Les cinq hôtels qui me font – grave – rêver

Hier on parlait de voyage dans notre subconscient, aujourd’hui, j’avais envie de voyager tout aussi virtuellement mais plus frivolement. Je n’ai jamais caché mon amour des beaux hôtels, un amour le plus souvent platonique, je ne passe pas mon temps hélas à parcourir le monde ou à filmer mes chambres d’hôtel en poussant des petits cris d’orfraie sur Snapchat « hiiii c’est tellement beau, regardez moi cette cuvette suspendue… ». Mais parfois, un peu de la même façon que je m’abrutis devant Chasseurs d’appart, je rêvasse sur les sites de Voyage Privé ou de certains hôtels. Dès que je tombe sur un article titré en mode « les dix plus beaux hôtels du monde », je clique et je fantasme. Je sais pertinemment que j’ai environ une chance sur un million d’aller y poser un jours mes guêtres, mais finalement, ça me suffit d’avoir cet espèce de rêve d’endroits incroyables. Si ça se trouve d’ailleurs, en vrai, ça ne me ferait pas tant d’effet, un lit reste un lit non ? (ok, je pense que quand même, le Fasano…). Bref voici les hôtels – tous hors de prix, hein – qui sont dans ma petite liste imaginaire personnelle…

1 – L’Amangiri, au Grand Canyon, UTAH, USA Je n’ai pas honte de le dire, je l’ai découvert en stalkant l’Instagram de Laeti Hallyday. Et depuis c’est devenu ma target number one, dépassant le Fasano dont je parlerai en second. Un hôtel qui se confond avec le Canyon, avec une piscine démentielle (le canyon dedans quoi !) et le luxe de la chaine Aman qui est sans doute l’une des plus standing au monde.

2 – Le Fasano, à Rio, Brésil. Celui-ci je l’ai découvert il me semble sur le blog de Garance Doré il y a bien longtemps. Plus accessible je pense que le précédent mais malgré tout très, très, très cher, il me fait rêver parce que Rio, parce que cette piscine sur le toit, parce que Starck, parce qu’Ipanema. What else ?

3 – Le Sublime Comporta, à Grandola, Portugal. Un hôtel repéré sur des comptes Instagram. Une sorte de complexe assez immense niché dans une forêt le long la côte portuguaise, qui se fond totalement dans le paysage et qui semble d’une tranquillité incroyable. A mon avis, vous m’y collez pendant une semaine et je l’écris ce fucking roman.

4 – Le Pellicano à Porto Ercole, Italie. Je crois que c’est aussi sur Instagram que je l’ai vu, ou sur le blog du Sartorialist. Autre ambiance, celle de la jet-set italienne, un hôtel mythique qui surplombe l’Adriatique. On a l’impression que rien n’a bougé depuis les années 50 et je m’y vois assez boire un Martini à la tombée du jour, un turban élégamment noué sur ma tête.

 

5 – Le Post Ranch Inn à Big Sur, Californie, USA. Big Sur est l’une des destinations qui me font rêver, là aussi j’ai l’impression que si j’y allais, l’inspiration me viendrait automatiquement. Et cet hôtel à flanc de montagne, ultra design, comment dire ? Il me fascine en fait.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, bon week-end, ici ou ailleurs…

 

100 comments sur “Les cinq hôtels qui me font – grave – rêver”

  1. Daphné a dit…

    Ces hôtels sont très beaux Caro, et prometteurs de moments sublimes.

    Mais malgré tout, celui qui me fait constamment rêver, c’est la plus belle auberge de jeunesse du monde, le Hopewell, dans les Malborough Sounds, en Nouvelle-Zélande.

    J’ai eu la chance d’y aller 2 fois et pour moi aucun bel hôtel n’arrive à la cheville de ce lieu d’exception, perdu dans la nature. Parce que Mike et Lynley ont aménagé de leurs mains leur paradis, celui où on peut faire du kayak dans Kenepuru Sound, bouquiner tranquille dans un hamac, avant d’ouvrir les huîtres ramassées à marée basse puis admirer vers luisants et étoiles filantes à la nuit tombée.

    Aucun hôtel de luxe ne me fera changer d’avis, c’est là que je veux retourner encore au moins une fois dans ma vie.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ah ben oui moi aussi je veux y aller maintenant 🙂 Encore une fois, honnêtement, c’est davantage du fantasme qu’une réelle envie. L’un des endroits que j’ai préférés au monde restera un hôtel constitué de bungalows sans électricité sur une petite île en malaisie. Moins luxueux ça n’était pas possible. et c’était le paradis.

      Répondre
      • Daphné a dit…

        J’ai repensé à ton article en conduisant les enfants à l’école ce matin ( en revenant, hein, parce qu’à l’aller l’ambiance était un peu plus animée ).

        Ces photos font rêver mais en fait, les quelques fois où je suis allée dans des hôtels « de luxe », j’ai eu l’impression de devoir être à la hauteur de ces lieux et donc ne plus vraiment être détendue – n’est pas Laetitia H. qui veut.

        Alors que, au Hopewell par exemple, on est vraiment tous là pour passer un bon moment et profiter de l’instant. Alors oui, je préfère nettement enfiler une vieille paire de bottes pour accompagner Mike chercher les moules qu’il servira pour sa célébrissime soirée moules du samedi soir.

        On est rentrés mardi de Thaïlande et dans l’avion du retour je faisais avec mon grand le bilan de nos hébergements. On est immédiatement tombés d’accord; entre le resort luxe face au récif de corail sur une île perdue et ce charmant B&B d’une petite ville perdue, c’est bien ce dernier qui emporte notre coeur. Parce que tout y était conçu avec coeur et gentillesse, justement. Et parce qu’avec peu de moyens, la propriétaire faisait de son mieux pour qu’on passe le plus doux des séjours chez elle.

        Répondre
        • Caro d'Ardèche a dit…

          Je partage ton ressenti,après un séjour dans un 5 étoiles cet été avec ma fille qui en rêvait, nous avons fait le constat que c’était froid et mortellement ennuyeux cet univers ou rien ne dépasse. Pas un bruit plus haut que l’autre. Glacial et sans âme les ombres qui passent ramasser une serviette fermer les volets remettre la clim, à devancer le moindre désir qui pourrait naître chez le client. Ce n’est pas un monde qui me fait rêver !!

          Répondre
      • Caro d'Ardèche a dit…

        Malaisie ??? Ça m’intéresse, je cherche des infos météo pour partir cet été en Asie du Sud est …. sinon pour moi le plus bel hôtel du monde c’est mon camion et son jardin qui change chaque jour à volonté

        Répondre
        • Daphné a dit…

          Ce n’est pas la Malaisie Caro d’Ardèche, mais si tu aimes le snorkeling, ce centre de recherche sur le corail au Sulawesi qui accueille quelques visiteurs me fait rêver depuis des années : https://goo.gl/mxnMuB

          Caro, je sens qu’on va être nombreux à procrastiner aujourd’hui en rêvant de lien en lien 😉

          Répondre
        • Caroline a dit…

          écoute c’était sur les iles perhentian (la plus grande des deux, l’autre était complète) mais je ne suis pas certaine que depuis 20 ans ça n’ait pas un peu changé. A l’époque c’était roots à mort, mais je crois que ça a quand même bougé depuis. A voir… (mais c’est magnifique)

          Répondre
          • Lucile a dit…

            Bonjour,

            Je me permets de laisser mon premier ou 2ème commentaire sur ce blog car je suis allée sur les îles Perenthian en 2014 et il y avait encore largement moyen de se faire un séjour vraiment roots, il y a des bungalows sans électricité (bon ok il y a un petit ventilateur qui fonctionne de 20h à 3h du matin il me semble). Je crois que la plus grande des îles a vraiment deux facettes désormais et qu’il y une côte plus typique que l’autre. En revanche les habitants sont vraiment sympas, et je garde un très bon souvenir de ces quelques jours.
            La plus petite des îles m’avait semblé un peu plus «  »luxueuse » » car les chambres comprenaient de vrais lits et des fenêtres.

            Voilà pour mon grain de sel du jour !

          • Caroline a dit…

            merci pour ces nouvelles « fraiches » de mon petit paradis ! c’est drôle à l’époque, il fallait aller sur la petite, c’était la plus « vraie », c’était là que les vrais routards allaient. Mais du coup, nous, on avait moins aimé parce que ça se la pétait en fait, en mode « nous on est pas des touristes en plastique ». ça ne m’étonne pas qu’elle soit devenue à terme la plus luxueuse…

          • Caro d'Ardèche a dit…

            Merci les filles pour toutes ces infos. Et Caro j’ai eu le même ressenti avec les routards de Thaïlande (ce sont les mêmes partout) à m’en filer des complexes. L’une de vous y est elle durant l’été ?

  2. DOMINIQUE a dit…

    Petites filles on rêvait (enfin moi) de robes longues avec plein de dentelle, du prince charmant, de sublimes bijoux, de belles maisons… ce que tu nous montres, c’est aussi un rêve de petite fille !

    Répondre
  3. AnneduSud a dit…

    Si ce sont des lieux susceptibles de te donner l’inspiration nécessaire pour nous pondre un roman, on devrait monter un crowdfunding pour te permettre d’aller t’y poser quelques temps 😉

    Répondre
  4. Geneviève a dit…

    Petite fille je rêvais de grandes aventures avec mes frères-soeurs-et-cousins dans des bateaux ou sur des îles … Perpétuelles robinsonnades nourries de bouquins d’aventures vécues publiées chez Arthaud…
    C’est peut-être pour ça que je préfère celui qui semble le plus simple, celui du Portugal.
    J’adore absolument le dernier aussi !

    Répondre
  5. Smouik a dit…

    Bien plus que les hôtels, ce sont les sites qui me font rêver… Et ce serait déjà un luxe d’avoir la chance de les voir un jour ; les hôtels, je les trouve en effet très beaux mais ils ne me font pas plus envie que ça, c’est pour moi trop décalé de la nature qui les entoure et je ne m’y projette pas. Mais je comprends que ça attire, c’est très joli à regarder !

    Répondre
    • Caroline a dit…

      en vérité moi aussi, quand je pense à ce qui me fait rêver dans ces hôtels c’est la plupart du temps la vue et le panorama qu’ils offrent. honnêtement, j’adore l’idée d’y aller mais les rares fois où j’ai eu la chance de dormir dans un hôtel de luxe, je m’y suis sentie comme un éléphant dans un magasin de porcelaine…

      Répondre
      • Daphné a dit…

        Et je réalise que je concentre mes fantasmes immobiliers sur les échanges de maison – en plus, certains rêves ont parfois la chance de se réaliser gratuitement en échangeant sa maison. 😉

        Mais si tu cherches un lieu pour écrire ce fameux roman, connais-tu cette résidence pour auteur à flanc de volcan face à l’océan à Devonport en Nouvelle-Zélande ? https://goo.gl/DFjFla

        Et il me semble que les candidatures sont ouvertes à tous 😉

        Répondre
  6. marieal a dit…

    il y en a de superbes!
    celui dans l’UTAH m’a immédiatement fait penser à un que j’ai eu l’occasion de tester à Madagascar, il y a un bail: le relai de la Reine.
    C’était un hôtel à peine fini à l’époque, mais le style intégré dans la montagne, au coeur du massif de l’Isalo, était un peu dans le même esprit…sûrement à un prix beaucoup beaucoup moins cher, et avec une qualité de service moindre…
    pour ma part, j’ai exaucé certains de mes rêves lors de notre voyage de Noces ( l’avantage de se marier tard, c’est qu’on a plus besoin de rien et qu’on a demandé à nos amis de nous payer ce voyage inaccessible sinon) en allant aux chutes Victoria et dans le delta de l’Okavango au Botswana…ah, se baigner dans une piscine en regardant les éléphants passer au bord de la rivière! j’ai adoré ces vacances et les hôtels dans le delta,accessibles en petits avions, on a l’impression d’être dans le remake d’Out ouf Africa! j’ai un souvenir ému du Machaba camp, les chambres sont des tentes de très grandes tailles et tout l’hôtel est un camp écolo en toile de tente. Le service y est exceptionnel! on mange le soir face à la rivière comme dans un resto gastronomique en France.
    Je rêve d’y retourner à une autre saison mais je n’aurai probablement jamais la possibilité de le refaire financièrement,
    dernièrement, nous avons aussi eu la chance de tester avec une super promo un hôtel exceptionnel à l’ïle Maurice, l’Oberoi…un hôtel situé dans un parc splendide dont la visite guidée a été plus intéressante que celle du fameux jardin de pamplemousse et où le service et la gentillesse sont inégalables. Depuis, je rêve de tester tous les Oberoi de la terre, en Inde notamment , mais ça va probablement rester du domaine du rêve aussi!!

    Répondre
    • marieal a dit…

      je me rends compte que si je mets les liens c’est mieux!
      relai de la reine à Madagascar: http://www.lerelaisdelareine.com/
      machaba camp au Botswana: http://machabasafaris.com/machaba-camp/
      et l’Oberoi de Maurice: http://www.oberoihotels.com/hotels-in-mauritius/
      mais je précise que j’ai passé sûrement un de mes plus beaux séjours dans un bed and breakfast en Suède, dans l’archipel du Bohuslan, chez un sympathique couple de mecs qui ont décoré leur maison avec beaucoup beaucoup d’originalité et font tout pour que ça se passe à merveilles: http://www.ladfabriken.eu/

      et maintenant, celui qui me fait vraiment rêver, l’Oberoi qui donne sur le Taj Mahal:
      http://www.oberoihotels.com/hotels-in-agra-amarvilas-resort/
      en ce moment c’est définitivement l’Inde qui me fait du pied…mais probablement pas dans ce palace!!!

      mais je pense que je testerai celui là avant, parce qu’il est bien moins loin de chez moi, que c’est Starck qui l’a décoré et qu’il me tente depuis quelques années: http://www.lacoorniche-pyla.com/

      Répondre
      • marieal a dit…

        je connais cet hôtel mais je n’y ai jamais passé une nuit: il était en construction lors de mon dernier séjour là-bas. Par contre, je connais bien les bardenas, je les ai sillonnées à pieds et en vélo, c’est juste un autre monde, et j’y retournerai volontiers rien que pour les paysages ( les bardenas blancas notamment) mais aussi pour tester cet hôtel sublime. Un conseil, une période superbe pour y aller c’est en Mai Juin , quand les champs de blé autours des bardenas sont couverts de coquelicots, et que les cigognes nichent au sommet des églises. Et si on veut continuer dans les hôtels sympas du coin, il y a le parador d’Olite ( un vieux château médiéval pas du tout design) et l’hôtel dessiné par Franck Gehry, (l’architecte qui a dessiné le Gugenheim de Bilbao) situé dans la région viticole du Rioja et où boit du bon vin , le Marques de Riscal! http://www.hotel-marquesderiscal.com/fr/gallery

        Répondre
  7. Insofa a dit…

    Ah oui! Ça transporte instantanément ça ! Moi, j’ai ma petite wishlist perso comme voir une aurore boréale… Ça n’incluait pas les beaux hôtels mais rien n’est trop grand pour les rêves !

    Répondre
  8. L'Irrégulière a dit…

    Je reçois les communiqués de presse d’une agence qui s’occupe d’hôtels de luxe. Je ne sais pas d’ailleurs pourquoi ils m’envoient ça, d’autant que c’est juste pour m’informer, ils ne me proposent pas de tester. Enfin bref, à chaque fois j’ai les yeux qui brillent : les lieux, la déco, tout fait rêver. Dernièrement j’ai eu un coup de coeur pour The Brando à Tetiaroa… sublime !

    Répondre
    • Syl a dit…

      Ahhhh ! j’espérais que quelqu’un parle de la Polynésie où j’ai eu la chance de vivre pendant 2 ans et où j’ai assisté à la construction du Brando … et où il y a aussi d’autres iles qui possèdent des hôtels de luxe, et pas spécialement Bora Bora !!! Mais , comme c’est le paysage qui est aussi le plus important pour moi, j’ai aussi adoré vivre dans les « pensions » (B&B locaux) où l’accueil est nettement moins glacé que dans les palaces !!!

      Répondre
  9. amelstos a dit…

    Moi je rêve de la Soho House de New York, du Sirenuse à Positano, et aussi de l’hôtel de Laetitia et Johnny dont tu parles en premier. Dans le genre luxe abordable je te conseille vraiment vraiment vraiment le Beldi à Marrakech, mon plus beau souvenir de vacances je crois. Le seul hôtel ultra luxe où j’ai eu la chance d’aller c’est le Kirini à Santorin, un Relai et Châteaux sublime avec des tarifs dingues mais en début de saison ça passait encore. On s’est senti super décalé par rapport à la clientèle anglaise et américaine qui buvait des seaux de champagne au peti déj mais le personnel était adorable et le concierge m’appelait « my lady » et ça, je crois que jamais je ne m’en remettrais ! Bises

    Répondre
  10. Blanche neige a dit…

    Ces photos sont sublimes. Ça fait bien rêver.
    Moi aussi j’adore regarder chasseurs d’appart, toutes les émissions où tu vous de sublimes maisons en général je scotche devant. Mais souvent elles sont en plein milieu de la pampa et je sais que je ne pourrais pas y vivre, trop citadine, enfin, on se console comme on peut

    Répondre
  11. Lariska a dit…

    En beaucoup plus roots et beaucoup plus abordable, je garde un souvenir émerveillé du Relais de Poingam en Nouvelle-Calédonie. Ambiance bout du monde et hors du temps parfaite!

    Répondre
  12. KaLaville a dit…

    Han la la !! Le premier hotel, celui de l’Utah, ma soeur va y passer une semaine au printemps, avec quelques jours d’escale à Vegas ! La veinarde.
    Ceux qui me font le plus envie sont le 3 (Portugal) et le 5 (Big Sur). Mais ce sont des fantasmes, en fait rien ne me plaît plus que l’adorable maison qu’on loue l’été en Bretagne : nichée dans les bois du sentier des douaniers, avec l’île de Bréhat juste en face et la mer à nos pieds…

    Mais c’est quand même bon de rêver !

    Répondre
  13. severine a dit…

    Le Pelicano me dirait bien…..Je rêve de flâner au bord de la piscine ou face à la mer. Sinon, dans les lieux magnifiques vus sur des blogs, il y avait celui-ci qui m’avait bcp marqué : https://www.mrandmrssmith.com/luxury-hotels/viceroy-bali
    C’est un des rares trucs que je voudrais vraiment m’offrir si je gagnais au loto, un séjour dans un lieu magnifique comme ça. Perso je m’accommode très bien dans le luxe ultime 🙂

    Répondre
  14. lavieacinq a dit…

    Les hôtels ne me font pas rêver…. Trop de proximité, de vis à vis… Pour moi le luxe total c’est d’être seule dans un endroit de rêve (plutôt pays du nord ou NZ)!! Et puis, j’aime pas trop les lignes parfaites et épurées… Tout au carré…
    J’aime bien le dernier quand même parce qu’il a un côté cabanes dans les arbres (un autre de mes fantasmes!!).

    Répondre
  15. Koquelico a dit…

    Moi aussi je rêve sur les sites de voyage ….c’est si beau de rêver et puis finalement c’est aussi bien d’apprécier les lieux où l’on va vraiment parce que ce sont des chouettes moments partagés, de jolis paysages, des souvenirs …

    Répondre
  16. kinou a dit…

    je suis d’accord avec ta remarque, Caro, ce sont plus les sites que les hôtels eux – mêmes qui me font rêver.
    les hôtels de grand luxe m’intimident, je me sentirais moi aussi comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. trop léché.
    mon meilleur souvenir, c’est Tsara Komba à Madagascar, j’en avais déjà parlé ici.
    et le Hopewell de Daphné en Nouvelle-Zélande, c’est exactement ce qui me fait rêver !

    Répondre
  17. Edith (de Savoie !) a dit…

    je dois être terriblement démodée, mais ce qui me fait rêver, c’est le Danieli à Venise, parce que venise, parce que la place St marc et parce que j’aime par-dessus tout les lieux chargés d’histoire…

    Répondre
    • paris a dit…

      Ai testé le Danieli avec chambre avec vue. J’avoue que c’est l’hotel qui m’a le plus marqué. Tout y est parfait. Le concierge est juste adorable et nous a dorlotés pendant tout le week-end avec des plans déments (petit taxi/bateau pour aller à Burano, l’ile pantone, dans un resto de l’un de ses copains,…). Bref, je me suis sentie Princesse et nous avons passé un moment totalement hors du temps.

      Répondre
  18. Carlotta a dit…

    Je dois être un extra terrestre, je n éprouve aucun plaisir à rêver sur des endroits qui me sont inaccessibles, même chose pour les émissions qui nous montrent la vie de rêve des gens qui ont plein d argent.

    Répondre
  19. @ual a dit…

    Le Pelicano en Italie que je ne connaissais pas vient de me mettre sur les genoux devant tant de beauté °_°
    Quelle vue, quel raffinement … Epoustouflant !
    Je m’en vais voir les prix pour finir sur les genoux une seconde fois 🙂

    Répondre
  20. Miss Blabla a dit…

    J’ai eu la chance de passer une nuit à  » La gazelle d’or  » à Taroudant au Maroc. Pour moi, c’était un conte des mille et une nuits…
    Un truc de fou pour une gamine de 9 ans !
    En revanche, un de mes derniers souvenirs d’escapade magique, c’était une semaine dans le Morbihan dans la voiture de mon chéri. On avait acheté un matelas qu’on gonflait tous les soirs et on dormait dans des coins géniaux, tous seuls… J’ai adoré cette sensation d’aventure et de nature… Le top ? La presqu’île de Quiberon, un soir de gros temps sur un parking désert face à l’océan… J’étais entre « Les Hauts de Hurlevent » et « Robinson Crusoe » !

    Répondre
  21. Elli a dit…

    Tout me plait surtout le un mais ce qui ne me fait pas rêver c’est comment s’y rendre à tous ces hôtels de luxe ? Ils ont l’air bien perdus et s’il faut des heures de voiture, des routes zigzagantes etc pour y parvenir, ça enlève du charme, surtout si on y reste juste une nuit. A moins d’y atterrir direct en hélico ?

    Répondre
  22. Myriam a dit…

    Magnifiques! Pour moi, le meilleur souvenir hôtelier est la Seigneurie du Triton au Québec. C’est une pourvoirie, à savoir un endroit en plaine nature où les gens viennent pour la plupart pour pêcher. J’ai eu l’occasion d’y passer 3 jours il y a quelques années, c’est pour moi le paradis. On n’y accède qu’en bateau (il faut laisser sa voiture dans un parking à une extrémité d’un groupe de lacs et ils viennent vous chercher), il n’y a que peu d’électricité (groupe électrogène), donc les communs du bâtiment principal sont encore éclairés au gaz (chouette rituel de l’allumage à l’heure de l’apéro), il y a des cheminées au feu de bois dans toutes les pièces. A l’origine, c’était un club privé de chasse très huppé, c’est maintenant un hôtel un peu « dans son jus » et on peut y aller pour les paysages, la balade ou le canoë, si on ne pêche pas. Le domaine est immense et sauvage, les paysages sont intacts et le silence est exceptionnel (aucune voiture, et les embarcations de pêche ont des moteurs électriques silencieux). Le personnel est adorable et la cuisine quasi gastronomique (incroyable quand on voit l’endroit, les provisions étant acheminées par bateau ou en quad par la forêt). En voyage professionnel au Québec, nous avons terminé par trois jours de vacances là-bas et nous avons été un peu l’attraction du moment : deux femmes seules qui ne sont venues ni pour pêcher ni pour chasser!!! Personnel et clients ont été aux petits soins pour nous. Je n’ai pas pu retenir mes larmes en quittant cet endroit magique.

    Répondre
  23. Sarah a dit…

    Vu que tu n’as pas l’air réfractaires aux cubes et aux déserts, je vais en rajouter un à ta liste, moins loin, moins cher (pas donné donné non plus)
    http://airebardenas.com/

    c’est dans le désert des bardenas reales, en espagne à 2 grosses heures de route de biarritz, un désert dans lequel ont été tourné les westerns spaghetti, ainsi que le documentaire sur le film raté sur Don Quichotte avec Rochefort.
    L’endroit est assez étonnant, et l’hotel dans lequel je suis allée à Noël, vraiment chouette. Spotté dans le Air France Mag (quand même une belle source de frustrations ce magazine !!), j’y suis enfin allée qques années plus tard.

    Pour l’annecdote : après avoir fantasmé sur les lieux, on est arrivés en pleine brume (alors que tout le plaisir réside dans les fenêtres) et on a réussi à s’engueuler mais en grand avec mon mari ce soir là. Parfois, les rêves, c’est mieux que la réalité, mais quand même, l’endroit est top 😉 en tous cas mes enfants ont adoré !!

    Répondre
  24. Zenaide a dit…

    Rigolo, ce billet que je découvre est en pleine résonance avec ma procrastination de la matinée : préparation d’un séjour au Maroc dans 15 jours et plan sur la comète pour les vacances d’été. J’aime beaucoup aller à l’hotel, pas forcément hyper-luxe, mais avec du charme et du confort Comme j’ai pas trop les moyens, je fais un mix, quelques jours dans un maison ou dans un hotel classique, quelques jours dans un hôtel plus upgrade. C’est ce que je viens de mettre au point pour le Maroc, on va passer 4 jours (sur 7) dans un hotel avec jardin, piscine chauffée et tout. Ca va être bon et la lecture de ton billet (même si le standing de mon hotel marocain n’a rien à voir avec celui de ceux que tu nous montres) me confirme que j’ai bien fait. C’est ce dont j’avais vraiment envie.Je vais compter les jours.

    Répondre
  25. matinbonheur a dit…

    J’adore les beaux hôtels (et les bons restau aussi tant qu’on y est!) merci pour les chouettes découvertes et ça me donne envie de faire la liste de mes préférés (déjà testés) et ceux qui me font rêver!

    Répondre
  26. anael a dit…

    perso, il y a pour l’instant deux hôtels qui me font rêver, et dans lesquels j’ai bien l’intention d’aller un jour : d’abord le grand hôtel des termes de St-Malo pour une sortie en amoureux, autant pour l’hôtel que pour St-Malo, et ensuite le château de princesse de Disneyland Paris, pour une sortie en famille, certes beaucoup moins glamour mais quitte à se faire plaisir, autant aller jusqu’au bout 😉

    Répondre
  27. Flo a dit…

    Moi bizarrement c’est plus la literie et la salle de bains et les aménagements divers qui me font baver.
    Et à ce sujet, je me demande si tu as acheté le fameux lit dont tu parlais il y a un moment.
    Parce qu’en vrai ,je suis la princesse au petit pois!

    Tes hôtels font super envie mais il y a un détail qui m’étonne. Alors que le but d’un hôtel c’est quand même de recevoir du monde, sur les photos il n’y a strictement personne.Parce que c’est sûr que la piscine vide, ça me fait envie… mais la piscine avec du monde dedans moins. Surtout si ce sont des bombasses qui y sont.
    Faudrait juste les privatiser sinon… 😉

    Répondre
  28. Val Lao sur la Colline a dit…

    Moi ce ne sont pas les hôtel qui me font rêver, mais les lieux. J’aime bien mon petit confort, certes, mais j’aime surtout les paysages, naturels ou urbains. Ces beaux hôtels m’apparaissent en général sans âme, sans contact humain, et m’imaginer là-dedans me glace…
    Cela dit, et en totale contradiction avec ce que je viens de dire, j’ai dans la tête depuis plusieurs années un hôtel de Navarre, Aire de Bardenas, dans lequel j’irais bien passer une nuit ou deux face à la rocaille…

    Répondre
  29. paris a dit…

    Et si on parlait des hotels qui semblaient sublimes sur le papier et qui m’ont plus que décu : souvent en france d’ailleurs où l’accueil est souvent une option totalement négligée ; le westminster au touquet, le grand hotel des thermes à saint malo, le dormy house à étretat. Des rendez-vous manqués, faute d’avoir pu y trouver le petit plus qui te donne envie de revenir.

    Répondre
    • Jacques a dit…

      Ma pauvre petite Paris, voilà ce que l’on encourt quand on ne fréquente pas un Hilton, une déception et une frustration insupportables..

      Mais vous avez raison, c’est ce petit plus qui fait la différence de prestige entre un établissement de parvenus et un standing d’aristocrate.

      N’oublions pas que le Client est Roi.

      Répondre
      • paris a dit…

        Ah non, vous n’y êtes pas du tout. Nous voyageons à 99% à la roots et le 1% qui reste est dédié aux coups de folie après des semaines de 60 heures de boulot excitantes et ereintantes. Et dans ces moments là, on a envie d’être chouchoutés. Et on l’est beaucoup plus (souvent)(chouchoutés) dans des endroits sans étoiles (dans l’enseigne de l’hôtel j’entends).

        Répondre
        • Jacques a dit…

          Dans ce cas, mille excuses pour mon interprétation erronée.
          Dans ce cas là la messe est dite, point besoin d’étoiles pour se sentir star.
          😉
          C’est réconfortant, cela ouvre plein de champs de possibles.

          Répondre
  30. Jacques a dit…

    Luxe, calme et volupté… Très belle sélection.
    Quitte à rêver, autant rêver haut et beau.

    Cela fait du bien de savoir que de tels lieux existent sur terre, même si en vrai, dans cette vie, je ne mettrai pas un seul orteil. Mais qui sait après tout ?
    Et c’est ici que le destin facétieux m’envoie dans l’un ces endroits pour y travailler comme homme de chambre par exemple… 🙂

    Répondre
  31. MarieG a dit…

    Mon hôtel préféré est Giessbach http://www.giessbach.ch. Construit pendant la 2ème moitié du 19ème siècle pour le tourisme anglais, il surplombe le lac de Brienz avec des couchers de soleil de rêve. On rejoint le lac par un funiculaire, construit en même temps que l’hôtel, et on prend le bateau en pleine forêt. Il y a une magnifique cascade, toutes les chambres sont meublées d’époque et l’hôtel a été soigneusement rénové dans les années 80, après avoir été abandonné, puis promis à la démolition pour être remplacé par un complexe immobilier de béton. Récemment, la piscine a été remplacée par un étang de nage. On peut y aller en voiture, mais c’est tellement plus romantique de prendre le train, puis le bateau et le funiculaire. On y mange bien et bio, avec des plats végétariens. Ce n’est pas donné, mais nous pouvons nous permettre d’y passer parfois un wek-end, hors saison. Nous en acceptons d’autant plus facilement le prix qu’il appartient à une fondation sans but lucratif, chargée de l’exploiter et de le maintenir.

    J’étais à Big Sur il y a quelques jours, j’ai vu cet hôtel. Effectivement magnifique, mais il y a un tas d’endroits à Big Sur, et sur cette côte, d’où on a une vue magnifique, sans payer. Disons que ça fait cher, et guindé, pour un coucher de soleil. Et pareil pour le Grand canyon qui est un endroit magique. J’adore voyager, bien sûr qu’avec le temps, je n’ai plus envie de fréquenter certains dormitories ou guest-houses, mais passer une nuit dans un hôtel qui coûte presque le même prix que le billet d’avion est hors de mon schéma de pensée 🙂

    PS en parlant de voyages, il me semble que Caro envisageait l’achat d’une bonne valise pour le périple printanier en Floride. Si possible, attendre d’être aux USA, et acheter ladite valise dans un « factory outlets ». Il y en a plusieurs en Floride, on peut vraiment y faire de bons achats, en particulier pour le sport et habiller les kids et les teens. Samsonite et Delsey ont pratiquement toujours un shop où ils liquident des modèles anciens.

    Belle journée

    Répondre
  32. Zau a dit…

    Alors là, c’est bien la première fois qu’un de tes posts ne me fais pas rêver ….
    Rien de tout cela me donne envie. Je préfère mon camping de Bretagne ou la rigueur si je dois aller dans un hôtel , un petit chose sur l’île de Sein.
    C’est normal de ne pas aimer les hôtels ??? Si j’y vais un jour j’irais avec MON oreiller et ma théière …

    Répondre
    • GM a dit…

      Ben oui, c’est normal, heureusement qu’on n’est pas tous faits pareils.
      Moi non plus ça ne me fait pas vraiment rêver et certains me font vraiment peur (celui en Italie, où on a l’impression qu’ils ont clôturé la mer et avec toutes ces chaises longues disposées avec une rigueur monastique).
      Je préfère de loin mon combi VW garé dans des coins de nature paumés avec parfois une vue à couper le souffle !

      Répondre
  33. Aglaé a dit…

    En effet, tous sont juste magnifiques. Le Fassano et l’hôtel de Big Sur notamment.
    Ceci dit pour le Fassano, nous avions été une nuit dans une petite structure à Santa Térésa (Rio) avec une vue presque similaire sur le Pain de Sucre et aussi une piscine. Superbe, un peu cher mais accessible tout de même. Seul bémol, vu que le quartier craint la nuit, tu n’en sors pas…

    Répondre
  34. Mel (une autre) a dit…

    Je fantasme totalement sur l’hôtel qui se trouve au Portugal, et je suis prête à croire Daphné sur parole concernant Hopewell. Dommage que ce soit si loin, la Nouvelle-Zélande ! Tu devrais quand même demander à l’Office du tourisme néo-zélandais de te salarier, Daphné, car tu leur fais une promo d’enfer… 😉

    Répondre
    • Daphné a dit…

      Les néo-zélandais n’ont pas besoin de moi Mel 😉 ; tous les voyageurs que j’ai rencontré ont le même air nostalgique dès qu’on parle de Nouvelle-Zélande ( et pareil pour l’Islande, d’ailleurs ).

      Mais c’est sans doute son isolement qui fait que ce petit pays est encore très préservé et ses habitants si cools.

      Répondre
  35. Fred b a dit…

    Finalement, mon hôtel préféré, c’est celui qui n’existe pas. Sur l’île de Skye, face à des panoramas à te tirer des larmes de joie, il m’est souvent arriver de penser « wouahou! S’il y avait un hôtel ici, je serais cliente à l’année! » Mais au fond, si j’ai été tellement bouleversée, c’est sans doute justement parce qu’i n’y avait rien d’autre que cette nature à l’état brut. J’avais souvent l’impression d’être au commencement du monde.

    Répondre
  36. Coline a dit…

    Oui c’est magnifique.
    Mais une piscine dans le grand canyon ?
    Really ? Quand on sait que dans cette zone une fois que tu passes derrière le rideau de touristes, bons nombre d’habitants n’ont pas l’eau courante – oui aux usa- c’est la honte.

    Répondre
  37. mammouth a dit…

    Comme d’autres, ce sont les endroits et les vues magnifiques qui m’attirent. Les hôtels ont tous l’air tellement froids et sans vie. Mais j’ai le même effet quand je regarde des magasines de décoration. On dirait qu’il n’y a pas de vie. Et puis payer si cher pour avoir un voisin de balcon si proche, comment dire…

    Par contre, l’adresse de Blonde Paresseuse avec ses aurores boréales, wow. J’ai même regardé les prix, c’est tout dire.

    Et j’aimerais aussi aller voir le Grand Canyon un jour. Thelma and Louise.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>