L’Atelier Lingerie Empreinte

IMG_4642

Article sponsorisé

Ceux qui me lisent depuis longtemps connaissent ma quête du soutien gorge parfait. C'est ainsi, certains passent leur vie à s'interroger sur le sens de l'existence ou à lutter pour la paix dans le monde, moi je poursuis inlassablement ce rêve du soutif idéal. On a les combats que l'on mérite, je crois.

 

Non mais sérieusement, quand la nature vous a doté, comme c'est mon cas, d'une poitrine bonnet D apparue du jour au lendemain aux alentours de vos 13 ans, je peux vous assurer que trouver la façon de soutenir vos twins peut virer à l'obsession.

IMG_4644
D'autant qu'avec l'expérience – j'ai dit « expérience », pas « âge », notez bien parce que ça n'a rien à voir – j'ai appris au moins une chose : un bon maintien peut vous changer une silhouette. Ou peut-être vous donner l'impression que votre silhouette a changé. Ce qui en soi est déjà une excellente façon de remettre un peu de confiance à l'intérieur de votre body bien carrossé.

Cette longue introduction pour vous parler de cette toute nouvelle boutique pas comme les autres qui vient d'ouvrir à deux pas de la Concorde dans les quartiers chics de Paris. Il s'agit de la première de la marque Empreinte, vénérable maison brestoise spécialisée depuis le siècle dernier dans la lingerie haut de gamme et dont 20% encore de la production s'effectue dans l'usine bretonne. Un fleuron du savoir faire français, donc (Jean-Pierre Pernaud sors de mon corps), qui depuis toujours a décidé de se consacrer aux « courbes généreuses » (entendez par là les gros seins) (mais c'est comme « âge » et « expérience », en somme, ça n'est pas pareil).

IMG_4649
Dans cette boutique, également appelée « Atelier », les femmes sont reçues autrement. Au préalable, on vous mesure, pas pour vous prescrire ensuite un régime ou dix je vous salue Marie mais juste pour que vous soyez sûre de votre taille, 9 femmes sur 10 ne la connaissant pas du tout, me confiait la responsable du magasin. Une fois qu'on est bien d'accord sur le bonnet et le tour de dos, peut alors commencer la seconde phase, celle du choix des modèles, une soixantaine en général par taille, suivie d'une troisième étape, celle de l'essayage, dans des cabines qui ressemblent plutôt à des salons, avec miroirs de tous les côtés permettant de vérifier la bonne tenue de la culotte et l'humeur de vos fesses dedans. Ça peut paraître accessoire, mais pas tant que ça. D'autant que pour vous épargner la grosse déprime, vous avez aussi la possibilité de moduler l'éclairage et de ne pas hurler à la mort en voyant s'afficher en trois dimensions votre peau blafarde et légèrement distendue (je parle pour moi).

IMG_4648

Enfin, et c'est là une autre spécificité de l'offre de cet atelier, pour quelques euros de plus, vous pouvez personnaliser votre parure, avec des pampilles ou même une broderie (vos initiales, celles de chouchou (moins définitif qu'un tatouage), une petite tour Eiffel ou une date si le soutien gorge est acheté pour the D-Day ou pour une occasion très spéciale, etc)

Bien sûr, tout ceci a un coût, il faut compter entre 60 et 90 euros environ pour un soutien gorge et autour de 40 euros pour le bas. Mais très honnêtement, pour avoir touché les étoffes et admiré la facture de ces dessous, on est vraiment dans le registre du haut de gamme avec des prix pas super éloignés de marques tendance mais infichues de soutenir Bob&Rob au delà d'un bonnet B.

IMG_4645

Voilà, c'est tout. Ah non : Empreinte propose donc des ensembles allant du 75 C au 120 H et devrait commercialiser des bonnets B à la rentrée.

L'Atelier Lingerie Empreinte13 rue Saint Florentin 75008 Paris

Tél. : +33 (0) 1 42 61 71 78

Du lundi au samedi de 10h30 à 19h

Vidéo virale par ebuzzing

55 comments sur “L’Atelier Lingerie Empreinte”

  1. Juliette a dit…

    je confirme… J’ai enfin trouvé de jolis soutien-gorges, confortables et qui font une poitrine de rêve… Effectivement c’est pas donné mais ça vaut le coup !

    Répondre
  2. ingrid a dit…

    Trouver le soutien gorge idéal, je suis d’accord avec toi, relève un peu de la quête du Graal…on pense qu’il existe..mais on n’arrive jamais à le trouver !! pour ma part, le bonnet E n’aide pas… soit ils sont bien jolis mais ils ne tiennent rien du tout, soit il n’y a tout simplement pas ma taille !!! le graal quoi !
    bref..heureusement que pour le sport j’ai trouvé « enfin » des soutiens gorges pas chers (12,90 euros je crois de mémoire)chez Decathlon qui me tiennent super biens (je coure régulièrement 45 min/1 heure sans soucis).. je fais de la pub non sponsorisé ! :) (enfin, je glisse un bon plan que j’ai trouvé plutôt)…
    bref..les soutiens gorges que tu nous présentes ont l’air très chouettes, reste à savoir si on les trouve en Province…??? pourtant il me semble que cette marque me dit quelque chose….

    ps : quant aux prix que tu nous annonces ce n’est certes pas donné..mais c’est tellement difficile de trouver « le Graal » que finalement, ça n’a pas de prix..(au pire on en a qu’un ..) ;-)

    Répondre
  3. Corinne (Couleur Café) a dit…

    J’ai un tout autre problème : des twins si petits qu’il me faut un double rembourrage pour me faire un (tout petit) féminine, mais comme je suis allergique à beaucoup de choses, donc les crochets métalliques derrière les soutifs, il me faut une brassière !

    Donc, je résume, une brassière avec un double rembourrage ! Cà existe ? :-((

    Répondre
  4. Cremdemarrons a dit…

    Au secours, je meurs, j’adoooore la lingerie, plus que les sacs, les bijoux,etc. Je me suis achetée une fois, avec mon maigre pécule d’étudiante, un ensemble Aubade, que j’ai passé plusieurs heures à détailler tant la finesse de la dentelle et des petites broderies, et des petits oiseaux, et des… bref, me plaisaient d’amour.

    Ils font des ventes privées en ce moment ?

    Merci pour le plan qui tue (son PEL)

    Répondre
  5. tête de linotte a dit…

    j’habite Brest et je vais souvent aux ventes à l usine de Kergaradec
    J’aime bien leurs modèles maintenant et plus la peine de se ruiner pour avoir une bonne lingerie.

    Répondre
  6. DOMINIQUE a dit…

    Arrête avec les soutifs ! Au secours. Ils sont magnifiques, et cela m’a fait immédiatement penser à ma grand-mère qui allait voir sa « corsetière », pour ses corsets sur mesure. Je la regardais, petite, se déshabiller pour la nuit et j’étais fascinée par ses dessous.
    Pas modeuse pour un sou, mais ces soutien-gorge font rêver. Féminité, qui sent la poudre de riz et l’oeillet.

    Répondre
  7. Booh81 a dit…

    Je suis une femme sans sein, je nie leur existence, je ne leur accorde que des soutifs H&M, c’est tout ce qu’ils méritent… Ils avaient qu’à pousser ces petits cons…

    Sinon, c’est beau tout ça, ça fait rêver….

    Répondre
  8. sandrineetles3nains a dit…

    Ces soutien-gorge ont l’air parfait, moi qui ai un peu de mal à soutenir ce que j’avance………. Devenue provinciale depuis peu, je vais devoir attendre ma prochaine virée à Paris….. A moins qu’ils ne soient commercialisés en ligne bientôt ?………

    Répondre
  9. Caroline a dit…

    en fait sachez qu’il n’y a donc qu’une seule boutique, celle de Paris, mais que cette marque est commercialisée dans pas mal de grands magasins typer printemps, galeries lafayettes etc ou dans les boutiques de lingerie multimarques. Il y a aussi à Brest des ventes d’usine d’après ce que nous dit Tête de linotte :-)

    Sur le prix, je suis d’accord avec Caledonie75, c’est à mon avis du même « standing » qu’aubade et un peu moins cher il me semble. Disons qu’on ne s’en achète pas douze mais ça reste accessible pour une occasion un peu spéciale ou pour avoir au moins un soutif qui nous sied parfaitement ;-) Et la boutique est très chouette, avec un choix hallucinant de parures, des cabines immenses avec banquettes rembourrées et siège confortable pour monsieur qui peut patienter en feuilletant des catalogues très inspirants :-)

    Répondre
  10. Dorémi a dit…

    Font-ils des choses en coton ? Je ne supporte par les matières synthétiques : je suis tout de suite trempée dedans et ça me démange par-dessus le marché… trouver de bons et jolis soutiens-gorge en coton pour mon 95D est quelque peu compliqué…

    Répondre
  11. Mélisande a dit…

    J’ai appris récemment qu’un soutif trop serré pouvait favoriser le cancer du sein… Sympa hein?
    On connaît pas notre taille parce-que les marques font n’importe quoi et que d’une marque à l’autre, il peut y avoir 2 tailles/bonnets de différence! En plus, si la matière est de mauvaise qualité, on peut se sentir parfaitement dedans le matin, et comme dans une piscine le soir! Bref, le soutif est mon seul « luxe », je préfère en avoir seulement 2 à 50 euro chaque que 5-6 moins chers… (budget mini…) Je galère avec mon 85D, qui fait que le tour de dos (que j’ai fin) finit toujours par me remonter jusqu’aux oreilles :) (ok, j’exagère, jusqu’aux omoplates en fait).
    Bref, j’irai peut-être faire un tour, quand j’aurai èconomisé quelques pépettes ;)

    Répondre
  12. catou a dit…

    Et si l’on habite à Dijon, on fait comment ? Ils viennent à domicile…. Moi je vis un cauchemar quotidien avec mon 105C, très large de buste, alors ça me dirait vraiment un soutien-gorge sur mesure mais ça me reviendrait quand même cher avec le train en plus….

    Répondre
  13. marje a dit…

    4 anfants, 3 ans d’allaitement, mes seins ont disparu ! Ils remplissent difficilement un bonnet A. A savoir que seule la marque Princesse Tam Tam propose un modèle qui me sied à peu près et ce modèle coûte 55 euros. Le tissu doit remplir l’équivalent de deux cuillères à soupe alors je ne trouve pas les tarifs Empreintes si chers. A l’inverse de Mélisande, mon soutif me remonte tjrs au moins à la moitié de mes mini seins, c’est très agréable ! Mon premier geste, en rentrant chez moi, est d’enlever mon soutif que j’accroche à une des chaises de la cuisine. Qu’il n’y ait pas d’ambiguité mais tu as un décolleté magnifique et je te l’envie Caro :http://www.penseesderonde.fr/2011/05/boob-job-avec-du-dsk-inside.html. Bon we

    Répondre
  14. Katelig a dit…

    Grande grande fan d’empreintes ici. Y’a bien un truc pour lequel ma mère est prête à faire flamber sa carte bleue c’est un bon soutien gorges, elle même titulaire d’un bon bonnet E. Je l’ai tellement entendue se plaindre sur la galère que c’était que du coup, j’en suis restée au bonnet C (même avec 15kg de trop). Bref tout ça pour dire que j’ai toujours acheté (depuis ma première brassière) mes soutiens gorge en vraies boutiques de lingeie. Tu sais les boutiques en province où les dames rentrent d’autorité dans ta cabine pour vérifier si c’est la bonne taille.
    Et Empreintes, tu trouves vraiment facilement (ceci dit mes boutiques étaient bretonnes, pas sûre que ça soit pareil en Corrèze). Et c’est super confortable, mon critère numéro 1. Que tu sois petit tour de poitrine et grande profondeur de bonnet ou l’inverse ou les deux combinés. Et c’est joli aussi, ce qui ajoute au bonheur du confort.
    C’est vraiment une marque qui mérite un joli coup de projecteur. Contente qu’ils fassent de la pub tiens !

    Répondre
  15. Carson a dit…

    « Tu sais les boutiques en province où les dames rentrent d’autorité dans ta cabine pour vérifier si c’est la bonne taille. »

    Jésus, Marie, Joseph, je n’ai pas été la seule à connaître cette horreur alors ?
    J’avais 13/14 ans, le genre à tirer sur mes pulls because la surcharge pondérale en plus de l’entrée dans l’adolescence, cet âge béni.
    Ma mère m’a accompagnée dans la boutique et la vendeuse est rentrée dans la cabine et a mis sa main dans le soutien-gorge et disant bien fort pour que tout le monde entende : « mais non mademoiselle, ça n’est pas comme ça qu’on met un soutien-gorge voyons ! » J’étais rouge brique en sortant de la cabine et je m’en souviens comme si c’était hier !
    La boutique s’appelait les corsets Germaine, rue Gambetta à Lille (rien qu’au nom on sent que c’était la boutique tendance, non ? ;-)

    Répondre
  16. thiphane a dit…

    Bonsoir,
    Je ne trouve pas cela excessif si c’est de bonne qualité. Je me souviens d’une petite boutique dans mon patelin qui me mesurait et m’aidait à choisir. Elle rentrait dans la cabine avec moi. J’avais 15 ans et déjà une belle paire de loches^^ ça ne m’a pas dérangé à l’époque la dame était passionnée de lingerie et aimait ses clientes.
    Je galère pr trouver un joli soutien gorge pour mon 120 D et je retiens donc l’adresse. Merci Caro

    Répondre
  17. Fractale a dit…

    Oui Empreinte a un magasin d’usine à Brest !
    Très sympa, ils font lingerie et maillots de bain.
    Pour un SG, entre 20 et 40€, pour le bas, environ 15€, maillot de bain, eniron 40€. Lors des promos ou des soldes, ça descend encore plus bas.
    Les tailles commencent au bonnet C et vont, je crois, au G ou H (je crois je n’ai jamais prêté attention).
    Je finis toujours ma virée shopping brestoise par chez eux (d’ailleurs j’y vais demain, Brest inaugure son Tram !)

    Répondre
  18. Fractale a dit…

    Et voilà le magasin d’usine de Brest et bien sur, Cathy !
    http://vimeo.com/29726444
    Je jure sur l’honneur ne pas travailler pour Empreinte, juste avoir plein de leurs modèles dans mon tiroir à dentelles!
    Un peu bidonné leur reportage (« je propose un modèle empreinte »… ben forcément, il n’y a que ça ! tsss

    Répondre
  19. mmettvabien a dit…

    en partance de dijon il y a un train aller retour le samedi (il part à 6 heures je crois et rentre vers 21 heures) le tout pour 15 euros :) Enfin ce train existait toujours l’an dernier :)C’est un très bon plan pour passer la journée à paris (le ter met 3 heures mais on profite bien de paris pour pas cher)

    pour les soutiens gorges je les trouve pas plus cher que ceux que j’achète… J’irai à l’occasion voir ce temple de lingerie (mon 100F/G n’a jamais trouvé de parure à moins de 100/150 euros (SG+ culotte))

    au passage caro: j’ai lu il y a peu l’intégralité du blog et merci pour ces tranches de vie, ces bons plans et tout le reste!!!

    Répondre
  20. Shakti a dit…

    ça a l’air joli tout ça !

    Je vais être totalement hors sujet, mais l’une d’entre vous se souvient-elle d’une recette de gâteau au chocolat avec des amandes effilées dedans rapportée ici-même il y a de cela un certain temps déjà. Je crois que c’était une recette de Zaz.
    Merci d’avance

    Répondre
  21. jehaislesvendeuses a dit…

    Merci à Fractale pour la découverte de iloz-docus.
    Je ne porte presque jamais de SG (et cela depuis mes 16 ans et j’ai 47 ans). J’ai une brassière noire et une blanche pour certains vêtements un peu transparents et un SG que j’aime beaucoup mais auquel je ne trouve pas de petit frère. En lingerie pas chère tous les SG (exeptés ceux de toute petite taille) sont aujourd’hui rembourés, et je déteste ça ! Sans parler de ces pétasses de vendeuses qui me regardent d’un air méprisant en me disant « non, on fait pas vot’ taille » (le problème n’est pas la taille de mes seins mais mon gabarit, mon poids si vous préférez). Ma revanche, c’est la tête qu’elles font les fois où j’ai le temps de dire « non, là je ne porte pas de SG ». Certes, je n’ai pas eu d’enfant, mais surtout « mère nature la truie » (c’est bien ça Caro ?) m’a dotée de gros bras et de jolis seins qui commencent tout juste à tomber.

    Répondre
  22. gaelle a dit…

    avec les nénés inexistants, je vous envie vos beaux twins et tout ce qu’on utiliser pour les parer …. j’ai l’expérience du caracco moi ….

    Répondre
  23. Booh81 a dit…

    Putain, j’en reviens pas! Tu les as gardé pour toi.

    Tu ne nous en as mis qu’une malheureuse…paumée entre la queue d’un cheval et une embrochade de fruits.

    Mais merde des photos pareilles, on les fait tourner!

    Heureusement que Violette est là pour nous servir du mâle Little Marcel en slip de bain.

    Allez les filles, toutes chez Violette!

    Répondre
  24. nesto a dit…

    les prix ne me choquent pas, ils sont dans les « normes » et la qualité a l’air pas mal! Il y a pleind e lingerie chère et pas top alors…
    dommage que le concept (avec personnalisation and co) n’existe pas en province…

    Répondre
  25. nath a dit…

    Marje, tu m’as fait trop rire en écrivant que tu enlevais ton sous-tif dès que tu rentrais chez toi !
    ça m’arrive aussi, quand je mets mon sous-tif le plus sexy mais malheureusement le plus grattant ;)

    Répondre
  26. véro a dit…

    Merci pour l’adresse ! Pour les prix cela ne me parait pas excessif : enceinte du 4ème,je viens de passer de mon 90D habituel et amplement suffisant(!) à un bon 95G…(pour les autres grossesses, je n’atteignais cette taille qu’à l’allaitement !!!)et j’ai essayé de me trouver un soutien gorge qui soutient et qui ne me fasse pas ressembler à une mamie… Grâce à toi, je tiens une piste (oui, même pour les 4 mois qui restent je veux un vrai soutien gorge !!!)

    Répondre
  27. Bibiche a dit…

    comme j’aime cette fraiche expression « les twins », qu’est ce que cela me fait marrer ! de mon côté avec une vieille copine (on à 18 ans toutes les deux mais beaucoup d’expérience) pour les soutifs on parlait aisément de « moule miches » ou de « pèse mou », toute une poésie en somme … Quoiqu’il en soit, je suis bien d’accord avec toi, ils faut à notre corps de beaux dessous, ça embellit grave !

    Répondre
  28. Londoncam a dit…

    Je retiens l’adresse, pour me faire un petit plaisir un jour, ou si jamais Chouchou me demande en mariage :)
    Surtout s’ils font des bonnets B, a priori c’est plutôt ce qu’il me faut :)

    Répondre
  29. kabibi a dit…

    S’il y avait besoin d’un témoignage de plus… Mon 85F remercie grandement Empreintes, ses soutifs de bonne qualité et leur maintien irréprochable. Et à cette taille là, c’est le même prix partout… Mais pour peu qu’on le slave à la main, ils durent : c’est donc plutôt rentable !
    Ceux que j’ai vus dans les magasins n’étaient pas forcément très glamour… On pense sans doute plus en termes de robustesse que de sexyness à ce niveau là :(

    J’irai dans leur boutique!

    Répondre
  30. Mei a dit…

    O_o Empreinte ou l’art de vous faire payer le fait d’avoir de gros nichons  » hop toi là!!! La nature t’as filé de grosses gougouttes ben tu vas le payer cher »
    Tout un art de nous faire croire que ça vaut 90€ d’être bien logée…. et la preuve ça marche puisque Caroline nous l’argumente « Bien sûr, tout ceci a un coût, il faut compter entre 60 et 90 euros environ » ( je rappelle à toute fin utile que 90€ représentent 590,36 francs) < —- sérieux un soutif à presque 600 boulettes!!!!!.

    Ben oui voyons BIEN SUR que ça a un coût exhorbitant d’avoir un bon soutif.Ca me rappelle l’article de Deedee qui essayait de nous faire croire que payer ses ballerines de je ne sais plus quelle marque 250€ c’était normal parce que « AH MAIS C’EST DU MADE IN FRANCE MADAME ».

    Allez vas….C’est un article sponsorisé on peut comprendre que tu cautionnes le prix des soutifs en question :) tu t’en payeras un joli au moins j’espère. Et j’ai envie de te dire au vue des messages réponses que tu as à cet article que tu aurais tort de te priver de faire de tel article parce que t’arrives même à motiver les foules pour aller claquer un bras pour acheter un truc qui devrait être abordable pour toutes femmes qui n’ont pas choisi d’avoir une si grosse poitrine.

    Bonjour. :)))))))))))))))))))))))))

    Répondre
  31. Sandrinett' a dit…

    La lecture de ce post me mortifie … moi, planche à pain (c’est pas glamour mais c’est la vérité) je crève d’envie de porter ces dessous pour formes généreuses. Parce que quoi qu’on en dise, les formes c’est beau, surtout là. Et puis même s’il existe des push up pour magnifier la « silhouette », et bien qu’on se le dise, quand on les retire, il ne reste plus rien !

    Répondre
  32. Booh81 à Mei a dit…

    T’as bouffé du lion ou bien?

    « article sponso », c’est inscrit tout en haut, si ça te gonfle, trace ta route.

    Le luxe me dérange, alors je le laisse aux autres, sans pour autant leur envoyer des pommes pourries à la tronche.

    Caro défend un produit de qualité, qui a un coût certes, mais qui fait bien son job : maintenir et embellir. Elle en tire un petit profit sans nous prendre pour des dindes. C’est quoi le problème?

    Bon vent à toi!

    Répondre
  33. Mei a dit…

    Ah mais tu te trompes Booh81 sans déconner je suis la plus sérieuse du monde quand je dis à Caroline qu’elle aurait tort de se priver de faire de tels articles.

    Dans un monde pareil si j’avais les balls de renier tous mes principes pour faire du blog avec de l’article sponsorisé je le ferai. J’ai juste mes limites.

    Alors bien sûr si donner son avis à propos de soutif à 90€, et dire qu’on trouve ça cher… si t’estimes que c’est « bouffer du lion »… alors faut tu règles le bouton hormonal chéri(e). Je donne juste un avis qui vaut celui de celle qui disent qu’elle trouve ça sensationnel blablabla. Rien de plus ^_^

    Répondre
  34. booh81 a dit…

    Je réitère (pardon): t’as bouffé du lion!

    Caro sera ravie d’apprendre qu’elle n’a aucun principe.

    Je te rejoins sur le fait que cela est anormal d’avoir à casquer grave sa mère lorsqu’on a de gros seins, et que je suis bien heureuse de pouvoir loger mes oeufs dans du h&m…

    Mais (y a toujours un « mais ») je ne critique en aucun cas le fait que Caroline nous présente une marque de qualité. C’est pas comme si elle vantait une crème « waouh top amincissante » ou « mega trop rajeunissante » à 800 boules. Tu vois la nuance?

    Bref…

    Répondre
  35. Pauline a dit…

    C’est marrant cette confusion entre liberté de critique et pertinence dans la critique … Du coup ces personnes semblent penser que dès qu’on est d’un avis contraire à la masse (>> masse = nous les dindes qui sous l’influence de Gourou-Caroline vont aller dévaliser Empreintes en ayant bien sûr abandonné leur libre arbitre et leur capacité d’appréciation au moment de sortir le porte monnaie), on se fait allumer sur ce blog … (un propos qui n’est pas forcément exprimé ici dans ces termes mais qui semble quand même pointer, et surtout, une remarque souvent lue sur ce blog).
    La réalité me semble plus nuancée …
    Si quelqu’un ici dit : désolée Empreinte, je trouve ça moche et ça me parait cher pour ce que c’est (variante : désolée, j’aime pas la tarte au citron / le Grau du roi / les vacances …) … bon, ben, c’est son droit, les goûts et les couleurs, les revenus, tout ça … ça, c’est la liberté de critique. Ce serait même étonnant de répondre, de la même manière qu’on ne demande pas à celles qui aiment de dire pourquoi. Ce genre de com ne me gêne pas.

    Par contre, si on vient, dans un même discours, nous parler de ce que sont les principes, que hou, billet sponso, quand même, hein, on a pas les mêmes principes, pour moi on entre sur le terrain de la morale, de la légitimité des choix de contenu … et donc je ne suis pas sûre, pour répondre à Mei, qu’on soit justement sur le même genre de com que « celles qui trouvent sensationnel » et là je comprends que ça donne envie à d’autres de réagir à leur tour.

    Surtout que ..
    Caroline est un peu chez elle, et qu’elle fait ce qu’elle veut ;
    … ses lecteurs/trices me semblent capables de se faire une idée par eux-mêmes, face à un discours qui reste de toutes manières nuancé et donne un ressenti personnel et revendiqué comme tel ;
    in [un pays asiatique ou de l’Europe de l’est] et souvent plus chères ;
    … que les billets sponso sont quand même assez rares et toujours clairement marqués comme tels dès le début de l’article (pour qu’on puisse vite vite s’en aller et ne pas cautionner un système qu’on jugerait contraire à NOS valeurs) ;
    … qu’il n’ y a pas (encore) une charte de la Blogosphère politiquement correcte qui dirait que hou, billet sponso, si t’en fait c’est que t’as les couilles de renier tes principes, bravoooo …
    … qu’en plus Caroline s’est déjà plusieurs fois exprimée sur le sujet et est très transparente sur la question argent-blog … (effet pervers : cela conforte à mon avis certains lecteurs dans l’idée qu’elle doive plus ou moins rendre des comptes sur ses choix de billet … mais c’est un autre problème).

    Répondre
  36. Caroline a dit…

    Pauline, vu que je n’ai rien à ajouter je n’ajoute rien. :-)

    Booh81 j’adore ton expression imagée de tes oeufs casés dans un soutif H&M.

    Mei, juste, sur le fond tu sais quoi ? Ouais je suis d’acc, c’est dégueulasse que les soutifs pour gros seins soient plus chers. En même temps, c’est à priori une gamme de prix à peu près dans la moyenne basse de l’offre de luxe. ça reste honteux, de la même façon que les prix des loyers et de tout un tas d’autres choses. Mais le fait est que les dessous sont chers, l’ont toujours été mais aujourd’hui plus qu’hier. Après, je n’ai pas attendu de tenir un blog pour m’acheter des soutifs chers, donc mes principes ne sont pas vraiment piétinés en la matière, ça n’est pas quelque chose qui me choque de mettre de la thune dans des soutifs quand on peut se le permettre.

    enfin, sur le principe même du billet sponso, je vais pas te raconter des salades, je ne kiffe pas en faire. Mais voilà, j’ai besoin de vivre et aujourd’hui, mon blog participe (un tout petit peu) de mes revenus. Et vu que de la pub il n’y en a quasi plus en ce moment, j’accepte parfois, rarement, de faire un billet sponso. Je ne te demande pas ce que tu fais pour vivre, je suis certaine que c’est totalement en accord avec tes beaux principes vu que tu m’as l’air d’une résistance à la corruption totale mais moi, oui, je cède au grand capital et mets de la pub sur ce qui d’une certaine manière est devenu un media.

    Bon en fait j’ai rajouté des trucs.

    Répondre
  37. mushu a dit…

    POur avoir profitez des soldes, j’en ai acheté un (chez un revendeur)…Quel bonheur, alors que je ne rentre que dans du 90 D dans d’autres marques et encore parfois je ne comprends comment ces marques taillent, là je rentre dans du 90 C ! J’ai l’impression qu’ils sont un peu les seuls à respecter les vrais tailles non ? En tout cas j’en suis très satisfaite, il est joli, confortable et soutient bien, que demande le peuple ! Merci pour l’info de la nouvelle boutique Caroline, j’y passerais à l’occasion

    Répondre
  38. Pauline a dit…

    Booh !! Moi aussi !!!

    Comment on fait ? … oh, je suis pas compliqué, moi, du moment que pour la cérémonie je peux porter une robe de mariée de princesse scintillante, je suis ouverte à toute proposition !

    (avec de la lingerie de luxe en dessous).

    Et on demande à Gourou d’officier, évidemment.

    ;-)))

    Répondre
  39. Jade a dit…

    Personnellement mon grand problème est que je fais du 85E, autrement dit un nombre et une lettre qui ne vont pas souvent ensemble (voir dont l’association n’existe pas au vu des offres dans les magasins !). Une grosse galère pour moi.

    Alors, c’est super pour les grands bonnets. Mais saurai-je trouver l’association magique du bonnet et du tour de taille dans cette boutique où les modèles ont l’air magnifiques ?

    Merci pour l’article !

    Répondre
  40. Anaïs a dit…

    Cela fait un moment que je vous lis Caroline, et cet article m’a fait flashé ! Je rêve de visiter cette boutique et d’y craquer mes maigres économies de jeune étudiante ! :)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *