Ni queue ni tête

On ne va pas se mentir, je suis sur mon petit nuage depuis le 24 mai et la sortie de mon bébé livre. Je savais que vous étiez formidables mais à ce point, non. Est-ce une conséquence de toute cette émotion, je ne sais pas, mais je me suis tapé, histoire de rééquilibrer mes chakras, une petite cystite de derrière les fagots, qui m’a rappelé que je pouvais bien devenir la petite soeur de JK Rowlings, je pisserais quand même de temps à autre du verre pilé. Merci mon corps merveilleux de m’aider à garder la tête froide.

Plaisanterie mise à part, je suis donc en pâmoison à chaque message, commentaire, post instagram faisant allusion à Mission Hygge. Je reçois des mots tellement touchants que je ne me défais plus de mon paquet de Kleenex. Et moi qui avais, je peux vous le dire maintenant, si peur d’avoir écrit quelque chose d’un peu trop léger, je me dis que parfois, on peut avoir besoin de roulés à la cannelle et de promenades virtuelles sur des plages enneigées.

Bref, merci, pour tout. Et je l’espère, à mercredi pour ceux et celles qui vivent à la capitale. (Ci-dessous une petite piqure de rappel).

A part ça, je suis en plein dans la saison 2 de The Handmaid Tales et c’est encore plus glaçant et hypnotique que les épisodes précédents. Ames sensibles s’abstenir, rien ne nous est épargné et Gilead parait de plus en plus dictatoriale et sans issue. Mais franchement, à voir si vous êtes férus de dystopies et récits anxiogènes (curieusement je n’aime ni les uns ni les autres et je suis pourtant totalement addict, donc essayez quand même, finalement).

Voilà, je termine ce post sans queue ni tête en vous donnant des nouvelles de mes pivoines (pour ceux et celles qui ne me suivent pas sur Instagram) : elles se sont finalement toutes ouvertes et vivent sans doute leurs dernière heures, mais ce fut un enchantement. Pourvu qu’elles ne décident pas de refleurir dans dix ans…

55 comments sur “Ni queue ni tête”

  1. Smouik a dit…

    En fait, si je comprends bien, c’est un gros shoot d’émotions en ce moment ! Moi ce que j’ai particulièrement aimé sur ton Instagram ce week-end, ce sont tes images des Brigitte. Ca devait être magique… Merci d’avoir partagé 🙂

    Répondre
  2. Nanette a dit…

    J’ai hâte de découvrir cette série, j’ai lu le bouquin que j’ai aimé mais dont l’ecriture est… enfin je ne saurais pas la décrire mais un peu lourde.
    J’ai hâte de découvrir ton livre également. Il me reste un oral à passer (concours de prof des écoles) avec mes gamines dans les pattes et ensuite je lirai pour le PLAISIR. En ce moment quand je lis autre chose que les programmes je culpabilise !

    Répondre
  3. Bérengère a dit…

    dure la cystite mais quelle émotion de découvrir tous ces post #missionhygge ! dans la famille c’est notre best seller !!

    merci pour tes images de samedi soir et tu sais pourquoi ! 😉

    quant à la saison 2 d3 handmaid’s tale c’est notre rv du jeudi soir ! autant oui on avait aime la saison 1 mais là c’est intense et déjà hâte de découvrir le 7eme épisode

    bon lundi parce qu il le faut bien !!

    Répondre
  4. Anne B. a dit…

    Série incroyable, flippante et qui questionne vraiment. En plus léger, je conseille vivement Better things, de et avec l’excellente Pamela Aldon.
    Pour Mission Hygge, je l’ai commandé et l’attends de pied ferme .
    En tout cas, bravo d’avoir réussi à sortir ce bébé !!! J’aurais aimé faire ça aussi, je crois.

    Répondre
  5. cmr31 a dit…

    Mon épouse m’a offert votre livre pour la fête des mères et je l’ai lu le jour de la fête des mères, pratiquement sans m’arrêter. Alors, oui, il est possible d’engendrer du suspense avec des guirlandes lumineuses et des roulés à la cannelle ! Autant dire que Mary Higgins Clark n’a qu’à bien se tenir…On s’attache vite à ce personnage Chloé (une attachiante ?) au premier abord antipathique, névrosée, clivée sans cesse entre le désir et la déprime, la colère et la joie, le chaud et le froid. On a envie de la remettre dans l’axe et de lui dire de lâcher prise et puis, petit à petit, on aime suivre son évolution et on croise les doigts pour que la gentillesse danoise l’emporte sur le cynisme français…C’est léger, chaleureux, enveloppant. Vous avez réussi à créer une atmosphère littéraire tout en créant une belle publicité pour le Danemark : J’ai eu la chance de visiter Copenhague et j’en garde un souvenir proche de ce que vous avez décrit dans votre roman.
    Votre roman est original, bienveillant et se lit avec bonheur.
    Merci !

    Répondre
      • cmr31 a dit…

        La pivoine vous symbolise à ravir : en bouton pudique d’abord, à multiples pétales non imaginés ensuite, elle s’ouvre, si elle le désire, jusqu’à l’extravagance, étonnamment, délicatement, en un éclatant succès…

        Répondre
        • Mélisse a dit…

          Cmr31…
          Votre épouse ne risque-t-elle de regretter d’avoir choisi CE présent ?
          (Note : la prochaine fois choisir une auteure inaccessible)
          (ou alors … ?
          Ou alors elle est terriblement maligne : vous allez vouloir retourner à Copenhague et elle va être disponible, la valise prête !)

          Répondre
          • Caroline a dit…

            c’est ce qui me semblait mais j’avoue, comme il était question d’épouse, j’ai eu une hésitation, ce qui montre à quel point on est encore hétéro-normés 😉

          • cmr31 a dit…

            ou pas assez danois(e) ? 🙂
            Rassurez-vous, même nous, avons eu du mal à employer « mon épouse » au début !
            Moi, lesbienne, mariée, maman, attachée de presse d’une véritable icône gay ? ça le ferait graaaaaaaaaavvvve !

          • Carson a dit…

            But you are une icône gay !
            Carson genre féminin pas mariée mais avec une amoureuse 😉

          • Melisse a dit…

            Ahahahah !
            Moi j’imagine la tête du Churros après la découverte (ou la prise de conscience) : « j’ai épousé une icône gay »
            …. !
            (Pardon mais je crois que je vais glousser toute la journée)

    • anael a dit…

      S’il y a une dédicace à Bordeaux, je ferai tous pour venir (alors que je fuis la foule) et j’amènerai des roulés à la cannelle, j’ai une recette du feu de dieu et pourtant toute simple 🙂

      Répondre
  6. Isa a dit…

    Mon amie m’a offert ton livre vendredi et hier ma fille m’a dit qu’elle me l’avait commandé pour la fête des mères….alors j’en aurai deux!! Je termine le dernier Paul Auster avant de dévorer tes écrits…période un peu délicate de ma vie où je suis passée de soignante à soignée pour un long moment …..heureusement que les livres existent… Amicalement

    Répondre
  7. Val Lao sur la Colline a dit…

    C’est vrai que la saison 2 est encore plus flippante, mais je la trouve plus inégale que la première, et parfois même un peu ennuyeuse…. Mais comme toi, je suis complètement addict et la verrai jusqu’au bout, alors même que c’est le genre d’ambiances que je fuis allègrement d’habitude.
    J’ai terminé The Fall récemment, dans le genre obsessionnel, c’est pas mal non plus.
    La floraison de tes pivoines dure plus que la nôtre ! Tu as bien de la chance. Nous avons attendu 3 ans pour avoir des fleurs, avions de jolis boutons lors de notre départ pour le Maroc mi-avril, et plus rien qu’une grosse fleur presque fanée à notre retour une semaine plus tard !

    Répondre
  8. Violette.b a dit…

    Team bord de saone….livre commandé à mon libraire préféré ( ex du groupe Marie et les garçons) parce que la Fnac c est juste plus possible …tant pis je ronge mon frein…livraison mercredi.

    Pour la cystite, aie ouille , voir du côté pré menaupose ….ça fait partie du lot de pb  » d’en bas »

    Répondre
  9. Nocléa a dit…

    Je voulais attendre la version kindle, mais je n’ai pas eu la patience lol
    J’ai donc dévoré Mission Hygge avec délectation sur la plage de Saint Malo ce week-end. Franchement, moi qui suis une adepte des romans de Sophie Kinsella et Jenny Colgan, j’ai beaucoup aimé… vraiment bravo, tes personnages sont attachants et ton écriture très agréable. Vivement le prochain

    Répondre
    • Caroline a dit…

      tu cites mes deux modèles de « chick lit » (même si je n’aime pas cette appellation) alors si je leur arrive même à la cheville, c’est super chouette. Merci.

      Répondre
  10. Kty a dit…

    Alors moi j’avais décidé de pas l’acheter.
    Pas avant d’avoir terminé la pile des pas lus, ceux des pas lus dans la liseuse (parfois achetés en double avec ceux de la pile… et triplés par emprunt à la médiathèque). Histoire aussi d’avoir un livre qui fait du bien à la rentrée.
    Mais je viens de passer une semaine au Danemark et je vais craaaaaquer c certain.

    Répondre
  11. lilou17 a dit…

    Grrrrr ! Je suis jalouse. J’ai pré-commandé ton bébé mais il n’arrivera que jeudi. J’ai tellement hâte !
    Deuxième déception, je monte en région parisienne le 15 juin pour une semaine, donc 15 jours trop tard !
    Allez, sois sympa, dis-moi que tu viendras faire un tour à La Rochelle, je voudrais bien une dédicace moi !

    Répondre
  12. Suzanne a dit…

    J’ai lu, et aimé, La servante écarlate. Hâte de voir la série.
    Hâte de lire ton livre aussi, et en ces temps troublés de « je ne sais pas quoi faire quand je serai grande » et de « fuck le summer body je reprends de la chantilly avec mes fraises (un jour sur deux)/aujourd’hui je m’y mets, sport, graines de chia et beurre de cacahuète, me voilà (l’autre jour sur deux, qui dure en réalité 2h avant que je décide de passer au jour suivant) » je crois que c’est exactement le genre de livres qu’il me faut…

    Répondre
  13. MarieP a dit…

    Pivoines.. ..je suis allée hier dans mon ex maison raccompagner une de mes filles . Celle où j ai vécu 10 ans avec mon ex mari , maison dont il a racheté ma part et qu’ il a conservée . Maison que j ai quittée il y a plus de 10 ans mais où je ressens toujours autant d emotion quand j y retourne et aussi maison où j avais planté des pivoines …. hier après midi  »mon » massif de pivoines rouges était en pleine explosion de floraison dans le jardin …. j avais les larmes aux yeux . Que de gâchis tout ça (Ça c est pour moi en mon fort intérieur. ..). Et le père de ma fille qui me dit pour enfoncer le clou « Mais reste un peu, tu passes toujours en coup de vent » . Moi ce massif de pivoines je voulais m en éloigner, ne plus le voir tellement il était beau et me rappelait la vie d avant, avant que je ne détruise ma famille pour faire (sans le vouloir bien entendu , sans le savoir non plus ) la bêtise de ma vie… Pivoines, pivoines. ..

    Répondre
      • MarieP a dit…

        Merci . Pour tout vous dire cette maison,ma famille , je les ai quittés pour suivre un homme que j ai cru aimer . J ai tout brisé , j ai fait du mal pour écouter égoïstement l amour que j avais pour lui . Au final j ai failli tous nous briser puisque cet homme qui est devenu donc le beau père de mes filles (Il m a donné aussi un merveilleux petit garçon de 12 ans aujourd’hui ) a fait  »du mal » a mes filles pendant de nombreuses années. …il est aujourd hui là où l on met ceux qui font du mal aux petites filles puis jeunes filles . Alors oui ce massif de pivoines que j ai vu si beau hier c est peut être un signe que la vie continue malgré les remords de ce que j ai fait, c est un signe qu aujourd hui malgré toutes ces horreurs subies , mes filles (nos filles a leur papa et moi ) sont en train de devenir de belles fleurs , de belles jeunes femmes epanouies elles aussi. Et en fleur pour plus longtemps que ce massif éphémère de pivoines.

        Répondre
      • Mpierre a dit…

        Merci Caroline. Et j irai demain commander votre libre dans la seule et unique petite librairie de ma petite ville jurassienne perdue au milieu de ses belles montagnes. ..

        Répondre
        • Melisse a dit…

          Marie
          Personne ne peut deviner les (trouver ici un mot poli) « gens » qui vont là où il est.
          De ce qu’on devine dans ton commentaire pudique, tes enfants et toi, tes proches : vous avez la force de la vie et de l’amour… la force qui permet, avec énormément de temps, de guérir de tout… même si certains massifs de pivoines restent difficiles à admirer.
          Gros câlin

          Répondre
          • MarieP a dit…

            Merci. Oui c’est cela nous avons « la force de l amour , mes filles, mon fils et moi « . Surtout mes filles pour se reconstruire . Merci.

    • Mit’ a dit…

      On fait tous des erreurs ! Même des grosses ! Plante des pivoines dans un bac , sur un coin de balcon , ou bien un rosier , ça pousse en pot et parfois
      c’est magnifique aussi . Bise

      Répondre
  14. Emeline a dit…

    C’est vraiment chouette tout ce que tu vis (hormis la cystite, on est bien accord 🙂 ) Profites ! Tu ne le dois qu’à toi C’est une belle récompense En tout cas je t’envie… mais un jour qui sait ! Bravo en tout cas !

    Répondre
  15. Géraldine a dit…

    Alors petit HS mais en cette période je pense à tes grands et à leur orientation l’année prochaine, ont-ils eu des retours ?

    Répondre
  16. tallulah06 a dit…

    J’ai lu ton roman hier après avoir arpenté les rayons de la fnac qui l’a placé au développement personnel (???).
    J’aime bien ce genre de littérature, mes auteurs préférés sont anglaises, Sophie kinsella, Isabelle Wolf. Et bien tu n’a rien à leur envier. J’ai apprécié l’histoire, l’écriture, les personnages sont attachants.
    En fait j’ai oublié que c’était toi la blogueuse (ce que je connais de toi) qui était derrière. J’espère que c’est le début d’une carrière. Je sais que tu es bien occupée avec les scénarios et que c’est sans doute plus rémunérateur mais je t’encourage à continuer. Et pourquoi pas avec d’autres aventures de chloe?

    Répondre
    • Caroline a dit…

      merci infiniment ! j’espère continuer, si le livre rencontre un certain succès ça sera forcément plus facile d’être publiée pour un autre, donc quelque part tu es partie prenante de cette possible carrière naissante <3

      Répondre
  17. marje a dit…

    J’ai envie de prendre un billet d’avion pour le Danemark moi qui ne jure que par le soleil ! Je recherche la meilleure recette de roulés à la cannelle pour me remonter le moral d’avoir fini ton roman si vite … Bravo ! J’ai adoré ! ♥♥♥

    Répondre
      • marje a dit…

        J’ai sincèrement passé un excellent moment de lecture. J’attendais le soir avec impatience pour retrouver cette belle histoire que tu as « tricotée » … Je suis déçue de ne pas être à Paris aujourd’hui (en ce moment 🙂 J’espère que ce premier roman t’a « rassurée » et que tu vas nous offrir encore de beaux romans ♥

        Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Marje, dans les commentaires, une lectrice dit qu’elle a une super recette de roulés à la cannelle… si on la lui demandait, rien que pour nous consoler ?

      Répondre
        • Melisse a dit…

          Salut le rade et la tôlière
          Je vous laisse les roulés à la cannelle les filles, en revanche, laissez moi quelques bières… (faisons des tests, d’ailleurs, pour situer l’action des romans suivants – Je suis en train, discrètement, de créer un running gag)

          Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>