Fabuleuses quinquas: le casting de Blancheporte

Billet écrit en partenariat avec Blancheporte

Depuis cinq ans, la marque Blancheporte (vous connaissez, forcément), organise un casting dédié aux femmes de 50 ans et plus. La prochaine édition aura lieu le 20 avril et l’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 13 février 2018.

Lorsqu’on m’a proposé d’en parler sur mon blog et de devenir en quelque sorte « partenaire » de cette opération, je me suis tout d’abord dit que c’était étrange puisque je n’avais que 29 ans (et demi). Ensuite, je me suis rappelée que tout le monde ne comptait pas les années de la même façon que moi.

Plus sérieusement, je trouve l’initiative très chouette parce que oui, il y a une vie après 50 ans et oui, on peut même avoir envie de jouer les top modèles. Il y a actuellement tout un mouvement visant à rendre visible les quinquas dans le cinéma et quelque part, ce casting s’inscrit dans cette dynamique. L’idée étant, expliquent les organisateurs du concours, de revendiquer que la vie est belle après 50 ans, quelle que soit sa taille ou sa morphologie.

Plus prosaïquement, les huit lauréates auront droit à une journée plutôt très très agréable: séance photo avec le photographe Homard Payette, des coiffeurs-maquilleurs et des stylistes aux petits soins. Une journée Cendrillon en somme.

Pour avoir une chance d’être sélectionnée, il suffit d’écrire quelques lignes pour décrire sa personnalité ainsi que sa motivation à participer au concours et d’y joindre deux photos (un portrait et une silhouette). Le tout est à déposer avant le 13 février 2018, sur ce site.

Un jury composé de professionnels de la mode et l’agence de mannequins Dominique Models étudiera les candidatures pour sélectionner les 8 lauréates.

Voilà, si jamais certaines d’entre vous sont intéressées, foncez. S’il y a une chose que j’ai apprise grâce au blog, c’est que les séances photo de la sorte sont du pain béni pour l’estime de soi.

Edit: les femmes en photos sont des lauréates de l’année dernière.

82 comments sur “Fabuleuses quinquas: le casting de Blancheporte”

  1. DOMINIQUE a dit…

    Je vais faire du mauvais esprit du haut de mes 62 ans. Ce genre de casting me fait penser à « mais les handicapés devraient être plus visibles ». Vous pouvez remplacer « handicapés » par tout ce que vous voulez qui ne soit pas jeune, beau, moins de 30 ans. Y compris « mais les chauve-souris, ça peut être joli, vous savez ». Tellement condescendant.
    Donc, je ne peux m’empêcher d’avoir un gros malaise devant ce casting (et j’aime bien la marque Blancheporte, hein, rien à voir).

    Répondre
    • Daphné a dit…

      Moi j’adore les chauves-souris Dominique; ne sont-elles pas attendrissantes ?

      Et puis, c’est plutôt fascinant de voir leurs déplacements pour aller chercher des ressources. Sais-tu qu’en Angleterre, il y a une sorte d’union pour l’accueil des chauves-souris dans les églises ? Et si on leur laissait nous aussi un bout de grenier pour s’installer pépère fonder une famille ?

      Mais celui qui me fait craquer à tous les coups, c’est le polatouche, un écureuil volant façon chauve-souris qui met à profit la longue queue pour planer à plusieurs dizaines de m.

      PS : non, il n’y a strictement aucun double sens dans mon commentaire 😉

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Daphné, j’ai failli dire en effet que je n’avais rien contre les chauve-souris ! En Angleterre, il y a aussi des cliniques vétérinaires, ou des refuges, spécialisées chauves souris.
        Ici, on a une grande crête rocheuse avec des tas de petites grottes, les pipistrelles s’en donnent à coeur joie ! Et puis, elles mangent leur poids d’insectes (dont des moustiques) tous les soirs.
        Et, c’est le seul mammifère volant. Ben oui.

        Répondre
        • Daphné a dit…

          Bien dit Dominique; même l’écureuil ne fait que planer.

          J’ai halluciné la première fois que j’ai vu dans une petite église des Cornouailles une plaquette précisant qu’on était bienvenu à condition de ne pas déranger les chauves-souris.

          En été, je les vois tournoyer autour de la piscine. Quand elles débarquent en bande, je préfère sortir de l’eau pour les laisser se rafraîchir tranquilles. Avec un peu de chance, elles goberont quelques insectes au passage.

          Répondre
        • @nne a dit…

          Chez moi, les chauves-souris se cachent dans les interstices de nos volets roulants où elles hibernent aussi. Je les adore. Toutes petites, si fragiles & si fines.

          Répondre
    • Caroline a dit…

      Alors on fait quoi ? On continue à ne pas montrer les personnes de plus de tel âge ? Je pense que ça n’est pas condescendant, je pense que c’est, à minima, une opération de communication, ce qui, lorsqu’on est une marque de fringues, est relativement normal 🙂

      Répondre
      • Smouik a dit…

        Pas trop d’accord avec toi Dominique… Même si c’est commercial, Ce genre d’opération permet à mon sens de changer les idées reçues et montrer que les « ménagères de + de 50 ans » sont souvent des femmes désirables et à 200% dans la vie… Même si je n’ai que 35 ans, je me serais bien inscrite mais le paragraphe du règlement qui donne le droit à Blanche Porte de diffuser ton nom et ta ville sur n’importe quel support… brrrrrr…

        Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Il suffit de montrer des femmes de 50 ans, ils en ont tous la possibilité, sans rien demander à personne. Je ne vois pas où est l’obstacle. Comme de montrer des jeunes femmes un peu plus rondes, plus « normales ».
        La démarche en elle-même est louable, sauf que, pour moi, elle marginalise médiatiquement encore plus .

        Répondre
        • Caroline a dit…

          je ne comprends pas trop en fait ton point de vue Dominique, ça n’est pas bien grave mais je ne comprends pas trop 🙂 D’autant que blancheporte a toujours montré dans ses catalogues des modèles plutôt proches de la « vraie vie », donc je trouve leur démarche assez cohérente.

          Répondre
          • DOMINIQUE a dit…

            Ce que je reproche, en fait n’aime pas, c’est la mise en avant de la démarche « les quinquas ont le droit de ». Ce devrait être naturel, sans plus. Donc la démarche est louable, car elle part d’une bonne intention, mais elle me contrarie car elle marginalise les quinquas.
            Finalement, je suis hors sujet : j’ai 62 ans.

        • nesto a dit…

          Je comprends ce que tu veux dire 😉 (enfin je crois) ça marginalise parce que ça n’a jamais été fait avant… ça devrait être la norme de voir toutes les sortes de femmes (et hommes d’ailleurs) représentées dans les médias mais en « vrai » comme ils ne montrent jamais la réalité mais des réalités fantasmées… et bin ça nous parait marginal! j’ai envie de revenir sur le terme « désirables » aussi… toujours cette idée que la femme doit être désirable! mais pas forcément et quel que ce soit son âge d’ailleurs! toujours des injonctions aux femmes (mais on a l’habitude einh ^^ ) ok on peut faire son âge mais faut être désirable, on peut avoir des cheveux blancs mais attention faut que la coupe soit nickel, faut pas paraître négligée etc

          Répondre
          • nesto a dit…

            non non Caro, pas toi, dans un des comme 😉 et on a le droit d’être désirable, de vouloir l’être 😉 je dis juste qu’on entend souvent cette injonction 😉

          • Smouik a dit…

            Non c’est moi qui l’ai dit. Je l’ai pensé et écrit par opposition à l’image cliché et persistante qui existe sur la femme de plus de 50 ans. Mais ce n’est pas une nécessité, je suis parfaitement d’accord.

  2. dali a dit…

    wouah sympa comme idée, merci Caro, j’adore ton expression j’ai 29 ans et demi, ça me fait rire et je l’utilise tout le temps, mes amies rigolent et me disent mais c’est bientôt tes enfants qui vont avoir 29 ans !!!! hihhihihiihhiihh !
    alors je l’utilise encore plus ! 🙂
    la bizz, Dalila

    Répondre
  3. Daphné a dit…

    Si la belle dame à 50 ans, je fonce direct la rejoindre au club des quinquas.

    Oui, les beautés sont multiples – et ce n’est pas une question d’âge : Juliette Gréco, Fanny Ardant, Tilda Swinton, Isabella Rossellini ou Meryl Streep par exemple sont absolument divines. Quel dommage qu’on se cantonne trop souvent à ne représenter l’image de la femme qu’à travers des stéréotypes.

    Répondre
    • nesto a dit…

      sublimes oui mais elles aussi dans la norme! On ne voit pas beaucoup de femmes de plus de 50 ans grosses, très ridées, voire avec des cheveux blancs et non « blanches » celles là sont sous représentées voire inexistantes! et pourtant moi j’en croise plein dans les rue tous les jours…… et dans les médias je ne vois que Catherine Deneuve qui a toujours l’air d’avoir 30 ans……

      Répondre
      • Caroline a dit…

        alors vraiment, pour avoir vu les photos des femmes de l’année dernière, il n’y avait pas de « normes ». Je viens d’en rajouter pour vous montrer un peu la diversité des profils, je n’avais mis qu’une photo parce que je la trouvais très douce, mais j’en mets d’autres pour vous prouver que l’idée n’est pas de montrer des femmes qui ne font pas spécialement leur âge.

        Répondre
          • Daphné a dit…

            J’ai oublié Oprah Winfrey, ronde, afro-américaine, mère à 14 ans, et dont le discours lors des Golden Globes a donné une voix à celles qu’on n’entend pas.

            J’ai vraiment envie de croire qu’ensemble on peut changer les choses.

  4. Julie a dit…

    Comme Marie, j’aime bien l’initiative mais je suis perturbée par la photo… si l’idée c’est de prendre des photos de personnes de 50 ans qui donnent l’impression qu’elles en ont 20, alors en quoi est-ce que ça sort les femmes de la pression du jeunisme et de l’esthétique irréprochable qui pèse lourdement sur leurs épaules? J’ai plutôt l’impression que la photo « parfaite » va faire encore plus culpabiliser la cinquantenaire « normale » qui va se dire « oh la la mais j’ai l’air toute vieille moi, je dois faire bien plus que 50 ans en fait »…

    Répondre
      • Julie a dit…

        Merci pour les nouvelles photos ! Mais tu as raison, en fait, c’est fascinant de voir à quel point « ça ne va jamais », ce sont des sujets qui restent ultra sensibles. Souvent d’ailleurs ce sont les femmes qui descendent en flamme les projets destinés à aider des femmes. Il faut peut être qu’on fasse preuve d’un peu plus de solidarité féminine 🙂

        Répondre
  5. Mino a dit…

    Je comprends la réaction de DOMINIQUE et je suis aussi d’accord avec Caroline sur le fait qu’il faut en voir plus souvent. Mais je remarque que lorsque l’on nous montre des femmes de plus de 50 ans, ce sont toujours des canons de beauté de 50 ans et demi ! Cette femme sur la photo, elle en fait 10 de moins. Montrez nous des femmes de 55, 65,75 et plus et sans retouche.

    Répondre
  6. Princessestrudel a dit…

    Merci Caroline de relayer l’initiative! Je trouve ça chouette, moi, et j’inscrirais bien ma mère. 🙂

    Et je comprends aussi le point de vue de Dominique: ça peut donner une impression comparable à celle que j’ai quand je lis dans Elle un article « sur les rondes » (aka: les femmes de plus de 35 kilos, oui je caricature) / l’importance de l’acceptation de soi / la beauté au naturel / etc, et qui deux pages plus loin va publier un régime idiot puis une série mode avec un mannequin brindill (je boycotte les magazines féminins depuis plus d’un an d’ailleurs à cause de cette hypocrisie).

    Répondre
  7. Bérengère a dit…

    Cette démarche est plutôt chouette et est en lien avec la cible de blanche porte !
    Je suis peut être naïve mais je trouve ça chouette ! Où est le soucis ? Arrêtons de voir le mal partout !
    (Les photos sont chouettes ey decomplexantes mais c’est vrai que la nana sur le profil N&B paraît bcp moins de 50ans !…mais je peux comprendre car mes soeurs qui ont 51 ans et 50ans le mois prochain et ne les font pas du tout !!!!)

    Répondre
    • mammouth a dit…

      et c’est qui qui voit le mal là 😉

      J’aime beaucoup le mot chouette (l’animal aussi), alors plusieurs fois d’affilée, ça me va. Mais je comprends ta réaction de te flageller. On se fait tellement fait dire à l’école de ne pas répéter les mêmes expressions ans une rédaction qu’on voit le mal quand c’est le cas.

      Répondre
  8. KA a dit…

    AHAHAHAHAH!!!! je croule de rire, mais sans méchanceté aucune…. sincèrement… ce genre de truc me fera toujours rire(de bon coeur). Revendiquer que la vie est belle après 50 ans quelle que soit sa taille ou sa morphologie ha lala, non jamais
    Cela dit j’aimerai être dans le jury
    Plutôt intéressée, mais pas de photo (faut que ça coince quelque part)
    Si photos, je vous tiens au courant AHAHAHAHAH
    Bonne journée à toutes les jolies!

    Répondre
  9. Carole Nipette a dit…

    Et bien moi j’ai tout pile 50 ans pendant encore quelques mois et je n’ai jamais fait ce genre de séance photo et peut être que oui ça me ferait du bien alors merci Caroline, car je vais tenter le coup !
    et il y a autant de représentations de 50 ans que de femmes qui ont 50 ans, c’est pareil avec tous les âges ! il y en a qui font plus, d’autres moins, d’autres que la vie a marqué profondément…

    Répondre
    • mammouth a dit…

      Ce n’est pas faux. Maintenant je ne sais pas pour les autres, mais ce que je constate chez moi, c’est que plus on avance en âge et plus le vieillissement va vite. Et qu’il y a déjà une différence dans l’affaissement de mon visage, par exemple (signe de la bonne cinquantaine justement selon moi), entre 50 et les 56 ans que j’ai aujourd’hui. À 50 ans, je faisais dix ans de moins. 6 ans plus tard, ce n’est plus vraiment le cas selon moi. Donc voilà, je comprends que certaines aient envie de voir des femmes plus âgées parce que tout juste 50 pour représenter toute la cinquantaine, on ne s’y retrouve pas nécessairement. Je ne sais pas si je suis claire.

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Si si, Mammouth, tu es très claire, bon il faut se concentrer mais on y arrive !!! Bien sûr, dix ans de vie peut changer qui que ce soit. L’âge n’est qu’une convention et selon les circonstances certaines années comptent double…

        Répondre
      • Reine a dit…

        @Mammouth : Ben peut-être qu’à 50 ans tu n’étais pas ménopausée et qu’à 56 , tu l’étais!!
        Parce que la chute des hormones comme accélérateur de temps , top efficace , non ? (Mère Nature merci encore)

        Répondre
        • mammouth a dit…

          ah oui, tiens, tu as raison, Reine, je n’avais pas fait le lien. Je prends des hormones de substitution maintenant, mais ça ne change rien à l’ovale!

          Répondre
  10. Babouchka a dit…

    Ben moi, je trouve plutôt logique ces opérations marketing, c’est quand même plus glamour que pour les hommes qui eux doivent se coltiner des pub pour du viagra, des produits contre la perte des cheveux, des douches sécurisées et s’ils ont du bol des décapotables bling bling 🙂

    En plus, sur les 34,65 millions de femmes au sein de la population française, il y a environ 6 344 36 millions de femmes ayant en 2018 entre 50 et 64 ans. (voire plus, la pyramide des âges n’est pas facile à lire sans lunettes !)

    De facto, le marché évolue en conséquence avec la silver économie qui se développe, juste par réalité volumétrique.
    D’ailleurs, les femmes sont même montées en grade, on ne les appelle plus ménagères (de – de 50 ans) mais « Responsable des achats ».
    Non mais !

    Répondre
    • Reine a dit…

      ah, ah, ah « Responsable des achats » ! « Administratrice générale » « Manager d’environnement familial »
      RAV : J’ai lu sur le twitter de Loic Prigent que dans les magasins on dit « périodes d’opportunités » = les soldes, quoi. (désolée, j’en ris encore)

      Répondre
      • Babouchka a dit…

        Riez, riez mon enfant tant que vous avez des dents !
        Manier la Novlangue et le xyloglotte sont des jokers ma chère, pour circuler dans ce monde si amer…

        Répondre
  11. Marieal a dit…

    Je trouve l’idee pas mal sauf que… Je ne me reconnais pas dans ces femmes ! Elle me paraissent bien plus âgée que moi. Ça doit être parce que j’ai juste pile poil 29 ans et demi?.

    Répondre
    • Marieal a dit…

      Je développe : je trouve bizarre qu’au delà de 50 ans , il y ait cet immense fourre tout en terme de classe d’age. Si déjà on faisait des tranches par dizaine d’années… avant 50 , on vise pas la même population avec des ado et des quadras, mais après 50 on est toutes dans le même « sac « 

      Répondre
    • Caroline a dit…

      bah voilà, CQFD. La perception de son âge et de celui des autres varie d’une femme à l’autre. D’où mon choix de photo initial, une photo qui finalement ne montrait pas grand chose et laissait à chacune libre interprétation de ce qu’elles perçoivent de l’âge. Moi aussi, j’aurais tendance à dire que je ne me reconnais pas totalement, elles me semblent plus âgées (je suis un peu plus jeune mais pas tant que ça). Mais peut-être que tout simplement, on ne veut pas se voir telle qu’on est et tant mieux ?

      Répondre
  12. Caro (une autre) a dit…

    Alors moi, ce qui me choque, c’est le principe meme de ce concours: vous avez donc 8 femmes qui vont céder leur droit à l’image GRATUITEMENT pendant 5 ans avec leur photo, leur prénom et leur ville qui peuvent apparaître sur tous supports ?
    Au delà d’une opération de com’, c’est une belle opération financière que Blancheporte s’offre là…

    Répondre
    • Caroline a dit…

      en même temps personne ne les oblige hein. je trouve ça super que n’importe quel sujet déclenche des débats enfiévrés mais parfois, il faut peut-être juste prendre un billet tel que celui ci pour ce qu’il est, un partenariat sur un sujet somme toute assez léger, non ? Personne ne va mettre un flingue sur la tempe des candidates pour le faire. Je ne juge absolument pas celles qui ont envie de postuler et je ne juge pas non plus celles qui ne le souhaitent pas !

      Répondre
  13. KaLaville a dit…

    J’hésite à postuler… Ce qui me gêne dans cette « promotion » des quinquas, et qui a été exprimé dans les coms précedents, c’est le côté « il y a une vie après 50 ans », genre on bascule de l’autre côté de la barrière. Oui il y a une vie après 50 ans mais c’est juste la même qu’avant ! J’ai 50 ans, 2 fils de 12 et 16 ans, et je ne vois pas de différence : je fais les mêmes choses, je m’habille de la même façon, j’écoute les mêmes musiques… Et pourtant je suis tout juste ménopausée (enfi je crois !). En fait ça ne devrait même pas être un sujet. Je pense qu’on ressent ça justement quand on est dans la cinquantaine, cette impression d’être regardée comme une bête curieuse « ah ouais t’as 50 ans mais en fait t’es normale ! » Ben oui, c’est tout bête mais 50 ans c’est rien du tout. C’est le nouveau 40 ! Et c’est dommage qu’il soit nécessaire d’expliquer que « la vie peut être belle à 50 ans ». Après je dis ça parce que je le vis très bien, peut-être que c’est un cap plus difficile à passer pour certaines…C’est un peu confus, je suis désolée ! Ca m’aurait moins questionnée si le même casting avait été proposé pour toutes les tranches d’âge, 20, 30, 40 etc.

    Répondre
  14. nostrovia a dit…

    Sur la pente encore ascendante de la quarantaine et traumatisée à l’avance de la prochaine grosse échéance ,c’est très plaisant ,rassurant,stimulant de voir des quinquas radieuses et épanouies mises à l’honneur (par contre dommage que ce soit Blancheporte , pas super super funky quand même ).

    Répondre
    • Anne So Catherine a dit…

      Pas « super funky »… peut être….. sauf que je connais des nanas branchouilles qui portent en se pâmant des sweets et des baskets estampillés Damart (!!) juste parce que la marque a su rendre «  »désirable » ses collections en collaborant avec des instagrammeuses: ce qui était ringard hier est branché aujourd’hui..

      Répondre
  15. Anne So Catherine a dit…

    Ohhhhh mais moi je trouve l’idée très sympa , arrêtons de voir le MAL partout ! Ok il s‘agit d’une action de marketing direct : c’est le jeu des marques. TOUT ce qui peut permettre la mise en valeur des femmes est positif. Pour le casting ce qui serait sympa certes, ça serait de retenir aussi des « gueules » , des physiques un peu originaux,…;bon. ^^
    Dans le cas présent la cible c’est nous les filles, et ouiiii on EST fabuleuses après 50 ans !!
    Là où je m’interroge quand même un peu c’est à lire les comm ‘ visant à dire que certaines « font » ou « ne font pas » leur âge : gné ? ça m’étonne toujours: Sur quels critères peut on juger qu’on « fait » ou « qu’on ne fait pas » son âge ?
    A mon avis, on serait pas un tout petit peu dans le jugement là? ( sourire)
    être bien dans son âge ( et non pas « faire » ou non son âge) c’est je crois surtout la joie de vivre, l’allure, le sourire, les yeux qui pétillent, l’ENVIE. Alors MERCI Caro de relayer cette opération !

    Répondre
  16. Denis a dit…

    Bravo Caro de parler du Casting de Blanche Porte, c’est vraiment une belle marque qui met en avant les plus de 50 ans, il ne faut pas oublier que nous (enfin pas toi) sommes de plus en plus nombreux à vieillir et on n’a pas pour autant l’impression de devenir vieux. J’y crois tellement que je t’invite à visiter le site https://www.mannequin-senior.fr/ ,une agence photo dédiée aux mannequins seniors que j’ai créé très récemment et qui permet aux plus de 50 ans de préparer leur book pour devenir mannequin (et mes tarifs sont cool)

    Répondre
  17. Caroline a dit…

    Coucou Caro. Déjà merci à toi pour toutes ces infos, c’est super de pouvoir discuter de ce casting. J’ai une petite question technique 😉 sais tu quand les résultats seront annoncés ? Et si même celles qui ne sont pas sélectionnées sont prévenues ? Car pour celles de nous qui travaillont il faudra poser congés donc mieux vaut être certaine d’être sélectionnée avant de le faire.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>