Froid, moi ? Never.

IMG_2074
La dernière fois, avant un rendez-vous où j'étais en avance, je suis entrée chez Damart à Châtelet. Depuis un moment déjà je voulais essayer ces maillots de corps qui soit-disant tiennent si chaud que froid, moi, jamais.

Et bien laissez-moi vous dire que choisir un Damart c'est drôlement compliqué. Ça m'a rappelé l'épisode du duvet pour le machin qui partait en colo. Où comment être frappée du syndrôme décisionnel : est-ce que je prends celui qui protège du froid niveau 4, au risque de transpirer méchamment ou bien je privilégie une protection moindre, plus confort à Paris mais d'aucune utilité au cas où je m'envolerais de manière impromptue à Stockholm (on sait jamais).

Et au niveau de la coupe, manche longues ou manches courtes ? Et pourquoi pas ce débardeur noir, tout con, si con qu'on dirait pas un damart ? En même temps, avoir chaud au ventre certes ça compte, mais si les épaules ne sont pas couvertes, est-ce que ça marche quand même ? 

Et question style, est-ce que j'y vais à fond en privilégiant les modèles mamie à dentelles – tellement 2012 – (non ?) ou je joue la carte de la sobriété (tellement Ines, mais si, Ines, l'auteur de cette si profonde réflexion, "quand on est au Bon marché, on a l'impression que rien ne peut nous arriver" (euh,si, un découvert ?)).

Mon cerveau a fumé, je me sentais perdue dans les méandres du doute. Finalement, l'heure de mon rendez-vous approchant, je me suis pointée à la caisse avec l'équivalent du PIB de San Marin en tricots de corps. Comme toujours, dans l'hésitation j'avais pris un peu de tout. Ce n'est pas comme si on vivait l'hiver le plus doux depuis 1956 ou comme si on nous prédisait de toutes façons un réchauffement climatique inexorable.

J'étais en train de me demander si je n'allais pas tout reposer et repartir en loucedé (ça m'arrive souvent dans les magasins à vrai dire de laisser tomber à deux secondes de payer, l'angoisse du gardien de but devant la machine à carte bleue, j'imagine) (ou une révélation soudaine: je n'ai pas VRAIMENT besoin de ce quatorzième jean qui en plus me fait un gros cul), quand trois vieilles dames ont commencé à me brancher. "C'est votre premier damart ?" m'a interrogée la première, une sorte d'excitation fébrile dans les yeux. Alors que j'acquiescais, la seconde s'est presque jetée dans mes bras pour me féliciter, pendant que la troisième me faisait jurer de ne surtout pas les repasser, "ça fiche en l'air le principe actif ma petite fille". "Mais à part ça c'est increvable. Et on ne peut plus s'en passer. 23 ans que je viens tous les ans", a-t-elle murmuré comme on livre un secret inavouable. "Et puis c'est ravissant, non ?", a renchéri la plus coquette, entrouvrant, rougissante, sa chemise pour me montrer son caraco en dentelle vintage, cuvée 1978.

Après cette intronisation en grande pompe vous imaginez bien qu'il m'était impossible de me débiner.

Depuis, il fait 22° en moyenne à Paris et je pourrais limite ouvrir une sucursale de vente de thermolactyls dans le 13è.

Mais peu importe, je fais désormais partie du crew Damart et ça je peux vous dire que c'est tout de même autre chose que de posséder des bottes à franges Isabel Marant.

Edit: Photo prise accidentellement par Rose et qui m'évitait de vous en coller une de moi en tricot de corps. La veste sans manches que je porte est une de ces pièces (monop, what else) qui ne servent pas à grand chose (pas assez chaude en hiver et trop le reste du temps, sauf par miracle quand il fait environ 14°, ni plus ni moins) mais dont je ne me lasse pas tant j'ai l'impression qu'elle me donne un style hyper pointu (c'est en général le cas des trucs sans manches, non ?) (surtout quand ce sont des trucs CENSÉS avoir des manches).

Edit2: il me vient à l'esprit qu'on pourrait imaginer que ce billet fusse une commande sponsorisée. Que nenni.

75 comments sur “Froid, moi ? Never.”

  1. Cetroinzust a dit…

    Il y a encore deux jours, je t’aurais volontiers pique quelques Damart, tant on se pelait les jonquilles a Canberra. Et puis, finalement, le presque ete est revenu… Mais j’y penserai pour cet hiver, surtout que ce sera l’ete par chez vous. Trafic de Damart, va falloir se mefier des douanes ;-)
    En arrivant a Montpellier (le grand Nord quand tu debarques de ta Reunion), j’avais prevu le coup avec collant de sport polaire et tee-shirt supra chaud en je-ne-sais-plus-quoi. Ma seule incursion en magasin de sport… Y avait pas de dentelle mais ca m’a rudement servie !
    Bon debut de semaine !

    Répondre
  2. marje a dit…

    Sans rire, j’y pensais à Damart ! J’ai svt froid et vu la nuit polaire qui démarre, je me tâte pour un tricot de corps. Mais c’est qd mm pas rock’n'roll ! Tu nous diras si tu trouves que c’est vraiment efficace contre le froid ! Remarque ce matin j’ai 39° et pour une fois je ne me caille pas les miches ! Bonne journée

    Répondre
  3. Catherine a dit…

    Dans mon Morvan où il fait – 15 en hiver je suis bien contente d’avoir quelques Damart mais à Paris, surtout si tu prends les transports en commun, tu risques en effet de transpirer et le Damart, quand tu transpires dedans, ça pue.

    Répondre
  4. DOMINIQUE a dit…

    Je suis sûre que même Inès porte du thermolactyl en loucedé :
    1. Elle ne prend pas les transports en commun (sauf l’escalator du Bon Marché)
    2. Elle ne transpire jamais, voyons.

    Mon pyjama Damart, que je porte en vous écrivant, vous souhaite une bonne journée à toutes !

    Répondre
  5. mysukalde a dit…

    Mais comment fais-tu pour écrire aussi bien sur un truc aussi banal ?
    Moi, c’est ma grand mère qui m’achète des Damart. Elle est un peu gonflée, parce qu’elle me refile le vanity en plastoc ou bien l’affreux plaid en polaire donnés en cadeau, qu’elle essaye de faire passer pour un “vrai” cadeau. Mais je l’aime quand même. Bises, bon lundi, bonne semaine !

    Répondre
  6. Joelle a dit…

    Eeehhh ben je pensais jamais voir un jour associés Damart et Caro ! Et oui sur le coup j’ai cru à un billet sponsorisé…. La Hype va se nicher là où on ne l’attend guère ! Allez je fais mon coming out : mon premier Damart (et l’un des deux seuls à ce jour) c’est ma mère qui me l’a acheté quand elle a su que je partais pour la première fois au Québec (en janvier). Et oui, toutes les études le montrent (!) c’est comme les drogues.. ce sont des plus âgés qui t’initient ;-)
    Bon allez au taf, j’ai un communiqué pour l’A.F à relire Caro ! Mon Vice Président le trouve plat et pas valorisant pour notre U……..

    Répondre
  7. lili a dit…

    … moi j’en ai toujours eu … sans problèmes, sans complexes et comme je suis une initiée j’ai la gamme “sexy”. Parfois je les porte sans rien dessus ou une petite veste … ça passe impec. Pour le temps actuel c’est nickel.

    (t’aurais du demander aux mamies de t’initier)

    sinon : comment tu fais pour transpirer dans un damart ? ça s’adapte à la chaleur du corps …

    Répondre
  8. une ronde aussi a dit…

    Rien à voir, mais pendant qu’on est dans les achats carte vermeil. Pour se nettoyer les ongles, rien de tel que de les tremper quelques minutes dans de l’eau chaude avec un comprimé de stéradent. Y a pas plus efficace.

    Répondre
  9. la chouette a dit…

    bouerk j’aime pas les Damart… à Nice, ça ne s’impose pas, faut dire…
    Aujourd’hui, petit shopping solitaire (ça doit faire 12 ans que ça ne m’est plus arrivé…je vais m’acheter un slim noir, si je trouve…quelqu’un a un idée à me proposer? Pas trop chère?’je fais un bon 40, mon zermatage est un peu paresseux…

    Répondre
  10. La Mouty a dit…

    non Sissie,chez Damart tu as les anti-chaleur,les anti-froid,les anti-transpiration,suffit de savoir mettre celui qui convient au bon moment!J’y ai fait un achat en 2005,depuis je reçois leur catalogue;l’offre d’un cadeau pour lequel j’ai eu la chance d’être selectionnée”car je suis leur meilleure cliente”menteurs!!
    Caro,pour la qualité ,demande à Dominique,à part son pyjama,elle a aussi ses 24 culottes.
    Je dois être honnête,ce que j’avais acheté ,je le porte encore,un pantacourt blanc,et un haut Jean,bonne qualité !
    Malheureusement,plus tu commandes une grande taille,plus tu payes cher!

    Répondre
  11. frederique-etc a dit…

    Je suis cliente depuis l’an dernier, c’est vrai que c’est chaud.
    Mais franchement, quand tu repars avec la carte de fidélité Damart, putain, tu prends quand même un bon coup de vieux !!!

    Répondre
  12. Marie-Genève a dit…

    Pas de boutique Damart à Genève, alors je les achète par correspondance… Addict depuis que j’habite une maison ancienne. Je l’ai souvent constaté: on n’aime pas parler de ses Damart, toujours un peu honteuse. Mais il suffit que l’une d’entre nous se jette à l’eau pour qu’aussitôt les langues se délient. Et l’on découvre alors qu’on en est toutes folles, surtout depuis que Damart s’est mis à la couleur.
    Souvenir, souvenir: lorsque j’étais petite – il y a bien longtemps – ma mère m’obligeait en hiver à porter des chemisettes en laine. Et ça grattait, ça grattait. Alors merci Damart et ses matières si douces.
    Quant aux chemisettes en laine, leur vie s’est arrêtée grâce à mon père qui les a mises un jour dans la machine laver avec le linge à bouillir. Je l’en remercie encore…
    Belle journée

    Répondre
  13. DOMINIQUE a dit…

    @ La Mouty : zut, grillée. Très bien, les culottes. Vu le nombre elles ne s’usent pas beaucoup. J’en ai pour un bon bout de temps.
    Autrement, bon rapport qualité-prix.
    Ils essaient d’augmenter leur clientèle en “rajeunissant” leurs modèles, tout en gardant leurs clientes de base. Ce qui donne par moments des trucs bizarres.

    Répondre
  14. la chouette a dit…

    Argh!!!!! Tu ne m’as jamais dit que tu me traînerais chez Damart, mère indigne!!!!!! Je n’ai pas mérité ça!
    Non je shoppingue seule ce matin ,cet après-midi, on damartisera si tu veux ensemble…; )

    Répondre
  15. Madame M a dit…

    Nan mais un Damart! C’est juste une question de survie quand tu te les gèle dans le rues de ta ville mais que tu ne souhaite pas ressembler au Bonhomme Michelin sous tes couches de pulls même as chaud (sauf l’irlandais qui donne 10 kilos de plus au niveau de l’abdomen qu’n dirait que tu bois de la kronenbourg toutes tes soirées).

    Répondre
  16. mamzelle carnetO a dit…

    alors j’attends ton billet de dans quelques mois, quand le truc sera un peu bouloché bien moins glamour encore :) et je te dirai… va chez uniqlo prendre leurs sous vetements grand froid, même ma copine Caroline en prend et elle habite à Strasbourg ! donc quasi au pôle nord.
    j’ai adoré ces 3 grâces se jetant sur toi, surtout le passage “ne le repassez pas !” hihi. le fer à repasser chez moi ne sert que pour les petites perles en plastique ikea :)

    Répondre
  17. Véro la Bisontine a dit…

    Ma grand mère portait des tricots de corps Damart, couleur chaire.
    A son décès, j’en ai gardé qques uns, plus par souvenir que par désir réel de les porter.
    Ensuite, c’est ma maman qui s’est y mise (je lui ai acheté de jolis débardeurs avec de la dentelle, à porter sous des pulls en V).
    Maintenant que tu en parles, je me demande bien si je ne vais pas m’en acheter aussi, car comme certaines frileuses, (et dans ma contrée ça caille sec), j’en ai assez de devoir superposer des couches, et ne plus porter de jolies tuniques!
    Merci pour la piqure de rappel.

    Répondre
  18. Loop of Kurland a dit…

    Monop, c’est soooo been.
    Damart, c’est soooo been. Over!

    Moi je ne me dress plus que chez Solfin’. De temps en temps, je fais une petite incursion chez Daxxon, histoire d’avoir un petit quelque chose de plus pointu. Je me fie à mon amie Armande, qui est infaillible pour ces trucs là.

    Répondre
  19. Cambroussienne.wordpress.com a dit…

    Il y a encore quelques années, l’évocation de Damart suffisait à me rappeler une madeleine de Proust. Enfant, je profitais de mes tricots de corps pour fabriquer de l’électricité statique. L’objectif officiel était de me réchauffer plus vite, en fait, il s’agissait surtout pour moi de contrer le couvre-feu parental de 20 h 30 pour continuer à lire. Peine perdue. Aujourd’hui, j’en achète à mes enfants et j’ignore s’ils en connaissent la “magie”.

    Répondre
  20. Mag a dit…

    Ahhhhhh les damarts, non pitié pas ca, pas les damarts!!!!!! Caro t’es pas cool tu viens de faire remonter d’horribles souvenirs de ma jeunesse! Mes 1er damarts je les ai eu à l’âge de 12 ans!!!! Ma mère étant une grosse frileuse pensait que j’étais comme elle : j’en ai passé des heures et des heures à crever de chaud. Aujourd’hui on me reproche de ne pas assez habiller ma fille, va savoir pourquoi…. ^^

    Répondre
  21. Niña a dit…

    Pour moi qui transpire dans TOUT (y’a rien à faire, c’est génétique…), Damart c’est pas imaginable. Quand j’habitais au Canada, j’ai survécu à base de sous-couches Heattech d’Uniqlo. Tout plein de couleurs et de formes. Et ça pue pas quand tu ne manques pas de transpirer (parce que même si on prend pas les transports en commun, en hiver, on se tape fatalement des changements de température assez brusques !).

    Répondre
  22. clémence a dit…

    “tricot de corps”, oh ça me rappelle les dîners de famille, merci pour cette madeleine! Je pense qu’on est beaucoup de damart-euses à vivre dans l’ombre… en plus moi je me débine, mes damart ce sont en fait des monoprix, que je mets dans le caddie entre deux shampooings et courge bio!

    Répondre
  23. proff a dit…

    Trois ans que je n’ose pas franchir le pas de passer commande chez Damart (dans nos salles de classe il fait 16 ° quand il y fait chaud…).
    Je vais peut-être oser cette année.

    Répondre
  24. pmgirl a dit…

    Si tu veux ressortir du côté obscur de la force, tu as aussi le super textile Uniqlo qui transforme ta transpiration en chaleur!
    Et avec la douceur actuelle, ca ouvre la possibilité de remplacer un poêle à bois!

    Répondre
  25. proff a dit…

    Sinon, chez nous les tricots de corps, on appelle ça des tricot de peau. Merci Mamie.
    Ça fait hurler Chéri, qui, comble du glamour, porte des marcels tous les hivers sous ses chemises.

    Répondre
  26. Caroline a dit…

    Sincèrement, le petit débardeur noir que j’ai acheté et qui pourrait venir de chez petit bateau niveau look est vraiment génial. Je le mets sous une robe pull pas très chaude et un peu transparente et pof, je n’ai plus froid. Les autres je ne les ai pas essayés mais j’ai eu l’impression que la matière était moins désagréable qu’avant, du temps de mon enfance. et ma grande, frileuse devant l’éternel, a adopté le sien qu’elle porte comme un tee-shirt normal (il est blanc tout con) et m’en réclame d’autres. Bon, c’est clair que je me suis pris un coup de vieux. Mais je crois que certaines influentrices de l’internet en portent aussi, sauf qu’elles la ramènent pas sur le sujet !!!

    Répondre
  27. Summertime a dit…

    Ah , que c’est bon de te retrouver le lundi matin !! J’ai adoré l’épisode des trois grâces Jacques Faizant’s style , surtout celle qui t’appelait “ma petite fille” . Trop mimi ! Merci Caro et bon lundi !

    Répondre
  28. LE CHEMIN DU BONHEUR a dit…

    J’avais toujours dit LE DAMART ne passera pas par moi ! Puis, lorsque j’ai décidé de participer pour la première fois au CARNAVAL DE VENISE, avec robe de princesse vénitienne surtout pas faite pour le mois de janvier, je suis tombée dedans ! Parce que se les geler devant la lagune pour les centaines de touristes et de photographes, ce n’est pas le but non plus, ya le plaisir quand même !
    Mais, quand même, les damart à manches longues, j’ai jamais osé les ressortir en dehors du carnaval !

    Répondre
  29. Carole a dit…

    Caro, toi qui aime tant Monop, on y trouve des maillots de corps en laine et soie qui coûtent moins cher que les damart, sont plus jolis, t’évitent de sentir sous les bras (ben si ça arrive avec les damart à cause des matières synthétiques) et surtout régulent bien la température, foi d’une super frileuse qui jusqu’à ce qu’elle découvre ces petites merveilles superposait les pulls et ressemblait ainsi à la soeur de Bibendum.

    Répondre
  30. Suzie a dit…

    Bien, tu m’évites un commentaire. C’est exactement, ce que je voulais dire, ce sont mes Damart à moi, les maillots monoprix, tout chaud, tout doux et colorés… Damart, moi, ça ne m’évoque rien : ça ne fait pas partie de ma culture familiale, ce truc… Je ne crois pas que ma mère ou mes grands-mères n’en aient jamais achetés…

    Répondre
  31. aud a dit…

    Ils sont très fort chez damart,
    En fait Le thermolactyl c’est que du marketing.
    Il s’agit de pur acrylique d’où la bouloche et la puanteur mais leurs pubs des années 60/70 ont fait croire que c’était révolutionnaire.
    Pour avoir chaud sans puer, je ne jure que par la soie. Ily tout ce qui faut chez Monop. On peux les monter,et ça ne pue pas.
    Mon père fabriquaut de la maille, je suis incollable sur les matières et à mon avis rien ne vaux les matières naturelles .
    Tous les trucs “techniques” sont moins bien.

    Répondre
  32. cultive ton jardin a dit…

    Ah oui, ça sent très fort après l’avoir porté seulement une demi journée, du coup, j’ai quasi pas utilisé celui que j’avais acheté il y a dix ans. Je précise que je ne suis pas DU TOUT maniérée sur ce point, la sueur n’a rien de honteux pour moi. Mais trop, c’est trop.

    Répondre
  33. Cécile - Une quadra a dit…

    Damart oui c’est bien, mais depuis que je suis dans le Sud Ouest je les utilise 10 à 20 jours par an donc ça s’use pas vite, mais j’apprécie.

    Par contre j’ai envie de râler contre ces idiots qui font des manteaux pour grande taille avec des manches ultra étroites, que tes bras meurent d’asphyxie si t’as l’idée saugrenue de porter un pull en plein hiver, auraient ils un accord avec Damart, Uniglo and co ?

    En plus la mode du pull c’est bon quoi, des manches chauve souris, ok je les met où dans mon manteau aux manches pour anorexiques ? Des pulls en grosse grosse laine mais avec juste des mancherons, ils sont tellement chaud que tu met rien dessous sinon tu dégoulines toute la sainte journée mais tes bras eux sont bleus de froid, des pull bien chauds avec un décolleté jusqu’au nombril ou presque, pareil pour les porter sans finir au commissariat pour attentat à la pudeur, ou agression visuelle, tu devras transpirer tant et plus avec une couche de plus alors qu’elle n’est pas nécessaire thermiquement…

    En fait les pote hivernaux ce sont le déodorant, l’écharpe pour planquer le décolleté, les guêtres (celles des années 80) mais pour les bras, ou le Damart seul sous le manteau ? C’est ça ?

    oui je suis de mauvais poil ce matin, c’est lundi et j’ai pas assez dormi !

    Répondre
  34. Elosyia a dit…

    Ha bah tiens, je me disais encore cette année que j’allais investir dans le Damart Powa, parce que j’en ai marre de ressembler à un bibendum à cause de mes 36 couches de vêtements. J’avais complètement zappé qu’il y en avait un à Châtelet. Tu m’as remise la puce à l’oreille là dessus, je vais prendre ça comme un signe et aller y faire une petite descente.
    Sinon cette phrase attribuée à Ines et ta petite réflexion derrière : “quand on est au Bon marché, on a l’impression que rien ne peut nous arriver” (euh,si, un découvert ?)). Ça m’a vraiment fait marrer. J’ai toujours envie de rire (jaune ??)quand dans les magazines, on demande les adresses bons plans à des célébrités et qu’elles te sortent l’un des endroits les plus chers de Paris pour boire un malheureux thé et pour manger une mini chouquette. Après je me doute bien que ce ne sont pas forcément des gens comme nous dans le mode de vie, mais bon ça me fait toujours rire ce côté “bon plan” à la mords moi le nœud.

    Répondre
  35. Sécotine a dit…

    J’ai toute une collection de gilets à manches courtes ; autant dire que c’est comme les vestes, ca caille ! Peut être qu’avec un petit damart ou uniqlo ou monop à manches longues en dessous …

    Répondre
  36. camille a dit…

    les damart c’est comme les chaussettes fines Dim, tout le monde en porte , personne n’en parle! alors merci pour cet article, qui me décomplexe de moi même en porter un là maintenant !
    ça m’a rappelé une petite histoire ta rencontre avec la damart’ grand mums… je vais chez damart faire des shopping pour mon boulot, je suis costumière et c’est bien connus le comédien a froid, le comédiens porte du damart découpé pour pas qu’on le voit… cette fois là j’ai dû acheter un trentaine de damart, je suis arrivée à la caisse les bras chargés et brulants… et deux petites mamies aux cheveux bleus ont halluciné… d’un coup je suis devenu leur déesse du damart, une jeune femme qui achète 3à damart est forcément quelqu’un de bien !

    Répondre
  37. booh81 a dit…

    Tant que c’est pas la blouse fleurie monument mortuaire (on dirait que les mamies sont raccord avec la déco de leur futur “petit” nid douillet…) . Tu peux bien mettre ce que tu veux en dessous… J ai 30 ans et mon kif suprême, c’est ma culotte parachute! Idéal en cas d’accident d’avion.
    Sinon, j’ai hurlé de rire grâce au machin, mon préféré, qui n’a pas ouvert le duvet! Je crois que je vais poser des RTT pour lire l’intégralité des articles, ça me fera bosser mes abdos. Bonne journée!

    Répondre
  38. DOMINIQUE a dit…

    J’ai porté un manteau avec des manches larges. Très joli, et j’ai eu froid aux bras pendant des années, parce qu’ici c’est le vent qui glace. Et qui s’engouffre dans ces saloperies de manches.
    Heureusement il a bouloché et j’ai eu une excuse pour le virer.

    Bon, je m’en vas installer la crèche. J’ai acheté un chameau, il me tarde de le voir en place.

    Répondre
  39. Alex a dit…

    Ma mère m’a acheté mon premier Damart lorsque j’avais 16 ans, je partais vivre au Canada pour un an … -30°C en janvier le Canada !! Elle l’avait choisit sobre, blanc, en V
    Je pestais, à l’époque il me fallait du Chipie, Chevignon ou Cimarron et basta. Et puis les -30°C sont arrivés, et j’ai bénis mon adorable maman d’avoir pensé à m’acheter le t-shirt le moins sexy de la terre plutôt qu’une jolie chemise Chipie.
    Depuis, je renouvelle régulièrement mon stock de Damart pour passer l’hiver au chaud (sans odeur de transpiration, je précise)
    Bonne journée !

    Répondre
  40. Blonde paresseuse a dit…

    Toutes les visiteuses parlent de la transpette, aucune de l’électricité statique dingue que ça crée lorsque tu l’enlèves, le Damart !

    Je me souviens que j’en portais quand j’étais plus petite (j’habitais en Lorraine, autant dire en Sibérie), le soir, quand on se déshabillait, c’était magique d’enlever le “tricot de peau” dans le noir : c’était le dance-floor avec toutes les étincelles vertes !

    @Cécile-une quadra : j’ai des manches batgirl aujourd’hui, et j’ai rouspété sévère ce matin ;-)

    Répondre
  41. DOMINIQUE a dit…

    Je me souviens d’une mamie aux cheveux bleus qui cherchait, à la FNAC, le rayon “Roberto Alagna”. Je le lui ai indiqué, puis une autre s’est collée à nous, puis émeute de groupies en déambulateur. Faut dire que l’étagère était en bas du rayon, alors les pauvres dames, hein.

    Donc, si je comprends bien, dans la boutique Damart faut négligemment faire dépasser de son sac un disque d’Alagna. Qui sait, une mamie échangerait peut-être une pile de t-shirts contre le disque ?

    Répondre
  42. lapetitemaison a dit…

    Et voilà, Damart c’est glamour… (Perso, celui de ma môman m’a sauvé la vie plus d’une fois…) mais j’ai déjà investi dans des bas de contension cette année, alors le Damart attendra l’hiver prochain, il faut y aller doucement sur la pente de la mémérisation ;-) (mais les mémés ont souvent raison…)

    Répondre
  43. booh81 a dit…

    Au fait, puis-je avoir l’infime espoir que ton fils tienne un blog un jour? Je serai sa première fan.
    Un doute m’assaille.. Si ça se trouve, il en tient déjà un, mais tu ne préfères pas nous le dire…

    Répondre
  44. Cécile - Une quadra a dit…

    Très bonne question Marinambule ;-)

    L’électricité statique c’était un bonheur quand tu cumulais Damart ET sous pull en synthétique, être enfant dans les années 70 c’est pas facile, modesquement parlant, à assumer sur les photos de famille mais ça nous a permit d’avoir des méga feux d’artifice at home quand même.

    Répondre
  45. Katia a dit…

    Je crois que je n’ai jamais posté sur ton blog (et pourtant je l’adore) (ceci explique peut-être cela ?!), mais là… Là, je craque.

    Une seule question me taraude : POURQUOI ????

    On était là, on était bien, et tout à coup le drame : DAMART.

    Répondre
  46. La Mouty a dit…

    c’est ma Chouette qui cherchait a mettre son derrière dans un slim noir,merci mais elle a trouvé son bonheur chez Zara,je t’avoue que j’ai mis un moment à comprendre le sens de ta réponse,vu qu’elle ne m’était destinée.

    Répondre
  47. La Mouty a dit…

    Salut la Marrrie,salut la Catherrrine,oui je porte aussi des trrricôt d’pô
    quand j’étais en Bourgogne,Damart n’existait pas encore,c’était dommage,il y faisait froid,et ma maman avait le même accent que la grande Colette,elle rrroulait les r.
    Coucou Domi,ça y est ,tu l’as installé ton chameau,moi je suis restée au boeuf et à l’ane,oui je veux bien une pile de tee-shirts contre un cd de Roberto Alagna,ou c’est le contraire ?

    Répondre
  48. Agoaye a dit…

    J’ai les miens depuis que je suis petite (ou même d’avant) c’est clairement inusable (mais moche – mais moins moche qu’une gaine quand même), et même le petit débardeur a son utilité !

    Répondre
  49. DOMINIQUE a dit…

    @ La Mouty : que l’accent de Colette était joli ! Rocailleux sans être chantant.

    Mon chameau est encore dans le placard. J’ai épousseté la crèche, le moulin, le puits, la petite maison, recollé les machins et trucs, mais on ne sait pas où l’installer. Avec deux jeunes chats dans la maison, c’est compliqué. Une année, St Joseph et Marie s’étaient barrés. Je les ai retrouvés sous le canapé. J’ai préféré ne pas les interroger pour savoir ce qu’ils avaient fait là-dessous. Pour ne pas perdre mes illusions.

    Répondre
  50. Photine a dit…

    En très bonne frileuse, je suis passée à Damart depuis au moins 10 ans…. et je ne me pose pas de question : c’est chaleur 4 tout de suite.
    En revanche, ce qui me gave grave, c’est que tous les tshirts à manche longue sont ras du coup. Et pourquoi on n’a pas le droit d’avoir un décolleté quand on est super frileuse ?????
    (en revanche, je repasse (je fais repasser) et je n’ai pas l’impression que c’est moins chaud)

    Répondre
  51. Lor a dit…

    Et moi aussi j’ai des Damart, et ma fille en a en taille 2 ans (donc trop petits cette année), achetée par la grand-mère qui est une adepte.
    Enfin sauf que cette année, on les met pas, évidemment, mais si l’an prochain c’est “Hiver 54 n°2″, ben tu seras contente !

    Répondre
  52. la chouette a dit…

    Voui, c’est le plus bel accent du monde… ; )
    Pour la crèche: j’ai un chat qui aime rapter les santons, partir en dribble avec les boules de Noël, escalader les sapins et mâchouiller les lentilles et blés qui germent tranquillement…
    j’ai trouvé un truc: petite crèche et plantations de Noël vont dans une bibliothèque étroite, et si nécessaire, elles sont gardées par un bébé-cactus ou deux…on ne sait jamais, tente le coup. Le chameau s’entendra bien avec le cactus!

    Répondre
  53. DOMINIQUE a dit…

    @ La Chouette : l’embêtant, c’est que ma crèche est assez grande, un cadeau d’une jeune femme il y a 20 ans. J’y tiens.
    Le sapin est petit, synthétique (la honte) et à l’abri. Check.
    Le blé de noël est dans le jardin, les fourmis ont volé des grains de blé au canard, et un petit tas qu’elles ont oublié a germé. Check.
    On va faire un brain storming dans la journée pour la crèche… je retiens l’histoire du cactus. Le chameau se sentira moins seul.
    J’hésite quand même pour les barbelés.

    Répondre
  54. venise a dit…

    non franchement les damart, ça ne me dit rien, j’ai souvent trop chaud, et je craindrais de transpirer un max ! je me contente de petits tops à fines bretelles de toutes les couleurs que je glisse sous mes tee shirts, ça empêche les courants d’air et est bien suffisant sous notre climat clément.
    Mais où est l’hiver ? Ici il ne semble pas pressé d’arriver et j’en connais qui piaffent à l’idée de ne pas chausser les skis aussi tôt que prévu !

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>