Où je deviens joaillière

Chicmaker
Ma dernière réalisation manuelle avec les enfants remonte à 2004 environ, c'était une tentative de fabrication de figurines en pate à sel. A l'arrivée: une cinquantaine de boudins censés représenter des animaux et ressemblant au mieux à des baguettes de pain. Ce n'est pas que je n'aime pas ça – un peu quand même à vrai dire – c'est juste que je suis inapte. Souvent, je dis à ma grande qu'on va aller à la Droguerie acheter des perles pour faire des bijoux mais jusqu'à nouvel ordre, c'est toujours resté au niveau de l'intention (qui compte). Je rêverais d'être cette maman et même cette femme avec de l'or dans les doigts dont on dirait qu'elle met de la beauté là où elle passe. Mais hélas, là où je passe, au mieux je fais donc des baguettes de pain qui peuvent aussi passer pour des étrons mal moulés.

Bref, ça c'était avant. Avant que je ne reçoive pendant les vacances un joli colis tout bleu estampillé "Chic Maker". A l'intérieur: tout le matériel pour fabriquer un bracelet pile poil dans la tendance Aurelie Bidermann (la femme qui tressait des brins de laine autour de gourmettes dorées et te vendait ça au prix du diamant) (la Isabel Marant du bijou, en somme).

J'avoue, le concept des box commence un peu – comme tout le monde – à me fatiguer (l'idée de l'abonnement me rappelle toujours la saga du Grand livre du Mois vécue comme un drame familial il y a des années, ma mère ayant du envoyer une cinquantaine de recommandés avant qu'enfin on accepte de mettre un terme à son engagement). Et là, autant vous prévenir de suite, Chic Maker est basé sur la même idée, consistant donc à s'abonner pour une somme conséquente, 25 euros par mois, afin de recevoir des kits tout prêts de bijoux à fabriquer.

Je ne sais pas si je m'abonnerais, d'autant plus compte-tenu de mon syndrôme de la pâte à sel, mais je dois avouer avoir été bluffée par le résultat. Pourtant ça n'était pas gagné. 

Je vous raconte ?

10h34: La chérie, intriguée par le colis me supplie de l'ouvrir séance tenante. 

10h35: La simple vue des pinces à couper le métal me colle des palpitations. A ma fille aussi mais elle, c'est de joie. "On va le faire toutes les deux maman, ça va être trop génial ! Et après on range toute la maison ensemble, dis oui, dis oui !".

10h37: Une fois encore l'idée d'un échange de bébés à la maternité m'effleure.

10h42: Les petites étoiles qui brillent dans les yeux de ma fille me décident à franchir le pas. A minima on aura passé un de ces instants fondateurs dans la vie d'une mère et son enfant. Complicité, je crie ton nom.

10h53: Une fois tout le matos déballé, on lit scrupuleusement le mode d'emploi. "C'est très important tu comprends, dans ce genre d'activité, de suivre les consignes A LA LETTRE. Sinon le bracelet va ressembler à une baguette de pain", j'explique à ma fille qui me regarde.

10h54: Rose veut faire le bracelet avec nous. Je dis mentalement au revoir à tout ce qui pourrait ressembler à un instant fondateur. A trois, on va s'écharper.

10h58: Après d'apres négociations, on parvient à convaincre Rose de jouer aux barbies juste à côté mais de ne pas intervenir. Elle finit étrangement par céder. Le dialogue, on ne répétera jamais assez l'importance du DIALOGUE. (je crois que je vais écrire un livre sur ma méthode éducative)

11h02: La langue tirée et le ventre contracté (j'ai décidé finalement d'intégrer mes séances d'abdos à la vie quotidienne et profite donc de la moindre occasion pour les faire travailler), on commence par nouer les quatre brins de soie comme sur la photo.

11h04: Les quatre brins de soie sont noués mais pas vraiment comme sur la photo.

11h05: Ma fille trouve qu'on devrait tout reprendre du début pour que ce soit comme sur la photo.

11h07: Je pense complicité, je pense dialogue, je pense instant fondateur.

11h08: On défait et on refait, ce n'est toujours pas exactement comme sur la photo mais je décide que c'est comme ça et que c'est très bien (le dialogue a aussi ses limites, comme tout en somme).

11h10: "A présent, introduire les brins rose et corail par dessous dans le premier anneau et rabattre sur la gauche".

11h12: Pourquoi cette phrase m'évoque au mieux un rébus au pire une citation de Sénèque mal traduite ? Je vois la baguette/étron arriver au rythme d'un cheval au galop.

11h13: Ma fille prend les choses en main et semble avoir compris, elle. Elle enchaine avec les brins verts et bleus qu'il faut placer "par dessus les brins roses et fushia" et glisser à leur tour dans l'anneau par dessous.

11h15: J'insiste pour me charger du glissage dans l'anneau des brins verts et bleus. J'ai quand même fait Sciences Po, hein.

11h16: ÇA N'EST PAS COMME SUR LA PHOTO. 

11h18: Ma fille me signale que sur la photo ça ressemble à une tresse. Et que là ça ressemble… "A UNE BAGUETTE DE PAIN, OUI JE SAIS !". 

11h19: Ma fille m'assure que ça ne ressemble pas à un étron de chien ni à une baguette de pain mais que par contre à un gros noeud tout vilain, oui. Elle me propose de tout défaire et de tout recommencer.

11h20: Elle a peut-être été échangée à la maternité mais je lui ai transmis ma patience et ma diplomatie et ça c'est énorme. On s'en fout des liens du sang. Je ne crois qu'à l'acquis.

11h21: En essayant de défaire mon bordel, ma fille semble empirer le truc. "BORDEL MAIS TU EMPIRES LE TRUC LÀ, LAISSE MOI FAIRE", je crie, en lui arrachant le bracelet.

11h23: Pour un instant fondateur, ça il est fondateur, désormais ma fille aura peur de moi à vie.

11h24: Je m'excuse auprès de ma fille pour le ton qui est monté un peu vite, j'admets (toujours admettre ses torts, penser à en parler dans mon essai sur l'éducation par le dialogue). "Mais EN MEME TEMPS TU EMPIRAIS LE TRUC", je rajoute sans pouvoir m'en empêcher.

11h26: Ma fille décrête qu'elle n'a plus très envie de participer. L'incapacité des enfants à persévérer, on n'en parle pas assez. Alors que je me décarcasse pour qu'on passe un instant fondateur de complicité. C'est moche moche moche. La mère naturelle de cet enfant devait être d'un égoisme.

11h28: Je m'éclate comme une petite folle depuis que j'ai choppé le truc. Je ne veux pas dire mais ça ressemble presque à la photo. Ok, pas tout à fait. Voire pas du tout.

11h30: Je fais de vraies excuses à ma fille qui accepte de jeter un oeil et qui en deux secondes remets les brins à l'endroit et tresse le tout comme si elle avait fait ça toute sa vie. Si ça se trouve, sans le vouloir, mon inconscient lui a transmis mon amour des belles choses.

11h36: Je supplie ma fille de me laisser faire moi aussi.

11h38: Si on fait abstraction de ma mèche de cheveux passée elle aussi dans l'un des anneaux sans que je ne comprenne comment, je me débrouille plutôt bien.

11h40: Je m'éclate.

11h41: "Non c'est MON jouet", je crie à ma fille qui voudrait prendre le relais. 

11h43: On finit par trouver un arrangement. Elle s'occupe des brins roses et corail et moi des verts et bleus (y'a pas eu moyen de faire l'inverse alors que le rose c'est quand même ma couleur préférée) (parfois c'est chiant de se comporter en adulte).

11h44: j'ai l'impression que devant moi brillent en lettres de feu les mots "complicité" et "instant fondateur". J'ai envie d'écrire une chanson.

11h45: On n'est pas loin de la fin, sauf qu'on a beau chercher, on ne retrouve pas la petite boite qui contenait le fermoir et la minuscule chainette permettant de régler la longueur du bracelet.

12h34: Après avoir passé le salon entier au peigne fin et tenté d'incriminer le churros, on finit par admettre que notre bracelet restera en l'état jusqu'à ce que j'aille à la Droguerie acheter un fermoir. "Donc jamais", glisse, résignée, ma fille à son frère. 

12h35: Au moment où je m'apprête à m'élever contre ce procès d'intention injuste et infondé (comme si j'étais du style à m'asseoir sur mes promesses) (est-ce qu'on n'avait pas fini par la faire cette pâte à sel, en 2004 ? AH !), Rose arrive l'air de rien avec la boite du fermoir, qu'elle avait planqué dans la bagnole de Ken. Je me disais aussi que sa rédition avait été louche.

12h45: Après qu'on lui ai promis par écrit que la prochaine fois – dieu m'est témoin qu'il n'y en aura sûrement pas – elle participerait elle aussi à notre instant fondateur (et aussi qu'on lui ai fourgué des bonbons) (note pour plus tard, ne pas aborder la question des bonbons dans mon traité éducatif, les gens ne sont pas prêts), Rose ramène la chainette, cachée, elle, dans la culotte en latex de sa fashion polly. 

13h00: Le bracelet est terminé et je me surkiffe avec. D'un coup j'ai envie d'aller chiner des robes blanches vintages aux puces pour chiller sur une plage en Grèce. 

Voilà, franchement le résultat est chouette et je dis merci à Chic Maker pour ce moment passé à fabriquer le bracelet. En vrai on a donc galéré au début et après c'était plutôt très facile. Et j'avoue, j'ai super envie de recommencer.

 

74 comments sur “Où je deviens joaillière”

  1. L'Irrégulière a dit…

    Chez moi, c’est l’inverse. Une fois j’avais acheté un kit pour me faire une bague en perles, et c’est ma mère qui a fini par me le faire tellement je suis inadaptée à ce genre d’activités… je compatis donc, voire j’admire !

    Répondre
  2. Laura a dit…

    “Pourquoi cette phrase m’évoque au mieux un rébus au pire une citation de Sénèque mal traduite ?”
    J’ai ris au éclats à ce passage!!

    Tout le billet est excellent vraiment, ton humour est génial.
    Merci!

    Répondre
  3. Summertime a dit…

    Bon , la morale de l’histoire c’est qu’on se passera très bien de ton traité d’éducation !! J’ai jamais acheté mes gosses avec des bonbons , moi !!! :-))
    Et que ta fille est beaucoup plus douée que toi pour les TM . La mienne l’est aussi , je te rassure : j’ai toujours été bluffée par ses talents mmanuels (dont la couture comme une pro ! ) , moi qui aurais plutot deux mains gauches ….
    Tu crois que je devrais aller faire des vérifs à la maternité ?
    Mais explique-moi : c’est toi qui portes le bracelet ?
    Et la Chérie ? elle te regarde ???

    Répondre
  4. Lovapa a dit…

    merci pour ce moment de franche rigolade !!! ( je me sens moins seule, affublée de mes deux mains gauches de playmobils aux doigts palmés !!! )

    Répondre
  5. Audrwey a dit…

    hahaha j’adore la mention du Grand livre du mois…
    Je crois que toutes les mamans ont dû se “fighter” avec l’éditeur en question pour ne plus être sur leur liste.

    Merci d’avoir partager avec nous ce moment “Mère-fille” hilarant!!! LOL

    Répondre
  6. SmouikSmouik a dit…

    moi je vais me gondoler toute la journée en pensant à ces précieuses minutes de 11h21 à 11h23… trop trop bon (oui je sais, là non plus c pas charitable, mais ça me fait tellement rire de me lire comme dans un miroir…). Ouch, j’ai chaud tout d’un coup !

    Répondre
  7. 'tine a dit…

    Rien que d’imaginer un atelier créatif et, ou, de lire une notice explicative de montage de quoi que ce soit… (même les petits jouets des kinder… c’est dire !) j’ai des palpitations et des gouttes de sueur au coin des tempes… J’ai souffert avec toi !!!! Mais j’avoue beau résultat !

    Répondre
  8. Blonde Paresseuse a dit…

    En tout cas, le résultat est top !
    Bravo !

    Si tu veux, j’ai une boite de fermoirs et environ 4502 perles de toute sorte qui datent d’il y a trois ans quand j’ai dépensé 82.50 € en matos divers (y compris une pince pour écraser les perles à écraser et un livre d’explications). Jamais servi. Etat neuf.

    Répondre
  9. Malou Cheveux Courts a dit…

    Hé c’est joli, mais ça a l’air compliqué, oui mais c’est joli, oui mais c’est compliqué… Remarque, moi, j’ai fait mon 1er DIY, au début le résultat était régulier, à la fin c’était du grand n’importe quoi mais au moins c’est unique !

    Répondre
  10. Audrey a dit…

    Rôôôôôlala, y’a 2 bijoux en un ici! Quel billet!
    C’est malin, j’ai des quintes de toux maintenant :-) Bonjour Docteur, non ça va, je ne m’étouffe pas, j’ai juste lu le billet de Caroline :-)
    Bon en vrai, ça donne envie! Mais en one shot, une formule abonnement c’est un peu chérot je trouve…
    Résultat TOP!

    Répondre
  11. Joelle a dit…

    Le gros (et seul) avantage de la rentrée c’est le retour des billets de Caro.. je glousse devant mon écran. Ce qui ne gêne personne : je suis quasi la seule à travailler dans cette fac de biiiiiiiiiiiiiiipp (sauf les doctorants, surtout les troisièmes et pire quatrièmes années, le concept même de vacances leur est devenu inconnu)

    Répondre
  12. sÉCO a dit…

    Je te trouve très en forme depuis cette rentrée. Déjà hier ton billet m’avait faire rire et un brin chialler, mais aujourd’hui, c’est le pompon! Je me suis mordue les lèvres pour ne pas rire au boulot… résultat un rictus et des spasmes, passés presque inaperçus
    Merci pour cette pause bien agréable

    Répondre
  13. nati a dit…

    Cet été,j’ai eu droit à Aquarellum et sa peinture à l’encre (génial! mais au début le stress !) et à la fabrication de bracelets brésiliens : j’ai cru que mon bac + 12 n’allait pas suffire… me suis acharnée – ma fille avait laissé tomber depuis belle lurette ! – et au bout de trois jours avait terminé ledit bracelet, tout biscournu, oublié ensuite chez des amis… Du coup j’ai offert à la copine de crèche d’Adèle Raiponce à peindre en suivant les numéros et les couleurs ! y’a pas d’raison !
    Déjà que ce sacré Père Noël avait apporté un métier à tisser les perles…genre tu t’attables deux heures pour comprendre le truc et deux autres pour la fabrication du soi-disant 1erniveautoutsimplepourlesnuls…
    bizou Caro

    Répondre
  14. Ignis a dit…

    Excellent ! Je ne garde pas de très bons souvenirs des “moments complicité” avec mes parents… ça se finissait comme ça, mais en moins bien.
    Et le bracelet est super joli !

    Par contre :
    * âpres
    * reddition ;)

    (Ouais je sais, je suis une gamine mal élevée ^^’)

    Répondre
  15. La Fée de Marseille a dit…

    Le Bracelet est super beau, et je suis écroulée de rire. C’est trop bon de se rendre compte que je ne suis pas la seule à péter un boulon avec ma fille au bout de deux minutes, parce qu’elle me donne toujours l’impression que je suis trop nuuuuuuuuullle !!!
    J’ai bien envie d’essayer… Je m’étais abonnée à My Little Box, mais je n’ai jamais le temps d’utiliser tous les produits, j’ai du arrêter. Je sais qu’il change de concept, et il y aura moins de produits, un peu plus de lecture, ce qui ne m’a pas empêché de lâcher l’affaire.
    Je vais donc voir un peu ce qui se trame du côté de ce que tu me proposes…
    Mon chef est entré dans mon bureau, parce qu’il m’a entendue glousser derrière mon écran, depuis le couloir…. Je n’ai pas eu le temps de me mordre les lèvres !!!

    Répondre
  16. marje a dit…

    J’ai ri car j’ai deux mains gauches aussi. Je ne comprends jamais rien aux mode d’emploi : résultat, je n’arrive toujours pas à faire scoubidous, bracelets brésiliens alors je n’imagine pas le carnage si je devais m’atteler à la réalisaton de ce très beau bracelet ! J’avoue que mes yeux ont surtout été attirés par ta bague : splendide. Je pensais aussi devenir une mère-miracle avec décoration, cartable personnalisé, turbulette faite main mais je suis une incapable du DIY. Très bon billet dégusté minute par minute …

    Répondre
  17. calinette a dit…

    Mince, ça fait quand même cher et je trouve personnellment pas ça très beau (voire mochissime).

    Mais bon en effet ça peut occuper des après-midi pluvieuses avec les enfants et faire des cadeaux sympas pour leurs goûters d’anniversaire

    Répondre
  18. Luna a dit…

    J’ai pouffé, re-pouffé et finalement j’ai ri sous le regard éberlué des passagers du bus 29 (heureusement très peu fréquenté à 12h30).
    Merci pour ces éclats de rire, quel talent, je l’ai déjà écrit à maintes reprises. Tu as le talent de nous faire rire, celui de nous faire pleurer et susciter des émotions.
    Mais là aujourd’hui, Mon Dieu, j’ai ri. Entre Rose, Grande Chérie, la mèche de cheveux, le côté chiant d’être un adulte et j’en passe, je relis et à chaque fois je me marre.
    Merci cela permet de reprendre le boulot en riant, …enfin reprendre le boulot est plus une figure de style qu’une franche réalité.

    Répondre
  19. Caroline a dit…

    calinette, tu sais, le “voire mochissime” n’était pas obligatoire, on comprenait bien déjà le “pas très beau” :-)

    A tout le monde, merci pour vos commentaires, j’aime bien l’idée de vous faire rire !

    Répondre
  20. ingrid a dit…

    sympathique bracelet !!! et puis, ce n’est pas tellement le résultat qui compte..c’est le plaisir qu’on a pris à le faire ?? (j’ai tout faux :-) ??)
    j’aime les loisirs créatifs..mais je crois qu’eux m’aiment moins… j’aime l’idée de faire des choses avec mes dix doigts… mais je crois que je ne suis pas forcément très douée …!!
    ah les moments de complicité mère-fille… avec la p’tite dernière qui planque les pièces…c’est excellent !

    Répondre
  21. Bibichounette a dit…

    Moi je trouve pas ça mochissime, je trouve ça carrément canon ! Je veux le même !
    Je file regarder ça, même si 25€/mois, flûte, quand même quoi…

    Répondre
  22. Nocléa a dit…

    En tant que très manuelle, je n’ai pas ce genre de problèmes… Par contre si tu remplaces les loisirs créatifs par “explication d’un exercice de maths niveau CM2″, là j’assure plus une cacahouète, j’ai même réussi à me ridiculiser il y a quelques années quand ma fille aînée a réalisé que je ne savais pas faire une division, pourtant j’ai un bac+4 (pas en sciences…)
    Bref, on a tous des points forts et des points faibles, heureusement et toi ton vrai talent c’est de nous faire rire ou de nous émouvoir grâce à ton écriture !

    Répondre
  23. berengere a dit…

    Quel billet defoulatoire ! J ai bien ri mais je dis quand même bravo !!! Parfois je ne conprends meme pas les explications !!!! ma soeur,elle, est très forte pour les réalisations de bracelets elle a même refait celui de “mia reva” !!! Tu sais celui que tu avais présenté ! Et que j avais commandé moi ! C est clair que cette box même si le contenu est très attirant, ne passera pas par moi !!! Mais c est bien d en avoir parlé!!!
    Je suis donc une de ces mères qui ont du mal à se lancer dans les activités manuelles / artistiques / jeu avc ses filles….ah si aujourd hui j ai joué 3 fois au mistigri, lancé le ballon, 1 fois et regarde Barbie charming school pour leur faire plaisir avt d aller à la plage !

    Répondre
  24. Bidibule a dit…

    Tu devrais compiler tes min par min et en faire des scenarii. J’adore les planques de Rose : la bagnole de Ken et la culotte en latex de sa fashion polly… peut-être que tu romances mais en attendant tout cela est très drôle ! Moi j’ai pris 2 mois de la box épicerie fine de http://www.recreationgourmande.com , pas de notices à traduire en français normal, tout se mange (sauf le carton) et je dois dire que pour le prix c’est plutôt sympa.

    Répondre
  25. SmouikSmouik a dit…

    deuxième fou rire de la journée avec l’edit n°28…
    Quitte à détailler la photo, je préfère regarder la bague… Très jolie ! Mais tu n’as pas déjà fait un billet sur elle ?

    Répondre
  26. Plum' a dit…

    Bonsoir..

    Excellents ces moments de complicité, même si vous décidez par moment que le ‘jouet’ n’est qu’à vous aussi ;) (j’ai bien pigé que c’était de l’humour, si si !)
    Par contre-petit pavé dans la mare- complicité ou non, je ne le ferai pas car je ne peux porter que de l’or…mince alors ! (et puis je n’ai pas de fille non plus , hi hi :D )

    Ps : je viens de lire votre article sur l’autoTipi, au départ j’avais lu ‘autopipi’..hum, on se refait pô ;-)

    Répondre
  27. lacopacham a dit…

    fais-tu pipi dans ta bouilloire électrique ? Rose sait-elle déjà lire ? Te rappelles-tu de l’époque (la première) des bracelets brésiliens (tu savais à peine marcher) ? Autant de questions qui bousculent mon neurone … vivement le prochaine minute-par-minute (avec ou sans machin inside)

    Répondre
  28. Kimie a dit…

    Un minute par minute, ça faisait longtemps qu’on n’en avait pas eu ! Toujours aussi tordant !
    Et le bracelet est plutôt réussi, mais à 25 euros, franchement, c’est un peu cher pour devoir se triturer les méninges et risquer un grave accident diplomatique mère /fille, non ?

    Répondre
  29. Tite_bulle a dit…

    J’adore tes minutes par minutes !

    Ma mère fait partie de ces femmes qui ont de l’or dans les mains, avec rien elle fait tout. Et tu sais quoi ? C’est pas génétique non plus dans ce sens là :D

    Et pour les bonbons dans la méthode éducative le souci c’est que je les aurai mangé avant :D

    Bises !

    Répondre
  30. nath a dit…

    Je peux préfacer ton traité sur l’éducation par le dialogue ? le chantage aux bonbons et oeufs Kinder, je connais bien !
    J’ai bien ri en lisant ton Minute par minute qui m’a rappelé la dernière activité manuelle tentée avec mes 2 fistons qui sont partis au bout de 3 minutes et m’ont laissée finir toute seule (m’en fiche, le résultat est plus réussi ;)) : de la peinture (très basique) sur galets !

    Répondre
  31. Anna chiara a dit…

    Excellent bravo vraiment !!! C est très drôle ! On retrouve tout dans ce billet ! Merci ! Toi tu SAiS que tu n es pas douée ! Moi je n ai toujours pas compris et admis mon incompétence donc je persiste mais c est toujours aussi naze !

    Répondre
  32. Biduline a dit…

    C’est vrai, c’est cher, et y’en a un peu marre des box à toutes les sauces, mais c’est un maousse bracelet ça, non? Il fait deux tours de poignets ou bien c’est un effet d’optique?
    Merci pour le billet très drôle en tout cas!

    Répondre
  33. Jeanne a dit…

    Que de sourires à la lecture de cette aventure entre fille(s) et mère !

    A propos de fille, une pensée pour Rose dont c’est la fête demain.

    Je lui souhaite une journée enchantée…

    Répondre
  34. Pomdereinette a dit…

    Merci pour votre billet. J’en pleurais de rire. Et après un lot de remarques maternelles sur nos méthodes éducatives actuelles je mets une option sur votre traité d’éducation !

    Répondre
  35. Xiou_Isa a dit…

    Ah la,la, j’ai pleuré de rire en lisant le billet.
    Ce n’est pas bien mais je suis rassurée de ne pas être la seule à ne pas être une pro de ce genre d’atelier. Ca me culpabilise souvent…

    Je suis d’accord, le seul bon côté de cette rentrée, c’est le retour des billets et des min par min ;)

    Répondre
  36. Marie-Anne a dit…

    Oui !! Chez nous c’était le “reader Digest” auquel on a jamais réussi à se d’asabonner, on a du attendre qu’ils fassent faillite (mais je pense que malgré la disparition de mes grands parents, ils continuent à prélever leurs “ayant droit”… )
    Mais quel bonheur, ces instants entre mère et fille sont magiques, comme tu es drôle Caroline.
    Merci et ENCORE !

    Répondre
  37. Cécile a dit…

    DESOPILANT !! Quand mon collègue est entré dans le bureau, je n’avais pas fini de lire, je gloussais comme je pouvais en silence, les larmes aux yeux. J’ai essayé de récupérer tant bien que mal un visage “normal”, mais au vu de la lueur interrogative passée fugitivement dans les yeux de mon collègue, ça ne devait pas être une réussite… Merci pour ce moment de franche hilarité. Je donne le tuyau à toutes mes amies (c’est mon côté généreux :D)… A l’heure de la crise, pas question de priver qui que ce soit d’un chouette moment de rigolade, non ?

    Répondre
  38. Stéphanie a dit…

    Moi il y a un truc qui me choque… Ta fille a VRAIMENT bien voulu que tu gardes le bracelet ou vous avez établi une garde partagée ?

    Répondre
  39. Automne a dit…

    Nan mais t’as vu la queue qu’il y a toujours à la Droguerie ?!!!

    (PS : et puis, elles ont toutes l’air de TELLEMENT savoir ce qu’elles veulent devant le comptoir… Non, la Droguerie c’est pire qu’un Starbucks pour un néo-citadin, t’es over lost in translation)

    Répondre
  40. Bubuche a dit…

    Et bien moi j’aime l’idée d’avoir le même bracelet que toi, maintenant quand quand je le porte je pense aussi (un peu) a toi ! Je suis une groupie qui s’assume ! En tout cas, plein de compliments à chaque fois que je le mets.

    Répondre
  41. fiona38 a dit…

    C’est une impression où vous etes particulièrement en forme depuis le début de la semaine ? parce que ç’à a été un festival de billets géniaux depuis lundi ! (je dis pas que d’habitude c’est pourri, attention, hein – mais là, pour le coup, çà claque ! )

    Répondre
  42. La Tellectuelle a dit…

    Aaaaaaaaaaaah ! Comme ça me rassure ! Il n’y a pas que moi qui ait ce sentiment là !!

    Sinon, je trouve que 25€ pour un bracelet, ce n’est pas si indécent que ça (il y a des bracelets de pacotille plus cher que ça non ?)

    Et les minute/minute de Caroline sont extraordinaires, c’es vraiment un exercice de style que j’affectionne !

    Répondre
  43. Anna Chiara a dit…

    J’ai oublié de te dire : pour tenir ta promesse pour LA DROGUERIE, viens donc à la boutique lyonnaise lors de ton prochain passage, les vendeuses sont adorables, disponibles et la boutique est bien moins bondée qu’à Paris ! (Et en plus il y a une boutique Princess Tam-Tam juste à côté !).

    Répondre
  44. Sev a dit…

    Excellent! et une sorte de Flashback lorsque ma fill et moi avons décidé de faire nos boucles d’oreilles
    Depuis, je me cache pour les continuer (tous les 29 févriers) car ça demande à la fois une concentration manuelle ET psychologique (j’ai aussi tendance à élever un peu la voix)

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *