J’aime #130

Me revoilà, un peu moins à l’ouest, un peu moins bouleversée. Un immense merci pour tous vos commentaires sous mon dernier billet. Ma fille, qui lit le blog, en a été très touchée aussi. Elle va mieux, même si les douleurs persistent, le matin surtout. Petit à petit, elle retrouve le plaisir de marcher. La position assise reste compliquée et il faut réapprendre tout un tas de gestes, ne pas être tentée de ramasser quelque chose par terre en se penchant en avant, ne pas s’allonger en se jetant en arrière, ne pas se retourner brusquement. Progressivement, certaines postures seront à nouveau envisageables, d’autres sont à bannir pour toujours. C’est un chemin au long cours, qu’elle commence tout juste à emprunter. Avec toute la frustration que cela peut parfois impliquer. On n’est pas patient quand on a 17 ans…

Voilà, à part ça et sans transition (ou presque), j’aime…

Le film « Patients » justement (v’la la transition), vu il y a deux jours. J’avais un peu de mal à le regarder « avant », sans doute par superstition. Inspiré de la vie de Grand Corps Malade, il relate le passage de ce dernier dans un centre de rééducation semblable à celui dans lequel réside actuellement ma fille. Même si les personnages sont touchés par des pathologies plus invalidantes, j’y ai retrouvé beaucoup de ce que j’observe dans l’hôpital de ma fille. Impeccablement interprété, dialogues au cordeau et émotion assurée.

Les parterres de fleurs sauvages qui ornent le parc du centre de rééducation. Cela n’a l’air de rien, mais ça me fait du bien à chaque fois que nous les longeons, lors de notre promenade désormais rituelle.

Ma chère, si chère passerelle Simone de Beauvoir. Parfois, après l’avoir laissée, nous nous y arrêtons avec le churros et nous nous offrons un mojito sur les quais, au Vagalame (qui n’a jamais si bien porté son nom). Ce n’est pas le bord de mer, mais c’est ce qui s’en rapproche le plus actuellement…

Ces boutis qui, soldés, ne sont tellement pas chers que j’envisage de les acheter dans toutes les couleurs. Nous sommes en effet en train de jouer aux chaises musicales avec les lits des enfants, à l’occasion de l’achat d’un meilleur matelas pour la chérie. De quoi me donner envie de renouveler toutes les housses de couettes et autres édredons…

Et puis cette chaise longue double, ma nouvelle lubie pour mon jardin, dans lequel je vais passer l’essentiel de mon été. Ce qui en soi justifie une petite folie non ? Pas sûr.

Et enfin, cette interview de Virginie Despentes, qui confirme tout le bien que je pense de cette merveilleuse auteure. Quelle femme, disais-je en commentaire de mon post Facebook la relayant. Oui, quelle femme…

Edit: Ah et juste pour info, Sezane ne fait pas de soldes à proprement parler mais propose des « archives de l’été », avec des réducs intéressantes. On ne va pas se mentir, il ne reste pas grand chose, mais ça vaut quand même le coup d’y jeter un oeil…

67 comments sur “J’aime #130”

  1. Falballa a dit…

    Bonjour Caroline

    Merci d’être vous et merci à Virginie Despentes. Je viens de terminer King Kong théorie et c’est comme si je venais de prendre un grand coup de poing dans la gueule.

    Ça avance et c’est très bien.

    Je souhaite un été aussi doux que possible et je vous embrasse

    Répondre
  2. Sophie a dit…

    Bonjour,
    Lectrice de l’ombre, j’en sors aujourd’hui pour envoyer pleins de courage à votre fille ♥
    Je suis en train de lire, Vernon Subutex, j’aime beaucoup. C’est la première fois que je lis du Virginie Despentes.
    Bonne journée

    Répondre
  3. Elisabeth a dit…

    merci des nouvelles et heureuse qu’elles soient si bonnes ! Vive Lou et bravo à vous, le meilleur est là, tout près maintenant.
    Bonne journée et profitez de tout
    et en effet excellente interview de Virginie Despentes, je l’appréciais déjà, je l’aime encore plus.

    Répondre
  4. DOMINIQUE a dit…

    Dis-moi, est-ce qu’un lit électrique (avec le dossier et les pieds qui se baissent ou se relèvent selon les besoins) ne serait -il pas idéal pour ta Grande ? Ou peut-être faut-il qu’elle soit à plat-plat, dans ce cas-là, niet !
    Le boutis est charmant, mais rien qu’à le voir, avec cette chaleur, je transpire…
    Enfin, Despentes. Je sais ton admiration inconditionnelle. Tant pis, je me lance. Le style, rien à dire, j’aime. Elle écrit très bien, avec un style reconnaissable, bien à elle, une vraie personnalité. Mais le fond… Lu Apocalypse Bébé, et les deux premiers Subutex. Je n’y arrive pas. Je rame à finir. Surtout le second Subutex, que j’ai trouvé grotesque. Bref, pas pour moi, pas de ma génération. Je lui reprocherai d’ailleurs d’être trop ancrée dans un milieu avec ses codes, ses manies, qui n’intéressent que ceux qui le vivent. Et puis, selon moi, elle ne fait pas vivre ses personnages, qui ne sont que des images. Pas de chair.
    Donc, désolée, mais vraiment ce n’est pas ma came. Cependant comme je n’aime pas Biolay, je crois que nos goûts sont carrément opposés… (je me raccroche aux branches comme je peux).

    Répondre
  5. Shakti a dit…

    Elle a déjà vécu et vaincu tellement de choses avec brio, GrandeChérie, que je suis certaine qu’elle trouvera (voire qu’elle a déjà !) toutes les ressources nécessaires pour contrer la frustration et avancer à grands pas (!!!) dans la rééducation.

    Répondre
  6. Nanette a dit…

    Cette année je me suis aussi mise en tête de changer les housses de couette. Trop de trucs dépareillés !
    Mais du coup je me retrouve avec de vieux nanards donc je ne sais pas quoi faire (jai donné les draps plats au refuge pour animaux).
    Si quelqu’un a des idées…

    Répondre
  7. Val Lao sur la Colline a dit…

    Le chemin sera long, mais le plus dur est derrière ta Grande, et c’est bien. En plus, elle est bien entourée, et ça, c’est énorme !

    J’aime tellement Virginie Despentes. J’ai lu tous ses livres, et aussi cette magnifique interview.

    Bonne semaine à toutes

    Répondre
  8. Reine a dit…

    Oui La Despentes ! ! J’ai eu la chance de la voir et lentendre à une lecture publique dernièrement.
    Mais quelle femme, quelle écrivaine!!
    Pourtant après « baise moi » qui m’avait laissée abasourdie et fan ,j’avais moins aimé (limite doute ) la suite de sa production puis il y a eu Vernon et là , en voiture Simone, je suis repartie dans le plaisir. ..
    Super contente pour ta fille ! !

    Répondre
  9. Bérengère a dit…

    une chaise longue double ! Mais pourquoi on n’en voit si peu ? c’est l’invention qu’il fallait ! … même si bon, niveau confort on repassera !
    j’aime lire ces bonnes nouvelles concernant ta fille ! c’est encourageant et c’est vrai qu’en regardant Patients l’autre jour j’ai pensé à votre quotidien. …
    je vais aller jeter un oeil sur les boutis !
    bon lundi !

    Répondre
  10. Semaphlore a dit…

    C’est drôle car bloquée depuis début juin par une sciatique (de celles qui bloquent du bas du dos au pied) carabinée, j’ai aussi regardé Patients que j’ai également trouvé très bien fait. Pudique et franc en même temps. Le corps quand il nous échappe…. une des grandes epreuves – expériences de la vie. Des bises à votre fille ! La patience en effet c’est un travail ! Et pas qu’à 17 ans !

    Répondre
  11. mimi a dit…

    Ouf, ravie de voir que la vie vous est un peu moins difficile à présent, surtout pour Lou, bien sûr ! Il doit être difficile, à son âge, d’intégrer toutes ces recommandations pour ne pas solliciter sa colonne, mais tout le monde devrait les appliquer pour vivre mieux, plus longtemps avec son dos.
    Je ne change jamais de position sans me soucier de mon dos, que je me lève d’une chaise, d’un lit, ou que je me tienne debout, c’est une question d’habitude (et ma kiné Mezière hebdomadaire fait partie de ma vie), et j’ai des nuits douces avec un matelas à mémoire de forme, le bonheur !
    Ah, Despentes, quelle intelligence, quel regard vif et fin sur son époque..(Dominique, as tu lu KingKong théorie?? )
    Cette chaise longue, je la vois avec des boutis, un bouquin et un mojito dans le jardin, non?? prenez soin de vous !

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Non, Mimi, je n’ai pas lu King kong théorie. Si je tombe dessus peut-être, mais j’avoue ne pas être particulièrement attirée. J’en retiens l’idée, cependant, car je suis chiffonnée par le fait que tout le monde aime Despentes, sauf moi. Comme si j’avais raté quelque chose !

      Répondre
      • Pétunia a dit…

        DOMINIQUE, comme mimi, j’allais t’inviter à lire King Kong Théorie.
        C’est le seul livre que je relis de temps en temps.
        J’aime Despentes car j’étais un peu dans la même mouvance : punk, énorme besoin de liberté, de rencontrer, de tester, de franchir des limites, je m’interroge beaucoup sur la féminité.
        Mais je comprends tout à fait qu’on n’aime pas : le fond ou même la forme.

        Caro, je suis contente que tu souffles un peu.
        J’ai pensé à toi, j’ai vu Benjamin Biolay samedi, pour la 1ère fois. Je ne m’attendais pas à ça. C’était très rock. J’ai beaucoup aimé.
        J’ai été déçue par sa démarche que j’imaginais aussi sensuelle que sa voix (j’ai une imagination débordante).

        Répondre
      • marieal a dit…

        non Dominique, tu n’es pas seule! même si la femme m’a toujours interpellée et intéressée quand elle présente ses livres je n’ai jamais réussi à finir un de ses livres ( j’ai essayé un Vernon et Apocalypse bébé) : trop trash pour moi.
        je ne suis pourtant pas née de la dernière pluie et je ne suis pourtant pas ultra conformiste mais je dois avoir un soupçon d’éducation judéo-chrétienne (?) qui fait que je me sens mal à l’aise en lisant les milieux qu’elle décrit.

        Répondre
        • DOMINIQUE a dit…

          Marieal, ce n’est pas le côté trash qui me dérange (ceux qui ont lu Bukovski, entre autres, me comprendront), malgré mon éducation catho un peu coincée. C’est pire : pour moi, c’est de l’indifférence, pas de « chair ».

          Répondre
          • DOMINIQUE a dit…

            Marieal, as-tu lu Carole Martinez ? Si tu peux, ou si tu en as envie, essaie « le coeur cousu » « la terre qui penche »…

  12. Mino a dit…

    Ca y est ,le pire est passé !!!! Je pense beaucoup à vous et me réjouis que le meilleur soit à venir …
    Bon courage à ta courageuse grande fille pour sa rééducation !!!! Moi qui lis sans arrêt, je n’ai jamais lu Virginie Despentes , honte à moi !!!

    Répondre
  13. Anne Picasso a dit…

    Cette chaise longue est démente ! Je suis tombée sur cette interview de Virginie Despentes il y a quelques jours, et ses mots me trottent encore dans la tête, c’est ce que j’appelle une femme Libre, et en même temps archi ancrée dans la réalité … Et puis cette facon de s’exprimer, si décomplexée, son analyse au cordeau, presque médicale de la féminité ..
    Cette femme me transporte !!! Bon courage pour cette nouvelle semaine, et vive le mojito !

    Répondre
  14. Anne Picasso a dit…

    Et j’oublie l’essentiel ! Ravie que le pire soit derrière vous, et que ta fille commence à remarcher, petit à petit « one day after another !  » Take care ! <3

    Répondre
  15. mammouth a dit…

    Je n’avais pas pensé que certaines postures seront à bannir. C’est donc plus qu’une simple réappropriation de son corps, mais tout un réapprentissage. Ah la patience, y’a pas qu’à 17 ans qu’on en manque… Courage à ta grande.

    Le bon côté, c’est qu’avec le magnifique été qu’on a, j’imagine qu’à Paris c’est comme dans mon petit patelin où depuis mai, il fait beau, c’est le meilleur été pour rester dans son jardin. Tu l’as essayé la chaise longue? Elle ne me paraît pas très confortable. Mais je te comprends de vouloir faire une folie, c’est tout à fait indiqué et approprié, je dis.

    bises tendres

    Répondre
    • Caroline a dit…

      oui c’est sans doute ce qui est le plus difficile avec cette opération. Sa colonne étant désormais « soudée » sur sa majeure partie (elle a la chance de conserver des lombaires libres ainsi que toutes ses cervicales, donc elle gardera malgré tout un peu de souplesse et de mobilité), elle ne peut plus courber le dos. Et durant les premiers mois, il ne faut rien faire qui puisse « forcer » sa colonne, celle-ci étant certes tenue par les barres en titane qui l’entourent, mais pas encore rigidifiée, tant que la greffe d’os n’a pas pris. Parce qu’en réalité, à terme, les barres de fer ne serviront plus à rien, c’est le fait d’avoir soudé les vertèbres les unes aux autres qui les empêchera de pivoter à nouveau sur elles-mêmes et de redéformer la colonne. Bref, ces nouveaux gestes sont à assimiler pour toujours, mais surtout pendant la première année, pour ne pas mettre en péril le travail des chirurgiens. Le bon côté des choses: elle va avoir des cuisses en béton à force de se baisser et de se relever en pliant les jambes et non en courbant le dos 🙂 (ce que nous devrions tous faire)

      Répondre
  16. Smouik a dit…

    Réapprendre, en effet, ce n’est pas facile mais je suis bien certaine que ta fille sortira de l’épreuve en acier trempé !
    Il faut du temps, pour tout d’ailleurs. J’ai lu un jour que « le temps fait trébucher ceux qui veulent s’en passer » (impossible d’en retrouver l’auteur) et c’est exactement cela. C’est sans doute le plus dur à accepter…

    Répondre
  17. Camille Legoline a dit…

    J’en ai eu les larmes aux yeux de lire le message précédent … Que c’est dur oui de voir souffrir son enfant et cette sensation de ne rien pouvoir soulager, de ne pouvoir tout simplement « que » lui faire confiance… et l’entourer de tout son amour bien sûr aussi ! ça c’est précieux et important ! vous sortirez grandit de cette épreuve et elle encore plus (et dans tous les sens du terme d’ailleurs). Elle est bien courageuse votre chérie !

    Profitez bien des moments de répit et de douceur qui s’annoncent …
    Bel été à tous !

    Répondre
  18. Anna Chiarra a dit…

    C’est plaisant de te relire ici !
    Faire l’expérience d’une telle opération à 17 ans est effectivement éprouvant, mais c’est certain que ta fille en fera quelque chose !
    Pour Despentes, j’ai mis longtemps à m’y mettre, un peu rebutée par le côté trop trash du personnage. Et waouh quelle claque. J’avais beaucoup aimé « By bye Blondie » notamment… Et pour Subutex, j’ai surtout aimé le 1er…
    Courage pour ton rôle « d’aidante » auprès de ta fille, prends soin de toi aussi pour tenir le coup sur la durée !

    Répondre
  19. meline77 a dit…

    plein de courage à ta grande fille, à toi et à toute la famille…
    je n’ai pas encore vu patients mais j’ai très envie de le voir…
    bel été malgré tout, et pourquoi pas une petite folie, en des temps difficiles on a tous besoin de réconfort….

    moi je carbure aux glaces depuis le début du mois 😉 et j’envisage sérieusement de péter mon épargne salariale juste pour me payer un voyage sous les tropiques… on ne vit qu’une fois non ??

    Répondre
  20. Corinne (Couleur Café) a dit…

    Que de bonnes nouvelles à propos de la rééducation de ta fille ! Je lui souhaite (et à toi aussi) encore du courage. Les longues séances de rééduc, çà nous connaît, mon mari a eu deux accidents sur le même genou !!

    Les boutis, c’est clair, çà donne envie !!!

    Répondre
  21. Xochitl a dit…

    Contente de savoir que les choses s’améliorent pour Grande Chérie, même si c’est long et qu’on est pas patient à 17 ans (à quel âge était-on parient, sans blague ?). L’important c’est que la route s’éclaire et qu’elle est en marche, à tous les sens du terme.
    Je me suis surprise ce week-end à penser à ta fille, le matin, et à me dire qu’un jour de plus étant passé la douleur devait avoir réduis un peu par rapport à la veille. C’est étonnant comme on s’est attaché à toi et à ta famille alors qu’on ne se connait pas. Magie du blog et de l’humain !
    Bon courage Lou.

    PS : je suis fan de Despentes depuis ma lecture, ô combien bouleversante, de King Kong théorie

    Répondre
  22. Kitty a dit…

    Ravie de savoir que la Chérie va le mieux possible. Je suis sûre que de jolis dessins naîtront de cette expérience pour le moins difficile. Bon courage à elle!
    Je n’ai jamais lu Virginie Despentes, mais j’ai vu « King Kong théorie » avec Barbara Schultz à Avignon il y a deux ans: génial!

    Répondre
  23. Saha a dit…

    Heureuse de lire que la douleur a diminué…je vous lis d’Avignon où mes ados sont plongés dans le programme du off. Plein de pensées pour votre fille.

    Répondre
  24. vero_marina a dit…

    Parlons chiffon : je te recommande les housses de couette LINEN d’Habitat, soldés à quasi 50 % ; en 100% lin bleu ciel-un peu grisé. Je l’adore !!! Beaucoup plus joli que la couleur du site . Et les housses d’oreiller ( même si beaucoup trop grandes). C’est simple, j’ai l’impression d’être en vacances Je pense d’ailleurs y retourner pour le lin coloris Naturel ( ça, c’est mon besoin d’entasse, stocker ….)

    Répondre
  25. dany a dit…

    merci Caro pour ces nouvelles de ta Grande Chérie .
    Je lui souhaite d’aller de mieux en mieux et de trouver la force nécessaire à sa rééducation .
    de gros bisoux de soutien et pour toute la famille encore et encore du réconfort .

    Répondre
  26. Caro Bleue Violette a dit…

    J’ai adoré cette interview de Virginie Despentes, notamment quand elle dit ceci « cette histoire de féminité, c’est de l’arnaque et de la putasserie. Ni plus ni moins qu’un art de la servilité » – j’ai poussé un « mais tellement » retentissant ! 🙂

    Ravie d’apprendre que Grande Chérie va bien ! Courage à elle et plein d’ondes positives ♥

    Répondre
    • Reine a dit…

      De la putasserie oui, et certaines se complaisent dans cet art de la servilité, toutes persuadées , j’en suis sûre, qu’elles sont ainsi de « vraies » femmes modernes …ça me rend dingue quand je vois certains blogs branchouilles, ce retour vers les « vraies » valeurs féminines…

      Répondre
  27. Koquelico a dit…

    Vous avancez à petits pas et c’est tres bien comme ça.
    Je serai toujours admirative de la façon dont nous avons, pour la majorité d’entre nous, la possibilité d’oublier les moments douloureux pour n’en retenir que le meilleur. Mais surtout la faculté qu’a le corps d’oublier les souffrances.
    J’espère qu’il en est de même pour ta fille.

    Répondre
  28. et de trois a dit…

    Quand tu parles de ta fille on sent qu’elle possède en elle une force et un courage admirable, et on ne peut qu’être admiratif de cela. Bravo à elle !
    Ce week-end je parlais d’elle à notre ainée (14 ans) qui ne se tient pas particulièrement très droite et que je reprends régulièrement là dessus, ce qui l’agasse profondément mais j’espère que le « cas » de ta fille va faire son chemin dans sa tête et que le message est passé…
    Ces sacs remplis de livres, classeurs et cahiers que toutes les jeunes filles portent sur une épaule sont redoutables pour leur dos, les garçons avec des sacs à dos sont, je pense, plus protégés.
    Comment va faire ta fille à la rentrée ? Aura t-elle de bonnes âmes qui lui porteront ses affaires ?

    Courage à elle, et courage à vous qui l’entourez.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Alors je préfère rétablir la vérité, la scoliose n’a rien à voir ni avec une mauvaise posture, ni avec le port de cartables trop lourds. C’est une maladie dont on ne connait généralement pas la cause et qui se traduit par une rotation des vertèbres sur elles mêmes. ça ne veut pas dire que les sacs trop lourds n’ont pas d’impact sur la santé des enfants ni que les mauvaises postures sont à encourager, mais ça n’a pas de lien avec la scoliose. une position « scoliotique » peut être disgracieuse ou provoquer des douleurs, mais la scoliose c’est à terme une déformation du corps, l’apparition d’une bosse due à la déformation des côtes, la compression des poumons et j’en passe.

      Répondre
      • Calista a dit…

        Coucou Caroline, ton histoire me touche personnellement. J’ai aussi une scoliose diagnostiquée quand j’avais 15 ans mais à l’époque mon médecin m’avait dit que c’était dû au poids du cartable qui pesait trop lourd par rapport à mon poids (j’étais très maigre). Mes parents refusaient que j’ai un sac à dos pour ne pas abîmer les livres et du coup c’est mon dos qui en a pâti. Je leur en veux beaucoup pour ça, je ne savais pas que cela pouvait avoir une autre cause… Je t’avoue que je n’ai pas cherché à en savoir plus, je préfère ne pas y penser. Je n’aurais pas eu non plus le courage de me faire opérer…

        Répondre
        • Caroline a dit…

          écoute je ne suis pas médecin mais vraiment tous les orthos qu’on a vu nous l’ont confirmé: il ne faut pas confondre « attitude scoliotique » et « scoliose idiopathique » (= sans raison apparente). Et la scoliose idiopathique n’a pas de cause, elle a toujours existé (les « bossus » étaient des gens atteints de scoliose). Celle de ma fille a commencé bien avant qu’elle ne porte des lourds cartables. Et quant au courage de se faire opérer, là encore je modère: à un certain degré (55° pour ma fille) on n’a pas le choix en réalité. C’est son système respiratoire qui était à terme en danger ainsi que sa capacité à se mouvoir. La question n’était plus de savoir si oui ou non on la faisait opérer mais simplement quand.

          Répondre
  29. Sora a dit…

    Merci pour ces bonnes nouvelles, je suis heureuse de savoir que le plus terrible est derrière vous, quand bien même cela reste difficile au quotidien, reste à apprivoiser cette nouvelle façon de vivre et se mouvoir, courage et persévérance, Belle Lou <3
    Mes plus chaleureuses pensées à vous 5 en cet été pas comme les autres, pourtant émaillé de mille et une joies que vous savez saisir au vol 🙂
    Oooh cette chaise longue double !!! *_*

    Répondre
  30. cash cash a dit…

    Qu’est-ce qu’elle est belle Despentes !!! Quelle profondeur, quelle intensité !!!
    Je suis amoureuse 😉
    Non, mais attends: tout ce talent, cet amour, cette générosité, pour ses personnages, ses lecteurs… c’est transcendant !
    Contrairement à Dominique, je suis époustouflée par la virtuosité de l’écrivaine à s’immiscer dans la tête, le coeur et les tripes de ses personnages, que je trouve toujours réalistes et attachants à leur façon.
    Une prouesse littéraire ET humaine, pour moi.

    Amour et Courage pour la belle Chérie <3

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      C’est justement cela qui est bien, Cash Cash : les mêmes mots, les mêmes phrases, et pourtant on a l’impression que nous n’avons pas lu le même livre !
      Tu te rends compte, si tout le monde aimait exactement les mêmes choses ? Ce serait d’un ennui…

      Répondre
  31. Carole Nipette a dit…

    Contente de les nouvelles de ta fille et courage pour la nouvelle façon d’aborder la vie… J’ai beaucoup aimé Patients, le film à réussi à éviter tous les écueils du genre et en plus c’est vraiment drôle… je viens de finir Vernon Subutex 3, j’ai dévoré cette saga…

    Répondre
  32. Lauren Bancale a dit…

    Merci pour ces nouvelles, Caroline… Plein de good vibes pour les petits moments de découragement et de big-ups pour les phases de progrès !

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>