Five little things #29

Il y a quelque temps, mon fils est allé consulter une conseillère d’orientation au CIDJ, sur les conseils d’une amie qui bosse là bas. Il en était revenu avec sa nonchalance habituelle et lorsque je lui avais demandé si ça s’était bien passé, avait répondu avec l’économie de mots dont il est spécialiste dès qu’il s’agit de sonder ses états d’âme post-bac: « Ouais, tranquille ».

J’en avais déduit que ça n’avait sans doute pas servi à grand chose, si ce n’était à lui faire traverser Paris plutôt que d’augmenter ses scores à Counter Strike. Et puis hier, le churros, encore sous le choc, a rapporté à table que la fameuse conseillère d’orientation n’avait pas tari d’éloges sur lui auprès de notre amie: « un garçon avec la tête sur les épaules, qui a un vrai projet, on en voit pas tous les jours et ça fait plaisir ».

Inutile de vous dire que j’ai retenu tous les sarcasmes qui se bousculaient dans ma bouche comme des chiots devant leur gamelle.

D’autant que le premier surpris semblait être le principal intéressé, paraissant hésiter entre le fou rire et la satisfaction de nous clouer le bec pour un moment. Nous avons tous décidé d’un commun accord de ne pas creuser plus loin, conscients que l’explication pouvait tout simplement reposer sur une erreur de prénom.

Ou alors, les parents seraient-ils les interlocuteurs les moins indiqués lorsqu’il s’agit de parler à leurs rejetons de leur future carrière ? ça n’est pas totalement exclu. Bref, méfions nous de l’eau qui dort, parfois, en secret, elle couve des projets d’avenir. (ou pas).

A part ça, cinq petites choses…

Le livre. « Juste avant la nuit », d’Isabel Ashdown. Un polar ultra bien ficelé, qui se passe en plus sur l’île de Wight, un lieu qui m’a toujours semblé très romanesque. Le pitch est assez classique: une petite fille de deux ans disparait alors qu’elle est gardée par sa jeune tante pendant que ses parents se rendent au réveillon du Nouvel an. Alors oui, la ficelle de la disparition d’enfant commence à être sévèrement usée, mais franchement, on est tenu en haleine tout du long et c’est bien écrit. Bref, je recommande aux amateurs du genre.

Le film. Je vous en ai déjà parlé mais j’ai revu « Le sens de la fête » avec Rose en VOD et franchement, ce film est en train de rejoindre mon top dix des comédies les plus hilarantes. Si vous n’avez pas encore eu la chance de le voir, foncez.

La fringue. En réalité plusieurs, je sais, je vous parle souvent de Sezane mais franchement la nouvelle collection « Le temps des fleurs » est magnifique, avec des petites robes à croquer, des tee-shirts agrémentés de dentelle, des blouses ajourées ou encore des babies pas cuculs. ça sent le printemps et ça donne envie d’y croire, aux jours meilleurs et qui s’allongent…

La série. Seven seconds, sur Netflix. L’histoire d’un gamin noir américain renversé par un flic et toutes les conséquences sur la communauté de cette ville du nord des Etats-Unis. C’est assez sombre, c’est assez désespérant, mais hyper bien ficelé, avec un duo flic/procureure qui fonctionne extrêmement bien, tant les deux sont des anti héros savoureux.

L’objet de mes désirs. Ce fauteuil, ne me demandez pas pourquoi, me fait rêver. Notre vieux club vivant très clairement ses derniers jours, je lui cherche un remplaçant. Et n’ayant pas les moyens d’acheter un authentique club en bon état, je songe sérieusement à craquer pour celui-là, j’hésite encore sur la couleur. On est d’accord, il n’est pas donné. Mais il a l’air tellement confortable… Je vous tiens au courant au cas où je craque.

61 comments sur “Five little things #29”

  1. Valérie de haute Savoie a dit…

    La série Seven seconds est une des meilleures que j’ai vue sur Netflix ces derniers temps. J’ai aimé ces personnages qui ont chacun une faille, humain. Moi aussi je la conseille autour de moi.

    Répondre
  2. Joëlle a dit…

    et une 6ème « petite » chose: quel plaisir de voir votre nom s’afficher en grand au début de l’épisode de Clem diffusé hier soir sur la chaîne suisse romande…j’avoue, j’ai pas vu plus que le générique, difficile de lutter contre PSG-Real!!

    Répondre
  3. mammouth a dit…

    Ah mais elle est très belle la couleur. Salissante par contre. Et ce n’est peut-être pas facile de caser du jaune dans un salon si les autres couleurs ne s’harmonise pas avec. Mais quand même. Il a l’air confortable et j’aime ce jaune. Perso, ce sont les pattes qui m’empêcheraient de l’acheter. Comme quoi.

    Toujours aussi fan de l’héritier. Mais je compatis.

    Répondre
  4. Balladinette a dit…

    Du « bagou », du charme et voilà…… moi je dis cela je ne dis rien…. mais j’ai le même énergumène qui a réussi ainsi tous ces entretiens de sélection aux entrées d’études supérieures dans des structures qui ne s’appuyaient pas que sur le dossier scolaire mais aussi sur un entretien de motivation malgré des dossiers pour moi juste… il a su se vendre…. Son père en fut bluffé lors de sa sélection pour son BTS…

    Répondre
  5. Rouletabille a dit…

    Je confirme Le sens de la fête est vraiment hilarant, avec des moments de grâce (le vol du marié ..) ça me met en rogne qu’il n’ait rien eu aux Césars.

    Répondre
  6. sirius a dit…

    Ah ah, « J’en avais déduit que ça n’avait sans doute pas servi à grand chose, si ce n’était à lui faire traverser Paris plutôt que d’augmenter ses scores à Counter Strike » : j’ai un peu le même à la maison. Je le crois collé à ses jeux, avec ses laconiques « t’inquiète » et « je gère » et tout à coup le voilà inscrit tout seul au BAFA (en province ! Pour aller prendre l’air – à sa décharge c’était en juillet) ou traversant Paris, lui aussi, pour aller dans un salon étudiant. Aie confiance ! Je suis très curieuse de connaître son projet, tu nous en diras plus ?

    Répondre
  7. Smouik a dit…

    Mais oui et re-oui, l’échange avec un tiers pour, en l’occurrence, la réflexion d’orientation est à coup sûr un super bonus. Le tiers ne lui dira rien d’autre que les parents mais ce sera reçu (et accepté) autrement…

    Pour le fauteuil, le pb avec la Redoute, c’est de ne pas pouvoir l’essayer. J’avais acheté chez eux (AMPM) deux clubs qui avaient l’air super confortables. mais c’était seulement l’air… Et puis après, walou pour les retourner ^^
    Je les ai quand même gardés 10 ans et ça m’a gonflée pendant 10 ans.

    Alors qu »il y a un petit designer suédois chez qui tu peux TOUS les essayer 😀

    Répondre
    • kinou a dit…

      J’allais dire exactement la même chose !
      j’ai acheté sur AMPM un de leurs fauteuils vedettes, très beau, mais alors pas confortable du tout ! ça se joue parfois à si peu, c’est vraiment dangereux d’acheter un siège sans l’essayer.
      J’ai vu il y a peu dans la série Abstract sur Netflix l’épisode sur Ilse Crawford, designeuse (?) d’intérieur. Il y a un passage où elle choisit un siège en fonction de critères qu’elle a définis au préalable sur des post-it , c’est très intéressant !

      Répondre
  8. Sandrine a dit…

    Notre fils passe aussi son bac cette année. Il est très cool et vise le minimum « puisque pour la fac pas de sélection ». Ça m’énerve !!! Je lui ai dit encore hier qu’à se contenter du minimum, il finirait par ne pas l’avoir ce minimum.
    Son inscription sur parcours sup est faite, il faut « juste » rajouter cv et lettre de motivation. Je lui dis de le faire la, qu’il a le temps, il est en vacances. Mais cela doit être trop tôt pour lui encore …

    Répondre
  9. Mireille a dit…

    Bonjour Caro. Quel plaisir sans cesse renouvelé que de trouver un nouveau billet de toi le matin. C’est comme un chocolat posé sur l’oreiller d’une chambre d’hôtel…
    Je confirme le commentaire de Smouik : j’ai longtemps bavé sur un canapé de Red Édition. Mon cheri refusait catégoriquement de l’acheter sans pouvoir l’essayer. Et il a eu mille fois raison. On l’a trouvé un jour en magasin et il était inconfortable au possible. Nous avons ce fauteuil la, en jaune tout pareil et c’est un vrai plaisir de s’y lover https://m.ikea.com/fr/fr/catalog/products/art/90361894/

    Répondre
  10. Anju a dit…

    Non mais ton fils!! honnêtement, j’ai rigolé à haute voix dans mon bureau. j’espère que l’on (et surtout VOUS) aura le fin mot de l’histoire!

    Répondre
  11. Daphné a dit…

    Et si la conseillère avait vu juste ? 😉 On ne peut pas voir nos enfants objectivement, et cette période d’orientation est suffisamment stressante au sein de la famille, alors nos sentiments sont peut-être exacerbés.

    Mon grand a prévu de faire une année de césure l’an prochain pour préparer des projets persos – je ne sais pas si c’est le meilleur choix qu’il puisse faire mais j’ai décidé de lui faire confiance. J’ai pensé que ses profs, qui le connaissent bien, allaient essayer de l’en décourager, lui disant qu’il avait de bonnes notes, travaillait beaucoup, allait perdre du temps. Pas du tout, après en avoir longuement discuté avec ses profs, il est revenu avec cet avis lapidaire : « élève qui a un projet construit et sait exactement ce qu’il vaut faire ».

    Je me sens bien plus sereine depuis que j’ai décidé d’accepter que c’est son parcours, ses choix et que je l’accompagnerai dans le chemin qu’il emprunte quelle que soit sa décision.

    Répondre
  12. Carole a dit…

    Le fauteuil est en effet très sympa, par contre avec un chat (j’en ai un, donc je sais…entre les griffes et les vomitos…rien de tel qu’un bon cuir vieilli pour cacher la misère), perso j’aurais un peu peur.
    As-tu jeté un œil aux fauteuils Club du Bon Coin ? Des fois on trouve des pépites….

    Répondre
  13. Pétunia a dit…

    Mon fils semble avoir la même nonchalance que le tien (comme tous les ados ???), mais avec des notes moyennes voire sous la moyenne or je sais qu’il en a sous le pied. Je ne te dis pas les savons que je lui passe, il a toujours de bonnes excuses. Je ne te dis pas non plus les engueulades avec son père. Je suis admirative car je n’arrive pas à avoir ton recul et ton sens de l’humour. Même si je me doute bien que tu ne dois pas rigoler tous les jours. Pour nous Parcoursup sera l’année prochaine avec à la clé un abandon d’ado qui ‘gère’ et divorce avec son père, qui comme moi, pète un câble.

    Répondre
  14. Anne B. a dit…

    Waoua ce fauteuil est très attirant en effet.
    Alors moi, mon coup de coeur de la semaine (ENORME) c’est Call me by your name. C’est beau, lumineux, solaire, envoûtant, on ne souhaite qu’une chose : que jamais ne s’arrête ce film. A voir absolument en VO (on y parle français, anglais, italien… rien que ça, c’est beau). Bref, je retourne le voir ce we.
    Dans une autre genre, 3 billboards est aussi excellent ( Frances McDormand, incroyable) (par contre, la Forme de l’eau, boooooooooooof).

    Répondre
  15. Val Lao sur la Colline a dit…

    Ah ces gosses !!! Ils nous étonneront toujours… et c’est ça qui est bien 🙂
    J’avais déjà marqué « 7 seconds » sur ma liste, tu me confirmes que c’est une bonne idée, merci. Je suis d’abord en train de terminer Mindhunter (et de tenter de ne pas lâcher This is Us qui devient de plus en plus lourdingue non ?)

    Répondre
  16. Carole Nipette a dit…

    J’ai tout de suite reconnu la première photo, cette fin d’épisode 1 prend aux tripes avec ce plan serré qui s’élargit au fur et à mesure…
    On a revu aussi Le sens de la fête pendant les vacances, ce que j’adore c’est vraiment la galerie de personnages et le casting qui va avec…

    Répondre
  17. chris a dit…

    je confirme pour le fauteuil Ikea il est méga confortable, y’a aussi le repose pied mais on est pas obligé de laisser devant.
    J’ai aussi une chienne qui l’adore.

    Répondre
  18. Elise a dit…

    A propos de la collection Sézane, est-ce uniquement moi qui commence à saturer ? C’est une belle marque, effectivement, la créatrice est attachante et son parcours admirable, mais j’avoue être fatiguée de voir essaimer sur tous l’Internet les annonces des nouvelles collections.
    Sans transition aucune, je vais assister à cette série, tes conseils en la matière sont toujours bons !
    Bonne journée !

    Répondre
    • Rouille a dit…

      Je te rejoins! J’aime de nombreuses pièces mais lassée de cette sur-exposition…
      Par contre j’aime tes recommandations, 7 seconds me donne bien envie!

      Répondre
      • Laure a dit…

        Bonjour,

        Je ne me prononcerais pas sur les fringues Sézanne, mais j’ai acheté des bottines l’hiver dernier, et, clairement, la qualité n’est pas au rendez-vous, surtout en étant donné le prix…. j’ai été très déçue.

        Répondre
        • Roxie a dit…

          Je suis tout à fait d’accord avec vous.. prix complètements décorellés de la (piètre) qualité pour des pièces assez… basiques. Pas vraiment de renouvellement dans l’esprit des collections, c’est dommage…

          Répondre
  19. Pat a dit…

    Je valide  » Seven seconds  » on reste accroché , j’ai adoré ! Sézane oui très beau mais toujours beaucoup de produits épuisés, j’ai renoncé ( et saturée de pub aussi )

    Répondre
    • Babouchka a dit…

      Cela s’appelle gérer la pénurie, susciter l’envie par la rareté.
      C’est un modèle économique qui leur réussit, sans compter que leurs pièces sont féminines, jolies et de bonne qualité.
      Conclusion: si tu veux du Sézane ma ptit, lève toi de bonne heure !

      Répondre
  20. Reine a dit…

    Oui, la nouvelle collection de Sézane est vraiment sympa, et originale , contrairement aux 2 saisons précédentes. J’aime beaucoup la chemise avec les danseuses …Mais non, ces dernières semaines , j’ai été prise d’achats compulsifs,avec le prétexte qu’ayant encore grossi, il fallait que je revalorise mon image vis à vis de moi -même ( ouais , ouais)
    Bref heureusement que je ne travaille plus en face de la boutique…..
    Le fauteuil me plaît beaucoup . Mon salon étant tout en longueur , mes 2 fauteuil sont collés contre le mur et finalement personne ne s’y assied car trop loin de la table basse .
    Je viens de regarder le dernier épisode de « Born to kill » canal+ , série anglaise . L’acteur principal est trop flippant . Et je lis « la peste noire « un bon thriller d’Asa Larsson , dans le grand nord suédois en plein hiver , non mais vous imaginez….d’ailleurs , ils passent leur temps à bosser et à boire!

    Répondre
  21. Yado a dit…

    Bonjour,

    Le fauteuil est magnifique et sa couleur sublime cependant, il n’a pas à mes yeux, le critère principal nécessaire pour s’y lover des heures, l’assise n’est pas assez haute. En ce qui me concerne, le confort d’un fauteuil dépend beaucoup de l’appui sur le dos. C’est peut-être pour cela que les fauteuils bergères ont ma préférence. 🙂

    Répondre
    • Babouchka a dit…

      Moi mon kif c’est fauteuil club de Maisons du monde avec cigare et whisky on the rocks ou parfois vodka, c’est selon.
      Confort et volupté – what else?

      Répondre
  22. Anonyme de 40 ans a dit…

    Je voudrai pas jouer les rabats joies mais ….. Nous avions eu un grand moment de fierté ( et d étonnement aussi) lorsqu’ un professeur n avait point tari d éloge sur notre fils…. jusqu au jour où le dit prof nous avait appelé pour s excuser : il avait fait une confusion entre tous ces garçons qui « s appelaient pareil » ( il faut dire qu cette année là ils étaient 6 « Louis » dans la classe!!! Voila voila

    Répondre
  23. Melisse a dit…

    Salut le rade et la tôlière
    Han mais je suis joie ! Fan de Bacri et avant fort besoin d’une grosse marade dès que possible je materai le film bien calée dans mon club de marque « le Bon Coin »…

    Répondre
  24. Geneviève a dit…

    J’aime bien ce fauteuil…
    « Le sens de la fête », j’ai tellement aimé que j’ai acheté le DVD…
    Je suis de ces personnes bizarres qui peuvent regarder 10 fois un film ou lire, relire 10 fois un livre…

    Répondre
  25. DOMINIQUE a dit…

    Qu’est-ce qu’il me tarde de savoir ce que va faire le Machin !!!
    Dompteur de vers de terre ? Ingénieur aéronautique option diesel ? Agriculteur en Antarctique ? Il m’a l’air tellement rêveur que tout semble possible avec lui, qui ne sait pas ouvrir un sac de couchage, préparer sa valise, et je dois en passer un certain nombre.
    Ton fauteuil irait très bien dans ton salon, clair et chaud.

    Répondre
    • MarieG a dit…

      Ingé aéro option diesel serait très sensé, le kérosène étant en fait du diesel. Même si ce n’est pas tout à fait la même qualité que celle des camions ou du chauffage, mais c’est tout de même du fioul.
      Sweet dreams.

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        MarieG : zut raté, disons alors option charbon de bois.
        Mammouth : sérieusement, tu as raison. Bien vu. Mais dieu sait où on l’égarerait de temps en temps…

        Répondre
          • Melisse a dit…

            Breaking News : j’ai joint la conseillère d’orientation.
            Le Machin veut, à terme, monter sa boîte de coaching pour aider les gens à s’organiser et tenir les délais sans tout faire au dernier moment.
            Pour se faire le carnet d’adresses clients et confirmer ses aptitudes naturelles il va commencer par des études de comptabilité.

  26. MarieG a dit…

    Vu de loin, et ayant suivi depuis plusieurs années les aventures de ton fils, j’ai le sentiment très fort qu’il a un don pour passer au travers des emm*: combien de lycéens ont rendu leur épreuve de français au bac sur un brouillon et ont tout de même reçu une note correcte ? Combien d’enfants sont partis en camp sans sac de couchage et sont rentrés sans pneumonie (j’exagère) ? Il a visiblement un bon karma.
    Pour les séries, essayez de trouver « No Offence »: 2 saisons (courtes, 7 ou 8 épisodes par saison). A voir en vost, parce que la langue est géniale. Se déroule à Manchester dans un commissariat dirigé par une femme dotée d’un sacré caractère, qui ose monter au front.
    Et je suis en train de terminer House of Cards, pas le remake américain, mais la série anglaise des années 1990, en 12 épisodes. Waouh.
    J’ignore encore si je vais regarder « Seven Seconds » ou pas. Pour faire court, j’ai été arrêtée mi-février près de Boston par la police routière sur une Interstate. Un policier qui a ensuite appelé deux collègues en renfort. Questionnée pendant 3/4 d’heure, voiture et bagages fouillés et j’ignore toujours pourquoi. Ils m’ont ensuite laissé repartir sans explications. J’ai pris sur moi pour conserver mon calme et un esprit ouvert tout au long de des 3/4 d’heure, je ne voulais leur donner aucune prise sur moi. Mais ensuite, une fois seule dans la voiture, je me suis dit qu’il valait vraiment mieux être blanche, d’un certain âge, avoir eu la chance d’étudier un peu, être assertive plutôt que réactive, et ne pas avoir souffert de racisme toute sa vie.
    Alors je me demande si j’ai besoin/envie de regarder « Seven Seconds »…
    Dormez bien

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      MarieG, ça alors ! On vient de finir « no offence », les deux saisons, on a énormément aimé. Paul Abbott est un scénariste fêlé mais génial. C’est dur et humain, sarcastique et drôle. Avec des moments récurrents absurdes, comme le fait en cas de crise de se réunir dans les toilettes…
      Quant à House of Cards, l’anglaise, c’est notre série fétiche. Pas toute jeune, mais indémodable. Le génie anglais pur jus.

      Répondre
    • Tachalili a dit…

      Pas besoin d’aller au US pour avoir droit à des scenarii complètement fous… Mon compagnon donne des cours de soutien à un jeune garçon de 13 ans (qui se trouve également avoir la peau noir). Il sort du collège lundi à 16h30 et voit un attroupement autour d’un garçon qui pleure. Il s’en approche et la police arrive, qui prend des photos des enfants et demande ensuite au jeune garçon en larme (qui venait de se faire agresser et voler ses clés de scooter) si ses agresseurs sont sur les photos. Celui-ci dit reconnaître le jeune garçon auquel mon homme donne des cours. Un professeur certifie alors que ce même jeune garçon venait juste de sortir du collège donc impossibilité. Eh bien, ni une, ni deux, il a été embarqué par les policiers et mis en garde à vue (il y a passé la nuit, à 13 ans!) et personne n’a prévenu ses parents!!! C’est quand sa mère, paniquée et l’ayant cherché partout a appelé le commissariat pour signaler sa disparition qu’ils lui ont dit qu’il était en garde à vue. En France, aujourd’hui, mieux vaut ne pas avoir la peau noire…

      Répondre
        • Tachalili a dit…

          on est d’accord… j’imagine la nuit qu’il a passée (et la peur de ses parents en ne le trouvant nulle part)… La loi indique que les parents doivent être immédiatement notifiés par un officier de police judiciaire sauf si le magistrat en charge de l’affaire décide que pour le suivi de l’affaire, ce n’est pas une bonne idée. On est d’accord que pour un vol de scooter, j’ai de gros doutes sur le fait qu’un magistrat ait été mis sur coup tout de suite. C’est effarant

          Répondre
  27. Agatha a dit…

    J’aime beaucoup la couleur du fauteuil qui devrait bien rendre chez toi , vu ce que tu en as montré ; par contre les pieds ne donnent pas une impression de costaud , j’ai l’impression que si quelqu’un d’un peu rondouillard se met dedans , les pieds vont s’écarter , lol ; et c’est vrai que j’aime les hauts dossiers où on peut reposer la nuque , après la fatigue du jour

    Répondre
  28. Aglaé a dit…

    Merci pour les recos séries ! J’adore l’île de Wight et les polars, ça devrait le faire
    (mais on n’a pas Netflix, hélas, hélas)
    Bravo à ton fils, alors, on va dire que ce n’est pas un erreur de prénom 🙂
    Je survalide le fauteuil jaune, ce n’est pas une dépense, c’est un investissement. Fonce !

    Belle journée à toutes

    Répondre
  29. Roxie a dit…

    Propriétaire du canapé qui va avec le fauteuil que tu as sélectionné… C’est beau, c’est confort, mais nous avons un peu été déçus par la qualité.Nous avons notamment dû faire sauter la fermeture éclaire de la housse afin de fixer le pied là où nous devions… Je croise les doigts pour ne jamais avoir à la laver !!

    Répondre
  30. Penat13 a dit…

    Je n’hésiterai pas pour le fauteuil . J’adore cette couleur par petites touches en déco. Et pour le Sens de la fête je te rejoins encore . La réplique « Tout le Monde se lève où je fais revenir Pierre » est devenue ma préférée

    Répondre
  31. margo a dit…

    Pour répondre à Tachalili : il vaut mieux surtout ne pas avoir à la police d’une manière générale car ce sont rarement les premiers de la classe. Perso mes quatre enfants (adultes maintenant) sont noirs et ils ont eu quelques « anicroches » avec nos gardiens de la paix dans leur jeunesse dont un mémorable sac à main de ma fille retourné sur le quai du métro par une fliquette vénéneuse. Tout fut renversé, les tampax au sol, l’argent, porte-feuille … jusqu’à ce qu’un attroupement de jeunes black se forment autour et que la fliquette soit « exfiltrée » avant qu’il lui arrive malheur.
    Je ne crois pas que ce soit tellement pire pour les noirs que pour les blancs, mais jeunesse des uns + pouvoir mal géré des autres font rarement bon ménage. Le problème c’est qu’on a souvent l’impression que tout leur est permis et qu’il n’y aura pas de sanction pour abus de pouvoir, cela décrédibilise complètement les policiers. Et il est probable que Marie-Sophie sur la ligne 1 à Porte Maillot sera moins dans le collimateur que Modibo alors que la première se déplace peut-être pour chercher du shit et que le deuxième va peut-être à un entretien d’embauche.
    En ce qui me concerne j’ai pas trop accroché « au sens de la fête » je m’attendais à mieux et je n’ai pas trop aimé non plus le rôle de fille des quartiers forcément attribué à la jeune actrice noire… même si elle joue bien c’est quand même « abusé ». Un vrai cliché.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>