2017, année de la fête ?

img_5942

Allez, on se le dit encore une fois ? Bonne année à vous tous et toutes. Je sais bien que tout ça n’est finalement qu’une question de perception, qu’il n’y a pas vraiment de raison que demain soit bien différent d’hier, mais j’ai personnellement toujours été très sensible à cette sensation de renouveau, cette illusion de pouvoir tout effacer, puis recommencer. Et en somme, c’est sans doute ce qui compte, éprouver un élan, se projeter, s’inventer la possibilité d’une rédemption, espérer se réinventer.

En revanche je n’ai jamais été bien attachée au concept des résolutions. J’ai certes souvent profité du nouvel an pour essayer d’arrêter de fumer, avec un succès relatif. Finalement, ma dernière tentative et à ce jour sans doute la plus accomplie, s’est faite sans vraiment le décider, ce qui est je pense la clé du succès (je crois de plus en plus que la sacro-sainte « volonté », valeur dont on nous rebat sans cesse les oreilles est une arnaque patentée).

Pas de résolutions, donc, mais généralement des envies. De voyager, de me prouver que je suis capable de continuer dans la voie du scénario, d’être une meilleure mère, compagne, amie… Cette année, c’est un peu différent, j’ai bien évidemment ces aspirations, mais plus que tout je me souhaite d’être la plus forte possible pour résister aux assauts du bac de français de mes twins, puis, surtout, accompagner le mieux possible ma grande dans cette épreuve qui l’attend en juillet. Le reste existera aussi, j’ai eu la preuve ces dernières semaines que le travail, lorsqu’il vous enrichit, est un solide rempart contre la tristesse et le deuil.

Voilà, à part ça, la reprise va forcément piquer un peu les yeux mais j’ai déconnecté ces derniers jours comme je ne l’avais pas fait depuis longtemps et j’ai passé l’un de meilleurs nouvel an. Je pense que je vais boiter pendant deux mois tellement j’ai dansé et mon foie risque de me faire payer cher mes excès. Mais dès que j’aurai un coup de mou, je me rappellerai ces visages tant aimés hurler « Salut à toi » au son des Beruriers quand les douze coups de minuit ont retenti. Je me souviendrai de nos enfants chantant les Champs Elysées, de cette espèce de folie qui s’est emparée de nous sur « Femme des années 80 », du Lac du Connemara scandé à 25, alors qu’aucun de nous n’a jamais aimé Sardou, mais quand même, cette chanson, quoi. Je penserai aux étreintes, aux mots glissés au creux de l’oreille, à cet amour qui nous lie, à cet ange que nous n’oublions pas, à la force de ceux qui dansent encore malgré la douleur.

Si l’amitié était cotée en bourse, je serais milliardaire et je mesure cette chance. Bien sûr, passer une semaine en collectivité (grande, la collectivité, en plus), c’est aussi gérer mille et un conflits au quotidien, tourner sa langue dans sa bouche plus de sept fois sans toujours parvenir à se taire, multiplier les concessions, réaliser que parfois on peut s’aimer fort sans se ressembler, apprécier aussi de temps à autre le silence partagé. Mais j’ai l’impression d’être un Iphone à qui on aurait changé sa batterie.

Je me permets de vous embrasser, il va falloir plus que jamais se serrer fort, je crois, m’est avis qu’en 2017 ça va tanguer pour tout le monde. Mais si on se tient fermement les uns aux autres, ça devrait aller, non ?

img_6022 img_6009 img_5978 img_5969 img_5966 img_5947 img_5931 img_5941 img_5919 img_5928 img_5925 dsc02726 dsc02759 dsc03002 dsc02951

109 comments sur “2017, année de la fête ?”

  1. maman de tribu a dit…

    Oui, voilà, tu as dit l’essentiel « En 2017, ça va tanguer pour tout le monde. Mais si on se tient fermement les uns aux autres, ça devrait aller, non ? » Et bien sûr que je réponds OUI, même si comme tu décris si bien, il y a des concessions à faire parfois, même s’il y a des silences préférables aux mots…le lien aux autres est la seule richesse qui vaille. Le partage de tes souvenirs de ces fêtes de fin d’année en est l’exemple parfait.

    Répondre
  2. Maud tine a dit…

    Serrons nous fort et tenons nous chaud au cœur ! Cela nous donnera du courage pour affronter petits tracas et grande tourmente ! Pleins de beaux moments à partager aussi ! Amitiés Caro et merci d’être là…

    Répondre
  3. Geneviève a dit…

    Alors je t’embrasse à mon tour !
    Cette année commence avec un « gros temps » par ici mais cela devrait aller (il va bien falloir même si la volonté, je suis bien d’accord, est une vaste arnaque)

    Répondre
  4. Geneviève a dit…

    J’oubliais: très belles photos encore… J’adore Marius en train d’écrire son nom (je pense) sur la plage: c’est un truc universel non d’écrire dans le sable au bord de la vague ?…

    Répondre
  5. Clélie a dit…

    Douce et belle année à toi et aux tiens, et oui tiens, en 2017 souhaitons nous à tous de faire de belles fêtes et de passer de bons moments !!

    Répondre
  6. Berengere a dit…

    que j’aime ce billet ! Le 1er de l’année mais aussi parce que j’ai envie de te souhaiter une belle année avec en plus,0 une pensée pour Lou…je te souhaite une bonne année en te serrant fort !
    Ces moments forts en amitié il n’y a rien de meilleur et tu les décrit à merveille !
    Bonne reprise bonne rentrée !

    Répondre
  7. Nathalie a dit…

    Ai-je le droit de dire que j’envie cette/ces amitiés là, même si l’envie est politiquement incorrecte, tout comme avoir envie de rester dans sa zone de confort? J’ai souhaité à ceux que j’aime d’avoir envie parce qu’avec l’envie on déplace des montagnes. Belle année Caro, à toi et à ceux que tu aimes et un big hug à ta grande chérie en prime.

    Répondre
  8. isacoolpix a dit…

    l’amitié et l’amour au coeur pour 2017…. on a le même programme!!! merci pour tes partages, et vivement le scenario!!!!!! j’ose de grosses bises à toi et l’équipe de lectrices au tooooooop!!! viva 2017!

    Répondre
  9. Esteldf a dit…

    Meilleurs voeux pour cette année à tout le monde.
    Grâce à toute l’équipe de PMDE, nous passons de très bons moments car je nous ai offert les 4 saisons ! Nous en profitons à fond, donc merci pour tout ça. J’espère que cette aventure continuera pour notre plus grand plaisir.
    Bon courage à ta grande chérie et à vous car ce n’est évidemment pas facile en tant que parents de voir son enfant souffrir. Nous aussi allons devoir prendre une décision d’opération pour notre fille chérie, on espère qu’on fera au mieux pour elle.

    Répondre
  10. Daphné a dit…

    Oui, cette année commencée en faisant encore verser du sang m’effraie un peu – et la perspective de mai, qui arrive à si grands pas ne me réjouit pas vraiment.

    Et pourtant tu as raison, c’est en se serrant les coudes et en avançant ensemble qu’on peut rendre notre avenir, et celui de nos enfants meilleurs. Alors, en 2017, je nous souhaite de continuer à être indignés, de pester et d’agir, surtout, pour construire ensemble le monde dont on rêve pour nos enfants. Soyons heureux et un peu fous, la vie, c’est ici et maintenant !

    Répondre
  11. Delph a dit…

    Ça devrait aller en se serrant fort… Trés juste, cet article est plein de promesses et d espoir, de bienveillance aussi. Merci Caroline, douces et jolies photos..

    Répondre
  12. Selki a dit…

    Voilà, je ne vais retenir que ça ! Si on se tient fermement, ça va aller 🙂
    Superbes photos, (ayant un prénom à rallonge, je n’ai jamais réussi à l’écrire entièrement avant la venue de la vague 😉 )
    Douce, sereine et merveilleuse année à tout le Rade malgré les inévitables « tangage ».

    Répondre
  13. frederique-etc a dit…

    Tes photos sont magnifiques et sincèrement on a envie d’être ton amie quand tu racontes ton réveillon !
    On va penser aux belles choses et voir au fur et à mesure ce qui va arriver.
    Quant à ta grande, on sait déjà qu’elle est courageuse, mais sur ce coup là, chapeau ! (pour le bac français, je ne suis pas inquiète pour tes enfants !)
    Belle et heureuse année à tous !

    Répondre
  14. zaza a dit…

    milliardaire en amitié : moi aussi et ça fait du bien , meme si 2017 va tanguer pour tous, des bises et on se serre les coudes !
    des bises à ta grande pour juillet, le bac ça devrait passer facile… Et Rose notre Helmut préférée des bisous et des amitiés sincères dans la cour de récré, et bien sur pour l’Homme et pour toi, du courage pour les moments difficiles et de l’amour et de la force oui « May the Force be with you »…
    Bises des mers du sud

    Répondre
  15. dany a dit…

    merci Caro pour ce bel article rempli d’amitié et d’amour ;
    tu es une « belle « personne ………..
    Oui , 2017 sera l ‘année de l ‘Amour et de l’Amitié ……..sinon ça va pas le faire .
    Alors ; ici , chez toi et chez nous , nous allons le vivre pour affronter tout ce qui nous attend .
    belle Année à toi , ta famille et à nous tous !!!!!!
    Gros bisoux très affectueux

    Répondre
  16. Marie-Kikou a dit…

    Chère Caro,
    Tes deux dernières phrases me touchent particulièrement car j’ai eu des soucis de santé juste avant Noël (complications suite a une fausse-couche) et tous les petits mots, visites, bonnes choses à manger, oreilles attentives de mes proches, le soutien sans faille de mon chéri m’ont porté pendant tous ce temps et me donnent des ailes pour la suite. Ta fille sentira aussi tout ton amour et celui de ses proches, le meilleur remède qui soit quand on doit passer par la case hôpital. Je suis de tout coeur avec vous <3 <3 Très bonne année à toi et ta famille

    Répondre
      • Marie-Kikou a dit…

        Oh mais merci Daphné, Geneviève, TachalilIi et Reine, je ne m’y attendais pas du tout c’est très gentil ! Je ne disais vraiment pas ça pour attirer vos douces pensées mais juste pour dire que je comprenais quand on est de l’autre côté combien l’amour des proches est important. Le comble c’est que je saignais trop (alors que j’étais a l’hosto) mais personne ne m’a écoutée et j’ai fini par être transfusée alors que je suis du métier. Je vais leur écrire une lettre à ces zozos. Et envoyer mon récit à Baptiste Beaulieu découvert grâce à toi Caro ! Le comble c’est que le plus dur à vivre était la prise en charge professionnelle et humaine dans l’histoire. Finalement je me suis révélée bien plus forte que je ne pensais. J’ai l’impression d’être devenue Conan sans être barbare !!

        Répondre
        • Guillemette a dit…

          Tendresses immatérielles mais sincères, Marie Kikou. C’était mon cas il y a 10 ans, le pire Noël de ma vie, et 3 bambins plus tard, je n’y pensais même plus. On ne garde que le meilleur dans les souvenirs… Tiens bon, fais toi confiance et tout ira bien !

          Répondre
          • Marie-Kikou a dit…

            Merci Guillemette pout ces mots qui font chaud au coeur. J’ai la chance d’avoir déjà deux enfants de 8 et 6 ans, mais j’étais embêté pour eux, ce n’est pas drôle de voir sa maman deux nuits à l’hôpital. Le plus dur psychologiquement était la prise en charge professionnelle et relationnelle qui n’était pas bonne à mon sens, un comble. Mais maintenant je suis déjà loin de tous ça, ma vie est devant moi

  17. Smouik a dit…

    oui oui en 2017, on se concentre sur le plus précieux : toi + moi + eux + tous ceux qui le veulent + lui + elle et tous ceux qui sont seuls… (vous l’avez dans la tête ? c’est bon, c’est parti pour la journée ! 😀 )

    Répondre
  18. marieal a dit…

    Ta dernière phrase me rappelle une chanson de Diane Tell qui me met la larme à l’oeil à chaque fois que je l’entends ( je me passe encore le disque parfois…) , je ne sais pas bien pourquoi ( peut- être la nostalgie de cette époque où on revenait de la fac en chantant à tue-tête dans le voiture avec mon amie?, peut être l’émotion liée à une si belle idée? )

    Avec les temps qui nous viennent
    Faudrait que tout l’monde se tienne
    Le même sang dans les veines
    Ça d’vrait faire comme une chaîne

    Faudrait pas que l’on devienne
    Comme une armée de machines inhumaines
    Avec les temps qui nous viennent
    Faudrait que tout l’monde se tienne
    Simplement

    c’est beau non? si seulement…

    mais bon , apprécions déjà la richesse d’être riches de nos amis, si bien chanté là aussi par Calogero, même si je ne partage pas complètement le caractère exclusif de ses paroles (ma famille est aussi une grande richesse):

    Quand tout s’abîme, quand même nos rêves fuient
    Il ne reste qu’une île, un port, un parti
    On est riche que de ses amis

    Je le disais sur le blog de Nathalie ( Frombaionawithlove) , je garde de l’année 2016 qu’elle a été placée sous le signe de l’Amitié, qui nous a bien aidée à déposer notre tristesse liée aux aléas de l’attente en adoption, et pour ça je mesure ma chance moi aussi…

    Alors pour 2017, on peut prévoir de commencer à faire la chaine entre amis, et si on relie tous ces petits groupes bien soudés, on devrait réussir à faire quelque chose de très solide, non?

    Répondre
  19. Tachalili a dit…

    Oui, pleins de câlins et de force pour toi, ta grande fille et tout ceux que tu aimes.

    Et juste en passant, j’ai adoré « Parents Mode d’Emploi », le Movie 😉 J’ai beaucoup rit et j’ai pleuré aussi… Merci <3

    Répondre
  20. cash cash a dit…

    Ce que j’adore dans tes billets, c’est que ça vend du rêve (les photos de l’océan l’hiver), mais pas que (les lacs du Connemara par Michel S)…
    C’est vrai que « Salut à toi » des Béruriers noirs est un hymne pour (les jeunes de) notre génération, un peu comme « Antisocial » de Trust: : on se met à sauter partout en entendant les premières notes, mais on est infoutu de chanter plus de trois mots des lyrics ^^.
    Ma lycéenne de fille m’a fait découvrir Post Modern Jukebox récemment, et leur reprise de John Legend a tourné dans ma tête pendant deux semaines tellement j’ai aimé: https://www.youtube.com/watch?v=_s58zUObXBU

    Répondre
  21. Xochitl a dit…

    Oh oui on doit se souhaiter du courage pour 2017 ! Alors force, courage et solidarité pour cette nouvelle année. C’est vrai qu’elle risque de tanguer fort et que l’avis de tempête sera gratiné. Il faut espérer que l’accalmie qui suivra la tempête sera à la hauteur de nos espérances (qui ne sont pas bien hautes en ce qui me concerne). Malgré tout bonne année.

    Répondre
  22. Philomène a dit…

    parce que nous avions hurlé « les lacs du Connemara » au 40 ans de Mr D. à Versailles, je vous imagine bien tous le 31 !!!
    Et puis, sans aimer Sardou, nous sommes toutes un peu celles qui avons « réussi l’amalgame de l’autorité et du charme » ;), non ?
    Très jolie et douce année 2017 à toi et aux tiens !!!!

    Répondre
  23. Blonde paresseuse a dit…

    Serrons-nous tous… Ça fait du bien.
    Hé toi ! T’es obligé d’en profiter pour me tripoter les bourrelets ?
    Faisons-nous des câlins, ça sera déjà ça de pris.
    Et n’oublions pas ensuite les recommandations de l’Agence Française de Santé Publique dispensées gaiement à la radio et à la télé : lavons-nous le mains 30 SECONDES avec du savon A CHAQUE FOIS.
    Trente secondes ?… Mais qui fait ça en vrai ? En dehors des gens dans les blocs opératoires ?

    Bref. Bonne année.

    Répondre
  24. Karine G-s a dit…

    Belle et bonne année à toi et aux tiens Caro ! Je te la souhaite douce et prospère sur tous les plans, la santé en prime et plein d’ondes pour que tout se passe bien pour ta grande.

    Une de mes amies m’a envoyé des voeux si beaux que je ne trouve pas d’autre mots aussi de vais bêtement reprendre les siens :
    *****
    Je vous souhaite, à toutes et tous, une douce et heureuse année.
    Que ce cycle nouveau vous apaise, vous transporte, vous inspire, vous élève.
    Osez votre vie. Ecoutez votre âme.
    Puisez les gouttes de sagesse dans tous les bonheurs quotidiens.
    Faîtes briller vos étoiles. Toujours.
    Aimez. Beaucoup. Trop. Jamais assez.
    ******

    Pour ma part, je vais m’en inspirer pour naviguer à vue au fil des vagues qui m’attendent cette année et je vais essayer de penser un peu à moi pour changer.

    A plus loin…

    Répondre
  25. Thalie65 a dit…

    Caro, une très bonne année à toi et à ta famille. A vous tous également. Savoir reconnaître les petits bonheurs quand ils se présentent, faire la part des choses, prendre son temps… de vivre, tout simplement!

    Répondre
  26. Pastelle a dit…

    Je te souhaite une très belle année Caroline, à toi et à tous ceux qui te sont chers, y compris tous les visiteurs ici.
    Et merci pour les photos et les mots déposés là chaque jour, ou presque. C’est toujours un immense plaisir.

    Répondre
  27. Christelle a dit…

    je prends ta phrase, si l’amitié était cotée en bourse je serais milliardaire.
    c’est une chance énorme de ne pas avoir à compter ses amis sur les doigts de la main. Moi je suis une pieuvre, j’ai 8 bras avec 5 doigts à chaque. Et ça permet vraiment d’avancer plus droit, plus drôle, plus fort.
    Et puis non finalement ce n’est pas une chance car l’amitié ça s’entretient et j’y mets tous mon coeur.

    Alors bonne année à l’amitié!

    Répondre
  28. Maudkl aka Mamo a dit…

    Un amoureux, les enfants, les amis, un travail qui nous porte et qui a du sens, et tout de même la présence au monde plus ou moins lointain qui nous entoure, même si elle est douloureuse, tu as tout dit et tout compris. Je te souhaite énormément de ce bonheur « simple », ainsi qu’à toutes celles et ceux qui passent par ici. Tenez bon

    Répondre
  29. Miss Blabla a dit…

    Bonne et heureuse année malgré les épreuves grandes et petites à venir !
    Moi, j’ai délaissé l’iode de la côte Atlantique pour l’air pur des montagnes mais dans le même esprit et même « Les lacs du Connemara » à 25 à tue-tête… 😉
    Je souhaite à tous beaucoup de bienveillance et de résiliance pour cette année car je pense que c’est ce qui nous aidera le plus à franchir les caps qui nous attendent !!!

    Répondre
  30. Bea a dit…

    Oui, se tenir fermement les uns aux autres ! Qu’est ce que se serait bien ! Une bonne année 2017, une année de fête ! Je l’espère et le désire !

    Répondre
  31. Pascale a dit…

    Pour moi 2016 aura été une année d’épreuves et peut-être que 2017 va « tanguer », on verra bien. J’ai un peu de mal à me projeter et à faire preuve d’optimisme mais c’est si joliement dit. On va se serrrer très fort et ça devrait aller en effet . En tout cas on va s’y employer. Bises

    Répondre
  32. Kinou a dit…

    Bonne année à toutes !

    2017 sera charnière pour moi : Recherche d’un nouvel établissement, en internat cette fois-ci, pour A* qui va avoir 20 ans vendredi (et qui est autiste pour les nouvelles venues du rade) …à la perspective de distendre ce lien fusionnel qui nous unit depuis toutes ces années, je flippe complètement.
    Et puis bac pour le cadet, et puis post bac si tout va bien.
    Et pleins de gros projets au boulot.
    Allez, on se ramasse (au sens on bande ses muscles), et on y va !!

    Répondre
  33. Madile a dit…

    Magnifique article qui m a beaucoup émue.
    Essentiel d être entourés , aimés, je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année.
    Je pense bien à toute ta famille.
    Moi je me dis que 2017 va être beau , paisible, et que je vais pouvoir profiter un peu plus de la vie. Même si ça a mal commencé puisque ma petite fille que je gardais a fait des convulsions et que j ai passé ma journée du 1 janvier avec les pompiers et à l hopital.
    Mais je me dis que c était des restes de 2016 et que la suite sera bonne. Je positive….
    Ton blog m aide aussi à rester debout.
    Je t embrasse

    Répondre
  34. Géraldine N a dit…

    Ça se résume à ça au final : être entourée pour profiter des jolies choses de la vie ou affronter les tangages. Ce sont les autres qui nous portent, nous soutiennent et nous aident à devenir de meilleures versions de nous mêmes. Alors oui, serrons nous fort ( mais pas tout de suite parce que là je suis au fond de mon lit avec la grippe, même si promis je le lave bien les mains) .bises

    Répondre
  35. sibille a dit…

    Meilleurs voeux à tous.
    2017 va tanguer pour beaucoup. Oui, je viens d apprendre que mon fils de 24 ans est atteint d un cancer thyroidien et je crains de ne pas être à la hauteur. l endocrinologue ne comprend vraiment pas pourquoi je stresse autant, pas de souci on procède à l ablation et on rentre chez soi. C est pas aussi simple lorsqu il s agit de son fils et le manque de bienveillance fait mal. Haut les coeurs !

    Répondre
    • marieal a dit…

      Sibille, même si le cancer thyroidien est une maladie dont on se passerait bien, permets moi d’essayer de te faire comprendre que l’apparente insouciance à ton stress de l’endocrinologue est sûrement un signe très favorable d’excellent pronostic, comme dans 95% des cas, en ce qui concerne ton fils. Finalement , le fait qu’il ne soit pas stressé me parait être une excellente chose 😉 ça élimine les 5% de moins bon pronostic…plein de courage malgré tout pour l’aider dans ce parcours <3.

      Répondre
      • Marie a dit…

        Je confirme en ce sui concerne le cancer de la thyroïde…
        mais tout ce qui touche nos enfants nous atteint même si l’on sait qu’il y a de grandes probabilités qu’ils s’en sortent. Je l’expérimente
        et je me demande comment faire pour ne pas en souffrir autant.

        Répondre
    • Geneviève a dit…

      Tu seras à la hauteur, j’en suis sûre !
      Quand un enfant (même grand, je sais ce que c’est) est malade, c’est incroyable mais on trouve la ressource en soi…
      Sois confiante, je t’embrasse bien fort !

      Répondre
  36. Tan a dit…

    Belle année à toi et à tes proches Caroline, ainsi qu’à tous les commentateurs ici. Je vous/nous la souhaite la plus douce possible pour affronter les tempêtes.

    J’aime aussi l’idée du renouveau au 1er janvier, même si j’ai été douchée par l’annonce de l’attentat d’Istanbul au réveil.
    Profitons du beau et du bon, car au fond c’est tout ce qui compte.

    Répondre
  37. Nine a dit…

    Belle et douce année à toi, ta famille et à vous toutes : qu’elle soit pleine des réalisations que vous souhaitez voir arriver…
    Moi qui suis habituellement optimiste, j’ai comme un sentiment de malaise à l’occasion de ces voeux : comme si une ombre planait et que 2017 ne serait pas si une bonne année finalement. J’espère juste que je me trompe….

    Répondre
  38. @luxberliner a dit…

    belle année à toi, Caroline, je partage cette illusion du renouveau, pourvu qu’elle dure un peu… plein de bonnes choses à toi et à toute la famille !

    Répondre
  39. Reine a dit…

    Très , très bonne année à toutes et tous!!!! à toi Caroline , et à tous ceux que tu aimes et qui t’aiment.
    Mais seutplé ne réduis pas à néant les concepts de résolutions, volonté etc… merci de me laisser mes illusions : pour moi, 2017 sera l’ année de la révélation des bienfaits du sport (on ne rit pas , please) .
    Bisous , hugs et sourires.
    PS: faudra penser à aller voter , hein?

    Répondre
  40. goxoa a dit…

    Je nous souhaite une année douce ,remplie de petites lumières pour nous aider à avancer quand parfois on se dit qu’on n’y arrive pas,pour relativiser l’importance des choses et ne pas oublier de vivre chaque instant présent .

    Répondre
  41. Swiixou a dit…

    Banannéééeee ! Le meilleur pour toi, Madame, avec encore plein de projets fous, de succès mérités, de moments précieux.
    Merci d’être toi.

    Répondre
  42. Lorraine a dit…

    Bonne année 2017 à tous !!!
    C’est toujours un plaisir de lire ton billet chaque soir avant d’aller au lit Caro.
    J’adore ton blog et l’idée même de te lire contribue à me mettre de bonne humeur pour la journée 🙂
    Alors merci et meilleurs vœux à toi et toute ta famille. Et notamment une santé de fer pour ta grande après son opération du dos.

    Répondre
  43. Vididi a dit…

    Bonne année à toi Caro, et à tous et toutes qui flânent ici,
    je ne commente quasi-jamais, mais venir ici me fait toujours du bien. C’est fou ce que je l’aime ce rade et ceux (celles) qui y trainent, leur chaleur, leur bienveillance. Vous faites partie de ma vie, même si vous ne me connaissez pas. C’est un lien bien étrange, mais bien doux aussi.
    Et la douceur, comment dire… On va bien en avoir besoin.
    Et N°1 passe son bac de Français et d’histoire-géo aussi et pour mon grand dyslexique, ça s’annonce comme une épreuve!
    J’ondoie positivement pour toutes celles qui en ont besoin…

    Répondre
  44. Justine a dit…

    Bon, je vais être un peu répétitive avec mon com’ sur le billet précédent mais tes photos sont magnifiques ainsi que les mots qui les accompagnent.
    Ils résonnent encore une fois en moi, comme souvent.
    Merci Caroline pour ces chouettes moments de lecture.

    Répondre
  45. manlo a dit…

    Bonne année à toi également et merci pour ces moments de bonheur partagés. Ton humanité fait du bien dans ce monde qui tourne à l’envers! Serrons nous , oui serrons nous! C’est aussi le sentiment que j’ai eu le soir du réveillons avec mes amis de toujours… envie de s’embrasser, de se dire combien on se manquait, qu’on se savait là pour toujours…

    Répondre
  46. DoMi (Dorémi) a dit…

    L’avantage avec ces examens qui se profilent au carré, c’est que comme ils sont dans la même classe vous n’aurez pas à vous dédoubler s’ils ont besoin de vous.
    Se serrer les coudes n’est jamais inutile mais je crois que cette année ce sera juste indispensable.
    Au plaisir de continuer à lire les billets comme les commentaires du rade.
    Je vous embrasse toustes !

    Répondre
  47. Kerblonde a dit…

    Très bonne année à toutes et tous ! Que l’énergie de chacun d’entre nous puisse porter celles et ceux qui en ont le plus besoin pour franchir les obstacles en cours ou à venir. Et comme à plusieurs on va plus loin, on est plus forts, et que l’esprit de ce blog est formidable de solidarité et d’enthousiasme, je vous souhaite de la sérénité dans la tempête, des échanges, des rencontres, et plein de petits bonheurs du quotidien.

    Répondre
  48. koquelico a dit…

    Qu’il est émouvant ton texte, ça me touche beaucoup ce que tu y écris.
    Tes photos sont respire la joie de vivre et ce bleu de la 1ere photo est dingue !!!

    Pour avoir vécu une grosse opération de mon fils en janvier 2016, profite bien des mois à venir car après le temps file, file et finalement on se dit en regardant en arrière, on l’a fait, on y est arrivé mais quelle année qui vient de se terminer.

    Une belle année à toi et aux tiens.

    Répondre
  49. Ludivine a dit…

    Bonne et heureuse année 2017!
    Tes photos sont très jolies,comme quoi il n’y a pas besoin de partir au bout du monde pour voir de belles choses.

    Répondre
  50. Chez les chéries a dit…

    C’est bizarre parce que le renouveau, le nouvel élan et les résolutions qui vont avec moi c’est en septembre que ça se produit. Je suis calquée sur le calendrier scolaire, depuis toujours. Bonne année Caro!!!

    Répondre
  51. nadine a dit…

    Bonsoir
    ce post me fait du bien. J’ai été obligée d’accompagner ma grande petite dans son épreuve juste le 16 décembre (d’un autre genre dont elle n’est pas tout à fait sortie) et je me suis découvert des forces que je ne soupçonnais pas. J’ai pu compter sur mes amis aussi. Il faut penser au bonheur malgré tout, et faire cet effort surtout quand le ciel est sombre. J’essaie d’y penser un peu tous les jours ( et je l’ai collé en mantra sur ma lightbox de Gifi pour les matins où j’oublie !! ça marche quelques minutes et c’est déjà beaucoup)
    Mais je n’ai pas assez rechargé mes batteries… je dois être un des vieux nokia 1ère génération et ça rame 😉
    Moi aussi je crois en la force du renouveau et puis, nous entrons dans l’ère du verseau, qui est un signe altruiste, alors… ouvrons-nous les uns aux autres et faisons en sorte que cette année compte,
    Je vous souhaite une douce année lumineuse à vous et à votre famille. Continuez de régaler mon quotidien et surtout, de régaler le vôtre 😉

    Répondre
  52. Magali a dit…

    Très beau billet, les mots, les photos… j’aime beaucoup l’atmosphère.
    Je ne suis pas trop résolutions non plus, mais j’aime la sensation de cette page blanche que je ressens au 1er janvier, l’impression que tout est possible, que tout est à inventer.
    Très bonne année 🙂

    Répondre
  53. Amandine a dit…

    Une très belle année à toi, à vous aussi.
    Je crois de plus en plus à la force des mots ; se souhaiter du bon, finalement ça tient chaud au cœur quand même, alors que j’étais la première à lever les yeux au ciel autrefois quand j’entendais ces vœux de nouvelle année. Donc je souhaite le meilleur, rien que ça, pour chacun/chacune d’entre nous.
    A part ça, je me permets de rebondir sur cette phrase : « … s’est faite sans vraiment le décider, ce qui est je pense la clé du succès (je crois de plus en plus que la sacro-sainte « volonté », valeur dont on nous rebat sans cesse les oreilles est une arnaque patentée). »
    Je te remercie pour ça aussi, cette « volonté » qu’il faudrait tous avoir pour faire les bonnes choses aux yeux de la société, et si t’en a pas, tu récoltes les regards condescendants ou les petites réflexions…
    dans le même sens ( mais beaucoup moins important que la cigarette, tellement plus futile, la futilité a du bon aussi) j’ai laissé pousser mes cheveux, sans me mettre la pression. Je suis partie d’un crâne rasé en 2014, rasé volontairement, marre de subir la pression extérieure sur les cheveux. Et puis de moi-même, j’ai eu envie, un petit peu, de retrouver la sensation des cheveux dans mon dos. La première chose que je me suis dit, c’est « si ça me soule, j’arrête et je recoupe tout » et ça a vraiment été la clé, cette non-pression, le fait de savoir que je pouvais couper quand je voulais, ça m’a aidé à supporter les mois un peu difficiles de la repousse. c’est ce qui fait qu’aujourd’hui j’ai les cheveux aux omoplates.
    Bon l’autre débat c’est que je suis sur le point de couper pour avoir un carré plongeant… 😀
    Bref merci pour ce bonheur partagé en photos, j’ai eu l’impression de vivre un peu le même réveillon, avec une amie très chère à mon cœur et qui vit un peu loin, les mots murmurés à l’oreille, les rires libérateurs, les chansons chantées à tue-tête (je danse le mia pour nous), ça me parle…

    Répondre
  54. Anne a dit…

    Très bonne année à toute ta famille et à ceux que tu aimes! Je suis sûre que tu trouveras une force incroyable pour soutenir ta fille pour son opération (quand un enfant ne va pas, on a des ressources infinies). Du succès pour tes scénarios! (J’ai franchement bien aimé la version longue de Parents… alors que je suis plutôt parfois un peu téléramaformatée 😉 ). « … la force de ceux qui dansent encore malgré la douleur. » ce petit bout de phrase m’a tellement émue me faisant penser à quelqu’un de très proche qui vit un deuil terrible et qui a certainement dansé comme une reine pour passer à la nouvelle année, j’admire tellement sa force…

    Répondre
  55. Daphy a dit…

    Je vois que je ne suis pas la seule à avoir retenu les deux dernières phrases de ton billet !! Oh combien, tu as raison !!!! Ce que nous devons nous souhaiter, c’est le courage et la force d’avancer ensemble et en se serrant les coudes… Comme tu le dis si bien !!! Belle année à toi et tes proches !!

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>