Up and Down « estival »

IMG_3646-2

Ce week-end, un an après notre emménagement, nous avons enfin installé un salon de jardin en lieu et place de la table en plastique laissée par l’ancien propriétaire. Laquelle table a migré vers la cuisine en attendant d’investir dans une autre en teck ou autre bois. Cela n’a l’air de rien mais ça m’a mise en joie, comme à chaque fois que nous embellissons un peu notre chez-nous. Comme quoi il en faut peu pour être heureux. Enfin, peu, je m’entends, avoir une maison c’est en réalité beaucoup. Voilà, à part ça peu à peu ladite maison va se vider, les grands, en vacances depuis une semaine vont partir à droite et à gauche et Rose prendra ses quartiers d’été dans quelques jours à Lyon. Voici venu le temps des transhumances et de la logistique, je suis à deux doigts de faire un tableau excel pour être sûre de ne pas en oublier un en route ou de ne pas nous retrouver le jour du départ familial avec un gamin en transit je ne sais où. Mais, et ce en dépit d’un début d’été qui ressemble à la Toussaint, j’aime bien cette période d’allées et venues, où soudain je peux profiter un peu plus de l’un ou de l’autre resté tout seul, me languir d’eux et me réjouir de les retrouver. Le tout néanmoins en essayant de boucler tout ce qui doit l’être avant nos deux semaines de cessation totale des activités…

Voilà, à part ça, un Up and Down pour changer

DownCet article qui remporte la palme de la connerie « journalistique » et qui je l’espère a été écrit le couteau sous la gorge par une stagiaire. Je n’en peux plus, vraiment plus, de ces injonctions permanentes sur ce que nous devrions ou ne devrions pas faire, passé 40 ans ou 65 kilos (parce que la vérité c’est tout de même ça, en gros, les grosses, cachez-vous, doublement si vous êtes vieilles). D’autant que je ne crois pas avoir jamais lu la même chose concernant les mecs bedonnants qui tombent le tee-shirt dès que le thermomètre franchit les 25°. Ou qui s’obstinent à porter des shorts courts et larges alors même que leurs testicules subissent eux aussi la loi de la gravité. Une fois de plus, donc, nous les femmes, nous sommes priées de cacher cette cellulite qu’on ne saurait voir ou le gras de nos bras. A ce que je sache pourtant, personne n’est jamais mort d’avoir vu un bourrelet. Bref, si personnellement je ne suis pas adepte des shorts ras la salle de jeu – je ne m’y sens pas à l’aise – ça me donne envie pourtant de sortir à poil.

Up – Comme une réponse, ce post lu sur le blog « Warning curves ahead » .   Ainsi que cet Instagram de la top Ashley Graham. Voilà. Fuck.

13419229_1242255352452579_4801092467264100724_n

Up – Et puis ça aussi, tiens…

13327465_1057637297648434_8781934866679190394_n

Up – Les supporters irlandais qui semblent légèrement moins stupides que les autres

Down – (ou up en fait parce que c’est drôle même si c’est triste). Cette carte du « Pigistan » qui fera sourire (jaune) les pigistes qui me lisent.

B_rsKHUW8AAh-Pg

Up – La série American crime dont j’ai vu la saison 1 et qui est assez bluffante, même si très très sombre. Autant vous dire que le blason de l’Amérique n’en sort pas sans quelques accrocs mais c’est admirablement bien joué et écrit.

Et puis bien sûr, l’énorme Down, mais dont je ne sais pas comment parler tant je n’ai plus de mots et que je ne suis pas certaine qu’il faille finalement continuer à commenter ces atrocités, la tuerie d’Orlando, suivie de l’assassinat des deux policiers sous les yeux de leur enfant. Pour Orlando, comme beaucoup, je n’ai pas compris pourquoi certains (aka les journalistes et politiques français surtout) ont eu tellement de mal à reconnaitre la dimension homophobe du crime. Comme s’il ne fallait pas trop relever qu’on avait ciblé des homos, histoire que les Boutin et consorts puissent faire part de leurs condoléances en toute tranquillité. Alors bien sûr que Daesh veut manifestement éradiquer tout ce qui s’éloigne de leur fanatisme et qu’ils frappent tous azimut. Mais cessons de nous voiler la face, chez les fondamentalistes islamistes, les gays arrivent en bonne place au tableau de chasse, aux côtés des juifs et des mécréants qui boivent de l’alcool en terrasse. Ne pas vouloir le pointer du doigt, c’est tuer une seconde fois ces hommes et ces femmes, abattus en raison de leurs préférences sexuelles. Et d’après ce que j’ai lu, le tueur semblerait n’avoir pas été très clair sur sa propre orientation. De là à se dire que le gars est devenu dingue à force de frustration et de peur de s’affirmer gay dans un contexte familial et religieux condamnant cela, il n’y a qu’un pas que je franchis aisément. A tel point que je me demande si le problème ici c’est vraiment Daesh, qui a peut-être récupéré opportunément le massacre, ou l’homophobie qui, non, n’est pas qu’une vue de l’esprit. Voilà, c’est tout.

 

 

125 comments sur “Up and Down « estival »”

  1. Anne de a dit…

    How to have a beach body? J’adore!
    Sinon pour l’article de marie claire, c’est tellement reac, une fois de plus, les petites intolerances commencent par ce genre d’injonctions de m** et finissent à Orlando. Quand pourra-t-on etre juste libres?
    J’adore ton expression transhumances c’est plein de promesses!

    Répondre
    • Daphné a dit…

      La transhumance estivale: au sens propre, mon petit a accompagné des brebis dans la leur ce week-end tandis qu’au sens figuré j’embarquais le grand à la découverte des bars de Berlin ( et des musées, faut pas déconner ).

      Les beaux jours donnent envie de bouger son popotin, short ras la salle de jeux ou pas. Vive les transhumances à venir !

      Répondre
  2. Daphné a dit…

    Les injonctions, quelles qu’elles soient, ne donnent envie que de les contourner. Certains ont décidément du mal avec la joie de vivre.

    Et si on allait chanter un peu en poum poum short avec les supporters irlandais ?

    Répondre
  3. Lilas Gisel a dit…

    Ashley Graham est tellement jolie et dégage une joie de vivre, je partage ton « Up »! Quant à Orlando, bien sûr qu’il s’agit d’un acte homophobe, peu importe qui le revendique au final. Il y a encore des gens qui pensent que leurs pensées, leurs envies, leurs choix et tout simplement ce qu’ils sont les rendent supérieurs.

    Répondre
  4. Carole Eve a dit…

    Bonjour !
    Cet article m’a révulsée aussi, je me suis demandée un quart de seconde si ce n’était pas un fake tellement c’était gros !
    Et puis je me suis rappelée que nous vivons dans un monde où la moindre trace de cellulite féminine constitue une offense visuelle grave.
    Je n’en peux plus de ces injonctions, pas assez couvertes, pas assez pudiques, pas assez belles, trop grosses, toujours trop tout en fait ( ou jamais assez, ça marche aussi ) et depuis trop longtemps, des millénaires que ça dure…
    Effectivement un peu de cellulite ( ou beaucoup d’ailleurs ) n’a jamais tué personne, au contraire de cette pression incessante.
    Il y a un sacré chantier pour déconstruire tout ça et le blog Warning curves ahaed et l’instagram d’Ashley Graham sont une belle réponse !

    Répondre
  5. Laluciole a dit…

    Je crois que le mieux, selon Marie Claire, serait de ne pas sortir DU TOUT quand on a dépassé l’âge canonique de 40 ans . Comme ça hop, pas de fashion faux pas, on ne fait pas peur aux enfants , tout ça .

    Répondre
  6. DOMINIQUE a dit…

    Je me demande ce que je peux bien faire, vu que j’ai 60 ans. Ce papier a dû être écrit par une gosse de 20 ans, pour qui 40 ans c’est trèès loin et le commencement de la fin. Du genre à se dire que bon, d’accord Yourcenar mais qu’est-ce qu’elle était moche. Pas envie de la lire. Et ne parlons pas de Duras. Un tonneau.
    Alors… je la plains quand elle aura 40 ans.
    Orlando, les policiers, Jo Cox, ça fait partie de ces mêmes critères : l’exclusion, le refus de l’autre, la haine ou le mépris.

    Répondre
    • Reine a dit…

      Quand je pense qu’un infographiste (un autre stagiaire?) du nouvel Obs, parce qu’il l’avait trouvée trop grosse, avait photoshopé Simone de Beauvoir ,nue dans sa salle de bains et photographiée par son amant Algren ,tout en amour et sensualité , …. la pauvre Simone a dû se retourner dans sa tombe !!

      Répondre
      • Anne–So Catherine a dit…

        Dominique et Reine, c’est surtout la ligne éditoriale de cette presse dite féminine qui est à vomir. La solution : arrêter de la lire . Non ?

        Répondre
          • Frenchie au Canada a dit…

            @Anne–So Catherine tout à fait! Mon estime de moi se porte bien mieux depuis que j’ai arrêté de lire les magazines féminins / people et leurs injonctions ridicules sur ce que les femmes devraient porter / faire / cacher etc.
            C’est aussi pour ça que je boycotte Instagram, car on y voit souvent une réalité très (trop?) embellie et mise en scène. Mais cette photo d’Ashley Graham me ferait presque changer d’avis.

    • Christine a dit…

      UNE quoi ?!!!! Une JUPE-CULOTTE !!!! Quel mépris pour nous ! Alors là, je sors direct mon petit drapeau « Fuck !» Plutôt crever que de porter un truc pareil ! Pourquoi ne pas associer la jupe-culotte avec des chaussures Scholl tant qu’à y être?! Donc, mes amies, dès demain tout le monde en col Claudine et micro-short + talons hauts à paillettes ET tronche maquillée pupute ! C’est la consigne.
      Maintenant, entre nous, qui lit Marie-Claire aujourd’hui ? Et qui écrit des papiers pareils ?!!! <= réponse : la styliste de Bernadette Chichi, j’imagine.

      Répondre
  7. Rouletabille a dit…

    Article de Marie-Claire complètement con, effectivement, mais qui lit encore Marie-Claire ? J’ai arrêté avant même les autres titres de la presse papier, lassée par leurs articles nauséabonds mais prétendument compassionnels du type ´violee pendant des années par son père ´ avec tous les détails bien gore …
    Génial ton lien vers le site warning curés Ahmed, merci !

    Répondre
  8. Soeur Anne a dit…

    Je partage totalement ton down, y compris sur la conclusion. Vraiment.

    Bon, Marie Claire a réussi à faire savoir qu’il existait encore d’une façon bien écoeurante. (ne me dites pas que Jours de France parait encore aussi ?) Pour quelqu’un d’un peu sensible, qui aurait plus de 40 ans et quelques kilos de trop (10, c’est quelques ?), même en pensant qu’on les emm… gravement jusqu’au trognon, j’avoue que ça fait un petit quelque chose au moral quand même, comme une trace infime, à la limite de l’auditable, qui te dit que tu n’es pas présentable aux yeux du monde. Certes, tu balayes tout ça d’un revers de main et tu te réjouis devant l’instagram d’Ashley Graham, mais il reste cette petite escarbille dans le cerveau, ce petit coup au moral, cette petite sensation fugace d’indignité.

    Répondre
  9. 40andsowhat a dit…

    Tellement d’accord avec toi sur l’article de ce qu’il ne faut plus porter à 40 ans… je l’avais vu passer sur Twitter… je ne sais pas qui a été ces débilités… Cet article n’a ni queue ni tête. Que ces magazines nous foutent enfin la paix avec notre âge, nos kilos, qu’ils prônent enfin la joie de vivre et la liberté d’être, qu’on profite de la vie, sans soucier du regard de l’autre. Libérons nous du regard et du jugement de l’autre, je crois qu’on aura déjà fait un sacré bout de chemin !

    Répondre
  10. Valérie a dit…

    Je viens d’aller lire cet article, franchement je ne lui trouve rien de répréhensible. Nulle part on ne fait mention du poids, ce sont juste des conseils pour éviter la vulgarité en fait, parce que vraiment le nombril apparent, le micro-short et la robe hypra-moulante, on ne peut pas dire que ce soit le top de la classe…

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Oui et alors ? Il existe une police de la classe en France ? Et pourquoi ça serait classe à 25 ans et pas à 40 ? C’est exactement pour cela que cet article me dérange. Parce qu’il encourage notre conditionnement. Bien sûr que l’on peut décider par soi même de ne pas être « vulgaire » (même si c’est une notion o combien subjective). Mais on peut aussi décider de l’être en pleine conscience, ou pas d’ailleurs. Et puis le col Claudine, c’est quoi, « appel au viol » ?

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Pour la « vulgarité » nous avons à Marseille la Cagole, cet être adorant les imprimés panthère, le doré et beaucoup de bijoux. Avec du rôse si possible. Et pourtant… quand on en croise une, on ne peut que sourire gentiment, car en fait c’est mignon. Une femme qui se fait un film, qui est heureuse ainsi, avec ses talons et ses pantalons blancs trop serrés, son allure fière et son air conquérant. Au début j’étais ébahie, maintenant j’aime bien car c’est joyeux.

        Répondre
        • Reine a dit…

          En ce moment , ce qui me met en joie , ce sont les boubous colorés de ma banlieue . Dans ce gris non stop du ciel, c’est très joyeux aussi.
          Et tout à fait d’accord avec toi pour les cagoles, qui sont parées ,même à la plage, comme des déesses antiques, …c’est bling , bling , mais ça le fait !!

          Répondre
        • Cécile - Une quadra a dit…

          J’adore ta description de la cagole Dominique.

          Sinon oui on a le droit de ne pas être classe si on en a envie, le tout est de se sentir à l’aise dans sa tenue.
          Et puis la classe qu’est ce que c’est ?
          Y a un norme absolue dans ce domaine ?

          Allez on porte de qu’on a envie, ce qui nous fait plaisir et basta.
          Il y a des jours où on cherchera à se mettre particulièrement en valeur, à être sexy, d’autre ou on aura envie de confort, ou d’être une allumeuse limite (ou carrément) vulgaire, une sportive, une petite fille modèle, une brue parfaite, une mère modèle, une maitresse… etc…
          Ben oui et on le fera quelque soit notre âge, notre poids, notre statut social and co et basta.
          Que ceux à qui déplait tourne le regard de l’autre coté, ils y verront un mur gris moyen, neutre et un peu ennuyeux, comme tout ce qui n’accepte pas la diversité et n’a jamais de coup de folie.

          Pour Orlando je suis allée très rapidement à la même conclusion que toi, les qq personnes « refoulées », comme on dit, que j’ai pu croiser étaient toutes désagréables et/ou agressives et surtout homophobes ++++ comme si la crainte d’être démasquée les incitait à rejeter encore plus loin l’objet de la tentation et ceux qui osaient ce que eux ne se permettent pas.

          Répondre
  11. Marilune a dit…

    How to have a beach body…..J’adore!!!!!! Ce sera mon mantra cet été!
    Et pour le dernier down, je franchis le pas avec toi! Merci, bonne préparation du tableau excel (si ça marche, j’en fais un).

    Répondre
  12. Suzanne a dit…

    J’envie la liberté des anglaises qui s’habillent comme elles veulent en se moquant bien d’être au top de la classe ou de ne pas correspondre aux canons physiques prônés par ces magazines.
    Et j’aime beaucoup le commentaire d’anonyme (il/elle a beaucoup commenté) le 15/06 à 9h49, qui est, exprimé clairement, exactement ce que je pense de ce genre d’articles.
    How to have a beach body m’a bien fait marrer. Même si le plus triste c’est que malgré tout, je reste complexée par mes kilos (soi disant ?) en trop, j’aimerais pouvoir me débarrasser de cette honte (en même temps que je mettrai mes shorts à la poubelle peut être ?) (Pffff)

    Et ton dernier down 🙁 rien à ajouter.

    (Vivement le printemps que tu puisses profiter de ton salon de jardin, super joli, d’ailleurs)

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ah mais je te rassure moi aussi je suis complexée. et c’est probablement pour ça que ça me met en rage, parce que les injonctions on s’en charge déjà bien assez toutes seules pour que des greluches viennent enfoncer le clou.

      Répondre
      • Reine a dit…

        Tu te souviens Caroline, nous avions eu cette discussion , lorsque suite à un de tes posts , j’avais écris , qu’après moultes hésitations (et les ricanements de mes enfants , les chiens ) je m’étais acheté un short en cuir pour l’hiver….c’était quoi ? il y a 7/8 ans ….short que j’ai mis avec plaisir (puis j’ai pris du poids, il dort dans mon placard ) que mon chéri aimait beaucoup, et finalement que personne n’a trop remarqué….bref, les années passent et les injonctions pour les femmes restent

        Répondre
        • Daphné a dit…

          Et les anglaises n’ont surtout pas besoin du moindre culot pour se balader comme elles l’entendent. Pas sûre que j’assumerais regards et remarques si des envies bimboesques me prenaient. Je détonne déjà bien assez comme ça avec mes manteaux à grosses fleurs et pantalons jaune vifs.

          Bien sûr achetés en Angleterre, où les rondes ont le droit de s’habiller avec des choses funs. Ou pas, mais où il y a du choix.

          Répondre
          • Frenchie au Canada a dit…

            C’est marrant ce que vous dites sur les anglaises, car pour ma part c’est d’avoir habité en Ecosse pendant plusieurs années qui m’a vraiment décomplexée. Les filles là-bas m’ont appris que quel que soit sa taille (et la saison) on peut porter ce que l’on veut. C’est là-bas que j’ai appris à assumer mon amour des couleurs, même si j’avoue être restée plus conservatrice à ce niveau que beaucoup d’écossaise. Ici c’est diffèrent, j’habite dans une pub décathlon ou lululemon. Donc je fais figure d’intrus avec mes talons.

  13. Fabignou a dit…

    Je sais pourquoi je ne lis plus ce genre de magazines… Avant de monter dans un avion ou d’aller à la plage j’ai parfois envie d’en acheter un et je me ravise en sachant que je vais m’énerver. C’est mon bastion de résistance à moi 😉 Marre de cautionner cette vision de la femme, marre de cette schizophrénie rédactionnelle entre « acceptez-vous telle que vous êtes » « toutes les femmes sont fabuleuses » et « perdez 10 kilos avant l’été »  » ou « à 40 ans il FAUT être comme ça ».
    En contrepied j’aime beaucoup tout ce mouvement Body acceptance que l’on voit émerger.

    Répondre
    • cecile baudoin a dit…

      Tout pareil ! Parfois j’en ai envie, et puis je me souviens de quelle matière sont faits ces magazines 😉 du coup, si je suis en France, je me rue sur Causette !!

      Répondre
  14. Djo a dit…

    si j’ai bien compris, passé 40 ans, il nous reste la jupe longueur du genou, le chemisier boutonné jusqu’en haut et la jupe-culotte.
    Non mais la jupe-culotte quoi !!!
    Un seul regret, pas de conseil pour les chaussures, je vois un petit mocassin avec un petit talon en crêpe compensé, du meilleur effet avec le petit pantalon à pinces bleu marine :)))))

    Répondre
    • mammouth a dit…

      La jupe-culotte, quoi! c’est exactement la réflexion que je m’étais faite à la lecture de cet article assez inutile.
      Qui a inventé un truc pareil de toute façon?!

      C’est certain que les sandales doivent être out, on a pas idée de montrer ses vieux orteils boudinés.

      Répondre
  15. et de trois a dit…

    Bien d’accord avec toi sur les supporter irlandais. On a bien eu le temps de les voir à Lyon, ils sont restés ici plusieurs jours et très franchement ils font partis des supporter plutôt sympathiques.
    Ils jouent de la flute irlandaise dans la rue, sourient et parlent à tout le monde, ils boivent beaucoup de bière ça oui, mais ils ont l’alcool joyeux, l’autre soir très tard en bas de chez nous ils avaient investi un café et chantaient à tue tête « allez les bleus », avec un accent charmant !!
    Des supporter comme ça j’en veux bien tous les jours… 😉

    Bravo pour ton dernier down !

    Répondre
  16. lyonnaise en alsace a dit…

    hello Caro, je tente d’avoir une réponse à mes questions à savoir si je suis blacklistée de ton compte insta et snap car impossible d’y accéder depuis 15 jours depuis mon compte alors que çà marche d’un autre ? mystère de l’informatique ou pas ? merci d’avance pour ta réponse

    Répondre
  17. anne-helene a dit…

    C’est bon ça , dès le lundi matin de lire un article naze et de leur dire dans leurs commentaires.
    la pauvre Alexandra Pizzoto (haha) ne doit pas comprendre ce qui lui arrive. A croire que toutes les lectrices de PBC soient passées par là…
    🙂

    Répondre
  18. Brennignews a dit…

    Tout est à ch*** dans cet « article » de MC, mais de mon point de vue la palme revient au tee-shirt logotypé, WTF?!!
    C’est comme ça qu’on se retrouvera toute à 80 ans avec les blouses vendues dans la Redoute…

    Sur ce bonne semaine!

    Répondre
  19. lavieacinq a dit…

    Cet article de Marie-Claire est consternant……. Je ne met pas de short court mais, les femmes peuvent bien faire ce qu’elles veulent quand même!! J’ai des kilos en trop (ça ne me plait pas plus que ça) mais, comme tu le dis, un bourrelet n’a jamais tué personne!!
    Pour les irlandais, je ne suis pas étonnée! C’est des gens juste adorables! J’y vais tous les deux ans depuis que je suis née, c’est le pays de mon cœur! Mon fantasme est d’aller habiter là-bas (mais, mon homme n’est que moyennement intéressé…)!
    Pour Orlando et les horreurs avec lesquels on vit depuis trop longtemps, je n’ai pas de mot…. (je suis assez terrifiée en fait…)

    Répondre
  20. Tomme Cruise a dit…

    Harvey Milk (en vrai et dans le film éponyme) le disait, qu’il pourrait être assassiné par quelqu’un comme ce mec :
     » I fully realize that a person who stands for what I stand for, an activist, a gay activist, becomes a target or the potential target for somebody who is insecure, terrified, afraid, or very disturbed themselves. »
    C’est peut-être un manque d’imagination de ma part, mais je ne vois pas d’autres raisons à l’homophobie qu’un truc pas clair au fond de soi-même.

    Répondre
  21. Ernestine a dit…

    Quand je me souviens pourquoi je ne lis plus de magazine féminin depuis 3ans. C’est le genre d’article qui me donne envie de me balader en Trikini avec les vestiges de ma grossesse sur le champ de Mars. Mais le temps ne s’y prête pas.

    C’est dingue d’être encore capable de faire complexer les gamines et les moins gamines et puis peut-être même les centenaires. Oui, je suis certaine que ça va venir : comment porter son dentier à 98ans/ La couche, avant 95 ans : pour ou contre? … nous n’aurons donc jamais la paix?

    Bref, je suis entièrement d’accord avec toi.

    Répondre
    • Reine a dit…

      oh ! Ernestine ….comme c’est drôle …comment porter le dentier? ou la couche avant 95 ans ….et les bas de contention dentelles ou pas?
      Ahhh!!! merci, merci, gros éclat de rire

      Répondre
    • Christine a dit…

      D’une pierre deux coups : Transformez votre dentier en pince à cheveux !
      Il me tarde d’être abonnée à des revues « Séniors » pour voir si on me dit comment m’habiller. Ou plutôt comment me faire habiller par de beaux auxiliaires de vie, donc, vu que je serai gâteuse…

      Répondre
  22. ana100 a dit…

    Catastrophe! Hier soir j’ai constaté que la mémoire du machin au moyen duquel j’enregistre des émissions télés (une quelconque box) était presque saturée. J’ai donc dû effacer des enregistrements que je n’avais pas eu le temps de voir et « American Crimes » dont je n’avais jamais entendu parler est passé à la trappe (ainsi que, discrètement, quelques enregistrements faits par mon homme qu’il prétend toujours vouloir regarder « un jour » alors que je sais qu’il ne le fera jamais. CHUT).

    Je me souviens pourtant m’être demandé si l’influente Caro en avait parlé et, me disant que non, ai pensé ne pas avoir de regrets. Caramba. reste donc à mettre la main sur le A Word afin de me consoler de cette effroyable erreur de jugement

    Répondre
  23. mammouth a dit…

    Chouette les meubles de jardin. Nous aussi après le premier été, on avait investi dans des chaises et une grande table à rallonge en tek. J’avais bien pensé au plastique parce que moins cher et pratique, mais franchement, ça faisait trop laid sur ma nouvelle terrasse. J’aime le bois. Les chaises étaient en solde parce que achetées en fin de saison. Le meilleur moment pour acheter, sans blague. La table était cher par contre, mais c’est un investissement sur de nombreuses années. Ceci dit, elle était devenue sale et terne après quelques hivers dehors. On l’a nettoyée au kircher, ouais, malgré la pluie, et elle a repris ses couleurs initiales.

    Répondre
  24. velouria a dit…

    Je supporte l’équipe de France ( et faut pas me chauffer sur le sujet) et je ne pense pas être complètement demeurée et accessoirement, je mets des tee shirts à l’effigie de certains groupes et j’ai plus de 40 ans :-p

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ah mais moi aussi je supporte l’équipe de france (je deviens complètement hystéro à chaque euro ou mondial). Mais bon, les rixes de supporters russes, anglais et consort, j’ai quand même du mal.

      Répondre
  25. mammouth a dit…

    Et sinon, il n’a pas plus depuis hier.

    Je me sens un peu perdue par ce manque de pluie.

    Y’a même si peu de nuages, je me demande si je ne vais pas souffrir d’une insolation si je vais dehors.

    Vous me direz, au temps automnal qu’il fait, le danger est minime.

    Répondre
  26. mammouth a dit…

    « plu » je veux dire. C’est juste qu’avec les trombes d’eau tombées depuis des semaines, j’ai cru le pluriel de mise…

    Répondre
  27. Zaza a dit…

    Coucou Caro,
    Perso il y a bien longtemps que j’ai arrêté la lecture des magazine « féminins »!!!!
    Et merci Caro pour tes articles qui me font tellement de bien!
    Ah oui j’ai 45 ans…… la honte!!!!!
    Douce journee

    Répondre
  28. Reine a dit…

    La semaine dernière , à La Rochelle , les Irlandais ont mis une ambiance hyper festive ….et à sec , les stocks de bière ….
    En ce qui concerne les évènements de la semaine dernière, depuis Charlie, et les tueries de novembre dernier, j’ai un fond de peur en moi tout le temps…….et chaque nouvelle horreur alimente, et presque justifie ce mal être…..il faut absolument que je cherche une façon de gérer ça…

    Répondre
  29. Val Lao sur la Colline a dit…

    Ah mais moi, je l’ai fait, le tableau excel ! Ou presque : impression d’un calendrier vierge autour duquel on a dû faire un gros brainstorming pour essayer de nous trouver une période commune pendant laquelle partir tous ensemble… Il faut dire aussi que nos filles ont toujours un job d’été, notamment l’aînée qui finance ainsi une partie de ses études.
    Après quelques coups de fils pour déplacer ceci ou cela (vacances avec les copains pour nos filles notamment), on a fini par trouver 2 semaines 1/2 (!!!!!!! contre 9 jours l’an dernier) ENORME l Mes filles ont tout juste 16 et 18 ans, voilà 3 ans que cela ne nous était pas arrivé… La cadette entrera donc en terminale sur les chapeaux de roues puisque nous reviendrons de vacances la veille de la rentrée (profitons jusqu’au bout !)

    Répondre
  30. Pastelle a dit…

    Superbe le salon de jardin. Mais je vois que les fleurs dans les pots ont dû prendre l’eau comme les miennes…
    Les commentaires sur l’article des plus de 40 ans donnent du baume au coeur quand même. J’ai 60 ans et 10 kilos en trop, je m’achète une burka ?
    J’ai imprimé le beach body, trop drôle. 🙂

    Répondre
  31. Carole Nipette a dit…

    Trop fan du body à la plage, c’est tellement drôle et fin !
    American crime est pour moi une des meilleures séries de la décennie, tu verras la saison 2 est excellente, différente mais toujours aussi puissante et ancrée dans le réel…
    question bête : j’imagine que vous rentrez les coussins tous les soirs ? les meubles supportent bien la pluie ?

    Répondre
  32. frederique-etc a dit…

    L’article de MC me fait penser à un faux article, c’est pas possible que ce soit vrai ! mis à part les clichés, j’ai trouvé ça très bête, tout simplement. Rien.
    Il y a une dizaine d’années, j’étais abonnée à Elle. J’y trouvais mon compte : mode, livres, film.
    Et puis au bout d’un moment, ça tournait en rond et j’ai arrêté de mettre des sous là-dedans !
    D’autant plus que je ne m’y retrouvais plus du tout.
    Je n’achète plus ce genre de truc. Je n’ai pas encore trouvé de revue qui me plaise complètement.
    J’aime beaucoup le salon de jardin. C’est cosy !
    Quant au beach body, j’adhère ! (même si je ne suis absolument pas indulgente avec mes bourrelets …)
    Quant à la gestion des uns et des autres enfants, on n’en a plus que un de 17 ans à la maison. Et deux mois et demi, ça va être long. (et j’ai pas dit pour qui !!!)

    Répondre
  33. sylvie a dit…

    Bonjour,
    Bon l’article est pas fineau fineau….surtout la jupe culotte non mais quoi une jupe culotte ou un Bermuda en jean manquerait plus que le serre tête et le collier de perles…..Ce qui me choque le plus en fait c’est que ces conseils s’adressent à la citoyenne lambda….mais que dans la rubrique « people » on va s’extasier du look (très denude et très court) d’une star qui n’a plus 40 ans depuis longtemps, non pas qu’elle n’ait le droit de porter une mini jupe ou un crop top ou un jogging….mais que ces conseils ne s’adressent qu’à la citoyenne lambda. J’ai 58 ans, et comme beaucoup des kilos qui se sont invites à la ménopause … je porte des joggings (shame on me) des T shirt à message (et oui elle ose)…j’ai meme une jupe courte en cuir…et j’emmerde la société bien pensante qui trouve que ce n’est « plus de mon age » !!!!
    Sinon en dehors de ces articles un peu cons je continue de lire Marie Claire, j’avoue j’aime bien….

    American Crime, j’adore cette série, je recommande la saison 2 qui elle aussi est de grande qualité, on retrouve les memes acteurs et on y égratigne à nouveau notre société occidentale et ses travers.

    les actualités me désolent de plus en plus, et effectivement le traitement d’Orlando a été une honte…je commence à me demander également si les journaux televises veulent ménager notre société réac et bien pensante.

    Répondre
  34. Blonde paresseuse a dit…

    Mais ta gueule pour voir !… j’ai envie de dire à Marie-Claire.

    J’ai 45 ans, je suis beaucoup trop grosse, ça, ce sont les faits. Dans la réalité, j’essaye de ne pas trop me restreindre quand j’ai envie de porter un truc, et surtout pas parce que quelqu’un m’aura dit que je n’avais ni l’âge, ni la morphologie pour. Je pense que je fais surtout attention au contexte : évidemment que je ne vais pas venir bosser un mini-robe pailletée dorée, parce que mon travail ne s’y prête pas. Après, si j’ai envie de la porter ailleurs, et si ça fait sourire les gens moqueurs, grand bien leur fasse. C’est juste qu’ils sont jaloux.

    Pour la maison, je suis comme toi, j’ai fait des petits aménagements ce weekend, deux ou trois trucs de rien mais qui m’ont fait un bien fou… J’aime bien ma Bicoquillette, on va finir par bien s’entendre elle et moi….

    Répondre
  35. bh a dit…

    désolée de te contredire mais il me semble que la palme du titre con revient au Parisien pour « drague, harcèlement : où est la limite ». A quand « génocide, où est la limite?3

    Répondre
  36. Kaylee a dit…

    Mais oui, c’est génial un tableau Excel. J’en fais régulièrement. Ah, je trouvais que j’exagérais, mais contente de lire que je ne suis pas la seule à en faire.
    Même si au début j’ai pensé que j’étais obsessionnelle de faire un tableau pour ma vie privée alors que je passais mon temps à en faire au travail.
    Je m’amuse, je rentre les dates, je mets la formule pour calculer l’intervalle entre aujourd’hui et les dates indiquées, avec la mise en forme conditionnelle en vert et en gras au fur et à mesure que la date approche, ou en rouge et gras si la date qui approche est quelque chose de désagréable, comme un rendez-vous chez le dentiste qui se profile, entre mon prochain voyage à Paris et la visite de mon fils chez moi dans la garrigue.

    Répondre
  37. Sarah Sariette a dit…

    Et on parle de la couv de Marie-Claire ce mois-ci avec la sublimissime Laetitia Casta qui « illustre » le thème : LES FORMES ?
    ou une connerie du genre « vivre avec des formes » ?
    Mais moi les formes de la Casta, je signe tout de suite !!!!!!!!!!!! (et pas pour la troisième lippo que je compte m’offrir) (je ne cède à aucune injonction mais la cellulite, c’est pas mon truc. Et en plus, ça me fait mal aux jambes)

    Bref, comme le dit la taulière régulièrement : on n’est pas sorties des ronces

    Baci a tutti

    Répondre
      • Smouik a dit…

        Laissez tomber les filles… Casta a de la cellulite (oui, vous avez bien lu) et elle s’en fout (vous avez encore bien lu)…
        Donc la presse nous ment, elle « photoshope » les images et nous, on continue de courir… Oui au Beach Body, j’adore !

        Répondre
  38. Kaylee a dit…

    Je viens aussi d’aller mettre mon petit grain de sel à propos de ce révoltant article dans Marie-Claire ; ça me chiffonnait d’être anonyme, donc je me suis inscrite exprès. « Irena », c’est moi 🙂

    Répondre
  39. Flow a dit…

    C’est vrai que chacun fait ce qu’il veut. Avant je trouvais pathétiques les styles « sur le retour », genre vieux rockeurs de 55 ans… J’avais la trentaine.
    Maintenant mes 45 ans m’ont apporté un peu de sagesse. Je les trouve sympatiques, et je les admire d’être complètement détachés de l’opinion des autres ( parce qu’il doit bien y en avoir de temps en temps, bien intentionnés ou non, qui leur font des remarques).
    Ils sont dans leur univers et ils ont bien raison.
    Vers mes 38 ans un ami avait suggéré que mon anneau dans le nez, maintenant ça suffisait en quelque sorte… J’avoue que ça m’avait ébranlée, sous mes airs offusqués. Je me demandais si je pouvais encore me permettre cette petite relique de mes années rebelles sans passer pour la vieille qui ne s’ assume pas, ou qui n’a pas la maturité de passer à autre chose…
    Car même si je trouvais ça joli ( un tout petit anneau très fin, qui me faisait penser aux belles indiennes…) je me disais que la maturité justement doit donner un recul sur l’image qu’on donne aux autres. Nous vivons dans des codes à tout âge, on ne peut donc pas faire les choses innocemment.
    Les styles décalés des jeunes expriment justement leur désir de se démarquer des adultes.
    Adultes, tout depend ensuite des milieux dans lesquels on evolue…
    Mon milieu professionnel m’interdit cet anneau. En réaction je le remettais dès que je n’étais plus au boulot! Pour ne pas « me perdre »…
    Bref, j’avance encore aujourd’hui dans mes reflexions à ce sujet…
    Par contre j’ai récemment voulu essayer un magnifique short, belle coupe, belle matière, un short de femme et pas de fille…Et bien il n’y a que le miroir de la cabine qui verra cette silhouette inadaptée à ce type de vêtement! Quelle horreur! Le short avait beau me plaire énormément, je suis assez lucide pour voir que ce n’est pas joli du tout sur ma morphologie. On ne peut pas tout porter, et ce n’est pas une question d’âge ou de poids.
    Quand on choisit quelque chose de joli on souhaite que cela reste joli une fois sur soi. Sinon quel intérêt?
    Cependant, et j’arrêterai là mes « reflexions » dans tous sens, je trouve aujourd’hui génial de voir des personnes qui se vêtent comme elles le VEULENT. J’envie leur liberté, assumée ou inconsciente.

    Répondre
    • Flo a dit…

      Tu as raison, un jour j’ai vu débarquer dans mon bureau deux fans de Johnny.
      Alors que j’allais me dire qu’un look pareil ce n’était vraiment pas possible, j’ai eu finalement de la tendresse pour eux.Et j’ai trouvé ça chouette au final.

      Répondre
  40. Nan a dit…

    D’accord pour MC, les blogs bien écrits m;ont fait abandonner la presse féminine, et chaque fois que je tente d’en acheter, je regrette.
    Le seul que j’aime c’est VOIC!
    Voilà c’est dit.
    Et le Bureau des Légendes vous aimez? la saison 2 déchire.

    Répondre
  41. LN a dit…

    Bonjour,

    Je commente aujourd’hui car je viens de voir l’article en ligne de Marie-Claire. Je n’en peux plus de consternation. Cela me conforte dans mon désabonnement de ce magazine qui a eu lieu ce mois-ci, en voyant les photos de maillot de bain, le mannequin est tellement maigre qu’elle ne remplit pas les maillots!!!! (sans doute taille 0).

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Michaela : « plus âge » ??? Déjà que « plus size » c’est limite, mais alors « plus âge »… non mais c’est quoi ça. Quand est-on « plus » ? Taille 42, ou 48 ? 30 ans, 40 ou 50 ?
      Pourquoi ne pas dire « vieille » ou « grosse » ? C’est moins hypocrite et plus français.
      Je n’ai rien contre toi, Michaela, mais ce vocabulaire de la mode est pour le moins crétin. Et je suis polie, en colère, mais polie.

      Répondre
      • Christine a dit…

        Heureusement que tu es polie Dominique ! Manquerait que ça que tu te lâches ! Déjà que tu es hors d’âge et de size… un peu comme moi, quoi, si tu t’autorises à dire « fuck », ça risque de jurer avec ta jupe-culotte et ton col Claudine <= gaffe la police du bon goût de Marie-Claire te guette !

        Répondre
      • Michaela a dit…

        Je ne pense même pas que le terme « plus âge » existe officiellement, en fait. 🙂 Je l’ai écrit plutôt comme une parodie dans la série des « plus » car je suis bien d’accord avec toi!

        Répondre
  42. amelstos a dit…

    Un de mes amis sort avec un mec marié, père et musulman pratiquant. Pour des raisons sociales, culturelles et surtout religieuses, cet homme se cache et ne peut dire à personne qui il est. Ni à sa famille, ni à ses meilleurs amis. Après l’amour, il se lave entièrement et prie pour que ses pêchés lui soient pardonnés. Il projette un pèlerinage pour être entièrement purifié et cesser, comme par magie, d’être gay. Il est français (je le précise), vit comme vous et moi, sauf qu’il a une double vie terrible et dont il a honte. Une âme de plus tourmenté et esseulé qui tient toujours le coup mais pour combien de temps ? Cela dit, en ce qui concerne la tuerie d’Orlando, je me demande si on est pas dans le cas d’une homophobie « bête et méchante » et sans ressort psy particulier, en gros si Daesh ne se contente pas de dire à ces soldats que les gays et les juifs et les femmes =mal donc bon à tuer sans la moindre réflexion individuelle…

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Je crois que c’est le pire, ce que tu viens de dire. Une vie gâchée, ou du moins très compliquée, pour des préjugés qui n’ont pas lieu d’être. De tels drames sont plus courants que l’on ne croit, car même sans être musulmans, certains milieux sont profondément homophobes.
      Cela commence par la cour de récréation, à l’école avec les tapettes et autres tafioles. Dès le départ, ce n’est pas gagné…

      Répondre
      • amelstos a dit…

        Tu as raison Dominique, je précise que je ne stigmatise pas cette communauté mais c’est l’exemple que j’ai sous les yeux en ce moment, une autre de mes amies va se marier avec son amoureuse en octobre et son père catholique d’origine italienne n’est pas sûr de venir….

        Répondre
  43. Tacha a dit…

    Franchement, l’article de MC ne m’étonne même pas… C’est pitoyable, rien de plus… Et perso, j’ai toujours trouvé que les cols Claudine ça faisait mémé (j’déconne hein! tapez pas!) 🙂
    Par contre, il y a un truc que j’ai réalisé l’autre jour en cherchant un short pour ma choupette de 7 ans. Ca ne choque personne que pour les garçons, on ne trouve quasiment que des bermudas (on ne sait jamais hein, une cuisse trop découverte ça pourrait faire jaser) alors que pour les filles, c’est quand même directement le short pas loin de la salle de jeu (copyright Caro) ? Mais peut-être que j’ai l’esprit mal placé….
    Quant à ton méga down, comme toi, j’en suis au point où je ne sais plus quoi dire, quoi faire… Et le meurtre de ces deux personnes devant leur fils de 3 ans me fait sérieusement me demander si je ne vais pas faire une cure de « no news is good news ». C’est tellement usant de n’entendre que des horreurs dès le réveil ;-( Et j’ai tellement peur de finir par m’y habituer…

    Répondre
  44. Caroline a dit…

    Concernant l’article de MC, les bras m’en tombent, mais visiblement, les commentaires sont très énervés… Dans le même genre et dans la version papier, ce mois-ci, il y a un article PITOYABLE sur ce que les hommes pensent des femmes. Et ça donne « on aime les femmes au naturel mais les sous-vêtements doivent être sexy » (euh, on entend quoi par naturel, alors?) et le boulot rêvé c’est « masseuse » (nan mais sans dèc) et ils ne veulent pas être avec une femme trop intelligente. Le tout pas du tout édité, sans aucun recul ni rien. Franchement nul.
    Quant à Orlando et les deux policiers, quelle horreur et quel enfer… Et ça risque de continuer…

    Répondre
  45. Frenchie au Canada a dit…

    Joli mobilier de jardin, il a l’air très confortable. Ici on a une table de récup et des chaises achetées en soldes, mais finalement ça fait très bien l’affaire. Espérons juste que tout le monde ait enfin un temps d’été à nouveau. Week-end ambiance Toussaint ici aussi.
    Je rejoins tous les autres commentaires sur MC, mais quelles âneries. Et en plus ils illustrent ça avec des photos d’ados portant ce qu’il ne faut pas mettre, plutôt que des exemples de ce qu’elle préconise… Un article négatif jusqu’au bout en fait. J’avoue avoir commencé à m’interroger cette année sur les mini shorts et jupes (j’ai 31 ans). Mais temps que je m’y sens à l’aise, je continuerai de les porter (je ne fais pas dans le short culotte non plus hein). Et <3 <3 <3 Ashley Graham.
    Merci pour le dernier down, toute cette violence et cette radicalisation, c’est vraiment le mal de notre époque. J’habite à 45 min du Montana, et au-delà de Daesh et de cet attentat contre un club LGBT, ça pose quand même aussi la question du port d’arme aux US. Dès qu’on passe la frontière, on sait qu’il y a des chances que la personne a cote de nous ai une arme dans sa ceinture / son sac. C’est fou quand même!

    Répondre
  46. Selki a dit…

    Bonsoir Caro et les Radieuses
    Tout a été dit au sujet de cet article à la limite de l’odieux par les radieuses et les commentaires sous le-dit torchon !
    How to have a beach body m’a mise en joie pour tout l’été (d’autant plus qu’ayant bien mangé mes émotions ces derniers mois, j’avais un peu peur de ne plus rentrer dans mon maillot à jupette (pour cacher le haut des cuisses cellulitiques 😉 ) mais l’essayage d’hier matin……. Ouf 🙂 )
    Ce salon de jardin invite au farniente un verre à la main, Jiji sur les genoux (ou installé pour une sieste sur un coussin, d’ailleurs n’a-t-il pas encore testé le moelleux de l’endroit ?!!!!!) dès que la lectrice l’aura libéré !
    Et une petite note optimiste et pleine d’espoir, je le souhaite : mon jeune cousin nous a présenté ce WE son compagnon depuis 2 ans et ils ont été accueillis à bras ouverts par le papa, digne participant de la manif pour tous et avec qui j’avais eu des discussions, on va dire, animées ! L’amour paternel et voir son fils heureux ont eu raison de ses convictions de l’époque, Alléluia 🙂
    Bonne soirée tout le monde

    Répondre
      • Selki a dit…

        J’en suis contente Mammouth, et je te promets que c’était pas gagné étant donné les horreurs et tous les poncifs égrenés lors de nos discussions. J’aurais pas parié un kopeck sur ce retournement ! Comme quoi l’amour peut parfois être le plus fort -:)

        Répondre
  47. Kenz a dit…

    Ouhhhh que ton jardin fait envie …
    Décidément je ne peux qu archi valider tes downs… Des années qu’on nous dit qu il faut arrêter avec le diktat du 36 et que la société change … Mais moi je ne vois rien… J’ai toujours détesté mon corps car il n’était pas dans la norme, aujourd’hui je le déteste un peu moins et il n’est toujours pas dans la norme …
    Le surpoids est un signe de faiblesse … Je l’ai entendu cette phrase de nombreuses fois, y compris dans ma propre famille …. Quant à Orlando je ne peux que valider ce que tu dis … Si ce n’est que j’ai l’impression qu’on se trouve de problème et d’ennemis… Daesh bien sur c’est un groupuscule abominable qui se targue de la religion pour justifier des crimes atroces … Mais ne se sert-on pas un peu trop de Daesh pour ne pas accepter les défaillances de notre société qui a généré des âmes perdus, exclus qui deviennent des monstres ….
    Bises

    Répondre
  48. dom2 a dit…

    si, quand même, même si on sait que les homos sont la cible de la haine de beaucoup de connards, le problème est quand même daesh (même pas envie d’écrire ce mot), à cause de cette incroyable dimension supplémentaire qu’ils ont apportée: je ne t’aime pas, je n’aime pas ce que tu fais, ce que tu aimes, alors je te tue, et si possible en nombre, et en m’en sentant entière légitimité. C’est quand même une dimension nouvelle. Et qui doit en plus pouvoir pousser à passer à l’acte à, donc, certains connards qui jusqu’à maintenant « se contentaient » de détester. Donc si, c’est quand même eux le problème

    Répondre
    • Christine a dit…

      Tu sais, Dom2, même si elle est nettement moins visible que Daesh, la «bien-pensance» fait pas mal de tort elle aussi.
      « Pour se jeter du 6ème étage il ne faut vraiment pas être un PD. En fait si. » Cette phrase choc s’affiche dans la dernière campagne de l’inter-LGBT. Les personnes lesbiennes, gaies, bi et trans se suicident en moyenne 4 fois plus que le reste de la population. En cause : les insultes, les violences, les discriminations… qui, misent bout à bout, peuvent faire l’effet d’une petite bombe.

      Répondre
  49. marial a dit…

    Moi les articles de MC je m’en fous, ils peuvent bien raconter ce qu’ils veulent, si j’ai envie de mettre un habit dont je juge qu’il me plait, je le mettrai…et comme je ne lis pas ce genre de conneries, je ne suis pas sensée savoir ce qui se fait ou pas après 40 ans donc c’est juste mon bon sens à moi qui sert de critère! et voir qu’on me conseille une jupe culotte, ben là je tombe sur le cul parce qu’avec mes kilos en trop , ça flatte vraiment vraiment pas le popotin…

    je préfère m’attarder sur ton blog ou sur des articles comme celui de Baptiste Beaulieu…y’a plus à penser.
    http://www.huffingtonpost.fr/baptiste-beaulieu/tuerie-dorlando-homophobie_b_10454500.html

    Répondre
  50. Siam a dit…

    D’après linkedin, Mme Pizzuto n’est pas stagiaire, mais Chef de rubrique mode – Marieclaire.fr Groupe Marie Claire, septembre 2015 – Aujourd’hui (10 mois)Région de Paris , France. Elle mentionne qu’elle contribue au » Développement d’une stratégie éditoriale en conformité avec les directives SEO / SMO du Groupe Marie Claire et d’objectifs d’audiences chiffrés ».
    De fait, son vomi est très conforme à la ligne éditoriale d’un mag qui veut vendre des produits cosmétiques et des fringues en jouant sur la culpabilité des femmes qui ne sont jamais conformes aux canons érigés par euh… eux. Dans combien de temps, cet « article » sera-t-il retiré ? Ou modifié ? Il suffit d’ajouter quelques touches d’humour pour nous la jouer : mais euh, c’était de l’humour, il faut rigoler les lectrices, faut pas se prendre au sérieux On vous balance des diktats de merde, et des normes inatteignables, moralisatrices et culpabilisantes, mais c’est du kikoulol !

    Répondre
  51. Coline a dit…

    Oui c’est pas l’année de la Floride : ouragan meurtrier, tuerie d’Orlando et enfin un gamin choppé par un gator chez Disney.
    Heureusement j’avais choisi l’Iilinois et le Canada…
    Blague à part, le vrai problème à Orlando, c’est encore les armes faciles… Bien sûr cette question des armes ne pèsent rien quand on a affaire à des terroristes, mais c’est un grand facilitateur de passage à l’acte, dans un pays où beaucoup de mômes prennent des médicaments pour troubles comportementaux , traitement qu’ils cesseront à leur majorité au moment même où ils acquièrent le droit de voyager enfouraillés..

    Répondre
  52. Alexandra a dit…

    Au milieu de toutes ces horreurs, merci pour la carte du Pigistan : je vais m’imprimer ce plan en espérant qu’il m’aide à me repérer un peu mieux ;-)))

    Répondre
  53. Féline a dit…

    « les shorts ras la salle de jeu »… je ne connaissais pas l’expression MDR
    merci pour ton soutien des formes encore, pour tes prises de position quel que soit le sujet d’ailleurs, même si je ne les partage pas toujours, elles ont le mérite d’ouvrir le débat et/ou d’inviter à la réflexion, de bousculer parfois et c’est en partie pour cela que j’aime te lire, que l’humeur soit légère ou plus lourde…

    Répondre
  54. AudeM63 a dit…

    Bonjour 🙂 moi aussi je trouve l’article de MC consternant.
    Dans la même veine je suis tombée sur cet article ce matin , qui m’a tout autant gonflé : http://www.soyonselegantes.com/comment-shabiller-pour-aller-a-la-plage/. Dans le genre attention il ne faut pas porter de paréo et de tongs pour aller à la plage gnagna… c’est plutot pas mal.
    Sinon je trouve tes réflexions sur ce post très interessantes ( et vive les supporters irlandais qui m’ont fait bien rire à Lyon!!).

    Répondre
  55. Lor a dit…

    En contemplant ma terrasse qui déferle de pluie (depuis des semaines !!) je pense à ton jardin et je me dis que ça doit être la fête à l’escargot. Et sinon, ce « Have a body. Go to the beach » est irrésistible !!

    Répondre
  56. vero44 a dit…

    Hello, la bande..
    L’article de MC est consternant de bétises.. j’ai 47 ans, et j’essaie de m’affranchir du regard des autres.. c’est encore difficile, j’habite dans un village et les regards ne sont pas toujours tendres..
    En ce qui concerne la série American Crime, la saison 1 est juste terrible, mais alors la saison 2.. il faut que tu l’a regardes très vite, c’est glaçant..
    Je te conseille une série qui vient de passer sur canal : Olive kitteridge..j’ai adoré.
    De mon côté, le salon de jardin est sorti sur la terrasse, mais il tombe des seaux…
    Je veux du soleil pour pouvoir mettre ma nouvelle robe, je sens que ça va jaser dans mon dos !!!
    Bonne journée

    Répondre
  57. aurelie a dit…

    Heu… Je FAIS un tableau excel pour les vacances de mes 3 nains sinon c’est l’enfer avec 4 grands parents séparés ayant chacun leur vie bien remplie…. bref. Et sinon je mets des cols Claudine et j’ai 42 ans, on m’a fait la remarque au taf mercredi dernier et çà m’a bien SOULEE. Fuck Cosmo.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>