10 choses que tu fais quand tu as grossi

Merci à toutes et à tous pour vos commentaires sur mon dernier billet. Je me suis dit que je pouvais en écrire un dans la continuité, mais peut-être sur un ton un peu plus léger. Parce qu’on ne va pas se laisser emmerder par ces petits salopards de kilos. Bref, j’y réfléchissais dans le métro vendredi, voici dix choses que je fais quand j’ai grossi. Si ça vous amuse, je vous ferai la liste des dix choses que je fais quand j’ai maigri, je connais (trop) bien les deux cas de figure !!!

1 – Tu fermes les yeux sur 90% de ta penderie et petit à petit, tu finis par mettre les deux mêmes jeans, ceux qui ont eu la bonté de s’élargir en même temps que toi. Le jour où l’un des deux rend l’âme, généralement à l’entrejambe, tu as l’impression d’avoir perdu un membre de ta famille.

2 – Tu tires sur tes pulls. Tu sais que ça ne lisse pas tes bourrelets, mais tu ne peux pas t’en empêcher. Du coup tous tes hauts sont déformés.

3 – Tu évites les miroirs. Et quand tu passes devant, tu ne te regardes jamais de face, tu te mets de 3/4.

4 – Tu rêves secrètement d’une bonne gastro. Quand ton voeu est exaucé, tu as la faiblesse de penser que tu as fondu et tu reprends des pâtes.

5 – Tu ne prends jamais de dessert au resto. Pas parce que tu n’en as pas envie mais parce que tu ne veux pas lire dans le regard de la serveuse ou de tes convives « que forcément, hein, y’a pas de secret… »

6 – Tu te déshabilles sous la couette. Même quand tu es seule parce que tu n’as pas envie, vraiment, de voir tout « ça ».

7 – Tu remontes sans cesse tes pantalons. Parce que quand tu prends de la cuisse, ça les tire vers le bas.

8 – Tu ne vois pas l’été venir d’un bon oeil.

9 – Tu dis souvent « j’ai grossi » mais si quelqu’un s’avise de ne pas démentir, tu le rayes de ta liste d’amis/d’amants.

10 – Tu t’endors un soir sur deux en te promettant que demain, tu ne manges RIEN. Et en général, tu tiens jusqu’au soir. Et avant ce dernier repas, c’est le drame: ton mec ramène de la baguette toute chaude.

Voilà, à part ça, je vous ai fait une petite sélection de fringues récemment achetées pour me sentir quand même bien, parce que si j’ai appris UNE CHOSE durant mes variations pondérales, c’est qu’il est absurde de s’infliger la double peine d’être 1) mal dans sa peau et 2) mal dans ses fringues. Alors tant pis, on rajoute une taille à la longue liste qu’on a déjà en réserve dans sa penderie (je pourrais ouvrir une succursale allant du 38 au 46) et on s’autorise à ne pas mourir étouffée dans un jean trop petit.

1 – Combinaison kaki, 55,99
2 – Robe longue en maille, 12,99 euros
3 – Chemisier rayé, 17,49 euros (l’un de mes meilleurs achats)
4 – Mum jean, 39,99
5 – Jean slim, 29,99 euros (le fameux taille « 43 » (en vrai du 33)
6 – Blouse marinière, 22,50 euros
7 – Blouse en coton, 24,99 euros (elle était sold out et elle est revenue)
8 – Combinaison fleurie, 34,99 euros

126 comments sur “10 choses que tu fais quand tu as grossi”

  1. Marje a dit…

    Première chose à faire ce matin, bon anniversaire Caro ! Toutes mes pensées vont vers toi … Ton billet est drôle et en même temps terriblement triste. Belle journée ♥

    Répondre
  2. MarieP a dit…

    Ah ?!c est votre anniversaire (merci Marje !). Alors je me permets une bise pour fêter cela. Moi, je connais le non pas « je me déshabille sous la couette », mais ‘je me déshabille dans le noir » pour pas me voir. Je vis seule, ça va, c est pas trop « relou », quoi que mon fils. Bonne journée d anniversaire marieP

    Répondre
  3. Myriam a dit…

    Bon anniversaire!
    Et aujourd’hui (comme tous les autres, d’ailleurs ) tu as le droit de reprendre du gâteau. … et pas qu’une fois!
    Merci pour ces conseils vestimentaires!

    Répondre
  4. Sarah (l'autre) a dit…

    Merci pour ce billet. Je n’ai pas réagi au précédent parce que je ne voyais pas trop qu’en dire, sinon « je connais ». Celui là ajoute une touche de légèreté qui allège et égaye ce premier jour de printemps. Joyeux Anniversaire

    Répondre
  5. Daphné a dit…

    Bon anniversaire Caro !

    Aujourd’hui, aucune raison de ne pas reprendre du gâteau et savourer la vie : n’est-elle pas magnifique ?

    Qu’importe quelques kilos, tu es lumineuse, drôle, talentueuse ( entre autres ). Et vive nos corps qui montrent que la beauté est variée, loin des stéréotypes présentés dans les médias.

    Répondre
  6. Insofa a dit…

    Mon jean préféré à craqué à l’entrejambe ce week-end ! Je suis trop malheureuse! Sinon pour le reste, j’ai changé ! Je regarde mon corps avec gratitude. Il m’a permis d’avoir 3 beaux enfants. Il me permet de faire du sport, de supporter des soirées arrosées sans trop faire la gueule…. Mon poids bien que trop élevé est stable. Alors en ce jour d’anniversaire regarde toi bien en face à poil devant la glace et dis lui merci, dis lui qu’il est beau car en 40 comme en 43 tu ES belle et pour moi tu es surtout une plume!;-)
    Happy birthday !

    Répondre
  7. tallulah06 a dit…

    Bon anniversaire caroline et ne te prive pas de gâteau aujourd’hui! C’est agréable de fêter son anniversaire au printemps.
    Je me reconnais évidemment dans ces comportements et j’ai aussi plusieurs tailles de vêtements. J’ai balancé quand même tout ce qui est au delà du 44 je me suis juré que plus jamais !

    Répondre
  8. mardep a dit…

    Joyeux anniversaire Caroline si c’est aujourd’hui !! Et c’est l’occasion unique de te dire merci pour tous tes billets, tout ce que tu nous apporte d’esprit, d’amitie, d’humour, de beaute tous les jours !
    Alors, meme si je sais que tu ne seras pas convaincue, peu importe le nombre de kilos en plus ou en moins, tu as vraiment le droit de t’aimer, parce que tu es unique et surement vraiment une top copine (et femme, amante, maman, scenariste,etc, etc …) avec qui j’irais bien boire un coup, la ce soir, pour bien demarrer la semaine.

    Belle journee a toi !

    Répondre
  9. LIBERTY RIVETER a dit…

    Joyeux anniversaire, Caroline.

    Perso, je me reconnais dans les symptômes n°1, 2, 4, 5, 8, 10.

    Ah, un autre truc que je fais aussi quand j’ai grossi : si je fais des courses au supermarché, je n’ose pas mettre des aliments gras /sucrés dans mon panier, de peur que, pendant la queue en attendant le passage en caisse, les gens regardent le contenu de mon panier sur le tapis de caisse et ne pensent :  » Bah, pas étonnant ! Regardez toute les cochonneries qu’elle achète ! »…

    J’avais un ex qui était spécialiste de ce genre de petites humiliations au resto :  » Tu aurais dû prendre de la salade, comme la fille à la table, là-bas, plutôt que de prendre des frites. »

    Répondre
      • Liberty Riveter a dit…

        Oui, c’est bel et bien un ex 🙂 ( trop fière de pouvoir le dire).

        Depuis, je suis avec un homme merveilleux qui apprécie mes formes et ça, ça contribue à l’estime de soi( bon, après, l’amour d’un partenaire ne fait pas tout…il faut s’aimer aussi soi-même.)

        Répondre
  10. Murielle a dit…

    Joyeux anniversaire Caroline!
    La beauté, l humour, la générosité et le style vous vont si bien. Je ne sais pas si la dissociation estime de soi/estime de son corps est un aspect de la methode zermati , mais je vous souhaite de tout coeur d accéder à l etape de la reconciliation, et de vous aimer intégralement et « tragiquement » (comme Picoli aime chaque détails du corps de BB dans Le mépris ) mais d aimer quoi qu il en soit ce corps qui est votre compagnon de vie. Et il n y a pas de honte à vouloir perdre qq kilos pour qu il aille mieux aussi, justement.
    Belle journée et merci pour votre blog.

    Répondre
  11. Lyil* a dit…

    Bonjour Caroline et Joyeux Anniversaire! Une année pleine de belles choses à toi, à remplir d’un petit plaisir par jour (minimum. Même quand le soleil se fait la malle!). Je pensais que faire la paix avec son corps viendrait automatiquement avec les années, mais force est de constater qu’il n’y a rien d’automatique et que cela requiert plus d’efforts que je pensais. dommage
    Une belle et bonne journée à toi et à la rade

    Répondre
  12. Kaylee a dit…

    Moi aussi je me déshabille dans le noir de ma salle de bains, j’attrape mon peignoir ramolli cache-misère à sa fidèle place sans avoir besoin d’allumer.
    Quand j’ai re-grossis, pendant les premiers jours de reprise de poids, mon corps ne mérite pas l’hydratant Clarins Super Hydratant, pourquoi gaspiller, hein ? Je reprends un lait hydratant à 3 sous, juste pour que la peau ne tire pas, c’est tout ce qu’il mérite.

    Répondre
    • Geneviève a dit…

      Oh non… Pourquoi se punir comme ça ? J’ai regrossi, je vais profiter du printemps pour remettre huile tonique (Clarins toujours)+douche fraîche après ma douche (chaude) du matin !
      Après je pars contente (et je sens bon pour moi toute seule mais c’est pas grave)

      Répondre
  13. Clélie a dit…

    Ah comme je te rejoins sur le fait de rester bien fringuée, pas la peine de se sentir moche en plus d’avoir des kilos en trop !! et je sais de quoi je parle, après une phase de je m’en foutisme je suis de retour chez la nutri, au boulot !!! Ceci dit, un jour d’anniversaire c’est bonnes choses, à manger ou pas d’ailleurs ! Bref belle journée à toi, bon shopping et très bon anniversaire !

    Répondre
  14. Sara a dit…

    Il y a 5 ans j’ai perdu mes deux grand-parents restants et mon père de cancers qui les avaient laisses très amaigris et faibles. Du coup au printemps quand je constate les ravages de l’hiver je repense à chaque fois à ces gens que j’aimais se battrent pour assimiler les calories et je me dis que j’ai de la chance d’avoir faim, d’avoir envie de trucs sucrés. C’est chiant de grossir et c’est dur socialement, évidemment. Mais c’est aussi qu’on a faim de vivre et de ressentir. Donc je vais manger un éclair en leur honneur à midi.

    Répondre
    • JulietteAnne a dit…

      Toutes mes condoléances. En effet, avoir faim c’est être en vie et si c’est de la vraie faim c’est signe de bonne santé. Bon éclair 😉 café ou chocolat ?

      Répondre
  15. Violette.b a dit…

    Bonjour, bon anniversaire si c est le cas . Quand je grossis je m ‘habille flou pour que la distance entre mon corps et le tissus reste la même ! Je ne porte pas de vêtements collants donc on y voit que du feu et surtout je mets ou j’achete de très belles chaussures ,un maquillage plus soigné . Quand je parviens à fondre je change de forme de vêtements. Belle journée à toi

    Répondre
  16. frederique-etc a dit…

    Joyeux anniversaire ! Profite ! Fais toi gâter !
    Les phases que tu décris me parlent beaucoup aussi. Ah ton mec qui rentre avec le pain tout chaud, c’est mortel ! à la fois tu le maudis et tu te jettes sur le crouton (s’il a pas déjà été mangé !)
    la sélection de fringue est très sympa, tu as trouvé ton style et ça te va bien !

    Répondre
  17. Dom a dit…

    En ce premier jour du printemps: bon anniversaire Caroline !!!
    Merci pour tous les sujets traités, si variés, si intéressants, qui font réfléchir, rire ( souvent) ou pleurer (parfois) mais ne laissent jamais indifférents . Bonne journée 🙂

    Répondre
  18. LU6 a dit…

    Point numéro 5: tu as oublié quelque chose de très important:

    Tu ne prends pas de dessert au restau parce qu’autrement ça va faire genre que faut pas s’étonner blablabla MAIS SURTOUT après..tu y penses tout le temps..genre : »oui mais quand meme…j’aime bien finir sur une note sucrée…et puis ce fondant il avait l’air trop bon..; » et puis tu rumines tu rumines…

    Et puis tu as tellement ruminé que ton fucking système de récompense neuronal se met en route et là PAF, frustration, tu as l’impression qu’il te manque quelque chose…et que merde moi aussi j’ai le droit de manger de la tarte au citron…et là tu croises le chemin de la boulangerie et tu t’achètes la tarte au citron ET l’éclair au chocolat..parce que tu as été tellement frustrée de ne pas manger de dessert au restau…

    Evidemment…tu rentres en vitesse, manger en cachette tes gâteaux avec le sentiment furtif que p****in c’était trop bon. Et IMMEDIATEMENT tu te sens coupable de tous les crimes de la terre et tu finis dégoûtée de toi même en te disant que vraiment t’es une nulle…même pas capable de résister au sucre…

    Répondre
  19. marieal a dit…

    oulà! mais c’est pas gai tout ça!
    dis donc, oui il y a du chemin à faire pour t’aimer comme tu es…je me rends compte que j’ai au moins cette chance de ne pas m’en vouloir malgré mes 25 kg de trop. Je vis mal le chiffre que j’ai vu s’afficher sur la balance ce matin ( retour de ski= resto, vin à tous les repas, tout ça tout ça…) mais je ne fais rien de tout ça, à part tirer sur mes hauts, et remonter mes pantalons!
    j’ai cette chance de ne pas avoir ( trop) honte de mon corps et de ne pas me cacher.
    et tiens, parce que je ne suis pas sûre que tu ais lu mon com d’hier soir, je te mets ce lien: http://www.madmoizelle.com/body-positive-mouvement-711817
    histoire de rentrer dans le mouvement de l’acceptation le jour de tes 29 ans! 🙂

    Répondre
  20. Françoise a dit…

    Joyeux anniversaire, comme tant d’autre je me reconnais dans votre comportement vestimentaire et pour une fois cela m’a fait rire. Merci

    Répondre
  21. Carine07 a dit…

    Joyeux anniversaire et bon printemps aussi.
    Je te trouve très bien sur la photo de vendredi.

    Je n’ai jamais eu de problème de poids, contrairement à mon père qui est passé en trois/quatre ans de 120 kg à 93 kg avec moins de douleurs dans le dos/les genoux et une amélioration de son diabète, sans un régime drastique. Il a juste changer un peu ses habitudes alimentaires: peu de charcuterie, de fromage, de sel, de sucre, de gras (l’huile d’olive à la place du beurre, viandes plus maigres, yaourts/fromages blancs).

    J’ai juste un petit conseil pour toi, vu que c’est le printemps: plante des aromates dans ton jardin pour réduire ton taux de sel. Perso, je ne sale plus jamais rien, mais je mets toujours des aromates ou des épices (persil, ail, thym, thym citron, romarin, laurier sauce, sarriette, céleri, coriandre feuille ou poudre, basilic, ciboulette, origan, poivre, etc.) quand je cuisine (jamais de bouillon cube bien trop salé) ou quand je sers.
    Pour le sucre, c’est une addiction. Il faut donc progressivement moins sucrer pour déshabituer le cerveau de cette « drogue » (ne surtout pas remplacer le sucre par un édulcorant). Perso, je ne bois pas de soda (je ne peux plus car je les trouve trop sucrés), je ne sucre pas mes thés/rooibos/infusions, je divise au moins par deux la quantité de sucre dans les recettes de patisserie, j’achète des flocons nature pour le petit déj (pas des céréales à 25g de sucre pour 100g) et je fais attention au taux de sucre quand j’achète des gâteaux industriels.

    Répondre
  22. Smouik a dit…

    Happy birthday ! Que la journée soit bien longue pour en profiter au max…
    Et en termes de vêtements, j’ai arrêté d’acheter les fringues des marques dont les modèles ne vont qu’à des morphologies filiformes parce que c’est nier la réalité de ce qu’est un corps de femme. Rien que dans la tête, ça fait du bien à l’éthique 😀

    Répondre
    • mammouth a dit…

      Il y a beaucoup de femmes avec des morphologies filiformes (et quand bien même il n’y en avait qu’une seule), ce serait nier la femme en elles que de penser qu’elles n’ont pas un corps de femme… Et si on arrêtait les comparaisons et les standards de ce qu’est supposé être un corps de femme, on y gagnerait toutes, non? ;-

      Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Je vois ce que Smouik veut dire, Mammouth. Certaines marques font des modèles très près du corps, ce qui ne peut aller qu’aux femmes n’ayant ni poitrine, ni hanches, ni fesses. Résultat, ces modèles boudinent sur 90% des femmes. Qui les achètent quand même.
        Regarde : les jeans taille basse. Certains étaient très très taille basse. Pour ne pas ressembler à un basset, fallait avoir des jambes de 3 mètres.
        Ce n’est pas une question de discrimination, mais de bon sens. Et de ne jamais oublier de se regarder de dos (compliqué, mais on y arrive si on n’a pas peur d’avoir un torticolis) lors de l’essayage.

        Répondre
        • Daphné a dit…

          Quelle que soit notre morphologie, je crois qu’on a toutes quelques marques de vêtements qui « tombent » mieux sur nous.

          Je tourne principalement avec deux marques anglaises qui flattent sans mouler, dont les pantalons ne baillent pas sur moi ni ne laissent deviner l’élastique de la culotte. Et font aussi des vêtements de bonne qualité, je ne supporte pas de voir des choses déformées/boulochées dès le premier lavage.

          Répondre
          • Daphné a dit…

            Je n’ai strictement aucune action chez eux mais mon bonheur se trouve presque toujours chez Marks&Spencer au quotidien, Monsoon et Boden pour quelques folies en soldes. Et vous, quelles sont les marques qui vous veulent du bien ?

            Aaah, Smouik, mon grand adore les vêtements si simples d’Uniqlo – bien sûrs introuvables dans ma cambrousse !

      • Smouik a dit…

        pour qu’il n’y ait aucune confusion sur mon propos, je m’empresse de préciser qu’il ne s’agissait pas de considérer que les morphologies filiformes ne sont pas des corps de femme. Ce que je fustige, ce sont les marques qui ne fabriquent que des vêtements qui vont à des ultra minces et font croire que toutes doivent s’y conformer. A contrario, si je prends Unqlo (je n’ai pas d’actions), il y a des coupes de jeans pour toutes les morphos et c’est très bien comme ça. Mais tu as eu raison de réagir, Mammouth, ce n’était pas très clair. Merci Domi d’avoir anticipé ma réponse… 🙂

        Répondre
  23. Anan Chiara a dit…

    Très joyeux anniversaire, vive les 29 ans ! Quelle bon millésime 1988 😉

    Je te rejoins complètement : la double peine, non merci !! C’est vrai que c’est le bon mouvement : d’abord s’aimer comme on est, pour avoir envie de prendre plus soin de soi, de plus bouger, se mettre en mouvement et ensuite seulement s’affiner…
    Je pense vraiment que c’est dans cet ordre que cela se passe. On se plante en mettant la perte de poids d’abord comme une condition sine qua non pour s’aimer…

    Bonne route vers l’acceptation !

    Répondre
  24. Reine a dit…

    Hey, hey …..Très bon anniv ma caille …..que cette journée , te sois douce ……
    Soirée très , mais vraiment très, arrosée hier soir (anniv d’un copain ) ……j’en ai mal aux cheveux …..p’tin, âge et alcool, popopo, c’est la hass!!

    Répondre
  25. alex57 a dit…

    Happy Birthday Caroline!
    De douceset lumineuses pensées pour célébrer ton jour de naissance:)
    Merci pour tes articles, merci pour ton partage, merci d’être là. Chaque matin je regarde si tu as écrit quelque chose, et quand c’est le cas, ça me met le coeur en joie. Alors aujourd’hui, je t’envoie par la pensée la joie que tu me donnes pour illuminer ce 1er jour de printemps:)
    Bises!

    Répondre
  26. seraphine a dit…

    Bon anniversaire chère Caro, je te souhaite plein de belles choses, des rêves, des désirs fous et surtout celui de continuer de nous aimer, celui de continuer de nous rassembler autour de toi pour murmurer, pour confesser, pour oser ce qu’on ose pas ailleurs, pour la compréhension, pour plus de communion, pour plus de force, plus de partage, pour se sentir comprise, entendue, et pour la richesse des commentaires, celle des réponses . J’ai vibré hier en lisant les mots sur le poids, celui qu’on nous impose, celui qu’on nous dicte, celui qu’on a, celui qu’on voudrait, celui qui nous rendrait semble t’il la vie plus belle, celui qui décide pour nous, selon l’humeur et l’aiguille qui penche trop à gauche si la journée sera bonne ou pas .
    Merci Caro, merci du fond du coeur de nous offrir cet espace plein de mains tendues, plein de vie vraie, de miroirs renvoyés, d’écoute, de non jugement et de regards bienveillants .
    Une très belle journée à toi, à ton image .
    Je t’embrasse .

    Répondre
  27. elch a dit…

    Bonjour Caroline

    Comme beaucoup, je fais partie des personnes que tu as amenées vers Zermatti et ça m’a accompagnée et aidée dans ma longue route de mon rapport compliqué à corps/ poids/ etc…

    A vrai dire, quand tu as commencé à en parler, j’avais déjà banni définitivement les régimes de ma vie : j’ai souffert pendant une grosse dizaine d’années (en gros de 9 à 19) d’à peu près tous les troubles du comportement alimentaire possibles (sauf, le mangeur endormi, celui là, je sais pas pourquoi, j’y ai coupé 😛 ) et quand j’ai commencé à aller mieux (merci le service de santé universitaire qui m’a permis d’avoir accès gratuitement à un suivi psy de qualité) j’ai décidé que mon poids serait ce qu’il était mais que plus jamais je ne ferai de régime

    notamment parce que dès que je recommence à surveiller/ contrôler mon alimentation, je sens des trucs qui se tortillent au fond de ma psyché et qui me rappellent à quel point certains aspects de l’anorexie sont agréables (si si, malheureusement, sinon on aurait pas autant de mal à en sortir) et ça c’est un danger que je ne suis plus prête à courir, ma santé mentale vaut bien quelques kilos

    bref, mon poids varie en fonction de mon état moral, quand je vais bien je maigris, quand je vais mal, que je suis surmenée et fatiguée, je grossis et j’ai accepté cet état de fait

    en ce qui me concerne, je ne partage plus que les points 1 et la conclusion de ta liste (et quelque part, je suis vraiment heureuse de constater que tout ça n’est plus d’actualité pour moi)

    bien sûr, je me préfère à mon « set point » bas, mais c’est plus pour des raisons pratiques : mobilité plus facile, moins d’essoufflement, plus facile de me fringuer etc…

    en fait pour être complètement honnête, je me trouve plus jolie plus mince, mais je ne me déteste plus quand je grossis… c’est déjà pas mal !

    en tout cas merci pour l’espace de parole et d’échange que tu nous a créé, c’est très très précieux, je trouve <3

    Répondre
    • Caroline a dit…

      « je me trouve plus jolie plus mince, mais je ne me déteste plus quand je grossis… c’est déjà pas mal ! » C’est à peu près la même chose pour moi à vrai dire ! Si je n’avais pas cette injonction médicale, franchement, je me satisferais de ma condition de « 43 » :-)))

      Répondre
  28. Poune a dit…

    Je hoche la tête en lisant ton billet et le précédent. Je n’ai rien à apporter de mieux si ce n’est ma totale solidarité avec tout ce que tu écris (le jean qui fait partie de la famille, tellement !! et comme j’achète tout en fin de série, je SAIS que je ne retrouverai jamais le même). Je passe donc juste une tête pour te souhaiter un joyeux anniversaire !

    Répondre
  29. Carole Nipette a dit…

    La 10 ! des millions de fois 🙂 voire des dizaines de fois par jour ! et j’aurai honte de dire que je n’ai pas rêvé d’une gastro mais de trucs plus graves pour maigrir mais bon, ça ne se dit pas…
    Joyeux anniversaire Caro ! tu es née avec le printemps c’est beau 🙂

    Répondre
  30. L'Affreuse a dit…

    Moi aussi je tire sur les pulls/ blouses, etc… mais pourtant ça ne fait qu’ « empirer » les choses en marquant encore plus le bourrelet, non?
    Je viens de commander la robe de ta sélection…pas certaine que la coupe soit vraiment avantageuse, mais à ce prix là, ça vaut le coup d’essayer!
    Et joyeux anniversaire, bien sûr!

    Répondre
  31. DOMINIQUE a dit…

    Quoi quoi quoi ? Ton anniversaire ? Mais tu n’en as pas, d’anniversaire, puisque tu as toujours 29 ans. Donc, joyeux non anniversaire, Caroline !

    Répondre
  32. Elodie a dit…

    Un très Joyeux Anniversaire, chère Caroline ! Naître le jour du printemps : quelle chance, c’est le début de la plus belle saison ! Celle du renouveau, des fleurs et de l’Amour !
    Et merci encore pour tes billets que je dévore à chaque parution depuis les débuts du blog ! Passe une très belle journée !

    Répondre
  33. Blonde paresseuse a dit…

    Je remonte le pantalon et je tire le pull. Oui. Tout le temps.
    « La fille qui tirait sur ses pulls » reste d’ailleurs celui de tes billets qui m’a le plus touchée.

    En revanche, j’accepte que ma garde-robe évolue au gré de mon tour de hanches. Et quand je commande sur Internet un truc qui s’avère être trop petit, je le renvoie illico et ne le garde surtout pas « pour quand j’aurai maigri ». Parce que ça n’arrive jamais.

    Joyeux anniv one more time <3

    Répondre
  34. Pastelle a dit…

    Très heureux anniversaire Caroline, j’espère que tu seras gâtée aujourd’hui, et aussi que tu te gâteras toi même. Belle journée d’anniversaire et de printemps. 🙂

    Par contre je croyais naïvement que si je remontais mes pantalons, c’est parce que j’avais perdu 200 grammes… Argh en fait ce n’est pas ça ?

    Répondre
  35. anne a dit…

    Joyeux anniversaire Caroline!
    Et merci pour ces billets variés, légers ou pas, avec lesquels je ne suis pas toujours d’accord, mais que j’attends tous les matins! C’est un peu notre anniversaire tous les jours, à nous lectrices. Alors la question : qu’est ce qu’on pourrait faire pour VOUS, à notre tour??

    Répondre
  36. Banane a dit…

    Bon anniversaire!

    On va être nombreuses, tous gabarit confondus, à se retrouver dans cette liste.
    J’ajouterai que quand je me sens boudinée dans mes habits, comme en ce moment, je n’ai pas le coeur à faire du shopping donc au lieu d’investir dans de nouveaux pantalons je me mets à porter des jupes/robes. Et comme les gens ont tendance à faire des compliments dans ce cas (pas l’habitude de me voir un peu « sapée »), c’est le 2ème effet Kiss Cool qui ne me mènera pas sur le chemin de la reprise de contrôle alimentaire (et est-ce dommage??) 🙂

    Répondre
  37. Marilune a dit…

    A part le déshabillage sous la couette ( je suis trop vieille pour ça, et puis, mon mari en a vu d’autres!) et le fait que je ne raye pas mes amis de la liste, sinon je me suis bien reconnue. Le craquage de jean à l’entrejambe (alors que le reste est encore nickel!) ça c’est terrible….
    Très bon anniversaire en ce premier jour d’un printemps qu’on espère ensoleillé et serein (sic).

    Répondre
  38. Blanche neige a dit…

    Merci, grâce à toi je viens de comprendre pourquoi mes jeans tombent tout le temps. Moi qui pensais que le fait d’être archi serrée dedans depuis que j’ai grossi devrait faire en sorte qu’ils ne tombent pas, je ne comprenais pas.

    Répondre
  39. Cam a dit…

    Tout d’abord : Joyeux Anniversaire !

    Ce sujet me parle tellement. J’ai tout lu silencieusement la semaine dernière et puis finalement me voilà dans les commentaires aujourd’hui.
    Quelques kilos de trop, rien de grave mais je suis sur la mauvaise pente : ces jours-ci je m’observe atteindre doucement un poids encore jamais atteint sans parvenir à réagir. L’an dernier, je m’étais abonnée à linecoaching : c’était bien, j’ai perdu 4 kg sans aucun effort (justement je crois que c’est ça qui n’allait pas : je les ai perdus tous seuls sans comprendre pourquoi, juste parce que tout à coup j’avais moins envie de manger, l’effet de l’inscription ?) Et puis petit à petit les kilos sont revenus et je suis même en train de les dépasser…

    Pourtant je sais ce qu’il faut faire, j’avais adoré redécouvrir la faim : quoi de plus agréable que d’avoir faim et de savoir qu’on va pouvoir manger bientôt ? Mais, (foutus TCA !) si je ne grignote pas entre les repas et que je mange raisonnablement le midi, je m’empiffre seule chez moi le soir… Tous les soirs en me couchant je dis stop et tous les jours je recommence.

    Pourtant si j’étais stable je crois que je m’accommoderais de ma silhouette (un bon 40) (sauf peut-être à la plage !) même si psychologiquement je n’aime pas du tout les chiffres que je vois sur la balance. Mais ce qu’il faut c’est que je cesse de grossir…
    En ce moment précis où j’écris j’ai un peu faim : victoire ! 😉

    Répondre
  40. La semaine d'une gourmette a dit…

    Bon anniversaire, Caro ! Profite, la quarantaine (et la cinquantaine d’ailleurs) ce sont des années superbes, on profite bien de la vie !
    Moi je m’habille tout sauf flou, je suis petite et si je rajoute du volume en plus du surpoids c’est horrible. Je m’habille assez près du corps, j’ai la chance d’avoir des pleins et des déliés, et j’ai toujours appris qu’il ne faut pas cacher, il faut mettre en valeur. La preuve que ça marche c’est qu’une de mes collègues a commencé à suivre mon exemple, elle qui cachait ses rondeurs dans du large avant, parce qu’en voyant comment je m’habille elle a réalisé que c’était beaucoup plus gracieux. Alors bien sûr, il ne faut pas mouler les bourrelets, mais avec une bonne coupe et des bons tissus (très important le tissu) on y arrive très bien.

    Répondre
  41. Guillemette a dit…

    Bon anniversaire, ma Caro, ma copine virtuelle qui le fait tant de bien, me conseille, me coache, me rhabille, m’invente un intérieur douillet propre à hygger, me fourre les bons livres dans les mains, m’emmène de salles obscures en salles obscures, me fait me sentir tellement moins seule dans mes névroses.
    En ce jour, je suis joyeuse, c’est ton anniversaire et je voudrais te donner la baguette magique qui te fera t’aimer car tu es aimable, désirable, tu nous donnes tant. Merci !
    Que voudrais-tu pour ton b.day ? Parle, nous te l’offrirons !

    Répondre
  42. cathclaire a dit…

    Ah tu as raison, les kilos mieux vaut les prendre avec humour.
    Et puis retrouver une photo de nous il y a 15 ans et se dire mince, mais non je n’étais si grosse ! Alors profite de l’instant présent.
    Encore et toujours merci d’être là et de nous accompagner chaque jour grâce à tes billets.
    Joyeux Anniversaire !

    Répondre
  43. tallulah06 a dit…

    La combi fleurie elle est mignonne mais le mannequin fait au minimum 1m 76. Donc sur 1m63 comme toi et moi on ne marche pas sur le pantalon ?

    Répondre
  44. Fanchon a dit…

    Bonjour Caroline et très bon anniversaire ! Je souhaite que vous puissiez profiter de cette belle journée sans penser à ces kilos qui nous font trouver la vie un peu injuste parfois. Je vous souhaite ce que vous vous souhaitez, je ne peux pas dire mieux !
    Je n’écris jamais car je pense qu’un commentaire de ma part n’ajouterait rien de valable à votre blog ,mais chaque jour j’attends avec impatience de vous lire . Je suis accro au chocolat et autres douceurs, et aussi à votre blog . Moi qui habite la campagne auvergnate avec peu d’occasions de m’ouvrir à d’ autres choses que les habituelles, j’ai le sentiment d’avoir une fenêtre ouverte sur un monde qui m’agaye , me reconforte , me sentant moins seule avec mes problèmes de poids , de reflexion politique , familiaux , amicaux ; j’aime beaucoup votre écriture que je trouve admirable si je peux me permettre. Je rie beaucoup et vous en remercie .

    Répondre
  45. Miss Blabla a dit…

    Au risque que vous me trouviez ridicule ou illégitime sur le sujet, je voulais juste dire que depuis mon accident il y a 4 ans, j’ai pris entre 4 et 5 kg. Ces kilos vont peut-être vous sembler ridicules car il me font passer d’un 36 à un 38 donc, je vous l’accorde, on ne peut pas dire que je sois en gros surpoids.
    Cependant, pour moi, ce changement de morphologie que j’avais depuis plus de 20 ans me pose problème avec mon image… C’est un fait ! Trouvez le ridicule, je n’y peux rien mais ayant du mal avec mon image, je me regarde aussi de 3/4 ou par étapes mais jamais dans ma globalité. Quand je grossis, c’est des joues, des seins et du ventre et j’ai l’impression qu’on ne voit que ça.
    Et je remonte systématiquement mes pantalons car, même chez moi, ça tire vers le bas car je ne dois pas avoir la bonne morphologie de cuisses pour mes pantalons… 😉
    Et je déteste mon chéri quand je lui dis que je me sens grosse et qu’il me dit qu’il ne tient qu’à moi de faire ce qu’il faut pour perdre ces fichus kilos (mais je n’ai quand même pas envie de le rayer de la liste de mes amis !)
    Voilà,tout ça pour dire que, finalement, quelles que nous soyons, nous n’en avons pas fini avec notre image et, finalement, on ne se simplifie pas la vie déjà toutes seules…

    Je te souhaite un merveilleux anniversaire parce que, ça, c’est super chouette et puis l’avantage, c’est que le champagne, ça ne se cale pas sur les hanches !!!

    Répondre
  46. AnneduSud a dit…

    A toi et à petit jumeau un très joyeux anniversaire entouré des tiens ! Merci encore et toujours pour ce blog où il y a 10 ans, je venais partager et me réfugier ne sachant pas du tout si petit jumeau s’accrocherait à la vie. Et aujourd’hui tout va bien 🙂 Et je pense que je n’ai pas manqué un billet ici depuis septembre 2006 !

    Répondre
  47. LiSe a dit…

    Mon dieu que ça me parle…J’adorerais penser que cela va s’arrêter un jour mais je crains que ce ne soit le combat de toute ma vie! Je ne fais pas de trop gros yoyos (mon entourage ne s’en rend pas vraiment compte apparemment), je pense surtout grâce au sport, mais moi ça me suffit pour me détester!
    J’arrive un temps à conserver un équilibre, et comme je mange naturellement plutôt sainement plus le sport, je maigris direct, et bam, quand je commence à me sentir bien dans mon corps, c’est comme si quelque chose me disait « tu as maigri, tu peux bien te lâcher un peu », et là je plonge, au mieux pour une partie de la journée, au pire pour des jours successifs; et je bouffe, je bouffe, je bouffe, il n’y a pas d’autres mots! J’engloutis des tonnes de nourriture: la seule limite est la taille de mon estomac (combien de fois me suis-je rendue malade? Mais ça ne m’empêche pas de recommencer, comme si j’avais un trou béant à combler). Je me demande si inconsciemment je ne m’interdis pas de vraiment maigrir, au fond…
    Et un très joyeux anniversaire belle Caro!

    Répondre
  48. Sarah a dit…

    Bon anniversaire !

    Moi voilà ce que je fais quand je grossis (ou plutôt quand je suis grosse, car je suis plutôt stable dans mes kilos, ceux du haut, jamais ceux du bas ;))

    1/ Je me trouve moche donc je me cache dans des vêtements amples, moins flatteurs, et le premier à en souffrir c’est mon mari que j’évite. On ne peut clairement pas être désirée quand on ne se sent pas désirable

    2/ Je consulte frénétiquement toutes les vidéos qui parlent de méthodes alternatives (et évidemment super efficaces, contrairement aux autres), pour maigrir. Depuis je suis incollable sur le jeune, mais je suis toujours aussi incapable de jeuner.

    3/ Je renonce à aller au yoga (me voir en legging et tee-shirt moulant dans le miroir géant, trop déprimant), à la piscine (me voir en maillot : trop déprimant)

    4/ J’ai peur de l’été

    5/ Pour rien au monde je n’accepterais une invitation à quelque chose qui ressemble à un après-midi, une journée, un week-end, à proximité d’une piscine avec le risque d’une température supérieure à 20°

    6/ Je déprime, et quand je déprime, je mange, et quand je mange, je culpabilise

    7/ Je n’ose plus me peser, et quand j’ose me peser je ne comprends pas pourquoi je ne maigris pas alors que ça fait (au moins) 24h que je fais attention

    8/ Je regarde des photos de mode, des séries, des films avec des grosses qui sont super belles (j’imagine que je pourrais être super belle ET grosse en oubliant qu’elles sont effectivement avant tout… super belles !)

    9/ Je me trouve super moche, ce qui ne me rend pas heureuse, et ça, ça n’a certainement pas tendance à m’embellir

    10/ Quand je veux me faire plaisir je m’achète des chaussures, parce cela me procure la satisfaction d’être toujours joli, même sur moi.

    Répondre
  49. Pétunia a dit…

    Très bon anniversaire.
    Je lorgne depuis un bon moment sur la combi kaki (Mario ou Luigi style). Et quand je me déciderai y aura plus. C’est la matière qui me fait hésiter, j’ai peur que l’usure soit super visible là où les cuisses frottent (c’est pas très glamour ainsi).

    Répondre
  50. Val a dit…

    Bonjour Caroline,

    J’adhère et oui…. mais bon, je n’ai pas envie de me laisser mourir parce que j’ai repris du poids… et je regardais la blouse sur la photo 7. Je la lorgne depuis un moment sur la redoute (vive la redoute !), j’avais peur qu’elle soit un peu courte. Qu’en est-il finalement ? Merci.

    Répondre
  51. Oups a dit…

    Rosse ou grosse, Minsalor !

    Voilà l’insoluble question de qui vient en premier : la poule ou l’œuf, le jour ou la nuit ?
    La mode via ces magasines, ces enseignes, ces réseaux sociaux, tout comme ces programmes à la tv, font des contenus minceur et grosseur parce que ce sont ce que les gens attendent et aiment, ou bien leur donne t-on cette pitance pour les contraindre à y adhérer, à les aimer et surtout à les acheter ? Mystère et boule de gomme…

    « Mince ou grosse Histoire du corps idéal » un livre co- écrit par Dr Tran Ky, Dr Hervé Robert et Michèle Didou retrace dans l’Histoire toutes les époques soumises à telle ou telle norme esthétique. C’est très intéressant…
    « Par exemple, si la mode de la minceur est née au bord du Nil, elle est suspecte à Rome. S’il est bon d’être maigre au temps des cathédrales, la rondeur renaît à la Renaissance »….
    « Dans la folie actuelle de la minceur, la médecine s’est infiltrée dans l’ordre du beau et de l’esthétique ».

    Enfin ! Bientôt, demain, la question ne se posera même plus, puisqu’avec la manipulation génétique, les parents ne se priveront pas de choisir sur e-catalogue le plus beau des bébés. Un monde uniformisé et composé de Beauté à l’état brut… C’est donc ça qui sera moche, quelconque et stéréotypé … Allez savoir…

    Répondre
  52. gianna a dit…

    Bonjour Caroline!
    un très bon anniversaire et une très belle journée !!!

    je n’ai pas commenté hier bien que ce problème de poids me pose vraiment problème…. je ne me suis jamais trouvée belle, peut être est ce beaucoup plus un problème d’image…. en tout cas, les 5 kilos que j’ai en trop (voire plus mais je préfère dire 5) ( mais sur 1,55m ça se voit vraiment )me minent le moral, alors que je sais bien que à 46 ans bientôt, je devrais avoir fait le deuil de la femme parfaite !
    bref, tout en sachant qu’il y a des problèmes bien plus graves….

    à très bientôt et merci pour votre blog !

    Répondre
  53. Anneso a dit…

    Je possède cette chemise qui est non mais TELLEMENT parfaite! Je l’a-do-re!
    Et aussi ce jean slim (taille 32,il taille juste) en plusieurs coloris. Ce sont de bonnes fringues pas chères et néanmoins (nénéanmoins comme disaient les Amazones) de bonne qualité, j’apprécie!

    Répondre
  54. Defy a dit…

    10 ans bientôt que je te lis.
    Je t’ai suivi chez Zermati. Set point stratosphérique. Tissu adipeux expensioniste et accumulateur.
    Las de lutter en vain contre la maladie obésité j’ai eu recours à une sleeve.
    J’ai le sentiment d’avoir tourné une page. J’espère. Je veux y croire.

    Je sais le mal que ça fait. Je sais combien ça nous rabaisse. Je sais que le rationnel ne parvient pas à lutter contre cette petite voix pleine de mépris qui résonne au fond de notre tête. Même notre amoureux ne parvient pas à nous remonter dans ces moments là.
    Je connais le sentiment d’injustice aussi.

    Point positif : tes petits kilos en trop te rendent gironde et pulpeuse. Dans les TCA, tu es sans doute mieux lotie que celles qui deviennent rachitiques.

    Répondre
  55. Tachalili a dit…

    Joyeuuuuux aaaaanniversaiiiiiire ! Joyeuuuuuuuux aaaanniversaaaaaaire! Joyyyeux aaaaaanniversaiiire Caro ! Joooyyeux aaaaaaanniiiiiiiverrrrrrrrsaiiiiiire <3

    Répondre
  56. Laure-d-c a dit…

    Bon anniversaire Caro ! Que cette année t’apporte le meilleur !

    Je me suis tellement reconnu dans le numéro : feu mon jean zara préféré… J’ai vraiment cru perdre un membre de ma famille quand il s’est déchiré à l’entre-cuisse !

    Répondre
  57. CristL a dit…

    J’ai tourné avec 3 pantalons cet hiver. J’ai fini par en achète un quatrième parce que j’en pouvais plus. Du coup, j’en ai profité pour acheter 2 ou 3 autres bricoles, histoire de mettre un peu de nouveautés sur mes kilos retrouvés ;-(
    Ce qui est le plus dure pour moi, c’est de ne pas arriver à appréhender la réalité de mon corps. Je vois grosse tout le temps même avec 10 kg de moins. Je n’ai pas cette bienveillance que j’ai avec les autres .
    Bon anniversaire Caroline! J’adore les anniversaires qui tombent sur des événements particuliers ( c’est sûrement parce que je suis née le jour de l’été et mes enfants le jour de Noel).

    Répondre
  58. MissCoquelicot a dit…

    Très bon anniversaire Caroline, et un post que je comprends bien… néanmoins ce matin, si je me suis jeté sur mon ordi et sur ton blog, c’est en espérant un compte rendu de la soirée d’hier… je suis certaine que tu as regardé, hâte de lire ton avis et ceux du rade !!!

    Répondre
  59. Caroline a dit…

    Moi quand je regarde les assiettes des autres au resto, c’est pas pour vérifier s’ils ont trop mangé ou pas, c’est plutôt pour voir si c’est appétissant ! Allez, c’est un pêché de ne pas prendre de dessert au resto !
    Et sinon, je tire sur mes pulls aussi, je me déshabille dans le noir et je fais la tête à ma penderie… on est toutes pareilles ! 😉

    Répondre
  60. Cécile a dit…

    Très bon anniversaire Caro ! (y a des priorités dans la vie, et le jour de son anniversaire, on ne se prive pas de dessert hein !!!) Sinon, mille mercis pour ces deux billets. J’aurais déjà pu commenter sur le premier tellement tes mots me parlaient. Mais me voilà sur le second, dans lequel en effet je me reconnais tellement bien aussi ! Cette fichue garde-robe dans laquelle je garde un pantalon taille 36 d’il y a presque neuf ans (quand j’avais bien bien minci) et dont je me demande bien ce que je pourrai en faire, vu qu’à bientôt trente-vingt ans (enfin pas encore hein), il est peu probable que je redescende à un 36… Je dois moi aussi m’accommoder d’un 42. Pas dramatique. Mais suffisamment enrobée pour que j’évite les miroirs et les photos. Putain de séance de la cabine d’essayage ! Mais tout est vraiment une question de regard sur soi : il m’arrive régulièrement d’aller m’acheter une fringue que je trouve pas mal dans la cabine car ce jour-là, je me sentais bien dans mes baskets (enfin dans ma tête je veux dire), et que trois jours plus tard, quand je me décide à la porter, VLAN ! C’est moche, ça me grossit et je me déteste. Quant aux bonnes résolutions, alors là… Je ne suis jamais aussi motivée qu’après un bon repas apéro-entrée-plat-fromage-dessert pour me dire « demain j’arrête ». Jusqu’au lendemain. Enfin rien de nouveau sous le soleil quoi. Et pendant ce temps, les graisses s’installent et se doublent, les garces, d’un ramollissement irrémédiable des chaires qui ne favorise pas la réconciliation avec soi-même. Et ça ne va pas aller en s’arrangeant !!! Haut les coeurs et vive les gourmandes ! 🙂

    Répondre
    • Mimosas a dit…

      Vive internet et les commandes en ligne de fringues que tu peux essayer chez toi tranquillou et renvoyer si ça ne convient pas 🙂

      Répondre
  61. Peau d'Âne a dit…

    Vous n’y êtes pas Mesdames, mais alors pas du tout.
    Plutôt que de parler de kilos à perdre ou à gagner, de fringues à acheter, de beauté intérieure et extérieure, cherchons à cultiver le charisme, la grâce, le talent, la présence à soi et aux autres : c’est cela l’étincelle de vie et la vibration joyeuse et créatrice…
    Tout le reste n’est que banalités bien véhiculées, marketing et parts de marchés.

    Répondre
  62. Coline a dit…

    Permets moi de te suggérer la lecture du livre de Marie Thériot « Pourquoi j’ai faim ».
    Hasard ou pas, je l’avais lu avant de venir vivre aux USA, où non seulement j’ai perdu 20 kilos en un an sans y penser, mais où en plus, mon poids reste stable (même s’il est encore trop élevé), sans que je compte quoi que ce soit, après des années d’enfer, de yoyo, de régimes, de plans … Enfin le parcours bien connu.
    Je sais pas ce que m’a apporté ce livre. Pas de plan alimentaire en tout cas. Peut être que c’est juste l’expatriation. ..

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>