Confinement d’une hypocondriaque – J9

Que vous raconter en ce J-9 ? Le groupe vit bien. On a pris nos marques et on ne déplore quasiment aucun départ de feu. Nous ne sommes pas tellement sujets aux énormes engueulades, mais on ne va pas se raconter d’histoires, ça n’est pas la petite maison dans la prairie tous les jours en temps normal. Est-ce que le confinement nous a rendus plus matures ou est-ce dû tout simplement à la neurasthénie qui peu à peu s’empare de nous, je ne le sais mais toujours est-il qu’on a même la flemme se se chercher.

A contrario, on s’enthousiasme pour un rien. Hier, j’ai trouvé au fond d’un tiroir un vieux sachet de levure de boulanger périmé depuis trois ans. Croyez le ou non mais j’ai retenu un sanglot. On allait pouvoir faire notre propre pain cocotte ! Rose a trépigné elle aussi: « Depuis le temps que j’en REVE !!! » (première nouvelle). Je vous dirai si la levure a fonctionné, la recette impose douze heures de pose, on en est à huit et ma foi j’ai l’impression que ça pousse quand même. Ah les bonheurs simples (bon, on a aussi sauté de joie quand la nouvelle télé est arrivée, après trois mois sans, j’ai finalement craqué pour un modèle « The Frame » qu’on n’accrochera évidemment jamais au mur parce qu’on en est incapable et qui donc ressemble pour l’instant simplement à un téléviseur de la taille d’une armoire) (mais oui, au risque de briser mon image d’intellectuelle bobo parisienne, quel kiffe de regarder chasseur d’apparts sur un écran 49 pouces !) (au delà de mon plaisir personnel, bien sûr, la justification que je me suis donnée pour cet achat non indispensable réside dans la nécessité de pouvoir se rassembler en ces temps difficiles autour de vieux films en noir et blanc, ce qui était compliqué avec un ordinateur portable).

C’est à peu près tout je crois (vous les sentez les limites de ce journal d’une vie dans laquelle il ne se passe pour ainsi dire plus rien ?) Ah, si, quand même ! La petite nouvelle délicieuse apprise hier juste avant de me coucher (sinon c’est pas drôle). Rose, à 23h56, présentait tous les prémices d’une appendicite. Mal en bas à droite, envie de vomir, mine de déterrée. Il ne manquait que la fièvre, qui pour l’instant n’est pas à l’appel. QUEL SENS DU TIMING. Je vous préviens, je peux à tout moment décider de lui enlever moi même l’appendice plutôt que de me pointer dans un service d’urgences en ce moment. (update: la nuit s’est passée dans le calme, avec un peu de chance c’est une fausse alerte)(qui aura eu l’avantage de faire disparaitre le point de côté que je me trainais depuis le début de la journée dès que je toussais) (heureusement que je ne tousse pas, en l’occurence) (mais si j’avais toussé, ça m’aurait fait mal, c’est certain) (ta gueule).

Voilà, je voulais vous remercier pour tous ces messages que je reçois, les commentaires, les relais de mes billets. Je tenais à vous redire que ce retour me sert autant qu’à ceux qui apprécient de lire mes posts. Je ne sais pas combien de temps ça durera, je n’ai aucun « plan », juste celui de continuer à vous faire sourire. Il va de soi que bien que névrosée et auto-centrée, je n’en oublie pas que ce que nous vivons est dramatique, d’autant plus lorsqu’on est confronté personnellement ou professionnellement au virus. Parfois, j’ai quelques scrupules à en plaisanter, mais le rire étant la politesse du désespoir, je me dis qu’il faut absolument continuer à se moquer de nous mêmes, à prendre de la distance, à se souvenir que nous ne sommes que de passage et que tant qu’on est en vie… on est en vie. Take care.

PS: Monument Valley, parce que what else. Jamais ressenti une énergie comme celle là, jamais eu envie de me fondre dans un décor comme dans celui-ci.

 

67 comments sur “Confinement d’une hypocondriaque – J9”

  1. Bea a dit…

    Voilà j’ai ri, après « ta gueule « . J’ai l’impression de te retrouver toute entière, nan, je ne me moque pas. Merci et du courage à tous.

    Répondre
      • Lili a dit…

        Merci ça fait bien quelques jours que je navais pas vraiment rigolé, pour de vrai! Ça fait du bien de vous lire, de se dire qu’on est pas seule à avoir un cerveau monté à l’envers ! J’ai tellement rigolé avec le saturometre (j’en ai désespèrement chercher un sur ts les signes de vente en ligne cette nuit entre deux impressions de manquer d air )! Merci à vous, au plaisir de vous lire

        Répondre
    • Christele a dit…

      Merci Caroline d’être là…. de déclencher chez moi la banane à chaque lecture de tes articles.
      Je suis sûre qu’on est des centaines à se retrouver dans tes descriptions.

      Moi par ex, au bout de 10mn de BFM TV j’ai la gorge qui me pique et des palpitations…. mais il suffit que je lise un article rassurant (98% des gens s’en sortent…) et comme par magie mon cerveau ordonne à tous mes organes de se calmer et ca marche… bon ça n’arrête pas le petit écoulement nasale qui me coule dans la gorge depuis qqes jours. Mais je me rassure en me disant que c’est gras et pas sec (on se rassure comme on peu…)

      Jai aussi retrouvé de la levure périmée dans mon placard… et ma première pensée a été de me dire que j’étais sauvée…..

      Je ne sais pas comment je m’en serai sortie en temps de guerre….

      Merci encore…..

      Répondre
  2. caro d’ardeche a dit…

    Bonjour
    Hier j’ai cassé une pédale de mon vélo et j’en ai pleuré. Pour dire à quel point ça rend émotif tout ça !!
    Courage à tous et toutes

    Répondre
  3. rose a dit…

    Merci pour ce retour, comme qui dirait, on aurait préféré se revoir dans d’autres circonstances mais c’est toujours un plaisir!

    Répondre
    • aline a dit…

      Caro, pas touche a la levure périmée. Jamais. Arghhhh…
      (Je suis pâtissiere de formation).
      Désolée mais tu vas devoir jeter ton pain.
      Je suis sérieuse, hein ?

      Répondre
        • mimi a dit…

          caro je viens juste de voir ton mail.
          On est d’accord qu’il s’agit d’un sachet de levure chimique? (pas de la levure en cube de boulanger?)
          Mon mari est LE spécialiste de la levure (docteur en microbiologie, son taf c’est la levure pour l’agroalimentaire- R&D) (c’est pas pour frimer, juste pour te dire il sait de quoi il parle) (c’est lui qui a développé/breveté la 1ère levure bio in the world). BREF : si vraiment tu n’as rien remarqué à l’ouverture (puanteur), c’est ok. Le seul risque, c’est qu’elle ne soit plus active (ça ne monte pas). Bon app !

          Répondre
          • Caroline a dit…

            oui c’est de la levure de boulanger déshydratée, en sachet. pas de la levure chimique mais pas non plus de la levure en cube. et elle avait une tête totalement normale, pas d’odeur bizarre, rien ! merci tu me rassures ! et franchement le pain a bien monté.

          • mimi a dit…

            oui, donc de la levure sèche en sachet. ( gros soupir de sa part qd il a vu que j’ai écrit levure chimique…).
            Il était bon, ce pain?

          • Bérengère a dit…

            Alors ce pain ! Bon sang il avait l’air bon ! Hier je crois que je n’ai jamais vu autant de pain cocotte sur insta ! Est ce un signe pour que je m y mette ou pénurie d’encre pour imprimer l attestation d’autorisation de sortie ?
            Bref et comment va Rose aujourd’hui ?

  4. Mimi de Lyon a dit…

    Maintenant tout l’enjeu de mes journées consistent à résister le plus longtemps possible avant de lire le billet du jour. 09h51…la journée va être longue. Merci pour l’entracte !!

    Répondre
  5. philo a dit…

    Merci et encore merci Caro, pour tes post qui redonnent chaque matin le sourire ou carrément le fou rire pour celui d’hier.
    J’espère égoïstement que tu trouveras l’inspiration sur la durée, pour tenir et tenir encore….

    Répondre
  6. Maud Tine a dit…

    Ce matin j’ai rajeuni… je suis entrain de boire mon earl grey dans mon fauteuil en lisant le billet du jour de Caro love… et oui oui oui le rire est vraiment la politesse du désespoir… sois là près de nous rions ensemble stupidement et parfois un peu de manière forcée mais gardons la vie en nous. Amitiés à toi, ta troupe et toute la belle communauté

    Répondre
    • Cathy a dit…

      Je suis fan, fan, fan !! Tu me fais rire et franchement c’est pas gagné en ce moment surtout quand ta moitié trouve le moyen de se faire un bon 38° comme ça sans prévenir et en repartant aussi vite que c’est venu. On psychote grave et le seul anxyolotique qui fonctionne chez moi est la lecture de ton billet ! Un seul regret : c’est trop court !! Je voudrais m’y plonger pour des heures… Alors, à demain ! N.B. J’ai tenté de mettre un com qui commençait par savoureux » sous ton billet d’hier et puis ça a buggé et comme je suis très occupée à me préoccuper, je n’ai pas recommencé la manip

      Répondre
  7. Marieal a dit…

    En cette période de stress intense ( au boulot dans l’action Ça va mais à l’arrivée à la maison, je flippe…donc paradoxalement je suis mieux au boulot malgré l’exposition) tout ça qui me fait rire est bon à prendre , Caro!

    Répondre
  8. kath de Belgique a dit…

    La directrice de ton fan club belge est morte de rire, j’ai failli (j’y pense encore) (l’idée ne me lâche pas) commander une machine à pain (sachant qu’on ne mange pas de pain et que deux enfants sur trois sont confinés ailleurs que chez moi) ! Merci d’avoir repris du service !

    Répondre
  9. Claire a dit…

    MERCI pour le rire! Je me permets d’intervenir concernant la levure périmée. Car bien entendu j’ai décidé de faire mon pain pour limiter mes sorties en bonne citoyenne. Première fournée, le truc était un peu dégueu et goutait très fort la levure. Le lendemain avec le reste de levure je fais une pizza. Et pendant ces 2-3 jours à bouffer la pizza maison et le pain maison on était un peu « ballonés ». En fait la levure était périmée depuis 2016 (true strory). Avec de la fraiche, c’est pas meilleur mais on a moins mal au ventre. C’est déjà ça.

    Répondre
    • Marie Bambelle a dit…

      Claire, pour que ça goûte moins la levure, il faut laisser pousser (=lever) la pâte plus longtemps. Dans l’idéal, la pâte lève au moins 12h, pendant lesquelles on la pétrie au moins 3 fois pour la faire retomber.
      En gros ça donne :
      – mélange des ingrédients
      – 1ere levée (3h)
      – pétrissage de 5 minutes
      – 2eme levée (3h)
      – pétrissage (5 minutes)
      – 3eme levée (3h)
      – pétrissage et mise en forme (façonnage)
      – dernière levée (3h)
      – cuisson.
      Tu peux rajouter du temps si jamais tu trouves que ça sent encore trop la levure.
      Voilà, j’espère que ça te sera utile 🙂

      Répondre
      • Claire a dit…

        Merci pour les conseils!! je vais tester dès que je trouverais de la farine! (comment est on censés s’occuper en confinement sans farine, franchement??)

        Répondre
  10. Vuesdasie a dit…

    vous les sentez les limites de ce journal d’une vie dans laquelle il ne se passe pour ainsi dire plus rien ?

    C’est la qu’on reconnaît les artistes ! Merci pour le retour de des billets quotidiens !
    Bonne journée !

    Répondre
  11. silv a dit…

    oh rire, rire de peur d’avoir à en pleurer comme disait l’autre, donc continue comme cela. Grand merci pour cette bouffée quotidienne.

    Répondre
  12. Kate a dit…

    Fou rire ce matin en t’imaginant opérer Rose…Continue Caro à nous faire ce cadeau chaque matin, c’est une parenthèse de joie dans cette attente insoutenable parfois. Perso en tant que névrosée auto centrée je me tape une montée d’angoisse dès que le soir tombe, et lutter contre le stress m’épuise (et j’épuise mes proches aussi). Du coup je ronfle vers 22 h sur le canapé familial devant les séries….Pathétique !
    Heureusement que le matin je me requinque avec ton blog et toutes les sœurs des commentaires.

    Répondre
  13. aline a dit…

    Caro, pas touche à la levure périmée ! Jamais !!! Arghhh…. (je suis patissière de formation).
    Désolée mais tu vas devoir jeter ton pain. Je suis sérieuse hein ?

    Répondre
  14. ghislaine a dit…

    Merci merci merci pour ce moment de douceur, cet humour qui fait tant de bien.
    Le covid c’est moche, c’est anxiogène, mais ça t’a fait revenir et ça c’est topissime !

    Répondre
  15. elo a dit…

    Un délice renouvelé de revenir par ici te lire…et trouver des mots à ce que je ressens …. je parle pas des soucis de le levure hein !!!

    Répondre
  16. Nathaly a dit…

    Encore MERCI Caro ! Que ça fait du bien !
    Ici, on survit à 5…. bizarrement moins d’engueulades qu’en temps normal…. On s’assagit ! (ou comme toi, on a la flemme !)
    Ton billet me donne envie de regarder mes photos de voyages, voire soyons fous, de les classer ! (p’têtre même faire un albume en ligne ?! )

    Répondre
  17. Kaylee a dit…

    Quel bonheur de te lire quasi quotidiennement ! Dommage que ce soit en de tristes circonstances.
    En hommage à Uderzo, décédé aujourdh’hui, je suis en train de relire toute ma collection d’Astérix (35).

    Répondre
  18. Claire Sarode a dit…

    On a dû vous l’ecrire 100 fois depuis la semaine dernière mais s’il fallait trouver un point positif à la situation actuelle c’est bien la reprise de ce blog! Même si c’est temporaire, merci

    Répondre
  19. Floconnette a dit…

    Merci pour cette tranche de rire quotidienne Caro !
    Parce qu’être confinée avec un coronavirusien plus que probable ça devient dur … Et dire que même quand il n’y a plus de symptômes on reste contagieux longtemps … on respecte une distance de sécurité, il n’a pas accès à certaines pièces …. Dire que je pensais que le confinement nous permettrait de retrouver des moments plus intimes … 🙁 (on n’a pas d’enfants …) et de remonter un peu notre couple … 🙁

    Répondre
  20. Béa a dit…

    Bonjour Caro, je te suivais depuis pas mal de temps sur ton blog. Le seul qui me déclenchait tellement de fous rire que mon mari me demandait régulièrement de lire à voix haute. Bref je n’avais jamais laissé de message car je suis quelqu’un de très discret. Aujourd’hui c’est différent car derrière tes posts toujours aussi drôles, je sens toutefois que la légèreté des mots cache bien des maux. C’est pour cette raison que je me permets aujourd’hui de te dire quel plaisir immense je prends à te lire et à rire et surtout égoïstement c’est parce que je souhaite par dessus-tout que tu continues à nous divertir avec autant de talent…

    Répondre
  21. Maud a dit…

    Que dire de plus à part merci…. je fais mon journal sur le blog aussi chaque jour, je suis plus dans le détail, moins de l’humour que je n’arrive pas à trouver…. En fait je cumule tellement de merdes depuis des mois, que j’ai juste cette impression que je survis à cette merde, à ce confinement plutôt que de vivre…. Je suis dans une chambre d hotel depuis 4 mois à cause d un sinistre et je peux te dire le confinement dans une chambre d hotel ça n’a rien de fun…..

    Répondre
  22. Soa a dit…

    Pour ma part, en des moments pareils, rire de la situation et rire de moi-même m’aide à surmonter très vite l’épreuve. J’espère que ce sera également le cas pour cette fois-ci. Prends soin de toi et des tiens !

    Répondre
  23. Marinemco a dit…

    Je radote mais te relire ici, est la cerise sur mon gâteau.
    Ma vie perso (et surtout pro) ont été très chahutées en 2019, j’ai entamé cette année, en me recentrant sur moi et en m’isolant pour mieux repartir, donc j’ai cette « chance » d’être déjà habituée à un certain confinement. Je le vis donc bien même si la trouille m’étreint régulièrement. Tes articles sont le bon moment de la journée, comme une madeleine (de Proust). Sois en encore une fois remerciée!

    Répondre
  24. marion a dit…

    Merci Merci Merci pour ce retour.

    J’ai 32 ans et te suis depuis la naissance de Rose. Tes écrits me manquaient et en cette période particulière, ça me fait du bien… ca me permet de sourire et de relativiser!

    Répondre
  25. GM a dit…

    Hier soir, j’ai eu ma petite-fille (9 ans) au téléphone et elle a bien noté, sur un post-it, ce qu’il fallait dire à sa maman : « Caro a repris son blog et c’est trop drôle »

    Répondre
  26. Alexandra a dit…

    Ahahaha, merci pour ces moments de rigolades à la lecture de tes posts ! J’ai une piste pour la douleur de Rose… Vu qu’ici on mange patates/pâtes/riz avec parfois un peu de sauce tomate… et qu’on ne fait pas du tout l’exercice physique (navrée de l’avouer à la face du monde ;-)), et ben il se pourrait qu’elle soit comme nous aka un peu coincée des tuyaux, si tu vois ce que je veux dire (et je sais que tout le monde voit, hein). De rien pour cette analyse médicale de qualité !

    Répondre
  27. Sora a dit…

    « Souris puisque c’est grave » Caro, cette légèreté affichée, cette politesse du désespoir comme tu dis, elle nous est tellement précieuse à nous, tes lectrices d’hier ou d’aujourd’hui, ton rade !!! Combien je te remercie pour ces moments de rire que tu nous offres, tu nous aides vraiment tu sais <3

    Répondre
  28. DOMINIQUE a dit…

    Nous vivons une période unique, étrange et c’est très bien que tu racontes cette aventure si bizarre. Rose a peut être tout simplement de l’aérophagie, quand c’est important, ça fait mal. A son âge, j’ai eu plusieurs crises.
    De mon côté, plusieurs personnes m’appellent régulièrement pour papoter, alors qu’autrement elles sont beaucoup plus rares. Au moins je parle un peu.
    Je sens que je vais parler haut toute seule dans peu de temps…

    Répondre
    • Bobinette a dit…

      Aérophagie, ou problème de transit intestinal. C’est arrivé à la fille d’un ami, pareil, tous les signes de l’appendicite sans la fièvre. Passage aux urgences, deux fois. Après examen, il s’est avéré que c’était une très grosse constipation douloureuse. Le remède ? Changement d’alimentation, fruits et légumes à tous les repas, et ça s’est arrangé tout seul. Je ne sais pas si ça peut être le cas de ta Rose – je me souviens que, enfant, tu écrivais qu’elle mangeait de la salade spontanément… est-ce que ça a changé ?

      Répondre
  29. Vanessa a dit…

    Bonsoir Caroline
    Ce soir une soirée de confinement un peu tristoune,
    où je me décides à lire quelques blogs sympa que je suis régulièrement.
    Je consulte le vôtre en me disant peut être que???
    Et la merveilleuse surprise vous êtes de retour un rayon de soleil dans la nuit , merci d’être là votre plume m’a soulagé ne changez rien .
    Prenez soin de vous et de votre famille .
    Dans l’attente de vous lire

    Répondre
  30. et de trois a dit…

    Je ne veux pas t’affoler mais j’avais un peu pris à la légère les alertes de crise d’appendicite de notre fils. Ça c’est terminé en péritonite et on n’a pas trop trop rigolé…
    Mais loin de moi l’idée de t’affoler. Et surtout comme tu dis ne surtout pas aller encombrer les urgences inutilement maintenant.
    Bon si ça se trouve c’est rien du tout et Rose a juste fait un petite réaction à la levure périmée…

    Répondre
  31. Carole Nipette a dit…

    On peut rire mais ça n’empêche pas qu’on pleure en privé et qu’on n’a pas toujours envie de partager ce qui est triste… là en l’occurrence même si tu m’as fait rire, la photo me donne envie de pleurer… ce voyage dans l’ouest que je prépare depuis un an c’est en juillet et chaque jour qui passe je le vois s’éloigner… je me dis que si ça marche ce sera la bonne surprise de cette année mais là tout de suite je n’arrive plus à y croire…
    c’est qui ton dealer de farine ? impossible de faire du pain chez moi ! j’ai plein de levure par contre !

    Répondre
  32. Fan L a dit…

    On s’en fiche des plans !!
    En ce moment, on prend tout …, à partir du moment où ça fait du bien (à celui qui donne et à celui qui reçoit)

    Répondre
  33. sev a dit…

    Quel plaisir de te (re)lire !

    petit conseil d’une (autre) hypocondriaque (qui vaut donc ce qu’il vaut) : pour vérifier si crise d’appendicite ou pas, il paraît qu’il faut faire sauter à deux pieds. si douleur insupportable, c’est une appendicite ; sinon, non…t’imagines pas le nombre de fois où j’ai fait sauter mes enfants…sans compter les fois où je leur balance une lumière dans les yeux (pour la méningite ça) 🙂

    Répondre
  34. Crollettes a dit…

    Oh p… merci Caro.
    Re-lire un de tes (ta gueule) ca fait du bien. 😉
    Maintenant que l’option « faire son pain » est validée, je te propose l’option « faire du feu avec deux bouts de bois… j’ose même pas imaginer le minute à minute 😀
    je t’envoie un gros bouquet de pensées positives.

    Répondre
  35. Zia a dit…

    Merci pour ce billet. A chaque situation difficile le meilleur des remèdes c’est le rire ça coûte rien mais qu’est-ce que ça fait du bien

    Répondre
  36. Cecile a dit…

    Bon j’hésite vraiment la parce que ca risque de supprimer ton fonds de commerce…. Mais quand même tu serais tellement plus légère et heureuse….
    Et je suis sûre que beaucoup de lectrices pourraient en bénéficier aussi !!!
    Cest simple, ca a changé ma vie, juste en changeant l’angle du projecteur…. Je grimpais au plafond à chaque grain de sable dans l’engrenage. A la simple pensée d’un possible grain de sable….
    Récemment un ami m’a dit que j’étais devenue une des personnes les plus relax, efficace et attentive aux autres qu’il connaît
    https://www.amazon.fr/Aimer-qui-est-questions-peuvent/dp/2917738294

    Répondre
    • Caroline a dit…

      alors 1) mon fonds de commerce ne me rapporte rien en l’occurrence, donc pas sûre que l’expression soit la plus appropriée. 2) je pense être plutôt dans la moyenne niveau bonheur. Quant à la légèreté, ça va ça vient 3) ce livre, désolée, ne m’inspire pas trop, je ne crois pas aux ouvrages qui en quelques pages vont « changer ma vie ». 🙂 Mais merci du conseil.

      Répondre
  37. Cecile a dit…

    Effectivement l’expression fonds de commerce était mal.choisie
    Je voyais ca dans le sens où je suis « acheteuse » de ton humour comme beaucoup d’autres ici !!

    Tres clairement ce n’est pas ce livre qui change la vie en quelques pages, mais l’utilisation que lon peut en faire en travaillant sur soi.. Et il est particulièrement efficace quand on a tendance a s’angoisser par rapport au futur.

    Mais évidemment ça ne nous parle pas pareil à tous

    Répondre
  38. Rosana a dit…

    Ooooooh quel plaisir de te retrouver !!!!
    J’en ai les larmes aux yeux.
    Merci Caŕoline, tu es le premier blog que jai découvert en 2007 et la seule à me faire rire aux éclats.
    Je fais partie des réquisitionnés, et qd je suis au boulot j’angoisse et quand je suis chez moi je culpabilise. Alors merci pour ces lectures hilarantes.
    Vivement la fin de ce merdier, porte toi bien.
    Une bise

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>