Miscellanées de l’été 2017

Je pensais naïvement que le fait de rester à Paris quasiment tout l’été m’encouragerait à écrire régulièrement ici et d’une manière générale à entamer tout un tas de projets personnels pour lesquels je n’ai jamais de temps disponible le reste de l’année. Vous avez pu constater ce qu’il en était pour le blog. Pour le reste c’est exactement pareil. Alors certes, après ces trois semaines au chevet de ma grande, j’ai enchainé avec une espèce de gastro aux allures de marathon intestinal. Mais il n’y a pas que ça, je pense. La vérité c’est que j’avais sans doute besoin de ne rien faire, ou alors que le contrecoup de ces semaines à angoisser est plus important que je ne l’avais anticipé. Ceci étant dit, je n’ai pas non plus totalement RIEN fait, voici donc un compte rendu relativement lapidaire de ces derniers jours, dont l’intérêt est, j’en conviens, discutable. (mais c’était ça ou rien en fait).

– J’ai fait pas mal de sport par procuration, notamment du lancer de disque, du 800 mètres, du saut à la perche et bien sûr toutes les épreuves du décathlon.

– J’ai boulotté la nouvelle série de Netflix, « Atypical ». Moins touchant et brillant que « the A word », dont je vous avais parlé il y a un an ou deux, mais tout de même très fin et émouvant, je recommande. Le Pitch: Sam a 18 ans, il est atteint d’autisme (tendance asperger) et il a décidé qu’il était temps pour lui d’avoir des relations sexuelles. Ce qui va bien sûr déstabiliser toute sa famille. L’actrice qui joue Casey, la soeur de Sam, est formidable, soit dit en passant.

– J’ai été mince (oui, bon, presque) pendant quatre jours.

– Puis j’ai retrouvé mon appétit et j’ai cuisiné pas mal de choses mais je vous réserve les recettes pour un billet ad-hoc (ne pas griller toutes mes rares cartouches en une seule fois).

– La résurrection de mon appétit s’est matérialisée lors de la découverte de cette petite tuerie, les Ice Rolls, que vous pouvez déguster sur les quais de Seine vers le Batofar. Je pense que je pourrais rester des heures à regarder le gars les faire, en gros il verse les ingrédients liquides sur une plaque glacée et ensuite il façonne la glace en train de prendre. On a essayé coco-mangue et mangue-framboise (avec des framboises fraiches). Honnêtement, un délice.

– J’ai redécouvert la beauté de la Tour Eiffel vue depuis le Trocadéro. Ce jour là je n’étais pas encore vaillante du tout, mais peu importe, elle m’a saisie à nouveau, la coquine. (et puis rose qui danse devant la Tour Eiffel ça restera l’un de mes plus jolis moments de l’été)

Cet âge merveilleux où la gêne n'existe pas… #danse #eiffeltower #paris

A post shared by Caroline (@penseesbycaro) on

 

– J’ai fait traverser tout Paris à ma petite famille pour aller manger des ramens (nouilles japonaises) dont j’avais une subite envie (se remettre d’une gastro c’est comme découvrir la joie du second trimestre de la grossesse, quand soudain on a faim sans avoir envie de vomir dans la foulée). A l’arrivée et non sans avoir pris des seaux d’eau sur la tête, il s’est avéré que le resto en question était fermé pour l’été. « T’avais pas vérifié ? » m’a demandé, sonné, le churros. Je vous le donne en mille: non. Il va de soi que j’ai opté pour la meilleure des défenses, à savoir l’attaque: « parce que BIEN SUR, c’était à moi de le faire ». Bref, après s’être bien bien moisis, on a échoué chez Chipotle sur les Grands Boulevards et on a mangé des Tacos dégoulinants de guacamole. L’équivalent pour les mexicains des nouilles japonaises. A deux ou trois détails près.

– J’ai emmené Rose voir les pandas roux de la ménagerie du jardin des plantes, le seul zoo où j’accepte d’aller, parce que c’est tout bonnement l’un de mes endroits favoris de Paris. On a enchainé avec les grandes serres et dans la première on s’est dit que c’était presque comme si on était parties en Amazonie.

– J’ai chevauché Drogon et cramé un bon paquet de Lannisters. C’était assez jouissif.

– Ah et j’ai fait du Slime, vingt ans après tout le monde. J’ai trouvé que ça ne servait à rien mais que c’était malgré tout très satisfaisant. Si vous voulez la recette tapez 1. (ça fera l’objet d’un autre post) (n’ayant que deux ou trois idées à la semaine, je ne peux pas décemment me faire hara kiri en vous les balançant toutes en même temps).

– J’ai également lu quelques livres mais là aussi, je vous prépare un billet, qui arrivera donc bien trop tard pour vos vacances à la plage, mais à point pour la rentrée.

– J’ai fait des wishlists de maisons dans les Cyclades et en Corse (environ 67 baraques en favori) pour l’été 2018 et demandé au moins trois devis pour des roads trips en Californie.

– J’ai aussi regardé jusqu’à la nausée les stories Instagram de tout un tas de gens partis dans des contrées très éloignées (dont 99% en Californie, le reste en Grèce, je crois que cette année c’était ça la tendance) (d’où mes wishlists, je n’ai aucune personnalité). Et je pense pouvoir en tirer la conclusion suivante: ça n’a sûrement pas été complètement étranger à mon début de dépression. (du coup je me suis vengée en postant 2356 vidéos de notre traversée de Paris sous la pluie en chantant du Céline Dion, pour le plus grand désespoir de mon fils). Heureusement, il y a eu aussi sur Instagram Johnny, qui #fucklecancer en se dandinant sur Despacito avec Laeticia (avec un c, s’il te plait). LA vidéo de l’été, in my opinion.

71 comments sur “Miscellanées de l’été 2017”

  1. Sophie a dit…

    Pour nous aussi c’est un roadtrip dans l’ouest américain que nous prévoyons l’an prochain, mais tu as plus d’avance que moi pour avoir déjà demandé des devis!!!

    Répondre
    • Caroline a dit…

      oui parce qu’en fait de ce que j’ai compris, c’est genre du lait de coco avec du coulis de mangue, enfin bref des préparations plus légères qu’une vraie glace, et donc beaucoup moins sucrées (in my opinion). et la texture est assez fine, comme des crêpes dentelles 🙂

      Répondre
        • Coline a dit…

          Le mari d’une collègue a importé une des ces machines de Thaïlande et à créé son entreprise Dat ice roll (means that ice roll avec l’accent louisianais ) à Nouvelle Orléans.
          Gros succès.
          Perso j’aime bien le voir faire, mais je trouve que ça reste gelé très longtemps et que ça s’en ressent au niveau du goût.

          Répondre
    • toska a dit…

      Je sais: il y a un s baladeur dans mon commentaire, mais j’ai une excuse: ma fille me harcelait pour avoir un feutre rouge (alors qu’il y en a déjà deux dans sa trousse…)

      Répondre
  2. Anne B. a dit…

    Ahhhhh l’Ouest américain. Mes ados et moi y avons fait un road trip d’un mois l’été dernier et je dois dire que ce fut les meilleures vacances de ma vie 🙂 Y’a rien a jeter, même si Los Angeles et Vegas m’ont moins emballées que San Francisco (prévoir un minimun d’une semaine pour ressentir toute l’énergie, la beauté, le fun de cette ville). Bon et ÉVIDEMMENT les parcs, époustouflants, grandioses. Les lacs, les petites villes… Veinarde que tu es de préparer ce voyage… et de le faire!!! J’y retourne dans 2 ans et je rajouterai le nord de l’Utah et de la Californie.
    Bonne journée et j’espère de tout mon coeur que ta grande se porte bien.
    Nb : comme série divertissante qui ne prend pas la tête mais qui se laisse regarder il y a Outlander sur Netflix

    Répondre
      • Anne B. a dit…

        C’est pas donné, c’est vrai… Mais pour ce qui est de la route, avec le combo voiture automatique/routes immenses avec des paysages de dingues, ça passe tout seul 😉

        Répondre
          • Cathy a dit…

            On l’a fait il y a 5 ans avec nos 3 filles. Ca fait quand même beaucoup de voiture, et les paysages sont superbes mais après 5h de voiture, les ados sont pas forcément en admiration, elles ont vraiment saturé avec la voiture.
            ce qu’elles ont préféré : Vegas, Los Angeles, le moins beau in my opinion

        • luva a dit…

          … et climatisée 😉 (fait quand meme plus de 45° dans certains coins!)
          Et ça permet de sortir des sentiers battus.
          Par contre appareil photo indispensable!

          Répondre
      • Coline a dit…

        Le road trip fait partie du voyage. .. Ça se fait bien. Pour se prévoir des itinéraires réalistes, forum sunsetbld et road trippin.
        Penser aux youth hostel on peut avoir des chambres privées quand on est en tribu.
        Et aux « cabin » et motels, bien moins chers que l’hôtel. ..

        Répondre
  3. Smouik a dit…

    C’était peut-être un été moisi mais finalement, on continue à te suivre avec plaisir dans le récit de tes non-aventures d’un été à Paris. Et puis, j’ai toujours dit que le rien raconté avec talent donnait toujours le sentiment d’une aventure incroyable. Un peu comme au cinéma : tu vois un gars sortir d’un tabac où, déprimé, il a bu un café et acheté des clopes. Il relève son col parce que ça caille et qu’il n’a pas pris de chandail et il plonge dans la nuit. Quand c’est bien joué et bien filmé, c’est exaltant, quand tu le vis, t’as juste envie de pleurer. C’est pour ça qu’il faut se raconter des histoires, en voir ou en lire…
    Et quand en plus, je vois la photo des tes muffins ou ce qui y ressemble, là je me dis que ta vie est décidément palpitante !
    Allez cheer up, le courage, ça paie toujours

    Répondre
  4. Sushis a dit…

    C’est balo pour les Ramen, il y en a plein dans le coin pourtant ouvert 365 jours / an (on doit être une année bissextile !).
    Ne rien faire, se laisser porter par le temps c’est aussi ça les vacances 😉
    Moi aussi je suis crevée avec ces mondiaux à Londres (le 50 km marche m’a tuée).
    Profite encore de ce mois d’août parisien !

    Répondre
  5. luva a dit…

    C’est juste ce besoin de déconnecter, de changer de rythme, de lacher la pression.
    Ailleurs ou pas, il est indispensable.
    Je ne suis partie qu’une semaine cet été (seule semaine depuis l’été dernier).
    Un boulot devait m’occuper toute la semaine dernière mais a été reporté.
    J’avais du coup prévu expos, sorties, grand ménage… Autant te dire que je n’ai – strictement – rien fait de tout ça!
    À un moment j’ai culpabilisé, mais j’en ai vraiment profité qu’au moment où j’ai « décidé » de ne rien faire (faut dire que le temps s’y prêtait et comme je n’ai plus d’enfants à sortir…)

    J’ai gardé le rythme glandouille des vacances.

    En fait j’en avais BESOIN!!

    ps: pour l’ouest américain, ça vaut vraiment le coup mais tu as raison d’économiser. Parce que ça serait dommage de vous restreindre sur place. Pour ma part, pas fan de LA et Las Vegas (à voir mais pas pd 1 semaine), mais le Grand Canyon, Death Valley, les grands parcs, San Francisco… ❤️

    Répondre
    • Coline a dit…

      On n’a fait que passer et déjeuner à Védas. On voulait pas cautionner leur mise à sec de la vallée et en plus je trouve pas ça excitant.
      On a adoré la côte californienne, san francisco (prévoir 4 jours mini), les plages de Los angeles, et les merveilles des parcs nationaux.
      Mes fils étaient ados mais ils aiment bien visiter avec leurs pieds…
      Peut être Rose est encore un peu jeune pour vraiment profiter. Ça laisse du temps pour économiser.

      Répondre
  6. Sécotine a dit…

    Quand je suis en vacances à la maison, souvent, on ne fait … rien !!! Je trouve presqu’il y aurait matière à faire un billet sur la culpabilité que tu ressens à ne rien prévoir, te lever à pas d’heure, trainer en pyj’ toute la journée, manger le petit dej’ à 13h, laisser tes enfants regarder des vidéos … Elle vient d’où cette pression ? Bref, une idée pour un prochain post peut être, parce que moi je n’ai absolument pas le talent pour écrire 😉 !
    Et puis on revient d’un road trip dans l’Est canadien parce qu’on ne voulait pas laisser des sous à Trump (la Californie, idée première, très original …), je ne peux que te le conseiller : paysages fantastiques, un petit goût des Etats Unis, et surtout, les gens sont d’une gentillesse presque suspecte si tu ne t’y attends pas, il n’y a pas cette barrière de la langue, on a fait des rencontres spontanées vraiment formidables.

    Répondre
  7. Camille a dit…

    Tu as un tel talent pour ne « rien » raconter que ça passe tout seul 🙂
    Et sinon, vous avez quelques jours hors de Paris prévus pour la fin de l’été ?

    Répondre
      • marieal a dit…

        ah ah..il y aurait-il une chance de te rencontrer dans l’extrême sud du sud-ouest? parce que tu peux venir ici ( Bayonne, Biarritz) aussi pour manger des ramens 😉
        sinon , grâce à toi, j’ai appris ce qu’étaient des ramens justement et aussi que le slime de mon enfance était de nouveau à la mode ( et aussi assez facile à faire, mais je ne vais pas spoiler ton futur post! )

        Répondre
        • Nathalie a dit…

          Je suis preneuse pour un petit chocolat chaud (parce que le temps, comment dire, se prend pour celui de novembre) à Bayonne, mais j’imagine que vous irez plutôt vers Montalivet Beach. Je croise moi aussi les doigts pour que tout aille bien d’ici samedi. Bises

          Répondre
      • Camille a dit…

        On croise les doigts (et serre les fesses) pour que tout aille bien d’ici samedi alors 🙂
        j’ai relu il y a peu tes posts sur tes vacances en Grèce l’été dernier, ça m’a donné envie d’y être et vivre la « slow life » l’espace de quelques jours…

        Répondre
  8. Pétunia a dit…

    J’ai hâte de découvrir tes recettes, que je teste souvent. D’ailleurs je ne réussis toujours pas les cookies qui s’étalent comme un cookie géant.

    Tu es super canon avec cette jupe !

    Moi non plus pas de vacances cet été. Et je fais aussi des wishlist de maisons (dans les Cyclades) pour l’été prochain.

    Pour cet été, connaissant ma tendance à la glande, je n’avais prévu que le réaménagement d’une pièce… que je n’ai pas fait.

    Dans la liste de ce que j’ai réalisé cet été :
    – de la glace au chocolat (j’en suis très fière).

    Répondre
  9. Estelle 13 a dit…

    C’est marrant parce que justement je suis sur la route entre l’Utah et la Californie… l’ouest américain c’est vraiment un très beau voyage, j’ai la chance d’avoir un chéri bricoleur , alors on a racheté un vieux camping car à des copains et on y est allé plusieurs fois et cette fois on le revend… mais sinon c’est l’option tente + location de voiture+ hôtel de temps en temps que je conseillerais. Comme ça tu peux dormir dans les parcs, ( campings géniaux et 20 dollars la nuit en moyenne… ) et pas te retrouver dans des motels pas jojo à 1h de l’entrée ( et 200 la nuit…)et quand t’en a marre, hop un chouette hôtel !

    Répondre
  10. Blonde paresseuse a dit…

    Arrête de culpabiliser pour le nombre de billets, honnêtement, t’avais d’autre chat à fouetter (pov Jiji)…
    Moi, j’adore réfléchir à des voyages, même ceux que je ne suis pas certaine de faire. Ça participe à la rêverie et ça entretient très bien mon « un jour peut-être ». Comme ça, si je gagne au Loto, je saurai de suite quoi faire.

    Take care.

    (et comme d’hab, si tes pas vers le Sud-Ouest te font passer par La Rochelle, je vous offre avec plaisir une glace chez Tonton Maboule, bien meilleur qu’Ernest à mon sens. En revanche, elle a une forme normale. Mais parmi les meilleures jamais dégustées, même Topito s’en est rendu compte !)
    http://www.topito.com/top-endroits-deguster-meilleures-glaces

    Répondre
  11. Lucie a dit…

    Pas de culpabilité, les vacances c’est fait pour débrancher, on ne peut pas encaisser un nombre indéfini de choses trop longtemps.
    La robe est superbe. Elle fait une très belle ligne.
    Sinon, j’ai l’impression d’être la seule à détester le personnage de Daenerys que j’ai toujours trouvée cruelle en plus d’être incroyablement arrogante.

    Répondre
  12. DOMINIQUE a dit…

    Bravo pour la robe, elle te va très bien.

    Quant à la Californie, Las Vegas (Vegas pour les intimes) and Co… pas envie. Faut dire que je viens de lire « l’Amérique m’inquiète » de Jean-Paul Dubois et déjà que je n’étais pas folle de ce pays, là ça confirme ma réticence. Sans doute à tort, car bien sûr il dépeint des cas extrêmes, mais quand même… rien que l’histoire des pelouses devant les maisons vaut le détour. Malgré les 25 années environ écoulées entre leur écriture et maintenant, ces chroniques trouvent un écho troublant avec « l’Amérique de Trump ». Ce qui s’est passé à Charlottesville le confirme s’il en était besoin.

    Répondre
    • Lucie a dit…

      J’en ai entendu parler hier Au Masque et la plume, ça m’a donné très envie de le lire (en plus du livre de Richard Ford sur ses parents).

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Ce sont des chroniques sur des sujets bien documentés, et des enquêtes sur place. Très bien écrites, drôles, poignantes, dures, etc… On pense les picorer, et puis on se retrouve à lire le livre de bout en bout, comme un roman.

        Répondre
    • Tachalili a dit…

      Les Etats-Unis sont un pays magnifique, et heureusement, toutes les personnes qui le peuplent ne sont pas des électeurs de Trump. J’y ai toujours été très bien accueillie (j’y ai vécu un an) avec énormément de gentillesse et de curiosité. Le tout est de prendre le pays tel qu’il est, avec ses bons et ses mauvais côtés (il y en a bien sûr, comme chez nous) 😉

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        C’est bien sûr la réflexion que je me suis faite tout au long de ce livre, que chez nous il y a aussi des mauvais côtés ! Mais les Etats-Unis ne m’intéressent pas plus que ça, ainsi que les voyages, d’ailleurs.

        Répondre
  13. Reine a dit…

    Ben, moi aussi , Paris au mois d’Août , mais trop vannée (nouveau job) pour apprécier …Ah,.si, les avenues vides de voitures et le niveau sonore, de fait, au plus bas….Du coup je screene les collections fringues pour la rentrée et j’ai déjà pas mal de paniers non aboutis à mon compteur . Je lis peu, et je me gave de films sur Canal en replay et de chocolat.
    Heureusement ce week end à rallonges , le Sud , et les Magnums amandes , achetés sur la plage au beau vendeur au triporteur (anglais, cette année)
    Sur la photo robe noire, tu fais grave mince. Moi, c’est bourrelets supplémentaires cet été (stress du nouveau job, et pas du tout le chocolat et les Magnums, non, non)
    Bises à celles qui restent!!

    Répondre
  14. kath de Belgique a dit…

    Bien chère Caro, le titre de ton post m’a déjà fait plaisir par procuration (car je sais que tu adores ce mot) (je ne parle pas de l’été). Pas du tout séries, encore moins cuisine et glaces, par contre , je suis preneuse pour ta liste de livres (je viens d’écumer tes listes 2015 et 2016) -Par procuration aussi je suis très heureuse que vous puissiez vous évader deux semaines, c’est déjà merveilleux (mais je suis certaine que tu en es consciente). Alors même quand tu n’as rien à raconter, tu as du talent. Bises

    Répondre
  15. patricia a dit…

    Bonjour
    Totalement hors sujet mais je n arrive pas à retrouver un de tes articles dans lequel tu parlais du fait que si l on aidait les autres si on était compatissant c était pour que l on nous aime. Ça parle à quelqu un cet article?

    Répondre
    • Lola a dit…

      Ca transparaissait en filigrane de cet article là: http://www.penseesbycaro.fr/2012/12/et-dans-mon-ame-il-brule-encore/ et ça m’avait marqué à l’époque… j’avais pas mal réfléchi sur cette phrase: « Et le plus beau c’est que je suis certaine que tous ceux qui ont proposé leur aide ont gagné un petit supplément d’âme. Parce qu’il n’y a sûrement rien de plus valorisant que l’impression d’avoir été quelqu’un de bien, même un instant, un instant seulement. »

      Répondre
  16. Val Lao sur la Colline a dit…

    Il y a 3 mots dans ces deux phrases que je ne connais pas : « J’ai chevauché DRONGON et cramé un bon paquet de LANNISTERS. (…) Ah et j’ai fait du SLIME ».
    Je n’ai rien compris…
    Je rêve aussi d’un road trip ouest américain. Mes parents en ont fait un il y a environ 5-6 ans, de Seattle à San Francisco, en passant par les grands parcs, bien sûr, ils ont adoré.
    Bonne semaine dans le sud-ouest !

    Répondre
    • Tachalili a dit…

      Pour Drongon et Lannisters, je dirais que ça ressemble à du Game of Thrones (mais pas certaine, je ne regarde pas la série). Et pour le slime, tu vois Ghostbusters ? Le truc vert laissé par les fantômes et qui colle sur les doigts ? Bin c’est ça 🙂

      Répondre
  17. Kinou a dit…

    Et Hinterland ? pas vu Hinterland ? A voir impérativement en VO pour les accents gallois à couper au couteau. Un peu neurasthénique, certes, mais j’avoue un penchant pour les rides de Richard Harrington. Je vais vous épargner la phase ‘mais où est-ce que je l’ai déjà vu celui-là ?’ : Poldark, mes chères.
    On s’est aussi regardé Hidden Figures et Lion. J’ai besoin de feelgood movies.
    Et je suis en train de lire ‘Tante Julia et le scribouillard’- je n’ai que quarante ans de retard, quel bonheur !
    Je croise les doigts pour tes vacances.

    Répondre
    • Reine a dit…

      Ben Kinou , moi j’ai trouvé Hinterland ,carrément ennuyeux…même avec l’accent gallois et Richard.
      Je n’ai pas encore vu « hidden figures  » c’est sur ma liste .

      Répondre
      • Kinou a dit…

        Je peux comprendre …je me suis fait ‘Zone Blanche ‘ toute seule, mon mari a détesté . Je dois être un peu maso.
        C’est pour ça que je me fais aussi Chesapeake Shores et Mentalist pour compenser 🙂

        Répondre
  18. Ka a dit…

    Influence Willy Ronis pour la photo après la pluie… la culture, c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale, alors, je continue.
    La photo où tu es dans ton dressing m’a rappelé ces photos… bon, c’est pour un magazine féminin. Je connais un peu tes opinions. Mon excuse, c’est que ça date un peu. J’aurai pu ne mettre qu’une seule photo, tant pis je mets la série
    http://peter.lindbergh.free.fr/4lind15.html
    Bonne journée

    Répondre
  19. Ludivine a dit…

    Coucou,
    Nous revenons d’un road trip américain durant plus de 15 jours pour nos 20 ans de vie de commune et je t’avoue que la descente est très très difficile :-). Bref comme cela a déjà été dit et bien que j’appréhendais aussi, la route n’est vraiment pas du tout un problème. Les paysages sont magiques et on ne s’ennuie jamais tellement ils sont changeants au fil des kilomètres.
    Pour la chaleur c’est pareil ! Bon après on vient du sud donc cela explique peut-être cela.
    C’est vrai aussi que c’est vraiment pas donné … surtout à 5 (nous étions avec nos 2 ados filles 11 et 14 ans) mais je ne regrette rien … je n’ai jamais vu des endroits aussi grandioses et gros coup de coeur pour San Francisco (a l’inverse de Los Angeles …. ).Et puis nous avons rentabilisé avec notre voyage de noces puisque pour le kiffe nous nous sommes mariés à las Vegas, un grand moment.
    Si tu veux des infos, n’hésite pas, je suis au top maintenant.
    Pour ce qui est de notre périple organisé par une agence le voici. Si je devais le faire moi même maintenant, je ferai bien sûr un peu différemment.
    – 3 jours L.A (4 nuits)
    – Laughlin (1 nuit)
    – Flagstaff (pour Grand Canyon) (2 nuits)
    – Page (Antelope Canyon et Lac Powell) (1 nuit)
    – Bryce Canyon (1 nuit)
    – Las Végas (2 nuits) avec traversée de la Death Valley
    – Mammoth Lakes (1 nuit) avec traversée du Yosemite
    – San Francisco (3 nuits)

    Bonne journée,

    Répondre
  20. Kty a dit…

    « Ne rien faire mais le faire bien »
    Voilà ma devise.
    Pour la fin de l’été j’ai remplacé la Grèce par Saint Jean de Luz…. après l’Italie et mon Sud j’ai atteint mon quota de chaleur.

    Répondre
  21. Amandine a dit…

    je ne réagirai qu’en citant une phrase, que j’ai totalement fait mienne (elle est de Marek Halter) :
    “Certes, un rêve de beignet, c’est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c’est déjà un voyage.”

    Répondre
    • Tachalili a dit…

      Oh! Merci pour cette jolie citation! Moi qui suis un constamment en train d’organiser le prochain voyage, je ne peux qu’être d’accord 🙂

      Répondre
    • Reine a dit…

      A propos de beignet , un mystère pour moi : quand je suis sur la plage , je guette fébrilement le vendeur au triporteur (bel anglais cette année, blond et yeux bleus , genre athlétique) pour m’acheter Magnum, et beignet nutella , dégoulinant de graisse. 2 trucs qu’il faudrait pratiquement me payer pour manger le reste de l’année….

      Répondre
      • luva a dit…

        Je n’ai quasiment jamais acheté ce genre de truc sur la plage.
        Et depuis que j’ai vu à la télé un reportage sur ces vendeurs et la manière dont les beignets sont stockés, PLUS JAMAIS!
        La seule chose comestible dans cette histoire c’est le vendeur 😀

        Répondre
      • luva a dit…

        Depuis que j’ai vu un reportage à la télé sur ces vendeurs et la manière dont les beignets étaient stockés, je pense que la seule chose comestible est le vendeur! 😀

        Répondre
  22. Claire a dit…

    Voyager sur la côte ouest américaine il y a deux ans a en effet été merveilleux ! J’en suis revenue boulversée et l’esprit libéré , un peu comme si ces immenses paysages, ouverts à 360 degrés, étaient capables de replonger leur spectateur dans l’euphorie de la liberté que seuls les enfants savent ressentir…
    Rien à voir, mais : toujours pas de nouvelle de notre ami Michel ?

    Répondre
  23. Marilune a dit…

    Pour certains les vacances « commencent  » ( je croise les doigts pour que vous puissiez partir samedi, empathie power), pour d’autres c’est la rentrée. J’avais vu une vidéo sur les ice rolls et je me demandais quel goût ça pouvait avoir. Bon, donc. Je les attends à Lyon. Sinon j’attends aussi tes conseils de lecture, j’ai dévoré les deux tomes de « la petite boulangerie « sur tes conseils, je n’ai pas regretté. J’ai également adoré « l’homme qui s’envola « de Antoine Bello, et « le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie « de Virginie Grimaldi, j’ai ri et j’ai été émue. Donc pour celles ou ceux qui sont encore/bientôt en vacances… Je conseille. Et sinon, elle a le grove, la petite Rose ! Et j’espère que la grande chérie se remet doucement. Comme sa maman. Allez, je vais faire mon artable…

    Répondre
  24. Julie a dit…

    Premier commentaire je crois ou deuxième alors que cela fait longtemps que je vous lis!
    L’Ouest américain, c’est le voyage nécessaire dans une vie, fervente des USA, j’y vais tous les ans sauf l’année dernière pour cause de bébé, cela ne sert à rien de passer par une agence qui va vous facturer des sommes exorbitantes alors que Booking, skyscanner et auto escape le font bien 😉
    Si vous ne connaissez pas, je serais ravie de vous partager des infos (non pas que je m’estime experte en la matière;) et surtout allez voir si vous ne le connaissez pas déjà le site Lost in the Usa, deux français qui ont pris un congé sabbatique et fait deux road trips de dingue et créé un générateur de road trip avec les grands classiques mais plein d’idées hors de sentiers battus comme un musée d’abattant de toilettes 🙂
    Bref une mine d’or et des gens vraiment cool (même si bien sûr je ne les connais pas personnellement).
    Sinon, je suis toujours heureuse de vous lire, c’est un régal d’humanité, de fraîcheur et d’éclats de rire 🙂

    Répondre
  25. nadine a dit…

    oooohhhh moi aussi j’ai fait de l’athlé comme une folle ces dernières soirées (ou matinées en replay) ; -)
    maintenant que vous êtes moins préoccupés, je peux donc vous remercier pour le chouette collier – médaille d’Adeline Affre qui me suit tout l’été. J’ai sautillé omme un cabri (enfin , façon de parler, ya belle lurette que je ne sautille plus) à l’ouverture de ma boîte aux lettres.
    Et autre point commun : moi aussi j’ai rien fait pendant mes vacances. Mais j’habite en Vendée, je peux donc décider d’aller à la plage quand je veux. Enfin… quand il y a du soleil. c’est à dire… le 14 août uniquement ! et je dresse des to-do lists de ouf pour les 15 jours qui me restent alors que l’été devait servir à finaliser plein de projets (et me donner bonne conscience)
    au final ; je viens de m’acheter la saison 6 de GOT (trop long à attendre à la médiathèque du coin. je suis dans une petite ville de Vendée, je le rappelle, et ils viennent juste de l’acheter (la 6 hein, pas la dernière) avec 9 personnes avant moi dans la liste des réservations. A ce rythme, je pourrai la visionner à Noël. Mais j’ai déjà une to-do list pour ces vacances-là vu que j’ai rien coché de l’été ….)
    j’ai cuisiné également: tartare de courgettes au parmesan par exemple (vu chez Papilles et Puilles, rendons à César…. )
    j’ai lu (Aurélie Valognes, Fred Vargas , nos amies les bactéries… je suis l’éclectisme. D’ailleurs, en parlant de mincitude…. y’a matière à se poser des questions dans le dernier ouvrage… j’ai dû choper des kilos de sales bactéries, c’est ma nouvelle théorie pour expliquer mes différentes enveloppes protectrices 🙂
    à quelques kms de distance, nos programmes estivaux se ressemblent et j’en suis toute chose (à ceci près que les AR dans les hôpitaux sont terminés en ce qui me concerne et j’espère que votre grande chérie va se remettre aussi bien que ma petite chérie…. je ne vous parle pas de mon specimen de machin à moi qui traîne lamentablement sa carcasse pleine de vilaines bactéries en attendant avec angoisse l’entrée en 1ère)
    je rêve évidemment des USA mais c’est totalement hors de portée. Je compte donc sur vous pour me faire vibrer par procuration 😉
    sur ce, j’ai mobilisé assez longtemps le fauteuil de votre salon pour raconter ma vie, il est temps que je vous fiche la paix 😉
    sachez néanmoins que comme je ne suis pas partie en vacances, j’ai pris plaisir à vous suivre quand vous étiez là.

    Répondre
  26. Banane a dit…

    J’aime bien cette 7ème saison de Game of Thrones : toujours pas de Bisounours à l’horizon mais la violence est mieux dosée pour moi (et pourtant ça sent le Lannister rôti, clairement… ça doit être en termes de violences psychologique et domestique que ça se calme, en fait)
    Et pour nous les vacances ont eu lieu en juillet cette année et c’est étonnant d’être à Paris en août (surtout avec un temps de Toussaint). Je n’ai pas fait la moitié des choses qui étaient prévues pour ce mois sans enfant, pourtant ce n’est pas le temps libre qui manque.
    Bonne préparation de vacances au soleil!

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>