Mission Hygge

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez déjà une petite idée de ce dont parle mon roman. Je n’ai pas résisté à la tentation, vendredi soir, d’en dévoiler le titre, la couverture, et la « 4ème de couv » comme on dit dans le métier. C’est donc une petite redite que je vous livre aujourd’hui, mais permettez-moi de jubiler un peu, ça n’est pas tous les jours que l’on peut écrire ces mots: « mon roman sort le 24 mai ». Surtout, je peux un peu vous raconter comment j’en suis venue à ce sujet, le « Hygge », autrement dit l’art de vivre danois, concept devenu considérablement à la mode depuis quelques mois.

Les éditions First, donc, m’ont proposé il y a quelques mois de me lancer dans l’écriture d’un roman, dans le cadre d’une nouvelle collection fiction. J’ai dit oui immédiatement – pour le regretter dans la minute qui a suivi, convaincue que je n’y arriverais jamais. J’ai néanmoins proposé une histoire, qui leur a beaucoup plu. Et puis quelques jours plus tard, Sophie, mon éditrice (je ne sais pas encore à l’heure actuelle si je suis plus fière de dire « mon éditrice » ou « mon agent ») (je crois que j’ai réussi ma vie en fait), m’a rappelée et m’a tenu en substance ce discours: « on adore ton pitch, mais on a aussi très envie que l’un des romans que nous publierons parle du Hygge. Si ça ne t’inspire pas, on reste sur ton idée initiale. Mais si jamais ça te parle, parlons-en ! »

Etrangement, comme je vous l’ai déjà dit je crois, la contrainte a tendance chez moi à démultiplier mon imagination. Je crois que je prends ça un peu comme un jeu, ou alors comme le moyen de mettre le pied à l’étrier. Un peu comme un sujet de rédaction au collège pouvait soudain me rendre intarissable alors que cinq minutes avant je me sentais vide de mots.

Bref, très vite, une histoire s’est imposée dans ma tête et Sophie a trouvé que c’était pile poil ce qu’elle avait envie de lire. Et comme les désirs de mon éditrice sont des ordres…

… j’ai donc commencé à écrire les aventures de Chloé, journaliste trentenaire essentiellement attirée par les drames et les situations désespérées, qui, un jour, est envoyée manu militari par son rédacteur en chef à Gilleleje, petit village côtier danois. Sa mission: découvrir le secret du bonheur détenu par ses habitants.

Vous l’aurez compris, ce roman adopte tous les codes du « feel good book » (appellation que je préfère à « chick lit' », un peu trop sexiste à mon goût) et a pour principal objet de divertir et rasséréner ceux qui me feront l’honneur de le lire. Au départ, j’ai vraiment eu la sensation que je ne dépasserais pas les dix premières pages. Et puis grâce à mes bonnes fées, que je vais donc nommer ici comme si j’étais aux césars (je n’y serai sans doute jamais, donc je bats le fer tant qu’il est chaud) et qui m’ont lue pas à pas – ma maman, Mimi, Zaz et mon churros – j’ai persévéré. Un jour, ma copine Zaz m’a envoyé un texto: « je crois que tu es en train d’écrire un vrai roman ». Un déclic, je crois. A partir de ce moment là je me suis autorisée à y croire. Aujourd’hui, quand je le relis, je vois ses défauts, je me dis que j’aurais pu être plus ceci ou plus cela. Mais je l’aime comme on aime les premières fois. Et j’espère que vous aussi vous l’aimerez.

Il sort donc le 24 mai et vous pouvez d’ores et déjà le précommander ici. (et sûrement ailleurs). Et je vous en reparlerai quand je l’aurai entre les mains, bien sûr. Je pense aussi qu’on va organiser une petite séance de signatures pour la sortie, je vous donnerai tous les détails dès que je les aurai. Mais d’ores et déjà, merci d’être là, parce qu’il va sans dire que sans votre présence fidèle et quasi-quotidienne, je ne serais jamais allée au bout de ce rêve de gamine.

Je termine avec la fameuse 4ème de couv.

« – Ca n’est plus possible Chloé, plus personne ne te supporte ici. Tes collègues ont peur de toi et moi j’ai peur pour toi. Depuis deux ans, tu n’es plus la même…
– Je-ne-veux-pas-en-parler.
– Je le sais que tu ne veux pas en parler, mais je suis ton chef. Et je ne peux plus te laisser comme ça, Chloé… Sache que j’ai pris une grande décision…  »

Quand Alexandre, le rédacteur en chef de Chloé, journaliste intrépide et habituée des territoires en guerre lui annonce qu’elle part séance tenante à Gilleleje, petit village côtier du Danemark, la jeune femme s’étrangle d’indignation. S’exiler dans un village paumé au nom imprononçable pour étudier le Hygge danois et le bonheur au coin du feu? Alors que rien ne lui file plus le bourdon que les gens heureux ?
Ce qu’elle ignore, c’est que cette mission qu’elle prend comme une punition va changer sa vie pour toujours…

130 comments sur “Mission Hygge”

  1. Nathalie a dit…

    Je me souviens des fois où tu écrivais ici que tu avais très envie d’écrire un roman et que tu t’entourais de « mais » et de « et si » alors bravo d’être allée au bout! Et vivement le joli mois de mai.

    Répondre
  2. nathalie a dit…

    Je suis tellement contente pour toi que tu aies enfin réalisé ce rêve que tu portais en toi depuis si longtemps ! Bravo ! il me tarde de le lire ! Bises !

    Répondre
  3. isacoolpix a dit…

    et la fille impatiente dit: génial!!! on attend désormais le film!!!! hâte de te lire…… des bisous à toi et tous ici

    Répondre
  4. DOMINIQUE a dit…

    Pfiouh, deux mois… c’est long !
    Bravo Caroline, et je suis sûre que l’on va se régaler !
    J’ai noté que pour ce livre, tu parlais de « première fois ». Je dis ça, hein…

    Répondre
  5. nostrovia a dit…

    bravo félicitations merde …je sais pas trop ce qu’on dit dans ce cas mais en tout cas je suis ravie pour toi et je me réjouis de te lire en grand format !

    Répondre
  6. dali a dit…

    ooooooooh Caro, je suis tellement fière de toi ! un livre c’est super ! , j’attends avec grand plaisir la scéance de dédicace et je viendrai avec mon bouquin, toute contente comme si je l’avais écrit ! 🙂 ! trop tooooop ! encore braaavooo et à bientot !
    Dalila

    Répondre
  7. josecile a dit…

    Félicitations pour ce nouveau-né Caro ! Et hâte de le lire en tout cas. En espérant que tu feras une mini-tournée des librairies en France et que celle-ci te conduira sur mon beau territoire Bressan.

    Répondre
  8. Sophie a dit…

    Bonjour Caroline,
    Je me réjouis sincèrement pour toi! Vu de l’extérieur, on a l’impression que les événements de ta vie pro s’imbriquent comme dans un tétris grâce à : beaucoup de travail, de la patience, de l’audace, du talent…
    Bravo et merci pour tout ce que tu nous donnes à découvrir et à penser ici.
    Sophie

    Répondre
  9. Marie Bambelle a dit…

    Bravo Caro !! Toutes mes félicitations pour cette très belle réussite ! Tu es (à nouveau) une autrice ! Depuis le temps que tu nous en parle, de ce roman que tu voulais écrire ! (et puis la première histoire que tu as proposé, c’est chouette, parce que grâce à ça, nous tes lectrices avons d’ores et déjà le plaisir d’envisager un deuxième roman !)
    Tes mots pour parler de ta créations résonnent en moi qui vient de terminer à nouveau la lecture de Comme Par Magie, le très bon livre d’Elizabeth Gilbert sur la créativité.
    L’as-tu lu ?
    Si ce n’est pas encore le cas, je te le conseille vraiment VRAIMENT. Ce livre est super pour accepter toutes les peurs qu’on a quand on est une créatrice, et « faire avec », les relativiser… Et c’est vraiment bien écrit (même si à mon goût la traduction française est un peu bancale, mais ça n’enlève rien au propos). Enfin, je n’en parle pas très bien, mais je peux le crier pour essayer de te convaincre : LIS LE ! 😉

    Répondre
  10. Amandine a dit…

    Caroline, je te lis depuis plus de 10 ans (j’étais alors une enfant :-p) et je me réjouis presque autant de l’arrivée de ce roman que de la naissance de Rose! Je suis peut-être même encore plus ravie puisque je vais pouvoir tenir ce bébé dans les mains et me régaler de sa lecture dans quelques semaines! Félicitations à toi! J’ai hâte de lire ce roman e de retrouver ce style qui me plait tant chaque matin quand je découvre ton dernier billet!

    Répondre
  11. Reine a dit…

    hey, hey, hey….Bravo!!!

    « You are the dancing queen
    Young and sweet
    Only 29
    Dancing queen
    Feel the beat from the tambourine
    You can dance
    You can jive
    Having the time of your life
    See that girl
    Watch that scene
    Dig in the dancing queen a dancing queen  »
    (ABBA, what else??)

    Manque plus que l’émission radio…..oui, oui, j’y tiens !!!

    Répondre
  12. Valérie a dit…

    Étant une lectrice assidue de ton blog depuis… pfuiii presque le début, c’est pourtant mon tout premier commentaire ici. Il sera bref, juste pour te dire merci pour l’inspiration quasi quotidienne et bravo pour le roman. Tu as raison de jubiler, s’autoriser à être fier de soi est loin d’être évident!
    J’ai précommandé le livre et ai hâte de me remettre à la lecture… avec des enfants de 1 et 4 ans, j’ai un peu perdu le rythme 😉

    Répondre
  13. lespetitspiedsdanslesgrands a dit…

    Un très grand bravo Caroline ! Depuis tout ce temps que je te lies ici, il me tarde de découvrir ta plume sur le papier ! Ca doit être tellement satisfaisant de voir un tel projet aboutir. Perso le sujet du Hygge m’interpelle beaucoup, bonne pioche donc !
    Si jamais tu pousses tes dédicaces jusqu’au très sud ouest, je ne te manquerai pas !
    Très belle journée !

    Répondre
  14. MarieG a dit…

    Oh la la la quelle aventure, je me réjouis de le lire.
    Quelques questions : comment as-tu fait pour pouvoir décrire le petit village côtier danois ? Tu y es allée ou tu as trouvé suffisamment de références dans la littérature et sur Internet ? Parce ni « Le Festin de Babette » ni les films de Lars van Trier ne donnent dans le Hygge. Et puis la côte danoise côté Baltique c’est OK; par contre côté mer du Nord, c’est plus rude.
    En tous les cas, mille douze bravos.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Alors j’ai une amie qui vit au Danemark et qui m’a parlé de cet endroit que j’avais moi même repéré en faisant mes recherches. Et ensuite, j’ai travaillé à partir de photos et de mon imagination. Clairement, les habitants de Gilleleje risquent de ne pas nécessairement reconnaitre les lieux, mais à priori pour l’instant il n’est pas prévu de traduction danoise ;-)))

      Répondre
  15. Virginie Neleditesapersonne a dit…

    C’est terrible, j’ai juste envie … d’être toi 😛 Tu réalises l’un de mes rêves alors en te lisant je me dis et pourquoi pas 😉 !!
    Bon, je vais plutôt commencer par lire ton roman, déjà (et avant que tu ne me prennes pour la fan psychopathe qui bientôt te harcelera en bas de chez toi !)
    Bravo en tout cas, je te souhaite un beau succès !!

    Répondre
  16. La semaine d'une gourmette a dit…

    Oh, ça je veux lire ! J’aime tant ton style !
    Il sort aussi en édition électronique ? (Depuis que j’ai dû débarrasser l’énorme bibliothèque de ma mère, j’essaie de ne plus acheter de livres physiques, je ne veux pas infliger ça à mes enfants)

    Répondre
  17. sisteph a dit…

    Je l’aime déjà ce livre! et j’espère qu’en tant que lyonnaise d’origine tu nous feras le plaisir d’une séance de signatures dans notre ville de Lyon prochainement? Bravo pour ce premier ouvrage!

    Répondre
    • Caroline a dit…

      honnêtement, je fantasme à mort l’idée d’une tournée de dédicaces. Mais bon, je ne suis pas Marc Levy, pas certaine que ce soit au programme. Si ça l’est, compte sur moi pour choisir Lyon dans la liste 😉

      Répondre
      • et de trois a dit…

        Heureusement que tu n’es pas Marc Levy parce que je n’aurai même pas envie de lire TON roman.
        Bravo !! Je suis admirative de ceux qui arrivent au bout de leur envie et là c’était un sacré truc quand même.
        Bravo !
        Et sinon je dis oui oui oui pour une signature à Lyon je serai là…

        Répondre
  18. Little Parisienne a dit…

    Je suis tellement heureuse pour toi Caroline (et pour moi également, hihi, car je suis certaine de me régaler en lisant ton premier roman…). Précommande effectuée, j’ai hâte de le recevoir!!

    Répondre
  19. violette.b a dit…

    Vraiment bravo , j’adore ton analyse de ton »processus de création  » , hâte de le lire pour se détendre .
    Je suis partie au Danemark ,en juillet , j’ai adoré , c’est le mois le plus chaud ….j’ai acheté sur place un imper à capuche genre pécheurs d ‘islande rose …..le hygge c’est toute l’année au Danemark ….
    J’envisage de faire plus « haut » en découvrant la Suede , la Norvège et peut être même la Finlande

    Répondre
  20. Nathalie, Poisson Plume a dit…

    Quel chemin, Bravo !
    Évidemment, je ferai joyeusement partie des lecteurs de ce roman. Je me suis toujours dit, en lisant avec bonheur votre blog, que vous étiez un écrivain dans l’âme. J’ai hâte d’avoir votre livre en main.
    Beaucoup de bonheur.
    Vive la fête autour de cette belle arrivée !
    Nathalie

    Répondre
  21. YellowL a dit…

    Bravo Caroline !

    Je me suis toujours demandée si les auteur(e)s avaient leur mot à dire sur le choix de la couverture de leur livre ?
    Et est-ce toi qui as écrit la 4ème de couv (en dehors de la partie dialoguée) où est-ce fait par l’éditeur ??

    En tout cas, hâte de le lire aussi 🙂

    Répondre
    • Caroline a dit…

      pour la couv, j’ai été consultée, mais j’ai globalement décidé de faire confiance aux professionnels 😉 (et j’aime bien le résultat, c’est frais et coloré je trouve). Pour la 4è de couv, on l’a faite à deux avec l’éditrice 🙂 (mais généralement je pense que c’est l’éditeur qui s’en charge seul)

      Répondre
  22. Anna a dit…

    Est-ce que ton roman sera disponible en version numérique ? N’ayant toujours pas trouvé le moyen de pousser les murs de ma maison pour y caser plus de livres, j’aimerais assez que la réponse soit oui ! 🙂

    Répondre
    • Kaylee a dit…

      Oui, dis, tu veux bien demander à ton éditrice de le mettre en vente également en version Kindle ? Big mercis, je n’ai plus de place non plus pour stocker mes livres version « papier » 🙁

      Répondre
        • josecile a dit…

          La version numérique serait top, mais pas seulement format kindle, epub serait bien aussi, pour tous ceux qui ne possède pas forcément la liseuse d’Amazon …

          Répondre
          • Anna a dit…

            Je pense que si le format numérique est dispo il ne le sera pas seulement sur amazon (au demeurant il y a des outils pour convertir les ebooks d’un format à l’autre, heureusement 🙂

          • Marieal a dit…

            Je m’associe à la demande: je ne serai probablement plus en France le 24/05 puisque à cette date la j’espère être en Inde et j’aimerais tant partir avec ton livre et celui de mon amie Nathalie dans ma liseuse !

  23. Marilune a dit…

    Argh…. (ceci est un cri d’excitation, ou du moins une tentative de le retranscrire, sachant qu’il est fortement intérieur vu que je suis au bureau)… Ça y est alors???!!! J’ai la même question que d’autres : il pourra être numérique (mais pas que kindle, ma liseuse n’est pas amazonienne)? Sinon tant pis, il faudra que je lui trouve une place! J’attends les signatures sur Lyon, hein?! (ou dans les communes adjacentes, c’est encore mieux!). En tout cas, bravo, félicitations, tu l’as fait! Tu es fière de toi, et tu as bien raison!! Bon j’imagine (j’espère!) que tout le monde autour de toi es fier , et c’est mérité!

    Répondre
  24. Zout a dit…

    Héhé je savais que j’avais bien fait de garder des cartes cadeaux du père noël dans ma librairie 🙂 j’irai l’acheter, ainsi que celui de Ginnie <3 Félicitations pour ce bébé à venir!

    Répondre
  25. Stephanie MANIC a dit…

    Pré-commandé ! Et tu sais quoi, vous auriez dû faire faire la couverture par ta fille ! Un portrait de… son auteur préférée !

    Répondre
  26. Yoelle a dit…

    Je suis tellement contente pour toi !
    C’est mon rêve de toujours d’écrire un livre, je vais essayer d’en faire une réalité ! (Je viens d’avoir 30 ans; je fais ma tiers-life crisis.)
    Je ne suis pas toujours fan de ce genre de romans, mais en général ils se lisent vite et bien, avec un style plus ou moins poussif… mais HEY, évidemment que je vais l’acheter! Ton style a fait ses preuves depuis un bon moment !

    Répondre
  27. Banane a dit…

    Je m’attendais à un livre plus « guide » qu’un vrai roman (je n’avais pas saisi la définition d’un roman de commande sur un sujet feel good).
    Là on est quand même dans la création complète. Même si je saisis que le fil rouge ait pu être une aide pour toi, je crois que je serais aussi plus à l’aise dans un cadre.
    Je suis impressionnée et j’ai vraiment hâte de lire ça.
    Mais je suis une lectrice hyper chiante : je zappe beaucoup, c’est devenu rare que je lise les bouquins en entier, quand on réussit à me tenir sur 150 pages c’est déjà un super score. Au lycée je dévorai 700 pages par semaine, de Maupassant à Janine Boissard. Maintenant je prends des trucs au rayon ado. 🙂

    Répondre
  28. Geneviève a dit…

    Super !!! J’ai très hâte et je trouve la couverture très sympa. Comme je crois que souvent l’auteur est consulté mais c’est l’éditeur qui choisit la couverture, là c’est gai et bien vu !

    Répondre
    • Caroline a dit…

      oui c’est exactement ça, on est consulté, mais la décision finale revient à l’éditeur et c’est bien normal, je ne suis personnellement pas très qualifiée en la matière !

      Répondre
  29. sandrineetles3nains a dit…

    Génial !Bravo ! c’est une aventure extraordinaire, ça fait rêver, je suis vraiment contente pour toi ! (et pour ce que tu as eu envie de corriger et d’améliorer, ce sera pour le deuxième roman ! 🙂
    J’ai hâte de pouvoir le lire……

    Répondre
  30. Ehyana a dit…

    Comment ça il ne sort QUE le 24 Mai? Deux mois à attendre en ayant lu ce pitch? Non non non, je proteste, c’est trop long !!
    Hâte de le lire, je m’en vais passer la précommande dès ce soir, ça va être un livre qui colle le sourire, et ça, j’aime à fond !!
    Et félicitations Caro ! Je commente peu souvent, mais je te lis chaque jour, et c’est un plaisir de te voir si heureuse d’être allée au bout de ce projet 🙂

    Répondre
  31. Mathilde a dit…

    J’aime cette sensation d’être heureuse, fière et surexcitée pour un bel évènement arrivant à quelqu’un que je ne connais pas. BRAVO. Ca me donne des ailes.

    Répondre
  32. Xochitl a dit…

    Félicitations !!!! You did it !
    Tu peux être fière de toi et placer dans toutes tes phrases, « mon bouquin, mon agent, mon éditrice ». Maintenant que tu es « AUTEURE », tu as tous les droits !!!!
    Même si je ne te « connais » qu’à travers ce blog, je suis très contente pour toi et je lirai ta prose avec grand, grand plaisir.

    Répondre
  33. SoL a dit…

    Han ! En tant que fan absolue d’un blog de déco danoise tenue par une espagnole mariée à un danois et qui poste des recettes de desserts tous les vendredis !!!! ( qui veut un spandauere ?) je ne peux que me réjouir !! Bravo !

    Répondre
  34. Nora a dit…

    Bravo et sincères félicitations pour cet aboutissement ! Je trouve la thématique très rafraichissante et remplie de bonnes ondes.

    Répondre
  35. Caroline a dit…

    Difficile de répondre à tout le monde mais un immense merci pour l’accueil que vous réservez à ce bébé livresque. Vous n’imaginez pas le plaisir que vous me faites.

    Répondre
  36. Béa a dit…

    Bravo !!! Déjà, j´adore la couverture. Le 24 mai, c´est mon anniversaire. J´ai déjà une idée de cadeau !
    J´ai une question : Comment prononce-t-on « hygge » en francais ?

    Répondre
  37. béné a dit…

    J’AI TROP HÂTE !!!!!! C’est fou, je vis une des périodes les plus difficiles de ma vie et je regarde depuis quelques jours les locations de cottage au bord de lacs en Finlande pour partir seule et souffler alors dire que cette 4ème de couverture me parle est un euphémisme! Je pré-commande 🙂 ! Et bravo, oui, tu as réussi ta vie 🙂 !

    Répondre
  38. estamine a dit…

    Ca y est, c’est enfin concret !
    De mon côté aussi, le livre est précommandé, je ne pouvais pas ne pas le faire, depuis le temps que je lis ton blog…Même si désormais je préfère faire commander les bouquins par la bibliothèque.
    Yapluka attendre 🙂

    Répondre
  39. HeLN a dit…

    Bravo Caro ! Allez je fais la reloue de service mais je me pose la question depuis 2 jours : comment ça se prononce hygge ??!
    Bise

    Répondre
  40. priscilla a dit…

    Bonjour Caro, je suis une de vos premières lectrices (la fameuse cabine d’ essayage) mais de celles anonymes qui ne commentent jamais. Je lisais une trentaine de blog il y a 10 ans et n’en lis maintenant plus que 2 dont le votre. J’aime votre humour, votre prose, vos coups de gueule… et vos enfants!. Alors ce livre…. c’est avec émotion que je lis cet article. Bravo à vous !

    Répondre
  41. holilola a dit…

    trop hâte tout simplement 🙂 Merci de t’être lancée et d’avoir perséveré. J’attends tes dates lyonnaises pour enfin une rencontre !!

    Répondre
  42. Galou a dit…

    J’ai presque envie de m’excuser de ne plus laisser de commentaires sur ton blog que je continue pourtant à lire assidûment… mais là, l’occasion est trop belle, je ne veux pas la rater. Bravo bravo bravo donc pour ce roman et cette publication ! C’est beau d’accomplir certains de ses rêves, et un d’un point de vue extérieur (et un peu égoïste peut être), c’est très inspirant (comme ton blog, finalement 🙂 ). Surtout, bien sûr, je suis impatiente de lire ce livre, je sens que je vais passer un très bon moment et que je vais l’offrir autour de moi ! Encore toutes mes félicitations et bonne continuation !

    Répondre
  43. prune a dit…

    Le 24 Mai c’est l’anniversaire de mon fils ma bataille (15 ans cette grande saucisse pleine de poil). J’aime bien ce genre de clin d’œil et j’espère surtout que cette date te portera bonheur comme elle me donne ma dose de bonheur quotidienne depuis 15 ans.

    Répondre
  44. frederique-etc a dit…

    Va falloir en imprimer dis-donc ! quel succès !
    Je vais faire partie du fan club moi aussi, hâte de te lire en version longue !
    1000 bravo !

    Répondre
  45. Melisse a dit…

    Salut le rade et la tôlière,
    Actuellement bloquée dans une faille spatio-temporelle le 24/5 : ça devrait être plus détendu.
    Ah et, en effet, je ne parlerai plus de littérature « de poulette ».

    Répondre
  46. Juliette a dit…

    Bravo Caroline ! Tu dois, et tu peux, être tellement fière ! Je m’en vais de ce pas le pré-commandé. 24 mai, quelques jours avant mes 29 ans et demi, c’est un signe !

    Répondre
  47. Babouchka a dit…

    Dépêchez-vous les filles car Hygge a une obsolescence programmée et va être détrôné par « Lagom » Made in Suède.

    Bonnes ventes à notre hôtesse.

    Répondre
  48. Karine a dit…

    Et bien en voilà une belle nouvelle ! Félicitations à son auteure pour cet énorme travail ! A n’en pas douter ce n’est qu’un début !
    Bonne continuation

    Répondre
  49. Roxane a dit…

    Caroline
    Je te conseille un très bon article paru dans livre hebdo cette semaine sur ce nouveau genre de littérature et nouveaux écrivains en émergence; tu n’es pas (encore) citée mais j’espère que ton nom apparaîtra un jour !
    Bravo pour ton livre ; je suis curieuse et impatiente de tenlire

    Répondre
  50. Mammouth a dit…

    C’est pas quand on a une Rolex qu’on a réussi sa vie? J’économise tous les jours depuis des lustres. Nah parce que si on change les codes maintenant je n’y arriverai jamais.

    Je ne lis que très peu de romans depuis des années. Quand ça arrive, ce sont plutôt des livres jeunesse. Mais Je te lis avec plaisir depuis des années. Tiens c’est peut-être pour ça que je ne ressens plus le besoin de lire des romans. 🙂 bref j’ai bien hâte de le lire ton premier roman. J’ai lu tous tes autres livres, tu sais.

    Je suis surtout heureuse pour toi. Mais ce qui me plaît le plus, c’est que tu parles déjà de ton envie du prochain.

    Répondre
  51. Melisse a dit…

    Ah je venais sur ton blog pour une pause « feel good » et j’ai commencé par l’article du jour… très très bien au demeurant

    Sinon, pour le format numérique = te casse pas la tête pour moi, j’aime bien mettre des grains de sable / des traces de doigts / dans mes livres ou les chercher sous la couette…
    (même si j’ai un écran toujours greffé pas loin de la main…)

    Répondre
  52. Muriel a dit…

    Très impatiente de vous lire….
    serais ravie d’assister à votre séance de dédidace (si elle a lieu sur Paris)
    … une belle occasion de vous rencontrer…

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>