au fil des comms, vous êtes marrantes toutes, j’ai souri!

    Répondre

Laisser une réponse à fanny

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>