Dix choses sans lesquelles la vie serait quand même moins marrante.

Il y a quelque temps j’avais dressé en storie sur Instagram la liste des choses que si elles n’existaient pas, la vie serait quand même moins marrante. Je ne me souviens plus exactement de ma liste, mais il y a des jours comme ça où pour tout un tas de raisons c’est assez revigorant pour moi de me rappeler que ces choses sont là, à portée de main. Je vous donne mon top dix, n’hésitez pas à me donner le vôtre, ça nourrit cette besace de doudous virtuels.

1 – L’orange pressée du matin, parce qu’en plus ensuite j’ai les mains qui sentent l’orange.

2 – Les ravioles de Romans, parce que c’est prêt en une minute et que je ne connais rien de plus réconfortant.

3 – Benjamin Biolay parce que c’est le seul artiste dont la voix me fait cet effet.

4 – Les UGG parce que dès qu’il commence à faire un peu froid, elles prennent le relais des Birkenstock (paie ton élégance).

5 – Netflix parce qu’il y a toujours une vieille comédie romantique un peu ringarde que je n’ai pas encore vue. Ou que je revois avec plaisir.

6 – N’importe quel livre qui me transporte.

7 – Les combipantalons parce qu’ils m’ont littéralement sauvé la mise ces dernières années en toute circonstance. Je pourrais ne porter plus que ça, d’ailleurs je ne porte quasi plus que ça.

8 – Greys anatomy parce que ça fait quinze ans que ça dure et que je suis toujours aussi bêtement accro.

9 – Les séjours, courts ou longs entre copains, parce que franchement, je ne connais rien de plus réconfortant (à part les ravioles de Romans)

10 – La confiture à la framboise de ma maman (help, j’en ai plus). (parce qu’elle enlève les grains et que je sais, y’a les pour et les contre mais moi les grains ça me gâche mon plaisir).

Et en bonus, comme me l’avait dit l’une d’entre vous sur Instagram, fort à propos, le clitoris, qu’on devrait mettre en premier de cette liste, évidemment.

74 comments sur “Dix choses sans lesquelles la vie serait quand même moins marrante.”

  1. AudreyB37 a dit…

    Un bon vin rouge bio, les échanges bien gras avec les copines, se glisser sous la couette toute propre quand les arbres virent à l’orange, quand ta petite dernière se glisse dans ton lit et se colle contre toi pour en câlin et te dis « maman tu pues de la bouche », une partie de jeu de société en famille remplie de rires etc etc !

    Répondre
  2. Karine G-s a dit…

    Ah oui, le clitoris ! Mais il est hors-compétition en fait 😀
    Et comme Joëlle, venir te lire régulièrement, ça fait douze ans que ça dure et c’est toujours le même plaisir !

    Sinon à te lire, le top du top, ça doit être les ravioles de Romans dégustées durant un séjour entre copains, non ?

    Répondre
  3. JeSuisUnWombat a dit…

    Je sais pas si ça rend la vie marrante, mais en tout cas, ce sont des doudous

    1-rentrer dans une librairie avec un plancher qui craque, sentir l’odeur des livres
    2-une soupe carottes-cumin
    3-le café viennoiserie du matin devant une série Netflix
    4-une balade dans ma petite ville bretonne médiévale, pour admirer son ciel fou sous le soleil, sous la pluie, tout le temps
    5-marcher sur du gravier, retour en enfance direct dans le jardin de mes grands-parents
    6-m’enrouler dans mon plaid en velours rouge molletonné avec mon chaton dans les bras
    7-la sieste crapuleuse du dimanche après-midi
    8-toucher du bout du pied un coin de drap frais dans le lit
    9-tomber dans une brocante sur un objet qu’on cherche depuis toujours
    10-retrouver sur un vêtement l’odeur de l’homme qu’on aime

    (liste non-exhaustive)

    Répondre
  4. christelle a dit…

    1- se blottir contre le corps de l’autre le matin au réveil (parce que ça faisait des années que j’avais pas connu ça et que c’est revenu dans ma vie, et que j’avais oublié à quel point c’était bon) et donc par la même occasion le clitoris est également revenu en force!!
    2- une soupe de potimarron- chanterelle-noisette (mangée hier soir, un véritable régal)
    3- le bruit de la mer ou de l’océan quand on vient de l’Est et qu’on l’a pas entendu depuis l’an passé
    4- l’odeur du basilic en été, celui du pain d’épices en hiver
    5- avoir un jour de congés en pleine semaine quand tout le monde bosse, qu’il fait froid dehors et qu’on va pas bougé de la journée
    6- serrer fort dans ses bras qqun qu’on aime, un ami, une collègue
    7- le thé brulant, chaque matin de ma vie
    8- la chaleur du soleil à travers la vitre de mon salon
    9- l’apéro du vendredi soir
    10- retrouver ses amis pour 1h ou pour 2 semaines et rire à chaque minute (celui là c’est le meilleur, aprés le clito hors compét)

    Répondre
  5. Nathalie a dit…

    Mon tiercé gagnant 5, 6 et 7 . Mon 3 c’est pas le même que le tien et ton 11 qui devrait être le 1 je prends aussi. Je rajoute aller voir la mer les jours de rien, et skype grâce à qui on peut parler aux gens qu’on aime même quand ils sont loin. Merci pour ces 10 choses qui vont me faire cogiter sur les miennes. Belle journée!

    Répondre
  6. Fabienne a dit…

    En vrac et sans hiérarchie :
    1. Se promener dans Naples, ville folle, chaotique, insupportable et merveilleuse.
    2. La littérature américaine
    3. Les câlins de mes chats
    4. Boire un spritz sur une terrasse en été
    5. Le premier bain de mer de l’année
    6. Une soirée à l’opéra avec la gorge serrée par l’émotion
    7. Un fou-rire avec mon fils
    8. L’odeur du basilic frais sur les doigts
    9. Dévorer un vrai baba au rhum napolitain
    10. Se dire qu’on est en vie, et dire merci…

    Répondre
  7. dom2 a dit…

    le moment où j’emmène ma petite-fille pour un week-end chez moi, avec ses petites affaires dans ses petits sacs, craquant
    le moment où je me promène avec ma petite-fille, main dans la main, elle si petite et si confiante à mes côtés, c’est à fondre
    après une journée bien crevante, la plage
    un jour où on se sent seul au monde, un petit sms qui va bien, de quelqu’un qui a dû le sentir par télépathie

    Répondre
  8. Marieal a dit…

    Alors en ce moment je suis en pleine période de sevrage forcée des petites choses qui font que la vie est , sur certains aspects, moins marrantes:
    1/ le chéri même si je l’ai 3 fois par jour en face Time c’est pas pareil ( sûrement rapport à ton 11!)
    2 le mojitos entre amis
    3/ le saucisson à l’appero entre amis
    4 les fous rires entre amis
    5 / la cote de bœuf lors du repas entre amis ( oui mes amis me manquent !)
    6 le fromage et le vin rouge ( j’ai à ma disposition du cottage cheese, pas un seul yaourt non plus depuis début août)
    7 les blagues qui font rire que moi de mon chéri ( ça j’y ai encore le droit, merci face Time!)
    8 les chatouilles et les rires de ma fille
    9 la laisser gagner au dobble
    10 C’est bête à dire sans mon téléphone ( merci FB, IG et whatsapp) en ce moment , ça serait sacrément dur de vivre cet éloignement.
    Bon il y a beaucoup de nourriture… le régime Dahl riz me sort par les trous de nez!!

    Répondre
  9. Clémence a dit…

    J’adore faire les listes et ce genre d’articles. Quand on lit les listes des autres, comme tu dis, c’est plein de doudous virtuels.
    Alors voilà ma liste :
    1 – marcher dans la forêt et sentir l’humus
    2 – l’odeur de la pluie sur le macadam après une chaude journée d’été
    3 – Ouvrir un vieux livre et sentir l’odeur des pages
    4 – Ecrire pour la première fois dans un carnet Moleskine
    5 – Retomber sur une vieille photo et retomber directement à ce moment précis avec délice
    6 – Lécher les contours d’un plat quand on vient de faire un gâteau
    7 – Voir ses amis souffler leurs bougies sur un gâteau d’anniversaire et voir un méga sourire accrocher à leur visage
    8 – Recevoir un sourire en retour d’un.e inconnu.e dans le métro.
    9 – S’endormir à côté de celui ou celle qu’on aime en écoutant la pluie tomber sur les Velux alors que l’on est bien au chaud sous la couette.
    10 – Prendre l’avion ou la voiture ou le bus, qu’importe, avec un être cher pour partir ailleurs voir si on y est.

    Répondre
  10. O. a dit…

    Tous ces « plaisirs minuscules » qui sont bien plus grands qu’il n’y paraît 🙂

    Les premiers fruits et légumes de chaque saison et les fleurs aussi.
    La caresse du vent, de l’océan sur la peau.
    Le rayon de soleil qui réchauffe.
    La joyeuse dinguerie d’un(e) ami(e).
    La perspective du café/thé/chocolat chaud et des crêpes un jour d’hiver, leur parfum.
    Le chant des oiseaux tôt le matin et tard le soir.
    Une jolie déviation.
    Tenir une main aimée dans la sienne.
    La neige qui saupoudre la ville.

    🙂

    Répondre
  11. sandrineetles3nains a dit…

    Je pensais être la seule à vouer un culte aux ravioles ! 🙂 C’est tellement bon…… une de mes meilleures amies les fait griller crues à la poêle et les sépare (à peu près), les met dans une assiette avec un petit cure-dent pour l’apéro….. Divin !

    Répondre
  12. Cristl a dit…

    Très belle liste. Pour ma part, mes petits bonheurs ( liste non exhaustive) :
    – manger avec mes enfants des beignets portugais ( filhos) préparés par leur mamie au moment de Noël
    – retrouver une amie pas vue depuis longtemps et avoir l’impression de ne s’etre jamais quittées.
    – le dimanche matin ( quand on sait qu’on n’a pas à se lever)
    – mes coups de fil réguliers à ma sœur ( on rit, on râle , on s’encourage, on critique, …)
    – sentir l’odeur de la terre après un orage
    – Lire un roman qui vous transporte et pour lequel je suis prête à sacrifier quelques heures de sommeil

    Répondre
  13. Carole Nipette a dit…

    Ha ha Greys Anatomy, je suis toujours accroc malgré tout ce qu’ils nous ont fait de « trop c’est trop »… j’ai justement vu l’épisode 2 de la nouvelle saison aujourd’hui et le nouvel orthopédiste n’est pas vraiment réaliste mais qu’il continue à enlever sa chemise j’en reprends 🙂
    Dans ma liste il y aurait le cinéma, les concerts, un bain de mer chaude, l’odeur de certains produits de beauté, les câlins d’enfant, les fous rires entre potes, les cocktails et la tequila rapido, danser… tellement de choses en fait et le clito bien entendu, le plaisir à portée de main !

    Répondre
  14. Sofinet lov Guisane a dit…

    Alors pour moi, sans classement, ce sera :

    . Voir percer mes premières jonquilles au printemps
    . Se lever le matin et découvrir que la neige est tombée pendant la nuit
    . Les ravioles de Romans… aaaaah… toute mon enfance, avec les brioches de St Genix aux pralines de ma grand-mère…
    . Le visage émerveillé de mes filles le matin au pied du sapin
    . Découvrir un paysage magnifique après des heures de randonnée, contempler et oublier en qq secondes les longues heures d’ascension
    . Le parfum de mon mari… Lallique, irremplaçable tant il me propulse aux 1ere heures de notre rencontre
    . Le chocolat et le saucisson
    . La petite main de mes filles qui se glisse encore parfois dans la mienne en se promenant… profitons-en…
    . Les amies si précieuses et les heures partagées en leur compagnie
    . Le corps chaud de mes 2 filles contre le mien du temps où elles étaient encore bébés et se réveillaient en pleine nuit pour une tétée câlin
    Et le 11 hors classement…
    . Des examens médicaux qui prouvent que mes traitements fonctionnent et que la maladie régresse pour l’instant

    Répondre
  15. ValdePo a dit…

    Bonjour
    Je rajouterai le premier « maman » du matin, celui qui sent encore la couverture chaude 🙂
    Je précise bien le premier, parce que le 10 000° le soir, c’est plus tout à fait pareil !
    Bonne journée 🙂

    Répondre
    • HeLN a dit…

      Haha ! pareil pour le 10 000ème « maman » de la journée, celui qui me fait sortir de mes gonds et répondre un peu sèchement parfois « et papa, jamais ? » 🙂

      Répondre
  16. Nanette a dit…

    Hiiiii, c’était moi le clitoris !
    On attend les dix choses qui ne devraient pas exister ! mon numéro 1 : les mycoses. Surtout celles qui récidivent et qui obligent à se tortiller sur les fesses en quête de soulagement ! Bonne journée

    Répondre
  17. Frédérique a dit…

    1. le « coucou, maman, je suis réveillé » de mon fils, maintenant qu’il se lève à une heure décente 😉
    2. les grasses matinées (j’en ai eu 3 depuis 3 ans et c’est trop peu)
    3. avoir la flemme de cuisiner, mais envie d’un truc bon et découvrir que j’ai congelé des lasagnes faites maison que je n’ai plus qu’à passer au four
    4. la première fois de l’année qu’on met les pieds dans l’océan
    5. le premier gros orage après l’été, l’odeur inimitable que l’eau froide fait monter de la terre chaude
    6. la première tisane sous un plaid, un livre et un chat sur les genoux (si ça, c’est pas hygge ;))
    7. le clitoris (je le pose là, hein)
    8. mon homme et mon fils qui cuisinent ensemble et apprennent à se connaître, les mains dans la farine
    9. les soirées et les we avec les amis, quand on se raconte nos vies et qu’on finit toujours par rigoler, même du pire
    10. savoir enfin, l’expérience venue, qu’on est toujours capable de plus que ce qu’on croyait

    Répondre
  18. DOMINIQUE a dit…

    Pfouh, difficile à dire tout ça :
    Le risotto aux cèpes de notre ami Italien
    La découverte d’écrivains comme Jaume Cabré, Kazuo Ishiguro, etc. et de savoir qu’ils ont écrit des tas de livres que je n’ai pas encore lus
    Partager ces coups de cœur avec mes amis chers,
    Grattouiller la tête du chevreau du voisin (entre les cornes, il adore) et le voir fermer les yeux de plaisir,
    Voir l’automne doucement s’installer, retrouver enfin les nuits fraîches,
    Me souvenir de la gentillesse des gens quand tu marches avec des béquilles (ouverture de portes, patience quand je descends de voiture, etc.) (ayé, plus besoin de béquilles maintenant, tout va bien)
    Regarder mes chats faire les cons,
    Et tant d’autres petites grandes choses !!!

    Répondre
  19. Banane a dit…

    J’essaye, même si ça se vit plus que ça ne se liste et du coup je doute d’en trouver 10 sur demande (alors qu’il y en a plus que ça dans la semaine, évidemment) :
    – la belle lumière dorée des soirs d’automne
    – l’odeur d’un plat cuisiné maison, quand la faim pointe son nez
    – les enfants qui disent « encore », après un moment de partage et/ou de rire (mais pas pour la Reine des Neiges, ça ne compte pas ça) 🙂
    – sa main qui cherche la mienne quand on éteint la lumière
    – retrouver sa copine, trop peu souvent, et qu’on re-découvre (comme à chaque fois) qu’on a tellement de points communs qu’on pourrait être soeurs, mais en mieux.
    – le sucre
    – certains humoristes qui savent faire du sketch intelligent et drôle
    – la perspective des vacances
    J’arrête là, parce que j’ai des sujets pas drôles à traiter au bureau ce matin et si je reste à penser à tout ça je n’y arriverai jamais.
    Mais je reviendrai pour me booster dans la journée!

    Répondre
  20. josecile a dit…

    Mes dix doudous à moi :
    1 – Les soirées mojito avec nos amis
    2 – Un livre, un livre, un livre, un livre (bah oui mais bon j’aime lire !)
    3 – L’odeur de mes deux tourterelles d’amour et leurs câlins (de plus en plus durs à obtenir avec leur 14 et 20 ans, mais d’autant plus précieux)
    4 – Grabotter sous le menton de mon chat et entendre son ronron
    5 – Un bon thé chaud sous un plaid
    6 – La comfort food sous toutes ses formes
    7 – Aller voir jouer l’équipe de basket de ma ville (allez la Jeu ! )
    8 -Quand le mal au dos s’arrête
    9 – Les couchers et levers de soleil (surtout l’hiver)
    10 – Se dire que la vie est belle, malgré tout

    Répondre
  21. HeLN a dit…

    Hello !
    Je rajouterai sans hésiter à cette liste : le Burger Quiz, non seulement parce qu’il me rappelle d’excellentes années passées, mais surtout parce qu’il a tellement bien vieilli et qu’il me fait toujours autant mourir de rire (et sur le sujet, je suis SUPER difficile) !
    Des bises

    Répondre
  22. Virginie Neleditesapersonne a dit…

    Ahaha j’adore la conclusion, tellement vraie ! Pour moi :
    – Les apéros avec les copains,
    – Ecouter Queen
    – Mes enfants évidemment
    – Le saucisson
    – Un verre de rouge (Ok je réalise là que ça fait un peu accroc à l’apéro. Bah oui, en fait)
    – Se réveiller en pleine nuit et se dire que l’on peut encore dormir
    – Les projets et l’excitation de nouvelles premières fois
    – Un dej avec une copine
    – Un rayon de soleil dans le dos (surtout quand il commence à ne plus faire très chaud)
    – Le chant des oiseaux le matin (après l’apéro, je deviens lyrique 😉
    – Voir le mec qui m’a klaxonné / doublé et qui fait n’importe quoi en bagnole se faire choper par les flics 100 mètres plus loin. Le pied. 😛
    Ça fait 11 ! Mais tant pis, et il y en a surement d’autres 😉

    Répondre
  23. kinou a dit…

    Alors, dans le désordre et non exhaustif
    – Une balade en forêt, quelle que soit la saison
    – Voir de l’eau (rivière, lac, mer) par la fenêtre d’une chambre au petit matin
    – Une sieste dans une chambre aux volets clos qui laissent passer des rais de lumière, dans une maison aux murs épais qui gardent un peu de fraîcheur
    – Un bouquin qui te prend tellement que tu as hâte d’être au soir pour le retrouver
    – La main d’un petit enfant dans la mienne
    – Un flan pâtissier réussi
    – Une tartine baguette fraîche/beurre de qualité
    – Le premier soleil de printemps qui chauffe vraiment
    – Avoir la confirmation que la plupart des gens sont sympas, si on leur donne l’opportunité de le manifester
    – Voir apparaître ‘Nouveaux Episodes’ sur Netflix sur une série que j’aime

    Répondre
  24. Maison mourier a dit…

    Mouah nos ravioles sont en 2ème position et encore vous ne connaissez peut être pas la Pogne de Romans On vous en envoie une avec plaisir, vous pouvez me contacter sur Instagram @maisonmourier hihi en 2ème pour une parisienne c’est dingue ! (J’adore votre blog au passage, vous êtes entre autre notre dealeuse de série préférée)

    Répondre
  25. Tachalili a dit…

    Pour celles que la physiologie du clitoris intéresse (je ne pensais sincèrement jamais écrire cette phrase :-)), je vous conseille la très chouette note du Professeur Moustache (alias Marion Montaigne) : « Vendredi c’est clitoris » http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/2018/07/vendredi-cest-clitoris.html

    On apprend pleins de trucs et on voit surtout à quel point (et est-ce vraiment une surprise) la question de la physiologie et du fonctionnement de cet partie de notre corps oh combien important a longtemps été ignorée les scientifiques… ahum…

    Répondre
  26. Gaelle a dit…

    ben merci parce que moi je découvre les ravioles de Romans …
    – la flambée du feu qu’on vient d’allumer, sa chaleur sur le visage
    -le parquet qui traque quand je vais me reservir un café chez ma copine S.
    – le bisou dans le cou tout chaud de ma fille qui dort
    – son rire quand j’ai réussi ma blague
    – le regard complice de mon amie N
    – sentir que ça y est, on est pris par un livre, qu’on a envie d’y retourner
    – des huitre-chardonnay en terrasse pas bondée
    – marcher sur les chemins avec des jours devant soit sans trop savoir où cela va s’arrêter
    – c’est vrai, le clito !
    – s’endormir en sachant qu’il n’y a pas le réveil demain

    Répondre
  27. SoL a dit…

    – Les enfants et leurs questions WTF / existentielles
    – La plage en septembre
    – Les private joke avec les vieux potes, celles où un seul mot, ou même regard suffit à te faire rouler parterre de rire, sous les yeux accablés des conjoints, enfants, parents, à qui tu finis par raconter mais ça les fait pas rire du tout,eux.
    – Le rosé
    – La crème de marrons
    – Alain Chabat
    – Les galères d’ado, d’étudiant, sources inépuisables de rigolade 20 après.
    – Les livres de David Lodge
    – Les gros mots, surtout quand on les utilise en général avec modération parce que du coup ça fait vraiment du bien.
    – La chartreuse verte

    Répondre
  28. Lorette a dit…

    1. L’alcool sous à peu près toutes ses formes (suis pas sectaire)
    2. La bonne bouffe ( mon 44 me le rappelle chaque jour!)
    3. Netflix (on sent bien la fille sportive là…)
    4. L’avion pour partir loin
    5. Les congés payés pour partir tout simplement
    6 . La mer pour les huîtres
    7. La montagne pour la raclette
    8. Supertramp pour replonger en arrière
    9. Mon chat Google
    10. Last but not least, mes filles sans qui je serais orpheline…

    Répondre
  29. Lor a dit…

    Tout ça me donne envie de faire ma liste!! (dans le désordre)

    – les fous rires
    – se baigner dans une mer transparente
    – lire
    – se perdre dans une ville étrangère et ne rien comprendre à la langue
    – les gâteaux
    – l’odeur du Mâle (si, et seulement si, il sait localiser le clitoris)
    – les souvenirs de bons moments
    – les papillons dans le ventre

    Nan mais en fait, il y a trop de choses.

    On est vivantes. 🙂

    Répondre
  30. Florence a dit…

    Alors pour les ravioles de Romans, j’ai une recette moins rapide mais que mes ados adorent : tu les fais cuire comme ça dans une poêle bien chaude. Recto verso. Tu les découpes, puis tu les sers en apéro avec des pics (oui, mes ados prennent l’apéro).

    Répondre
  31. mammouth a dit…

    Tous les ciels
    les soupers familiaux avec trois ados et les rires et la folie qui vont avec
    faire, décorer et manger des gâteaux
    la coriandre
    les couleurs de l’automne
    les escapades à l’étranger avec les copines
    enseigner le yoga
    les fleurs que m’offre mon amoureux
    boire du thé
    les crayons de couleurs

    Répondre
  32. Phedia a dit…

    Les câlins de mon grand garçon
    la voix de mon homme, ses yeux, son sourire…
    les fous rires
    mon chat qui me tient de grands discours
    le ciel bleu comme une orange
    marcher au bord de la mer hors saison
    sentir l’odeur de la sève en montagne
    boire un bon vin entre amis
    partir en voyage
    lâcher-prise
    être en vie

    Répondre
  33. Françoise a dit…

    J’ai un problème….je n’ai jamais mangé de ravioles de Roman
    Mais je fais une mousse au chocolat à tomber !!!
    Que serait la vie sans mousse au chocolat…

    Répondre
  34. Karoll a dit…

    Ma grand-mère maternelle habitait Romans et j’ai eu droit aux ravioles toute mon enfance, jusqu’à en être écœurée pendant quelques années… Mais comme j’aime les autres plats qu’elle préparait, et que ma mère cuisine encore parfois aujourd’hui juste pour moi ! Dans le désordre, j’aime aussi :
    – avoir le privilège de voir la mer et l’horizon tous les jours, je ne me lasserai jamais de ce plaisir simple, ni de vivre au bord de l’Atlantique, qui m’a tant manqué pendant de longues années…
    – le 1er bain de l’année, annonciateur de l’été
    – voir un feu crépiter dans la cheminée en automne (et l’odeur des châtaignes grillées qui me ramène illico quelques décennies en arrière)
    – le chant des cigales dans la Provence de mon enfance
    – l’odeur de l’herbe mouillée après la pluie
    – l’orange pressée du matin (et aller prendre mon petit-déjeuner dans la boulangerie près de chez moi le dimanche matin)
    – plonger dans un nouveau chapitre d’un bon roman à l’heure du coucher
    – entendre par hasard à la radio une chanson qu’on aime
    – revoir un bon vieux film à la TV (ou ailleurs)
    – ouvrir les fenêtres et écouter le chant des oiseaux au printemps
    – me baigner dans la Drôme (la rivière), au milieu des champs de lavande en été
    Et last but not least : lister les choses qu’on aime le +, et qui nous font du bien.

    Répondre
  35. béné a dit…

    Le clitoris m’a tellement fait rire ^^ !
    Alors après ce weekend, je rajouterais rentrer à l’aube chez soi, à pied, à demi ivre après un repas et beaucoup trop de bon vin entre amis en sentant ce petit vent frais qui annonce l’hiver tout en admirant le ciel tout rosé de l’été qui s’offre une petite prolongation…C’était si doux, un petit moment de grâce 🙂

    Répondre
  36. Louise a dit…

    – Découvrir un post (ou deux, ou trois…) quand on vient ici épisodiquement… Parce que la vie, quoi.
    – Les chats. Les vrais avec des poils à caresser (surtout quand ils ont un maximum de surface carressable – les fâcheux diraient qu’ils ont quelques kilos en trop), et les chats d’internet qui décidément sont souvent très drôles.
    – Le pain grillé. Avec du beurre salé.
    – Les siestes de mon bébé qui ne dort décidément pas assez. Mais aussi les sourires au réveil desdites siestes, même quand elles ont été trop courtes !

    Répondre
  37. Sophie a dit…

    Pour les chaussures, je suis beaucoup plus variée que toi : entre les birken et les uggs, j’ai un passage converses 😉
    ah, le bonheur d’aller à la piscine faire de l’aquabike avec les copines en UGG sans chaussettes bien entendu !

    Répondre
  38. Alex a dit…

    Allez je me lance…des années que je viens par ici et je n’ai jamais osé laisser un message ! J’ajoute donc ce blog à la liste !
    Je viens d’acheter votre livre et j’espère très sincèrement que vous veniez un jour rencontrer vos lectrices de la ville rose !!!
    Très belle journée à toutes et tous

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>