Penelopegate, mon avis de comptoir…

Je ne vous cache pas que depuis quelques jours je suis en boucle sur cette histoire de #penelopegate. J’ai du mal à comprendre, en réalité. Du mal à comprendre comment un homme qui se présente aux présidentielles en capitalisant sur la probité, l’intégrité, le sens du sacrifice (surtout le nôtre) ne se soit pas dit une seule seconde qu’à un moment, « ça » allait se savoir. « ça » ? Je parle donc du fait qu’il ait embauché sa femme pendant des années comme assistante sans que jamais grand monde ne l’ait vue, ni à l’Assemblée ni dans sa permanence sarthoise. Il bénéficie certes de la présomption d’innocence mais personnellement je me base sur les déclarations multiples et variées de madame Fillon qui depuis des années a répété à l’envie qu’elle ne s’était jamais investie dans la carrière politique de son mari. Aurait-elle donc menti ? Mais pourquoi ? Est-elle si discrète et modeste qu’elle ne voulait pas faire d’ombre à son époux ?

Sans parler du silence éloquent de Marc Joulaud, le suppléant de Fillon, qui a donc employé madame pendant deux années et qui, s’il avait vraiment bénéficié de ses compétences, l’aurait dit haut et fort, non ? Et n’abordons même pas le sujet de ces piges à la Revue des deux Mondes, personnellement j’ai décidé de postuler parce que sachez que le tarif du feuillet est considérablement plus bas dans les différents journaux où je travaille. (C’est à dire qu’on est à pas loin de 45 000 euros les 1500 signes, yala !!!).

Bref, je regarde ça avec un mélange de délectation malsaine et de colère épidermique. Sans compter que pendant ce temps là, les 300 000 euros que Marine Le Pen doit rembourser au parlement européen pour avoir payé l’une de ses assistantes avec l’argent de l’Europe (Europe qu’elle vomit à longueur de temps, faut-il le rappeler) passent inaperçus.

A quel moment les hommes politiques français vont-ils prendre la mesure de cette perte catastrophique de confiance du peuple ? Une perte de confiance due à des agissements d’un autre temps, à un sentiment d’impunité totale qui les aveugle tellement qu’ils semblent sincèrement surpris lorsqu’ils se font rattraper par la patrouille (des galimacés). Encore plus saisissant, ils semblent davantage préoccupés par l’origine de la taupe (j’ai ma petite idée personnellement) que par la nécessité de fournir de véritables explications (et non, François, nous dire des trémolos dans la voix que tu aimes Pénélope, ça n’est pas une explication) sur ce qui est révélé sur eux.

Voilà, entre ça et ce qui se passe aux Etats-Unis avec le #muslimban, je suis passablement inquiète. Voire terrorisée. (à tel point d’ailleurs que j’ose à peine écrire le nom du président américain, de peur de me retrouver bloquée à l’aéroport de Miami lors de notre futur voyage au printemps) (je ne plaisante qu’à moitié en réalité). Plus sérieusement, où va le monde ? (je pense que le niveau assez élevé de mon analyse politique peut vraiment faire de moi une bonne recrue pour la revue des deux mondes (dirigée aujourd’hui par madame Toranian) (épouse de Franz-Olivier Giesbert, lequel n’a plus assez de mots pour défendre Pénélope Fillon, tiens comme c’est bizarre).

Je vous laisse, je dois aller chercher le courrier et étant donné que mon mari me rémunère grassement pour ce faire, j’ai pas intérêt à trainer.

294 comments sur “Penelopegate, mon avis de comptoir…”

  1. Valérie de haute Savoie a dit…

    Je suis à chaque fois, CHAQUE FOIS (dieu que je reste naïve malgré mon grand âge), ébahie par la morgue de ceux qui veulent nous gouverner en nous réduisant de plus en plus nos salaires, nos couvertures sociales, notre vie, alors qu’ils se gavent sans vergogne. Et qui une fois dénoncés, s’offusquent en hurlant à la conspiration sans jamais se remettre en question. A lire après coup les tweets de fion et consorts, vantant le sacrifice pour permettre à notre France en faillite de se redresser, donne un goût de rage. 900000 mille euros, mais qui, franchement qui, peut considérer cela comme une broutille qui ne mérite même pas que l’on s’y penche. Le fameux FOG a dit tranquillement que dans une semaine on aurait oublié…

    Répondre
  2. Lilie a dit…

    Et si fog avait raison ? Et si on oubliait et on passait à autre chose? L’histoire nous l’a déjà montré.
    Toute cette histoire est à vomir. Les français doivent entendre qu’ils doivent se serrer la ceinture pour redresser la France (dieu que je hais cette expression) pendant qu’eux se gavent toujours et encore. Et on essaye de nous dire que tout cela est normal. Non ce n’est pas normal. Et oui la politique française doit changer. Comment cet homme peut il encore croire qu’il a une impunité pour continuer à se prévaloir comme notre peut être futur président ? Comment n’a t’il pas la décence de démissionner ?

    Répondre
  3. Elisabeth a dit…

    Ce n’est pas un « sentiment » d’impunité totale, c’est une impunité totale. Cette oligarchie au pouvoir fait les lois, elle ne va donc pas se tirer une balle dans le pied quand même, faut pas exagérer !
    Le problème, ce n’est pas les hommes (le pouvoir corrompt), c’est le pouvoir. Et dans notre pays, nous pouvons encore essayer de régler ce problème en modifiant les institutions qui ne fonctionnent pas (et n’ont jamais fonctionné).
    Pour cela, il faudrait en premier lieu cesser de cautionner ces institutions en allant voter (c’est vraiment un piège à cons) et commencer à réfléchir ensemble à une constitution qui donnerait vraiment le pouvoir au peuple (Demos Kratos).
    Cela se fait dans des ateliers constituants où les citoyens se réunissent pour réécrire les articles d’une nouvelle constitution, celle voulue par le peuple.

    Répondre
    • Photine a dit…

      Non, ce n’est pas une impunité totale. Cahuzac a été condamné, tous les jours, les investigations judiciaires sur le cas Penelope Fillon avance, les Le Pen & co sont ponctionnés sur leurs rémunérations de députés européens (pas assez à mon goût).
      Je ne connais pas l’oligarchie dont vous parlez mais je sais qu’en 2013, la gauche a voté une loi relative à la transparence de la vie publique, que Fillon & co ont bien évidemment refusé de voter.
      Après l’application de cette loi, Fillon a cessé d’employer sa femme car il devait le déclarer et cette déclaration est consultable par tout le monde sur le site de l’Assemblée nationale. Comme les déclarations d’intérêt de tous les ministres et de tous les membres de leurs cabinets (sur les sites des différents ministères)

      Répondre
    • Alpha a dit…

      Je vous rejoins totalement @Elisabeth.
      Cette 5ème République obsolète, gangrénée par une corruption à grande échelle doit disparaître et vite. Ce système est une machine infernale, aucun rouage ne peut être modifié donc aucune réforme n’est possible.
      Notre pays est pourri jusqu’à la moelle et tout le monde la ferme de peur de ne pas pouvoir se nourrir des quelques miettes qui tombent par mégarde du banquet-permanent.
      D’ailleurs, en commençant par la « presse-aux-ordres » qui vit de subventions publiques, de taux de TVA ridicules, de facilités postales incroyables et de quelques avantages fiscaux pas dégueulasses…
      Un vrai « paradis-fiscal » à lui tout seul que nous envient Panama, le Delaware et quelques autres… ardemment dénoncés par ceux-là qui profite de l’open bar !

      Grâce aux déclarations d’intérêts que remplissent les parlementaires, sur lesquelles figurent les noms de leurs collaborateurs, on peut se faire une idée de son ampleur, même si la véracité du travail effectué ne se mesure pas avec ces documents.
      Et d’après ces documents, en 2014, 10 à 15 % des 900 parlementaires de la « Gauloisie-hexagonale » avaient un collaborateur du même nom.
      Au total, 20 % des députés dont le président en chef C Bartelone emploient donc un membre de leur famille proche, et pas que la droite.

      Côté Mac Ron, lui est du bon côté de la barrière car Sapin vient de le blanchir quant à ses dépenses de campagne du temps où il était ministre.
      Notez qu’il n’y en a eu que pour 140 K€ de frais de « petits fours »,

      Ah et puis cette information non relayée sur les chaines tv et média :
      « Ségolène Royal, Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve ont été détectés par la Cour des Comptes pour avoir utilisé la somme de 300 millions d’euros de crédits budgétaires “hors du contrôles d’un comptable public, seul habilité à manier l’argent de l’Etat”.
      L’information a été confirmée par la Cour des Comptes qui a été saisie par le procureur général de l’institution et qui tiendra une audience le 20 février prochain. »
      Pour moi, il est clair que je n’irai pas voter en 2017.

      Répondre
    • camichka a dit…

      Parfaitement et totalement d’accord… Comment voulez-vous que j’essaie de transmettre à mes élèves des valeurs éthiques lorsqu’ils voient à longueur de temps à la télé que plus on est con et amoral, mieux on réussit !

      Répondre
  4. Claire a dit…

    Mon écoeurement est total surtout qd je pense que cet homme, comme vous le dites si bien, a basé sa campagne sur le « travaillez plus » … comment ces gens-là osent t-ils nous donner des leçons de vie alors qu’ils se facilitent tellement la leur et celles des siens … pendant qu’ on tire la langue, qu’ on s inquiète pour l avenir de nos enfants tout en restant honnête et en enseignant une certaine moralité à nos enfants …
    Très bon texte !! Bonne journée

    Répondre
  5. Jo Ridee rieuse a dit…

    Certains disent – Chirac et Mitterrand ont bien profité du système ! C’est pas nouveau. Et alors, on ne va quand même pas laisser faire et cautionner.
    Bien sûr que ces ‘pratiques’ existent depuis longtemps mais si ces hommes politiques veulent regagner la confiance de leurs électeurs, ils ont intérêt à montrer l’exemple.
    Pas normal non plus que les ‘affaires’ soient dévoilées par des journalistes, ça veut dire qu’il n’y a aucun contrôle.
    On leur demande simplement une déclaration de patrimoine,
    Les hommes politiques devraient avoir des contrôles du fisc, tout au long de leur carrière, pour mettre fin à ces dérapages.

    Répondre
    • Photine a dit…

      Plusieurs dossiers de parlementaires ont été transmis par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique au parquet financier suite au contrôle de leurs déclarations, pour des comptes en Suisse notamment, mais aussi des augmentations de patrimoine « bizarres »

      Répondre
  6. Corinne (Couleur Café) a dit…

    En réalité, c’est les mots « probité », « honnêteté » et les trucs de ce genre qui doivent être bannis dans le monde de la politique et des affaires. Ils sont finalement tous pareils. Je suis de ceux qui croyaient naïvement à la probité de Fillon, il a l’air si calme, si « net », au-dessus de tout soupçon, si rassurant … Je me pince chaque jour si ma naïveté sur les gens ! Mon mari me le rabâche chaque jour.

    Répondre
  7. DOMINIQUE a dit…

    Pour moi, l’indice le plus criant comme quoi Penny ne bossait pas pour son époux, c’est le silence tonitruant de Joulaud. Inutile de dire que si son « attachée parlementaire » avait effectivement travaillé pour lui, il l’aurait clamé haut et fort. Il est convoqué aujourd’hui par la police.
    Et puis, voir les députés LR sortie rames et pagaies pour sauver le soldat Fillon est quand même jouissif. Je sais, il m’en faut peu.
    Quant à Machump, le pauvre. Il a fait une campagne électorale et il a été élu, à mon avis contre son gré. Il voulait juste emmerder les démocrates. Bref, il est totalement incompétent, n’a aucune politique, ne sait pas comment se sortir de ce guêpier, et s’enfonce.Par exemple en dénonçant le traité de la zone Pacifique, il déroule du coup le tapis rouge dans la zone à la Chine. Sans compter l’absurdité totale de ce décret anti-musulmans. Si ça avait été un acte programmé, mûrement réfléchi, il aurait fait ça en douce, comme les politiques savent si bien le faire. Là, il donne un coup de hache sans avoir anticipé une seconde le bordel.
    Hum. Disons que 2017 commence sur les chapeaux de roues…

    Répondre
    • Daphné a dit…

      Hier soir, mon grand m’a déroulé le fil twitter de Junior Régé Color; c’est épatant ! Dans son dernier tweet, il insultait Washington tout entière – le ton des 4 années à venir est donné.

      Je dois avouer que je n’ose pas trop remettre les pieds aux USA non plus. Suite à une bête histoire de visa il y a 12 ans, j’avais été classée comme terroriste potentielle et depuis suis fouillée dans chaque aéroport américain que je croise. Alors on va dire que le Canada, pour l’été à venir, me parait plus accueillant.

      Répondre
        • Daphné a dit…

          C’est d’une simplicité consternante, nul besoin de traîner sur le darknet pour devenir une terroriste en puissance :

          en 2004, on avait prévu un échange de maison à San Francisco. Tout allait bien jusqu’au moment où on s’est présentés au comptoir d’enregistrement à CDG. Le cher et tendre et notre aîné sont français mais je suis belge. Pas de bol, les USA venaient de changer leur procédure et les belges devaient être munis du tout nouveau passeport biométrique pour entrer sur le sol américain. Mon passeport ne l’était bien sûr pas. Mais, coup de chance, notre vol était en surbooking. L’employé de la compagnie m’a proposé de revenir le lendemain munie d’une solution pour embarquer. Du coup, j’ai laissé le reste de ma famille partir et vite glissé dans mon sac à main brosse à dent et culotte.

          J’ai filé à l’ambassade des Etats-Unis pour essayer d’obtenir mon graal : seul un visa business pourrait m’être délivré assez vite pour me permettre d’embarquer le lendemain. Je ne sais toujours pas comment j’ai réussi à convaincre les employés de me le faire mais c’était bon, j’étais prête à embarquer.

          Le lendemain, en me représentant au comptoir, on commence à me poser quelques questions :

          -ah bon, vous êtes belge et partez depuis Paris
          -vous êtes jeune et voyager seule
          -ce billet aller simple a été réservé hier
          -et vous n’avez pour tout bagage qu’une culotte sale,
          la personne pianote derrière son clavier puis me dit :

          « hum, savez-vous qu’en fonction de tous ces critères vous êtes arrivée au tout dernier niveau S avant de ne plus être admise dans le moindre vol à destination des Etats-Unis ? »

          C’est ainsi que je me suis retrouvée fichée 4 S ( me semble-t-il ), et que j’ai depuis abandonné tout espoir de passer le moindre portillon d’aéroport américain sans me faire fouiller sérieusement.

          Je sais, c’est affligeant – mais j’y vois une part de ma belgitude : l’absurde n’est jamais bien loin au plat pays.

          Répondre
          • mardep a dit…

            conte a dormir debout ou histoire belge, j’hesite…C’est incroyable tellement c’est fou….Vive le Canada 😉

            Je vais aux Etats Unis pour une conference dans 3 semaines, pour la premiere fois depuis 26 ans (26 ans, j’ai limpression que c’etait avant hier…) et je me dis qu’il faut que je fasse attention a ce que je publie d’ici la…

          • Daphné a dit…

            Du coup je n’ai pas insisté. Je n’ai d’ailleurs pas ressorti ma petite culotte pour faire un attentat ni répondu oui pour rigoler à la fameuse question du formulaire : envisagez-vous de tuer le Président ? ».

            Mais San Francisco est sublime et méritait bien ces quelques aventures ! ( N’empêche, pendant quelques heures, je me suis demandé où j’irais si mon visa était refusé; la maison étant prêtée, impossible d’y retourner – je pense avoir bien de fait d’omettre de dire: « et en plus, je ne peux plus rentrer chez moi » au comptoir d’enregistrement ) 😉 .

            Du coup, j’ai quand même re-vérifié hier soir la procédure pour entrer en Thaïlande la semaine prochaine.

          • Daphné a dit…

            Je t’assure Cristina, tout est vrai – même si mon commentaire est bourré de fotes, ça m’apprendra à pianoter vite fait sur le clavier en préparant le repas.

  8. philo a dit…

    Je suis révoltée, outrée, scandalisée, comment ces gens là donneurs de leçons, prêcheurs de bonne conduite peuvent-ils et osent-ils se regarder dans la glace le matin ?
    Aussi longtemps que les hommes politiques pris en flagrant délit de mensonge, corruption etc ne deviendront pas illico inéligibles A VIE, j’ai bien peur que rien ne change et je suis de ce fait deux fois plus fort en colère.

    J’apprécie beaucoup de retrouver tes billets « politiques »

    Répondre
    • Elisabeth a dit…

      Et ils ne pourront l’être « inéligibles à vie » que si nous, le peuple, écrivons notre constitution dans laquelle cela serait explicitement mentionné.
      Il ne faut surtout pas compter sur eux pour le faire.
      «C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser; il va jusqu’à jusqu’à ce qu’il trouve des limites.» (Montesquieu)
      Est-ce que ça vous parle ?

      Répondre
      • De profundis a dit…

        Moi je suis d’accord avec vous Elisabeth.
        Cela fait plus de 30 ans et plus que l’on entend les mêmes discours, les mêmes débats, les mêmes causes, les mêmes diagnostics et les mêmes solutions que l’on remet à plus tard. C’est toujours plus de la même chose qui ne marche pas.
        Et c’est quoi cette même chose ?
        L’Etat Providence, l’Etat Obèse, l’Etat liberticide pour tous les sans dents que nous sommes.
        Dites moi pourquoi irais-je voter pour un politicien qui après avoir fait sa danse du ventre, pour être élu, s’empresse de nous pourrir la vie ?!
        Encore plus de lois, de règlements, d’interdictions, de recommandations, de principes de précautions, de leçons de morale, de police des consciences…

        Gauche, centre, droite, FN, ce jeu de chaises musicales est une grosse farce.

        Aujourd’hui, nous vivons un 2ème Humanisme impliquant que personne (dans nos démocraties occidentales) n’est prêt à mourir pour Dieu, la Patrie ou Nation ou bien encore la révolution. La seule figure sacrée pour laquelle on serait prêt au sacrifice c’est nos enfants, nos proches. C’est dire que le curseur du sacré s’est déplacé sur l’humain et non plus sur des entités symboliques mais abstraites.

        La seule façon « pacifique » pour que le système français implose, serait que personne n’aille voter en 2017.L’abstention active serait de telle ampleur, que personne ne pourrait édulcorer les chiffres du rejet global de cette majorité silencieuse, aucun média ne pourrait masquer des bureaux de vote déserts … Une abstention universelle !
        C’est jouer à la roulette russe en somme, mais qu’avons-nous à perdre ?

        Phase 2 : L’ubérisation de la politique.
        Vous verrez elle est déjà en route …

        Répondre
        • Elisabeth a dit…

          Entièrement d’accord avec votre analyse.
          Ceci dit, je dois être d’un autre temps car pour moi rien n’est plus beau que de mourir pour des idées (mais pas de mort lente …).

          Répondre
          • Caroline a dit…

            elisabeth et de profundis, je vous propose aimablement, hein, de poursuivre vos échanges ailleurs. Je comprends bien que vous souhaitiez participer aux échanges, mais à ce niveau là cela devient du spam. Cette rengaine conspirationniste, cette façon de nous asséner VOTRE vérité, de décréter systématiquement que si nous n’adhérons pas à votre position abolitionniste et révolutionnaire nous sommes des veaux serviles et bernés par un système qui malgré tout nous protège de régimes bien plus liberticides, m’épuise en fait.

  9. Maca a dit…

    Je ne veux pas me faire l’avocate du diable mais si ce n’est pas Penelope, alors qui faisait le job ? J’ai moi même été assistante parlementaire d’un sénateur et croyez moi, la fonction est trop chronophage pour pouvoir se passer d’un assistant.

    Répondre
      • Maca a dit…

        Je gagnais 8.000 francs net à mi-temps et je travaillais raisonnablement : nous n’avions pas de connexion Internet à l’époque donc les recherches pour la partie Sénat se faisaient à la bibliothèque + réponses aux courriers ( pas de mails ) + gestion de l’agenda. Je réalise aujourd’hui que si je devais prouver mon travail, je n’ai aucune trace puisque tous mes écrits étaient signés par mon Sénateur…

        Répondre
        • Photine a dit…

          Et surtout, Fillon n’a tellement rien fait en tant que député et sénateur (cf. l’analyse de ses activités), qu’il n’avait pas vraiment besoin d’assistant parlementaire. Zéro présence, zéro rapport, zéro question orale, une question écrite (vraisemblablement rédigée par un lobby ou un ministère…)

          Répondre
      • Agatha a dit…

        Là par contre je ne comprends pas pourquoi il y aurait des attachés dits conseillers rénumérés par le ministère , on parle maintenant de 1988-1990 voir plus ( sous Mitterand) puis des années sous Chirac de 1998 à 2002 , il n’était pas ministre .

        Répondre
        • Caroline a dit…

          je pense que le penelope gate va faire émerger un scandale de bien plus grande ampleur en effet parce que si elle a empoché les 3/4 de l’indemnité due aux assistants, il y a forcément eu des montages pour payer les vrais…

          Répondre
          • Lily59 a dit…

            F. Fillion a été Président de Commission à l’Assemblée nationale de 86 à 88 par exemple : à ce titre, il avait toute une équipe d’administrateurs (de vrais fonctionnaires, eux) pour l’épauler. Ensuite, il a Président du Conseil Général de la Sarthe, puis du Conseil Régional des Pays de Loire. Il avait des équipes dans ses différents cabinets qui pouvaient tout à fait assurer le boulot de secrétariat et d’assistance de son mandat de député… C’est en ça que le cumul des mandats est pernicieux. Un député dont c’est le seul mandat ne peut pas se permettre un emploi de complaisance ou un emploi fictif payé sur l’enveloppe consacré à ses collaborateurs… Par contre, un député-maire, ou un député-Président d’une collectivité territoriale, ça ouvre tous les champs des possibles… et des abus ! Mandat unique pour tous les parlementaires, les maires et les présidents de collectivités territoriales… ça devrait être une des premières réformes à prendre, et vite …

  10. marieal a dit…

    J’ai un ami qui a un emploi pas fictif du tout et pourtant payé que dalle: il est assistant de vie de ses parents. Il y a 20 ans alors qu’il était au chômage, et reparti vivre chez ses parents retraités , eux sont tombés malades donc il a commencé à s’occuper d’eux, à aller faire les courses, le ménage , préparer les médicaments, se lever 5 fois par nuit pour recoucher son père atteint d’une maladie d’Alzheimer, ce qui a fait faire de sacrés économies à la sécurité sociale. Cet ami, quand son père va décéder, va se retrouver sans retraite, sans revenus , sans reconnaissance sociale car ses parents n’avaient pas assez de retraite pour lui verser l’équivalent d’un salaire mais trop pour avoir le droit à une quelconque aide…il a cherché avec une assistante sociale comment se sortir de cette impasse mais la seule solution c’était d’abandonner ses parents dans une maison de retraite minable…
    Alors Mr Fillon si ça ne vous choque pas de payer 5000 euros votre femme a préparer une revue de presse ou le the pour vos visiteurs avec votre enveloppe de parlementaire, même si c’est dans votre droit de parlementaires de faire ce que vous voulez de cet argent et d’employer qui vous voulez avec, j’aimerai juste que vous vous rendiez compte du profond sentiment d’injustice sociale que votre exemple suscite….les mères qui arrêtent de bosser pour élever un enfant handicapé, les femmes d’artisans, les femmes de boulanger, tous ces gens méritent donc un salaire, puisque votre épouse et vos enfants ont été grassement payés à vous seconder.
    Et que dire de ces bacheliers qui renoncent à faire des études parce que leur bourse n’est pas assez élevée quand les vôtres se gavent pendant leurs études avec des salaires indécents, quel que soit le travail produit! !!
    Voilà un joli programme de campagne si vous avez encore le culot de vous présenter….parce que moralité et probité ne sont visiblement pas vos premières qualités, quand bien même vous aviez le droit de faire ce que vous avez fait. (Mais en sachant que ce n’était pas bien puisque vous avez modifié votre montage financier au moment du passage de la loi sur la transparence en 2013! ).
    Je ne sais pas combien vous avez acheté votre château il y a 20 ans, mais il est probable que ce château soit payé en partie avec de l’argent public: salaire énorme pour un emploi « modeste »(pour info votre épouse gagne autant qu’un médecin hospitalier avec 12 ans d’étude et 15 ans d’ancienneté, 48 h par semaine, vous savez ces fainéants de la fonction publique que vous voulez faire travailler plus au même salaire…) et en payant avec de tels salaires vos enfants pendant leurs études, vous avez brillamment réussi à économiser leur entretien durant cette période donc à rembourser votre crédit sur notre dos…

    Répondre
  11. sirius a dit…

    « ils semblent sincèrement surpris lorsqu’ils se font rattraper par la patrouille ». Moi aussi ça m’étonne, que pas un instant, pendant toutes ces années, ils n’ont semblé s’inquiéter que ça se sache un jour. La seule explication qui me vient, c’est que d’autres le font, pour des sommes encore plus élevées, et qu’ils se sont dit qu’ils restaient raisonnables, eux. Ce qui est certain, je suis d’accord, c’est que la défense « je l’aime, je ne laisserai pas attaquer la femme que j’aime » façon chevalier indique qu’ils sont coupables. Quelqu’un d’autre aurait dit « j’apporte les preuves, maintenant on passe à autre chose ». Par contre les filles je n’ai aucune idée de qui pourrait être la taupe (à peu près tout le monde non ?), un indice masqué ?

    Répondre
  12. Anonyme de plus de 40 ans a dit…

    Et pourquoi cette affaire ne permettrait pas la transparence dans ces salaires occultes perçus par les hommes politiques ? Je sais , je sais : on est pas chez les Bisounours

    Répondre
  13. 100drine a dit…

    Ce qui m’épate à chaque fois c’est comment ils peuvent tenir un discours d’exemplarité en sachant qu’ils sont les premiers à désobéir!!
    Mais François tu le savais non que tu payais trop grassement ta femme à ne rien faire avec de l’argent public ??! Ou alors plus grave encore pour lui (et les autres car nul doute qu’il n’est pas le seul!) c’est qu »il pense vraiment que c’est normal et il ne voit pas le problème !!!

    Je ne parle même pas de ces enfants tellement cela m’énerve ! !

    Répondre
      • lollipop a dit…

        tu penses vraiment que ces types estiment normal de filer son budget « assistant parlementaire » à sa femme alors qu’elle ne fait pas le job ? mais c’est du délire si vraiment c’est la cas ! moi je pense qu’ils sont assez convaincus de ne pas se faire chopper !

        Répondre
        • Natacha a dit…

          Ils pensent ne pas se faire chopper puisqu’ils se tiennent tous par la barbichette, avec des dossiers sur les uns et les autres….
          … mais visiblement, fallait pas piquer la circo de miss #TalonsAiguillesEnceinteJusquAuCou #LeCongéMatCTellementSurfait pour les prochaines legislatives

          Répondre
      • marieal a dit…

        normal non puisqu’il a modifié la chose en 2013 au moment du passage sur la transparence, donc il sait bien que ce n’est pas normal..; par contre, il doit estimer qu’il y a le droit, que son salaire de député n’est pas assez élevé pour le travail fourni et il gonfle le revenu fiscal du foyer de manière légale…c’est écœurant!

        Répondre
    • Carole a dit…

      François, Cahuzac, Juppé, Chirac …sincèrement je pense que ce n’est que la partie immergée de l’iceberg. Ils le font sûrement tous à leur manière, s’en fourrer le plus possible dans les poches doit être un peu le défis de leur cour de recrée à eux. Et si ils le font c’est qu’ils ont des soutiens hauts placés à mon avis. On ne sait rien, il doit y avoir bien pire !

      Répondre
  14. amelstos a dit…

    Moi aussi j’hallucine : mais plus encore que les faits (qui sont catastrophiques mais pas nouveau) ce qui me rend dingue c’est 1. le fait qu’effectivement Fillon, homme politique aguerri qui a vu des ses yeux sortir de multiples affaires, ne se soit pas dit 5 secondes que ça pouvait sortir (c’est dire le sentiment d’impunité) 2. qu’il n’en est décidemment rien à foutre de commettre des infractions pénales pendant des années (quand moi je suis terrorisée à l’idée d’oublier un truc sur ma déclaration fiscale ou quand je culpabilise à mort d’avoir fraudé une fois dans le bus). Bref j’en ai marre de ces conneries. J’en ai marre que l’affaire Le Pen passe à l’as. J’en ai marre que Fillon n’est pas pris ses responsabilités depuis le début de l’affaire. Et j’en ai marre de voir qu’outre les faits, les discours des élus LR pour sauver le soldat Fillon sont lamentables (je me dis que même moi j’aurais fait mieux). Bref j’espère que Macron est clean, parce que c’est le seul qui m’emballe un peu. Et Trump je n’en parle même pas, je voulais retourner à NYC je crois que c’est mort…

    Répondre
    • amelstos a dit…

      Ah et je suis très en colère et je ne me réjouis pas malgré tout de ce qui se passe avec Fillon parce que sincèrement j’aurais aimé un débat droite bien droite et gauche bien gauche qui ne laisse pas trop de place à MLP. Là, avec cette affaire et malgré la sienne, elle va encore grappiller des tas de voix. Ca me déprime.

      Répondre
  15. Henriette a dit…

    Si Fillon se maintient et passe malgré tout, on est dans le pétrin jusqu’au cou: soit il n’est pas coupable et il n’est pas capable de se défendre, soit il est coupable et sa défense est pathétique, dans les 2 cas je ne vois pas comment il peut accéder au job de président qui réclame quand même des capacités or cette histoire montre qu’il n’est ni stratège, ni capable d’anticiper: complètement à l’ouest, le pauvre, ça va être joli avec Poutine et Trump…
    Mais ce qui est le plus révoltant c’est que ces histoires de boutiquiers et de magouilles de bas étage occupent les esprits alors que les vrais défis sont ailleurs et arrivent à la vitesse grand V…

    Répondre
  16. Insofa a dit…

    Sans parler de Macron qui a utilisé l’enveloppe frais de bouche de Bercy à des fins personnelles: monter son parti, reseauter à mort en faisant jusqu’à 2 dinners par soir.. Quand je l’ai lu, j’ai été hébété et deuxième effet Kiss cool, je suis en colère. La présidentielle ne va être encore une fois qu’une mascarade. Jusqu’à quand ?

    Répondre
    • Caroline a dit…

      pour le coup pour l’instant aussi, il y a présomption d’innocence. Et quelque part même si ça me choque, ça me choque moins, parce qu’il réseautait en effet peut-être aussi pour son poste de ministre. (je ne le défends pas, je dis juste que je ne mets pas les faits sur le même plan) (mais il est sans doute lui aussi convaincu qu’il n’a rien fait de mal)

      Répondre
  17. BMF a dit…

    Donc si j’ai bien compris.. Fillon c’est:  » Je vous encule à sec et si il y a des lésions ce sera pas remboursé par la sécu.. » C’est ce qu’on appelle la double péné!!

    Je sais je sais je suis extrêmement grossière, mais je plaide la présomption d’innocence, c’est pas moi c’est mon evil twin, qui n’en peut plus de ces magouilles vomitives!!

    Répondre
  18. Cathclaire a dit…

    Ces politiques sont exaspérants, fatigants, usants.
    Ils nous donnent l’impression qu’ils ne changeront jamais.
    Et Fillon ce n’est que le haut de la pyramide, ils doit y avoir une énorme gabegie dans tous ces organismes d’etat ou publics.
    Il n’y a qu’à voir Le scandale Mathieu Gallet, Agnès Saal etc…
    Tous ces gens qui dès lors qu’ils sont investis dans une fonction essaient de profiter au maximum du système. Chacun pour soi.
    Et les pauvres gens galèrent tous les jours ,doivent rendre des comptes sur tout. Justifier la moindre demande d’aide.
    Bref, je suis tellement dégoutée.

    Répondre
  19. CourbesGenereuses a dit…

    même sentiment à la maison : tous ces politiciens d’un autre âge (avancé ?) croient qu’ils peuvent se permettre les mêmes agissements louche d’il y a 20 ans ou plus ? avec l’evolution des moeurs et internet ?
    et le pire, c’est qu’effectivement, ils tombent *réellement* des nues quand on leur met le nez ds leur m… !! et ça les étonne que nous, « petit peuple » soyons en colère !!
    par contre, perso, je n’ai pas envie de donner la parole à cette petite voix qui hallucine sur ce qu’il se passe aux US, ni meme qui a un tantinet les chocottes pour nos propres elections à venir (je me dit que, pour une fois, il y a une petite chance pour que les gens votent « pour » quelqu’un plutot que « contre », ils ont vu ce que ça pouvait donner, justement).
    je prefere rester encore un peu naïve et optimiste qd à l’avenir, c’est ds ces crises qu’on passe un cap : ou bien les gens arrivent à se rassembler, s’unir, s’en sortir, ou bien ils se divisent (et là, je prefere ne pas approfondir ma reflexion)
    bref, je garde un petit petit peu confiance ds le genre humain ds sa globalité 🙂

    Répondre
  20. Sophie a dit…

    340 000 euros. Je me permet de rectifier pour Marine Le Pen
    Je sais, nous ne sommes plus à 40 000 euros près 🙂
    Je n’ai même plus envie de voter de toute façon ça sert à quoi ? ce ne sont pas nos intérêt dont ils se préoccupent mais des leurs !!!!
    Abject !

    Répondre
  21. HeLN a dit…

    Bonjour Caro,
    A la limite, je dis bien à la limite, j’aurais pu concevoir qu’une rémunération soit versée à Madame contre un travail de fond qui ne laisse pas forcément de traces écrites, à la limite oui. Mais ce qui est impardonnable, c’est la systématisation des rémunérations fictives au profit d’autres membres de sa famille.
    J’en parlais avec Chéri dans la salle de bains ce matin : comment ces gens peuvent-ils croire qu’ils ne seront pas rattrapés pour ces agissements ? Est-ce qu’ils sont tellement au-dessus de nous ? est-ce qu’ils nous prennent à tel point pour des cons?
    Quant à la responsabilité du Canard dans cette affaire, je leur reproche de ne pas l’avoir sorti AVANT les primaires. Quoiqu’il arrive désormais, la présidentielle sera faussée.

    Répondre
        • Alpha a dit…

          Ben je pense plutôt que cela commence par un H (mais pas votre copine bien sûr la Madame).
          La justice saisie fait preuve d’une célérité stupéfiante.
          « Un coup d’état » où en lice que les gauchos, un Mac Ron qui n’est ni de gauche ni du centre mais du Mac Ron et des 3 ème couteaux.

          Répondre
          • De profundis a dit…

            @MadameH : c’est cela ouiiiii.
            Il n’y a pas de fumée sans feu, mais tout dépend du foyer.
            C’est ainsi que la présomption d’innocence qu’invoque notre chère hôtesse ne vaut que pour certains, ceux qui s’auto amnistient car eux sont dans le Camp du Bien.

          • Caroline a dit…

            je pense honnêtement que ça ne vient pas du tout de la gauche mais de l’intérieur. Ils le disent tous en sous-main, ils savent que les sarkozystes ne sont pas bien loin de cette source…

          • De profundis a dit…

            Ah d’accord ! Dans ce cas, si On le dit c’est que On doit avoir raison…
            Moi dans ma logique toute bête, j’aurais tout simplement fait sortir l’affaire avant les primaires .
            Et si la Jupette avait été élu , un dossier tout chaud l’aurait aussi attendu au tournant du bois.

          • Caroline a dit…

            et j’ajoute que tout ça intervient juste après que Fillon ait privé Dati de sa circonscription et qu’elle ait clamé qu’elle pourrirait sa campagne…

  22. Geneviève a dit…

    Bien sûr en accord complet avec ton billet… Partagée aussi entre la fascination malsaine et la grande colère…
    La taupe se regarde sur l’écran de son portable pendant les rares séances auxquelles elle se présente ?

    Répondre
  23. Marinambule a dit…

    « Et je ne pardonnerai jamais à ceux qui nous ont jeté aux chiens »
    Qui sont les chiens au juste? Les journaliste? Les juges? La police? L’opinion publique? Ça vous branche M. Fillon de devenir le président de cette république de chiens?!

    Répondre
  24. Éliette a dit…

    J’attends avec impatience que le Canard ou Médiapart trouvent enfin ce qui a pu rapporter 750 000 euros en 4 ans à Fillon par l’intermédiaire de sa boîte de conseil. Et qui les a payés. On n’a pas fin de vomir.
    Mais peut bien avoir besoin des conseils de Fillon ?

    Répondre
  25. Anan Chiarra a dit…

    Pareil… Je suis consternée ! Je ne tiens pourtant pas du tout le discours du « tous pourris » mais cette histoire me laisse sans voix… C’est juste énorme, et voir comment il élabore sa défense est encore plus pitoyable je trouve.
    Il reste 80 jours avant les élections et franchement j’ai vraiment envie d’y être parce que ce flou total est quand même assez anxiogène.
    Comment les Français vont réagir ? En boudant les urnes ? En votant pour les extrêmes ?… Il y a un degré d’incertitude vraiment inédit je trouve…

    Répondre
      • Anna Chiarra a dit…

        Oh je sais bien que tu ne tombais pas du tout dans le « tous pourris » ! Je suis totalement d’accord avec ton post et totalement affligée aussi. Je trouve juste qu’en ce moment c’est vraiment difficile de défendre les politiques tellement certains sont d’une malhonnêteté inimaginable…

        Répondre
      • De profundis a dit…

        ah ah ah, pas tous pourris!

        « Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées », Petit rappel …
        responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen) , car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante…

        1. ANDREONI Serge (sénateur PS)mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux .
        2. ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
        3. AYRAULT Jean Marc (Ministre PS) 1997 délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
        4. BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux. à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express
        5. BENGUIGUI Yamina (ex-ministre PS) à la francophonie condamnée en sept 2015 pour déclaration de patrimoine incomplète dans le cadre de la transparence suite au scandale Cahuzac
        6. BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
        7. BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
        8. BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
        9. CAMBADELIS Jean-Christophe (Secrétaire général du PS ) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
        10. CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
        11. CIOT Jean-David , le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
        12. CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
        13. DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritismeLe Monde
        14. DELESSARD Monique (Maire PS) Condamnée ne 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
        15. DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F pour recel d’abus de biens sociaux De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
        16. DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS)Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
        17. ECOCHARD Janine (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône Condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
        18. EMMANUELLI Henri (PS) 1997 Condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg . Et oui… le vicomte, soi même !!
        19. FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée »
        20. GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération)
        21. GAUDERON Jean , (PS), directeur général des services (DGS) de L’HaŸ-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
        22. GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
        23. GUÉRINI Jean-Noël (PS) présidentdu CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
        24. HIDALGO Anne (maire PS de Paris ) condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
        25. HUCHON Jean-Paul pour(PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
        26. JIBRAYEL Henri(Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics.
        Figaro
        27. KALTENBACH 
Philippe(Sénateur Maire PS)mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
        28. KUCHEIDA Jean-Pierre , (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
        29. LAIGNEL Michel (PS)condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2ans d’illégibilité pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
        30. MAHEAS Jacques , (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !)
        31. MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000€ d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
        32. MELLICK Jacques(Maire PS ) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes L’Express
        33. MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris
        condamné ce lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
        34. MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220€ Libération
        35. NAVARRO Robert , (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance , pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 € …Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
        36. NOYES Jean-François (PS)mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
        37. PASTOR Jean-Marc(Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
        38. PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
        39. PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
        40. PUPPONI François , (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux Figaro
        41. REBSAMEN François(Ministre PS) Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004 pour utilisation de fonds publics à des fins personnelles Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici A noter son mépris pour une agression raciste anti-blanc dans sa ville de Dijon
        42. ROYAL Ségolène (ministre PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997 Libération
        Figaro
        43. SEVE Patrick ( maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.
        44. TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
        45. TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….) ».source
        46. VALLINI André (Sénateur PS ) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

        Répondre
          • Anna Chiarra a dit…

            Ta longue liste est intéressante (et un peu déprimante…) mais dommage qu’elle soit partisane et qu’elle mélange tout car du coup cela affaiblit un peu l’argumentaire…

          • De profundis a dit…

            oh merci Dominique.
            Votre remarque est très instructive. Je ne défends aucun pourri quelque soit sa chapelle.
            Cette liste est juste établie pour équilibrer un peu les comptes car l’honnêteté intellectuelle hait le Relativisme.
            Que les vérités relatives aillent se faire foutre ! (Jean d’Ormesson)

        • marieal a dit…

          vous ne défendez aucune chapelle mais il n’y a que des élus PS!
          allez , par soucis d’équité, faites la même chose pour TOUS les partis politiques….
          mais moi je m’en fous, je sais qu’il y aura toujours des enfoirés de droite ou de gauche pour détourner les règles…
          par contre, le mec droit dans ses bottes , qu’il ne vienne pas nous dire qu’on doit se serrer la ceinture dans 6 mois, là je vous jure que je monte des barricades!

          Répondre
        • Sarah a dit…

          mettre dans le même panier un type qui a marié un mourant, une Filippetti sommée de dédommager Voici (on aura tout vu) et un autre qui a volé dans la caisse, cela ne me semble pas très … équitable, constructif.
          Par ailleurs, je n’ai pas besoin de liste de gens de droite pour savoir que beaucoup d’élus profitent d’un système qu’ils considèrent comme normal. Cela changera, mais cela prendra du temps. Et surtout cela ne concerne pas TOUTE la classe politique. J’ai envie de croire qu’il y a des hommes et des femmes qui font de la politique chaque jour pour nous, pour la vision qu’ils ont de la société et du monde.
          Il n’en demeure pas moins que lutter contre l’emploi fictif est une nécessité, et que François Fillon me paraît mal barré pour l’ouvrir sur le revenu universel dans ce contexte.
          Relativiser ne sert à rien, et je n’ai pas l’impression que l’humeur soit relative dans les différents commentaires. Les propos ici me semblent assez radicaux, engagés, éthiques.
          Relativisons donc :
          Y’a pas mort d’homme comme dirait l’autre, juste un mec un peu cramé qui doit en effet, relativement peu relativiser, malgré tout l’amour qu’il a pour sa femme !!

          Répondre
          • De profundis a dit…

            Le relativisme c’est dire que les actes délictueux de la droite pèsent davantage que les actes délictueux de la gauche.
            Dans mon échelle de valeurs, ils pèsent pareillement.
            Maintenant, vous pouvez toujours minorer cette liste incomplète, disqualifier les faits qui sont pourtant têtus, disculper vos champions cocosos, ils vont vraiment avoir besoin de vous…

          • Sarah a dit…

            Les actes délictueux de la droite pèsent autant que ceux de la gauche, c’est certain. Il se trouve qu’en ce moment, un type au dessus de tout soupçon est justement soupçonné d’avoir profité d’un procédé légal (mais néanmoins pour le moins anti social, à savoir avoir la possibilité d’augmenter sa rémunération familiale sur le dos de l’Etat) pour générer, peut-être, un emploi fictif.
            La merde dans laquelle est peu fictive, au même titre que d’autres, de gauche comme de droite ont pu l’être ou le seront.
            et je n’ai jamais goûté aux cocosos, c’est une nouvelle marque de céréales ?

          • De profundis a dit…

            Fifi le déchu va être satellisé par ce « léger » coup de pouce de H.
            Cela ne me dérange aucunement.
            Ce qui m’embête en revanche c’est le silence radio sur « Ségolène Royal, Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve ont été détectés par la Cour des Comptes pour avoir utilisé la somme de 300 millions d’euros de crédits budgétaires “hors du contrôles d’un comptable public, seul habilité à manier l’argent de l’Etat”.
            L’information a été confirmée par la Cour des Comptes qui a été saisie par le procureur général de l’institution et qui tiendra une audience le 20 février prochain. ».

            Sinon, les cocosos ne sont pas une marque de céréales, si vous restez dans la métaphore, c’est plutôt du gruau, insipide, sans saveur et roboratif.

  26. boudu a dit…

    moi aussi, je sors de ma réserve. Si le traitement Fillon / Le Pen n’est pas égal c’est bien parce que les journalistes / éditorialistes le veulent. En ça (et uniquement en ça) ils ont une responsabilité. Et quand on fait le coup de De Gaulle n’était pas mis en examen au fils spirituel de Pasqua, m’est avis que le canard vous tombe dessus dans la foulée. Et tchin tchin c’était mon petit blanc à moi.

    Répondre
  27. nostrovia a dit…

    ah ah , je ne suis pas du tout journaliste alors je pense aussi postuler à la revue des 2 mondes ! sinon pour la taupe ,pourrait-elle avoir un lien avec un scénario catastrophe du type « Nicolas revient ? »
    Plus sérieusement , je porte un patronyme à consonance pas trop « welcome to the states  » et à vrai dire ,je me sens de moins en moins welcome tout court , là j’en suis à supplier mon amoureux de 20 ans et néanmoins père de mes enfants ,heureux détenteur d’un nom bien franchouillard ,de m’épouser ,je sais c’est pas très courageux mais moi aussi je suis terrifiée .

    Répondre
    • cyann a dit…

      tu peux pas savoir comme ton comm me fait mal au coeur ….parce que je te comprends tout à fait, j’aurai les mêmes hésitations que toi. Et ça veut dire qu’on est dans une situation catastrophique ….

      Répondre
  28. scrapisa63 a dit…

    Depuis 8 jours, je suis sidérée par tout ce qui sort sur cette affaire, c’est hallucinant. Mais comment pouvait-il croire que cela ne sortirait pas un jour ? Les sommes en jeu sont indécentes (si encore elle avait été rémunérée 2500 euros comme la moyenne des assistants parlementaires).
    Et juste pour vous faire rire, le titre du livre de Fillon écrit en 2006 avec sa fille (oups pardon, son attachée parlementaire) « la France peut supporter la vérité » (mais pas FF visiblement)

    Répondre
  29. cilce a dit…

    Pendant ce temps là, en Islande (je crois…), le peuple descends dans la rue qd un ministre est impliqué dans l’affaire des Panama Papers, et le mec démissionne!

    Un gars, un peu bourré, qui parle de terrorisme, et qui est un peu barbu, on le met 3 ans en prison…

    Donc la presomption d’innoncence, et les termes ‘s’il est avéré que….’ etc, ça va bien!
    Arretons de prendre des gants avec ces gens là! Soyons en phase avec nos propos, et descendons dans la rue nous aussi!
    C’est juste PAS POSSIBLE!!!!

    Voilà, ct mon commentaire NRV du jour (mais j’en ai pleins en stock!)

    Répondre
    • Caroline a dit…

      oh tu sais en l’occurrence la présomption d’innocence je la rappelle surtout parce que le mec est fichu de porter plainte contre ceux qui l’accusent noir sur blanc. Parce que dans ce cas précis, ma religion est faite.

      Répondre
    • Elisabeth a dit…

      En même temps, le peuple d’Islande a eu le courage de dire merde aux banquiers et à leur putain de dette qui tient les peuples par les couilles et il a réécrit sa propre constitution. Bon, il a fait quelques erreurs, mais il a beaucoup appris.
      «Il y a deux manières de conquérir une nation : une par l’épée, l’autre par la dette.» (John Adam, 2ème président des Etats-Unis).

      Répondre
  30. Berengere a dit…

    « mélange de délectation malsaine et de colère épidermique » c’est exactement ça mais le sentiment de colère l’emporte quand même !!! Est ce que Nicolas ne serait pas derrière tout ça ???
    Sans parler du type au teint Orange qui se prend pour….un dictateur. …
    2017….

    Répondre
  31. Smouik a dit…

    Parce que l’ironie est la politesse du désespoir et que je ne veux pas m’étrangler et perdre mes cheveux/du poids/mon calme devant cette gigantesque escroquerie, j’ai choisi de relever tout ce qui me fait rire…
    – Il y aurait donc la professionnalisation de la calomnie…
    – « Laissez Pénélope tranquille, elle n’a rien fait ! » (Haaa, il avoue !)
    – « Regardez tous les artisans qui emploient leurs femmes » Alors là, je n’arrive pas à ne pas m’étrangler, c’est une insulte aux femmes d’artisans qui souvent ne sont même pas payées pour un boulot plein temps pour aider leurs époux, et en plus, on ne parle pas chez eux d’argent public…
    Bon, en fait, je retourne me coucher pour pleurer en cachette, ce népotisme sur les fonds publics me fait gerber et qu’on aille jusqu’au bout des procédures pour qu’on en finisse avec tous ces mecs (de Cahuzac à Fillon en passant par tous ceux dont on n’a pas encore parlé)…

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      D’un autre côté on peut se dire que certains se font prendre la main dans le pot de confiture, comme Cahuzac ou le présumé Fillon, ou Chaban-Delmas dans un temps plus lointain, ou Marine Le Pen.
      Sous l’ancien régime, les privilégiés le faisaient au grand jour, même si le peuple, lui, crevait de faim.
      Quant aux épouses d’artisans ou d’agriculteurs, tu as mille fois raison, Smouik. A pleurer.

      Répondre
  32. Marie a dit…

    A chaque fois qu’une affaire comme celle-ci sort je regarde ce petit reportage sur le traitement des hommes politiques en Norvège.
    Rigueur et austérité. On en est bien loin rn France et si ça fonctionnait comme ça ils seraient moins nombreux à se battre pour en être.
    (https://youtu.be/VpcQ_YI6_DE)

    Répondre
    • jane a dit…

      TRES BON REPORTAGE, Copé a l’air dubitatif, c’est sûr, c’est auquel ministre, tout bord confondu, qui gagnera le plus sur l’argent public. Ils se foutent vraiment de notre G………de la transparence !!!!!

      Répondre
  33. Olivia a dit…

    J’en ai assez de ce système, de ces types arrogants (pour la plupart) qui vivent de NOS impôts et qui viennent ensuite pleurer que franchement c’est dur de vivre avec 5000€/mois! De ces personnes qui font travailler en loose leur femme / gamins / maîtresse / amant et j’en passe. On vient cracher sur les personnes qui font une fraude RSA ou aux indemnités sécu (attention je ne défends pas cela!) et qui vont en prendre plein la tête mais ces politiques vont-ils vraiment payer leur (énormes) « écarts de conduite »? Ils nous demandent une exemplarité à laquelle ils sont loin de prétendre eux-mêmes! Ils nous martèlent des discours comme quoi les caisse de l’état sont vides, il nous faut restreindre nos droits sociaux, nos couvertures sociales et j’en passe…Et eux ils font quoi? Combien de temps tu vas mettre pour gagner 50000€ toi? moi je vais mettre des années une fois les charges et taxes diverses retirées! Tous ces gens me puent au nez…Vraiment… !

    Répondre
    • jane a dit…

      Tout à fait d’accord, mais quoi faire…..qui croire…….quel avenir pour nos enfants, petits enfants dans ce monde de mensonges et malhonnête vis à vis de ses citoyens

      Répondre
  34. Farah a dit…

    et on en parle de certains élus socialistes qui parlent d un droit de retrait (!!) Et qui décident de n’a pas suivre hamon ?
    Leur déni de la démocratie est incroyable.
    Je crois que tous ont oublié le sens premier de leur fonction. ..se mette au service du peuple

    Répondre
    • Dom a dit…

      Ça se discute…quand ils ont défendu une politique attaquée par les frondeurs dont Hamon, ils peuvent hésiter à le rejoindre. C’est une question de conviction que je ne défends ni n’approuve mais comprends.

      Répondre
      • Caroline a dit…

        je partage cet avis. Je le déplore, mais j’imagine que c’est quand même compliqué d’être loyal vis à vis de gens qui t’ont chié dans les bottes depuis 5 ans. A tort ou à raison, mais c’est un peu « les frondeurs frondés »…

        Répondre
        • Sofy a dit…

          Alors là pour le coup je ne suis pas d’accord avec ça mais plutôt avec ce que Filipetti a dit dimanche soir sur France 2 : pour moi, ceux qui ont été appelés Frondeurs sont jsutement les seuls qui sont restés fidèles au projet pour lequel Hollande avait été élu. Et c’est Hollande d’abord qui, en choisissant comme Premier Ministre celui qui avait reçu LE MOINS DE VOIX à la primaire de 2011 a trahi ceux qui l’avaient élu… puis la loi travail, les 49,3, la dérive sécuritaire, la déchéance, le « expliquer c’est déjà vouloir excuser »… autant de trahisons au projet qui avait été CHOISI PAR LES ELECTEURS.
          Dimanche les électeurs de gauche n’ont fait que plébisciter une nouvelle fois ce pour quoi ils avaient voté en 2011.
          Et à ce titre pour moi les vrais « frondeurs » qui ne respectent pas la voix des urnes, ce sont justement les Valssistes et les Macronistes. Ces gens là réfléchissent « parti » et pas « électeurs » à mon sens… et c’est une insulte aux citoyens qui s’expriment à mon sens

          Répondre
          • amelstos a dit…

            Sofy, il y a aussi plein d’électeurs de gauche (enfin je sais bien qu’après ce que je vais dire on va dire que je ne suis pas vraiment à gauche mais bon …) qui ont voté pour Hollande et pour que la gauche gouverne tout en étant vraiment satisfait et convaincu qu’en Valls a été nommé à Matignon (oui j’avais voté pour lui puis pour Hollande à la primaire). Je rappelle que la côte de popularité dudit Valls était énorme pendant un bon moment quand il est arrivé au pouvoir. Pour moi on a le droit de se considérer de gauche et de ne pas voter Hamon ou de ne pas vouloir se rallier à lui comme l’inverse ne m’aurait pas choqué. C’est justement une logique de convictions. Je pense profondément que le PS est divisé en 2 et devrait l’assumer et exploser si nécessaire mais je déteste vraiment le côté « t’es au PS alors tu ne discutes plus et tu votes pour moi ». Bref je voulais juste dire mais je ne suis pas claire qu’il y a des électeurs de gauche qui votent Valls , que ça peut être des gens bien aussi, et que je trouve vraiment nul de dire « la vraie gauche c’est untel ou untel »…

          • Anne-Ginette a dit…

            Tiens Sofy, encore une fois je me retrouve dans ton analyse (pas entendu Filipetti l’autre jour mais ce que tu écris est très clair…ça ne t’embête pas que je tutoie ?)
            C’est cool parce que j’ai vraiment souvent l’impression d’être un ovni dès qu’il s’agit de politique et d’interprétation (ce qui est très désatabilisant quand ça t’arrive pendant une 15aine d’années de suite en fait !)

          • Caroline a dit…

            honnêtement je ne sais plus que penser à ce sujet et j’avoue ne pas apprécier Filipetti. Mais la seule chose dont je suis sûre, c’est que le PS est à nouveau divisé comme à ses pires heures. Et que ça ne peut pas continuer comme ça. Il va y avoir je pense une redistribution de ses membres et une disparition du PS. D’un côté une ligne Macron – Vals – Hollande, de l’autre une ligne Hamon – Mélenchon. Je ne dis pas que c’est bien, mais je pense qu’il est évident désormais que tant que ces divisions ne sont pas assumées, il va être difficile de gouverner au nom d’une majorité qui se déchire.

          • Sofy a dit…

            Alors je voudrais répondre à plusieurs personnes à la fois (Caro, amelstos et Anne-Ginette) mais pas sûr de cliquer sur le bon « Répondre » alors désolée d’avance mais du coup je me réponds à moi-même
            @Caro : c’est marrant, j’ai failli préciser d’emblée en citant Filipetti que ce n’est pourtant pas spécialement ma tasse de thé en règle générale (et je ne l’ai pas fait pour raccourcir un peu en fait)… mais j’ai trouvé très juste ce qu’elle a dit ce soir là sur ce sujet là, simplement
            @amelstos : vraiment pardon si j’ai eu l’air de dire « la vraie gauche c’est ça » et de t’en exclure, ce n’est pas ce que je voulais dire
            Et SURTOUT je ne veux en aucun cas dénigrer les ELECTEURS qui votent selon leurs convictions, et c’est ce qu’on est censé leur demander normalement (hors stratégie du vote utile) Non ce que je dénonce ce sont les incoéhrences d’un PARTI où ceux qui fixent les règles semblent ne plus vouloir les respecter quand le résultat ne les satisfait pas
            A titre personnel, je sais très bien que je ne pourrais pas adhérer à un parti, justement parce que je tiens trop à mon indépendance et que mon côté « électron libre » m’empêche de suivre une ligne avec laquelle je ne suis pas d’accord en la fermant, j’ avoue. Mais j’en suis consciente et donc je sais qu’il ne faut pas que je m’engage dans un tel processus… ce qui ne semble pas être le cas de tout le monde visiblement
            @Anne-Ginette : pour le tutoiement, bien sûr aucun problème, et puis ça semble être plutôt la norme ici 😉

          • amelstos a dit…

            Sofy, no problem, c’est juste que c’est un discours que j’entends parfois et j’avoue ça m’agace un peu, ce n’était pas contre toi ! 😉 Mais je suis d’accord avec Caro, il y a un clan Macron-Valls-Hollande et un clan Hamon-Mélenchon-Taubira pour moi totalement incompatibles ! J’aimerais que le PS fasse sa révolution et se divise mais je n’ai pas l’impression que c’est d’actualité…et que les égos font que ce n’est pas possible !

        • Miss Blabla a dit…

          Oui mais d’un autre côté, si Vals avait été désigné candidat, tout le monde serait tombé sur le dos des socialistes qui n’auraient pas voulu se ralier à sa bannière car c’est le jeu de la primaire !
          Je pense qu’Alain Juppé n’est pas forcément heureux d’avoir à serrer les rangs autour de Fillon, surtout après qu’on lui a reproché sa condamnation à lui pendant la campagne des primaires de droite (http://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-de-la-droite-alain-juppe-se-defend-sur-sa-condamnation-en-2004-7785275967) mais c’est la règle du jeu et dimanche, ces grincements de dents devaient retentir dans La Villette…

          Répondre
          • Caroline a dit…

            oui mais je pense réellement que le PS en réalité n’a plus lieu d’être, il y a deux franges trop éloignées l’une de l’autre. Et honnêtement je le dis sans parti pris parce que je n’arrive pas moi même à savoir dans quelle frange je me situe.

    • Geneviève a dit…

      Farah je suis d’accord avec toi. Les primaires ont été préparées et les membres du PS ont SIGNÉ une règle de conduite pour ces primaires et… le respect du résultat.
      Dans tous les domaines, ce qui manque aux hommes politiques, c’est la loyauté.
      Même Valls a demandé aux élus de « ne pas partir ailleurs (chez Macron) »
      C’est un problème des vieux du PS; c’était mieux « avant » (sous-entendu: avec nous)

      Répondre
      • marieal a dit…

        d’un autre côté, essayer de regrouper sous un seul parti des positions aussi divergentes que Valls- Macron et Hamon, c’est un peu une illusion…donc autant leur laisser le champs libre et essayer de faire une union de la nouvelle gauche, redistribué avec un parti social démocrate au centre, non?

        Répondre
        • Caroline a dit…

          je suis assez d’accord. Je préfère pour ma part que les choses soient claires sinon ça donne ce qu’on a eu ces 5 dernières années, avec un président élu alors que bcp dans son parti n’étaient pas dans sa ligne et une majorité tellement divisée qu’elle a perdu toutes les élections ensuite.

          Répondre
          • Miss Blabla a dit…

            Je suis d’accord sur le fond mais, dans ce cas-là, il ne fallait pas organiser de primaires pour n’avoir qu’un seul candidat… Sauf que, du coup, tout le monde disait qu’il fallait rassembler la gauche pour ne pas se faire laminer par la droite…
            C’est le chien qui se mord la queue !
            Mais je suis d’accord pour dire qu’ils n’ont pas grand chose en commun pour faire l’unité du PS…

          • isabelle a dit…

            En effet, quand on voit l’état auquel nos amis socialistes ont réduit le code du travail, la partie « d’ordre public » étant devenue minuscule et tout le reste relevant des « accords d’entreprise » (i.e. volonté des patrons), on se dit que certains se trompent de parti et devraient voir du côté de la droite libérale…
            Quant à notre ami Trump, il a le mérite d’arborer la plus originale des coiffures agrémentée d’une couleur probablement financée par Orangina…

          • ES a dit…

            « une majorité tellement divisée qu’elle a perdu toutes les élections ensuite »

            Il me semble que les élections perdues ne sont pas seulement dues à une « majorité divisée », loin de là (les multiples retournements, changements de politique et incohérences du gouvernement y sont sans doute pour beaucoup !)

            Par ailleurs, quel est l’intérêt d’organiser une primaire au nom de l' »union » si c’est ensuite pour ne pas respecter le résultat ? Ca devient vraiment ridicule… Si ceux qui se barrent chez Macron pensent vraiment que les positions entre les diverses branches du PS sont irréconciliables, la logique aurait été alors de le dire *avant* et de ne pas faire de primaires. Là ça fait un peu « j’ai perdu donc finalement je change les règles du jeu ».

  35. une steph a dit…

    Tu résumes si bien tout l’écoeurement que je ressens… mais ne baissons pas les bras ! je vais de ce pas faire un procès à mon mec pour 20 ans et quelque de soutien moral (discret mais reel) et d’assistanat administratif non rémunérés 😉

    Répondre
  36. chou a dit…

    Personnellement, je ne suis pas surprise.
    Doit-on l’être ? non.
    L’argent , le pouvoir et les intérêts voilà l’ivresse et les moteurs de ceux qui veulent gouverner.
    Oui, c’est un assez simpliste comme explication mais l’Histoire , la nature Humaine nous l’ont toujours montré.

    Nous avons aboli la monarchie mais pas le sens du pouvoir, pas les privilèges et encore moins le  » je ne pense qu’à mes intérêts « .
    La politique est affaire d’égoisme ni plus ni moins. Si nous voulons des personnes intègre, magnanimes à la tête de nos gouvernements alors votons pour tout le monde sauf pour ceux dont « c’est la préoccupation première ».

    Répondre
    • Elisabeth a dit…

      C’est exactement ça. Le tirage au sort (entre autre) me semblerait particulièrement adapté afin d’éviter ces dérives. N’accèderaient au pouvoir que des gens dont ce n’est pas la profession, et ce pendant un temps limité bien sûr.
      «Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie; le suffrage par choix est de celle de l’aristocratie.» (Montesquieu, l’esprit des lois, livre II, chap.2).
      Est-ce que cela vous parle ?

      Répondre
      • Geneviève a dit…

        En tous les cas Elisabeth, au fil de différents commentaires, tu donnes une grande envie de lire Montesquieu (que j’ai laissé sur l’étagère du Bac depuis plus de 40 ans et c’est dommage…)

        Répondre
  37. Aïssatou a dit…

    Perso, je suis passée de l’incrédulité la plus totale à la colère la plus noire, avec cette affaire.
    Incrédule je fus de l’énormité de cette histoire. Je n’arrive pas à croire que Fillon ne se soit pas dit qu’on allait examiner tous les aspects de sa vie à la loupe alors qu’il brigue les plus hautes fonctions. Non mais sérieusement, poursuivre sereinement son chemin en brandissant ce côté « propre sur soi », « droit dans ses bottes » que j’ai pris (mais quelle cocotte je fais quand même) pour de la droiture tout court alors qu’il y avait ce dossier ENOOOORME? Il ne se doutait pas qu’il avait des ennemis, l’ami Fillon? Des gens qui attendraient le bon moment pour ce croc-en-jambes?
    Bref, ça faisait plusieurs jours que j’hallucinais tranquillement dans mon coin, quand j’ai pris conscience de l’absence de défense des Fillon. Pas de protestation pragmatique (fiches de paie, « témoins » collaborateurs, preuves de leur bonne foi quoi!), pas de défense mais la dénonciation d’une cabale. Les rares alliés qui ont encore l’indécence d’essayer de défendre Pénélope parlent de François, de sa stature présidentielle qui éclate lors de cette triste affaire. Et depuis, je ne décolère plus. Trop l’impression d’être méprisée. François et sa clique ne nous prennent même pas pour des cons, ils se foutent totalement de nous, on n’entre pas dans l’équation, notre opinion (enfin je dis notre mais je suis belge en vrai de la vie) ne semble avoir aucune incidence sur la vie politique.
    On s’émeut et on flippe de la dérive de la politique américaine actuelle mais ici aussi, ça pue.

    Répondre
  38. Virginie B a dit…

    je postule avec toi !!!!!!!!!!!!!!!
    comme toi je penche entre colère et « non mais ! »
    et je suis avec attention…. en même temps je me dis « ça bouge » et finalement tant mieux… il faut stopper ces dérives !

    Répondre
  39. Vida a dit…

    En écho à ton billet il y a qq jours et à celui-ci, en rapport avec ton métier de scénariste, j’ai forcément pensé à toi en lisant cet article de blog, je le poste ici mais ça ne va pas forcément dans le sens de ce que tu disais et je comprendrais tout à fait que tu le fasses disparaître https://cocq.wordpress.com/…Mais au delà du dégoût que l’histoire des gros sous Fillon fait naître dans nos têtes et dans nos coeurs, la question c’est quand même aussi de savoir pourquoi cette histoire sort maintenant ? Je pense que c’est orchestré par des gens de son bord … ou par cette finance qui aurait tout intérêt à ce que Macron prenne le volant… Au fait, savez-vous que le pdg de Bouygues Telecom, homme de confiance de Martin Bouygues, vient de prendre une dispo pour se mettre au service de Macron pour sa campagne, tiens, tiens… Mon critère de choix pour voter risque de se réduire à intègre ou pas…Alors que bon sang, ça devrait juste être le critère minimal pour se mettre au service du collectif !

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Comme cet « entre-soi » est triste…
      Martin B. ? L’ami personnel de Sarko et, si mes souvenirs sont bons, « parrain » de Louis S. ? Louis S. qui rapporte un petit caillou de + en dénonçant un nouvel emploi fictif chez FF ?

      Répondre
  40. Photine a dit…

    Bonjour, je rappelle que quand il était premier ministre, Fillon utilisait des falcon payés par nos impôts pour aller dans la Sarthe le we, parce que le TGV 1ère classe n’est pas assez bien pour lui.Depuis que je connais cette info, je suis très dubitative sur sa « sobriété ».
    Je parle de sa sobriété, parce que les salaires soit-disant versés à sa femme (voire à ses enfants) sont allés dans sa poche à lui.

    Répondre
  41. Marilune a dit…

    Je plussoie à bon nombre de commentaire.
    On a aussi l’impression que le pouvoir appelle l’argent qui appelle l’argent, qui appelle l’argent….Mais enfin, ça ne suffisait pas pour vivre plus que décemment, son traitement d’élu? Elle n’aurait pas pu avoir un salaire normal pour ses notes de lecture? Leur train de vie était tel qu’ils risquaient la commission de surendettement? On est face à un problème récurrent de « possession » dans tous les sens du terme. On amasse, on amasse, on cache tout ça, on met de côté….(c’est à cause de La Fontaine? Il faut arrêter d’apprendre la cigale et la fourmi aux enfants, hein). Dès qu’on touche le pouvoir , on a l’argent qui s’en mêle (et le paraître « qui c’est qui a la plus grosse…Voiture », bien sûr). Oublions qu’il s’agit de deniers publics (des impôts de gens qui travaillent vraiment pour gagner cet argent dont ils remettent une partie à leurs élus notamment pour les gratifier de leur service pour le fonctionnement du pays), hein, c’est à moi et puis c’est tout (mon précieux….). Ça me fait un peu peur….
    Comme aurait dit ma grand mère, ça ne nous suit pas dans l’au delà…..
    En fait je suis atterrée, et en effet on a l’impression que…. »tous pourris » par la vénalité.

    Répondre
  42. Lily59 a dit…

    Moi aussi je suis consternée… ce qui me dégoûte le plus, c’est qu’à chaque fois, c’est l’ensemble des élus et de leur entourage qui est atteint, et par extension, la démocratie elle même… J’ai été assistante parlementaire pendant plus de 10 ans, c’était un boulot passionnant, enrichissant, qui m’a pris mes week-ends et mes soirées… Il se trouve (ne me lynchez pas) que j’ai épousé mon employeur (un des députés pour lesquels j’ai travaillé, donc). Et oui, c’est la vie… Et que j’ai alors décidé de ne plus travailler pour lui, contre son avis d’ailleurs. Je crois qu’il n’a jamais compris vraiment à quel point nos compétences sont remises en cause aux yeux des autres quand un lien familial nous unit à un employeur. Aujourd’hui, je me félicite de cette décision difficile, même si je m’éclate beaucoup moins dans mon boulot actuel, que j’occupe grâce aux concours passés « en externe » comme on dit… Plus que les autres, j’ai eu l’impression de devoir prouver mes compétences. Et puis un jour, j’ai compris que je serai toujours suspecte aux yeux des gens… que je pourrai m’épuiser à passer tous les concours du monde, il y aura toujours quelqu’un pour penser que j’en suis là grâce à mon mari… Je mesure chaque jour l’opprobre qui touche l’ensemble des élus en écoutant mes collègues, les bénévoles associatifs que je rencontre dans le cadre de mon boulot, les conversations des gens dans le train, le métro, le bus… (et oui je vis comme tout le monde, et je n’ai ni chauffeur -ni voiture d’ailleurs- ni femme de ménage, ni résidence secondaire avec piscine… contrairement à ce que croient tellement de gens… et je ne peux leur en vouloir, compte tenu de l’image de la classe politique…) On m’a souvent dit « oui mais toi, tu es une exception… la plupart ne vit pas comme ça… » alors que non, je connais un certain nombre de collaborateurs d’élus et d’élus eux-mêmes qui ne vivent pas déconnectés de la vie réelle, et se la prenne même en pleine tronche à chaque permanence dans un village, à chaque manifestation locale, à chaque insulte qui arrive sur leur boîte mail… Il suffit d’aller dans un quartier populaire avec un maire pour entendre les habitants aux fenêtres qui haranguent, interrogent, crient leur colère et leur désespoir… et pour comprendre que les élus sont souvent au front des difficultés sociales… Alors pourquoi certains perdent-ils pied à ce point avec la réalité… ? Pourquoi des abus comme ceux-ci ont-ils existé et perduré… ? Je n’ai pas la réponse… La force de l’habitude, l’arrogance sociale, le mépris, le sentiment d’impunité, le « tout le monde le fait » (alors que non tout le monde ne le fait pas…) Je ne sais pas et ça me désespère…
    Je ne sais pas si Fillion est condamnable pour l’emploi de sa femme à l’Assemblée : en République, pour garantir la séparation des pouvoirs, les parlementaires sont libres de choisir ceux qui les assistent, et la nature de leur travail… Ils peuvent même choisir d’avoir un assistant dont le profil de poste est de faire leur nœud de cravate… L’argent est public, mais les contrats sont de droit privé. (ce qui ne justifie rien moralement, mais peut juridiquement empêcher toute poursuite). Par contre, pour la revue, c’est autre chose…
    Je me rends compte que je suis bien longue dans ce commentaire, mais j’en ai gros sur la patate comme on dit… Il va falloir changer profondément les pratiques politiques, les cadres partisans, et probablement le mode de fonctionnement de notre République si l’on veut espérer qu’un jour les citoyens reprennent confiance et pourquoi pas, aient envie de s’engager dans l’organisation de la cité, donc dans la politique.
    ça devient urgent, cette VIème République… !

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Merci pour ton point de vue, il permet de ne pas tomber dans le « tous pourris ». Pour FF et Pénélope, le(s) problème(s) qui reste(nt) est (sont):
      Le « travail » est FICTIF
      La rémunération est disproportionnée
      Le mensonge est patent, tant pour PF que pour les enfants F.

      Répondre
      • Anne-Ginette a dit…

        Tout pareil que Geneviève (et courage à lily59, j’imagine que tout ça n’est pas évident…mais il est évident que tu n’as pas perçu de telles sommes, et que tu as bossé, et que tu n’es pas la seule dans ce cas donc tu as de quoi rager)

        Répondre
        • Lily59 a dit…

          Oui… et j’espère que les gens ne vont pas croire que les assistants parlementaires sont payés à ces hauteurs là… ce n’est quasiment jamais le cas… il y a d’ailleurs aussi des assistants sous-payés et exploités, qui font des tonnes d’heures supp jamais payés au prétexte qu’ils sont aussi militants… C’est le cas de beaucoup d’étudiants, militants politiques, et employés à mi-temps par des parlementaires… (par exemple) et jetables au moindre problème (la rupture de confiance suffit au licenciement…) donc pitié, ne généralisons pas… ni pour les assistants ni pour les élus (même si encore une fois je partage l’indignation générale!)

          Répondre
      • Agatha a dit…

        Le salaire disproportionné , oui . Fictif , je ne sais pas , puisqu’il avait une enveloppe , que la quasi totalité de l’enveloppe partait pour sa femme , il a bien fallu quelqu’un pour faire le boulot puisqu’il n’y avait plus d’argent ou très peu pour payer quelqu’un d’autre

        Répondre
        • Geneviève a dit…

          POUR CE QUI CONCERNE P.Fillon, c’est bien un travail fictif.
          Oui ce travail a été fait sans doute mais relisez les très éclairants commentaires de Lily59 qui connaît fort bien le sujet. Avec le CUMUL des mandats, F.F. (et tous ceux qui cumulent) peuvent « caler » un emploi fictif (ou plusieurs) sans que cela impacte le travail nécessaire…

          Répondre
        • Vida a dit…

          Ou alors le boulot n’était pas fait ou était bâclé par un assistant lambda… Quand je pense que nous, on se met la rate au court-bouillon pour essayer de faire notre boulot correctement…

          Répondre
    • Elisabeth a dit…

      C’est le devoir du citoyen de s’engager dans l’organisation de la cité en votant lui-même les lois, par exemple. Ce n’est pas une option, c’est un devoir et je pense que cela a été oublié.
      Le principe de la démocratie représentative ne favorise pas cela non plus.

      Répondre
      • Caroline a dit…

        elisabeth, à chaque fois vous revenez avec vos mêmes déclarations et je suis désolée mais je ne comprends pas du tout où vous voulez en venir. Je ne visualise pas ce que pourrait être ce régime que vous appelez de vos voeux. Je ne pense pas que nous soyons tous aptes à voter les lois, à choisir ce qui est le mieux pour le pays. Je suis sans doute bornée, mais je persiste à penser que la démocratie représentative est le moins pire des régimes.

        Répondre
        • Elisabeth a dit…

          La démocratie représentative est peut-être le moins pire des régimes (c’est surtout un oxymore), mais c’est loin d’être le meilleur. Enfin du moins pour le peuple. Ce qui est un comble, vous ne trouvez pas ?
          Personnellement, je ne vois pas qui pourrait servir au mieux les intérêts du peuple que le peuple lui-même.
          Et cela pourrait prendre la forme d’une assemblée constituante souveraine formée de citoyens tirés au sort (rien de mieux que le tirage au sort pour garantir l’équité) chargée de rédiger une Constitution qui serait cette fois-ci réellement d’origine citoyenne.
          Bref une véritable démocratie, une démocratie directe.

          Répondre
    • Esteldf a dit…

      Bonjour,
      Je trouve votre commentaire très intéressant. Et surtout je suis entièrement d’accord avec vous, que si on veut changer quelque chose dans la vie politique, il faut surtout, surtout aller voter !
      Je ne vis plus en France depuis longtemps, mais je continue à voter pour les présidentielles et je montre à ma fille l’importance de voter.
      Et je suis navrée de voir que mes neveux ne voteront pas mais par contre ils râlent contre les politiques.
      Je vote, je râle.

      Répondre
  43. mammouth a dit…

    En lisant le journal ce matin, je me suis justement faite cette réflexion qu’il était toujours en défense et parlant de complots mettant l’emphase du pourquoi ça sort maintenant. Ben on aurait bien voulu que ça sorte avant, tiens donc, ça aurait épargné de l’argent public entre autre choses.

    Personnellement, je ne comprends pas comment on peut permettre à des élus d’engager des personnes proches. Cela favorise le népotisme. Je ne comprends absolument pas comment Trump a réussi à faire passer son gendre si facilement. En fait, j’ai été vraiment étonnée de constater qu’aux États-Unis, c’était possible de le faire.

    Mais bon je n’ai jamais compris les mandats cumulés non plus. Je suis totalement contre. Ici aussi il y a des députés-maires. Tout comme la possibilité d’engager des proches, je trouve que le cumul de mandats est une pratique à risque pour l’argent public et l’honnêteté et la probité des élus. Le problème avec les élus, c’est qu’ils vivent des deniers publics et comme il y a beaucoup de deniers publics, l’humain oublie vite la sueur des personnes qui permettent d’avoir des deniers publics. Les politiciens ne vivent pas de leur argent, en fait, et ne gère pas leur argent, et cela en rend de trop nombreux irresponsables. Je ne m’exprime pas très clairement, je crois. J’ai remarqué que souvent quand l’argent vient d’un fond public et non de notre poche, on en prend moins soin. On peut le voir aussi entre location et propriété, par exemple. Et je crois qu’il y a un peu de ça chez nos élus.

    Répondre
    • cyann a dit…

      Entièrement d’accord avec toi. Le non cumul des mandats, cela devrait être la base. L’argument selon lequel on serait déconnecté de la vie réelle en étant « seulement » député est une ineptie pour moi. A paris, il suffit de prendre le rer ou de se balader dans certains quartiers (parvis de la gare du nord par ex) pour se la prendre en pleine face la vie.

      Répondre
      • Lily59 a dit…

        Complètement d’accord sur le cumul des mandats ! c’est souvent la source de toutes les dérives… C’est une des premières mesures qu’il faudra prendre si un jour enfin on réforme nos institutions (avec la suppression de l’élection présidentielle… qui ruine tous les débats de fond dans notre pays… entre autres…)

        Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Mammouth, quelquefois les épouses sont les secrétaires/standardistes de leur mari. Elles coordonnent les réunions électorales, étudient les textes, etc. Donc cette rémunération a du bon dans ces cas-là, c’est la reconnaissance de leur travail. Mais bien sûr, il y a des dérives…

      Répondre
      • mammouth a dit…

        Je suis d’accord avec toi, Dominique, c’est important de rémunérer les épouses voire les enfants pour le travail fait. Le problème, c’est que l’humain a plutôt tendance à dériver que le contraire. C’est juste plus criant dans le monde public parce qu’il s’agit de deniers publics, justement. Et dans ce cas-ci, même si le travail avait été fait, les sommes engagées quand même élevées. Il est vrai que je ne connais pas le salaire normal des assistants parlementaires, mais je ne peux m’empêcher de penser au vue des chiffres que les salaires perçus par ses deux enfants étudiants et sa femme sont exagérés voire indécents, même si c’était tout à fait légal de le faire. Et oui, je suis outrée de l’entendre crier à la calomnie et de ne pas même faire une introspection de ces agissements tellement il est convaincu d’être dans son bon droit. Ce qu’il a fait était peut-être légal, mais moralement, ça tangue, quoi. C’est gens sont tellement dans leur tour de verre qu’ils n’arrivent pas à comprendre ce que des gens comme moi pense de lui.
        Et donc, au lieu de rémunérer sa famille, les élus devraient penser à engager quelqu’un d’autre.

        Répondre
        • Tachalili a dit…

          Un début de réponse sur le salaire moyen des assistants parlementaires : Ils ont décidé de sortir de leur silence pour défendre leur fonction. Dans une tribune publiée dans Marianne, le syndicat national des collaborateurs parlementaires font le point sur les réalités de leur métier et soulignent qu’ils sont loin de bénéficier du même traitement que Penelope Fillon, soupçonnée d’avoir touché plus de 800 000 euros comme collaboratrice de son mari et de son suppléant. «Le salaire moyen d’un collaborateur à temps plein se situe autour de 2 400€ nets, mais 40% des collaborateurs gagnent un salaire inférieur à 2 000€ nets», font valoir les signataires, qui insistent également sur le fait qu’ils sont nombreux à travailler à temps partiel. «Nous sommes des salariés comme les autres, employés par des TPE, exerçant avec sérieux et loyauté notre métier», défendent-ils.

          «Cette affaire ne doit pas alimenter les fantasmes qui entourent notre profession – nous ne sommes pas fonctionnaires, nous n’avons pas de statut particulier, nous payons nos impôts, nous n’avons pas de voiture de fonction», rappellent les collaborateurs, qui réclament la création d’un «réel statut» pour la profession, et souhaiteraient aussi pouvoir bénéficier des conditions d’un licenciement pour motif économique.

          Répondre
  44. mammouth a dit…

    Quant à MLP, ben, elle a beaucoup de culot, je lui donne ça. C’est pas pour rien qu’elle admire Trump. Comment peut-on utiliser l’argent européen pour son propre compte tout en crachant son venin sur l’institution qui lui a permis de faire ça. Profitez du système à ce point me dégoute. Et oui, il y en a qui vont quand même voter pour elle, malgré son comportement malhonnête tout comme il y en a qui voterais pour Fillon aujourd’hui.

    Répondre
  45. Sofy a dit…

    Tout cela est affligeant oui
    Je ne suis pas VRAIMENT surprise en même temps : il faut lire Délits d’Elus et Pilleurs d’Etat, de Philippe Pascot (ancien adjoint de Valls à Evry… assez critique sur son évolution récente notamment), qui parlent exactement de cette façon éhontée dont un paquet d’élus se servent avant même de servir leur mandat, en étant convaincus que c’est leur bon droit.
    Mais je suis quand même écoeurée par cette mascarade où comme tu le résumes bien tout plaide en leur défaveur (les déclarations répétées de Pénélope, l’absence du moindre début d’élément de preuve, le silence de l’ex-« employeur »)
    Et je me dis que si la taupe (qu’on est nombreux à penser avoir identifiée je crois, dès les premières révélations) avait eu ce qu’elle voulait, on ne l’aurait probablement pas su avant les élections.
    Et donc qu’il y a malheureusement et très problablement UN PAQUET d’autres affaires comme celles-ci qui n’attendent qu’une trahison ou une contrariété pour être révélées… ou pas d’ailleurs. Tout ça me rappelle la fois où Patrick Balkany avait piqué la caméra d’un journaliste et voulait en « enlever la cassette »… Et pendant tout ce temps, les images montraient des murs entiers d’un local rempli d’étagères avec des cartons marqués « Sarkozy » ou d’autes noms connus. Et je crois qu’on avait été nombreux à y voir une belle réserve potentielle de boules puantes justement (j’imagine qu’on n’obtient pas le titre de champion de l’impunité, catégorie couples , sans quelques raisons…)
    Quant au Muslim Ban, j’avoue être presque autant effarée par le traitement de ce truc par les médias traditionnels que par le fait en lui-même… Il n’y a que dans Quotidien que le tout a été présenté comme il se doit, à savoir un scandale et une honte. Sur france 2 l’autre soir, simple énumération de faits et « à suivre »…
    Whooooo ! On se réveille dans ce pays ? On le dit que c’est une dictature et que c’est gravissime ?
    Et l’Onu qui « s’inquiète’… il me semblait que cet organisme était censé jouer un rôle un peu plus impliquant que celui de « s’inquiéter »… mais j’ai dû rêver
    Et on n’est que le 1er février pinaise :(… [Bon la bonne nouvelle au moins, c’est que demain c’est les crêpes !… oui hein on prend tout ce qu’on peut dans ces cas là :D]

    Répondre
  46. nouche a dit…

    En fait je crois que tout a été dit dans les commentaires…mais ce qui m’afflige c’est qu’ils sont TOUS à mettre dans le même dans le même sac et qu’au mois de mai, quand les résultats vont tombés que MLP sera au 2d tour voir la grande gagnante et que le taux d’abstention sera record, ils se poseront encore tous la question « pourquoi »?
    On va faire vers un taux d’abstention record et une catastrophe équivalente aux Etats-Unis…

    Répondre
        • Elisabeth a dit…

          Une très forte abstention rendra les élus totalement illégitimes.
          À partir de là (au cas où le scénario se produirait), que nous resterait-il d’autre à faire ? Parce que, honnêtement, je ne les pense vraiment pas capable de démissionner d’eux-mêmes ! (mais je me trompe peut-être).

          Répondre
  47. Pastelle a dit…

    Je suis comme toi, à la vois fascinée par tout ce que je lis, et en colère.
    Et effrayée par l’homme à la cravate rouge.
    Le canard parle des deux ce matin, avec pour ce dernier une analyse très simple sous forme de tableau : il laisse passer tous les ressortissants des pays avec lesquels il est en affaire, et exclut les autres, même l’Iran qui pourtant combat Daesh.

    Ce qui se passe en France me dégoûte et me révolte, mais ce qui se passe aux Etats Unis me terrorise complètement.

    Répondre
  48. sophie a dit…

    Je pense vraiment qu’ils se sentent tellement au-dessus de tout qu’ils pensent dur comme fer qu’ils ont le droit de faire de telles choses.
    La meute de requins est en tous les cas au garde à vous derrière pour reprendre le flambeau !! ça y est Wauquiez vient de déposer son nom de domaine Wauquiez2017, on ne perd pas de temps !! 🙂
    Je ne suis pas non plus pour le « tous pourris », je pense juste qu’ils sont tous tellement loin de la réalité du peuple !!

    Répondre
  49. Stecha a dit…

    Je pense surtout que les Français découvrent la lune: de la mairie de base à l’Assemblée nationale, chacun place ses copains tantôt en catégorie C d’une obscure mairie, tantôt dans quelconque organisme de mutuelle, caisse de retraite, tantôt dans une région, tantôt dans une quelconque entreprise du CAC 40, tout ceci en faisant force moulinets la main sur le cœur sur la force et la vigueur de la République française, une, indivisible et éternelle.
    Et les petits sont pareils: la plupart intriguent pour faire primer partout le réseau et la combine sur le mérite. La mère Michu intriguera pour placer son môme en crèche contre une voix pour je ne sais quel élu corrompu, elle intriguera pareil pour trouver un boulot à son môme dans je ne sais quel organisme public, et on pourrait continuer longtemps.
    Il y a quelques décennies, Chirac et ses emplois fictifs, Pasqua et ses conneries, Giscard et ses affaires, Mitterrand qui n’était pas bien net non plus, et la cause est la même: aucun contrôle sur tous ces gens, et des administrés aussi corrompus que ceux qui les dirigent.
    Quant à Fillon, j’espère qu’il sera dûment jugé, et j’espère surtout que les Français se remettront un peu en cause sur leurs mœurs politiques et morales, et sur les gens qu’ils élisent.

    Répondre
  50. Anne a dit…

    Bonjour Caroline et le « rade »,

    J’ai voté Fillon avec enthousiasme, espoir et entrain (pas taper pas taper), pleine d’espoir que la politique change enfin, qu’on revienne à l’intérêt de la France (bien consciente que ce soit néanmoins un choix que tous ne partagent pas!). Mais au moins, j’avais l’intime et profonde conviction qu’il était honnête, au moins. Je n’ai aucune tolérance à la corruption, je bosse dans la lutte anti-corruption justement.
    Enorme déception. Enorme. Parce que comme dirait Martine Aubry « quand il y a doute, y a plus doute ». Je crois qu’en l’occurence elle a raison…
    Ce dont on parle peu, ce sont les gens comme moi, qui ont voté POUR Fillon, et pas contre un autre, qui étaient vraiment convaincus par le bonhomme et son message, par l’image sérieuse et désintéressée de la politique qu’il véhiculait. Et bien son message est à présent dilué dans ce cirque qu’il a créé tout seul.
    Alors je vote pour qui? Dupont-Aignan, en sachant que c’est inutile? Et les millions d’électeurs de droite comme moi? Combien iront directement au FN pour mettre un coup de pied dans la fourmillière?

    Répondre
    • Caroline a dit…

      ah mais bien que ne partageant pas du tout les idées de fillon, je suis en effet bien désolée pour ceux qui ont réellement cru en lui. Parce que j’ai moi aussi vraiment cru en certains hommes politiques qui m’ont déçue. Quand l’affaire Cahuzac est sortie, j’étais dévastée. Parce que je n’ai jamais vraiment pu avaler que Hollande ne savait pas…

      Répondre
    • Anne-Ginette a dit…

      Ben en même temps le FN est aussi dans la fourmillière…comme le rappelle Caro (et les lectrices en commentaire), 340 000 € que tu utilises pour ta boutique c’est pas rien non plus… faut vraiment être borgne pour imaginer que c’est eux qui changeront le système

      Répondre
      • anne a dit…

        @ Caroline : c’est en effet dur à croire, comme incroyable (au sens propre) d’imaginer que Fillon n’a pas imaginé que ça sortirait!
        @ Anne-Ginette : je n’ai pas dit le contraire, néanmoins, clairement cela fait le jeu des extrêmes, ne serait-ce que pour le coté contestataire de type « je vous emmerde tous et je mets en l’air le système ». Enfin c’est ce que je crains, on verra…
        Cette affaire Pénélope est triste également pour l’image de la femme qu’elle véhicule : dans l’ombre, qui gagne de l’argent non mérité car on ne sait pas trop ce qu’elle fait. Pour ça aussi, j’en veux à Fillon. C’est tellement dur tous les jours de bosser dans un monde d’hommes, de devoir prouver sa valeur…
        Bref, impasse (pour moi, j’imagine que d’autres sont exaltés par d’autres candidats – je les envierais presque!).
        Pas hâte d’être au soir du premier tour…

        Répondre
        • Anne-Ginette a dit…

          Je te rejoins tout à fait sur l’atteinte à l’image de la femme.
          Et je pense que cette femme-là, en particulier, (PF) doit bien mal dormir en ce moment, c’est son mari qui est ciblé mais c’est son nom à elle qu’on entend partout…je ne suis pas dans leur vie mais je pense clairement qu’elle a dû sacrifier pas mal pour lui, pour ça… mériterait un bon coup de pied au c… celui-là

          Répondre
    • Flo a dit…

      J’ai voté pour Fillon aussi au deuxième tour ( j’avais voté Le Maire au premier, le Maire qui a aussi embauché sa femme mais qui a dit que c’était une grosse connerie et puis il a rendu la montre ;-)….) mais franchement sans grande joie, mais avec l’impression de voter pour quelqu’un de rigoureux.
      Moi je dis  » bien fait » et je remercie plutôt les journalistes. Une question me taraude, sa femme et ses enfants ils n’avaient pas un peu de scrupules ( la honte)à toucher ces sommes? Ou l’argent fait perdre tout bon sens?Pas un pour dire, « bon papa, tu es gentil mais j’ai un ou une pote qui est vraiment en galère et qui aurait besoin de ton coup de pouce ».
      Non, on se sert…
      J’hésite entre l’hilarité devant la connerie de ce type et de ses proches et la colère devant toutes ces personnes qui rament à mort. Quand je pense que je bossais à l’usine pour me payer mes FIV et que l’infirmière venait sur les 20 mn de pause me faire mes piqûres….
      Que j’ai vu des femmes enchainer deux périodes de 8 heures de boulot par jour, toujours à l’usine, parce que femmes seules, sans pensions alimentaire (au « mépris » des lois).
      Que j’essaie à mon petit niveau de prendre des stagiaires tous les ans…
      Bien bien, je viens pourtant de ré adhérer à mon parti.Je ne suis pas rancunière.Puis il y a de belles personnes ( comme partout d’ailleurs)
      Je fais le tour, je me dis que Baroin serait un bon plan B. Et pas seulement pour sa voix… 😉

      Répondre
  51. Madame H a dit…

    Personnellement je ne peux pas commenter, je suis trop occupée à vomir … (et je rappelle que je suis émétophobe c’est dire si c’est grave !). Entre deux spasmes, je rajouterai que le silence assourdissant de Pénélope sonne comme un lourd aveu …

    Répondre
      • Smouik a dit…

        Nan mais là, je suis obligée de voler au secours de « Péné »… Elle ne peut pas s’exprimer : elle a pas le droit !
        Plus sérieusement, je pense que les avocats de Fillon lui ont bien recommandé de se taire et qui plus est, elle se ferait tailler en pièces : n’est pas Bernadette qui veut…
        Et pousse-toi Madame H, tu prends toute la place au-dessus de la cuvette !! ^^

        Répondre
  52. MarieSouricette a dit…

    Je partage ton avis sur le fait qu’ils ne se rendent même pas compte et c’est ça le pire…Et quand on voit les salaires des boulots d’été des enfants on se dit que la génération suivante sera dans le même moule… Et c’est une pyramide qui existe a tous les niveaux, malheureusement… que doit penser un sans abris qui nous regarde nous plaindre de nos impôts? Un réfugié dont la famille a été massacrée d’un sans abri? Et la solution n’est certainement dans le repli sur soi même et le rejet des autres…

    Répondre
  53. Blonde paresseuse a dit…

    Moi ce qui m’écœure et me révolte, c’est l’énormité de la somme. Que des épouses travaillent aux côtés de leur mari, pourquoi pas, si elles ont un apport réel et une rémunération raisonnable ? (comme une rémunération d’assistante de direction dans une boite privée, par exemple)

    Mais là ?! … Je suis estomaquée. Putain, mais c’est de l’argent public. PUBLIC !!! Pour un travail dont on ne trouve pas de traces !

    Je ne suis pas assez calée pour faire le calcul, mais quel pourcentage de la population française ne touchera jamais cette somme globale dans UNE VIE de travail ?

    La probité, l’intégrité, le « droit dans les yeux », le « droit dans les bottes » (en caoutchouc), la veste matelassée, tout ça me dégoûte, cette façon de vouloir se rapprocher de ses concitoyens tout en sachant qu’on vit sur grassement sur leur dos. Qu’ils (elles) soient d’un bord ou de l’autre.
    Comme disait ma mère qui a fréquenté longuement le milieu politique il y a plusieurs années (et qui a laissé tomber il y a plusieurs années aussi) « Si la place n’était pas aussi bonne, ils ne se battraient pas tous pour l’avoir… »

    Quelle proportion aujourd’hui d’hommes et de femmes s’investissent en politique avec une réelle envie de faire changer les choses, par altruisme, pour essayer d’améliorer la condition de ses concitoyens, au regard de ceux qui ont juste envie de se faire une place au soleil ?

    J’irai voter, je l’ai toujours fait. Pour qui ? Je ne sais pas. Contre qui ? La liste est trop longue.

    Répondre
    • Mimi a dit…

      je suis bien d’accord avec toi, la place doit être bien bonne pour qu’ils se battent tous pour l’avoir !!!!
      quand j’entends FF dire qu’il est droit dans ses bottes, qu’il n’a rien à se reprocher j’ai l’impression d’entendre Cahuzac !!
      y en a t il seulement un pour racheter les autres ?

      Répondre
  54. MarieSouricette a dit…

    Et pendant ce temps la a gauche, ils se cherchent pour savoir s’il sont a gauche de la gauche mais pas trop a gauche ou a droite de la gauche et donc finalement a droite et , (copyright ma Soeurette) « t’as limite envie de leur acheter des kickers avec le point rouge et le point vert pour qu’ils arrivent à se repérer tellement ils semblent latéro-dyslexiques »

    Répondre
  55. olympe a dit…

    ben moi, tout ça me réjouirait presque…ce n’est pas (que) du cynisme mais que notre presse vigoureuse, libre et impertinente puisse sortir des dossiers pareils, que nos personnels politiques commencent à mesurer la colère et le ras le bol du peuple, et qu’ils tremblent enfin, que le peuple, vous et moi, une fois la nausée passée, se rende compte qu’il va sérieusement falloir se retrousser les manches pour infléchir le monde vers des jours meilleurs et qu’on ne peut pas rester des consommateurs de démocratie…que Trump continue à ce rythme et nous en serons débarrassés aussi vite qu’il a surgi. Toutes ces américaines et américains qui manifestent , s’insurgent, se réveillent de leur mauvais rêve, moi ça me fait du bien. Que Marine Le Pen refuse de rembourser le parlement européen ? Tant mieux ! Jusqu’où faudra t-il aller pour mettre fin à cette décadence organisée ? je ne parle pas de mariage pour tous, d’homosexualité, de pma, je parle des lobbys financiers, de la suprématie d’une caste possédante qui affame et détruit la planète, des systèmes politiques hypocrites et frileux qui tentent de maintenir à flot des fonctionnements obsolètes.
    Avec l’affaire Fillon, on a au moins la satisfaction de se dire que ces délits-là aussi vont finir par être sanctionnés, peut-être…

    Répondre
  56. cash cash a dit…

    « Les politiques en France, si on vous décapitait, votre tête ne pourrait pas être plus éloignée du corps social »

    dixit Matthieu, le créateur de « Bonjour tristesse », excellente chaîne youtube politique, qui dit tout haut ce que le peuple pense tout bas.

    Répondre
  57. vero44 a dit…

    Hier soir, sur Canal, j’ai regardé un documentaire : « Merci patron « .. le journaliste du journal Fakir met en lumière les agissements de Bernard Arnault : LVMH. Je n’en croyais pas mes yeux et mes oreilles..
    Scandalisée, outrée, dégoutée..que sais-je encore..
    A voir de toute urgence .
    Bonne journée Caro

    Répondre
    • Sofy a dit…

      Scandalisée, outrée, dégoutée… oui
      mais film fantastique, avec un vrai montage, un vrai suspens et heureusement une mise en scène qui procure un petit moment final assez jubilatoire… même si on sait au fond que ça ne concerne qu’un cas particulier et que trop n’ont pas pu avoir la chance de bénéficier de l’assistance du Robin des Bois des temps modernes.
      A voir oui en tout cas… et sur le cynisme des puissants, c’est très éloquent

      Répondre
  58. dom2 a dit…

    Autre chose qui m’a bien dégoûtée aussi, ce sont ces images de ses soutiens inconditionnels à l’entrée d’un meeting ce week-end, pas des gens connus mais des gens ordinaires, des militants, des sympathisants, enfin des « citoyens », et c’était étrange de les voir prendre sa défense, et c’est toujours incroyable comme ces gens, quoi qu’il arrive, gardent leurs œillères et ne remettent rien en cause. C’est grave.

    Répondre
  59. marieal a dit…

    repenser le milieu politique: je pense qu’il va falloir sérieusement penser à aller voir comment ça se passe en Europe du Nord: les députés qui prennent le bus, qui gagnent des sommes raisonnables, aucune façon d’augmenter son salaire de manière indirecte…
    et quand on aura mis en place ce système, ils seront sûrement moins nombreux à vouloir y aller! et peut-être réellement motivés par la politique…

    dans un sens ,c’est pas mal: si Fillon s’en sort, et qu’il se présente à la présidence, il ne pourra plus nous servir sa cure d’austérité sous peine de déclencher la révolution….

    Répondre
  60. Cha a dit…

    J’aime beaucoup lire tous vos commentaires, j’ai l’impression d’être en famille ou au bar (et ceci n’est pas du tout péjoratif) mais sans bière ce qui est dommage 😉
    De mon côté, je me sens manipulée. Par la communication politique. Par les sondages dont on nous abreuve. Par le vote utile. Par ceux qui attirent la lumière. Par ceux qui attendent tapis dans l’ombre.
    Je n’ai qu’une envie, fermer mes écoutilles pour que toute cette cacophonie arrête de faire des larsens dans mon cerveau. Et pourtant je sais que je n’y arriverai pas. Je ne me vois pas m’extraire du monde dans lequel je vis. Mais comment faire un choix éclairé dans ces conditions ?
    J’ai fait mon choix, je voterai Macron.. Parce que j’ai une personnalité plutôt « centriste » et que j’attends une façon de faire nouvelle. J’attends néanmoins son programme avec impatience.
    Et en attendant le 23 avril, je vais prier pour ne pas avoir à changer d’avis.

    Répondre
  61. La pythie a dit…

    Vous mes concitoyennes, sachez que ce « penelopegate » est du pipi de chat ou de Gigi la mascotte de ces lieux si vous préférez.
    Il faut aller au-delà de ces numéros de prestidigitation qui détournent le regard et le cerveau du texte.
    Essayons alors de lire le sous texte.
    Ce scandale tout chaud sorti du four est téléguidé par Normalito, ce benêt a été influencé (avec une carotte empoisonnée) par, on va dire Messieurs et mesdames X.

    Cela a donc démarré avec cet attentat en Allemagne (ou coups d’états à effets différés), dont l’objectif est de Déstabiliser Merkel.

    Merkel donc, était partie pour un quatrième mandat : « Ils » n’en veulent plus => « Ils » la déstabilisent, aussi simple que ça !
    Question suivante : Pour quelle raison « ils » n’en veulent plus ?
    Jusque-là, le maillon faible, c’était et ça reste la « Gauloisie-cocosoce ».
    Et elle s’en est pris plein la gueule depuis deux ans…
    « Culbuto » renonce, c’est bon, on va lui foutre la paix.
    On passe aux choses sérieuses avec l’Allemagne, le maillon fort !
    Et que vient de dire Trump hier sur l’Allemagne ?
    Ok, mais alors, troisième question : Quel objectif ?
    Eh bien il semble qu’on vise simplement l’Europe.
    Chypre ruiné, l’euro a tenu.
    Grèce en faillite, l’euro a tenu.
    Espagne et Portugal « rabotés », l’euro a tenu.
    France déstabilisée, l’euro a tenu.
    Belgique martyrisée, l’euro et les institutions européennes ont tenu.
    « Brexit » et l’euro a tenu.
    L’Autriche qui a failli basculer, l’euro a tenu.
    « Italexit » et le sauvetage de ses banques : l’euro tiendra.
    La sortie possible des urnes d’un mouvement populiste aux Pays-Bas et l’euro peut basculer.
    Pire encore si Marine est élue en 2017 : L’euro vacillera.
    Si dans la foulée Merkel se fait dégager, l’euro s’effondra !…

    Plus personne ne le défendra et l’institution européenne vacillera à son tour.

    Vous aurez noté que « Poutine » garde trois fers au feu pour la « Gauloisie-électorale » : Il a clairement adoubé « Fifi-le-vainqueur » (bon lui est maintenant Out), il finance le « F-Haine », il a gardé « Melanchouille » dans le giron du PCF…
    Idem pour Trump !

    Oui mais, énième question : Qui a intérêt à bousculer l’Europe ?

    Eh bien il y a un alignement des planètes incroyable en cours.
    Le 20 janvier, un « nationaliste » (voire populiste) entre à la Maison-Blanche : Lui a déjà abattu ses cartes ! Pas de cadeau, même aux alliés traditionnels des USA.
    Quant à Poutine, il a une dent contre l’Europe qui persiste à l’humilier (les sanctions, la crise Ukrainienne, la Crimée), alors qu’il fait le boulot en Syrie.
    Il a réussi à mettre fin aux visées européennes de l’Ukraine, de la Turquie, demain des pays baltes si l’euro et l’UE s’effondre ou s’effrite.
    Même l’Otan, jusque-là à ses portes, va devoir reculer.

    Autrement dit, on a deux « superpuissances » dont les objectifs sont désormais les mêmes : L’Europe ne doit pas faire d’ombre.

    Ensuite, le monde sera partagé en trois zones « commerciales », Afrique pour Pékin, l’Amérique latine pour les USA, l’ex-zone euro pour Moscou, avec des territoires « mélangés », comme le cas de l’Angleterre (qui va se rapprocher des USA-Canada-Islande) et le Moyen-Orient (aux USA les sunnites et Israël, aux russes les chiites…)
    Ca a toujours été mais ça s’amplifie encore.
    Alors, qui est derrière tout ça, naturellement, nous n’en saurons fichtrement rien.
    Mais le reste est en cours…
    Et passe par la destruction de l’euro, en tout cas son affaiblissement extrême.

    Voilà le « raisonnement » ; vous pouvez donc continuer à prendre des pilules roses des illusions, de celles qui font penser que nous contrôlons notre avenir, notre destin en allant voter par exemple…

    Répondre
    • cash cash a dit…

      @la pythie: Si tu pouvais appeler les gens par leur nom, plutôt que « culbuto » ou « normalito » ça clarifierait ton propos au lieu de l’obscurcir; et ça montrerait que tu respectes les personnes humaines, au-delà de leur fonction.

      Répondre
      • La Pythie de Profundis a dit…

        @cash cash :
        Aucune chance,
        1°- Ces sobriquets lui ont été donnés par ses potes cocosos eux-mêmes.
        2 – 5,6 millions de chômeurs, une croissance quasi nulle, un endettement abyssal, la réduction immédiate du pouvoir d’achat des employés et ouvriers grâce à la refiscalisation des heures supplémentaires, le matraquage fiscal des classes moyennes, la mise à terre du marché de l’immobilier par la loi ALUR, la déconstruction de l’école par l’idéologie de l’égalitarisme forcené, le désarmement de la Justice en généralisant la politique de l’excuse, la déstabilisation du système de santé par des attaques répétées contre la médecine libérale, l’encouragement de l’absentéisme dans la fonction publique par le rétablissement du jour de carence, Un abaissement de la fonction présidentielle (livre de Trierweiler, rue du cirque, confidences aux journalistes, etc …),Une utilisation du 49.3 : une pratique vigoureusement dénoncée quand il était dans l’opposition, une convocation du Congrès qui déboucha sur une catastrophique gestion de l’affaire de la déchéance de la nationalité, le Cabinet Noir contre Sarkozy qui maintenant se diversifie, et j’en passe encore, il n’y aurait pas la place,
        Ne méritent aucun respect…

        Vous êtes bien mignonne de le défendre encore alors qu’il est le fossoyeur de votre parti préféré, avec comme résultat pour la gauche 3 candidatures (Macron, Hamon et Mélanchon)
        Mais la plus belle performance de « Fraise des bois »(Dixit L. Fabius), c’est la grande probabilité de l’arrivée au pouvoir du F-Haine…
        Voilà qui est votre Champion…

        5 ans, c’est long, Ce mec n’a pas seulement été nul ou « normal », il a été nuisible.

        Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Vindiou ! Rien compris, c’est trop intelligent pour moi. Et puis, dans le post de De Profundis citer du Jean d’Ormesson, d’ailleurs aussi incompréhensible que le reste, c’est du grand art.
        Un peu pénible, je suis d’accord avec toi, Geneviève.

        Répondre
  62. Madeline a dit…

    C’est presque plus fort que l affaire DSK avec la candidature qui n a pas pu avoir lieu. Cette fois le piège est terrible. Être investi et presqu aussitôt ébranlé voire limite destitué…Ils doivent rigoler les recents évincés. J’ai écouté un moment Macron sur France Inter ce matin. Impossible de ne pas me demander ce que il cache et quand on va le savoir.

    Répondre
  63. Anneso a dit…

    Moi,je vais à New York en avril avec UN ARABE!!! (qui a « Mohamed » dans son nom,vous voyez le topo) ,eh bien,même s’il a un passeport français et qu’il n’est même pas musulman ,je ne suis pas complètement rassurée,je sais,c’est bête mais on devient parano avec tout ça.

    Répondre
  64. sissi a dit…

    Bonjour, je me permets d’intervenir ici. J’ai commenté sur twitter, et j’ai vu que vous avise qualifié mes propos de « populistes » en considérant que j’étais un soutien de Fillon.
    Je dois dire que cela m’a blessée. En premier lieu car je suis tout sauf un soutien de Fillon et que mes opinions politiques et mon coeur ont toujours été à gauche, et certainement pas vers cette droite tradi et empêtrée dans le formol.
    En second lieu parce que je vous lis depuis des années et vous ai toujours trouvée assez formidable et que je suis étonnée de votre position ici.
    Encore une fois, je ne soutiens pas Fillon, et je trouve même, en jouant Mme Michu, que tout cela « pue » même s’il est présumé innocent. Mais il y a quand même une enquête en cours, et il me semble sain que cette enquête puisse être la plus sereine possible, avec des résultats les plus carrés possible.
    Quand vous vous étonnez dans ces termes « Sans parler du silence éloquent de Marc Joulaud, le suppléant de Fillon, qui a donc employé madame pendant deux années et qui, s’il avait vraiment bénéficié de ses compétences, l’aurait dit haut et fort, non ? », je suis assez catastrophée.
    Je ne comprends pas que quelqu’un que je perçois en général comme assez juste, vraiment sensé, et dont je partage la plupart du temps les opinions, considère que le fait qu’un type, qui va être entendu par les services de police, sur un sujet grave et important, ne s’exprime pas avant sur la place publique en criant haut et fort ce qu’il a à dire aux policiers, peut être considéré comme une charge implacable contre Fillon.
    L’expression « tribunal médiatique » que vous avez qualifiée de populiste l’est peut-être, mais je dois dire que si ce que l’on reproche à Fillon est avéré, je trouve cela consternant, mais je trouve aussi consternant cet emballement médiatique, cette vague qui ne cesse pas, dans une sorte d’hystérie collective. Et que l’on en vienne à considérer que si quelqu’un ne s’exprime pas dans la presse dans les deux jours, il a forcément quelque chose de louche à cacher, je trouve cela très inquiétant.

    Répondre
    • Caroline a dit…

      je suis bien désolée de vous avoir heurtée. Mais honnêtement, le fait que cet homme se taise, soit aux abois et abonnés absents depuis une semaine, c’est en soi assez étonnant. Maintenant vous avez raison, il va s’expliquer devant la justice et c’est une bonne chose. Mais en tant que citoyenne qui paie ces gens là avec mes impôts, j’estime être en droit de réclamer de leur part des explications. Ils doivent rendre des comptes à la justice mais aussi à ceux qu’ils sont censés représenter. Les médias ne sont en cela pour moi que des… médias. A savoir un moyen pour moi, citoyenne, d’être tenue au courant.

      Répondre
      • sissi a dit…

        Merci de votre réponse. Je suis 1000 fois d’accord avec vous, nous avons le droit à des explications, nous les payons avec nos impôts, et nous votons, à ce double titre, nous avons toute légitimité pour exiger des explications. Simplement, il me semble que le timing médiatique, l’emballement ne sont pas propices au recueil serein d’explications. Imaginez le type déclarer sur bfm tv ou je ne sais où qu’elle travaillait en brandissant une pile de feuilles qui nécessairement ne pourraient être commentées en quelques minutes ? tout le monde crierait qu’il ment. Imaginez, au contraire, qu’il déclare qu’elle n’en fichait pas une : cela pourrait avoir des conséquences graves pour lui au plan pénal, et le lieu de ce type de déclarations me semble être plutôt un bureau de police ou de juge. Je pense que la justice doit avancer rapidement dans ce type de dossiers, pour qu’en effet, nous ayons les réponses que nous pouvons légitimement attendre. Et en effet, vous avez raison, les médias, au sens propre du terme, sont là pour ça, je le pense aussi. Mais dans des conditions sereines et documentées, pas en chopant une déclaration à la volée d’un type qui attend sa convocation chez les policiers. Je suis toujours heurtée par les emballements médiatiques, qui mènent aux raccourcis, n’éclairent que grossièrement les choses et peuvent aussi, parfois (je ne dis pas que c’est le cas en l’espèce, mon impression est plutôt contraire ici), briser des hommes dont l’innocence sera reconnue ensuite.

        Répondre
        • Agathe a dit…

          D’accord avec Sissi . Laissons la justice faire son boulot ( elle a l’air rapide pour cette fois) ; l’élection est dans 3 mois pas demain .
          Même si je pense que Fillon est mal parti , combien de fois les médias se sont emparés d’un dossier le rabâchant à la une , jour après jour , pour qu’ensuite le ballon de baudruche se dégonfle .
          Le suppléant va être entendu ( si ce n’est déjà fait cet après midi)après on saura ce qu’il a dit .
          PS: je n’ai rien contre les médias , ils font leur boulot , mais je comprends que certains préfèrent s’adresser à la justice plutôt qu’à eux

          Répondre
  65. filledesbrumes a dit…

    Comme toujours, les points de vue ici sont intéressants. Mais j’ai beau chercher, chercher, pas seulement ici bien sûr, je n’ai pas la moindre idée du bulletin que je mettrai dans l’urne dans quelques mois. Pour vilipender les uns et les autres, il y a du monde, que d’heures occupées sur les plateaux télé, dans les journaux, sur les réseaux sociaux pour nous dire l’horreur de nos milieux politiques, l’inévitable désastre au second tour, les conséquences apocalyptiques de nos choix éventuels, de nos possibles abstentions…
    Aujourd’hui je crois que ce qui me désespère le plus c’est de réaliser que c’est à ça que se résume le débat politique, c’est de ça que les médias se gargarisent, et c’est sur ça que les gens se plaisent à glauser. Mais le fond bordel!! Ca m’agace, ça me met hors de moi…
    Tout est caricature, et scénarisation, on passe à côté de l’information, et moi je manque de matière pour réfléchir.
    J’ai lu dans un commentaire l’autre jour quelqu’un qui disait en substance qu’il lui faudrait choisir entre un qui n’avait pas réglé son oedipe et un qui voulait abroger le droit à l’ivg. Je n’ai pas réagi car sur le fond je n’avais rien à apporter mais même si c’était dit sur le ton de l’humour pour moi c’est révélateur. Fillon est de droite certes, son programme extrêmement libéral sans doute, et d’un point de vue personnel il est catholique et vieille France ok. Mais n’importe qui s’étant un peu intéressé au fond de son programme, et à ses positions dans son parcours politique sait qu’à aucun moment il n’est partisan d’un retour arrière sur le droit au recours à l’ivg. Pointer ça du doigt c’est caricaturer et ce faisant desservir le débat sur les enjeux réels de la mise en oeuvre d’un programme tel que le sien. Je prends ça comme exemple mais ça pourrait être autre chose (quant à Macron, est ce vraiment à cause du choix de sa conjointe qu’il faut écarter sa candidature?…). Ca peut paraitre anecdotique, ça ne l’est pas tant que ça…
    Attention hein, je ne suis pas du tout en train de dire que je suis indifférente à ces affaires qui font perdre toute légitimité aux candidats, qui dévalorisent l’action politique, et qui sèment le trouble. Ca me met en colère bien sûr, et ça me désespère de voir que de tous bords on prend des libertés inacceptables. ça me met en colère mais ça ne m’étonne pas, malheureusement. Quand je vois comment la plupart des gens autour de moi à leur propre niveau profitent ou abusent (selon le point de vue duquel on se place), sous prétexte que « tout le monde le fait », que « ça ne va pas ruiner la france/la sécu/l’assurance chômage/le CE etc etc », que « y a pire » et j’en passe, je ne suis pas surprise de constater que dans les hautes sphères, c’est petits arrangements et compagnie.
    Ce qui m’achève c’est que le système est vicié en entier, jusqu’au consommateur d’information. Ok Fillon a perdu toute légitimité, bravo à la presse d’avoir fait son travail d’investigation (encore que ce serait de l’investigation ce serait sans doute sorti à un autre moment…), la justice s’en est saisi, les parlementaires envisagent de changer les règles. OK. STOP.
    Je voudrais que les citoyens soient véritablement en demande d’infos de fond, de débat, qu’ils refusent en bloc d’être alimentés en sondages, pronostics, scénarios et petites histoires.
    Longtemps j’ai eu le coeur à gauche, la tête à droite, et toujours j’ai voté avec ma tête (ce qui ne m’a pas empêché de voter écolo au premier tour de ma première présidentielle). Pour 2017, lorsque Fillon a été élu aux primaires, j’ai compris que ma voix n’irait pas à droite cette fois. Autant dire que je me suis intéressée de très très près aux primaires socialistes. Et j’ai été assez déçue de voir à quel point tous les candidats semblaient plus empêtrés dans la difficulté de savoir ce qu’était le PS aujourd’hui, plutôt que convaincus et convaincants que leurs programmes était celui qu’il fallait à la France de maintenant. Je comprends parfaitement que Manuel Valls n’ait pas été choisi, personnellement il me fait un peu peur. Émotionnellement c’est une satisfaction de voir que la gauche sera représentée par Benoit Hamon. Mais à mon sens son programme ne tient pas la route. Pas maintenant.
    C’est tellement le bordel dans ma tête… J’aurais vraiment besoin que les médias fassent leur job, cherchent l’info, fassent parler les politiques du fond, les mettent en face de leurs contradictions (mais les VRAIES pas les chiffons rouges qu’on se plait à agiter). Stop les portraits à l’américaine, stop les documentaires scénarios, stop les journalistes aux phrases toutes faites accrochées à leur stylo et surtout stop l’analyse de scénario.
    Désolée hein… c’est long confus et ça n’apporte rien à la discussion, mais je suis tellement énervée…

    Répondre
    • marieal a dit…

      je n’interviendrai que sur la première partie du commentaire: Si Fillon n’a jamais dit qu’il interdirait l’IVG, il n’a jamais répondu à la question de la journaliste lors du débat TV avec Juppé: « vous ne toucherez pas au remboursement? »
      et c’est bien par l’accès au remboursement et à l’aspect financier qu’on peut déstabiliser l’accès à l’IVG, c’est d’ailleurs la première mesure qu’a prise Trump avec ses conseillers.

      Répondre
      • filledesbrumes a dit…

        @marieal, merci de ton commentaire. Amené comme ça, c’est un argument de débat. Et finalement ça illustre ce que je voulais dire: asséné comme « l’intégriste catho veut supprimer l’avortement » ça clos toute possibilité de débat.
        J’ai pris cet exemple là mais j’aurais pu en prendre 100, concernant les idées de tout bord. Ce n’est que mon avis, mais à mon sens en caricaturant les propos ou les positions des politiques, on dessert le débat, on évite les échanges d’idées, on se contente de faire le buzz. Chacun reste dans son camp point, voire dans son ignorance de la réalité des choses. Et ça n’incite pas les politiques à être eux même pertinents dans ce qu’ils donnent à voir. Mais ce n’est que mon avis.
        Et bien sûr je sais que la réforme de la Sécurité Sociale que Fillon envisageait était un vrai sujet de débat, et pas seulement en ce qui concerne les plannings familiaux et le remboursement de l’ivg…

        Répondre
    • cash cash a dit…

      @ filledesbrumes: hello, je suis l’auteur du commentaire que tu cites, donc je me sens un peu obligée de me justifier sur mes propos, à savoir : je ne voterai jamais pour quelqu’un qui veut supprimer l’ivg et/ou qui n’a pas réglé son oedipe…
      J’avoue avoir manqué de mesure concernant Fillon, mais son ambiguité sur le sujet suffit à mon veto: http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/12/02/avortement-non-francois-fillon-n-a-pas-vote-toutes-les-lois-qui-ont-permis-l-acces-a-l-ivg_5041905_4355770.html
      Quand à Macron, loin de moi l’idée de juger si les gens s’aiment vraiment ou pas, mais lorsque dans un couple l’un des deux pourrait être le parent de l’autre, j’appelle ça un oedipe mal réglé, et pour des raisons qui me semblent évidentes je ne voterais pas aux élections présidentielles pour quelqu’un qui a psychiquement 8 ou 9 ans.
      Voilà, sans rancune j’espère 😉

      Répondre
      • amelstos a dit…

        Bon alors j’ai plein d’amis qui ont des œdipes mal réglés alors … sérieusement on ne peut pas tomber amoureux d’un homme / d’une femme plus âgé (e) sans avoir un problème psy ? C’est pas le sujet du jours mais bon, mon mec est plus vieux que moi, mes grands parents avaient 20 ans d’écarts, mon meilleur ami vit avec une femme de presque 20 ans de plus que lui… J’ai pas l’impression qu’on soit tous dégénérés, et surtout je crois qu’on peut s’aimer malgré la différence d’âge ! Et attaquer Macron là dessus, je trouva ça super moyen…

        Répondre
        • cash cash a dit…

          @almestos: je ne voulais blesser personne avec mes propos, il s’agit juste de mon opinion personnelle. Brigitte et Emmanuel Macron ont l’air très heureux ensemble et c’est tout ce qui compte. Et je t’assure qu’en aucun cas, je ne les considère comme des dégénérés.

          Répondre
      • filledesbrumes a dit…

        @cash cash je suis désolée que tu te sentes obligée de te justifier, et non bien sûr sans rancune. Sinon je t’aurais interpellé sous ton commentaire, ce que je n’ai pas fait. Je comprends le ton de ton commentaire, une sorte de concentré ironique d’idées sans doutes plus fouillées, mais il m’a « choquée » dans le sens où il m’a percuté à l’instant même où je me disais que nous aurions besoin de clarté, d’objectivité. J’ai lu l’article que tu cites, en fait je l’ai lu juste avant que tu le cites, après avoir lu le commentaire de marial. Et encore une fois, ça corrobore mon propos. Pour que les idées s’échangent, il faut sortir de la caricature…
        Concernant Macron, j’avoue m’être fait moi même la réflexion que son couple était sinon atypique, du moins révélateur de la singularité de sa personnalité (mais ne sommes nous tous pas singuliers 😉 ). Ca c’est mon côté psycho qui ressort. Mais non… j’ai beau le retourner dans tous les sens, ça n’entre pas en ligne de compte dans ma volonté ou non de voter pour lui (pas plus qu’un président en couple avec une mannequin, une actrice, ou une dame qui serre son sac à main, une double vie, ou des virées libertines)

        Répondre
  66. Elisabeth a dit…

    Votre désir d’un débat de fond est tout à fait légitime et je pense que la plupart des Français en souhaiterait un.
    Sauf que nous ne l’aurons jamais et vous le savez bien, la quasi-totalité des médias appartenant à nos « chers » milliardaires (Dassault, Bolloré, Arnault, Bouygues, Lagardère, Drahl, etc.).
    Ils n’ont pas vraiment intérêt à ce que la vérité s’ébruite …
    Et quand par hasard, je dirais par mégarde, un invité s’écarte du discours attendu, il est rarement réinvité.
    Je vous mets en lien l’intervention d’Etienne Chouard lors de l’émission de Frédéric Taddeï « Ce soir ou jamais » du 05/09/2014 : https://www.youtube.com/watch?v=36HRbEX02zA
    Interpréter les faits mais sous un autre angle …

    Répondre
    • Paola44 a dit…

      Ouais, vive Étienne Chouard! C’est lui qui a raison, mais les gens bien se tournent rarement vers une carrière politique… Je crois réellement que le pouvoir rend les gens fous. Quant à l’affaire Pénélope, à qui cela profite-t’il? La droite dure ira voter Le Pen, la droite molle ira chez Macron. De toute façon, il n’y a plus ni droite ni gauche, seulement des souverainistes et des mondialistes. Entre deux maux…

      Répondre
      • Paola44 a dit…

        Il faudrait réussir à intégrer et à accepter que ce que disent des gens comme Le Pen ou Trump, ou à moindre degré Soral ou Ménard PEUT être en partie vrai ou intéressant, sinon ils ne seraient pas élus / lus / soutenus par des millions de personnes. Ce n’est pas parce que Chouard parle de Soral qu’il est « louche! » Il ne sert à rien de hurler au vilain nazi dès que ces noms sont cités. Ce manichéisme est exaspérant et finalement contre-productif, car il victimise les personnes en question. Tout le monde a le droit de respirer, d’analyser et de tirer ses propres conclusion. On ne peut pas être tolérant seulement envers ceux qu’on approuve, la tolérance, ce n’est pas ça! Moi ça me gonfle d’entendre traiter quelqu’un de nazi/beauf/etc. dès qu’il est protectionniste/contre l’avortement/ l’immigration/l’euro, que sais-je. Ce sont des opinions comme d’autres, il y a des arguments pour et contre, on peut discuter. Si nous sommes si persuadés d’être les bons-qui-ont-raison, enfermés que nous sommes dans notre politiquement correct, de quoi avons-nous donc peur pour insulter les autres au lieu d’exposer nos arguments? Moi-gentil, toi-méchant, ça le fait pas, je trouve.

        Répondre
        • Nan a dit…

          Je n’ai insulté personne, et ce n’est pas être politiquement correct que de dire que Soral est antisémite!
          L’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est un délit.
          J’admire votre talent pour noyer des propos nauséabonds sous une logorrhée incompréhensible mais j’ai compris le sens de votre propos et j’espère que tout le rade aussi.

          Répondre
          • Paola44 a dit…

            – Vous n’avez insulté personne, je ne vous accusais pas, je parlais en général.
            – Je ne m’intéresse pas à Soral, mais à Chouard, qui nous explique que notre prétendue démocratie n’en est pas une. Je trouve ses propositions très intéressantes, et ce quand bien même il aurait un « ami » – ce qui n’est pas avéré – antisémite. Cela ne change rien au contenu de ses propos ni à sa conception de la démocratie.
            – Mais je suis ravie que vous ayez « compris le sens de mon propos nauséabond, noyé sous une logorrhée incompréhensible ». Vous avez oublié de caser « qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ».
            – Votre réaction illustre d’ailleurs parfaitement mon propos nauséabond etc. concernant l’intolérance. Me voilà encartée nazi et antisémite alors qu’à aucun moment je n’ai donné mon opinion personnelle en politique. J’ai seulement parlé du manichéisme ambiant que je trouve insupportable. Décidément je n’étais pas claire…

        • filledesbrumes a dit…

          Je ne partage pas la partie « les propos de ces gens peuvent être intéressants étant donné qu’ils sont lus/élus etc… » par contre je partage à fond la partie « il faut entendre ce qu’ils disent, ni plus ni moins, il faut savoir ce qu’ils défendent, il ne faut pas mettre le couvercle ». Parce que je suis convaincue que quand on comprends vraiment la portée des propos de certains, on ne peut que réagir. Je te rejoins donc sur le fait que nous sommes tous assez intelligents et sensibles pour nous faire notre propre opinion. Et je rejoins donc Nan quand elle sous entend que citer Soral, de quelque manière que ce soit, n’inspire pas confiance du tout. (Par contre moi je n’ai pas trouvé que ton discours soit brumeux, mais ça c’est peut être à cause de mon pseudo…)

          Répondre
          • Caroline a dit…

            ah mais qu’on se tienne au courant de ces courants de pensée, je n’y vois pas d’inconvénient moi non plus et je le fais ! mais je ne vais sûrement pas au nom de l’impolitiquement correct trouver du vrai dans des propos qui tombent sous le coup de la loi, comme c’est souvent le cas avec soral par exemple.

        • Caroline a dit…

          on peut aussi ne pas avoir envie de soutenir des gens qui adhèrent de près ou de loin à ces thèses. Chacun fait comme il veut en somme. Tu peux tout à fait estimer que les personnes que tu cites disent des choses vraies, c’est ta liberté de penser comme dirait le célèbre philosophe, mais moi personnellement j’estime aussi avoir le droit d’être radicalement opposée à tout ce qu’ils prêchent.

          Répondre
          • Paola44 a dit…

            Encore une fois je me fous de Soral, je ne sais même pas ce qu’il raconte. Par contre, dans tout ce que j’ai lu ou vu de Chouard, je n’ai jamais rien relevé d’antisémite ni de… nauséabond. Je dis que Chouard dit des choses intéressantes sur la démocratie. Mais personne ne dit que des choses vraies, ni d’ailleurs que des choses fausses. C’est pourquoi il faut écouter tout le monde sans a priori et aller voir – pas manger – à tous les râteliers pour se faire sa propre opinion.

          • Tachalili a dit…

            Je découvre ce monsieur par le biais des commentaires. Du coup, par curiosité je suis allée sur son site et voici ce qu’il dit sur Soral. Je pense que ça vaut le coup d’au moins lire ce qu’il en dit.

          • Caroline a dit…

            merci Tachalili, j’ai néanmoins supprimé le lien parce que je ne souhaite pas faire de lien vers ce site depuis le mien. Chacun est libre d’aller regarder, mais moi je n’adhère vraiment pas aux théories de ce monsieur et je ne peux pas croire un instant qu’il ne « le connaissait » pas quand il a commencé à s’intéresser à Soral il y a un an. Bref, encore une fois, libre à tous de se faire un avis, mais je ne souhaite pas relayer son site, j’espère que tu comprendras.

  67. Géraldine N a dit…

    On est bin d’accord, tout ça est écoeurant. Mais on a touché le fond je trouve quand y’en a qui ont trouvé tout à fait judicieux de s’afficher avec das panneaux disant « Je suis Pénélope ». Là le manque de décence a pris une nouvelle dimension encore….

    Répondre
  68. Nine a dit…

    Pour voter pour un candidat à la présidence de la France, il faut, je pense, avoir un minimum de confiance : confiance en son honnêteté, son intégrité et dans le fait qu’il (ou elle, mais malheureusement peu de candidates cette fois ci…) tiendra dans les grandes lignes les engagements qu’il aura pu prendre lors de sa campagne. L’histoire, plus ou moins récente, a malheureusement montré qu’il faudrait repasser pour l’honnêteté, l’intégrité et la moralité. Et le dernier quinquennat a mis à mal la tenue des engagements (ou n’étaient-ce que des promesses ?). La crise de confiance atteint un sommet en ce début d’année (pour moi en tout cas) et j’ai l’impression que nous nous retrouvons beaucoup à être autant en colère que dépités : tous les messages se brouillent et effectivement, le bruit et la rapidité médiatiques prennent la place sur le silence et le temps nécessaires à la réflexion. Personnellement, je trouve cette campagne assez indigeste (et ce n’est pas terminé, avec un F. Fillon qui va probablement être amené à jeter l’éponge) et bien difficile de faire un pronostic sur l’issue au 1er février ! Il faut seulement espérer que les Français ne seront pas dépités et en colère au point de faire une bourde américaine (enfin bourde, le mot est un peu faiblard au vu des conséquences…)
    Je rêverais que le prochain président impulse un grand ménage dans la vie politique, avec non cumul des mandats, limitation des cumuls dans le temps, contrôle effectif des déclarations de patrimoine et fiscales et bien sûr, modification du fonctionnement des indemnités parlementaires (dont l’utilisation a déjà été pointée du doigt par le passé)…entre autres. Mais je sais que les parlementaires ne sont pas non plus prêts à se tirer une balle dans le pied !
    Je rêverais alors d’un mouvement citoyen (une manifestation comme en Islande ?) qui dirait que non, on n’aura pas oublié dans une semaine, non, il n’y a pas besoin que ce ne soit pas légal pour que cela ne soit pas moral, non, on ne peut pas se targuer de probité et avoir des actes opposés au concept…Ce mouvement pousserait si fort que le gouvernement en place n’aurait pas d’autre choix que de moraliser la vie politique : je crois que cette moralisation est possible, je crois qu’il est grand temps.

    Répondre
    • marieal a dit…

      Nine, on y va? j’essaye de trouver ce mouvement citoyen , hors d’un programme de campagne, un peu comme N Hulot et son pacte écolo en 2007, mais je ne trouve ça nulle part.
      je pensais que le mouvement crée par A jardin pouvait répondre à cela, mais à aucun endroit je ne le retrouve sur le site bleu blanc zèbre….vous savez si ça existe?

      Répondre
  69. Isa705 a dit…

    Dites Caroline, Vous ne voudriez pas changer vos plans de vacances? Ça nous arrangerait bien que les Européens protestent le décret anti-immigration en boycottant les US ou alors venez chez nous,
    en Californie, La Floride, c’est le fief de l’orange!

    Répondre
  70. Valicka a dit…

    Et ne parlons pas du fait que, à compétences et travail égaux, il a rémunéré plus son fils que sa fille… (qui d’ailleurs a plus d’expérience que son cadet, car avocate depuis plus longtemps)(je sais que la valeur n’attend pas le nombre des années, mais cette différence de salaire me donne la gerbe)(et pour la première fois depuis deux mois, Raoul l’embryon n’est pas responsable).
    Vraiment, la gerbe.

    Répondre
  71. cristl a dit…

    Je suis juste sidérée et j’ai le coeur au bord des lèvres ( enfin en réalité j’ai la gerbe!)…
    Je crois que tout a été dit … Mais 900 000 euros cela correspond peu ou prou à 50 ans de SMIC(sic).
    Ma fille de CM1 est train d’apprendre une fable de la Fontaine , Le loup et l’agneau, qui débute par : »La raison du plus fort est toujours la meilleure « . A méditer par ces temps poltiques troublés.

    Répondre
  72. Florence a dit…

    Bonjour, j’ai découvert récemment votre blog et j’aime bien les articles et les commentaires de vos billets. Enfin un peu de recul et de nuances. En cette journée chargée (reportage de France 2 et les rumeurs Closer), j’avoue être partagée entre la réussite de l’impeccable exécution (à qui profite le crime ?) (Si le fond est vrai, la volée de bois verts est légitime et la défense adoptée est franchement mauvaise), le malaise (je n’ose imaginer si Penelope ignorait les magouilles) et le sourire moqueur en imaginant Margaret Thatcher idole du couple. Un petit air de l’affaire DSK. Mêmes commanditaires, mêmes résultats ? Si cela est vrai, l’argent a-t-il été déclaré ? Un article du Point reprend les précédents du couple et son falcon dénoncés déjà par le Canard. Ultime suspens: qui à la place ? Les analystes politiques ne doivent pas chômer ces temps – ci !

    Répondre
  73. Carole Nipette a dit…

    Tu as bien résumé la majorité de mes pensées… je suis dégoûtée et le mot est faible… comment en effet peut on se croire tellement au dessus de nous le petit peuple pour se présenter et se faire le chantre de l’intégrité sans regarder sous son paillasson ?
    et s’inquiéter de qui a vendu plutôt que du fond… je n’ai que du mépris et présumé innocent oui mais tout ça n’est que de la calomnie, c’est trop facile et trop gros… s’il reste et qu’il est avec MLP je ne me déplacerai pas ou alors pour voter nul et écrire un truc sur le bulletin… Marre des ces pourris qui vivent au dessus des lois avec notre argent…

    Répondre
  74. christiane bezard a dit…

    bonjour ,, je vous lis et j aime vos textes . Vous exprimez ce que je ressens , là , mon incomprehension d une telle malhonnete , le silence de mme Fillon , l argent que tout cela represente … je suis infirmière diplômee d etat depuis 1982 , je gagne 2400 euros par mois à l hôpital , les conditions de travail sont de plus en plus difficiles .. mes jeunes collègues debutent à 1500 euros , mes collègues aides-soignantes , agents hospitaliers gagnent beaucoup moins pour un travail souvent ingrat , jour et nuit , les medecins , la plupart, ne comptent pas leur temps auprès des malades . Je pense aussi aux instituteurs , profs , je pense à tous ces metiers que je ne connais pas mais penibles physiquement , à ces gens qui se lèvent tôt , ces femmes qui courent en permanence entre leur job et leur vie de mère .. tous ces gens qui gagnent leur vie pour payer les factures necessaires pour vivre , se nourrir , se chauffer , se loger .. Hier , je me suis fait plaisir , je me suis offert un sac à main à 149 euros solde à 30 % , c est une somme pour moi pour un sac à main , mais il me plaît 🙂 et j ai pense à tous ces sacs , ces babioles , ces plaisirs feminins que peut s offrir mme Fillon , sans compter .. je la plains de vouloir toujours plus d argent , être toujours plus riche ..
    Comme vous , j ai peur de la colère des gens qui en mai , vont voter pour l extrême droite , ce que je deteste plus que tout .. je ne comprends pas pourquoi la gauche , la droite , le centre ne mesurent pas cette colère .. il sera trop tard après non ? Voilà mon avis de comptoir à moi , je me retrouve souvent dans votre façon de dire les choses , donc Merci pour votre blog qui fait du bien !

    Répondre
  75. jmb a dit…

    bonjour,

    je souhaite ouvrir une pétition pour que le parti de Fion rembourse à tous ses électeurs la valeur de 4€ dont nous avons été spoliée lors des primaires.

    avis aux amateurs!

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>