Paris Go, number two

Juste un petit mot en passant pour vous dire que le n°2 de ParisGo est sorti et disponible gratuitement dans tous les endroits cool de Paris (ou presque). Et pour ceux qui ne peuvent pas aller fissa chez Colette en récupérer un, voici ma chronique très "marché de Noël"…

Bonne journée.

Edit: cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Caro

31 comments sur “Paris Go, number two”

  1. DOMINIQUE a dit…

    Tant qu’à se la péter, j’ai un vieux tuyau pour les fromagers : celui de la rue des Huissiers à Neuilly. C’était il y a 25 ans, le top, mais maintenant je pense qu’il a été remplacé par une boutique de fringues !

    Répondre
  2. lacopacham fait des fiches (et des bredele) a dit…

    pilepoil, caro: je me demandais justement comment s’appelait ce mag dont tu avais parlé… A paris dans une semaine, yeaaaaaaah!

    Répondre
  3. SmouikSmouik a dit…

    Roooh, un billet un dimanche… C Noël… @Dominique : han le fromager de la rue des Huissiers… Mais pour moi il y est toujours…à moins que… Il y a longtemps que je n’ai pas traîné mes guêtres là-bas !

    Répondre
  4. DOMINIQUE a dit…

    @ Smouik (et aux gourmandes) : ne pas hésiter à essayer du vin blanc doux sur du fromage persillé, genre Roquefort, Fourme d’Ambert ou Bleu. Le vin met en relief la douceur de ces fromages, sans en altérer le parfum.

    Répondre
  5. DOMINIQUE a dit…

    Comme aussi avec du brebis des Pyrénées, qui, au pays Basque d’ailleurs se mange avec de la confiture de cerises noires.
    Pour moi, le meilleur pain pour accompagner tout ça est la bonne vieille baguette, à condition bien sûr d’avoir un bon boulanger.

    Répondre
  6. Anna chiara a dit…

    Ça m à fait rire, tu cites beaucoup de fromages du sud est ! On retrouve la lyonnaise ! Comme tu vas à la Baule bientôt va plutôt au marché du Pouliguen juste à côté… C est plus petit mais plus authentique… Très bonnes fêtes à tous et à toutes !

    Répondre
  7. Sylvie a dit…

    C’est une chance pour ces commercants d’être à Paris…. Je n’habite pas très loin 8 km mais ici le marché comme les artisans sont rarement débordés de monde si ce n’est la boulangerie près de l’église à la sortie de la messe :-)En revanche les centre commerciaux le sont ….!!! Ceci explique peut être cela nos commercants/artisants sont charmants :-) Les vendeurs des boutiques surchargées le sont moins.

    Répondre
  8. Marie a dit…

    là où je suis, c’est l’empire de l’hypermarché et des ces commerciaux, alors je bénis les occasions où je retourne chez mes parents et trainasse au marché le dimanche matin. Un peu ovni forcément puisque je n’achète rien et je marche lentement, donc j’emmerde le reste de la foule. Mais il y a toujours ces odeurs, ces jeux de couleurs, la queue de 100m devant la boulangerie et ce même type moustachu et son accent indéfinissable qui ne prend quasi pas de coup de vieux avec les années. Et ça fait du bien de le dire: j’aime ta fromagère, j’aime mon marché. Un très beau Noël à toi.

    Répondre
  9. et de trois a dit…

    Ah et « mon » charcutier du marché du quai Saint Antoine qui avait la tête de Jean Carmet et faisait la meilleure terrine de campagne jamais mangée, sans parler du boudin noir pour lequel mon mari et ma fille (à l’époque 3 ans) auraient tué père et mère pour en avoir… Pffftt parti à la retraite lui aussi et personne, absolument personne n’a su le remplacer.
    On les aime nos petits commerçant…

    Bon et beau Noël !!

    Répondre
  10. claire a dit…

    Aux Lilas, il y avait un couple de femmes fromagères particulièrement bourrues mais avec bons fromages, elles sont parties à la retraite, remplacées par une fromagère peu aimable avec moyens fromages… j’ai connu aussi d’autres fromagers dans Paris peu amènes, peut-être une confrérie d’élites à laquelle on pourrait ajouter les tripiers… je les adore !

    Répondre
  11. Pastelle a dit…

    Un petit mot hors sujet pour te souhaiter un heureux et tendre Noël.

    ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨*
    ¨¨¨¨¨¨¨¨¨*o*
    ¨¨¨¨¨¨¨¨*♥*o*
    ¨¨¨¨¨¨¨***o***
    ¨¨¨¨¨¨**o**♥*o*
    ¨¨¨¨¨**♥**o**o**
    ¨¨¨¨**o**♥***♥*o*
    ¨¨¨*****♥*o**o****
    ¨¨**♥**o*****o**♥**
    ¨******o*****♥**o***
    ****o***♥**o***o***♥ *

    Répondre
  12. Armelle a dit…

    Amusant car si je parle de ma grand mère de chez moi ce matin, ce billet me rappelle « sa fromagère ». La Grande Fernande ainsi appelée par ses clients sur un autre marché, arrogante et un peu « poissonnière », coiffée en hiver d’une toque en vison mais qui voyait la queue cercler la place du marché pour un fromage pas forcément le meilleur non plus…

    Répondre
  13. La Papote a dit…

    Hors sujet aussi mais je voulais vous souhaiter à toutes et tous un Joyeux Noël et dire aussi que j’avais beaucoup pensé à Vanina pendant ces quelques jours.
    J’espère qu’elle a pu passer des fêtes à peu près  » normales  » et que sa situation évolue favorablement.
    Vivement qu’on ait des nouvelles !

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *