Trois jours à Lisbonne

Alors d’abord, un immense merci pour tous vos commentaires. Beaucoup ont pensé que ce billet précédent était un adieu, ça n’était pas le cas (je l’avais d’ailleurs précisé !) mais on ne va pas se voiler la face, c’est néanmoins peut-être un premier pas vers une transformation de cet espace. Sachant que, gros scoop, je n’ai pas encore trouvé la formule idéale vers laquelle je pourrais aller. J’aime énormément la newsletter de Géraldine et je me dis que ça pourrait être une solution, mais je sais aussi que beaucoup d’entre vous apprécient de se retrouver ici pour échanger. Et j’aime aussi ce retour que vous me faites l’honneur de me faire, sous mes billets. Bref, pas encore d’illumination, mais j’avais envie de partager avec vous ces quelques photos et souvenirs de ce week-end passé à Lisbonne avec mes chères amies. Trois petits jours qui m’ont donné l’impression d’être partie loin et longtemps. Trois petits jours pour mettre à distance la tension de cette cession d’écriture et des dernières corrections avant le tournage. Trois petits jours pour me remettre de ces dernières semaines un peu lourdes en émotions, avec l’hospitalisation de mon père (il se remet, rien de – trop – grave). Trois petits jours pour me rappeler combien ces amitiés sont précieuses (et accessoirement à quel point j’aime la sangria, surtout Blanca).

Lisbonne, je la connaissais un peu, visitée il y a vingt ans avec le churros quand nous étions jeunes et insouciants. Je me souvenais des belvédères, des bougainvilliers, du quartier de l’Alfama, du pont Vasco de Gama, de la morue à toutes les sauces et du fado dans les rues. J’ai redécouvert une ville bien plus vivante qu’alors, des immeubles recouverts d’azulejos, des ruelles qui montent sa race mais qui débouchent la plupart du temps sur un nouveau point de vue époustouflant. J’ai aussi cette fois-ci sur les conseils de l’une d’entre vous, traversé le Tage et pu admirer Lisboa depuis l’autre rive. Je vous le conseille, les petits restaurants sur la jetée sont à tomber par terre. Dépaysement garanti. Et puis la musique un peu partout, les rues blindées de jeunes un peu saouls dans le Bairo Alto, la bouffe délicieuse partout, la gentillesse des gens, cette langue qui traine et chante. La dernière journée, nous l’avons passée à Cascais, petit Deauville portugais absolument charmant. L’eau était fraiche mais il faisait une chaleur estivale, tant et si bien que moi qui ne me baigne qu’en une pièce jusqu’au cou, j’ai fait fi de toutes mes réserves et me suis retrouvée en culotte et soutien-gorge blancs (évidemment pas assortis) dans la flotte. Autant vous dire que je n’avais pas assez de mes bras pour cacher tout ce que je ne voulais pas qu’on voie en sortant de l’eau. Mais ce petit instant de gêne ne pesait pas lourd face au plaisir de l’eau fraiche et claire. C’est rien du tout et pourtant c’est beaucoup. Comme un pied de nez à toutes ces fois où, plus jeune, j’ai préféré mourir de chaud sur une plage plutôt que m’exposer. Et le plus savoureux sans doute, c’est que j’étais, à l’époque, bien plus mince et gaulée. Bref, vieillir n’a pas que des inconvénients finalement.

Bonne journée…

Edit: notre Airbnb était formidable, avec une vue à couper le souffle et idéalement placé. Attention, si vous y allez, à ne pas vous tromper dans le nombre de personnes présentes, j’avais oublié une convive et ça nous a coûté assez cher. Mais ce petit incident mis à part, je le recommande. Pour le reste, pas de City-guide, mais une recommandation: le restaurant Atipico dans le bario Alto. Commandez le poulpe, il était à tomber. Et à Cascais, sur le port, il y a un resto dont j’ai oublié le nom, qui sert une sangria Blanca à se damner.

Celles et ceux qui seront allés jusqu’au bout auront donc eu la chance de me voir à poil ou presque. (hu hu hu)

46 comments sur “Trois jours à Lisbonne”

  1. Ecenna a dit…

    Merci pour ces jolies photos!
    On aurait pu s’y croiser j’y étais en même temps que toi… j’ai pris la mémé façade bleue en photo!!! ( en revanche je n’ai pas vu de sirène à poil uhuhuh!)

    Lisbonne en couleurs et en douceur de vivre… pleine de touristes mais surtout de découvertes!

    Heureuse pour toi et ces moments partagés entre amies…tellement précieux!

    Belle journée à toi!

    Répondre
  2. Pastelle a dit…

    Merci pour la note, les photos, les adresses. J’y vais bientôt et je note tout ça précieusement.
    Et bravo pour la baignade en slip soutien gorge. Au début on croit que tout ça est tellement important. Et puis un jour on s’aperçoit que tout le monde s’en fiche en fait, et qu’on a été bien bête…
    Et ouf, tu n’es pas encore partie !

    Répondre
  3. Soa a dit…

    Je suis tombée sous le charme de cette ville lors d’une escapade de 3 jours il y a deux ans ! J’aime tout de Lisbonne, les gens, la bouffe (généreuse et à tomber), les restaurants, la lumière de la ville, la grande Place du Commerce, les restaurants sous le pont Vasco de Gama (mais impossible de s’attabler à l’extérieur à cause du bruit), les maisons colorées, les passages des vieux trams jaunes qui donnent un cachet unique à la ville …

    Répondre
  4. Val Lao sur la Colline a dit…

    On s’était arrêté 5 jours à Lisbonne (dont 2 pour les alentours) lors de notre road trip au Portugal il y a deux ans, et j’en garde un merveilleux souvenir. Cette ambiance joyeuse, le contact avec les habitants, et oui, la bouffe (vrai partout ailleurs au Portugal) excellente, raffinée, et à des prix incroyables. Je prévois d’y revenir avec une copine.
    Pour la baignade, mais OUI !!! On gagne tellement en liberté avec l’âge (et le fait d’être en vacances et à l’étranger)
    Merci pour ces jolies nouvelles, je suis abonnée à la newsletter de Géraldine Dormoy mais je préfère la version blog, où en effet, on peut échanger avec les autres lectrices (même si je ne prends pas souvent le temps de le faire) ou simplement prendre de leur nouvelles en les lisant.

    Répondre
  5. Florie a dit…

    Bonjour Caroline,
    Merci pour ce post de début d’automne qui rappelle la douceur de vivre de Lisbonne, ville tellement agréable!
    Puis-je te demander l’origine de ta jolie robe rouge? Elle m’irait tellement bien 😉
    Merci et belle journée!
    Florie

    Répondre
  6. Anne-Cece a dit…

    Est-il bien raisonnable, ce commentaire, alors que je passe un entretien d’embauche dans 4 heures et que je suis censée répéter mon discours ??
    Bref! Merci Caroline de nous abreuver encore de tes articles, cela a du être dit dans le billet précédent mais même si cet espace t’appartient et que tu ne nous dois rien, on serait trop triste de ne plus lire l’histoire de ta vie… alors je dis OUI à la newsletter ou à tout autre format qui permette de nous délecter encore de ta prose. Longue vie à toi !

    Répondre
  7. Camille a dit…

    C’est intéressant cette réflexion sur la newsletter pour remplacer le blog mais en effet je pense (à mon goût bien sûr) qu’il manquerait l’esprit échange et communauté. Je note par exemple que les newsletters de Géraldine sont toutes relayées sur son instagram et y donnent lieu à de nombreux échanges. Et on revient donc au format billet de blog finalement ! 😉

    Répondre
    • HeLN a dit…

      Bonjour tout le monde,
      Je suis d’accord : la Newsletter de Géraldine à laquelle je suis également abonnée me laisse toujours un peu sur ma faim pour absence de commentaires possibles (hors Instagram que j’utilise très peu). Du coup un format Newsletter de Caroline une fois par semaine mais sur le blog pour laisser la place aux commentaires serait un bon compromis pour ce qui me concerne !
      Bises et merci pour ces photos ensoleillées et colorées <3

      Répondre
  8. mammouth a dit…

    Dommage pour le city guide, je serai à Lisbonne la semaine prochaine en famille. J’y suis allée une fois dans ma vingtaine. Et la météo ne sera pas aussi clémente, je crois.

    Donc, si certaines ont des bons plans, n’hésitez pas, je suis preneuse.

    Les photos sont magnifiques.

    Répondre
  9. Violette.b a dit…

    Belles photos , belle escapade.
    J ai beaucoup aimé mon petit séjour il y a 2 ans , suis allée à Cascais en train de banlieue.
    Mais je trouve la ville envahie de touristes au detriment des lisboetes, un peu l’impression d’être dans un village vacances de qualité, avec beauté, gastronomie,ambiance.

    Répondre
  10. Mina a dit…

    Yesssss! Que de bonnes nouvelles et de jolies photos! D’abord grand soulagement de savoir que ce blog ne va pas s’arrêter! (trop accro depuis 11 ans même si je ne commente pas souvent!) Et même si c’est sous une autre forme, je serai toujours aussi heureuse de suivre vos/tes aventures (mais toujours aussi embêtée avec le choix vouvoiement /tutoiement, question de génération peut-être…). Donc merci de continuer à trouver le temps de passer par ici de temps en temps.
    Et puis aussi merci pour ces belles photos de ma ville de coeur (je suis née un peu plus au nord à Obidos, qui mérite aussi le détour je crois ; ) ) Mais je suis toujours dans l’ambivalence entre le plaisir de voir d’autres découvrir et apprécier ces lieux qui me sont chers (et j’en ai toujours fait pas mal de pub) et la tristesse de constater année après année les conséquences négatives du développement fulgurant du tourisme (personnes âgées délogées des quartiers historiques, renchérissement des loyers, notamment pour les étudiants et renchérissement des prix en général). Mais bon je sais bien que c’est une tendance mondiale… Espérons que la nouvelle législation sur la limitation des locations saisonnières sortie ces derniers jours permette de retrouver un équilibre.
    Ah et pour le vieillissement : je confirme aussi! À un certain moment faut lâcher prise…
    Plein d’énergie pour mener tous vos/tes projets et bon rétablissement au papa!

    Répondre
    • Anne a dit…

      Je suis comme toi…même si non portugaise. Il y a des villes comme Lisbonne, Barcelone, Rome où je me sens mal à l’aise dans mon Airbnb car je sais de manière un peu plus intime les conséquences pour ceux qui y vivent-vivaient. Et dans le cas de Lisbonne, c’est assez dévastateur…et en même temps….comme dirait l’autre, on est pas à une contradiction près….

      Répondre
      • Caroline a dit…

        Oui, c’est tout le problème des Airbnb, mais quand on part à plusieurs c’est une solution assez sympa, ça permet d’être toutes ensemble et d’une certaine manière de rémunérer des particuliers. Sauf que désormais, les appart bnb ne sont que des locations saisonnières et ne sont plus habités que par des touristes. Clairement j’ai constaté une barcelonisation de Lisbonne, que je n’avais pas du tout ressentie il y a vingt ans. Est-ce une mauvaise chose pour la ville, je ne saurai le dire, si ce n’est qu’en effet, les prix ont énormément augmenté.

        Répondre
        • Nan a dit…

          J’ai passé quelques jours à Lisbonne il 5 ou 6 ans.
          C était le pire de la crise, la ville était belle mais triste, peu éclairée, les magasins mal achalandés.
          Mais les Portugais adorable.

          Répondre
  11. isacoolpix a dit…

    coucou Caro!!! Mon dieu que j’aime tes photos…j’ai toujours adoré tes billets voyages, notamment la turquie avec le churros, j’étais émerveillée et n’avais qu’une envie…y aller…
    Beaucoup de personnes vont à Lisbonne, pas encore pu faire de même et là encore tes photos…
    bref, j’ai envie de te crier « ne nous quitte pas!!!! » mais en même temps tu es si riche de mots et d’images, que les partager avec le public au sens large mérite bien qu’on te partage… j’ai personnellement hâte que tu réalises ton film; car je suis sûre que tu y viendras.
    et je serai là pour le voir…

    tendresse pour ton papa, toi et vous <3

    Répondre
  12. Blandine a dit…

    Tu peux aussi, une fois par semaine, mettre seulement un titre et une photo et nous, le rade, on se débrouille et on fait le job dans les commentaires !

    Répondre
  13. Daphné a dit…

    Oui, c’est étonnant de voir comme Lisbonne s’est réinventée ces dernières années, tout en gardant son âme – vu l’explosion du tourisme, certains quartiers sont devenus très ( trop ? ) touristiques mais il suffit de faire un pas de côté pour retrouver cette ambiance si douce, propice à la rêverie.

    Quelle bonne idée de traverser le Tage ; la vue depuis Cacilhas est tout simplement magique et peu de touristes vont jusque là. C’était génial de retrouver Lisbonne dans tes stories ( d’ailleurs, le film qui m’avait renversé et donné tellement envie d’aller à Lisbonne il y a 20, c’était Lisbonne story, de Wim Wenders – la boucle est bouclée 😉 ).

    Répondre
  14. dali a dit…

    Quel plaisir de te lire Caro aussi bien ton blog que ton livre que j’ai adoré, merci beaucoup et bon retour et bon courage pour tes futures écritures
    la biz,

    Répondre
  15. La semaine d'une gourmette a dit…

    Ah, Lisbonne ! J’y avais été en 1994, enceinte (et tout le monde me cédait la place dans le bus, incroyable la gentillesse des gens !), j’y suis retournée en 2016, j’adore cette ville, que tu as très bien photographiée.
    Et comme Florie, j’ai cru que c’était toi en robe rouge et je trouve superbe !

    Répondre
  16. Caro d'ardèche a dit…

    Quel plaisir tes photos, une fenêtre ouverte sur tout ce que j’aime: le vagabondage et l’amour (amitié inclue n’est-ce pas ;))
    certaines m’ont rappelé Thessalonique en Grèce, j’aime les villes portuaires et leurs ruelles un peu délabrées, rongés par le sel et le vent.
    Merci pour ce joli souffle d’air

    Répondre
  17. frederique-etc a dit…

    Ah le bonheur de venir voir par ici et d’y découvrir un article !
    Un petit séjour qui donne bien envie en effet.
    Nous avions passé il y a quelques années une semaine à Lisbonne et une autre à Porto.
    A l’époque nous avions préféré le charme de Porto.
    Aujourd’hui, je ne demande qu’à retourner voir Lisbonne…pour être bien sure !!!
    Le Portugal d’une manière générale est complètement fait pour des virées en nombre. Les apéros et les repas sont tout à fait abordables et on peut se lâcher sans avoir un appel de sa banque en cours de séjour !
    (romantique non?)
    En tout cas, ravie de revenir te lire !!!

    Répondre
  18. Marieal a dit…

    Ravie de voir que tu n’as pas profité de ton séjour au Portugal pour t’acheter des cigarettes! Comme je l’ai dit sur ton billet de transition, je trouverai dommage que tu fermes cet espace d’échanges que tu sais si bien succiter ( même si c’est une fois par semaine) , et IG me parait beaucoup moins propice à cela..
    sinon merci de me donner envie d’aller à Lisbonne

    Répondre
  19. Alice a dit…

    Je préfère grandement le format du blog à celui de la newsletter. Tout d’abord, parce que je trouve que la newsletter a quelque chose de plus « formel », peut être le fait que ça arrive directement dans la boîte aux lettres des gens, leur auteur se sent moins libre dans les sujets abordés ou le ton. Après, si tu me dis que tu es sure de garder strictement le même esprit que sur le blog, je signe direct ! Et ensuite, parce que j’aime bien l’idée de venir souvent ici « vérifier » si tu as publié et le petit suspense qui va avec (oui j’ai une vie de dingue), je lis les derniers commentaires, j’en profite pour chercher une ou deux recettes de cuisine ou d’anciens conseils série-cinéma-bouquin…

    Répondre
  20. claire a dit…

    Il y a 8 ans, trois jours à Lisbonne nous ont décidé à partir vivre ailleurs…. peut-être que le pont du 25Avril, qui ressemble étrangement au Golden Gate Bridge a secrètement influencé notre choix 🙂

    Répondre
  21. Miss Crumpette a dit…

    …. et moi je rajouterais mon petit grain de sel dans la discussion : toujours avoir un maillot au fond de son sac !
    tu as bien fait, nous avons fait pareil il y a quelques années avant de revenir par un vol long courrier, et même si on se sentait un peu salés lors du voyage retour ces quelques instants de baignade volés en attendant l’avion restent un souvenir inoubliable (et sur le moment quel plaisir)

    Répondre
  22. Geneviève a dit…

    Du Portugal, je ne « connais » que Porto (que j’aime…)
    Je rêve d’aller à Lisbonne, merci pour ce voyage par procuration (et tous mes voeux de bon rétablissement pour ton Papa)

    Répondre
  23. mardep (vuesdasie) a dit…

    c’est beauuuu !
    Je suis allée une fois à Lisbonne, en 96, et je me souviens bien de ces rues qui montent et de ces pavés qui donnent un pas très mal assuré, surtout après plusieurs verres de Sangria Blanca et autre ginjinha !

    Bon rétablissement à ton papa. Et bravo pour la baignade…cet été, j’ai passé 2 jours à Warnemünde (joli bord de mer baltique au nord de Berlin) : la décontraction avec laquelle les allemands de tout âge et de tout physique se baignent, nus ou « textil », m’a fait reconsidéré (un peu) ma propre pudeur (maladive) …. ça et les onsen japonais….finalement, la beauté « parfaite » n’existe que dans les magazines ….

    bonne semaine !

    Répondre
  24. Xiou03 a dit…

    Pour une fois, je découvre ton billet depuis mon Mac et non sur mon portable et waouh les photos sont superbes. Ça donne envie de retourner à Lisbonne… j’espère que nous aurons la chance de continuer à te lire ici.

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>