Réflexions sur la primaire de gauche…

Alors alors alors… Plusieurs d’entre vous m’ont demandé ce que je pensais des primaires de gauche et plus globalement des futures présidentielles. Honnêtement j’ai hésité à écrire ce post parce que je sais qu’il me vaudra des attaques, de ma gauche et de ma droite. C’est ainsi, quand on parle politique, on s’engueule. Et d’ailleurs ne vous y méprenez pas, j’aime bien m’engueuler quand je parle politique. Mais je préfère le faire de visu. Par écrit, c’est souvent épuisant et vain. Mais ceci étant dit, j’ai toujours, depuis que j’ai créé ce blog, confié mes pensées sur ces sujets. Parfois avec un enthousiasme démesuré (j’assume avoir vraiment cru en Ségolène Royal, je sais que cela fait de moi une dinde pour une grande majorité de gens, mais je ne vais pas renier, j’y croyais), parfois faute de mieux (j’assume aussi Hollande mais je n’avais pas la même ferveur, je sentais bien déjà qu’il faudrait avaler des couleuvres).

Le problème c’est qu’aujourd’hui je n’éprouve ni ferveur ni même douce résignation. Je ne suis qu’incertitude et lassitude. Je n’ai pas voté la semaine dernière au premier tour des primaires, pour la simple et bonne raison que je suis dans une colère noire contre le PS, qui a consciencieusement creusé sa propre tombe depuis cinq ans, à grands coups de manoeuvres des uns et des autres, par appât du pouvoir de certains, volonté de se venger de  François Hollande (coucou Martine Aubry), ou je ne sais quelle autre raison.

Mais j’irai dimanche parce que je dois bien avouer que Benoit Hamon m’a séduite durant le dernier débat. Et que je ne veux plus entendre parler de  Manuel Valls, à qui je reprocherai toujours ses velléités de légiférer sur la déchéance de nationalité ou sa gâchette un peu facile avec le 49.3 (entre autres choses). J’ai surtout apprécié chez Benoit Hamon qu’il ose assumer un programme différent, utopiste diront les uns, révolutionnaire diront les autres. Mais il subsiste en moi quelques restes des cours d’économie suivis à Sciences Po et je ne parviens pas à me débarrasser du sentiment que tout ceci est bien gentil mais irréalisable.

Je ne suis donc pas bien certaine de voter pour lui ensuite aux présidentielles. D’autant que j’ai toujours été très pragmatique dans mes votes de 1er tour, préférant assurer mes arrières plutôt que de me faire plaisir (je ne dis pas que le vote utile est LA solution mais je l’ai toujours favorisé, c’est ainsi, au moins je n’ai pas sur ma conscience le 21 avril 2002) (ce qui ne veut pas dire que j’accuse ceux qui cette année là ont voté Mamère ou Taubira, mais je n’en faisais pas partie). Bref, tout ça pour dire que si Macron semble se maintenir autour des 20% et que Hamon (je pars du principe qu’il va gagner la primaire, mais je dirais pareil pour Valls) ne décolle pas (j’en ai bien peur), je voterai donc Macron. Sans enthousiasme démesuré, avec une certaine crainte aussi, parce que je n’aurai alors jamais voté autant à droite et que je ne suis pas ultra libérale dans l’âme, mais parce que je veux à tout prix éviter d’avoir à voter pour Fillon au second tour (ou à ne pas aller voter tout en me culpabilisant de laisser une chance à Le Pen).

Vous me direz, « et Mélenchon » ? Alors Mélenchon, voyez-vous, je ne peux pas. Cet homme me fait peur, il a des positions sur la Syrie qui me hérissent, il a pour modèle un type comme Chavez qui n’était pas un grand démocrate et il se trouve en plus que dans mes jeunes années de journaliste, je l’ai interviewé et qu’il avait été d’une condescendance et d’une agressivité qui m’ont fait penser ce jour là que JAMAIS il n’aurait un jour ma voix.

Voilà, tout ceci est assez déprimant parce que je me donne l’impression d’être davantage dans le calcul que dans l’adhésion. J’aimerais pouvoir vous dire que l’un de ces candidats a réveillé la militante qui sommeille en moi, mais ça n’est pas le cas. Même si encore une fois, Hamon m’a semblé plus intéressant que la moyenne, parce que moins soumis à la dictature de la dette et de la réalpolitik que les autres. Et que lui comme Macron me paraissent avoir davantage réfléchi à l’évolution du monde du travail, à l’environnement et moins déconnectés des jeunes générations que tous les autres.

Bon we et bonnes primaires à ceux et celles qui s’apprêtent à aller voter…

Edit: photo qui date donc de mai 2012 place de la Bastille, ça ne nous rajeunit pas. C’était le temps des illusions…

188 comments sur “Réflexions sur la primaire de gauche…”

  1. CilouOnLine a dit…

    les journalistes portent en tout cas une grande responsabilité en caricaturant l’affrontement Hamon-Valls par « irréaliste utopique vs. carrure d’homme d’état ». heureusement que Hamon a su se montrer convaincant et compétent lors du débat.
    Il me semble qu’en assumant une mise en place progressive du revenu minimum universel, il se montre justement très pragmatique et non utopiste. Non ce n’est pas irréalisable et au moins, c’est nouveau !

    Répondre
    • Caroline a dit…

      Je suis d’accord, on le caricature; Mais il n’est pas non plus très précis quand il s’agit de vraiment expliquer concrètement la mise en oeuvre de son programme. Mais encore une fois, il a réussi à me faire un peu rêver. Et en ce moment, c’est un exploit 🙂

      Répondre
    • Geneviève a dit…

      Bien d’accord sur la caricature de Hamon et de son programme…
      J’ai voté au 1er tour et… C’est la 1ère fois de ma vie que je vote pour le candidat qui arrive en tête (bon, vous vous en fichez mais ça me fait tout drôle).
      Justement, cette utopie, ce positionnement différent, ce regard sur l’évolution évidente du rapport au travail fera peut-être la différence ?
      Mélenchon, comme toi, je ne peux pas (la condescendance, je ne peux pas)

      Répondre
      • Anne-Ginette a dit…

        C’est exactement la réflexion que je me suis faite : depuis que j’ai le droit de vote (1998…hum), c’est une des 1e fois où celui/celle pour qui je vote, par choix, n’est pas le perdant, et ça m’a fait tout drôle aussi !

        Répondre
  2. Yokoflo a dit…

    Merci pour ce billet, même si je ne suis pas forcément toujours du même bord que toi, je suis quand même dans la même lassitude et la non adhésion aux candidats « issus des primaires » qui ne déclenche aucune envie de soutien de ma part… Il se peut même que je vote Macron aussi. J’y pense de plus en plus. Comme quoi 🙂 , on se retrouverait autour du même candidat !

    Répondre
  3. Myriam a dit…

    J’ai cru, moi aussi, très fort en Ségolène, et je continue de penser qu’elle aurait pu donner un beau tournant à la France.
    J’ai voté Peillon dimanche, dans 2 jours ce sera Hamon, et très franchement, je ne sais toujours pas quoi faire pour les présidentielles.
    Entre absence d’adhésion et vote utile, ça fait ch…..
    Alors que ça peut être tellement beau de croire en un idéal!

    Répondre
      • Sibille a dit…

        Moi pareil, le discours de Ségolène me parle et je pense toujours qu elle vaut bien plus que tous ces mecs réunis (Hollande on n en parle même pas….). Elle est (semble) sincère et concernée par le France et ses préoccupations. Pour les autres, bof…

        Répondre
        • Gouttelette a dit…

          Et elle a pris des décisions/positions courageuses en tant que ministre de l’environnement (même si d’autres sont plus contestables) comme le refus d’exploiter la manne facile que serait le gaz de schiste et sa position contre Valls dans l’affaire des boues rouges de Gardanne.

          Répondre
  4. Chapi a dit…

    Qd je te lis je me dis que c une bonne façon de penser.. mais je ne peux pas voter macron au premier tour , meme si je veux eviter Fillon au deuxième tour.. la gauchiste que je suis , n arrive pas a s y résigner.. ca sera Hamon qui m à bcq séduite pdt ces primaires et qui ose s assumer

    Répondre
    • Caroline a dit…

      je respecte ça, évidemment. C’est juste que notre mode de scrutin est ainsi fait qu’a l’arrivée, un vote d’adhésion au premier tour a souvent pour résultat un second tour avec deux candidats très loin de nos convictions… 🙁

      Répondre
    • Lavieacinq a dit…

      Je suis sur la même longueur d’onde. Impossible pour moi de voter Macron ( qui a un programme qui fait plaisir à ceux qui n’ont pas de difficultés particulières et qui n’est absolument pas social!!). J’ai voté au 1er tour des primaires ( contre Sarko), et j’ai voté Hamon au 1er tour ( parce que son programme me parle, qu’il est l’opportunité de bouger un peu les lignes, qu’il me parle d’après demain ( et pas de demain comme tous les autres candidats)) et je vais voter Hamon aujourd’hui et également au 1er tour des présidentielles. J’ai envie de nouvelles idées, j’ai envie qu’on arrête de penser qu’au fric et que l’on puisse nous offrir l’opportunité de vivre comme on l’entend en fonction de nos convictions! Le tout, dans les respect et l’écoute de l’autre. Je pense que ceux Hamon va dans cette direction aujourd’hui!!

      Répondre
  5. Daphné a dit…

    Oui Caro, je partage pas mal de tes pensées aujourd’hui aussi – et je suis déjà déçue que ce tout premier vote à des élections autres que locale ( je viens d’avoir la double nationalité ) ne soit qu’un choix par défaut.

    Parce que j’aimerais vraiment qu’on arrive enfin à mettre les questions sur le réchauffement climatique au centre du débat. Mais comme toi, comme beaucoup, je serai aussi un colibri qui fera sa part pour éviter de n’avoir comme seul choix ( sic ) que Fillon ou Le Pen au second tour.

    Répondre
  6. KaLaville a dit…

    Je suis ton blog depuis pas mal d’années déjà et je commente peu. J’aime beaucoup ce billet, et je pense d’après ce que tu écris, avoir grosso modo les mêmes opinions que toi (on a échangé quelques réflexions sur twitter dimanche dernier).
    J’ai été vraiment convaincue par Hamon, j’avoue que je crois en son programme. J’aime sa vision du futur, de l’écologie, de l’éducation, je me reconnait complètement dans son approche de la laïcité (pas comme Valls qui cite Fourest, Sifaoui ou Badinter, yeurk !)
    Alors je rêve : Fillon est mis en examen et abandonne, la droite est en déroute, la gauche se ressoude autour du projet d’Hamon (avec quelques arrangements avec Mélenchon, peut-être) et bingo ! (Le Pen je préfère ne pas y penser !)
    Je rêve hein !

    Répondre
    • Caroline a dit…

      oui j’avoue que ce qui se passe avec Fillon pourrait changer la donne (mais à mon avis ça va jouer surtout en faveur de Macron). Quant à mélenchon, je suis bien convaincue qu’il ne se retirera jamais pour Hamon dès le 1er tour…

      Répondre
    • Milky a dit…

      Si on ne s’autorise même plus à rêver, aucune chance que ça arrive ! En revanche, si on se dit qu’il faut bien commencer par là, en rêver, alors… déjà ça fait du bien, et puis qui sait, peut-être que… (je suis dans une phase incroyablement optimiste que je ne m’explique pas)

      Répondre
  7. mammouth a dit…

    J’avais cru en Ségolène aussi, mais ça ne compte pas parce qu’après tout, je suis très éloignée des présidentielles françaises. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir certaines opinions sur vos candidats à la présidentielle.

    Sinon, dans la futilité, être prem’s va me faire ma journée. Ça faisait un moment. Et puis il fait soleil.

    Je ne comprends pas, par contre, pourquoi tu dis que tu n’irais pas voter au second tour. Surtout venant de toi, ça m’étonne. Je ne comprends pas bien toutes les mécaniques des présidentielles françaises, d’où ma question. On peut voter au premier et pas au deuxième? Je veux dire une fois inscrits sur les listes électorales, vous n’êtes pas obligés de voter?

    Répondre
    • Caroline a dit…

      non on n’est pas obligés de voter, jamais 😉 j’irais sans doute, au pire en votant blanc. Sur ce point je change d’avis tous les jours. Je pense qu’au dernier moment, je voterais pour fillon parce que l’idée de favoriser l’élection de Le Pen me mettrait dans tous mes états; Mais Fillon est pour moi un repoussoir bien pire que ne l’était chirac en 2002 et j’ai bien vu comme j’ai été remerciée de mon vote pour ce dernier (aucunement en fait)…

      Répondre
  8. Brigitte a dit…

    Tout pareil ! Mais j ai déjà voté Hamon au premier tour, parce que son discours me redonne espoir d un vrai changement ! Du rêve oui sans doute mais ça me fait du bien ! Et effectivement plutôt Macron, mais j ai bien peur que la dispersion de toutes les voies de « gauche » conduise à un second tour catastrophe…et alors j envisagerai vraiment de ne pas y aller…

    Répondre
  9. Chloé a dit…

    2007 mon 1er vote pour une présidentielle (après la rage d’avoir 17 ans en 2002, passons). Je croyais à Ségolène et je persiste à dire qu’on aurait évité les années Sarkozy et peut-être toute cette grande crise politique majeure née dans le bling bling, les annonces journalières, le brassage de vent etc. Elle n’a pas été entièrement soutenue, et les revers suivants l’ont rendue chaque fois un peu plus ridicule… mais le ridicule est tellement facile à décréter 😉

    Répondre
      • Hélène a dit…

        Ils l’ont sabordée parce que c’est une femme… Avant tout pour ça!
        Combien d’ « amis » socialistes ne sont pas allés voter pour elle, préférant Bayrou, uniquement pour cette raison là ? Sans même l’avouer, évidemment. Mais, c’était bien de cela dont il s’agissait…
        La France n’est pas encore prête à élire une femme, ah…. si, une peut-être… mais ça compte pas, je parle de femmes démocrates!

        Répondre
  10. tallulah06 a dit…

    Je comprends que tu ne souhaites pas voter melenchon parce que tu ne partages pas ses idées, mais parce qu’il est arrogant ? C’est plutôt le signe qu’il n’est pas dans une posture de séduction pseudo empathique qu’adoptent généralement les politiques. Je sais pas si je suis claire. Je veux dire que je me méfie des politiques trop sympas, au delà de Melenchon.

    Répondre
      • tallulah06 a dit…

        Oui je vois, cependant comme on a fait les mêmes études, j’ai eu des cours sur la communication politique la personnalité est fabriquée de toute pièces, et peut-être un peu moins chez melenchon (bien que son ex chargé de communication soit un collègue de ma promo à sciences po Toulouse).
        J’essaie donc de m’extraire de mes sentiments, après tout marine Le Pen n’est pas si désagréable humainement, pour prendre l’exemple inverse.

        Répondre
        • Caroline a dit…

          non mais je le redis, mon aversion pour lui est à la fois liée à sa personnalité ET à ses idées. Je ne peux pas voter pour quelqu’un qui prétend que Chavez était un grand homme ou qui ne veut pas se prononcer franchement contre Poutine et Assad.

          Répondre
          • tallulah06 a dit…

            La c’est clair ce sont ses idées que tu rejette, au delà du style. Bonne journée je crois que tu vas la passer à nous lire ! Je m’arrête là pour ma part, je ne suis plus vraiment intéressée par ce cirque, et surtout pas par les primaires.

  11. Cathclaire a dit…

    On a un cheminement de vote quasiment semblable.
    Eh oui Ségolène (dinde moi aussi alors), Hollande parce que tellement cool aussi de virer Sarko !
    J’étais et suis encore amère de tous ces hommes politiques qui ont pourri ce qui devrait être le sevice de la France et des français.
    Hamon est le seul qui a un discours cohérent et vraiment a bossé son programme.
    Jadot aussi a l’air d’être sincère et investi, mais il n’aura pas ses signatures.
    Mais Macron me semble vide et creux. Et Mélanchon no way !
    Cela sera difficile de choisir en avril, toujours voter contre : Fillon, Le Pen, c’est lassant.

    Répondre
    • Marieal a dit…

      Alors moi c’est Exactement pareil que toi: impossible de voter Valls mais en plus si je vote Hamon c’est clairement du calcul: je me dis que le seul qui peut nous faire échapper à Fillon vs Le Pen c’est Macron . Et que si c’est Hamon qui représente le PS la partie valsienne votera Macron… donc une plus forte chance d’échapper au choix insupportable du 2eme tour. Bref un vote utile plus que pour des idées. Mélanchon je n’y crois pas non plus.

      Répondre
  12. Farah a dit…

    J ai un peu de mal à croire qu on puisse voter hamon et macron… leurs idées politiques sont tellement aux opposées! C est d ailleurs la raison qui m à définitivement dégoûtée dU PS.
    Pour ce qui est des primaires..je refuse d y participer. Payer pour des élections c est inadmissibles. Et je ne vois pas pourquoi tout le monde a le droit d y participer. Il me semble que seuls les adhérents au PS devraient avoir le droit de voter pour choisir leur représentant. Les primaires sont des élections faussés ou les gens des autres partis vont voter pour choisir celui qui leur semble être 1 moindre adversaire pour leur propre candidat. J ai l impression de me retrouver dans 1 émission se télé réalité.
    Du coup l élection réelle n est plus qu une fausse finale qui n intéresse plus personne!
    Quant au vote utile c est l instrument même de la démolition de la démocratie.
    Autant interdire tout de suite toute pensée autre que le libéralisme dur ou mou.
    Le vote du 1er tour est le plus important. C est celui qui permet de faire survivre d autres partis et d autres idées.
    Je suis d accord qu écrire sur la politique est plus difficile qu en parler..

    Répondre
      • Farah a dit…

        Oui mais c est ça la démocratie…accepter que les idées même les plus pourries soient majoritaires à un moment.
        C est toute la difficulté de la démocratie…

        Répondre
        • Stef 74 a dit…

          En lisant ton commentaire, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai une pensée émue pour le peuple Américain, qui grâce aux idées pourries d’une majorité (qui en vrai n’est même pas majoritaire, mais ça c’est une autre histoire), va se farcir 4 ans la tronche de « poivrot-magouilleur-extremiste-misogyne » dont je tairais le nom parce qu’il me dégoûte au plus haut point.

          Répondre
    • Edith a dit…

      Comme je me retrouve dans ce que tu dis, Farah !! Des primaires ouvertes à tout le monde ne servent à rien, à mon humble avis. Au moins, on dira ce qu’on veut, mais pour décider de soutenir Mélenchon, ce sont les adhérents du PC qui ont voté, pas n’importe qui, pas une élite, tous les adhérent.
      Et comme toi, je pense que le vote utile au premier tour dénie complètement tous les autres partis que les 2 « leaders ». Bien sûr, on a le risque de se retrouver avec un duel Le Pen – Fillon, mais est-ce que pour éviter cela on doit voter pour quelqu’un en qui on ne croit pas ? Je l’ai eu fait, je ne le ferais plus. Pour moi au 1er tour ça sera Mélenchon ou Hamon, et l’idéal serait même qu’ils se mettent d’accord pour qu’un seul des deux se présente. L’utopiste que je suis aimerait y croire !

      Répondre
      • Jane B. Root a dit…

        Pour moi les primaires sont indispensables à la relance de l’intérêt des gens à l’exercice de la démocratie. Si ce n’est que ça c’est déjà grand ! Sans primaires pas de débats d’idées, pas d’idées nouvelles qui émergent. Sans primaires qui écouterait Hamon ? Sans primaires TF1 inviterait elle Fillon pour lui passer la brosse à reluire, euh non, s’expliquer, entre deux spots de pub ? Les primaires correspondent à un profond besoin de renouvellement et de démocratie exprimé par les français. Et surtout, je crois savoir que les statuts du PS obligent à une primaire. Donc no choice. Imaginez un seul instant qu’un facétieux encarté assigne son parti devant la justice dans le cas où elle ne serait pas organisée …

        Répondre
  13. Stef 74 a dit…

    Merci d’avoir partagé ta vision des choses. Je trouve cela intéressant de voir comment les autres réagissent face à la politique. Personnellement, je ne suis ni droite, ni gauche, je suis surtout désabusée par tous ces hommes et toutes ces femmes qui soit-disant, veulent le bien de la France. Je suis également fascinée par les personnes qui s’emballent pour tel ou tel personnage politique et qui sont persuadés que « cette fois c’est la bonne, lui/elle va tout changer »…. mmmmmouais…..et la marmotte??
    Bref, à mes yeux le trône de France est bien trop désirable pour que tous les prétendants soient réellement honnêtes, et ne pensent pas avant tout à leurs petits intérêts (et à ceux de leur proches….je dis ça, je dis rien). Qu’on retire du privilège et du pouvoir à la position, et alors peut-être que je me sentirais un peu plus concernée par les candidats, qui à mon avis, seraient bien moins nombreux.
    Conclusion: si je vote en 2017 ce sera blanc à coup sur (impossible de voter pour quelqu’un en qui je ne crois pas, même par défaut). Ah et puis, j’en ai tellement assez de notre beau pays, si mal dirigé et dans lequel je me sens vraiment trop à l’étroit, que nous allons Mr. et moi, changer d’air, pour une contrée plus ensoleillée (oui, je sais mes priorités sont futiles mais j’assume). Si il y a bien une chose dont je suis convaincue du haut de mes 42 ans (et de ma pointure 39), c’est qu’à part moi-même, je ne peux compter sur personne pour améliorer ou changer ma vie. »Courage, fuyons!! » qu’y disaient?? 😉

    Répondre
  14. Caro a dit…

    Macron est en effet haut dans les sondages…mais tout cela est fort artificiel à ce stade il me semble? qu’en sera-t-il venu le temps des débats et des programmes? Hamon je crois plafonnait à 7% avant la campagne des primaires, avant de pouvoir mettre en avant ses idées. Et puis Fillon va sans doute perdre des plumes dans les prochaines semaines? Bref, je me méfie des sondages avant la campagne.
    J’avoue, j’ai été séduite par Hamon il y a déjà quelques mois. Je ne suis pas d’accord avec tout, mais j’apprécie sa pédagogie, sa connaissance des dossiers, et le fait qu’il a franchement élevé le niveau du débat, replaçant le curseur sur les idées, et pas sur le buzz nauséabond.
    Le plus urticant pour moi, c’est un politique qui assène à tout bout de champ  » les Français pensent que… », « ce que les Français veulent entendre… » comme si « les Français » représentaient une seule et même personne. Cette condescendance m’horripile.

    Répondre
  15. Sandrine a dit…

    Je suis plutôt de droite mais je ne veux pas voter Fillon … Mais un revenu universel est une pure utopie, où cela va nous coûter encore un bras, voir deux.
    Personne ne m’attire et cela va être très compliqué

    Répondre
  16. Edith (de Savoie !) a dit…

    Jamais encore été dans une telle incertitude : encartée PS depuis… très longtemps. Surtout triste de ces divisions, (ce n’est pourtant pas la première fois, loin de là, qu’on annonce la mort du Ps…) Pas envie de voter Valls, intéressée par Hamon, mais j’aurais vraiment énormément de mal à voter Macron, qui porte le mépris de classe en étendard. D’autres partagent probablement cette même arrogance, au moins ont-ils la décence de la cacher…

    Répondre
  17. Dom a dit…

    Je me reconnais beaucoup dans ton post. ( sur Royal en 2007, Hollande, désillusion, manœuvres du PS et pas simplement M.Aubry, 2002, Mélenchon..
    Macron car pas Fillon ( ni Sarkozy tellement culotté qu’il serait capable de se poser en recours :)) ni le Pen.
    Sauf pour Hamon: il est sympa, son programme est utopiste, son utilité est de préparer un PS pour la suite bien marqué à gauche et de prendre des voix à Mélenchon à la présidentielle ( un point pour lui) . Je n’ai pas voté au 1er tour des primaires, je ne voterai pas au 2eme. C’est juste mon avis 🙂

    Répondre
  18. Clé a dit…

    Merci pour cet avis et ces commentaires qui permettent de réfléchir et d’avancer un peu sur ce chemin compliqué… faire le bon choix !
    Je me permets de signaler que « Ségolène  » et « Martine » et même « Marine » ont aussi des noms de famille et pour la crédibilite politique, je pense qu’on devrait essayer de perdre l’habitude d’appeler les femmes politiques par leur prenom alors qu’on ne le fait (quasi) jamais pour les hommes. Le fait que meme ici, des personnes étant pourtant plutôt des femmes, cherchant à être ouvertes d’esprit, voulant faire avancer le droit des femmes, aie cette habitude prouve que nous devons etres très vigilant(e)s sur le sujet ! Sans vouloir forcément être militant(e) féministe, je suis persuadée que chacun(e) doit changer cette manière de s’exprimer.
    Pardon pour ce long commentaire un peu hors sujet et merci encore d’avoir fait avancer ma réflexion !

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Tu as complètement raison ! Ma fille s’appelle Marine et souffre des réflexions récurrentes sur son prénom !
      Redonnons donc son nom de famille à Madame Le Pen (qui, à l’état civil, ne s’appelle d’ailleurs pas Marine)

      Répondre
    • Dorothée a dit…

      Exact, je m’en suis rendue compte il y a quelques semaines alors que je parlais de « Najat ». Serieux j’ai jamais dit « Benoit », « Luc » ou « Xavier »! Par contre oui, on -je- dit « Ségolène », « Arlette », « Roselyne », « Rachida »…et « Pénélope »!
      Ceci dit j’aurai bien aimé pouvoir voter pour Julie, Louise, Bernadette.. ou je ne sais qui me rappelle que les femmes representent 51% de la population francaise… Parce que là je fait cours sur la parité et je me trouve pas super crédible! Gggrrrr….

      Répondre
    • Anneso a dit…

      Ah oui,c’est vrai pour les prénoms,j’ai remarqué que tout le monde fait ça: « Marine » (c’est presque affectueux,Marinette pourquoi pas) , »Ségolène » et c’est infantilisant en fait.

      Répondre
  19. manoudanslaforet a dit…

    Comme je disais à mon Djeune°1 ce weekend si c’est Fillon /Le pen au second tour pour la première fois de ma vie je crois que je ne me déplacerai pas! J’ai voté un fois à droite pour la bonne cause, merde alors que les Français prennent leurs responsabilités!!! Quand à la primaire je vote parce que quelque part au fond de moi, survit un espoir…

    Répondre
  20. Nora a dit…

    Les convictions, l’engagement, la lutte j’y crois toujours et de plus en plus . Et l’espoir , Le courage il faut lire le dernier Geneviève Brisac « Vie De ma voisine « 

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Tout à fait d’accord !
      Comme j’ai de l’espoir, toujours, je vote selon mes convictions au 1er tour et pas « utile »…
      Le 2ème tour, si c’est Fillon/le Pen, ce sera sans moi (et ce n’est pas de la lâcheté)

      Répondre
  21. Jo ridée rieuse a dit…

    Très surprise par Hamon et ses solides connaissances. Séduite aussi, sur le papier ça semble plausible. A mettre en place, ce serait plus compliqué, mais pourquoi ne pas essayer.
    Je suis à la campagne, je côtoie beaucoup d’artisans au bureau et la majorité vont voter Marine. Ils disent – C’est la seule qui peut nous sauver ! Elle va enfin baisser les charges. J’entends des commentaires nauséabonds à longueur de journée.
    Quand je vais voir mes parents, toujours à la campagne, les paysans ont ce même discours en rajoutant qu’on en fait bien trop pour les étrangers.
    Bien sûr, j’adhère aux commentaires de ce blog parce qu’ils sont construits et intelligents, mais venez faire un tour en France profonde, comme on dit, vous aurez des surprises et ne pourrez pas avoir une discussion sans passer pour un doux rêveur.

    Répondre
    • Dom a dit…

      Oui comme il faudrait interroger des jeunes, trentenaires, qui ont fait des études longues, galéré plusieurs années avant d’avoir un vrai cdi, qui travaillent beaucoup, qui payent beaucoup d’impôts, et qui vont voter Macron. J’en ai plusieurs autour de moi.

      Répondre
      • amelstos a dit…

        Ah Dom tu parles de moi ! Et oui, en effet, je vais probablement voter Valls à la primaire du PS et Macron si jamais Valls n’est pas élu. Le choix ne me fait pas rêver mais Hamon est trop à gauche pour moi et je ne crois pas une seconde au revenu universel ou à la réduction du temps de travail. En revanche j’ai du mal quand je lis que certain ne voteront pas si le choix est Fillon / Le Pen : je n’aime pas du tout Fillon et je veux être claire la dessus, mais entre un mec qui a déjà gouverné, que l’on « connaît » et dont on sait qu’il est démocrate pour l’avoir pratiqué pendant 5 ans (même si on n’est pas d’accord avec sa politique) et une tarée anti démocrate dont on ne sait pas ce qu’elle sera capable de faire, le choix est vite fait personnellement ! Il suffit d’aller dans une ville FN (Hayange pour ne pas la citer) pour être absolument terrifié de ce que ça pourrait donner à grande échelle…

        Répondre
        • Daphné a dit…

          Pareil par ici Jo; mes voisins ou commerçants, au demeurant charmants, sont de plus en plus nombreux à évoquer spontanément leur prochain vote pour Marine Le Pen. J’évite autant que possible ce genre de discussions mais j’ai l’impression que ça monte comme une clameur qu’on ne peut réprimer.

          Je profite de l’heure de midi pour revenir faire un second tour ici et lire tous les commentaires. Je voulais simplement dire à quel point ça fait du bien de les lire. Il y a finalement si peu d’endroits où on peut parler de politique de manière respectueuse et avançant des arguments construits. Je vais me nourrir de tout ce qui se dit ici aujourd’hui et je sais que ça va résonner en moi pour me permettre d’être sûre de faire le bon choix le 23 avril. Merci d’être là.

          Répondre
  22. Catwoman a dit…

    J’aime bien ton article car il pose bien où beaucoup d’entre nous en sommes : tiraillés. J’avoue que j’ai une très grosse colère contre le PS qui fait que je ne veux plus voter pour eux. Mais à « gauche », qui voter ? Mélenchon ? Sa position sur la Syrie et son admiration de Poutine ont l’effet d’un repoussoir pour moi. Macron ? Il est trop de droite pour moi.
    Par contre, au second tour, si ce qu’on nous promet depuis des mois se produit, je n’irai pas voter ou alors blanc mais je ne peux tout simplement pas voter fillon. Ce n’est pas possible. On m’a eue avec Chirac en 2002, on ne m’aura pas ce coup-ci !

    Répondre
  23. Tandm a dit…

    On est un peu pareilles toi et moi, issues de familles de gauche.
    Depuis 10 ans cependant, je suis centriste, au point d’assister à un meeting « orange » en 2012, parce que je crois que les idées défendues sont les bonnes même si malheureusement François Bayrou a le charisme d’un bulot neurasthénique.
    Cette année je suis ravie, Emmanuel Macron a le potentiel, il renouvelle la classe politique, il propose de bonnes idées…
    Je crois surtout que notre génération (ceux qui ont fêté plusieurs fois leurs 29 ans), en a marre de voir toujours les mêmes personnes au pouvoir, de voir toutes les magouilles et les petits arrangements entre amis.
    Alors oui, Benoit Hamon et Emmanuel Macron sont porteurs d’espoirs pour notre génération, parce qu’ils ont notre âge ou presque, qu’ils connaissent le terrain et qu’ils semblent se préoccuper de l’avenir des Français.
    Est-ce que ça passera face à Marine Le Pen et consorts ? Je n’en sais rien mais j’ai envie d’y croire.

    Répondre
  24. sylvie a dit…

    Bonjour,

    J’aime beaucoup Benoit Hamon, qui peut paraitre utopiste pas pas tant, le revenue universel n’est pas une fantasmagorie…en fait, de nombreux economistes savent que dans les années futures une grande partie de la population ne travaillera pas, c’est mathématique, donc ce revenue universel qui remplacera le RSA entre autres, et sera imposé fortement pour les plus riches assurera
    1 – un minimum vital pour les êtres humains
    2 – un revenu de « passage » car on s’oriente de plus en plus vers une précarisation du travail et vers la fin des CDI.
    3 – de l’argent il y en a, il suffit d’aller le chercher la où il se trouve (la fameuse taxe Tobin, toujours promise, jamais appliquée, les montages financiers de certains grandes entreprises, les diverses conneries finances avec notre fric, sans parler du salaire de Mme F…)
    Quant à ses autres propositions je les trouve plutôt visionnaires…

    Les elections présidentielles, …il est Clair que je ne choisirai ni la peste, ni le cholera…donc si Fillon, Le Pen vote blanc…au 2e tour.

    Parce que je suis pour la Sécurité Sociale, pour la PMA, pour le mariage pour tous, parce que j’en ai marre qu’on tape systématiquement sur les fonctionnaires, que j’en ai marre que ce soit de plus en plus liberal, que je trouve sa position sur l’avortement pas très Claire….Etc…

    Répondre
  25. Marilune a dit…

    Malheureusement aujourd’hui on est obligé d’être dans le calcul, moi c’est pareil je voterais « utile » et je n’ai pas d’enthousiasme pour cette présidentielle (mais des craintes, oui! J’ai lu « la BD « la présidente »!)), après avoir été emballée en 2007, puis résolue en 2012 ( et je ne partage pas la mouvance « hollande bashing » de ces dernières…années, il a fait pas mal de choses pour l’emploi des jeunes, il a surtout fait ce qu’il a pu je pense; il faut aussi arrêter de croire que ce sont les politiques qui mènent la barque, et mon sentiment est qu’il a surtout fait en sorte de se retrouver en position de ne pas pouvoir se représenter (je suis claire à? pas trop hein…Ben il a fait exprès des loupés genre parler à des journalistes de choses confidentielles…. »ah non, mais je ne peux pas me représenter j’ai fait trop d’erreurs, là » – et hop, je pars aux maldives 3 semaines en juin!). Bref, hauts les coeurs, me dit ma conscience citoyenne.

    Répondre
  26. cash cash a dit…

    Je pense voter Hamon au second tour des primaires. Valls a l’air de bosser pour la gestapo et Macron n’a pas réglé son œdipe, donc pour moi c’est no way. Quand au second tour de la présidentielle, je ne voterai jamais pour un candidat qui veut rendre l’ivg illégale (bienvenue au Moyen-Age ^^).

    Répondre
      • Gigi la m. a dit…

        Merci pour cet espace d’échanges Caro .C’est vivifiant de lire tout ça, y compris ce avec quoi on n’est pas d’accord.
        Moi je voterai Hamon au 1 er tour , s’il y va et certainement contre Le Pen au 2 nd tour si hélas elle y arrive .
        Juste envie de protester ( pacifiquement,hein ), sur le commentaire disant que Macron n’a pas résolu son Œdipe parce qu’il est avec une femme plus âgée….perso ,je n’aime pas ce Monsieur et me fiche de sa vie privée mais bordel ,arrêtons de stigmatiser ou de se moquer ou d’être sceptique quand un homme aime une femme plus vieille ,( j’ ai même entendu qu’il était homo et que sa femme était une  » couverture  » )!On est en 2017 , combattons la mysoginie, y compris celle pratiquée par les femmes elles mêmes…
        Des bises ;.)

        Répondre
  27. Milky a dit…

    Le scandale Fillon va peut-être rebattre les cartes…
    Quant au revenu universel, on en est au stade de l’utopie mais c’est bien d’en parler, parce que le rapport au travail change. Si on n’a pas fait cramer la planète avant, j’ai l’espoir qu’on finisse par le voir arriver un jour, ce fameux revenu universel ! (pour ma retraite, ce serait parfait 🙂
    (et si on connaît mal le sujet mais qu’on a envie d’en savoir un peu plus sur ses tenants et ses aboutissants, j’avais trouvé cet article de Mona Chollet très bien – elle travaille sur la question depuis longtemps, et en plus elle est très agréable à lire, enfin je trouve… http://www.monde-diplomatique.fr/2016/07/CHOLLET/55965 )

    Répondre
  28. Carole Nipette a dit…

    Je suis dans le même état pour le vote Macron et pareil pour Mélenchon, il est dangereux en ce qui me concerne… Je n’ai pas d’avis sur Hamon si ce n’est qu’il n’a aucune chance d’aller plus haut en 2017, je pense qu’au moins il va récupérer le PS et peut être lui redonner des valeurs soutenues historiquement par la gauche… Macron me tente parce que pour une fois c’est nouveau, il n’est pas issu du sérail politique, et pourquoi pas tenter autre chose, c’est tellement rare cette nouvelle donne en politique…

    Répondre
    • Pétunia a dit…

      Carole Nipette, en effet Macron n’est pas issu du sérail politique, c’est un banquier ! Et à cause de ce point je ne peux pas lui accorder ma confiance et le cataloguer comme une personne de gauche.

      Répondre
      • Carole Nipette a dit…

        Pétunia, je sais exactement pour qui je ne veux pas voter à cause de leurs convictions sur certains points… et là j’avoue que je ne catalogue plus vraiment pour la gauche, je trouve d’ailleurs que ces termes de droite et de gauche n’ont plus de sens, on devrait voter pour une personne et non pour un parti… il y en qui disent « chiche on va voir ce que ça donne avec MLP, les autres on a donné »… Je ne sais pas encore si je voterai Macron mais je me dis quitte à changer, autant changer vraiment une fois, ça fait des années qu’on attend autre chose que des partis enfermés dans leur petit monde et déconnectés du réel… quand à la confiance je n’en n’ai aucune en personne pour l’instant mais j’aime tout ces engagements et cette fougue que je constate autour de Macron, rien que ça fait souffler un vent nouveau sur le pays (je ne suis pas engagée, juste observatrice de loin !) (ça va peut être retomber comme un soufflé mais en attendant ça veut dire que la place existe en dehors du formatage et ça me plait, pourvu que d’autres se lancent ensuite…)

        Répondre
    • Geneviève a dit…

      Je le dis avec respect (pas d’agressivité, de la curiosité) mais comment peut-on dire que Hamon n’a « aucune chance d’aller plus haut en 2017 » ? Les candidats ont la « chance » qu’on leur donne avec nos votes il me semble. Si on n’essaye jamais autre chose, ça n’arrive jamais, c’est sûr…

      Répondre
      • Carole Nipette a dit…

        Geneviève, ce n’est que mon avis et je ne suis pas devin mais je dis ça par rapport à tout ce que j’entends autour de moi, les avis des uns et des autres, alors peut-être que comme personne n’y croit, du coup il n’aura pas les votes je ne sais pas… c’est ma constatation, j’aurais du écrire « pour moi il n’a aucune chance »… dans 2 mois je changerai peut être d’avis, je suis incapable de te le dire mais je ne me fierai pas aux sondages c’est certain !

        Répondre
        • Geneviève a dit…

          J’avais bien compris ton propos… Je disais seulement que Hamon propose quelque chose de nouveau (l’utopie, c’est ce qui n’est pas réalisé, pas ce qui n’est pas réalisable).
          Valls n’est vraiment pas nouveau et nous assène qu’il est crédible… parce qu’il est crédible (!), Macron n’est franchement pas nouveau dans ses idées (même s’il a l’air du perdreau de l’année)

          Répondre
          • ag a dit…

            tout à fait d’accord Geneviève!
            Macron n’est pas nouveau, il est juste jeune et beau! Pour le reste, s’il n’est pas du « sérail politique » dans le sens où il n’a effectivement pas des années de parti derrière lui, il est un pur produit de l’élite (contrairement à Hamon, d’ailleurs…), ENA, des années de banquier d’affaires… c’est pire! Je suis d’autant plus agacée (voire furax 😉 ) que les médias abondent dans le sens de sa comm axée sur la nouveauté, le renouveau…. comment peut-on être dupe, ou disons, accepter de jouer le jeu?
            Quant à la personnalité, je trouve qu’elle compte en effet – une raison aussi pour laquelle je me suis éloignée de Mélenchon alors que je me retrouve beaucoup dans le programme de la france insoumise – et pour le coup, dans le cas de Macron, je trouve vraiment qu’il n’y a rien de plus détestable que son arrogance et même son mépris de classe, qui transpire de ses prises de parole. C’est cela, vraiment, qui fait que pour rien au monde je ne lui donnerai ma voix. Je trouve honteux, vraiment honteux qu’un politique s’exprime de la sorte et vienne ensuite se racheter une popularité avec le pass culture jeune et sa tête de gendre idéal… Et pour avoir rencontré des gens travaillant dans son entourage, j’ai remarqué que c’était TRES répandu autour de lui (ce qui me désole à un point inimaginable), les dites personnes ne voyant absolument pas où est le problème.

  29. KS a dit…

    Hello! Je partage a peu pres ta conception mais je veux revenir sur un point evoque dans les commentaires: je trouve ca bien moi que les primaires soient citoyennes et ouvertes a tous. Je ne suis pas encartee et pour une bonne raison je deteste meme le principe de dire que j’appartiens a une famille politique! J’ai mes idees, mes convictions et elles se rapprochent de la droite pour certains sujets, de la gauche pour d’autres.. (jamais des extremes en revanche!!)
    J’ai vote pour la primaire de la droite, je vote egalement pour la primaire de la gauche! Et je ne me sens pas intruse, je vote en mon ame et conscience pour le candidat qui a un programme qui me convainc le plus. J
    ‘avais vote NKM (bon j’ai un peu de mal avec le personnage mais bon) puis Juppe a la primaire de la dte. J’ai vote De Rugy et je voterais Hamon au 2eme tour de la gche.
    Je n’ai pas le sentiment de torpiller les elections et de faire des calculs savants! Juste je regarde les debats, je lis leurs programmes….
    Bref, je regarde attentivement Macron aussi! Il m’intrigue et j’aimerais bien qu’il est un vrai programme a clarifier pour qu’on se rende compte de ce qu’il veut.
    En tt cas pas Fillon et pas Lepen (et pas Melenchon)

    Répondre
    • Anne-Ginette a dit…

      KS je te rejoins, moi aussi j’ai apprécié le fait qu’on me propose de donner mon avis aux primaires (toutes), même si je ne suis encartée nulle part! Bon au final, c’est comme si j’avais donné 4 baguettes de pain pour financer la campagne de Fillon et ce n’est pas vraiment ce que j’espérais mais quand même, je suis contente d’y être aller; Peut-être un peu aussi l’illusion de se dire que comme c’est un « tour de chauffe », on peut un peu plus choisir et qu’on n’est pas frontalement au pied du mur, à devoir voter utile (comme ce que je me suis efforcée de faire depuis que j’ai le droit de vote…)
      Et j’ai aussi l’impression que le système des partis était trop cloisonné et que, quelque part, il y avait trop de calculs ou de pressions chez les votants pour les primaires réservées aux encarté(e)s (mais je n’ai rien pour le prouver, c’était juste une impression)

      Répondre
  30. Cristina From Belgique a dit…

    Et ben vous n’êtes pas dans la m…. en fait vous devez choisir entre la peste et le choléra… Note qu’en Belgique ce n’est pas mieux… on vote pour un parti A, il récolte le plus de voix et donc beaucoup de siège au parlement… en théorie il a gagné, il peut former un gouvernement… mais c’est la théorie ça… dans la pratique deux partis B et C qui ont récolté moins de voix forme une coalition et à eux deux ont plus de siège que le parti A et ils forment donc un gouvernement qui n’a pas été élu par la majorité de la population… cherchez l’erreur.
    En tout cas je vous souhaite bien du courage!

    Répondre
  31. Milky a dit…

    Quant à voter « utile » : on a chacun ses stratégies. Je préfère voter selon mes convictions au premier tour, quitte à devoir avaler une énorme couleuvre au second, plutôt que de choisir la « sécurité » avec une efficacité finalement toute relative, vu la fiabilité des sondages ces derniers temps…

    Répondre
  32. Banane a dit…

    Les primaires ça devrait être un truc de parti, qui se rangerait derrière un seul individu pour défendre des idées communes.
    Demander aux gens de tous bords de voter, c’est la porte ouverte au n’importe quoi.
    On se retrouve au final avec les candidats choisis pour de mauvaises raisons (sortis des primaires, donc) et ceux qui ne se sont pas sentis concernés par le principe. Un poil moins de choix dans les bulletins de vote et beaucoup moins de liberté pour les électeurs.
    Bref, pas une réussite.
    Mais pas une surprise non plus : la politique n’est pas sur la bonne pente, par chez nous.

    Répondre
  33. Elisabth a dit…

    Vive Benoit Hamon, enfin le parti socialiste renoue avec ses idées, son humanisme et sa générosité même si dans l’époque actuelle cela parait utopique, vive l’utopie !!! Ca nous changera
    Hamon le 29 janvier, Hamon au 1er tour des présidentielles et je le souhaite au 2nd tour … et après ..

    Répondre
  34. Suzie a dit…

    Ah, Ségolène, j’aurais tant aimé qu’elle se représente ! Moi aussi, j’y crus et je suis quasi sûre qu’on en serait pas là, si elle avait été élue… Bref, pour le reste, tout, tout pareil…

    Répondre
  35. Sofy a dit…

    Allez je me lance, même si je sais d’avance que ça risque être trop long ou trop fouillis… mais je suis tellement stressée par cette ambiance de fin de monde que j’ai besoin de lâcher un peu tout ça
    Alors sur Mélenchon, comme toi, le bonhomme me fait flipper. Je pourrais être une sympathisante du front de Gauche; en revanche je refuse de confier le pouvoir à M. Mélenchon, en raison de certaines de ces positions (Syrie, Poutine notamment) et de sa personnalité bien trop auto-centrée à mon goût.
    J’irai voter Hamon dimanche, comme dimanche dernier, pour plusieurs raisons.
    1) Malgré l’immense déception que m’a procurée le PS ces dernières années, je n’oublie pas que Hamon a quitté le gouvernement en refusant de porter le plan-social déguisé en réforme de l’éducation nationale, que sa « successerice « , en bonne « championne de la langue de bois » (dixit son propre patron), a pleinement accepté et porté à grand renfort de mensonges et sourires narquois, et qu’il s’est toujours exprimé contre les réformes « de droite » (loi travail, déchéance…)
    2) J’ai découvert Benoît Hamon il y a une bonne dizaine d’année, alors qu’il était invité au Pudding de Radio Nova… Je suis tombée dessus par hasard et ai écouté l’heure entière d’interview tellement je trouvais ça chouette, sincère et intéressant.
    Et je retrouve tout ça dans son discours aujourd’hui. J’aime sa réserve naturelle, l’intelligence de ses réponses sans qu’elles aient l’air d’être une posture pour autant, la façon dont il assume sa part de rêve et le fait que, ENFIN, on entend autre chose que « laicité », « islam » et « identité »…. Inutile de préciser donc que l’indignité des attaques du clan Valls sur ce sujet ne font que m’inciter encore plus à soutenir Hamon
    Je ne suis pas 100% d’accord avec tout ce qu’il propose… mais c’est clairement le seul qui me motive, POUR LA 1e FOIS DEPUIS ??? (ben je ne sais plus en fait) à voter par réelle adhésion, à sa personne, à son esprit, à beaucoup de points de son projet.
    Quant à Macron, alors là, grosse grosse colère j’avoue contre cette bulle médiatique, à base de prophétie auto-réalisatrice, qui ne représente pour moi que Gattaz et la Grande Finance pour le coup. Et ce qui m’énerve, outre le type dont on a l’impression qu’il touche plus vraiment terre dans sa tête, c’est qu’il ne peut justement gagner que dans une stratégie de vote utile (parce que sinon, trop libertaire pour la droite et trop libéral pour la gauche) … et ça, c’est fini pour moi; ça a marché de 2002 à 2012… mais c’est fini. Notamment à cause du comportement des Estrosi et consorts qui, élus grâce au « Front républicain » des bisounours de gauche, se torchent avec leurs voix en sortant des décrets anti-migrants avec le FN… Donc le vote utile, c’est niet. Hors de question que je donne les clés du pays à la baudruche de la finance, gonflée par la couverture presse offerte par ces soutiens milliardaires. Et puis, laissons lui donc le temps de finir sa mue avant d’envisager de lui confier quoi que ce soit… :p
    Bref, pour revenir sur le vote utile, j’ai l’impression que c’est grâce à ce mécanisme qu’on finit par nous imposer des gens dont on ne veut pas. Il n’y a qu’à voir la réaction des éditorialistes dimanche soir : tous vent debout contre Hamon en mode diabolisation, parce que à les écouter « un bon candidat de gauche doit quand même être un peu à droite » (Je crois que j’ai lu ces mots chez Laurent Chemla sur twittter… rendons à César etc…)
    Donc on est là dans les médias institutionnels aujourd’hui ?! on déroule des tapis à Marine, Sens Commun et la Manif pour Tous… et on présente Hamon comme le diable ?!
    Pour moi aux présidentielles, ce ne sera ni catho (ni Sarko, vu comme ça tourne pour le chef de files… encore une bien belle escroquerie des mafieux de LR tiens ça aussi si ça se confirmait…), ni facho, ni MEDEF… J’ai décidé que pour chaque tour, si je ne suis pas PROFONDEMENT convaincue par quelqu’un, par principe, je me déplacerai… mais ce sera pour voter « Blanc »…
    Quitte à tout plaquer et m’engager dans la résistance d’une façon ou d’une autre dans la foulée si besoin (et ça n’est pas juste une vanne pour le coup, ça fait des mois que j’y réfléchis en ces termes).
    Mais j’avoue que ces derniers jours, je me reprends à espérer, qu sait, peut-être, pouvoir avoir « mon » candidat au 2nd tour (je sais que tous les sondeurs disent l’inverse mais ils ont été tellement bons ces derniers mois que je ne rêve que d’un plantage de plus) [C’était ma touche d’espoir finale, histoire de pas attaquer le vendredi après-midi trop déprimée 😉 ]
    Et désolée pour la longueur… maisoui j’aime quand tu parles politique 😉

    Répondre
      • ag a dit…

        Exactement! Et difficile (voire impossible) d’être bref sur ces questions, je pense, au risque de tout simplifier et de perdre de vue les enjeux 😉
        Merci Caroline d’initier ces discussions dans un climat bienveillant et argumenté!

        Répondre
      • Anne-Ginette a dit…

        Sofy, à te lire, je crois qu’on habite dans la même région…et j’ai envie de te prendre dans mes bras ! (c’est devenu tellement rare d’entendre/de lire des propos comme les tiens par ici…chez nous le vote FN est acquis depuis un certain temps, j’ai parfois l’impression d’être un OVNI)

        Répondre
        • Sofy a dit…

          Alors, après relecture de ce que j’ai écrit, je suppose que c’est ma référence à Estrosi qui t’a mal orientée pour ma localisation… Parce qu’au contraire, je suis plutôt dans un coin où on est généralement plus à gauche que la moyenne nationale (au fin fond de la Nouvelle Aquitaine en gros)
          Mais ça ne change rien et d’ailleurs, rassure toi, si j’ai cité cet exemple, c’est que j’ai de proches connaissances qui sont directement concernées… Donc tu n’es en effet pas seule ! 😉

          Répondre
          • Anne-Ginette a dit…

            Ah ben oui, géographiquement on n’est pas dans le même coin alors…mais pas grave, et ok pour le Hug collectif bien sûr!

      • Sofy a dit…

        Rho la la…
        Mais ?!…
        je suis tellement surprise et touchée par tous les si gentils petits mots d’approbation ci-dessous que je ne sais plus trop par où répondre… Alors Hug collectif et haut les coeurs pour tout le monde !
        Et merci à tout le monde, vraiment… parce que moi aussi ça me fait drôlement du bien 🙂

        Répondre
        • Lesyeuxdanslesarbres a dit…

          Sofy Présidente !! (pardon, je m’emballe). En tout point d’accord avec tes analyses et ressentis. Cela me redonne quelque espoir… (et merci à Caro, une fois encore, pour cet espace d’échanges).

          Répondre
    • Geneviève a dit…

      La longueur, on s’en fiche ! Ton texte est très bien, redonne la pêche et je me reconnais (oui, OK, je parle de moi…) com-plè-te-ment dans tout ce que tu dis.
      J’ai rarement choisi le vote « utile » (sauf après Chirac/Le Pen, trop flippée), ce n’est pas une position irresponsable et je crois vraiment que c’est l’unique façon de voir les choses changer.

      Répondre
    • lollipop a dit…

      Merci pour ce texte où je me reconnais tellement mais tellement !! et pareil que toi pour Hamon, je l’ai souvent entendu parlé et à chaque fois son discours me plait !

      Répondre
    • Marieal a dit…

      Si je m’écoutais j’écrirai tout pareil…sauf que je ne veux ni de Fillon ni de Le Pen et suis prête à voter au centre alors que dans le fond c’est bien Hamon qui est le plus proche de mes idées. Je crois qu’il ne faut pas oublier non plus qu’un programme n’est jamais appliqué dans son intégralité, qu’au contraire on avale des couleuvres énormes à coup de 49-3 et que finalement le vote utile permet d’éviter la mise en place de mesure sur lesquelles on est radicalement opposé.Donc en fonction des possibilités qui se présenteront le jour de premier tour je voterai pour le candidat de la gauche ou du centre qui a Toutes les chances de figurer au second tour.

      Répondre
      • Madame H a dit…

        Sofy, je me retrouve totalement dans ton commentaire. ET finalement je pensais aller voter Hamon tout à l’heure pour exprimer à Valls tout le mépris qu’il m’inspire et participer à l’humiliation de son échec cuisant, mais je me rends compte que je vais aller voter Hamon tout à l’heure … pour de bien meilleures raisons.
        Que j’aime cet espace d’échanges politiques Caro et comme tes lectrices sont intelligentes . Comme ça me réconcilie avec l’humanité …

        Répondre
  36. Nell a dit…

    Je pense tout comme toi, à part que je ne suis pas sûre de réussir à voter Macron (j’ai pas trop suivi son programme, mais j’ai du mal à lui faire confiance).
    Par contre Hamon effectivement m’a plus mercredi soir et j’aime ce qu’il dit du monde du travail et son évolution…
    Et quand Valls, dès l’introduction, a dit qu’il supprimerait le 49-3 j’ai failli m’étouffer dans mon yogi tea !!!
    Bref, on n’a pas fini de rire…

    (et Fillon qui parle de se retirer de la course si l’affaire s’avère sérieuse et Juppé qui dit qu’il n’ira pas quoi qu’il arrive… On en parle? On la voit, là, l’ombre de l’énergumène excité qui s’approche?…)

    Répondre
  37. Corinne (Couleur Café) a dit…

    Contrairement à toi, je reste convaincue que Valls est une alternative à une PS moribonde. Pour ma part, je ne le vois pas avoir la gâchette facile, il a juste dû se débrouiller pour faire régner un semblant d’ordre et d’autorité dans un exécutif qui se délite au jour le jour, avec l’irresponsabilité des frondeurs qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, un Président de la République adepte de rétropédalages et d’atermoiements et une réelle nécessité pour la gauche de se renouveler en s’adaptant à ce que la société exige en termes de politique économique et sociale. Benoît Hamon est doux rêveur qui n’ira pas bien loin et, à voter Macron qui est un peu de gauche et beaucoup de droite, je préfère miser sur Valls qui a une certaine autorité et une idée claire de où il veut et doit aller.

    Répondre
    • amelstos a dit…

      Bon Corinne nous sommes au moins 2 😉 Merci d’avoir précisé ma pensée mieux que moi. Et pour avoir un très proche travaillant pour Valls, je sais que c’est un type bien, vraiment, qui traite bien les gens et ses collaborateurs, et pour moi ça veut dire beaucoup ! Voilà j’arrête ma plaidoirie pro Valls !

      Répondre
      • Pétunia a dit…

        Contrairement à vous, Valls m’apparaît comme quelqu’un de sanguin, et quand on accède à un poste de présidence d’une démocratie il faut savoir garder son sang-froid, et prendre du recul. Et je ne l’ai pas senti ainsi pendant qu’il était à la tête du gouvernement. Et puis le 49.3 ça ne passe pas.

        Répondre
        • Dom a dit…

          Le 49 alinéa 3 ça existe depuis 1958 et a été utilisé à chaque fois que les gouvernements n’arrivaient pas à faire passer une loi. Le pendant c’est la motion de censure. si les députés avaient été assez courageux et risqué de perdre leur poste, ils auraient pu l’utiliser.. Ils se sont débrouillés pour qu’il manque deux signatures…Bon, je provoque un peu, pardon mais on est un peu dur avec Valls.

          Répondre
  38. DOMINIQUE a dit…

    A l’issue de ton post, je me suis fait une liste (l’ordre n’est pas préférentiel, juste à l’arrache. Quoique.) :
    Valls,
    Hamon,
    Macron,
    Mélenchon
    Fillon,
    Le Pen
    On a donc 4 chances sur 6 d’avoir un président « …on ».
    (le correcteur orthographique pour Mélenchon me suggère « collenchyme », qui est « un tissu de soutien des plantes supérieures vascularisées » Poésie quand tu nous tiens).

    Répondre
  39. J'aime les petits pois a dit…

    Bonjour Caroline,

    Cette photo me rappelle la soirée de l’élection de F. HOLLANDE. J’ai eu mon père au téléphone vers 20h15 et il m’a dit pas ému mais avec un peu de rêve dans la voix :  » Tu vas voir il va être un grand président. Il va se passer de belles choses ». Il y croyait, j’y croyais, nous y croyions et puis la réalité nous a envoyé une sacré claque dans la figure.

    Je n’arrive pas à comprendre comment M. Valls s’est retrouvé au 2nd tour de cette primaire. Pour moi c’est une vrai interrogation. Comment des gens de gauche peuvent encore avoir foi en lui? Vraiment ça me dépasse. Je voterai également Hamon dimanche sans pour autant être certaine de voter PS a la présidentielle. Car le programme changera sans nul doute, pour rassembler tous les courants du parti… Les couleuvres : c’est pas fini!

    Je te souhaite une très bonne journée (et un très bon week-end),
    Hélène

    Répondre
  40. Nathalie a dit…

    Caroline,
    je suis assez d’accord avec toi, sur Ségolène, sur Hollande, sur ce PS désespérant, sur Hamon qui ne m’enchantait pas du tout mais qui s’avère intéressant finalement… Par contre, je ne sais pas pour qui je voterai au premier tour, mais je sais que je voterai au 2ème tour, quoi qu’il arrive, contre Le Pen. Même si c’est Fillon, et même si Fillon me hérisse profondément (oui, je crois encore plus que Sarkozy finalement!!). Parce que je pense que le FN au pouvoir serait une catastrophe, bien plus grande que la droite à la Fillon. Ils n’ont aucune expérience de gouvernement sérieux, les villes qu’ils gèrent ne laissent présager rien de bon quand à leur vision de l’exercice du pouvoir, ils ne montrent aucun respect pour les libertés fondamentales, d’expression, de la presse etc. Pour avoir vu un jour Marion Maréchal dire à un journaliste, « un jour on sera au pouvoir, et ce jour-là…. ça va vous faire mal » sur un ton menaçant qui m’a glacé le sang, je sais que l’opposant au FN aura toujours ma voix, même s’il se torche avec ensuite, comme ils l’ont toujours fait.

    De façon plus générale, je voulais dire que je ne suis pas toujours d’accord avec toi (souvent quand même), mais il y a quelque chose dans ta vision du monde que j’apprécie énormément, et je viens de réussir à mettre des mots dessus 🙂 Je crois que ce qui me plaît tant, c’est que tu me donnes toujours l’impression de profondément aimer les gens plus que les idées. Et pour avoir fréquenté des gens qui défendaient de très belles idées, mais qu’ils aimaient manifestement plus que leurs frères humains, je réalise que c’est très important. C’est ce qui fait que, même si on n’est pas d’accord sur tout, on peut toujours cheminer ensemble, dans le respect et même l’amitié.
    C’est tout pour la déclaration enflammée 🙂 (si ça se trouve je me plante complètement en plus!!)

    Répondre
    • Nathalie a dit…

      je viens de me relire et la phrase « je ne suis pas toujours d’accord avec toi (souvent quand même) » est à prendre dans le sens que je suis en fait souvent d’accord avec toi.

      Allez j’y vais maintenant 🙂

      Répondre
  41. lollipop a dit…

    Pour Ségolène Royal, je peux être baptisée dinde n°2 par qui veut car pour elle ce fut la première fois que j’allais à un meeting politique à Charléty où il y avait tant de monde qu’on n’a pas pu rentré et que j’ai assisté à son discours sur les écrans géants à l’extérieur ! Et je suis Hamon à fond car ce type à chaque fois que je l’entends dit des choses qui me semblent justes et intelligentes.

    Répondre
  42. Olivia a dit…

    Je pense tout pareil sauf que je n’ai regardé aucun débat. Juste des extraits. Valls me pue au nez…
    Macron? En grand désespoir de cause mais seuls HaHamon et lui avancent des idées nouvelles…

    Répondre
  43. Delphine a dit…

    Je te rejoins sur le vote utile, mais surtout j’espère de tout coeur que l’affaire Pénélope fasse perdre le plus de points possibles à François Fillon pour ne pas qu’on se retrouve dans cette terrible situation d’avoir à choisir entre la peste et le choléra au second tour.

    Répondre
  44. Selki a dit…

    Pour cette primaire, je ne prends en compte que ce qui fait, il me semble, la base de nos valeurs communes, comme la laïcité, l’égalité, pour ne citer qu’elles. Il me semble également, que ces notions ou valeurs sont au-delà des différences droite/gauche, je sais pas si je suis très claire mais je pense que ces notions de laïcité et d’égalité doivent être mises en tout 1er si nous voulons éviter Mme Le Pen, cette année où dans 4 ans.
    C’est UNIQUEMENT sur ces notions de laïcité et d’égalité que mon vote ira à Valls, parce que si, comme beaucoup d’entre vous et toi aussi Caro, Hamon me fait moi aussi rêver pour la majorité de son programme, sa complaisance avec l’islam politique me rebute totalement et me fout une trouille complète quant aux lourdes et graves conséquences que cette complaisance amènera (par moment, on croirait entendre Tariq Ramadan, trèèèèès proche des frères musulmans :-((((((. )
    Je le redis, je ne me base QUE sur ce point là fondamental à mon sens pour notre avenir, pour le reste, oui moi aussi la déchéance de nationalité et le 49-3 ont beaucoup de mal à passer.
    Après, si nous devions avoir Fillon/Le Pen ou Macron/Le Pen ou Macron/Fillon, franchement pour l’instant je ne sais pas encore si bulletin blanc ou si, pour la 1ère fois, je me déplacerais.
    En tout cas une chose est sûre, je suis effrayée, et le terme est faible, par les prochaines semaines.

    Répondre
  45. Marinambule a dit…

    Moi j’aime beaucoup quand ça cause politique par ici, je lis tous les commentaires et j’en apprend beaucoup.
    J’irai voter HAMON dimanche parce que j’aime bien la société qu’il propose, utopie ou pas, considérer que l’être humain peut avoir une valeur peut etre même une rentabilité sociale en dehors du travail, c’est qqchose que j’avais envie d’entendre depuis loooooongtemps!

    Répondre
  46. magdescevennes a dit…

    J’aime quand vous écrivez ce genre de posts.
    D’abord parce que vous écrivez bien et que du coup on vous lit comme si on on tenait ensemble une conversation. C’est clair, c’est net, c’est précis et c’est souvent drôle.
    Ensuite, car vos réponses sont celles que j’aimerais lancer quand, prise dans un débat, les formules me manquent.
    Mais pas grave. Généralement dans la foulée j’attends votre avis et là, ça match niveau argumentations. Argumentations qui sont bien formulées et qui me permettent d’assoir mes propos.
    En toute franchise je me sens très proche de vos idées, de votre manière de voir la société.
    Même que je me sens soulagée lorsque je vous voir bondir au sujet des choses qui moi me hérissent. Un peu comme si ça légitimait mes opinions. Et vous le faites avec classe et panache 😉

    Répondre
  47. Pétunia a dit…

    Je trouve ce post et commentaires très intéressants. Y-a-t-il un truc où cliquer pour voir les derniers commentaires, ou plutôt pour voir les réponses aux commentaires parsemés dans le flux dense et intéressant (mais je me répète) ?

    Répondre
  48. Isabanne a dit…

    Ca fait un bail que je n’ai pas commenté mais là, quand on parle politique, c’est certainement parce que j’ai encore 29 ans (et des broutilles…) mais j’y crois pour Hamon. Si on se résigne tous au vote utile, alors oui, Macron va l’emporter (et on le paiera bien cher sur le plan économique) mais si on s’autorise tous à sortir de cette ornière, alors autre chose est possible.
    C’est en substance ce que j’écrivais dimanche dernier là et auquel ton billet fait écho: https://lesactualiteshistoriques.wordpress.com/2017/01/22/reenchanter-lavenir/
    Il est quand même bon, pour une fois, de voter pour qqn en qui l’on croit (et c’est une 1e pour moi!)

    Répondre
  49. nostrovia a dit…

    Euh payer pour avoir le droit de voter , c’est non , en plus ces primaires qu’on nous vend comme la panacée ,la modernité ultime etc…j’y crois pas du tout , ça permet juste de mettre au second plan les autres partis (dits « petits ») , parce que oui je compte voter Mélench’ , dont le programme est le plus proche de mes convictions …et je ne compte pas voter à tout pris au second tour: par ex un fillon / le pen , ce sera sans moi ! Le vote « utile » c’est fini .
    Donc pas franchement en phase avec toi sur ce coup , mais tellement proche pourtant en te lisant .
    Un chouette WE à toutis , votants ou abstentionnistes.

    Répondre
  50. Mathilde a dit…

    Bonjour Caroline,

    Moi je vote à droite (dixit la fille de 25 ans qui a voté à moult élections, n’est-ce pas !), mais comme toi je pense voter pour Macron. J’espérais que Juppé s’en sorte, j’y croyais à fond (tous les autres gugus me faisaient pitié), mais malheureusement FIllon est passé. Et j’ai beau voter à droite, ses copains de la manif pour tous, Bachar, Vladimir et autres Pénélope me consternent au plus au point et me poussent à voter du « Pas FIllon mais pas trop la gauche non plus ça va pas la tête ou quoi, bon Macron encore ça passe ». J’attends l’existence d’une droite un peu moins réac mais je pense que ce n’est pas demain la veille que ça arrivera…

    Répondre
  51. Anonyme de plus de 40 ans (enfin depuis le temps plutot 50.....) a dit…

    J’ai d’autres idées politique que toi mais je te rejoins (bon je voterai pas Hamon : faut pas déconner non plus):plus personne ne me fait vibrer comme certains en leur temps, j’ai eu une lueur d’espoir avec Fillon…Mais bon ça c’était avant…avant Pénélope)………et NON NON et NON je ne voterai pas extrême droite ……reste qui ? Macron: il est « étiqueté » de gauche alors psychologiquement ça va pas le faire…..bref…….J’aime bien ton billet : objectif……

    Répondre
  52. Vanessa a dit…

    Je pourrais presque écrire ce que tu as écris !
    Lisant les commentaires, je me découvre plus indécise encore que je ne le pensais : vote utile > ah oui, le mieux est de voter utile ! Vote du coeur > ce serait super de voter pour qqn qui représente mes convictions. Bref, je ne sais pas.
    Sur Mélanchon, je ne comprends pas bien comment l’arrogance et la violence peuvent passer pour une simple com. non maîtrisée. Donc la politesse et la correction = hypocrisie ; la violence = sincérité. Pour ma part, personne ne contrôle ma com et je ne passe pas ma vie à engueuler tout le monde. Si avec le peu de pouvoir qu’il a, Mélanchon fait déjà peur, qu’est-ce que ce sera avec plus de pouvoir ?

    Répondre
    • tallulah06 a dit…

      Si tu fais allusion à mon commentaire, je n’ai jamais dit que sa com n’était pas maîtrisée, loin de la. Son discours est travaillé, différemment, il ne se censure pas face à la presse. Ce n’est pas seulementmoi qui le dit mais ceux qui témoignent dans le documentaire sur lui .
      Je comprends bien que ça enerve caro et le microcosme journalistique, mais c’est une posture qui se défend même si l’attaque systématique contre les médias devient un poil fatiguante.

      Répondre
  53. Estelle a dit…

    J’ai toujours voté à droite pour l’instant, mais Fillon m’horripile ! Et comme toi, je pense voter Macron… Vraiment trop à gauche, non je ne peux pas! Macron me semble une bonne alternative….

    Répondre
  54. Darkphoenix a dit…

    Bonsoir
    Qu est ce que c est agreable de lire ce blog où les billets et les commentaires sont egalement intéressants et où le débat fait souvent rage mais toujours de manière constructive. J ai envie de réagir moi aussi parce que finalement ce qui me frappe c est que même les gens de gauche seduits par hamon arrive à dire qu il est intéressant mais que c est un utopiste ou un doux rêveur. Ça fait des décennies où le ps et la droite nous bassinent avec un modèle resolument libéral où la croissance doit toujours augmenter pour qu on s en sorte où le coût du travail et les charges des entreprises doivent baisser et où c est la rigueur quand ça va mal. Pour une fois qu’un candidat imagine et argumente quelque chose d autre que ces recettes qui sont toujours les mêmes et qui n ont jamais marché c est lui qui est irréaliste. Moi je trouve pas ça logique. Alors pour la première fois depuis bien longtemps j ai envie d aller voter pour quelque chose qui ressemble à mes opinions alors que franchement je n y croyais plus du tout ! Moi ça me redonne un peu d espoir parce que franchement être de gauche ces derniers temps c était plutôt dur à porter !

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Je ne crois pas que « les gens de gauche séduits par Hamon disent que c’est un doux rêveur »… Les gens de gauche séduits par Hamon vont voter Hamon qui enfin, propose quelque chose de neuf.
      Relis bien plus haut, il y a toute une ribambelle de commentaires qui vont dans ce sens. Quelques personnes de gauche préfèrent le présenter comme un doux rêveur pour inciter à voter « utile ». Voir à ce propos l’attitude déloyale de certains députés PS qui, en cas de victoire de Hamon, ne le soutiendront pas, se présentant comme « objecteurs de conscience » (ben voyons…)

      Répondre
      • Sofy a dit…

        Je rebondis sur cette réponse parce que oui j ai dit que j aime qu il assume UNE PART de rêve et d utopie… Mais pas « c est un doux reveur », ça n a rien à voir. Dans son dernier bouquin, Raphaël Glucksman explique d ailleurs très bien comment, en abandonnant la part de rêve qu elle portait et en ne devenant qu un gestionnaire comptable du quotidien, la gauche avait laissé tombé tout projet de société, laissant le champ libre à Marine pour occuper le terrain avec ses mots, et tout ceux qui a la très droite reprennent ce discours (et qui contamine jusqu au clan Valls maintenant donc)
        Donc oui je suis ravie que Hamon s empare à nouveau du champ lexical d un certain idéal comme projet commun

        Répondre
  55. Martine a dit…

    Merci a Caro et a vous toutes pour proposer une réflexion censée !
    Pour apporter ma toute petite pierre avant de voter Macron renseignez vous sur ses agissements lors de la cession de l’aéroport de Toulouse a un actionnaire chinois , ça calme… Et ce n’est qu’un exemple !
    J’en profite pour dire a quel point j’apprécie le « rade » et ses piliers

    Répondre
  56. Sandrine a dit…

    comme la personne avant moi, c’est agréable de lire ces échanges qui restent polis et posés !!! Raté pour « les engueulades » – ton billet m’a fait du bien, car pour une fois, je me sens totalement désabusée et surtout comme toi j’ai décidé de ne pas voter « utile » au second tour si c’est Fifi La Cochonne (le surnom donné par un formateur qui me fait mourir de rire) ou la Marion (qui est devenue Marine un beau jour) …
    Je ne supporte pas Fifi pour ses positions sur l’avortement, les fonctionnaires (j’en suis une et si on disparait tous, la France s’arrête de fonctionner faut pas l’oublier, ni écoles, ni justice, ni arrestations, ni entretien des routes, fini les salles de spectacle, les bibliothèques, aurevoir la médecine et les soins ..) certaines branches sont en train de crouler sous le boulot (la justice, la médecine) et lui il veut fusionner 500 000 postes de fonctionnaires en un seul poste : celui de son épouse ! Je connais bien le boulot des attachés parlementaires et je suis désolée mais ils ont tous une adresse mail, un numéro de téléphone, des contacts azimuts à gauche et à droite – et non ils ne sont « pas dans l’ombre » – quand il ose dire « que sa femme le soutient depuis des années » elle mérite donc tout cet argent ? et les épouses des autres élus ou les époux des élues ou les compagnes et compagnons ? et puis en plus sa politique ne m’a jamais déplue. Le voir cracher sur Sarko alors qu’il a accepté d’être son ministre pendant cinq ans et n’a jamais démissionné …

    voilà, ça me fait du bien tiens. Quant à la grande blonde facho, elle promet tout et n’importe quoi (la baisse des charges aux patrons et le maintien des aides sociales aux ouvriers …) elle ratisse large pour pas grand chose. Et quand elle dit avoir banni les propos racistes, on la retrouve à Bruxelles en compagnie des partis extrémistes européens qui eux tiennent un discours beaucoup plus honnête dans le sens qu’ils expriment à voix haute leur haine de l’autre.

    Bon, au final, je suis triste mais bon j’ai vécu aux USA et là c’est terrible et je suis ravie de ne plus y être ! Ses propos, ses premières décisions (le mur, les immigrés musulmans, l’avortement, la communauté gay) c’est un cauchemar. Savais-tu que le livre 1984 a vu augmenter ses ventes de 100% depuis l’élection? iL faut dire que cette dictature utilisait aussi le terme de « fait alternatif » pour cacher un mensonge.

    Heureusement il nous reste le chocolat, le vin, le fromage, la littérature et Netflix 😉

    Répondre
  57. Anonyme42 a dit…

    Il peut être intéressant de lire ce que disent de Benoît Hamon des femmes de gauche comme Céline PINA ou Fatiha BOUDJAHLAT sur leurs pages facebook respectives
    Par exemple celle de Fatiha BOUDJAHLAT

    Fatiha Boudjahlat
    January 23 at 9:40pm ·
    J’ai écouté les militants et les opposants de Benoît Hamon, ils disaient la même chose : Le programme de Hamon serait si utopiste et si généreux! Donc souhaitable pour les uns, donc irréalisable pour les autres.
    Mais quelle insulte faite à l’utopie et à la générosité!
    En quoi est ce généreux de cautionner les inégalités entres femmes et hommes au nom de l’ouverture d’esprit propre à la société multiculturelle ?
    Où est l’utopie quand on se contente de prendre acte de la robotisation de la société et que l’on abdique devant l’économie en finançant l’inactivité par cette rêverie d’opium qu’est le revenu universel? Pardon, de cannabis. Légalisé. Du pain et des jeux.
    L’émancipation individuelle et collective, par l’éducation et Le travail , voilà l’utopie que nous gens de gauche avons à coeur de défendre.
    Elle n’est pas utopique parce qu’elle serait un joli rêve de bourgeois irréalisable mais qui tient chaud quand il croise des sdf, avec ses petits achats de Monoprix. C’est la version des électeurs de Hamon.
    Elle est utopique parce qu’elle est une alternative à un état de fait actuel. Et donc un moteur d’action. Et donc la réaffirmation du primât du politique.
    Nos concitoyens ne demandent pas de la pitié . Les socialistes rançonnent les pauvres gens Avec la pitié et le misérabilisme. Hamon arrivé premier ? C’est en fait très logique.

    Répondre
  58. Coline a dit…

    Pourquoi irréalisable ? Faut essayer d’abord…
    C’est peut être justement parce qu’on est gouverné que par des gens qui ont fait Sciences Po et Ena (et donc à qui on a inculqué les mêmes principes) que c’est toujours pareil.
    Moi J’vas demander l’asile politique à l’Islande. Le seul pays qui a su dire non à cette gigantesque arnaque qu’est cette fucking dette publique, qui justifie tout et n’importe quoi.
    Et il s’est passé quoi ? Rien.
    L’Islande est toujours un pays libre, démocratique, avec juste une meilleure situation financière et sociale.
    Mais je vas quand même voter.

    Répondre
  59. lacowboy a dit…

    Bonsoir tout le monde,
    Je commente très très rarement, mais lis régulièrement…
    J’avais juste envie de réagir aujourd’hui après avoir lu cet article, et tous les commentaires… tout d’abord, je précise que j’ai voté Hamon au 1er tour des primaires et revoterai pr lui dimanche… et au 1er tour des présidentielles! Il m’a intéressée depuis quelques temps déjà, alors qu’il était « inconnu » de la plupart des gens . A chaque fois que je le voyais dans une émission j’étais séduite par ses propos et sa manière d’être. Sa victoire au 1er tour des primaires m’a redonné espoir en cette présidentielle… jusqu’alors je désespérais d’avance à l’idée de devoir voter en avril pour quelqu’un qui ne me convainquait qu’à moitié tout en ayant déjà en tête un très douloureux 2e tour… pour lequel j’irai voter quoi qu’il arrive… (on ne peut pas se permettre de laisser passer Le Pen)
    Et là je vois beaucoup de personnes qui se disent séduites ou convaincues par Hamon.. mais qui annoncent ne pas vouloir voter pr lui à la présidentielle, uniquement sous prétexte qu’il n’aurait aucune chance et que voter « utile » est mieux.. (en sachant qu’elles ne sont pas convaincues du tout par celui qui représente ce vote utile) Mais si toutes ces personnes se décidaient à voter selon leurs convictions Hamon, alors je pense que les sondages pourraient juste aller se rhabiller… et si Hamon pouvait représenter ce vote « utile » et de conviction de surcroit… Moi j’y crois!! 🙂

    Répondre
    • Marieal a dit…

      Faut quand même se rappeler que le lectorat du blog deCaro ne représente quand même pas la population dans sa composition ( et c’est bien dommage) .pas sure du coup que si tout ceux qui partagent les idées d’Hamon votaient pour lui il arrive quand même au second tour.

      Répondre
    • Sofy a dit…

      Voila ! C est exactement ce que je voulais dire quand je parlais du « surgonflement » du candidat Macron par les grands médias: si tous ceux qui hésitent à voter Macron, en pensant « vote utile pour contrer Marine », votaient non pas utile mais pour la personne qui les séduit le plus au premier tour, je pense que Macron n aurait aucune chance d être au deuxième tour. La il est juste un joli emballage vide (voir ce que Cécile Alduy, qui a sorti un bouquin qui décortique les discours des politiques, a dit de lui quand elle est passée présenter son livre à Quotidien) vers lequel on nous conseille de nous reporter, par sécurité
      Et je me méfie tellement de ce pantin pilote par des très puissants… Pour tout dire, j ai même un temps envisage de voter Bayrou s’il se présentait si jamais Sarko avait gagné les primaires (comme je ne voulais pas revoter Hollande, qui ne s était pas désiste à l époque)… Mais Macron j ai tellement l impression qu il se moque du monde avec son verbiage et qu il va ôter son masque après son élection, façon méchant diabolique de dessin animé (oui j ai de l imagination :-D), je ne peux pas
      Alors que Hamon a reussi à me redonner envie de voter pour me PS lui 😉

      Répondre
  60. eaudeslyss a dit…

    sans animosité aucune, je m’interroge juste sur votre engouement pour hamon, car moi ce que j’en ai retenue, c’est qu’il trouve pas si bizarre, anormal, que dans certains lieu de banlieue les femmes soient interdites de séjour.

    Répondre
    • Agatha a dit…

      Et qu’il veut taxer les robots , et donc les entreprises qui en utilisent . Bonne idée car les robots se délocalisent très bien dans des pays qui n’ont pas cette idée saugrenue . Mais pas grave puisque pour lui on va travailler de moins en moins .

      Répondre
  61. pendragon a dit…

    Je suis de gauche, pas utopiste, simplement qui rêve qu’un autre monde soit possible. Qui sait que rien se fera facilement et rapidement, mais qui refuse la fatalité du « réalisme » comme ils disent au PS. Le PS est en phase d’agonie, parce qu’il a été dirigé par des personnes sans aucune colonne vertébrale, sans idéologie, sans principes, sans valeurs. Voir VALLS utiliser le 49.3 6 fois de suite pour ensuite faire son mea culpa sur la nécessité démocratique, le voir surjouer le coté « m’attaquer c’est attaquer la république » assez ridicule, le voir faire de la laicité une nouvelle religion, faire le procès en incompétence de tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Subir depuis 5 ans une politique de gribouille de HOLLANDE, l’homme que seul la synthèse intéresse, sans que jamais la cohérence compte – une voix pour une voix contre, je suis au milieu tout va bien. L’homme de la crise des migrants qui laissa MERKEL sauver l’honneur de l’Europe. L’homme qui donna en vain tant de gages au patronat qui en voulait toujours plus (LOI HAMON, EL KOMRI…). L’homme qui a tout simplement oublié d’être président de la république. Bref, le PS va suivre le sort du PASOK grec passé à force de renoncements et de médiocrités de 30 % à 6 %. Alors oui j’irai voter HAMON en sachant qu’actuellement certains membres de PS qui pensaient que le père tape-dur gagnerait (au hasard ceux de lyon de ce jour) sont déjà en train de se rallier à MACRON, l’homme qui n’a rien prouvé – si qu’on pouvait passer 4 fois sur la couv de paris match en faisant croire qu’on ‘y est pour rien, mais bon il est si mignon macron qu’on se fout de son programme. Donc toujours pas désespéré, mais vivement que le PS s’arrête et clamse et qu’on passe à autre chose.

    Répondre
  62. Vididi a dit…

    Les commentaires ici sont toujours aussi riches. Quel plaisir de fréquenter ce rade, on se sent moins seul.
    J’ai longuement hésité dimanche dernier avant d’aller voter. Je n’avais aucune hésitation par contre sur mon choix. Et j’ai été très surprise d’avoir voté pour celui qui arrivait en tête, je crois que cela ne m’était pas arrivé depuis……… Mon hésitation était plutôt liée à mon rejet du PS. Faut dire que je suis prof et j’ai bien eu le sentiment de m’être fait enflée la dernière fois. Désolée de la vulgarité, elle est à la hauteur de ma déception. Je me disais donc que le PS n’aurait plus ma voix. Et puis, Hamon, il est vraiment de gauche, alors même si ses idées sur l’éducation me posent en partie problème, je me dis que les autres c’est pire et qu’au moins, lui, propose quelque chose, quelque chose de réfléchi, de cohérent, une vision, un truc qui me fait un peu vibrer. Parce que comme l’a dit quelqu’un un peu plus haut, c’était pas facile d’être de gauche ces derniers temps.
    Mon conjoint envisage de voter Macron mais pour moi, c’est impossible. Depuis que je l’ai entendu dire qu’il venait d’un milieu modeste, je ne peux pas. Je ne sais plus qui disait qu’il ne sortait pas du sérail politique. Ah bon? l’ENA, c’est pas le sérail politique? Entrer dans une banque sur recommandation de Jacques Attali, c’est pas faire partie du sérail politique?
    Mais je constate que nous sommes très nombreux (autour de moi c’est l’immense majorité des gens de gauche) à envisager de voter blanc au 2nd tour s’il n’y avait pas de candidat de gauche… Le ni-ni, pour moi c’est impardonnable. Que les électeurs de droite prennent leur responsabilité.

    Répondre
  63. dom2 a dit…

    Je n’aime pas tout de ce que dit Benoit Hamon, mais dans la majorité, ça correspond quand même à ma conception des choses et surtout pour moi il y a quelque chose d’important: sa prise en compte de l’écologie. Si c’est sincère, et ça l’est peut-être car ses positions écologistes ne datent pas d’hier, c’est important.
    Je n’aime pas l’autoritarisme de Manuel Valls, et certaines de ses décisions se sont apparentées, pendant qu’il était premier ministre, à des décisions de droite, pirses de façon dictatoriale. Et ce ton autoritaire quand il parle, je ne peux pas (« c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup »).
    Et je n’aime pas le libéralisme de Macron, et son discours entreprenarial (pas beaucoup écouté car pigé très vite) j’ai du mal à voir un homme de gauche dans cet homme.
    Mélenchon, je me méfie, il y a un côté rentre-dedans et un danger latent de trop d’adhésion aux mauvais côtés de certains gouvernements de gauche du passé dans le monde, et si on l’a écouté plusieurs années d’affilée (ce que j’ai fait), il n’a pas dit toujours la même chose, on peut changer d’accord, mais là c’est sur des choses de fond sur lesquelles, « normalement », on ne change pas.
    Je suis encore et toujours prête à donner ma voix pour le candidat écologiste, mais là, comment dire…
    Et enfin, je fais partie des gens qui, avec un sentiment de nausée, ont voté Chirac en 2002, si un tel scénario devait se représenter, par sûre que je referais la même chose (en même temps, à 8hmoins 1, soudain paniquée, je me précipiterais finalement peut-être au bureau de vote) 🙂
    Pas réjouissant tout ça, surtout si on élargit à d’autres pays qui nous entourent! Et ça fait bien mal au ventre tous ces retours en arrière dans les esprits.

    Répondre
  64. Marieal a dit…

    Moi cette année je vote UTILE! En fait je ne suis sûre que d’une chose: de ce que je ne veux pas: sortir de l’Europe, diaboliser les immigrés, la suppression des 35h et de l’IVG, la suppression de l’impôt sur la fortune . Donc, sachant que j’ai compris avec Hollande que voter pour la mise en application d’un programme de campagne est irréalisable hormis les grandes idées ( mariage pour tous) , je voterai pour tout candidat me permettant d’éviter un des politiques aux grandes idées qui me déplaisent. Et si c’est Macron et son modèle financier ou Hamon et sa sympathie pour l’islam politique, et même Valls et son 49-3, qui passent en tête je mettrais mon bulletin sans pbl pour celui la. Parce que je suis prête finalement à avaler des 49-3 pour des réformes sur le travail plutôt que de voir basculer la société dans laquelle je vis dans un esprit totalement différent comme ce que vivent les anglais ou les américains actuellement.

    Répondre
  65. Tachalili a dit…

    Bon allez, juste histoire de rire… Est-ce que vous avez essayé de regarder un des débats de la primaires sans le son ? J’ai fait ça la semaine dernière pour le dernier débat. Pas exprès mais il se trouve qu’une amie m’a appelée pendant, donc du coup, plus de son. Et c’était franchement très drôle (Et révélateur ?). Quand Valls parlait, on avait l’impression qu’on avait fait une grosse connerie et qu’on allait se faire engueuler grave sous peu (et puis il a un souci avec son sourire). Montebourg, qui avait Sylvia Pinel à sa gauche, la regardait genre : « brave bête, elle est bien gentille »… Le reste du temps on aurait dit qu’il avait un balai dans le fondement ou alors qu’il avait fumé un truc pas légal (enfin pas encore). De Rugy ressemblait à un bébé cadum et on avait l’impression qu’il était sur le point de pleurer. Sylvia Pinel n’était pas à l’aise du tout. Benhamias, c’était décontracté, tranquille, j’ai vu de la lumière je me suis arrêté. Quant à Hamon, on avait l’impression de voir Frodo Baggins avec ses oreilles et ses grands yeux plein de surprise d’être là (d’ailleurs pour l’anecdote il a été décoré de l’ordre de l’aigle aztèque ou un truc du genre par le Mexique. Ça en jette ;-))).
    Du coup on a passé une bonne soirée par téléphone en refaisant les dialogues

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      N’empêche, Hamon, malgré son ordre de l’aigle aztèque, n’égalera jamais Chirac qui, lui, avait reçu la médaille du « grand condor ». Là, ça en jette !

      Répondre
  66. la girafe a dit…

    D’accord avec toi pour Mélanchon. Il ne m’inspire rien d’autre qu’une réelle inquiétude. Pour le reste… Ben j’ai voté la semaine dernière, j’y retournerai dimanche. On m’a accordé un droit, je m’y cramponne.Trop de gens en sont privés. Reste que je suis convaincue par aucun des candidats. Le revenu universel, c’est une idée généreuse. Mais comment la financer ? Et Vals… Bof.
    Pour le reste, franchement, j’appréhende le soir du 1er tour. La perspective de devoir voter Fillon (beurk) ou Macron pour contrer Le Pen…

    Répondre
  67. Anju a dit…

    Moi qui ne pensait pas voter à gauche, voilà que Hamon ouvre le débat, fais éclore l’idée d’une société différente. Une idée de justice sociale et environnementale qui m’interpelle, alors à quel prix? Peut-être que cette question à laquelle une réponse forcément capitaliste s’impose doit aussi être repensée.. Quand à Macron, moi c’est lui qui me fais peur, en évitant la primaire il a aussi évité de réfléchir à un programme, à des idées précises et à leurs financements justement..
    Bon weekend

    Répondre
  68. Rouille a dit…

    Quel plaisir de lire ton billet.
    Moi aussi je crois en Macron. J’aime son réalisme politique. Peut-être pas les grandes idées révolutionnaires, mais un programme qui se tient: libéralisme économique et progressisme social.
    Élevée par des parents profondément de gauche, ma mère a levé un sourcil en entendant mon discours. Mais moi, ça me parle. Peut-être aussi une question de génération (j’ai 23 ans).
    Bien sur, la peur de la division PS/Macron, mais hors de question pour moi de voter Valls s’il est élu comme candidat PS ou Mélenchon, ils me révulsent. Si Hamon passe, j’y penserai.
    Merci pour cet article.

    Répondre
  69. La semaine d'une gourmette a dit…

    J’ai voté Hamon au 1er tour, je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai lu qu’il était arrivé en tête ! Oui, il a une part d’utopisme, mais pour moi, c’est une qualité pour un homme politique (après tout, Gandhi et Mandela n’en n’avaient-ils pas une ?), et je suis passablement utopiste moi-même. Pour le premier tour de la présidentielle elle-même, je verrai… Je suis, comme toi, adepte du vote utile (ce qui va contre mon utopisme d’ailleurs, m’enfin…).
    Comme toi, j’ai cru à Ségolène Royal, et je crois toujours qu’elle aurait fait une bonne présidente. Mais bon, quand on voit ces connards de machos de l’Assemblée Nationale siffler une ministre parce qu’elle est en robe à fleurs (je n’en reviens toujours pas, je dois dire, mais comme le dit mon homme, l’intelligence a ses limites mais la bêtise ne souffre pas de telles limitations…), c’est sûr qu’on peut se dire que malheureusement, la France n’est pas prête à avoir une femme présidente.

    Répondre
  70. Agathe a dit…

    Voter Macron pour moi c’est voter à droite, je ne comprends pas l’engouement pour quelqu’un qui n’a aucune idée révolutionnaire et qui séduit uniquement parce qu’il est différent. C’est un ancien banquier qui ne voit que par le productivisme. Je ne peux me résoudre à voter utile si cela sous entend renier mes principes.

    Répondre
    • Anneso a dit…

      Oui,c’est vrai mais bon…Fillon/Le Pen quoi…quand je vois ce qu’il se passe aux USA (où à Béziers pour rester plus modeste),j’avoue,j’ai peur.

      Répondre
  71. Anneso a dit…

    Je n’ai pas lu tous les commentaires mais moi,je suis comme Caro: pragmatique et désabusée.Hamon me séduit mais je n’y crois pas.Je sens que je vais peut-être voter Macron au 1er tour bien que je pense que si Fillon survit au Penelopegate ,ce sera un second tour Fillon/Le Pen ,les voix à gauche sont trop dispersées. Si c’est le cas,je ne voterai pas.Je pense que,non pas sur le plan sociétal mais social, Fillon serait peut-être pire que MLP (les anciens communistes,les ouvriers votent souvent FN,ça interpelle ).Donc pas question de refaire comme il ya 15 ans ,ça va bien.

    Répondre
    • Marieal a dit…

      Je n’aime pa Fillon et son austérité dirigée contre les salariés mais MLP c’est un breixit à la française , un mur d’intolérance, elle met à terre tout ce qui a été construit pendant des années… pour moi c’est bien pire que 4 ans d’austérité

      Répondre
  72. Sachounette a dit…

    J’ai peur.. tous ces commentaires disant : si Fillon / Le Pen , je ne vote pas ou je vote blanc..
    donc Le Pen ??? dont les électeurs iront voter, c’est sûr..

    Répondre
  73. Carine07 a dit…

    Rien ne me fait plus rêver. Vu l’état des finances de l’état, il faut aussi être réaliste. La banqueroute serait si dévastatrice (cf. la Grèce).
    Cela sera sûrement Macron au premier tour (vote utile et il ne parle pas de « casser » la sécu, de sortir de l’euro, de faire « ami-ami » avec Poutine, etc.), puis blanc au second (car impossible de voter pour Fillon).
    Je pense qu’on aura besoin de réconfort en mai, enfin si on n’est pas déjà en guerre avant ,à cause des États-Unis et de leur président à égo démesuré qui ne supporte pas les critiques.
    Il faudrait que j’apprenne à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, mes insomnies s’en porteraient mieux 😉

    Répondre
  74. flo a dit…

    Souvent je dis qu’on a les hommes ou femmes politiques qu’on mérite.
    Alors que franchement, la base des adhérents aux partis politiques ( de n’importe quel parti) sont des gens sincères, désintéressés et qui ne comptent pas leur temps pour promouvoir leurs idées.Enfin j’adhère à un parti et je remarque beaucoup de rigueur et de convivialité mêlée.
    Bien, c’est actuellement un bordel sans nom.
    Je ne vais pas voter pour quelqu’un avec qui j’aimerais partir en vacances. Je m’en fiche qu’il soit sympa ou con comme la lune ( enfin pas trop quand même) sinon moi qui suis de droite, je vote Hamon parce qu’il fait sympa, est breton et que je l’inviterais bien à boire  » une tasse » comme on dit à Brest.Et il a dit qu’il nous aimait .
    C’est un peu comme un chirurgien, je m’en fiche qu’il soit sympa ou beau bosse, du moment qu’il est calé dans son job, le reste je m’en fous.Et avec un peu de sens politique aussi et de l’habileté dans le langage, parce que Macron et ses sorties merci. Il n’a jamais dû aller bosser à l’usine . Moi si.
    Mais c’est bien révélateur de l’entre-soi qui règne en France dès qu’on accède à des postes un peu élevés. L’ascenseur social est en panne et quelqu’un a mis du Plizz sur les marches de l’escalier.
    Alors oui aux musées et bibliothèques gratuits pour tous,car actuellement ceux qui ont de l’argent peuvent y aller tandis que les autres vont se promener dans les centres commerciaux le week end…
    Si ça se trouve je n’irai pas voter.

    Répondre
  75. plume a dit…

    Je crois que je prendrais dans les jours à suivre un peu de temps pour lire l’avis de toutes tes lectrices. C’est intéressant. Je respecte évidement ton avis, mais je ne peux m’empêcher de voir un paradoxe dans ton opinion, pourquoi rejeter Valls pour un 49.3 qui à servi à faire voter la loi…Macron… Les débats sont une preuve de vie ! C’est le plus important quoi qu’il en soit.

    Répondre
  76. dellephyne a dit…

    La démocratie ça se mérite, et le socialisme encore plus… cela nécessite un sens aigu de sa responsabilité individuelle et un esprit collectif, deux choses dont nos sociétés sont totalement dépourvus, en majorité, et cela de la base aux plus hautes sphères. Nous sommes dans l’individualisme le plus absolu excepté pour quelques actions dictées par le besoin narcissique de « bonne conscience » (et s’il y avait vraiment un paradis ??) et nous attendons Tout de l’Etat, alors que nous devrions œuvrer pour notre monde, notre pays, notre vie et celles de nos enfants !
    Je n’espère pas d’un homme politique qu’il me fasse rêver, qu’il me dise ce que je veux entendre, qu’il soit sympa avec un physique attrayant (encore qu’il lui faut du charisme !) mais bien qu’il prenne les bonnes décisions pour que le bien d’une grande majorité, (le bien de tous est à mon sens une réelle utopie). Qu’il soit précis dans ses intentions et même qu’il rende publique les personnes avec qui il compte mettre en oeuvre sa politique.
    Concrètement pour moi et avec un peu de caricature, le peu de programme décrit par Hamon & Mélenchon, c’est « je rase gratis » (ou alors ils ont trouvé un gisement d’or…), Macron c’est l’ambitieux qui navigue à vue en fonction de ce que les autres font, et qui de surcroît ne nous a pas montré ses meilleures valeurs jusqu’ici sans parler de sa totale inexpérience…, le FN ce n’est pas une alternative mais ils se sont dotés ces dernières années de communiquants très performants qui pourraient facilement retourner l’électorat naif et crédule, Fillon, c’est tout ce qu’on ne veut pas entendre, la rigueur, l’austérité (et si c’était pour autant ce dont nous avions besoin pour « recadrer »), et je ne parle même pas de l’épée de Damoclès perchée sur sa tête qui nous ôtera toutes illusions sur la probité des politiques si c’est avéré…
    Moi aussi je veux du travail et un toit pour tous, un revenu décent, une retraite confortable, une sécurité sociale intégrale, une paix communautaire, pouvoir dire que la France est une terre d’accueil, etc etc… mais c’est totalement utopiste, et même déraisonnable dans le contexte mondial actuel. Nous ne pourrons pas tout avoir sans hypothéquer l’avenir de nos enfants.
    Mais je vais m’intéresser à ceux que chacun présente durant les semaines à venir et j’irai voter, même si cela devient payant, parce que c’est un acte fondamental qui nous préserve d’une vraie dictature, celle ou nous n’aurons d’autres alternatives que de subir, se soumettre et se taire.

    Répondre
  77. Wafa a dit…

    Je me suis jurée que plus jamais je ne voterais par devoir et non par conviction. Alors tant pis, je voterai avec mon coeur et ma tête pour Hamon et c’est tout, sinon à quoi sert la démocratie? Je respecte Macron qui ne tombe pas dans la caricature et qui n’a jamais tenu des propos que me donne la nausée sur les pauvres, les immigrés ou les musulmans. Mais économiquement c’est trop loin de moi.

    Répondre
  78. Sophie a dit…

    Je commente rarement bien que je te suive depuis un moment. J’aime te lire. Tu as une écriture addictive et très agréable. Le sujet m’interpelle. J’ai voter Hamon en espérant qu’il fasse réellement le ménage à gauche. On verra. Je ne voterais ni Lepen ni Fillon ni Mélanchon. Je ne voterais certainement pas Macron. Il est responsable de la politique économique désastreuse de ce pays depuis 10 ans. Poulain de Jacques ATTALI, ils ont proposé les rapports ATTALI 1 et 2 qui ont été mis en oeuvre par les gouvernements sarkosyste et Hollandiste avec le succès que l’on sait. Il est à l’origine du CICE consenti sans aucune contrepartie aux entreprises. La loi El Khomri ou ironiquement appelée loi travail (je l’intitule loi chômage avec une explosion des plans sociaux dans les mois à venir) c’est en fait la loi Macron mais il fallait une mule pour la défendre, Rebsamen pas bête à refuser, El Khomri à accepter.
    Ses bus en faillite… Le fait de profiter de son ministère et des deniers publics pour aller lever des fonds personnels pour sa campagne à la city de Londres , les 120 000 euros de frais de bouche…. Son escroquerie concernant l’aéroport de Toulouse.
    Le fait qu’il ai favorisé SFR pour le rachat de Numéricable dont le pdg Drahi est justement un des financeurs de sa campagne… Pdg également de Bfm… bah tiens, financé également par Pierre Berger, propriétaire du monde, bah tiens… qu’il parle de réformer l’isf (charité bien ordonnée commence par soi-même, il s’était trompé de quelques milliers d’euros dans sa déclaration). Il est de plus adoubé par le clan Hollande dont il à embauché le fiston pour sa campagne numérique et récupère dans son mouvement les pires raclures qu’elles soient de droite ou de gauche… tu parles d’un renouveau. Enfin il ment également sur sa vie privée, Brigitte est un alibi tout comme le fut Monique pour Jack Lang, il fréquente assidûment Mathieu Gallet Directeur de Radio France et placé là par son ex Frédéric Mitterand. En gros, c’est un dissimulateur et là où Fillon à un seul mérite c’est d’annoncer ce qu’il va faire, lui si il est élu, on va être mal, très mal….

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>