Et La la land, alors ?

Ben oui, et La la land finalement ? A moins de vivre sur l’ISS avec le joli Thomas Pesquet, difficile d’échapper à cette question, tant le film est en lui même un « phénomène ». D’autant plus lorsque vous faites partie, comme moi, de la catégorie des fanatiques de comédies romantiques et/ou comédies musicales (le must étant évidemment la comédie romantique musicale) (oh, wait…).

Donc, La la land. En préambule, je rappelle que j’ai vu l’affiche dans mon cinéma il y a environ deux mois de cela et que depuis, je comptais les jours. A l’arrivée bien sûr, j’y suis allée avec deux semaines de retard en raison d’impératifs divers et variés qui nous ont poussés à attendre les vacances (c’est à dire que jusque là, mes grands étaient de merveilleux baby-sitters, gratuits en plus. Mais désormais autant vous dire qu’ils ont autre chose à faire que de regarder des myasaki avec leur petite soeur les vendredi et samedi. Qui c’est qui est niqué ?) (=> nous).

Mais je m’égare. J’avais donc envie d’y aller, j’ai toujours été dingue des « musicals » (les deux films qui ont marqué mon enfance sont sans hésitation Les demoiselles de Rochefort et West side story) et j’ai adoré « Crazy stupid love » qui rassemblait déjà à l’écran Ryan Gosling et Emma Stone. Tous les voyants étaient au vert pomme, sachant qu’en plus, je n’en attendais pas non plus des miracles, je sais par expérience qu’un film autant porté aux nues peut paradoxalement laisser un goût de trop peu.

Et… c’est exactement ce qui s’est passé. Je ne veux pas spoiler davantage tous ceux et celles qui n’y sont pas encore allés et qui ont déjà lu beaucoup trop de choses dessus, mais en gros, La la land est un très bel objet, esthétique, et instagrammable. Les deux acteurs sont propres comme des sous neufs, dansent et chantent vraiment bien (surtout Ryan) (il fait chaud ou c’est moi ?). L’histoire, sans être d’une originalité dingue (euphémisme) est bien ficelée. Les musiques sont très « legrand’s like », il y a des hommages toutes les cinq minutes à tous les chef d’oeuvres du genre, des Parapluies de Cherbourg à Dansons sous la pluie en passant par La Fureur de vivre.

– Ben alors, de quoi te plains-tu ?

De rien. Je mentirais en disant que je n’ai pas apprécié. Hormis quelques petites longueur dans la première partie, je n’ai pas regardé ma montre une seconde et j’ai profité comme une petite fille des plans séquences chantés et dansés.

Mais.

– Allez, accouche

Mais je ne l’ai pas ressenti. Ce frisson. Qui part du bas du dos et qui déclenche toute une série de réactions en chaine, la plus visible étant ces larmes qui coulent sans qu’on puisse rien y faire. Je vais au cinéma pour ça, essentiellement. Pour ces quelques secondes, minutes parfois, d’émotion brute, pour cette impression d’avoir vécu la même chose que ces personnages nés de l’imagination folle d’un scénariste possédé.

Là, nada. Je suis restée une sage spectatrice, pas vraiment surprise par la fin assez téléguidée (et que je n’aime pas pour autant), pas du tout malheureuse que le film s’achève. Pas heureuse non plus, hein, mais un peu… indifférente. (et là ceux qui s’attendaient à une critique constructive et qui se sont tapé les douze digressions pour en arriver là ont envie de se tirer une balle: la meuf n’a pas eu de frisson, paie ton analyse poussée).

En passant, sachez que j’ai malgré tout risqué la prison à vie pendant cette séance, ayant été à deux doigts d’étrangler ma voisine arrivée avec un paquet de chips XXL au goût barbecue. Et qui les a mangées UNE À UNE durant toute la séance, pensant sans doute que ce serait plus discret => NON ! C’était pire en réalité. Un supplice chinois pour moi qui déteste les bruits de bouche ET l’odeur des chips barbecue. Avec en prime la main plongée dans le paquet en alu et les frrrrrrr frrrrrrrr qui vont avec. Il n’est pas impossible que cela ait participé à mon détachement au bout d’un moment.

Bonne journée

Edit: il parait qu’il y a une blague en ce moment, passée au saturday night live qui consiste à montrer deux personnes dans une geôle de prison, l’un dit à l’autre: « t’es là pour quoi ? » « J’ai pas aimé La la land » « Ah, moi c’est Westworld ». Bref tout ça pour dire qu’on a le droit d’avoir adoré mais aussi de n’avoir pas aimé, sachons raison garder dans les commentaires 🙂

140 comments sur “Et La la land, alors ?”

  1. Mademoiselle Farfalle a dit…

    Je suis comme toi, fan de comédies musicales, je m’apprêtais à passer un moment magique. Et puis en fait je me suis rendue compte au bout de 30 secondes que je ne supportais pas Ryan Gosling (que je confonds avec Ryan Reynolds). Ça partais mal. Et au final, j’ai trouvé ça mignon, sympa mais sans plus… Par contre j’adore la BO que j’écoute en boucle depuis que j’ai vu le film.

    Répondre
  2. charlotte a dit…

    je ne vais plus au cinéma parce que je DETESTE les gens qui mangent pendant le film. Vas y que j’ouvre un bonbon tout doucement pour être discret. A chaque fois j’ai des envies de meurtre. Je reste donc tranquillement chez moi.

    Répondre
  3. Lise a dit…

    Ah ben je vais le voir demain et j’attendais secrètement une critique pas extasiée (je n’en avais pour l’instant pas vu!) pour me préparer psychologiquement à ce que ce soit pas si fou que tout le monde le dit ( #lalogique)
    Par expérience, à chaque fois que je vais voir un film que tout le monde m’a trop vendu, j’en ressors déçue.
    Du coup si ça se trouve grâce à toi, je ressortirais en me disant « elle exagère quand même Caro, ce film était dingue », et si c’est pas le cas, ben j’y aurais été préparée so : merci ! 🙂

    Répondre
  4. RocaCana a dit…

    Exactement pareil J’ai Aimé la musique, les clins d’œil ,les (trop peu) passages dansés mais un arrière goût « ah bon c’est tout? », du coup je me suis refait les ginger/Kelly/astair etc avec ma fille pour me passer l’envie
    Ps : pour moi les meilleurs sont WSStory, et Hair et un peu Fame aussi

    Répondre
  5. Marie a dit…

    Je suis une grande fan ! J’ai pleuré dès la séance d’ouverture, je ne sais pas pourquoi…je pense que le film tient en grande partie grâce à la musique, joyeuse et pétillante, qui donne envie de sautiller et de danser (au point que pour la toute première fois de ma vie, j’ai acheté le cd du film !). Bref, pour moi, une réussite qui soigne la morosité ambiante…

    Répondre
    • PaulineNCR a dit…

      Oh moi aussi j ai pleuré à la séance d ouverture !!! sans comprendre pourquoi non plus d ailleurs … j ai adoré le film j aurais pu le revoir directement en sortant de la séance et j ai trémoussé des épaules et du popotin sur mon siège quasi tout le film ! Après je ne suis pas une grande spécialiste des comédies musicales c est peut être aussi pour ça que j ai tant aimé : pas de comparaison possible !

      Répondre
  6. sirius a dit…

    Fan de films musicaux depuis toujours (le Don Giovanni de Losey, Fame, West Side Story, Orange Mécanique – oui ! – les films de Bollywood, Amadeus, Flashdance, The Wall…en fait, dès que la musique a une place prépondérante) dès que j’ai vu la BA il y a quelques semaines je me suis dit que c’était pour moi. Et pourtant je n’y suis toujours pas allée, peur d’être déçue. Alors ton post me fait penser que, peut-être, il n’y a pas urgence à me précipiter. Si c’est très beau, léché, et propre, ça me fait tiquer. Par hasard, sans spoiler, est-ce que la BA dit tout, ou il y a quand même de belles séquences chantées/dansées ?

    Répondre
      • UneAutreCaro a dit…

        Complètement d’accord !! je n’ai pas été chamboulée non plus, et juste au moment où je me disais « tiens mais en fait finalement c’est un film normal », heureusement ils ont remis un coup de boost avec la scène du revival (mais un peu trop vers la fin, donc…). Bon un bon moment quand même, mais rien d’extraordinaire.

        Répondre
    • Sarah a dit…

      J’ai l’impression contraire, que la BA ne dit rien de ce film. Reste très à la surface, valorisant essentiellement l’esthétique / l’univers visuel.

      Répondre
  7. Berengere a dit…

    Alors là. ????!!!!!!…Bon ok moi j’ai adoré sans objectivité aucune (oui ok peut être qq longueurs dans la 1ere partie)!!!! Mais comme tu dis il faut savoir raison garder donc je ne jugerai pas ! (J’ai moyen aimé Westworld, cetait un peu chiant, j’avoue !)

    Répondre
  8. Lily59 a dit…

    Comme les comédies musicales ne m’attirent pas (à part Fame !… si, si j’ai 29 ans), je vais tenter l’aventure Lalaland avec mon l’œil terre à terre… Si j’aime, on va dire que le pari sera réussi ! J’attends les vacances ! (et oui, dans le Nooooord, on y est pas encore !)

    Répondre
  9. Madeinamandine a dit…

    OH NON c’est exactement ce que j’ai peur de ressentir si je vais voir La La Land…
    Sinon, j’ai eu la même en allant voir Your Name (que je conseille très très fort) : sauf que mes voisines avaient le paquet géant de pop-corns, qu’elles ont consciencieusement mangé un par un pour faire durer le plaisir, avec les bruits de bouche bien dégueu, genre bouche ouverte…
    Désolée, mais j’ai une tolérance zéro pour les bruits de bouche
    D’ailleurs j’ai lu hier sur je ne sais plus quel site que ce serait peut-être même une vraie maladie ?
    Pour en revenir au sujet, pareil, je ne comprends pas l’engouement pour Ryan Gosling, qui a pour moi le sex-appeal d’un escargot.
    Mais comme j’aime bien les comédies romantiques musicales (le top reste pour moi Love actually), je pense que j’irai le voir quand même

    Répondre
    • Caroline a dit…

      alors par contre j’ai trouvé Ryan Gosling à tomber, j’avoue. Mais pas assez exploité finalement. Et oui les bruits de bouche, my god, ça déclenche une violence en moi, franchement je me suis fait peur, j’ai vraiment cru à un moment que j’allais l’étouffer avec son sac de chips, j’avais toutes les peines du monde à ne pas le lui prendre et le balancer au loin et j’ai soupiré ostensiblement tout le film…

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Pour les chips, je crois que je serais partie. En plein film. En me mettant devant la fille et lui disant pourquoi je partais. En essayant d’écraser son paquet de chips. Quitte à me faire lyncher par la salle.
        Je suis une personne aimable, courtoise, douce, timide. Mais certains comportements me font sortir de mes gonds, et on sait ce que les timides font quand ils se lâchent… à côté, un gorille en rut c’est de la bibine.

        Répondre
        • Betty a dit…

          Oui, ça a un nom maintenant c’est la misophonie et moi aussi, j’ai envie de tuer les gens qui font des bruits que je juge inutile.
          Ainsi que les personnes qui mettent des parfums qui puent (cheap, ou trop sucrés ou trop oud ou simplement trop)
          Donc comme je prends les transports en commun, je risque la prison à vie tous les jours, je ne sais pas si vous rendez compte combien ma vie est difficile ?

          Répondre
          • severine a dit…

            Moi c’est les gens qui parlent pendant le film, genre on est chez mémé quoi… ça me rend hystérique. Mais je dois avoir le regard qui tue car la dernière fois, je me suis retournée, j’ai fixé les deux personnes assez longtemps pour créer un eye contact, je devais avoir une tête de serial killeuse et magie, elles n’ont plus bronché….mouhahahahah (rire démoniaque). Bon parfois ça foire en revanche.

    • Flo a dit…

      Ca devrait être interdit de manger dans les salles de cinéma.
      Je trouve ça dégueulasse. Les bruits  » crounch crounch » et les déguelasseries que ça fait dans des salles avec moquettes et les fauteuils , je trouve ça immonde.
      Bon j’ai aussi un frisson quand je pense à la personne d’avant moi à cause des poux…
      Sinon je vais bien 😉

      Répondre
      • Nocléa a dit…

        C’est interdit dans le cinéma associatif à côté de chez moi. C’est pour ça que j’attends souvent que les films soient sortis depuis 1 mois avant de les voir, et parce que les places coûtent 5 €

        Répondre
  10. Smouik a dit…

    Pas vu Lalaland et je crois que je vais m’abstenir… Comme je ne suis pas une grande fan comme toi des musicals, je risque d’être, comme beaucoup autour de moi, hyper déçue. En revanche, suis allée voir Moonlight. Wow!…
    PS « chips » : admiration pour ta retenue, perso, je serais en prison…

    Répondre
  11. Kaleane a dit…

    Bonjour !
    Et bien je suis allée voir justement hier soir et j’ai ressenti très précisément tout ce que tu écris.
    J’ai trouvé le film assez froid, pas assez émouvant, mignon sans plus…
    Je suis d’autant plus déçue que j’avais adoré Whiplash qui, pour le coup, était une vraie claque dans la figure en termes d’émotions, de profondeur des personnages, d’ambiance, de prise aux tripes…
    Ca reste pour moi un bon film mais de ceux que je vais assez facilement oublier.
    Dommage, la promesse était belle.

    Répondre
  12. Marianne a dit…

    Hyper déçue aussi…. le seul intérêt du film est de donner envie de re(re-re-re)voir les grands classiques ! On a trouvé le film interminable (surtout la 2e partie, en ce qui me concerne, comme quoi…), et on était très étonnés de voir qu’il n’avait dure « que » 2 heures. Bref, un petit film honnête survenu, ce qui ne rend jamais service. ET ce qui est dingue, c’est que ce chef d’oeuvre, ce meilleur film de l’année, de la décennie ou peut-être même du siècle, ce film musical révolutionnaire qui vous accouche à votre siège, Damien Chazelle l’a réalisé il y a deux ans : c’est Whiplash !

    Répondre
    • Marie Bambelle a dit…

      Hahaha! Même le trailer est nul!
      « ok… Je vais venir manger avec toi… Parce que j’ai faim… » la meilleure punchline du cinéma comme j’ai lu récemment quelque part!
      Mais c’est vrai que j’ai TROP envie de lire la critique de Caro sur ce film. De manière générale, j’adore les critiques de films/livres que je ne verrais/lirais jamais 😀

      Répondre
  13. Suzie a dit…

    Nous avons réglé le problème du baby-sitting en emmenant tout le monde voir La la land… Les deux plus jeunes (12 et 9 ans) ont bien aimé, l’ado de 15 ans un peu moins… Moi, j’ai beaucoup aimé et mon mari a adoré…
    Sinon, les bruits de bouche me font aussi horreur et je déteste cette mode de manger au cinéma des quantités énormes de chips ou de pop-corn. Entre les odeurs et les sons désagréables, tu as juste envie de fuir…
    Peut-être cette présence hostile à tes côtés ne t’a pas permis de te plonger à fond dans le film ? Je pense que ce genre de parasitage peut très bien nous empêcher de vibrer avec un film… bon, peut-être aussi que ce n’est pas ça du tout…

    Répondre
  14. Laure a dit…

    Alors, je n’ai pas encore vu La La Land, mais c’est prévu…. en revanche, j’ai découvert aussi il y a peu le nom de cette pathologie qui consiste à ne pas supporter certains bruits, les bruits de bouche étant les plus fréquents, mais il peut y en avoir d’autres….pour moi, outre le masticage, les reniflements, le pieds qui trainent par terre, les bruits qui s’échappent des écouteurs des autres…
    C’est la misophonie…. et c’est une vraie pathologie, on n’est pas totalement barrées (enfin, pas encore…)…..

    Répondre
  15. Emma a dit…

    Honnêtement, Emma Stone, elle danse bien ?
    Car vu sa posture franchement ratée et ni élégante ni gracieuse de la photo que tu a mise et que l’on voit partout, j’ai des doutes.

    C’est d’ailleurs surprenant que personne ne fasse remarquer ça, sa posture sur la photo, entre la position du pied, penchée en avant, l’épaule molle, les fesses en arrière, les bras raides… honnêtement, ce n’est pas beau.
    Ryan Gosling a l’air de manquer d’aisance et de naturel, mais il est bien plus élégant

    Et quand dans les couloirs du métro, on voit au même moment cette photo de Richard Avedon… bon OK c’est Fred Astaire et Audrey Hepburn..
    http://www.listal.com/list/tribute-to-audrey-hepburn

    Répondre
    • Caroline a dit…

      elle danse beaucoup moins bien que lui. mais ça ne m’a pas gênée, de même que ses faussetés quand elle chante, ça je trouve, c’est plutôt mignon, qu’ils ne soient pas de vrais chanteurs et danseurs.

      Répondre
      • Tachalili a dit…

        Et c’est ce que Damien Chazelle voulait : des non professionnels. Parce que c’est l’humanité qu’il cherchait avant tout, pas la perfection. Alors, oui, ce ne sont pas Fred Astaire et Audrey Hepburn, mais la magie opère (en tout cas en ce qui me concerne).

        Répondre
        • Emma a dit…

          Vraiment je trouve le parti-pris de prendre des non-professionnels pour l’humanité est un peu « limité ». De bons danseurs savent exprimer toutes sortes de sentiments et d’humanité, la technique n’a jamais empêché d’être vrai. Les musiciens ou danseurs professionnels que j’ai eu l’occasion de côtoyer m’ont tous dit que justement la maitrise technique et le travail (et on parle aussi de maitriser ses manques et imperfections) permettant de se libérer et d’accéder à plus d’émotion et de sentiment.

          Perso, une prestation artistique avec un mauvais chanteur et des danseurs approximatifs, c’est non. Chanter faux, ca me hérisse l’oreille. Mais je comprend tout à fait que l’on puisse apprécier.

          Sinon en matière de comédie musicale, ils ont repassé All that jazz de Bob Fosse à la TV. Je le conseille c’st vraiment top, dans un genre parfois bien marqué 80’s, mais c’est original. Et puis Cabaret, toujours de Bob Fosse…

          Répondre
          • Tachalili a dit…

            Sauf que là, il s’agit tout de même avant tout d’un film pour lequel il faut des acteurs. Je ne dis pas qu’il n’existe pas de très bons comédiens/chanteurs/danseurs aux US mais après tout, c’est son film, il savait ce qu’il voulait. Que pour « A Chorus Line » on prenne des danseurs professionnels me paraît évident, pour une histoire avec un comédienne et un pianiste de jazz, cela me paraît moins obligatoire.

  16. Mino a dit…

    Ce qui pour moi est ressorti de ce film, c’est l’envie de retourner à LA !!! J’ai adoré cette sensation de chaleur et de dépaysement que l’on ressent en Californie du sud …

    Répondre
  17. Nathalie a dit…

    Nous y sommes allés avec notre fils (8 ans) et il a adoré! Pas de souci de baby sitter et je me dis toujours que si j’aime et que ce n’est pas déstabilisant il n’y a pas de raison qu’il ne voit pas un film. Moi aussi, je me suis demandée où ça allait partir pendant le premier tiers du film et puis après je me suis laissée faire. Et maintenant avec le recul des deux semaines, plus ça va plus je l’aime ce film. Et les bruits de bouche? Moi ce sont surtout les doigts qui trifouillent dans le pop corn qui m’agacent.

    Répondre
  18. Sofy a dit…

    Bon ben ça me confime que je vais passer mon tour pour l’instant.
    Ryan Gosling me laissant parfaitement indifférente et me méfiant toujours de prime abord du « truc dont tout le monde parle » (ah l’esprit de contradiction 😉 ), je ne m’y étais pas intéressée du tout jusqu’à ce que je tombe sur la bande annonce à l’occasion d’une séance ciné. Là je m’étais dit que oh oui, ça me rappelait mes comédies musicales américaines préférées (la série des Gene Kelly-Fred Astair-Ginger Rogers, en gros, davantage que les Demy) alors que peut-être ça valait le coup de creuser…
    Puis il y a eu les 7 golden globes et les 14 nominations aux oscars (tant d’unanimité, c’est un peu comme les élections gagnées à plus de 90 %, disons que ça fait poser des questions ;-))… Détestant par dessus le marché les salles de ciné trop pleines (et SURTOUT les gens qui s’y comportent comme s’ils étaient dans leur salon, à grands renforts de bruits de paquets où on farfouille, de bouche et de commentaires de la moindre scène … Je compatis donc très fort pour la voisine chipsovore !!!) j’ai passé mon tour au début… le temps de voir se multiplier les retours sur le thème « Oui c’est agréable certes… mais tout ça pour ça ?! »… conclusion qui rejoint parfaitement la tienne et me conforte donc mon « choix » de ne pas me précipiter. Je finirai par le voir un jour, très probablement, mais je n’en fais donc plus une priorité
    Alors en revanche, dans le même temps, j’ai vu beaucoup de réactions positives et très agréablement surprises à propos de Moonlight… Même si, on est d’accord, on n’est plus DU TOUT dans le même registre.
    Et sinon, tant qu’on y est, j’étais très intriguée par Corniche Kennedy (avec notamment Lola Creton et la fantastique Aissa Maiga), mais après interrogation de mon ciné art & essai préféré, il ne passera pas par chez moi pour cause de très peu de copies apparemment :’-(
    Ah tiens avant de clore, ça me fait penser : j’ai vu il y a quelques semaines « Ouvert la nuit » de Edouard Baer (je suis très cliente; sa matinale sur Nova est un régal !) et j’ai pensé à toi Caro en voyant le jeune Eddy Moniot, vainqueur du concours Eloquentia et star de « A voix haute » que tu avais fort judicieusement conseillé, dans un petit rôle. J’ai trouvé ça chouette et classe de la part d Edouard Baer, qui faisait partie du jury du concours, d’avoir donné suite (en même temps, le petit mérite, y’a pas à pinailler)… [Et j’adore dégoter ce genre de « recoupements », c’est mon côté Columbo :D]
    Et avant de trouver encore autre chose à écrire, je m’arrête là ! :p

    Répondre
  19. Tachalili a dit…

    Moi je retourne le voir ce soir avec ma maman :-)) Ces larmes qui n’ont pas coulé chez toi, sont arrivées chez moi, sans crier gare, au milieu d’une scène chantée… et depuis j’écoute cette musique qui fait tellement de bien (je suis à deux doigts de me mettre à danser dans la rue et le métro, c’est pour dire) en boucle.
    Mais j’avoue, j’ai découvert les comédies musicales à l’adolescence (A Chorus Line avec Michael Douglas dans le rôle du chorégraphe) et depuis un de mes plus grands regrets (et je n’en ai pas beaucoup), c’est de ne jamais avoir fait de danse. Alors les gens qui dansent dans la rue (et tous ensemble en plus) ça me fait tripper grave. Et je pourrais aller revoir le film rien que pour la séance d’ouverture qui est juste époustouflante.
    Ca se voit que j’ai adoré ? 😉

    Répondre
  20. Sarah a dit…

    Ah la la, La la land…
    J’y allais un peu à reculons (tout le monde doit « adorer », le grand bruit que l’on fait autour, etc etc)… et je suis tombée sous le charme. Mais surtout il y a une chose dont personne ne parle, ce film est d’une mélancolie, nostalgie, tristesse dingue ! La dernière (ou presque) scène m’a laissée complètement abattue, je suis sortie de la salle totalement déprimée (mais j’aime ça).
    Je comprends que ça ne prenne pas sur tout le monde, c’est probablement lié à une question de ressenti ou de vécu personnel mais moi, ça m’a bouleversée.
    Pour le reste, non ce n’est pas beaucoup chanté ni dansé, non ils ne chantent ni ne dansent comme Fred Astaire ou Liza Minelli, mais oui, pour un produit hollywoodien, c’est un très très beau produit : vrais parti-pris de mise en scène, vrai direction d’acteurs, superbe lumière etc.
    Ryan Gosling est propre, nickel, charmant, perfect as usual, mais elle, cette petit Emma, quel charme ! quelle lumière dans ses yeux.
    J’y allais à reculons m’attendant à un peu d’ennui et en suis ressortie bouleversée, en revanche ce n’est pas vraiment non plus une comédie musicale. Et la musique ne m’a pas plus marquée que cela.
    Avant d’être une histoire d’amour, c’est avant un film qui parle de la difficulté de concilier deux carrières artistiques, celles ou à un moment « soi » passe avant l’aurte, nécessairement.
    Non, vraiment, rien que pour le propos justement pas super convenu, et réaliste je trouve que ce film est intéressant.

    Répondre
    • Marieal a dit…

      Tout pareil j’y allais pour aller voir le film ldont tout le monde parle je suis ressorti enchantées !cette scène de danse dans la rue et celle où ils sont dans les étoiles… J’ai adoré ! Je crois que ce qui m’a plu c’est le parti pris au niveau des couleurs…ces couleurs vives dès la première scène m’ont éblouies les yeux.

      Répondre
      • marieal a dit…

        oh ces fautes!!! désolée, j’ai écrit mon message sur mon tel au taf,avec la dictée vocale, et le petit cadre n’est pas propice à la relecture…

        Répondre
    • Nan a dit…

      Je ne saurais mieux dire!
      Emma Stone est très attachante avec sa voix grave, son visage pas parfait, et elle joue très bien.
      J’ai trouvé Ryan G plus fade.
      Mais que la fin est badante…

      Répondre
    • severine a dit…

      Je suis allée le voir finalement mercredi, et j’en ai eu la même impression, alors que tout le monde parle de comédie musicale (ce n’en est pas vraiment une à mon sens, il n’y a que peu de scènes chantées/dansées) et de « feel good movie », je l’ai trouvé au contraire assez nostalgique, émouvant. J’ai versé ma larmichette à la fin, et en effet le thème est plus les différents chemins qu’on prend dans la vie, les choix qu’on fait, enfin il me reste un peu dans la tête mais je ne peux pas dire que ce soit le film qui m’ait filé une grosse patate quoi…

      Répondre
    • Estelle a dit…

      Je n’aurai pas mieux dit, je ne m’attendais pas à un film si mélancolique finalement. C’est sur qu’il ne détrône pas  » chantons sous la pluie » , mais pour moi ce n’est pas le même registre.

      Répondre
  21. Reine a dit…

    Bon, ben , voilà ….je vais me refaire une session « parapluies de Cherbourg »……. pleurons français , merde !!!…..
     » Ne pars pas, j’en mourrai, un instant sans toi et je n’existe pas
    Mon amour ne me quitte pas, mon amour je t’attendrai toute ma vie
    Reste près de moi, reviens je t’en supplie
    J’ai besoin de toi, je veux vivre pour toi
    Oh mon amour ne me quitte pas »

    Répondre
  22. lavieacinq a dit…

    La dernière fois que je suis allée au cinéma, la salle était crade (papiers, mouchoirs, reste de popcorn…), il y avait une jeune fille devant moi qui n’a pas arrêté avec son portable et ma place sentait grave les pieds…… Un supplice, c’était il y a environ 10 ans et je ne vais plus au cinéma depuis. On a investi dans un home cinéma!
    Pour Lalaland, pas vu, mais, pour le coup j’ai beaucoup de mal avec les comédies musicales… Je ne sais pas pourquoi mais, les chansons mièvres, bof, bof…. Je vais quand même le voir (parce que Ryan Gosling me donne très chaud aussi et j’adore Emma Stone), mais, je ne m’attends pas à avoir le coup de cœur!
    Par contre, j’ai adoré Westworld 😉

    Répondre
  23. Alexa a dit…

    Tu écris exactement ce que j’ai ressenti . Moi non plus je n’ai pas vibré….et pourtant dieu sait si j’aime les comédies musicales!
    J’ai eu tout au plus un moment d’émotion à la fin pour la « morale » de l’histoire..
    Il n’empêche que je trouve le couple Ryan-Emma toujours très convaincant.
    Je pense que tout le tapage fait autour du film te conditionne déjà et que l’on ne peut qu’être déçu. Par contre quand tu vois un film que personne n’attendait comme « Toni Erdmann » (comédie allemande décalée qui déchire et que je te conseille), alors là tu jubiles!!!

    Répondre
  24. malilyne a dit…

    Caroline je suis ravie de ta critique que je trouve justement très constructive car j’ai ressentie à peu près la même chose !

    En fait j’ai beaucoup aimé le film (fan des comédies musicale ET des des romances…) , j’ai trouvé la musique et l’esthétisme parfait , mais je n’en suis pas ressortie « WAOUUUUH c’est le film qui va rester à vie gravé dans ma mémoire » . Je dois avouer que j’ai quand même versé quelques litrons de larmes, mais bon sachant que j’en verse aussi pour Orgueil et Préjugés c’est pas non plus un critère…

    Tout ça pour dire que j’ai beaucoup aimé , mais je ne comprends pas les 14 nominations aux oscars, bien sûr que les acteurs jouent extrêmement bien mais pour moi jouer dans une comédie musicale romantique n’est pas le rôle le plus complexe à jouer pour Ryan Gosling qui a fait des films tel que Drive ni pour Emma Stone qui a joué dans Birdman.

    J’ai adoré la musique que j’ai envie de réécouter en boucle, mais l’engouement me semble un peu démesuré et peut malheureusement provoquer un peu de déception chez les spectateurs.

    Répondre
  25. Valdeslandes a dit…

    Dès la 1ère scène j’ai été submergée par l émotion et j ai pleuré. Je me suis laissé embarqué et c était bon. J ai tout aimé, la musique bien sûr, les 2 acteurs que j’ai pour ma part trouvé excellents et j ai aussi craqué pour Ryan qui jusqu’à présent m était complètement indifférent. Et cerise sur le gâteau j ai partagé ce moment suspendu avec ma fille de 17 ans. Depuis samedi soir j y repense souvent et je souris…. intérieurement.

    Répondre
  26. anne a dit…

    ALORS MERCI pour cette critique honnete, je n ai pas non plus ressenti de frissons , ni meme d emotions.
    ce film est un peu trop Parfait, decors Parfaits, acteurs Parfaits et au final on passe deux heures a se demander pourquoi on est la

    Répondre
  27. Flamby a dit…

    J’aurai pu écrire la même critique que toi, en moins bien 🙂
    Pas ressentis ce frisson
    mais oui ils sont beaux et y a des claquettes. Disons que l’on passe un beau moment mais de là à lui faire gagner directos les oscars…y a une marge

    Répondre
  28. Sosso a dit…

    J’ai vu « Lalaland » et j’ai été déçue.
    J’aime les films romantiques mais là c’est « culcul » à souhait et trop aseptisé pour moi…
    Je ne comprends pas bien l’engouement pour ce film.
    Belle journée !

    Répondre
  29. Aglaé a dit…

    J’ai bien envie d’aller voir La La Land et je pense que ça me plairait bien. Mais je suis comme toi, je déteste les bruits de gens qui mangent au cinéma et je fuis aussi loin que je peux les spectateurs qui arrivent avec leur gros pot de popcorn ! Vu que je n’aime pas la foule non plus, tout cela se termine bien souvent à la maison, quand le film passe sur Canal +. Mais s’il passe dans mon petit cinéma de quartier je ferai peut-être une exception !

    Répondre
  30. GG a dit…

    Exactement le même effet sur moi qui pourtant attendais ce film avec impatience. J’y suis allée seule l’après-midi pour être tranquille mais au final, bof… Dommage.

    Répondre
  31. L'affreuse a dit…

    Comme toi… J’ai aimé, mais sans frisson.
    Mais moi, je sais pourquoi… J’aime tomber amoureuse du héros, le temps d’une comédie romantique… Et là, Ryan Gosling, ben… Rien !
    Je lui ai trouvé le charisme et le charme d’une savate.
    À la rigueur, je suis plutôt tombée amoureuse d’Emma Stone.
    Par contre, j’ai aimé le fait qu’ils soient un peu maladroits dans leur façon de danser.
    Et les bruits de bouche, je hais aussi ! (et le monsieur à côté de moi en faisait plein, sans même manger…)

    Répondre
  32. sylvie a dit…

    Je vais aller voir lalaland pour 1) Damien Chazelle dont j’avais adore le precedent film 3) Pour Ryan Gosling
    et je pense que la bouffe devrait être interdite au ciné ainsi que les lecteurs assidus de SMS, les têtes en l’ai qui n’éteignent pas leur telephone….Bref tous les malpolis de la terre qui se croient dans leur salon et non au cinema..

    je me souviens d’une séance de ciné où ma voisine a expliqué pendant 1 h 1/2 l’intrigue et les dialogues d’un film à son fils certe handicapé…mais comment dire j’ai eu envie de tuer moi aussi !!!!

    Répondre
    • Emma a dit…

      En parlant d’être chez soi, une fois je demande à ma voisine de cesser de parler avec son mec pendant le séance, et elle me rétorque : « si vous voulez être tranquille, vous n’avez qu’à regarder un film chez vous ». E elle avait vraiment convaincue du truc.
      Ca m’a tellement sciée que j’en suis restée muette.

      Répondre
  33. Covima a dit…

    Alors moi j’ai a-do-ré !!! Tout : la scène d’ouverture qui m’a donné envie de sauter de mon siège et de danser dans la salle (tant pis pour les 2 couples coincés du derche qui nous ont dévisagées ma 12 ans et moi quand on a demandé en s’excusant si on pouvait s’installer dans les sièges au fond du rang, parce que bien sûr les gens occupent TOUJOURS les sièges près de l’allée, surtout quand la rangée est vide)(c’était long) ça aussi ça m’énerve au cinéma. La lumière de LA (que finalement on ne voit pas souvent filmée de jour au cinéma), là j’ai un peu découvert la ville. Les costumes !!!!! La musique qui me tourne dans la tête depuis dimanche ; les couleurs ; la légèreté de l’ensemble. La complicité d’ Emma Stone et Ryan Gosling : ils fonctionnent vraiment bien à l’écran. La danse même si j’en aurais bien pris une ou deux de plus, j’ai trouvé que c’était bien réparti dans le film.
    Et justement ES et RG ne sont pas parfaits et ça, ça m’a plu : c’était très réaliste du coup, de sentir leurs imperfections dans leurs domaines respectifs. RG danse vraiment bien à mon goût, je n’avais jamais eu de coup de coeur pour lui jusqu’ici, mais il était très élégant dans le rôle et ES était très convaincante dans l’audition où elle chante. A la base ils ne sont ni chanteurs ni danseurs je crois.
    Le frisson je l’ai eu, au début, au milieu et à la fin.
    J’aime aussi ce film parce qu’il m’a fait oublier pendant 2 heures Pénélope, Donald et compagnie, et quand le cinéma me fait ça moi je dis OUI ! J’aime les comédies musicales pour ça ; et je me suis ennuyée ferme quand j’ai vu les Parapluies de Cherbourg pour la 1ère fois l’an dernier ^-^
    Depuis avec ma collégienne on fredonne et je vais y retourner avec l’aînée…
    Sinon je signe quand vous voulez pour un club interdisant la bouffe au cinéma. Tu visionnes ou tu restes te goinfrer chez toi, point.

    Répondre
  34. Madeline a dit…

    Je ne lis pas les com précédents tant pis si ça n’est pas original… Oui j ai aimé mais pas autant que M’y Fair Lady ou Peau d Ane. Longue la 1ere partie mais une belle fin dans la mesure où elle n’est pas convenue par rapport à l ambiance bonbon du début. Quant à le couvrir d Oscars…. C’est un peu abuser. Ryan c’est un peu mon Charlton Heston de Ben hurl ou Leonardo qd il était beau. Emma est fraîche et imparfaite c’est ce qui la rend attachante.
    Ce soir je vais voir Jacquie….

    Répondre
  35. Carole Nipette a dit…

    Je ne vais pas m’étendre parce que je chronique tous mes films sur mon blog 🙂 mais je suis ressortie passablement énervée même si j’ai aimé une ou deux scènes… niveau émotion c’était proche du zéro… par contre la même semaine j’ai vu le magnifique Moonlight et j’espère vraiment que les Oscars se pencheront du côté de ce dernier et ne vont pas couronner ce Lalaland tellement conformiste…

    Répondre
  36. Maglérie a dit…

    Aaaah, le « joli Thomas Pesquet »… *soupir ennamouré de la greluche périmée*
    J’ai pas vu La la land.
    Par contre, je peux faire la critique du direct de sa sortie dans l’espace. Oui, allons savoir pourquoi, depuis peu je me passionne pour … les trucs de l’Espace. J’ai donc regardé avec la plus grande attention cette video live en direct online. Trop top.
    Enfin au bout de 15mn j’ai réalisé que je me passionnais devant quelqu’un qui faisait de la visseuse, quoi. Un peu comme s’il montait un Krikeborg de Ikea, finalement.
    Ce type doit être super fort en maths. Je vois que ça.

    Répondre
  37. Koquelico a dit…

    Je crois que je pourrais sortir tellement les bruits de bouche sont insupportables pour moi dans un cinéma ou ailleurs mais au cinéma ça raisonne.
    Je tiens quand même à dire qu’une personne m’a absolument bluffé quand je suis allée voir le seigneur des anneaux, plus de places, serrés comme des sardines, une personne arrive avec un énorme seau de pop corn pile à côté de moi, horreur ! Et bien je n’ai rien entendu, pas le moindre cr cr ce de tout le film.
    J’avoue que c’est le commentaire qui ne sert à rien.

    Répondre
  38. emmafromparis a dit…

    moi j’ai pleuré dès la scène d’ouverture, oui oui… il faut dire que, dans la perspective d’y trainer mes 2 ados de sexe masculin, j’avais préparé toute la famille en écoutant la musique en boucle 15 jours à l’avance. je m’étais dit qu’ils se feraient peut-être moins chier s’ils aimaient la musique.
    et cette musique… je l’adore. donc j’étais vraiment dans l’ambiance dès la 1ere note…

    Répondre
  39. Catherine a dit…

    Bon alors déjà 1ère exploit, mon cher et tendre époux est venu avec moi, sachant que son film fétiche c’est Alien (si, si), c’était pas gagné. Et non seulement il est venu mais il a aimé le film et acheté la BO dès le lendemain ( ce doit être ça le miracle de la Saint-Valentin avec juste un peu d’avance).
    Quant à moi, un énorme coup de cœur! J’ai eu les larmes aux yeux dès la 1ère minute et cette émotion ne m’a pas lâché. J’ai pleuré pendant une heure après la fin du film et je crois que je pleurerai à chaque fois que j’entendrai la chanson pour Mia.
    Voilà, je fais partie de ceux qui ont adoré et qui rêvent de mettre un peu plus de Lalaland dans leur quotidien.
    Bises à tous,
    Catherine

    Répondre
  40. Noisette a dit…

    J’avais adore The artist,la la land c’est juste agréable.Deçue car Wiplash était extraordinaire et que j’ai beaucoup aimé Crazy,stupid,love.
    Je viens de voir ma vie de courgette grâce à vous,je n’en aurais jamais eu l’idée sinon,complètement scotchée
    Et grâce à un commentaire je vais allervoirToni Erdmann qui passe dans mon petit cinéma de quartier.

    Répondre
  41. Réré a dit…

    Je suis persuadée que les chips t’on empecheé d’apprécier le film /)
    Je l’ai vu deux fois ,la première en vf avec mon mari qui a adoré à ma très grande surprise ( il était venu pour me faire plaisir ) et j’y suis retournée cet après-midi le voir en v.o car je n’aime pas la voix doublée française de R.Gosling .Mais j’y suis retournée surtout parce que j’ai adoré ! Ce film apporte du bonheur dans la grisaille actuelle ,expression pas très originale mais je n’en vois pas d’autre ,j’ai trouvé les acteurs parfaits ,il faut dire que je suis amoureuse de Ryan Gosling depuis Drive et je ne rate aucun de ses films .La musique est géniale j’ai d’ailleurs acheté les morceaux ce soir , j’espère que celles qui se  » tâtent » iront se faire leur opinion mais surtout n’attendez pas de le voir à la telé ce film exige le grand écran.

    Répondre
  42. violette.b a dit…

    Bonjour , excellent débrief qui dit la même chose que ce que j’ai ressenti , c’est à dire pas grand chose .

    C’est frais , chic ,honnête, pas trop grosse machinerie américaine , un film  » à la manière de » ( comme THE ARTIST la virtuosité en moins ) , mix de comédies américaines et Jacques DEMI , mais moi ça ne l’a pas fait , le moment est passé gentiment .

    A LYON nous avons des cinémas où on ne mange pas …. lalalère , c’est rappelé sur écran avec des images de Wes Anderson , mais quelle horreur , pas étonnant que les gens préfèrent rester chez eux avec leur propres bruits .

    Répondre
  43. Catherine a dit…

    À part la musique et les robes de Emma STONE moi aussi je suis déçue … Comme souvent lorsque un film est encensé par la critique !!!!

    Répondre
  44. Elo a dit…

    Hello!
    Alors comme d’habitude, tu as une capacité à mettre des mots sur les impressions et émotions ressenties… j’ai ressenti la même chose que toi, la scène d’ouverture est prometteuse et puis…faut attendre pour que ça reparte. ..pas fou..pas de frisson…pas de larmes emotives. ..juste un bon moment ( après tout c’est pas si mal !)
    Caro, continue à poser les bons mots…tu es merveilleuse 🙂

    Répondre
  45. Fabienne a dit…

    J’étais réticente mais j’ai été embarquée dès le début par la séance d’ouverture et la première partie du film, la deuxième m’a parue nettement moins pêchue avec beaucoup de longueurs, mais en cette période morose, je trouve quand même ce film rafraîchissant, et je suis tombée sous le charme discret de Ryan G pour lequel j’avais pourtant un à-priori. Quant à Emma Stone, elle est charmante et son visage est vraiment expressif.
    Par contre, tout comme Caro, j’avais à mes côtés une personne qui n’a pas cessé de renifler…grrr

    Répondre
  46. HeLN a dit…

    Hello Caro,
    J’y suis allée le week-end dernier avec mes deux filles de 9 et 13 ans (on avait laissé leur père à la maison, et je crois qu’on avait bien fait, il n’aurait pas apprécié) et je garde de cette séance un souvenir merveilleux. Ma petite qui s’accrochait pour lire les sous-titres des chansons, nos larmes qui coulaient à l’unisson à la fin, notre précipitation à rechercher sur Spotify la BO dans la voiture en rentrant. Et aussi le répit que ce film m’a offert en me permettant d’oublier TOUT pendant la séance, et de ne pas penser une seule seconde aux petits tracas actuels. Bref, j’ai adoré. J’ai trouvé les acteurs touchants et justes, j’ai aimé que ce ne soient pas des professionnels de la danse ou du chant, et puis Ryan quoi…. !
    Mais je comprends parfaitement que ce film puisse aussi laisser « indifférent », comme tu l’expliques si bien !
    Bises

    Répondre
  47. Miss Blabla a dit…

    Moi qui ai été élevée à « Chantons sous la pluie », « La Belle de Moscou », « West Side Story » et « Les demoiselles de Rochefort » (voire même avec un peu d’audace « Moulin Rouge » qui est à la limite de la catégorie !), la bande-annonce m’avait largement donné envie et je me suis laissée porter parce que je crois que j’avais envie de voir les hommages et clins d’oeil, que j’avais envie de légèreté et que, finalement, le film a répondu à ces attentes.
    J’ai beaucoup aimé le duo Stone/Gosling même si ce dernier a, pour moi, un talent fou mais à peu près autant de sex-appeal qu’un bidon de lessive…
    Et j’ai eu les frissons à la limite des larmes aux yeux à la scène d’ouverture et à la fameuse chanson « City of stars »…
    En revanche, une chose est certaine, il ne rentrera jamais dans mon panthéon des comédies musicales éternelles… De toutes façons, qui mais QUI pourrait bien rivaliser une seconde avec Gene Kelly (là, côté sex-appeal… Wouah !) ou avec Cyd Charisse (je crois que, pour elle, j’aurais pu devenir lesbienne…) ???

    Répondre
  48. Sagane a dit…

    Ben voilà je m’en doutais !
    Moi non plus il me tente pas ce film, tout un pata caisse un peu comme le film « the artist » je m’attendais au FILM incroyable et je suis restée carrément sur ma faim !

    Pas grave next,

    Par contre très très envie de voir Jackie…

    Répondre
    • Réré a dit…

      Très déçue par Jackie, si l’on connaît bien la vie des Kennedy le film n’apporte rien .En revanche Nathalie Portman est exceptionnelle.

      Répondre
  49. Nad a dit…

    Alors moi j’ai pleuré dès la scène d’ouverture et les larmes sont revenues assez fréquemment. Et quand enfin je pensais être guéri et bien je suis devenue une vraie fontaine avec option morve au nez sur le flash back final…..
    Après je venais de me faire plaquer le matin même. Ceci explique peut être cela….lol
    En tout cas très bonne thérapie post rupture à coupler avec l’écoute en boucle de la BO. Histoire de revoir la vie en rose.

    Après si ça peut vous rassurer, j’avais moi même envie de la rupture mais j’arrivais pas à l’assumer donc finalement libérée, délivrée….

    Etdonc j’ai aimé le film même si bien sûr rien ne peut replacer à mes yeux celles avec Gene Kelly!!!!

    Répondre
  50. Carole a dit…

    Le film me botte bien, j’ai juste entendu 1 ou 2 trucs dessus ni trop ni pas assez. Mais je n’irai pas ! Je m’endors tout le temps au cinoche, même devant un film que j’adore. alors payer 8 euros pour faire une sieste bof lol

    Répondre
  51. Babou a dit…

    Bonjour à toutes et tous
    Premier commentaire, et pourtant ça fait des lustres que je vous regarde comme une petite souris dans son trou, mais il y a toujours quelqu’un pour dire les choses que j’aurais pu dire, et souvent en mieux.
    En lisant ce post, j’ai eu envie d’écouter la BO de La la land, que j’ai trouvée sympa, sans plus. Et ensuite je m’a suis mis Grease, et là, j’ai retrouvé mes 17 ans (et pourtant ils sont bien loin) et je danse encore, toute seule dans mon salon. Pour moi c’est LA comédie musicale qui me met en joie ! Je crois que je vais bientôt regarder le film une ènième fois.
    Je profite de ce commentaire (qui sait, il n’y en aura peut-être pas d’autre avant longtemps) pour dire à Caroline que je suis arrivée sur ce blog après un article de Psychologie, et je n’en suis jamais partie. Vous me faîtes rire, pleurer, réfléchir… Et le « rade » est tellement rempli de gens intelligents et cools. Merci et ne changez rien.

    Répondre
  52. lesna a dit…

    Ce fameux frisson dont tu parles c’est avec le film « Moonlight » que je l’ai ressenti. Comme avec Whiplash ou « Mommy ». Je pensais aller voir La la land mais à écouter les critiques l’envie s’estompe

    Répondre
    • Réré a dit…

      Il faut aller lire les critiques sur le site allo ciné qui donne les critiques des professionnels et celles des spectateurs et tu seras convaincue .note générale 4,6sur 5.

      Répondre
    • Anneso a dit…

      Il y a plus de bonnes critiques que de mauvaises.
      Le film souffre seulement d’avoir été trop encensé.Du coup,ça agace et les gens essayent de montrer qu’ils ne sont pas des moutons .
      Mais franchement ,méfiante et difficile comme je suis,je suis sortie enchantée. Heureusement que j’y suis allée !

      Répondre
  53. LoloDesBois a dit…

    Tout pareil chère Caro, plutôt déçue par ce film assez encensé. J ai adoré Ryan Gosling que j adore et trouvé qu Emma Stone en faisait beaucoup. Et comme toi, j étais assise à coté d une jeune femme (22 ans?), qui a mangé son énorme paquet de popcorn une bonne moitié de film puis, sans exagérer, a répondu toutes les 10 minutes à ses textos, non sans souffler en les lisant et commenter à sa copine ce qu elle répondait. Affligeant de débilité.
    Pourtant c etait en VO.
    C était notre premier ciné à deux depuis fort, fort longtemps (17 ans, on s est rapproché sur The Miilion Dollar Hotel et plus quitté ), nos 3 loulous étant chez les grand-parents, mais ça m a convaincue que je ne suis plus faite pour ça du tout, à presque 40 ans. L homme mesurant 1.95 m, ça a aussi été un supplice pour lui. Vive le ciné à la demande chez soi et pardon de participer à la fermeture des salles obscures mais faut pas déconner.

    Répondre
  54. Anneso a dit…

    Ayè.
    Vu et adoré !
    Pourtant, j’avais des préventions contre le film.Je ne kiffe pas trop les comédies musicales et les histoires d’amour gnangnan.
    Là ,j’ai été transportée ,la mise en scène,avec ces plans séquences de malade,m’a époustouflée ,la BO, j’adore, les acteurs sont très justes (Emma Stone est carrément une révélation pour moi!) et TANT MIEUX qu’ils ne dansent et ne chantent pas parfaitement bien ,c’est ça qui est touchant et original !
    La fin est géniale.
    Bref.
    Au pire,vous serez mitigés ,au mieux,emballés mais je ne connais personne de mon entourage qui ait détesté.

    Répondre
  55. Eh M'dam a dit…

    J’ai eu le même ressenti, Caro. J’ai beaucoup aimé la scène d’ouverture dans les embouteillages et puis paf…. le soufflé est retombé…
    J’ai aimé, sans plus
    Je m’épargne les voisins qui mangent pendant la séance (LE truc insupportable) en ne fréquentant plus, autant que faire se peut (mais j’ai la chance d’habiter une grande ville fort bien pourvue en la matière), que des cinémas d’art et d’essai dans lesquels c’est interdit.
    (la tête de mes élèves lorsque j’ai organisé une séance scolaire dans l’un d’eux:
    -il n’y a pas de pop corn?????
    – non mon petit chat, et même il est interdit de manger dans la salle!
    – mais c’est QUOI ce ciné M’Dam?
    – un endroit ou on savoure des films…)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>