Au frais

paingout_islande_20121019-171727_1680 (1)

Or donc. Les bains dérivatifs. Comme je l’ai récemment évoqué, je viens d’être initiée aux bains dérivatifs par B. Totalement sous influence, je l’ai suivie au salon du Zen la semaine dernière, pour une immersion dans un univers qui m’était jusqu’alors totalement étranger. Il faut savoir qu’à la base, je suis plus allopathie qu’homéopathie, ibuprofène qu’acuponcture, cortisone qu’ostéopathie. C’est probablement ce qui nous différencie le plus toutes les deux: B. n’a pas du ingérer un médicament depuis 1998, alors que je croque de l’advil comme si c’était des bonbons. Mais quand elle m’a parlé des poches glacées censées rafraichir la chatoune et par là même non seulement dézinguer la cellulite mais tout simplement régénérer l’organisme, j’avoue, j’ai été intriguée. C’est à dire que dans l’absolu, s’asseoir sur une couche gelée, c’est moins fatiguant que les cinq rites tibétains ou une demi-heure de cardio.

Bon, que les choses soient claires, je n’ai pas succombé aux charmes du salon du zen. L’odeur, d’abord, de pisse mémé à tous les étages, m’a clairement rebutée. J’ai bien failli acheter un ou deux cristaux ré-énergisants ou m’asseoir au milieu d’un arbre de vie. J’ai loupé de pas grand chose la séance de yoga des yeux et j’étais à ça de dépenser une fortune pour de l’argent colloïdal, un oligo-élément connu pour ses vertus antimicrobiennes. Mais finalement, j’ai préféré, donc, dépenser tout mon argent dans des poches réfrigérantes. Je me suis dit qu’on ne pouvait pas être partout à la fois et que par conséquent le bol d’air Jacquier pouvait attendre.

Donc j’ai acheté mes poches. Et même sous la torture je n’avouerai pas au churros combien ça m’a coûté. Ou alors je le lui dirai quand il demandera à cette créature aux jambes interminables et au teint de rose qui elle est et ce qu’elle a fait de sa femme. En attendant, voici en gros comment s’est passée ma première matinée avec la nouille au frais…

9h02 : Je rentre de l’école où j’ai déposé ma fille. Laquelle ne sait pas qu’en rentrant ce soir elle trouvera une mère au périnée régénéré. J’ai longuement hésité à la préparer au choc éventuel, mais ensuite j’ai eu un peu peur qu’elle ne soit pas en mesure de retranscrire clairement à sa maitresse (qui n’ignore à peu près rien de notre vie privée) le concept du bain dérivatif (j’ai eu peur du coup de fil des services sociaux) (tout le monde n’est pas prêt).

9h04: J’hésite entre un croissant et une pomme pour mon petit déjeuner.

9h06: Vu la pâtée que je vais mettre à ma cellulite, un croissant c’est que dalle.

9h12: Je sors la couche du congélateur et je l’enveloppe de sopalin.

9h13: Je glisse ma poche dans ma culotte et je prie pour que personne n’ait oublié son téléphone ou quoi que ce soit d’autre qui justifierait une arrivée impromptue pendant que je glisse ma poche dans ma culotte.

9h14: Psychologiquement ça marche. Avec cette serviette hygiénique aussi épaisse que les Nanas des années 80, j’ai déjà 14 ans dans ma tête.

9h15: Sauf que les Nanas ne me congelaient pas l’entrejambe.

9h16: Message de B. « Alors, t’as mis ta poche ? »

9h17: Réponse à B. « Oui mais j’ai quand même vachement froid là où tu sais ».

9h18: B.: « Malheureuse, tu ne dois pas avoir froid. Relis le mode d’emploi. La fraicheur doit être très douce ».

9h19: Je récupère le mode d’emploi dans la poubelle. Il y est écrit qu’avant de glisser sa poche dans son slip il faut tester la température sur sa paupière fermée.

9h20: …

9h21: Après réflexion je juge préférable de ne pas vous dire si j’ai vraiment testé la température sur ma paupière fermée APRÈS avoir glissé ma poche dans mon slip.

9h22: Je me contenterai de vous confier que je sais désormais qu’il est possible d’avoir froid aux yeux.

9h23: Littéralement.

9h24: A force, la fraicheur est douce.

9h25: J’ai beau avoir bien compris que les bains dérivatifs – ou autrement dit la congélation de l’abricot – ne sont qu’une alternative citadine aux effets de la marche nue qu’ont expérimentée durant des millénaires nos ancêtres, j’ai surtout l’impression d’être une glacière qu’on va ouvrir à tout moment pour en sortir un sandwich.

9h26: Sur son site, la gourou des bains dérivatifs, France Guillain, explique que le bain dérivatif fait appel à une compétence archaïque de tous les mammifères – est-ce qu’il viendrait à l’esprit des animaux de s’emmailloter dans des culottes et autres slims ultra serrés, hein ? (ben non) – et qu’ils permettent donc de  rafraîchir  les deux plis inguinaux et le périnée dans le but de faire vibrer et de rendre mobiles les intestins et l’ensemble du fascia

9h27: Quand je pense à tous ces gens au fascia figé. Les pauvres.

9h28: Mon fascia je ne sais pas, mais dans ma culotte c’est ambiance libérée délivrée, je ne mentirai plus jamais.

9h30: France Guillain explique aussi que le refroidissement du périnée fait partir les graisses jaunes et blanches floconneuses.

9h31: Je me demande quand même si elle n’a pas des petits problèmes gynécologiques.

9h32: Les graisses blanches et floconneuses sont « des graisses de mauvaise qualité dues à des aliments dénaturés et à une mauvaise mastication ». On les trouve essentiellement chez les animaux d’élevage et les humains ayant une mauvaise hygiène de vie. Elles doivent être expulsées par les bonnes graisses fluides, les brunes, donc.

9h33: Je ne sais pas ce qui me colle le plus le cafard. Avoir la même constitution qu’une pensionnaire de la ferme des mille vaches ou le fait que ma poche ne soit déjà plus fraiche.

9h34: Y., une autre amie nouvellement adepte, me prévient qu’il ne faut surtout pas garder une poche dont on ne sent plus la fraicheur. « C’est la mycose assurée ».

9h35: Je me vois d’ici expliquer à ma gynéco les raisons pour lesquelles j’ai non seulement des engelures mal placées mais également une colonie de candidas en pleine bourre. (sans compter que je ne suis pas certaine qu’il existe du gyno-pévaryl en collyre).

9h36: J’entame ma deuxième session avec une poche toute neuve (d’où les encouragements du fabricant à en acheter quatre) (même les gourous du cul à l’air et du miam au fruits ont besoin de bouffer, en même temps).

9h37: Vu comment je me caille, ça ne doit pas être la fête pour les graisses floconneuses, là. Ah on ne fait plus les malines. Allez, on dégage et on laisse la place aux copines basanées, les meufs.

9h38: C’est peut-être une vue de l’esprit mais je perds nettement mon jean.

9h39: Ce n’est pas une vue de l’esprit, c’est le poids de la glace.

9h40: J’entame une interview téléphonique avec un monsieur très sérieux et très intelligent.

9h41: Il est peut-être très intelligent mais ça m’étonnerait qu’il ait le périnée au frais, lui.

9h42: Je me sens tellement bien avec mon fascia vibrant que j’ai envie de dire à ce gros pédant surement saturé de graisses floconneuses que les poches sont aussi conçues pour l’anatomie masculine.

9h43: Au dernier moment quelque chose me retient.

9h44: Mon emprunt sur quinze ans sans doute.

9h45: Quand je pense à tout le cirque qu’on nous fait sur le réchauffement de la planète. Alors qu’en se refroidissant tous le cul, à mon avis on ferait forcément descendre la température ambiante de deux ou trois degrés.

9h46: J’ai envie d’écrire une chanson.

9h47: Mais avant je vais aller faire caca.

9h52: Pour ce qui est des graisses jaunes, je ne sais pas, mais il se pourrait quand même que cette chose agisse sur le transit.

9h58: France Guillain dit qu’il faut garder le périnée au frais au moins trois heures par jour, dix pour les personnes qui ont tendance à grossir exagérément.

9h59: Bien que n’entrant pas dans cette dernière catégorie, par mesure de précaution je vais faire un roulement de couches toute la journée.

10h00: Le churros me téléphone pour savoir si tout va bien.

10h01: Je lui parle de mes plis inguinaux rafraichis.

10h02: Etrangement m’imaginer assise sur ma poche gelée ne l’excite pas du tout.

10h03: Il me dit qu’il connait une autre méthode pour faire vibrer mon périnée.

10h04: Je lui parle de mes graisses brunes et fluides qui sont en train de redessiner ma silhouette sans même que j’aie à courir.

10h05: Il est désolé il vient de réaliser qu’il avait un dossier urgent à terminer.

10h06: Il n’est pas impossible que les bains dérivatifs viennent de mettre fin à 18 ans d’entente sexuelle.

10h08: Je lis sur le dépliant des poches que le Japon, l’Allemagne, la Russie et même les USA cherchent le moyen de faire descendre la température interne de leurs citoyens, par la cryothérapie. Des millions dépensés dans une recherche de pointe alors qu’il suffit de se coller une poche de gel dans le slip.

10h09: Faut pas s’étonner qu’on ne trouve pas de solution pour la Syrie.

10h10: J’envisage assez sérieusement d’écrire une tribune pour appeler à l’envoi massif de poches de gel au Moyen-Orient. M’est avis que le Bachar deviendra aussi doux qu’un agneau une fois qu’on lui aura refroidi les bourses.

10h11: Mais avant de sauver le monde je vais aller faire caca.

 

 

129 comments sur “Au frais”

  1. manoudanslaforet a dit…

    Quoi je vais être la prem’s à laisser un com sur cette note complètement cinglée ????? Je suis écroulée de rire tu oses vraiment tout !!! au fait j’ai passé un merveilleux samedi après midi grâce à toi et au replay, devant Parents mode d’emploi !! Bravo et bon courage dans tes aventures!!!!

    Répondre
  2. flosol a dit…

    Barre de rire toute seule chez moi en te lisant..et comme j’y vais aujourd’hui à ce salon, je vais aller voir ce stand et essayer de rester sérieuse!

    Répondre
  3. romarine49 a dit…

    France Guillain : il me semble bien qu’avant elle préconisait de se bassiner la région du périnée avec de l’eau froide pendant 1/2 heure. A ce niveau là, la couche glacée est vraiment un gain de temps appréciable !!! Même Marc Menant, adepte des médecines douces sur Europe 1 à une époque avait trouvé cela d’un ennui…

    Répondre
  4. EllaO a dit…

    Mouarf, je l’attendais cette note là, pas déçue du voyage !

    On a regardé PMDE hier, et on a bien ri, l’épisode de l’anniversaire est juste énorme, j’avoue les anniversaires ratés à l’Orient Express et les courses de rentrée cultissimes m’ont fait penser… à ton churros 😉

    Répondre
  5. zaza a dit…

    Les minutes sont toujours aussi poilants !!!
    Ca va me faire la journée ce texte !!!
    je ris toute seule dans le bureau…
    Non mais c’est vrai la nouille au frais pourrais résoudre les conflits dans le monde ! et personne n’y a pensé !
    Caro Présidente !!!!

    Répondre
  6. Daphné a dit…

    A quand Alix Poisson en couche? Tu réalises que tu t’es encore un peu plus rapprochée de Gwyneth & Madonna, quand même…tu n’es plus qu’à une couche près d’elles. What else?

    Dans un genre presque aussi tordu, je suis la dernière à me baigner dans ma piscine, vu que l’eau est à 17°, je me dis que ça vaut une bonne séance de gym, et le teint frais en plus ( bien frais le teint, rouge même ).

    Merci pour ce moment !

    Répondre
  7. Carole a dit…

    J’attendais avec impatience que tu en parles !!
    J’ai testé mais pas peau délicate n’a pas supporté le frottement, j’ai eu de belles irritations ! J’ai marché en canard quelques jours.
    J’ai alors essayé avec les jets d’eau froide, tu sais sous la couverture. Déjà la facture d’eau augmente dangereusement et puis il ne faut rien faire de ces soirées.
    Bref, j’ai abandonné !
    Par contre, si tu me dis que ça marché, je veux bien essayer à nouveau !
    J’attends la suite ….

    Répondre
  8. zouzou a dit…

    Hihihi j’ai une copine très adepte qui essaye de me convertir depuis des années !
    Tu me diras si ça marche (autrement que sur ton transit !)

    Répondre
  9. silvia a dit…

    Alors là je connaissais pas cette méthode… comment dire.. fascinante! Merci pour ce gros moment de fou rire… excuse moi, mais t’immaginer avec ta poche toute froide, c’est très .. étrange!
    Des bises !

    silvia

    Répondre
  10. charlotte a dit…

    Rarement je commente. Mais toujours, avec application, je lis tous les commentaires. Et je me dis à chaque fois que même si c’est vrai que ton post m’a touchée, ou fait rire, ou émue, je ne vais quand même pas laisser un commentaire juste pour dire ça. Et là, ce matin, c’est exactement ce que je fais. Et je vois que ce n’est pas « juste » pour ça. C’est pour dire merci pour tout ça.
    J’ai ri, mais tellement ri qu’à la fin je n’arrivais plus à lire à cause des larmes qui brouillaient ma vue. Et dans la foulée, j’ai envoyé le lien vers ton blog à toutes mes potes.

    Répondre
  11. kty a dit…

    Mouaaaaaaaarf….
    Café sucré recraché par le nez. Double effet couches glacées certainement.
    Je n’ai pas eu le temps de commenter avant mais désormais la Chérie, le Machin et même Rose (si si) ont les visages des jeunes comédiens de Parents…

    Répondre
  12. Laurie a dit…

    Merci pour le fou rire matinal !! (c’était pourtant pas gagné ce matin!) Je crois que mon moment préféré reste celui de 9h20 … on imagine sans mal ton dilemme !

    Répondre
  13. Cécile a dit…

    Lire ce genre de billet de son bureau, entourée de trois collègues, est assurément dangereux. Impossible de partager. Impossible non plus de hurler de rire. Tout est intériorisé. Je m’en vais de ce pas pouffer de rire dans les toilettes (ben quoi, c’est raccord avec les poches dans le slip, non ? :D) Quelle aventure ! Pour ma part, ignare que je suis, je n’avais jamais jamais entendu parler de cette méthode… Elle est étrange, quand même, non ? Belle journée à toutes les figées du fascia 🙂 !

    Répondre
  14. Sylvie L a dit…

    çà me rappelle Linda de Suza qui faisait l’éloge en son temps du bain de siège à l’eau froide…
    Ton essai doit être la méthode portative et en bcp plus cher … lol !
    En tout cas un bon fou rire le lundi matin …. çà ne coûte rien et çà fait bcp de bien …. pour la shroumphette et l’élimination des graisses je ne sais pas par contre si çà a un effet …

    Répondre
  15. gaelle0709 a dit…

    vraiment merci caro, a defaut d’avoir moi aussi la nouille au frais et le perinée qui vibre (il en aurait pourtant bien besoin), j’ai au moins mes 5 minutes de rire recommandé quotidiennement et j’avoue préféré cette recommandation que celle des bains derivatifs 😉

    Répondre
  16. Mélisse a dit…

    J’ignore si le fou rire a un effet sur les graisses brunes/blanches/roses à pois verts… mais c’est bon… (j’aurais les rides dans le bon sens).
    Spécial dédicace au 9h35 et 10h08.

    En revanche 3-10 h par jour de couche gelée… heu… comment font les gens qui sont dans des open-space ? Non mais parce que QUAND il y a un frigo collectif, en général les gens marquent leurs noms sur leurs petites affaires… et y’a d’autres gens qui gueulent que « le Daunat thon/crudités de Mireille de la compta, il est là depuis 2 jours, alors bonjour la salmonellose »

    Sinon (et oui j’ai posé la question ailleurs mais je suis légèrement obsessionnelle quand je me pose une question et que je ne trouve pas la réponse…) : on la trouve ou la chanson « You make me smile » de l’épisode de l’anniv’ dans PMDE ?

    Répondre
  17. Kiliana a dit…

    Heureusement que je suis seule dans mon bureau, bosser chez soi a quand même quelques avantages, parce qu’entre PMDE et tes couches réfrigérées, ces derniers temps je pleure de rire tous les jours!!
    Je ne sais pas si tes couches t’on détendu mais moi si!! Alors un grand MERCI

    Répondre
  18. Agatha a dit…

    Mais ça existe vraiment ? et on met cela dans son congélo à côté des glaces et du poisson ( hum ! comment dire …) .

    Quand je pense que tout les humoristes se foutaient de la tronche de Rika Zaraï qui vantait les bains de siège froids . Cela devait être avant qu’il existe des salons Zen !!!

    Répondre
  19. sandrineetles3nains a dit…

    Punaise ! Heureusement, pour une fois, j’ai été sérieuse et je me suis dit qu’il fallait que je finisse D’ABORD mon urgence avant d’aller lire ton billet du jour. Et j’ai bien fait. Je vais pouvoir aller passer 10 mn aux toilettes pour essayer de me refaire une tête. Là, c’est pas beau à voir. J’ai trop pleuré. De rire…. MERCI !!!!

    Répondre
  20. Lara a dit…

    Merci merci merci, je m’en bidonne encore!….
    Moi non plus je ne commente jamais, donc j’en profite pour dire un grand merci pour tous les autres posts….
    Comme toi je suis passée avec succès chez Zermati, et un peu avant toi j’ai testé « le périnée au frais » 😉
    Je bosse de la maison et mon mari aussi, et comme je n’ai jamais osé lui dire que je me mettais des couches gelées au fond du slip (il aurait fallu que je lui explique pourquoi et ça me fatiguait d’avance 😉 ) , je l’évitais comme la peste, au cas où entre 2 conference calls il aurait eu une petite main baladeuse :p
    Mais surtout, je me suis caillée le périnée pour zéro résultats, parce-que 3h par jour, faut pas déconner, on a une vie quand même !!!!
    Je suivrai donc avec intérêt (que dis-je, avec passion! ) ton retour d’expérience, car si au final ça marche VRAIMENT, je suis prête à rempiler! (surtout que j’ai investi dans la collec’ de couches) (et je serais même prête à faire mon coming-out du périnée gelé avec mon mari 🙂 )
    Merci encore!

    Répondre
  21. stéphanie a dit…

    11h16 nous noterons que Caroline avait fini son 2ieme caca car elle aposté un commentaire. lol. Bon en fait ce truc pour maigrir, c’est jusqu’au a les intestins au propre hein ? lol

    Répondre
  22. StephanieGab a dit…

    Je pleure, je pleure et ça fait un bien fou ! Rien que pour ça, elle méritait d’être inventée la Tena glacée. Et j’ai envoyé le lien à mon mari et mes filles qui apprécieront j’en suis certaine. J’ai dû relire plusieurs fois les mêmes passages et j’ai autant ri à chaque fois. Merci !!! You make me laugh!!!

    Répondre
  23. Caro (une autre) a dit…

    J’étais assez enthousiaste à l’idée d’essayer cette « méthode » jusqu’à ce que je lise sur un site que cela pouvait meme recolorer les cheveux blancs… et là, je me suis dit euh… WTF ?
    Donc j’attends avec impatience ton propre retour d’expérience, probablement un peu plus lucide…

    Répondre
  24. Bouchine a dit…

    Moi aussi je suis morte de rire mais …j’y vais cet aprèm donc je m’arrêterai certainement à ce stand … Je ne sais pas encore si je vais craquer vu que j’ai déjà essayé la cryo qui ne m’a pas fait fondre … alors comme c’est à peu près le même principe …
    Belle semaine !

    Répondre
  25. PetiteRuc a dit…

    A chaque article je souris, souvent je ris beaucoup … mais là j’ai dû me retenir vraiment à plusieurs reprises pour ne pas exploser de rire au bureau
    Merciiiiii Caro !
    PS : Rika Zaraï est au courant de tout ça ?!

    Répondre
  26. la belle bleue a dit…

    moi,je vais essayer avec un sachet de petits pois surgelés!! parce que payer une blinde pour se geler la mounine!! non mais ho!! (morte de rire!)

    Répondre
    • noisette a dit…

      Le coup des petits pois ça marche très bien,c’est ce que m’avait conseillé ma kiné pour les suites de ma fracture de la cheville,peu onéreux et épousant bien les formes,sinon comme toutes j’ai à nouveau bien ri ce matin,merci Caro.

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Aux urgences, un jour j’ai vu une dame arriver avec un sachet de ratatouille congelée, pour un blocage du cou. Un conseil cependant : bien repérer la poche de petits pois (plus efficace que la ratatouille) dévolue à cet usage, pour ne pas les manger !

        Répondre
  27. Ingrid a dit…

    Tu fais des tests un peu bizarre parfois… 🙂 et l effet est attendu pour quand ??? J suis adepte du zen..mais là ..Ça me botte pas trop ! 🙂 en tout cas..Tu m auras bien fait rire à défaut de m avoir convaincu ! 🙂 🙂

    Répondre
  28. Nade a dit…

    Caro, tu es géniale ! j’attendais avec impatience cette note sur la réfrigération du frifri, je n’ai pas été déçue !!
    ;-))
    je me languis aussi de rentrer chez moi mercredi pour visionner PMDE …
    mais je te laisse, je crois que c’est l’heure de ton caca !
    PS j’imagine ton fils découvrant tes serviettes entre picard et findus hi hi

    Répondre
  29. Xochitl a dit…

    Je ne sais pas encore dans quel état était ta culotte et son contenant à la fin de la séance mais une chose est sûr cela ne t’a pas gelé le cerveau !!!! J’ai beaucoup ri à la lecture de minute par minute. Bonne journée fraîche

    Répondre
    • Xochitl a dit…

      Il fallait lire « la culotte et son contenu », bien sûr.
      By the way : la photo c’est le Churros de dos lors de votre dernier voyage en Suède ?

      Répondre
  30. Hélène Keskonmangemaman a dit…

    Le gyno pévaryl en collyre m’a achevée , heureusement ) cette heure ci je suis seule au travail , parce que sinon on m’aurait encore regardée comme si j’étais pas toute seule dans ma tête (ce qui est sans doute le cas mais c »est une autre histoire) , en tous cas tu m’a bien convaincue… de laisser mon entre cuisse au chaud dans sa culotte , les lèvres gercées non merci pas pour moi (chuis pas sure qu’ils vendent du labello taille xxl à la pharmacie :p )

    Répondre
  31. Mentalo a dit…

    La dernière fois qu’on m’a mis un truc gelé dans la culotte (on manquait de moyens à l’hôpital public en 2005: c’était une capote remplie d’eau congelée), je venais de démouler à grand peine de périnée un specimen de plus de 4 kg. Autant te dire que le bain dérivatif, je suis pas trop trop prête quand même.

    Répondre
  32. Carole a dit…

    Mouahhh j’ai bien rigolé !! A la maison, on est plutôt comme ta copine B, pas de médocs depuis quelque temps, petites gélules d’homéopathie par ci, quelques gouttes d’huiles essentielles par là, une tite tisane (bien dégueux) aux plantes le soir quand y a besoin … mais pas de bain dérivatif en vue ! Ton témoignage ne m’a pas convaincu mais maintenant je sais que je pourrais le conseiller à mon homme pour le refroidir les soirs de migraine, celle là je ne lui ai encore jamais faite … C’est fou finalement tout ce qui peut exister. Ma belle mère elle faisait des recherches sur les douches du colon histoire de purifier le tout de l’intérieur, et une copine qui cherchait comment se débarrasser d’un vilain papillomavirus bien placé, a lu qu’il fallait y frotter une tranche de lard et aller l’enterrer au fond du jardin pour que, lorsqu’un animal viendrait le déterrer pour le manger (le pauvre) elles disparaissent toutes seules.
    Allez je retourne rigoler, bonne journée

    Répondre
  33. Aurore a dit…

    Je suis une adepte depuis plus d’un an des bains dérivatifs (France Guillain, je t’aime!). Les effets sont réels, mais il faut de l’assiduité !
    Pour les enfants, ça fonctionne bien aussi ! ça fait partir une toux récalcitrante, ça fait diminuer la température, les virus de l’hiver partent + rapidement.. Si, si, si, je vous jure !!

    Répondre
      • Aurore a dit…

        Je me sens réellement mieux! Le + flagrant c’est l’amélioration de la circulation sanguine, surtout en été. Finies les jambes lourdes. Je constate aussi une régulation de mon apetit et je trouve que mon ventre est moins ballonné. Pour la cellulite, je sais pas trop..
        Concernant l’aspect pratique des choses, je m’endors avec un pain de glace enroulé dans un torchon. Généralement, je le vire, ou il tombe au bout de quelques heures.
        J’ai également les poches de glace (genre grosse grosse serviettes hygiéniques). Pratique pour la journee, mais je n’ai clairement pas trop le temps… Et je ne me vois pas les emmener au bureau. Faut pas pousser non plus.

        Répondre
  34. Reine a dit…

    Pour une fois les Islandaises et autres Inuites ont tout bon….elles mettent pas de culottes et hop, la foufoune prend un coup de froid !!!
    On attend la suite avec impatience !!! surtout si tu perds la cellulite, tu nous dis, hein?
    RAV:
    Je voudrais dire un grand merci à celle qui nous a conseillé la série « Younger » .. (le passage où elle essaie de vendre ses culottes!!! Wouaf, wouaf)
    J’ai enfin vraiment écouté les chansons d’ Alex Beaupain ,…. nouvelle obsession…. »les Grands soirs » , ma préférée.
    Un peu déçue par le « nouveau » zoo de Vincennes, pas beaucoup d’animaux… quelqu’un sait si ça va évoluer? Par contre la boutique , sympa….il a fallu que je traîne dehors le chéri qui y serait bien rester et aurait acheter plein de trucs….

    Répondre
  35. La biche a dit…

    Oh le jean qui tombe avec le poids de la couche glacée !! J’en ri encore !! Merci Caroline de servir de cobaye pour nous ! J’espère que tu ne vas pas attraper un rhume avec tout ça ! Bises la Biche

    Répondre
  36. Véro a dit…

    Bonjour, je suis comme Charlotte, je lis régulièrement mais ne commente pas souvent.. Les textes sont toujours tellement bien écrits que je me régale à chaque post … Mais là, je crois ne pas avoir ri comme ça depuis bien longtemps !! Celui ci est franchement irrésistible..Et je reste très intriguée par ce concept dont j’avais entendu parler .. Rika Zaraï prônait déjà de se mettre les fesses dans l’eau froide il y a de ça quelques années !!! (ou décennies..)
    Merci encore de m’avoir fait pleurer de rire devant mon écran, ça fait un bien fou !!

    Répondre
  37. Phedia a dit…

    Excellent ce timing de la couche réfrigérante dans un camaïeu de couleur ocre. Merci pour ce moment et la fraicheur du billet ;-). you made my day !

    Répondre
  38. Lucie a dit…

    Merci pour cette séance de rigolade, je me bidonne toute seule devant mon ordinateur…. A mon collègue du bureau d’en face qui me demnde ce qui met en joie, je meurs d’envie de lui raconter mais quelque chose me retient, sans doute que je n »ai pas ton talent…
    Je commente rarement, même si je lis souvent, mais je me lance, ne serait ce que pour te remercier d’avoir éclairé ce Lundi tout gris avec ton abricot glacé!

    Répondre
  39. Elise a dit…

    Omg !!…. Le fou rire…. Mais dis-moi, une inquiétude : tu risques pas la cystite a te coller du froid sur la vertu comme ça ? Moi il suffit que je reste 10 minutes assise sur une pierre pour pisser des lames de rasoir (bon ok je suis un peu sensible ! Mais enfin quand même je croyais que le froid était ultra nocif pour les reins…?)

    Répondre
  40. Elise a dit…

    Une pierre froide hein, je précise, ou enfin n’importe quel support qui soit trop frais. Merde, si ça se trouve je suis pas normale du tout ?

    Répondre
  41. dalva a dit…

    alors ça rend moTiles les intestins et le fascia, parce que moBiles, ça craindrait un peu. J’avoue avoir beaucoup de mal avec tout ça, déjà le nom, « bains dérivatifs », c’est quoi l’idée derrière cet euphémisme ? Et la suite du catalogue de la dame, le bon « Miam-Ô-Fruits », ça va pas être possible non plus. Je suis une très mauvaise cliente, je garde mes graisses, les brunes, les bonnes, les floconneuses, l’hiver approche !

    Répondre
  42. Cé a dit…

    Bonjour Caroline,
    Je ne commente presque jamais et j’ai un peu honte car la dernière fois c’était pour un concours… (french disorder, suis excusée??), bref, …
    Je te lis malgré tout depuis le début et chaque jour mais je me dis que mon avis t’importe peu, .. mais pour une fois, je veux partager :
    WHHAOUUUU !!! bravo pour les épisodes longs ( et les courts aussi d’ailleurs ! ) . Vu en replay donc avec un peu de décalage, mais : drôle , émouvant, dans l’air de la vraie vie avec des parents cool impliqués mais un peu dingues et pas parfaits et qui ratent un peu aussi … et des gamins dans la même veine ( c’est drôle de voir le plus jeune devenir plus ado au fil des épisodes d’ailleurs ;o) )
    J’ai fait découvrir à mon homme le format court et du coup il a regardé tout seul le format long … avant moi !!;o))
    En plus je trouve ça rigolo de retrouver des petites feintes ou des « expressions » de toi dedans… ( oui oui les ananas !!!, mais pas que !)
    donc encore bravo, quelle énergie !!!
    et je sais que je ne peux qu’à peine imaginer le chemin parcouru et le lâchage intellectuel demandé pour cheminer depuis un job très institutionnel jusqu’à ce type de travail créatif ( et récréatif !). ça doit être assez tripant de regarder dans le rétro ! Je suis admirative du courage et de l’abnégation pour poursuivre malgré les doutes ( je me souviens de quelques billets de tes débuts de freelance…) ça paie! tous ces efforts, ces prises de risques, … félicitations, vraiment , et tu disais quelque chose comme avoir de la chance de faire ce que tu aimes, et…comme j’ai lu cette petite phrase récemment : « Je crois à la chance et je m’aperçois que, plus je travaille dur, plus j’en ai » T. Jefferson ;o))
    bref, rien n’arrive par hasard ;o)

    Et puis sans transition : merci pour le fou rire de ce midi !
    bises !
    PS désolée pour ce pavé ;o))

    Répondre
  43. Soeur Anne a dit…

    Je le savais qu’il ne fallait pas lire ce minute par minute au bureau… Oh Mon Dieu

    Bon, j’avais testé avec des gants de toilette munis de glaçons, mais ça fait petit joueur comparé à ton achat somptuaire de 4 couches. J’avais que le côté protection périodique des années 80 est rebutant…

    J’attends avec impatience que tu testes le Miam ô fruits et l’autre dont j’ai oublié le nom…

    Répondre
  44. Blonde paresseuse a dit…

    Ben moi, faut que je colle une bouillotte sur ma vésicule pour essayer de la freine dans l’expulsion des calculs jusqu’à l’opération. Je ne vais donc pas tenter le diable d’un chaud-froid ventral et vais retarder l’essai.

    Je vote pour les p’tits pois surgelés suggérés plus haut.

    Et j’attends avec impatience le commentaire du billet par la Sérénissime Héritière avec qui j’avais eu en d’autres temps, une conversation très instructive à ce sujet…

    Répondre
  45. Lor a dit…

    Mon Dieu, c’est incroyable, ce truc là… Le pire, pour moi, ça ne serait même pas les fesses façon Reine des neiges, mais le truc qui rappelle la serviette Nana des 80s… Rien que d’y penser, je défaille, ça doit rappeler de trop mauvais souvenirs !

    Répondre
  46. Françoise a dit…

    9h39 : j’explose de rire. Merci !
    PMDE en replay ce we : drôle et rapide, vraie-fausse vie bien observée, j’ai bien aimé. Bravo !

    Répondre
  47. Mit' a dit…

    Mais…les petits paquets bleus que l’on réchauffe ou refroidit , à 5 € pièce , pas suffisant ? ( en pharmacie )
    Je reste perplexe mais je reconnais qu’il y a une tradition de médecine naturelle qui préconise des tas de choses qui ressemblent à ça , les bains froids
    du popotin , voir Rika , les lavements détoxifiants…. Médecine du 19e , d’origine allemande … C’est peut – être bien , qui sait ….

    Faire une cure à Baden Baden , tiens…

    Répondre
    • Chloys a dit…

      Si, si, c’est suffisant! c’est même mieux car ça tient le froid plus longtemps (environ 2h pour les 20×10 cm), par contre c’est moins discret et l’on a intérêt à avoir des culottes hautes et pas des petits slips ou strings! MDR

      Répondre
  48. Anne–So Catherine a dit…

    Je n’avais pas encore commenté mais là…. Je suis trop écroulééée: ton billet + les commentaires succulents! …. il y a environ un an ma cop Marion s’est pris une gamelle monstre sur son carrelage : fracture du poignet et du coude. n’ayant pas de bidet dans sa salle de bain ( comme les 9/10ème de la population) elle s’était bricolé un truc spécial  » bains dérivatifs  » avec un seau et une planche pour s’asseoir + son ordi installé sur le lavabo pour se mater une série pendant la durée de l’action mortelle d’ennui il est vrai: tête des pompiers à leur arrivée.
    Je vais donc lui conseiller d’acheter les poches (je vais me faire tuer?)^^ déjà que ses enfants et son marido avaient cafté et que tout le monde s’est foutu de sa g*****pendant des mois…..

    Répondre
  49. anne a dit…

    J’étais en train de me laisser convaincre par mes copines adeptes de la poche réfrigérante d’en acheter.
    Mais ce qui m’a refroidit (c’est la cas de le dire…..) c’est lorsqu’une d’elle s’est tapé la honte de sa vie en se retrouvant en panne devant le collège de ses enfants avec la couche réfrigérée bien moulée dans le legging qu’elle enfile vite fait pour déposer ses gosses avant de revenir s’habiller normalement ….. et quand l’autre copine a fini chez sa gynéco pour brûlures graves au kiki après perçage de ladite poche !!!! (eh oui quelquefois ça perce à force de s’assoir dessus)

    Répondre
  50. Smouik a dit…

    je vais être obligée de me désabonner de ton blog. : tu es bien trop barrée !
    Blague à part, je croyais que le froid donnait envie de faire pipi ?? En tout cas, même sans couche glacée, merci bien pour le fou-rire pipi-culotte… Ouch, je m’en remets pas…
    Tu me donneras le nom que je n’achète jamais ce truc même par erreur, paske moi, sérieux, je préfère avoir chaud aux fesses…

    Répondre
  51. Caroline a dit…

    MOUARF MOUARF!!
    Comme je viens de faire pipi de rire dans ma culotte, je vais de ce pas courir dans le froid humide de dehors histoire de gouter au benefice de la fraicheur qui va s en prendre a mon slip ! 😀

    Je te remercie, ca ne m a rien couté 😀

    Répondre
  52. Amy a dit…

    J’ai toujours bien ri à tes posts, mais celui là m’a fait hurler de rire, précisément à la caisse d’un Supermarché (où j’ai passé pour une grande malade, par ailleurs!) merci pour la grande tranche de rire! 🙂
    Amy

    Répondre
  53. Ton Altesse a dit…

    J’ai pas encore lu. Mais je connais le sujet ainsi que des extrémistes fauchées qui s’enfilent des mini bouteilles d’évian givrées dans la culotte et qui s’en trouvent plutôt bien.

    Me remerciez pas.

    Répondre
    • Son altesse-re a dit…

      Je tiens à commenter que je n’ai de plus aucun souvenir aucun d’une quelconque inappropriate conversation avec that woman, Miss LazyBlond.

      Répondre
  54. Sofinet a dit…

    Encore un minute par minute cultissime. Le sujet valait bien ce mode de rédaction, il faut dire… D’ailleurs je m’interroge à propos du lien entre ta décision de faire des bains dérivatifs et le récent accouchement d’ananas ??
    Personnellement lire « des poches glacées censées rafraichir la chatoune » alors que, si je ne m’abuse c’est le surnom de Mme PMDE… risque de me rester bien longtemps en regardant les épisodes !
    Quant au doublon du 9h20… suivi du « sans compter que je ne suis pas certaine qu’il existe du gyno-pévaryl en collyre », je ne peux qu’imaginer la scène ou le RDV chez l’ophtalmo/gynéco ! J’en étouffe de rire ;-)))
    Merci à toi pour ce bijou qu’est le minute par minute, que je déguste toujours à sa juste valeur…

    Répondre
  55. LauraF a dit…

    J’ai mis un temps fou à arriver au bout de la lecture de ce post, je pleurais tant de rire que mes larmes brouillaient ma vue ! Merci pur cette énorme crise de rire, ça fait du bien !

    Répondre
  56. Marje a dit…

    J’ai vu le titre de ton billet du jour toute la journée sur mon netvibes en m’interdisant de le lire avant ce soir. Connaissant ton intérêt pour les bains dérivatifs, je me doutais du thème du jour … Je me suis poilée toute la journée ! Et pourtant je ne savais pas encore à quel point ton minute par minute me ferait rire à 22h ! J’avais parié sur une réaction à chaud du Churros, il ne me déçoit jamais ! J’ai une certaine tendance à moutonner mais là, je t’avoue que sans façon …

    Répondre
  57. Céline / Shalima a dit…

    Mouahaha, tu sais que ton billet m’a rappelé que j’avais testé ça il y a quelques années (genre 10 ans, j’avais vu ça sur un forum) Bon ben je n’avais pas persisté plus de 2 séances, c’était beaucoup trop froid. Et j’avais vite fait d’oublier cet épisode… Tu m’a fait mourir de rire en tout cas !

    Répondre
  58. Corinne a dit…

    Morte de rire toute seule devant mon écran comme ça ne m’est pas arrivée depuis longtemps !! Merci
    et comme Céline/Shalima, ça m’a rappelée une brève expérience perso quand je m’étais laissée convaincre par une copine naturopathe accro aux bains dérivatifs. C’était pendant un épisode célibataire, ça facilite les choses mais franchement, c’est tellement loufoque, inconfortable et sans effet évident (j’ai peut-être pas persisté suffisamment, tu nous diras) que j’ai préféré remettre mon réveil 1 heure plus tard et ne pas risquer la pneumonie de chatoune !!!

    encore merci et n’hésite pas à nous raconter la suite de tes aventures 😉

    Répondre
  59. Kath de Belgique a dit…

    Je ne sais toujours pas encore à l’heure qu’il est si j’ai plus ri avec le minute par minute qu’avec le site de la susnommée France G. –
    En y réfléchissant peu mais bien, je penche pour le minute par minute.

    Répondre
  60. Geneviève a dit…

    J’ai bien ri hier en découvrant le billet (et je n’avais pas le temps de commenter). C’est très bien comme ça parce que je viens de le relire et de rire tout autant ! C’est bien avant mon RV Pôle Emploi… 😉

    Répondre
  61. Dali a dit…

    Hihihhihihihi, merci trop fort Caro ! et quand tu iras aux Oscars tu auras la gentillesse de préter tes poches pour rafraichir quelques starlettes aux fascias figés !!!! hihihihihihihi
    biz/Dalila

    Répondre
  62. Marilune a dit…

    « Faut pas s’étonner qu’on ne trouve pas de solution pour la Syrie »….Ca va me faire la journée au minimum…. Et toi, tu as gardé tes couches froides toute la journée ou bien? Je m’imagine bien au bureau, tiens….Ah, merci, Caroline, un fou rire ça fait aussi du bien ( et ce n’est pas gelé!)!

    Répondre
  63. Brunette a dit…

    si tu n’existais pas deja, il faudrait t’inventer!
    merci Caro, tu fais tellement de bien..peut etre pas autant que des couches congelées mais au moins je risque pas la mycose!!

    Répondre
  64. juju82 a dit…

    Fille d’une adepte des pâte-à-cul congelées dans la culottes, que je dois expliquer régulièrement aux copines hilares et dubitatives, j’attendais avec impatience votre retour d’expérience…. et je ne suis pas déçue ! J’ai ri, j’ai ri ! Je fais suivre de ce pas aux copines 🙂
    Petits retours d’expérience au passage :
    Ma mère (qui pratique la congélation de l’abricot depuis au moins 5 ans) et ses copines, qu’elle a embarqué dans l’aventure, ont constaté une réduction de leur tour de hanches et/ou de taille (pas forcement sur la balance, mais de visu), une meilleure circulation, et des cheveux gris-blancs qui reprennent de la couleur (plus foncés), c’est assez surprenant
    Elle s’en sert tous les jours, et en premier recours en cas de maux de tête ou de ventre, idem pour ses petites filles, résultat immédiat.
    D’un point de vue pratique, aucune obligation en revanche de se coller le glaçon direct sur l’abricot, entre la culotte et le jean ça tient, sinon entre deux culottes 😉 et l’ami d’une amie le met entre deux caleçons de chez lui à son boulot, a priori pour les hommes ça le fait ! et résultats bluffant sur sa silhouette. Sinon le matin en petit dejeunant et le soir en regardant un film, ou PMDE version longue 😉 et c’est déjà ça de pris (dis celle qui n’arrive pas à avoir de discipline en la matière 😉
    Mais le mieux, c’est de coupler ça au miam-aux-fruits, mais ça je laisse Caro tenter l’expérience et nous raconter 🙂
    Merci pour tous ces bons moments de lecture

    Répondre
  65. Alice a dit…

    Juste : MARVALLOUSSE !!! (i(m fluent n’est ce pas :-))
    Je me suis étranglée de rire en mangeant mes sushis, et ce n’est pas beau à voir.

    Répondre
  66. marieal a dit…

    en lisant ton texte, j’ai ri bien sûr, il y a des minutes mémorables (9h39 et 10h03)!
    et puis j’ai repensé à Rika Zarai et ses bains de siège, qui nous a valu une phrase mémorable à la maison dès qu’on avait un truc de travers:  » trempe ton c.l dans la bassine, ça évacuera tes humeurs » ou  » va chercher la bassine »
    faudra que tu nous dises comment tu fais: tu as réservé un casier spécial dans le congélo pour tes couches réfrigérées?

    Répondre
  67. Tribulations d'une quinqua a dit…

    Merci merci pour ce bon moment de rigolade !! 🙂 ça fait un bien fou en rentrant du boulot !
    Il est collector cet article !!
    Mais s’il te plait, surtout continue à tester ces serviettes hygieniques glacées que l’on sache si oui ou non nous avons tout intérêt à nous geler la chatoune pour maigrir 🙂

    Répondre
  68. judith a dit…

    Excellent…
    Bien envie de me mettre une poche glacée entre les jambes par solidarité (et c’est vrai, pour voir le miracle de 5 kg perdus à la minute), mais je vais d’abord aller m’acheter un Labello pour éviter es lèvres gercées.
    Merci Caroline, toujours une franche rigolade de te lire…

    Répondre
  69. Agoaye a dit…

    Et le pain de glace ça ne ferait pas l’affaire ? (non parce qu’on ma conseillé d’en faire mais vu qu’il me reste approximativement 6,76€ sur mon compte pour finir le mois -sous réserve de ne pas faire le plein d’essence- ben je ne me vois pas aller dévaliser le salon du zen :/ )

    Répondre
  70. Chloys a dit…

    Alors… moi aussi j’ai bien ri! je pratique les bains dérivatifs depuis 1 an 1/2, mais je n’avais pas vu ça sous cet angle! super drôle ce timing!
    Je vais toutefois tenter de répondre à quelques commentaires récurrents:
    1) Si vous avez la foufoune gelée, c’est que votre poche n’est pas assez emballée ==> Ajoutez une épaisseur (de sopalin si c’est ce que vous utilisez) ou plus, jusqu’à ce que la fraîcheur soit agréable. Il ne faut surtout pas avoir froid!
    2) Je confirme pour la fonte des graisses blanches et de la cellulite: j’ai perdu 14 cm de tour de hanches et de cuisses en 9 mois, ainsi que 4 kg. En fait, j’ai retrouvé mon poids et mes mensurations de jeune-fille!
    3) Autres avantages, car je n’avais pas fait ça pour perdre du poids: meilleur transit, fin des douleurs musculaires, regain d’énergie (au bout de quelques jours seulement, je me levais en forme le matin), peau très adoucie (plus besoin de mettre de la crème sur mes mains, par exemple) …. Les cheveux, par contre, poussent toujours blancs! 😉
    Je précise tout de même que, les 9 premiers mois, j’ai fait la méthode complète, c’est à dire avec le MOF et les repas 5 éléments. A présent, je ne fais que les BD, car à la longue, mon petit estomac avait beaucoup de mal à digérer ces repas trop copieux et trop riches pour lui … mais je suis toujours aussi mince et en forme!
    Si vous voulez en savoir plus, je ne peux que vous inciter à lire « La méthode France Guillain » (dernière édition), où tout est expliqué dans le détail.

    Répondre

Laisser une réponse à Ton Altesse

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>