Et au milieu coule une rivière

DSC_1605

Si après tout ça je ne suis pas intronisée meilleure ambassadrice de l’île par l’office du tourisme Corse, je rends mon tablier. Il ne faut pas rêver, je ne fais pas tout ça gratuitement. J’aspire à obtenir sinon la nationalité, au moins une sorte de titre émérite. Une petite cabane sur la plage conviendrait également.

Pas de longs discours aujourd’hui, je me remets de mes aventures en catamaran – je déconne en réalité tout s’est passé comme sur des roulettes, peut-être parce que nous avons assez vite décidé, mon fils et notre ami navigateur confirmé que je me contenterais d’aller d’un côté et de l’autre du bateau, au gré des virages de bord. (C’est à dire qu’après deux tentatives ratées de décrochage de foc, j’ai de moi même compris qu’on ne pouvait pas être bonne partout) (j’ai de tas d’exemples de situations dans lesquelles j’excelle).

Je vous mettrai une photo en fin de billet dudit cata, mais on ne s’excite pas, c’est le churros qui l’a prise et comme lui non plus ne peut pas tout déchirer, il a préféré prendre mon objectif grand angle que mon zoom.

Mais comme vous l’aura indiqué le titre, aujourd’hui je voulais vous parler des rivières corses, parce que c’est ça aussi l’île de beauté. Il y en a un peu partout, bien sûr toutes ne valent pas la Restonica, la plus belle je pense, mais du côté où nous nous trouvons, il y a la Solenzara, avec des vasques bien profondes, pour le plus grand bonheur des mamans (je n’étais peut-être pas cardiaque AVANT, mais désormais mon coeur ne tient plus qu’à un fil, d’autant que mes deux grands n’ont rien trouvé de mieux que d’hésiter pendant une heure (montre en main) avant de sauter. Au départ, je les suppliais mentalement de renoncer, à la fin sérieusement, j’étais à ça de monter pour les pousser, qu’on en finisse.

Sérieusement, je suis super fière d’eux, parce que mine de rien, c’est bien de surmonter ses angoisses (dit la fille qui ne se déplace jamais sans son tensiomètre).

Les rivières corses, ce sont aussi des petites plages de sable, de l’eau d’une clarté hallucinante qui vous laisse la peau douce comme après un gommage à trois cent mille euros chez Carita et tout ça à 24° s’il vous plait. On parle de cette petite guinguette surplombant les vasques et qui vous sert les meilleures frites des environs ? Non, n’en parlons pas, je vous vois de loin, avec vos battes de baseball, je tiens à mes rotules.

Je vous souhaite une bonne journée, prochain épisode, Saint Florent, mais aussi, si vous êtes sages, des clichés du Churros tentant de tenir sur des skis nautiques (on n’a jamais été aussi actifs pendant des vacances, je me demande si c’est vraiment bon signe).

DSC_1584 DSC_1525  DSC_1586 DSC_1609 DSC_1607 DSC_1534

Et le cadeau bonus (si si c’est moi cette figure de proue fière et audacieuse)

DSC_1706

44 comments sur “Et au milieu coule une rivière”

  1. adelles a dit…

    Jamais, jamais, jamais les Poites ne sauteront d’une hauteur supérieure à leur propre taille, j’en fais la promesse solennelle ici…
    Signé : la mère qui leur a mis bouée ET brassards durant 3 semaines

    Répondre
  2. Betty a dit…

    Reprise du travail à J+4 et – 15 ° après une semaine à Malte , je dirai que j’ai juste envie de sortir ma batte de base-ball en lisant tes récits de Corse…Mais non, car qui me fera rire ou rêver après, hein ? Je vous le demande !
    Merci de nous donner envie de visiter cette île. (Je pense que mes prochaines vacances vont se planifier très vite…)

    Répondre
  3. Corinne a dit…

    j’espère que tu as vérifié si la rivière faisait partie des rivières “polluées” cet été avec cette histoire de ver dans l’eau… pas cool ! sinon bravo les enfants ! bravo les parents de réussir à les laisser tenter ! parce que moi, perso, je ne sais pas si j’y arriverai !

    Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Des vacances merveilleuses, qui font vraiment envie d’être tes enfants : malgré les vers, la mer où il y a des méduses, des requins, à terre il y a des moustiques tigres, des champignons radioactifs, le Corse a aussi le coup de fusil facile, les fromages sont au lait cru, et les salmonelles, hein, les salmonelles ? Au fond de la rivière il y a des rochers, le soleil colle le cancer de la peau, et puis quand tu vas rentrer la mare de ta future maison, hein, la mare ? Pleine elle aussi de moustiques.
        La vie n’est pas facile… mais que la Corse est belle !

        Répondre
        • Corinne a dit…

          ouep ! super d’accord ! c’est pour ça que j’y vis… ;-) mais principe de précaution oblige, j’ai évite la baignade dans le Cavu pour les enfants cet été ! mais on est d’accord, la Corse et belle !

          Répondre
  4. Blonde Paresseuse a dit…

    Chacun de tes billets sur la Corse, depuis toutes ces années est une torture.
    Je rêve d’y aller mais ce plaisir m’était interdit par mon conjoint pour des raisons tellement stupides que je ne préfère pas les évoquer (constater chaque jour à quel point j’ai pu être mièvre et accepter certaines choses me renvoie une image de moi-même assez déplorable).
    La Corse, c’était un refus catégorique.

    Maintenant que je suis libre de mes mouvements (hormis un torticolis mais on peut supposer que je m’en serai débarrassée d’ici un an), je JURE que je vais y aller. Et je pourrai à mon tour inonder les autres de photos sublimes.

    La Corse, ce sera ma victoire.

    Répondre
    • corsica a dit…

      Mon mari m’a interdit de Corse pendant quelques années parce qu’il y était allé en moto, ado, et qu’il avait été très mal accueilli. Une année, je n’ai rien dit, j’ai réservé 3 semaines à côté d’Ajaccio en me disant que bon, voilà, hein.
      Les 9 années suivantes ont été… en Corse, bien sûr.
      Ou comment ne plus tenir compte des réflexions de nos hommes…

      Répondre
  5. Clairette 15 a dit…

    Roh là là que de bons souvenirs tu éveilles avec ces clichés! Si tu vas à Saint-Florent, peut-être as tu prévu un petit tour sur les merveilleuses plages de Saleccia, j’ai encore les yeux remplis de ces endroits magnifiques! Vivement que mon petit Marius soit assez grand pour découvrir cet endroit (mais bon pas assez grand pour me faire faire un infarctus hein, de toute façon il saura que sauter d’une falaise sera dans la liste des trucs interdits par sa maman, au même titre que le saut à l’élastique, la mobylette et…le mariage…). Profitez en bien!

    Répondre
  6. Mentalo a dit…

    Est-ce que tes enfants, ingrats comme tous les enfants de la terre, et notamment les quatre miens, ont conscience de la chance qu’ils ont de ces vacances douces et longues? (et chaudes, parce qu’ici on se pèle)
    Je demande, avant d’hypothéquer mon héritage et que mes gosses trouvent ça NORMAL.
    (Mon fils,9 ans, début août: “ah bon, tu veux pas nous amener chez Papy en Provence parce que l’autoroute c’est trop cher? Alors on peut aller en Corse en avion?” 0_0 (il est allé chez Papy finalement. En voiture.))

    Répondre
    • Caroline a dit…

      je suis au regret de t’informer que non. hier, ciel voilé, mais mer à 26° et température extérieure identique, mes deux ados ont osé se lamenter que putain,c’est naze ici “quand il fait moche”. Je préfère ne pas m’attarder sur ma réponse, il y a des oreilles chastes.

      Répondre
  7. Caroline a dit…

    Coucou de corse! Mais de l autre cote ;)
    J ai la chance d etre chez moi ( nous…. Mais bon la deco c est moi!!) depuis cet ete… Trop de bonheur apres moultes annees de squattage et de loc! On est HEUREUX!!!
    Cote riviere le FANGO cote Galeria est genial! Tobbogan naturel, eau à 27, cascade, plage… On y va en maillot et basket, on se gare, on cache sa cle sous le meme caillou que son voisin de voiture et c est parti pour l aventure!! Ensuite arret meritee dans la montagne dans une cabane a pizza… ( merci coeliaque ce sera tomate pour moi..) avec une vue de malade sur la montagne fleurie!!
    La corse s est trop beau, il faudrait juste interdire les italiens qui parlent (hurlent) super fort …( mon pere s appelle minelli, je sais de quoi je parle!)
    St florent et sa plage saleccia est trop belle!! En bateau ou en rando!!bonnes fins de vacances caro!!
    Les miennes prennent fins ds 15 jours… Ensuite je vais chercher mes cartons a paris pour notre nouvelle vie a lyon!! ;)
    Des bisous au gout de lunzo!

    Répondre
  8. marion a dit…

    Je ne commente pas souvent, mais toutes ces photos me font bien rêver. La corse me fait de l’œil depuis un moment, surtout sa fameuse GR20! Et ces rivieres, et ce soleil mon dieu…vraiment depuis Bruxelles ça fait rêver!

    Ps: j’avoue que j’ai zoome sur la photo du catamaran :-)

    Répondre
  9. Nine a dit…

    Toujours partie en mai ou juin en Corse (cette année, début mai pour la première fois avec les enfants), pour avoir moins de monde et moins de frais, je regrette un peu la chaleur des rivières à 24°C !
    Avec toi, je prolonge mes vacances par procuration / au boulot, la majorité est encore en congés / à la maison, je suis en vacances d’enfants : sensation douce et un peu bizarre de temps suspendu…
    Profite bien encore et toujours !

    Répondre
  10. 100drine a dit…

    Waouh! quelles sont belles ses photos! (surtout vues depuis un ordinateur de bureau…).
    J’adore la Corse, j’ai eu la chance d’y aller, ado, avec mes parents puis il y a 3 ans avec mon amoureux pour faire le GR20.

    Les sauts de tes enfants me rappellent ceux qu’on a fait durant les vacances passées avec mes parents. On avait trouvé une superbe vasque avec un pont au dessus. On trouvait que le niveau de l’eau était un peu juste pour sauter donc on a passé l’après-midi à construire un barrage comme les castors (idée de mon père).
    Le barrage n’ayant pas fait monter l’eau d’un centimètre (raté les castors juniors), on a hésité pendant des plombes à savoir si il fallait sauter ou pas et juste avant de partir, mon père a sauté! Et tout le monde l’a suivi. On est rentrés, fiers comme des paons d’avoir sauté, on pensaient avoir fait un exploit, un truc que personne n’avait osé. Le corse, propriétaire de notre gite quand on lui a dit on où avait passé l’après-midi, nous a dit “ah oui le pont où les gosses sautent dans l’eau?”…
    On repassera pour l’exploit (mais on garde les bons souvenirs!).

    Répondre
  11. ODLE a dit…

    Nom d’un chien finalement je sors la batte. Pas pour les rotules mais au cas où tu tarderais, pour Saint Florent. Je me fais pipi dessus de curiosité : as tu fait la balade pour aller sur ces plages uniquement accessibles en bateau? Sais tu que mon mari dit ” c’est bon on y est déjà allés, l’an prochain je veux aller en Espagne” ? EN ESPAGNE?
    Je suis désespérée.

    Répondre
  12. Jade a dit…

    Houlala, je viens de rentrer à Paris, je ne sais pas si voir tout ça me fait beaucoup de bien ou beaucoup de mal ;) Profite bien et jusqu’à la fin !

    Répondre
  13. sylvie a dit…

    La Corse mon rêve….entre autre ;) Je te suis sur instagram, j’en avais presque oublié ton blog. En fait je te pensais totalement en vacances !!!!!

    Répondre
  14. Carole Taloc a dit…

    Ahh il est certain que l’office de tourisme peut te remercier! Cela dit, à ta place, je ferais attention..j’ai ouîe dire que les corses souhaitent préserver à tout prix leur île de beauté de trop de touristes (et on les comprends vu les merveilles que tu nous montre!). Alorq à ta place, je rentrerais fissa dans la grisaille parisienne, j’ai peur que tu en ai trop dit sur ton lieu d’habitation. Et puis franchement, Paris plage concurrence bien ça…;).
    Et énormes les sauts, jsuis juste trop jalouse!

    Répondre
  15. Kalidhia a dit…

    Tes photos sont vraiment superbes !
    Et celle du “churros” aussi, tiens ! ^^

    Je continue de noter les lieux où tu t’es rendue.
    Comme ça, le jour où j’irai (enfin) en Corse, je saurai où aller.
    C’est toujours mieux de se rendre dans des lieux si bien recommandés, tant qu’à faire :-p

    Sophie.

    Répondre
  16. Justine a dit…

    De retour de vacances, après un mois sans internet, je m’aperçois que je vais avoir un paquet de lectures par ici.
    Chouette, chouette, chouette!!!

    Répondre
  17. Ingrid a dit…

    C’est vrai que l’office de tourisme de CORSE peut te remercier ! Tes photos sont sublimes !!! Et donne vraiment envie !!
    en Ardèche. J’ai eu aussi à sauter des falaises !! De mémoire j’avais mis très longtemps à réussir à sauter ! Au final je l’avais fait car les autres jeunes le faisaient.. Mais je ne suis pas une aventurière ! un jour en canyoning ..je n’ai jamais pu sauter tant c’était haut et j’ai été la seule à descendre en rappel ! Même fortement encouragé par les copains la peur avait pris le dessus !!!

    Répondre
  18. Laurie a dit…

    C’est rigolo, je rentre tout juste de Corse où nous sommes restés une semaine, du côté de Porto Vecchio … Je vois que quelques jours après toi, nous étions aussi dans la Solenzara ! Tes photos sont superbes et rendent bien hommage à ce lieu magnifique !

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *