Islamorada, Bahia Honda et Naples.

Je ne vous ai pas oubliés, mais le rythme a été assez intense depuis la dernière fois (énormément de dilemmes, piscine ou plage, gaufres ou pancakes, mojito ou martini, etc). Et le soir, je tombe comme une mouche. Je le disais au churros, j’adore ce décalage horaire. Je m’endors comme un bébé ce qui ne m’arrive absolument jamais à Paris et je me réveille comme une fleur aux aurores, ce qui relève là aussi de la science fiction pour moi. Je sais, au bout d’un moment je finirais par reprendre mes vieilles habitudes de couche-tard, mauvaises pour l’organisme et mon humeur matinale. Il n’empêche que là, je vois l’aube et que je l’aime. Il faut dire que des aubes dorées, on en a admiré un paquet depuis huit jours. Autant d’ailleurs que de couchers de soleil spectaculaires. C’est sans doute ce que je retiendrai de ces vacances. ça et la plage de Bahia Honda, sur l’île du même nom, sur laquelle nous nous sommes arrêtés avant notre étape à Islamorada dans les Keys. Une étendue de sable immaculé, des pélicans à la pelle et une eau… Une eau comme je n’en avais je crois jamais vue. Bon, quand une raie est passée à dix centimètres de moi, j’ai décidé que trempouiller au bord, c’était bien, aussi.

Autre moment inoubliable, cette soirée au Moraday Bay Café, l’un des lieux de tournage de Bloodline, série que j’affectionne tout particulièrement. J’aime l’idée d’avoir posé mes fesses au même endroit que celles de Kyle Chandler (alias Coach Taylor pour celles et ceux qui savent). Ce repas, composé de Crab cakes et de Key lime pie fut l’un des meilleurs du séjour (et le restera sans doute vu qu’on part tout à l’heure pour Orlando qui n’est pas je pense connu pour sa gastronomie). J’ai siroté un daiquiri à la fraise en écoutant « somewhere over the Rainbow » joué en live par un guitariste aguerri et en regardant le coucher de soleil sur le golfe du Mexique. Je me suis dit que j’étais une sacrée veinarde et que cet instant serait d’une grande utilité pour les jours moins fastes qui arriveront forcément.

Et puis Naples, donc, où nous sommes arrivés il y a deux jours, cité balnéaire à la moyenne d’âge relativement élevée (euphémisme) et aux maisons incroyablement cossues. Nous y avons vu là encore un Sunset de compétition (le plus beau en réalité) et surtout, nous avons nagé à quelques mètres d’un dauphin qui a manifestement ses quartiers au pied du Pier. Bien mieux que de lâcher des centaines d’euros pour le faire dans un bassin avec des bêtes exploitées pour le bon plaisir des touristes. (bon, ok, on a pas vraiment nagé « avec », mais il n’était vraiment pas loin).

Voilà, à part ça il y a quand même eu un raté (est-ce que de vraies vacances peuvent se dérouler sans accroc ?). Nous avions, dans notre road trip, un safari dans les Everglades prévu entre les Keys et Naples. Mais comme il existe environ 2000 compagnies qui organisent ces safaris, j’ai comme qui dirait mal géolocalisé celui auquel nous devions nous rendre. Persuadés qu’il se trouvait au nord de Naples, (le fait d’en avoir vu une centaine dans le parc des Everglades que nous avons traversé aurait du me mettre la puce à l’oreille) nous sommes allés à l’hôtel d’abord. Sauf qu’en réalité, celui que j’avais repéré n’était pas le bon et que le nôtre était à deux heures de route au sud. On était passés devant, sans doute. Le matin. Bref, on a pas vu les alligators (enfin moi j’en ai vu deux en chemin, donc je m’en fous). (je vous le raconte légèrement mais bien sûr, on s’est engueulés).

Je vous laisse avec quelques photos, je ferai un récap si ça vous intéresse avec tous les hôtels dans lesquels nous sommes allés et mes conseils pour un bon road trip en Floride. Je précise que nous sommes partis avec Comptoir des voyages, organisme qui propose des circuits un peu partout dans le monde en privilégiant un tourisme équitable et un peu hors des sentiers battus. Je leur tire mon chapeau pour le choix des hôtels, qui correspondaient à chaque fois en tous points à ce qu’on aime: confortable et pas ostentatoire, bien placés et avec des piscines agréables.

EDIT: A toutes fin utiles, j’en profite pour dire que ce voyage n’est en rien sponsorisé, j’ai fait appel à ce voyagiste parce qu’il m’avait contacté à une époque pour m’inviter au Vietnam, séjour que j’avais du décommander au dernier moment en raison d’obligations professionnelle et d’angoisse de l’avion au max. Je me suis dit que passer par eux me permettait du coup de m’amender un peu, mais il va de soi que nous avons payé nos vacances.

BAHIA HONDA

ISLAMORADA

  

NAPLES

     

Le dauphin !

Edit 2: Nous partons donc pour notre dernière étape, Orlando, celle qui me botte le moins à vrai dire, j’ai une trouille bleue des parcs d’attraction et j’ai promis d’aller quand même à celui d’Universal/Harry Potter. Pensez à moi.

99 comments sur “Islamorada, Bahia Honda et Naples.”

  1. Emmanuelle a dit…

    Tout ce bleu !!!! Ce n’est pas un peu lassant ? 😉
    Trêve de plaisanterie, merci de nous partager des photos de cet endroit idyllique ! Cela donne de nouvelles idées de vacances.
    Bises de bords de Loire, moins bleus, mais ensoleillés aussi !

    Répondre
  2. Brennignews a dit…

    *50 nuances de bleus*
    Ces couchers de soleil, cette mer turquoise, ces doux apéros et surtout ces pélicans me font méchamment penser à ma semaine en Guadeloupe (pas si éloignée finalement) avec ma meilleure amie.
    Je me disais, des vacances en couple sans accro sur l’itinéraire auraient-elles vraiment la même saveur ?!

    Répondre
  3. Valérie a dit…

    J’ai eu la chair de poule en te lisant et tes photos sont magnifiques. Ça donne envie mais sans les pélicans et autres bestioles à plumes
    Bonnes vacances.

    Répondre
  4. Pastelle a dit…

    Pour ma part ce serait plage et mojito. Mais entre gaufres et pancakes, c’est compliqué aussi. Merci pour toutes les nuances de bleu et d’orange, pour cet arbre extraordinaire à Naples (Mais qu’est ce donc ?), pour le dauphin et tous les sourires. Et bon courage pour demain ! Mais je suis sûre que ça va être super aussi. 🙂

    Répondre
  5. Béaetlethébrodé a dit…

    Dommage que j’ai la trouille de l’avion … parce que là, je signe tout de suite !
    Nous partons régulièrement avec Comptoir des voyages (mais moins loin à cause de la trouille) et toujours satisfaits à quelques détails près !

    Répondre
  6. DOMINIQUE a dit…

    Cette plage est un vrai rêve ! C’est si bon que vous offriez de si beaux souvenirs à vos enfants ! Bon, pour les alligators ce n’est que partie remise, ce n’est pas aussi exceptionnel que cette plage et les dauphins.
    Quant au parc d’attractions je suis de tout cœur avec toi. Ayant, par obligation professionnelle, séjourné à Eurodisney, j’en ai encore des frissons. Pas de plaisir.
    A propos de safari, je viens de me cogner une chasse au mouton, qui a franchi sa barrière et voulait emmerder le canard. Qui s’est réfugié dans la maison. Mets un mouton et un canard dans ton jardin, ayé, tu l’as ton safari.

    Répondre
      • DOMINIQUE a dit…

        Donner des coups de manche à balai sur le cul d’un mouton, ça sert à rien. Cela rebondit sur 15 cm de laine bien drue. Donc, il faut le prendre par la laine de la nuque et tirer. Les moutons ne sont pas agressifs, ne se débattent pas. C’est plutôt la force d’inertie. Tu tires un mouton mou par la peau du dos. Au bout d’un moment il comprend que bon, il vaut mieux coopérer. Je l’ai collé dans un autre enclos. Rentrée dans la maison, j’ai vu le canard sortir de la salle de bain, mais qui ne voulait absolument pas quitter le salon. J’ai été obligée de sortir en premier, l’appeler, il s’est réfugié dans mes jambes, jusqu’à ce qu’il comprenne que Casimir était parti.
        Tout ça parce qu’il voulait se taper les graines du canard.
        Quand je pense qu’une des lectrices de Caro s’étonnait que les enfants gardent leurs chaussures dans la maison…

        Répondre
  7. Summertime a dit…

    Tes couchers de soleil sont sublimes , tes plages vraiment belles mais beaucoup moins désertes que les miennes en Australie, et mes pélicans n’avaient pas la tête noire comme les tiens ! A part ça j’adore la photo de tes mômes en paquet et aussi celle où le pélican plane au dessus d’eux : très Jurassic Park !! Bon courage pour Orlando : il y a toujours des attractions plus zen , tu vas y arriver !! Et plein de bisous à vous tous , profitez à fond de chaque instant , même des engueulades qui font de si mémorables souvenirs !! 🙂

    Répondre
  8. Smouik a dit…

    Apprécierions-nous moins tes photos et récits si tu n’avais pas payé ton séjour ? J’en doute. Merci pour ton souci de transparence mais sincèrement tu n’as pas à te justifier. Oui, je sais, il y a des esprits chagrins… J’en viens à me demander si cette transparence à tous crins (alors que tu n’es candidate à rien 😉 ) est une bonne chose ?!
    Bref, ce n’est pas le propos du billet et je vous souhaite d’en profiter jusqu’à la dernière miette de burger !
    PS : et pour ce qui est des crocos, j’ai le souvenir en Floride de crocos nourris jusqu’à la gueule. Les guides leur envoyaient des poissons qu’ils happaient pour la bonne forme et recrachaient par les côtés des mâchoires tellement ils n’avaient pas faim… En gros, je ne sais pas si vous avez raté grand chose 🙂 !

    Répondre
  9. Caro a dit…

    Je n’ai pas résisté … Impossible avec vos photos et vos posts… J’ai saute à pied joint avec l’homme dans Bloodline !!! On aime, merci !!
    Et bien evidemment les Keys sur la liste des voyages à faire un jour …
    Bonne fin de vacances avec Harry !!

    Répondre
  10. Blanche neige a dit…

    Tes photos sont magnifiques et me rappellent tellement de bons souvenirs.
    Au passage je trouve vraiment dommage que tu sois obligée de préciser que tu as payé ton voyage. Qu’est-ce que ça peut faire franchement aux gens que tu l’aies payé ou que tu sois invitée. La jalousie des gens m’énerve.
    Désolée fallait que je le dise.

    Répondre
  11. Mac Rae a dit…

    C’est bien beau
    Mais je t’avoue que je me sens de plus en plus loin de ta vie… les states tous les ans, la Grèce les sorties restos
    Et tutti quanti..
    Comment dire
    Tu es un peu dans une sphère ou des personnes « normales » ne vivent pas… c’est sûrement une grosse pointe de jalousie mais je n’ai pas très envie de te lire en ce moment…. ca reviendra sans doute.

    Répondre
    • DOMINIQUE a dit…

      Si ça peut te rassurer, Mac Rae, Caroline redeviendra une personne « normale » quand sa fille se fera opérer du dos cet été.
      Je ne souhaite cela à personne pour ma part.

      Répondre
    • Caroline a dit…

      Je comprends l’envie et la jalousie, ce sont des sentiments humains. Je suis consciente de la chance que nous avons de pouvoir nous offrir ces vacances. Apres, 98% de notre temps nous sommes des personnes « normales » avec les mêmes préoccupations que pas mal d’entre vous. Comme le dit Dominique, ces vacances sont une sorte d’antidote pour l’été que ma fille s’apprête à passer. Et sans vouloir me justifier je passe tous les jours du temps à travailler. Je ne m’en plains pas, j’ai la vie que j’ai choisie. Et je ne la dois qu’à moi même, donc je ne culpabilise pas. Mais je comprends que ca puisse être insupportable d’en être témoin, dans ce cas en effet mieux vaut peut-être ne pas s’infliger cette torture si c’est une.

      Répondre
      • Mit' a dit…

        Ne te justifie pas Caro , profite !!!!
        La vie est ainsi faite nous avons tous des grands bonheurs , et des malheurs
        hélas aussi !
        J’adore tes photos , merci de partager ,
        j’adore les us , ahhhhhhhh ! Profite !

        Répondre
        • marieal a dit…

          ah oui grosse pointe de jalousie! mais heureusement que Caro, peut nous faire rêver de temps en temps non? heureusement que la vie c’est encore ça: vivre et Partager les périodes sympas en prévision des jours moins sympas.

          Répondre
          • lostdine a dit…

            Aucune jalousie pour ma part, au contraire.
            Les gens qui te suivent depuis longtemps savent que tu travailles dur, et certainement idem pour le churros. Les voyages permettent aux familles de se retrouver. Qui sommes-nous pour juger si cela doit se passer au fin fond du cantal ou en Floride ! 🙂 (un lieu est plus sexy que l’autre, sauras-tu le retrouver ? 🙂 )
            J’ai hâte d’avoir le détail de ton roadtrip !
            Bon courage pour Orlando ! (ça me fait penser aux minions….paie tes références cinématographiques…)

      • luva a dit…

        Moi je ne suis pas jalouse, juste envieuse-rêveuse…
        Donc je bave sur mon clavier (et sur mon téléphone via instagram) depuis une semaine ! 😉

        En parlant de ta fille, elle ne fait plus de carnets de voyage?

        Répondre
      • mac rae a dit…

        c’est juste qu’en moment je trouve qu’on vit dans un monde affreusement dur, que je ne fais que manger des épreuves depuis 6 ans, boulot-maison-3 enfants je trime tout le temps, je suis éreintée (burn out) et je dois compter pour savoir si je pourrai acheter des pompes à mon fils qui en a plus que besoin… pourquoi certains ont des dilemme du genre Nice ou Monaco et d’autres en chient des gravillons tous les jours. On est pourtant tous pareil… pourquoi on doit en chier hein? pourquoi? c’est sur je suis jalouse, mais t’y es pour rien et je n’ai pas parlé de torture, juste de non-envie… ça passera quand je serai sortie de mon « down ».. ou je suis clairement en ce moment. Je déteste ce que je vis en ce moment (je sors d’obsèques par dessus le marché)

        bref.. j’arrête de vous polluer votre journée, bon courage à toutes et bonnes vacances à celles qui y sont…

        Répondre
        • Caroline a dit…

          Aucun pb Mac Rae comme je l’ai dit je comprends. Et j’espère que ça va s’arranger. Et encore une fois, ce n’est pas parce que je pars une fois par an en voyage que je ne sais pas ce que c’est d’en chier. C’est justement parce que je sais précisément ce que c’est d’en chier que je fais le choix d’être cigale quand je le peux. Parce que je sais que ça ne dure pas toujours.

          Répondre
    • Maud a dit…

      Bonjour,
      Alors je comprends ce message en fait et c’est une tendance de l’Internet et en fait je peux vraiment entendre qu’à force de voir ces superbe paysages de voyages que l’on ne peut pas toujours réaliser soi même engendre une forme de frustration. Je le ressens aussi parfois …. en fait c’est un débat plus global je pense, plus profond de notre rapport à cette vie rêvée qui nous est parfois présentée sur le net. Je peux comprendre que l’on ressente l’envie de s’éloigner de ce type d’images pendant quelques temps, un peu de saturation surement. Mais comme je le dis c’est un autre débat. Moi aussi je vais peut être attendre ton retour et revenir te lire après :)… car j’aime quand même beaucoup ce que tu écris et partage avec nous. Pas de méchanceté , ni de jalousie dans mon commentaire, juste le partage d’un sentiment ( pas la peine non plus de me conspuer, j’aimerai avoir cette chance de plus voyager mais je ne suis pas envieuse!) .

      Répondre
      • Agatha a dit…

        Sans être jalouse ni envieuse , on peut aussi se lasser de voyager par procuration , quand on ne peut pas faire de tels voyages paradisiaques .
        Plein de gens travaillent comme des fous mais sont obligés , malgré l’envie qu’ils auraient de voyager , de rester dans leur trou car pas les moyens .
        C’est vrai que sur internet la vie semble parfois plus facile pour certains que pour d’autres .
        Moi perso , je survole les jolies photos , et j’attends d’autres billets mais je peux me permettre de voyager de temps en temps , même si c’est moins loin et moins prestigieux et je m’en contente .

        Répondre
        • Caroline a dit…

          Alors déjà je n’ai pas l’impression d’avoir un jour émis l’idée que les seules vacances qui vaillent doivent être loin ou bling. Je suis amoureuse de Montalivet l’endroit le moins bling du monde. Ensuite il ne faut pas exagérer. Je ne pars pas tous les 4 matins et j’ai écrit 3 billets sur la floride, pas douze. Et quand bien même, je rappelle que ce blog, que je tiens depuis 11 ans, est gratuit et facultatif. Je ne me permettrais jamais de juger la vie de mes lectrices, j’aimerais bien qu’on ne juge pas la mienne. Si je parle de ce voyage, c’est parce que je me dis aussi que ça change, que ça fait du contenu un peu différent. J’aime pour ma part les articles qui parlent de voyages meme quand je ne peux pas en faire. Et si je comprends qu’on ait pas envie de les lire, je comprends moins qu’on éprouve le besoin de le dire, comme si je devais rendre des comptes. Ça vaut pour tous les sujets, politique, mode, poids, etc. On ne peut pas satisfaire tout le monde, c’est comme ça, mais je me suis toujours fixé comme règle de ne pas écrire ici en fonction de ce qu’on attend de moi. J’ai bien assez de contraintes dans le reste de mes activités.

          Répondre
      • Caroline a dit…

        Si je devais conspuer tous les commentaires qui ne vont pas dans mon sens j’y passerais du temps. Juste, je crois être assez transparente ici sur ce qui n’est pas idéal dans ma vie, donc je ne pense pas contribuer à cette tendance d’une représentation idéale de mon existence. Encore une fois, chacun fait ce qui lui plait, lit ce qu’il veut quand il veut, commente ou pas. Mais attention à ne pas exagérer un ressenti. Encore une fois je n’ai pas écrit douze articles sur la Floride 😉

        Répondre
        • Maud a dit…

          C’est pour cela que j’indique que c’est un autre débat! Je dis simplement que je peux comprendre le ressenti c’est tout. Ni plus ni moins. Pas plus de critique que cela juste une réaction de ma part à un commentaire

          Répondre
          • Pétunia a dit…

            J’adore voyager par procuration, même si j’aimerais voyager davantage. Quand mes amies rentrent de destinations qui me plairaient bien, je leur demande de me raconter, de me montrer les photos… Pour à mon tour préparer un voyage ou simplement m’évader quelques minutes.

    • Laurine a dit…

      Et ça va voter Macron la semaine prochaine. En s’imaginant être fidèle à ses convictions « de gauche ». Tout un symbole. Bref, la gerbe…

      Répondre
      • mimi a dit…

        perso, ce qui me fait gerber
        – les gens malpolis
        – les gens grossiers
        – les gens qui jugent d’autres gens
        – les gens « qui savent »
        – la mauvaise foi
        Laurine, vous cumulez les handicaps et, si j’avais du temps à perdre, vous me feriez gerber.

        Répondre
        • Laurine a dit…

          T’as quand même pris la peine – et le temps – de pondre ce commentaire. C’est dire que t’as du temps à perdre. Me font rigoler (jaune), les nanas qu’ont rien d’autre à foutre que de venir ici pour prendre la défense d’une nantie qui a déjà tout (et davantage) et qui, surtout, n’en a rien à foutre de celles et ceux qui galèrent tous les jours pour joindre les deux bouts, mais qui bavent devant ses photos de vacances en rêvant la vie qu’elles n’auront jamais. L’impolitesse, la grossièreté, la vulgarité, c’est grave, hein? C’est ce que les élites reprochent aux classes popu, en oubliant que l’indécence est plutôt du côté de ceux qui ont tout et qui se piquent de donner des leçons à ceux qui n’ont rien. Alors ferme ta gueule, et réfléchis, plutôt que de jouer les courtisanes en s’imaginant que tu t’es trouvée une bonne copine alors que cette dernière te calcule même pas. La soumission intégrée, c’est ça qui me fait vomir…

          Répondre
          • pendragon a dit…

            je sais, il faut pas feeder le troll, etc…
            mais dans l’hypothèse improbable ou vous ne seriez pas pur fiel trollien, l’idée que la vie d’independant, que l’on paye en terme de santé et de stress chaque jour, puisse aussi permettre de temps en temps de souffler ca vous parle ? Et si vous êtes aussi malheureux(se) de votre vie, l’idée que vous soyez la seule (le seul) à pouvoir en changer ne vous aurait-elle pas effleuré ? Moi j’ai vu dans ces photos de moments de bonheur familial, vous y voyiez la lutte des classes revisitée avec vous dans le rôle du gentil, chacun son truc, mais pitié ne généralisez pas, et ne confondez pas votre agressivité avec de la sagesse. Et je ne vote pas EM.

          • DOMINIQUE a dit…

            « soumission intégrée » ? Hum. Je pense que c’est plutôt « servitude volontaire ». Rendons à La Boétie ce qui lui appartient.

          • mimi a dit…

            perso, ce qui me fait gerber
            – les gens malpolis
            – les gens grossiers
            – les gens qui jugent d’autres gens
            – les gens « qui savent »
            – la mauvaise foi
            Laurine, vous cumulez les handicaps et, si j’avais du temps à perdre, vous me feriez gerber.

          • Descendant a dit…

            Mes bien chères sœurs !

            Cessez fissa vos chamailleries de maternelle ! La vie est injuste on le sait déjà; en plus cela nuit gravement à la douceur ouatée de ce lieu suintant l’humanisme, la solidarité, et la fraternité…

            La jalousie c’est quand même un peu moche :
            C’est se sentir dépossédé de ce que l’on n’a pas et vouloir ce que l’autre a.
            Evidemment, si toutes les très belles femmes étaient bêtes et méchantes, cela serait moins dur pour les moches. Si tous les champions étaient idiots et impuissants, ce serait supportable pour les autres. Et si un smicard pouvait recevoir le salaire de son PDG, ce serait encourageant pour les Rmistes.

            Mais soyons raisonnables à la fin, il y a des inégalités que les lois ne pourront jamais corriger car ce sont des inégalités inhérentes à la biologie, la lignée, les hasards de la nature.

            Quant à voter Mac Ron, pourquoi pas ? Il est bien naturel de faire gagner Tout ce qui nous Ressemble.
            La générosité bien ordonnée c’est comme la solidarité : elle commence par soi même.
            On agit en faveur de quelqu’un qui préservera mes intérêts tout en sauvegardant les siens.
            Cela s’appelle un échange de bons procédés.
            Pas besoin d’avoir fait « Science Po » pour savoir ça…

            Allez, et que la Concorde soit avec nous…et « Fillon » droit…

          • marie a dit…

            Descendant, vous m’avez fait bien rire, ce que je ne fait pas souvent.
            Mais je trouve intéressant que tout le monde s’exprime, je pense à Laurine, une petite pensée pour vous, je peux comprendre…

          • Caroline a dit…

            Je vous envie de rire aux blagues de descendants, ca m’arrangerait personnellement, vu qu’il fait une fixette sur mon blog, mais bon. Quand à comprendre Laurine, bah, ma foi, la aussi je vous envie.

          • Colombe a dit…

            Honnêtement je ne comprends pas un tel déchaînement de violence verbale, de mépris et d’agressivité à cause du bonheur d’autrui. Je veux dire : ce n’est pas le fait d’enrager du fait que l’autre soit heureux (du moins d’après ce qu il veut bien montrer au public qui choisit de voir) qui va diminuer votre peine. Au contraire. Il est scientifiquement prouvé que la bienveillance, le fait de compatir au bonheur ou au malheur des autres, participe à notre propre bien-être. Loin de moi l’idée de défendre Caro, d’ailleurs je me souviens avoir été l’une des seules ici à dire que je ne comprenais pas non plus qu’elle critique la joie (prétendument feinte – je ne sais pas, moi même n’ai ni Facebook, ni Twitter, ni Snapchat ni Instagram ni autres j’ai 30 ans et suis très bien dans ma petite vie- du coup je n’ai pas vu cette vidéo) d’une blogueuse qui présentait les cadeaux que elle avait reçu d’une marque à la veille de Noël. Toutes les habituées de ce blog lui etaient tombées dessus pour dire a quel point c’etait vilain de chercher a susciter, par cet etalage, la jalousie des autres…et pareil, je n avais vraiment pas compris. Moi ça me rend heureuse que les autres soient heureux, tant que ce n’est pas grâce au sang de leurs semblables. Peu importe que ce soit en Californie, ou en recevant des « cadeaux » qu on va aller montrer pour renvoyer l’ascenseur à la marque. Le bonheur des autres me fait du bien, par ce que je veux croire que dans ce Tout que forme l’univers, si quelqu’un est heureux en Californie comme je suis moi-même heureuse avec mon mari et mes bébés chez nous ou en vacances, alors il y a des ondes appréciables qui se propagent, et qui ricochet sur ceux qui sont moins bien. Et ça me suffit.

          • 100drine a dit…

            Me font rigoler (jaune) les nanas qu’ont rien d’autre à foutre que de venir ici pour critiquer méchamment alors que rien ne les oblige à lire ce blog. Donner son avis pourquoi pas mais critiquer méchamment les vacances de quelqu’un et ces choix de vote qu’on croit connaitre, je vois pas l’intérêt. La méchanceté gratuite, c’est ça qui me fait vomir.
            Faire de ce blog et de ce billet, un symbole de la lutte des classes je trouve que tu exagères! Surtout que moi je n’ai jamais lu dans ces récits une nantie méprisante qui expose ces récits de vacances pour faire baver les autres ou qui donne des leçons…
            Moi j’y vois un peu de rêve (oui ça fait du bien parfois de rêver et même parfois sur des choses qu’on aura jamais), de jolies photos, une belle plume pour raconter avec souvent beaucoup d’humour. Je prends pas la défense de l’auteure de ce blog pour me trouver une bonne copine ou par soumission intégrée mais comme je ferais un compliment dans la vie, parce que j’aime bien lire ce blog (plus que de lire des commentaires à base de « ta gueule » ou « ça me fait gerber »).

          • DOMINIQUE a dit…

            Colombe, ce qui était particulier avec cette blogueuse ce n’était pas sa joie de recevoir ces calendriers de l’avent, mais la façon ridicule dont elle en parlait, sachant très bien qu’elle allait soit les revendre, soit les offrir. En fait, ça faisait très bonimenteur de foire.
            Sinon, quand quelqu’un montre sincèrement son bonheur, sans comédie, c’est tout ce qu’il y a de plus agréable, je suis d’accord avec toi. L’envie, la jalousie, c’est épuisant et stérile.

  12. Supertomate a dit…

    Te bile pas trop pour Orlando, je suis pas hyper fan non plus, mais en fait, c’était une super xp, c’est tellement bien organisé <3 <3

    Répondre
  13. Fashiongeekette a dit…

    La Florida c’est tout un poème. C’est cette Amérique qui vous balade d’une extrême à l’autre. C’est cette douceur de vivre bercée de notes exotiques. Merci beaucoup de partager tout cela! Orlando est très chouette aussi. Décroches et redeviens un enfant. Tu y trouveras ton compte toi-aussi. Bon séjour !

    Répondre
  14. béatrice SALA a dit…

    Magnifique les photos ! N’étant pas du tout attirée par la Floride à la base, ces photos donnent envie d’y aller faire un tour. Merci pour ce dépaysement !!!

    Répondre
  15. Reine a dit…

    Ptin , j’en peux plus là…..arrête ces photos tout de suite, hein………….j’ai mes pieds qui réclament du sable chaud entre les orteils maintenant !!! c’est malin!!

    Répondre
  16. kty a dit…

    Ces images sont d’une violence insoutenable….
    Et en plus j’aime les parcs d’attraction.
    Sauf qu’il faut beaucoup attendre, vraiment beaucoup pour certaines attractions.
    Et que pour ceux qui ont le mal des transports, sur certaines… Comment dire ?

    Répondre
  17. Anne B. a dit…

    Mais QUE C’EST BEAU!!!! C’est décidé, ce sera mon prochain grand voyage 🙂
    Si j’avais été à ta place, « Over the rainbow » chantée en live sur une plage de sable m’aurait inévitablement déclenché une cascade de larmes (= dans mon esprit, mort de Mark Green).
    Bon, et pour Harry Potter, ce sera formidable, tu verras (au moins pour les ados). Vu l’été dernier l’universal de Los Angeles, et c’etait quand même une belle dinguerie tout ce parc 🙂
    Enjoyyyyyyyyyy

    Répondre
        • Dom a dit…

          Et ça y est, je viens de regarder la fin de Mark Green sur YouTube et…je pleure.
          J’adorais ce personnage. 🙁
          Bon, on plombe pas l’ambiance, très belles photos, joie de vivre, couchers de soleil extra, je ne comprends juste pas ce que vient faire la peste de Camus? Un devoir de vacances?

          Répondre
        • Reine a dit…

          ouais surtout que quand on y pense sa vie bof bof: un père psychorigide, une vie sexuelle pas jouasse (il avait épousé sa première girlfriend) divorce, une fille loin,puis à l’adolesce difficile, job intéressant mais harassant et mal payé , des collègues chiants , histoire d’amour raté avec Suzanne etc….Tout ça pour mourir d’une tumeur au cerveau …Je vous dis pas le karma

          Répondre
  18. mardep a dit…

    c’est malin… grace a toi la Floride qui etait dans les fins fonds de ma liste de voyages vient de remonter d’un coup !!
    Bon, c’est un peu loin de l’Asie…mais un jour surement…
    Bonne fin de vacances, profitez en jusqu’au bout.

    Répondre
  19. Carole Nipette a dit…

    Je suppose qu’Orlanda permettra encore plus d’apprécier les jours précédents mais la joie de tes enfants sera un sacré souvenir aussi 🙂
    je connais plein de gens qui partent avec Comptoir des voyages pour le côté personnalisé… après je m’en fais une idée de quelque chose de pas très abordable mais peut être je me trompe n’ayant jamais tenté moi-même ! si tu nous fais le récap des hôtels ce serait intéressant d’avoir les prix et je pense que la majorité des lecteurs ne vont pas avoir de réactions de jalousie (je comprends tout à fait que l’on puisse l’être mais ce n’est pas justifié, tu n’es pas Fillon !)… ça permettrait de dire « c’est pour moi » ou « faut que je trouve autre chose ! »
    c’est une destination qui me tente beaucoup avec ma fille ! plein de familles l’ont fait cette année et ça me titille !

    Répondre
  20. Fred b a dit…

    Si tu vas à reculons dans le parc HP, je suis certaine que tu en reviendras enchantée! C’est un endroit que j’adore.
    Dans une autre partie du parc, ne passez pas à côté de l’attraction Spiderman!

    Répondre
  21. dali a dit…

    Coucou Caro, super jolies photos, merci, moi j’avais adoré Orlando (bon c’était des années en arrière malgré mes 29 ans ! 🙂
    il y avait eu un ouragan et j’espèrais qu’on allait rester bloqués (pour pas rentrer à Paris :-))), tellement j’avais bien aimé, surtout pour le coté bon enfant de la ville ! mais en fait il y a même pas eu un coup de vent ! 🙁
    bonnes vacances et profitez bien ! 🙂

    Répondre
  22. Marilune a dit…

    Quelle plage! Quelle eau (quelle jolie petite danseuse!)! Quel vent?! Pour ma part, je n’irais probablement jamais là-bas, alors qu’une personne qui a la chance (et tant mieux) d’y aller partage avec moi – notamment- son expérience et de si belles photos, j’ai un peu l’impression de connaître et je vois des jolies choses. Donc,oui, ça fait envie, mais vraiment, merci. et je me dis qu’offrir des vacances comme ça à ses enfants, ben c’est chouette, ça fait en effet des souvenirs merveilleux à ressortir pour les jours moins fastes.

    Répondre
  23. la Nana a dit…

    comme dirait mon homme qui aime bien les expressions un peu désuètes: ta Rose est bien gracieuse…
    et cette eau, on a juste envie d’y passer la journée (si possible sans les raies)

    Répondre
  24. Mino a dit…

    Merci Caroline pour ce partage de bonheur !!!!! Je trouve que ce n’est pas parce que l’on n’a pas les moyens de faire quelque chose que l’on ne puisse pas être heureux de ce que font les autres . Au contraire !!!!
    L’évasion que procure les livres, le cinéma , est merveilleuse…..
    Je serai contente de lire ton récap sur les hôtels et le circuit .
    Profite à fond de cette parenthèse enchantée !!!!

    Répondre
  25. Monop'addict a dit…

    Je ne pensais pas que c était aussi beau cette région, certes j’ai lu et relu Alison Lurie que je vénère mais j avais imaginé qq chose n arrivant pas aux chevilles de la côte méditerranéenne…!!
    Profitez de ce magnifique voyage avec les 3 loupiots , vous avez vous aussi vôtre lot de choses négatives pour ne pas dire autre chose …enjoy et reviens nous en forme pour un.post de politique comptoir

    Répondre
  26. Estelle 13 a dit…

    Mais que c’est beau ! Je n’avais pas du tout cette vision de la Floride, merci pour les photos et le carnet de voyage, j’adore !
    ( Et merci aussi de ne pas avoir transformé ton blog en magasine avec publi- reportage- je promène-mes-talons-griffés- sur-la-plage-à-venice »… Suivez mon regard… à

    Répondre
  27. stephanie a dit…

    Voyez si vous pouvez avoir des billets de basket à Orlando. cela vaut v’raiment le coup; même au dernier rang. Top vacances !!! Pour le coup… on hésite à faire L.A. à noël… mais je sens que je vais prendre les billets….

    Répondre
  28. Marie-Laure a dit…

    Je suis rentrée hier matin de Miami, après une semaine pendant laquelle j’ ai eu l’impression d’ouvrir le chemin puisque j’ai fait exactement le même périple mais avec Miami beach à la fin ( donc la gay pride en prime) et sans Orlando. Rassurez vous le Safari des Everglades n’était en rien inoubliable ni indispensable…. Sinon bien penser à garder en tête le bleu de la mer et le blanc du sable, à p

    Répondre
  29. misszaza a dit…

    Et moi sans être envieuse, je te dis merci Caro, car tu as bousculé tous mes préjugés sur la Floride… je découvre grâce à tes photos des paysages d’une incroyable poésie !!

    Répondre
  30. Sofy a dit…

    Je viens de voir sur Instagram le portrait-declaration d amour à ton fils… Et ça m a rendue d un coup toute guimauve tellement c est joli et joliment dit ^_^
    Alors comme je ne suis pas sur Insta, je suis venue te le dire ici 😉
    Mais de toutes façons, et j avais déjà eu l occasion de te l écrire, tu sais incroyablement bien parler des gens que tu aimes. C est toujours juste, fin et plein de tendresse. J adore 🙂
    Profitez bien de votre voyage qui, outre les couacs dont, au moins, on se délecte des récits :-p, semble somme toute assez féerique…

    Répondre
  31. Rosa - Bcn a dit…

    Moi, quand tu voyages, je saute sur ton instagram dès que j’en ai l’occasion juste pour voir s’il y de de nouvelles photos. Voir des gens heureux et de beaux paysages me fait tout simplement plaisir. Ça met de la joie et de la couleur dans mon quotidien. Alors merci pour ce partage.

    Répondre
  32. Chloé a dit…

    Ne te justifie pas Caro, ni pour le fait de voyager, ni pour le fait que tu l’ais payé, et quand bien même ce voyage t’aurait été offert, et alors?
    J’aime lire tous tes billets, ceux où tu recommandes des livres comme ceux où tu parles de ton quotidien, ou encore ceux comme celui d’aujourd’hui où nous pouvons voyager par procuration… ça m’a fait très plaisir car j’adore Bloodline – d’ailleurs totalement in love du coach Taylor (et de sa femme dans la série que je trouvais merveilleuse, pour celles qui savent hein!)
    Hâte de voir tes photos au parc Harry Potter, j’en rêve ! Profitez bien de votre voyage.

    Répondre
  33. Lilibreizh a dit…

    Et bien, pour ma part, j’adore ce billet et les photos qui l’accompagnent. Cela me donne des idées pour plus tard.
    Je suis le blog de Caro depuis plus de 10 ans et il y a des billets qui me font rire et et me donne la patate pour la journée, des billets qui me font réfléchir, des billets qui me donnent des idées et des billets qui ne trouvent pas résonnance en moi. Ceux-là, je les survole et je ne les commente pas. Pourquoi faire ? Dans quel but ?
    Je commente extrêmement rarement mais aujourd’hui, j’ai le clavier qui me démange … Caro, j’adore ton blog. Continues comme tu l’entends. Très bonne fin de vacances.

    Répondre
  34. DOMINIQUE a dit…

    Bon, c’est juste mon avis, mais je ne comprends pas trop certains commentaires, qui trouvent que ce voyage, hein…
    Que l’on ne soit pas d’accord, et qu’on le dise, sur des idées, des opinions, des jugements, c’est normal, sain et constructif. On le fait ici en politique ou sur d’autres sujets qui surgissent au fil des billets et des commentaires.
    Sinon, je ne vois pas ce qu’il y a de critiquable à se payer un voyage en famille, préparé depuis des mois. Si cela rend jaloux, ou si on n’aime pas, cela n’a aucun intérêt de le dire. C’est comme si je m’indignais que Caroline fasse de si jolis portraits de ses enfants, moi qui n’en ai pas eu. Chacun a sa vie, ses joies et ses tristesses, ses luxes qui pour d’autres n’en sont pas ou au contraire sont inaccessibles.
    Soyons déjà heureux de ce que nous avons, avant de se plaindre de ce que nous n’avons pas.

    Répondre
  35. Nathalie a dit…

    Je n’avais rien à dire si ce n’est que c’est superbe, que j’adore les photos des enfants heureux, que derrière on voit que les parents le sont aussi. Mais compte tenu de certains commentaires, je le dis, même si ça n’apporte rien au truc j’en suis consciente.

    Répondre
  36. Miss Blabla a dit…

    J’adore voyager mais je suis ravie de le faire aussi par l’intermédiaire de ton blog ou de celui de Daphné, par exemple, ou de de celui de Seth et Lise ou d’autres.
    Je m’évade, je rêve et me dis qu’un jour, moi aussi, les opportunités reviendront mais ça ne me rend pas amère au contraire…
    Ce que j’aimerais moins, ce serait des trucs mis en scène, pas naturels mais, là, c’est tellement naturel et chouette !
    C’est comme si je me mettais à critiquer Thomas Pesquet que je suis sur Instagram ! Si je voulais sa vie et faire des photos de la terre depuis l’ISS, j’aurais choisi un autre parcours professionnel !
    Heureusement qu’il y a des gens qui peuvent se faire plaisir et qui ont la gentillesse de partager et cela n’a rien à voir avec l’orientation politique !
    Quand il y a des opportunités, qu’on se les crée ou qu’elles vous tombent dessus, il faut en profiter à fond et sans arrière-pensée ! Là où on pourrait trouver ça injuste, c’est si Caro et sa famille avait volé ou tué pour y aller mais est-ce-que les esprits chagrins qui critiquent auraient pu partir si ils n’étaient pas partis ? Non ? Alors…
    Le bonheur, c’est comme l’amour : ça ne diminue pas avec l’usage !

    La Chérie a t’elle fait des dessins ? J’aimerais bien les voir…

    Répondre
  37. Sofy a dit…

    WouhoooW !! o_O
    « That escalated quickly !  » comme on dit
    Autant je comprends parfaitement des sentiments comme la frustration ou l’agacement qu’on peut tous ressentir plus ou moins forts en certaines occasions (je ne parle pas spécifiquement de la lecture des articles ici, mais bien de la vie en général) surtout quand on est soi-même dans une situation difficile, qu’elle soit passagère ou non.
    Mais en revanche, ce besoin d’être désagréable et insultant vis-à-vis de quelqu’un qui en l’occurence n’impose rien à personne, j’avoue que ca me dépasse un peu. Les montées d’aigreur, ça peut arriver à tout le monde et c’est très désagréable… mais je suis convaincue que la cracher au visage d’autrui n’est pas le moyen le plus productif de s’en débarasser.

    Répondre
    • SoL a dit…

      Mes coms de plus deux lignes ne passent pas depuis 2jours. Sofy, je suis d’accord à 100%. J’ajouterai : vivement que cette campagne se termine, visiblement elle monte à la tête de certains.

      Répondre
  38. Delphine a dit…

    Merci Merci Caroline, j’adore vous suivre, à Paris comme en Californie ! Nous ne partirons pas en vacances
    cet été, mon fils fait ses études à Paris depuis 5 ans et j’avoue que là est ma priorité, nous sommes dans le Sud alors…
    Il n’empêche, je me sens plutôt chanceuse de pouvoir lui donner cette possibilité, et je trouve cette parenthèse Américaine
    dont vous semblez avoir pleinement profité bien venue, j’ai cru comprendre qu’une épreuve vous attends pour cet été..
    C’était bien de suivre votre périple aussi sur Insta, j’ai adorée, on vous sent tous les 5 tellement proches, ça fait un bien fou ! Bon retour Caroline, je vous embrasse.

    Répondre
  39. karine sans majuscule a dit…

    je ne prends pas souvent la peine de commenter (alors que je te lis quotidiennement depuis trèèès longtemps), mais je confirme : c’est beau (comment ai-je puis aller jusqu’à Key West – 3 fois ! – et passer à côté de ces plages sublimes sans les voir ? c’est incompréhensible), ça fait rêver, et j’espère que vous profitez à fond (y compris de Harry Potter).
    🙂

    Répondre
  40. Estelle 13 a dit…

    Bon bé moi j’aimerais bien lire la suite de vos aventures… ( Mais profitez bien de votre voyage , je comprends que vous ayez envie d’être tranquille aussi)

    Répondre
  41. Dom a dit…

    Moi aussi j’aimerais bien connaître la suite du voyage, Orlando et ses parcs, le retour…
    C’est comme pour un roman, quand on s’y intéresse, que le livre est sur la table de chevet, on a envie de savoir la fin. 🙂

    Répondre
  42. SUZOUILLE a dit…

    Bonsoir Caroline & Co. Je tiens à vous remercier car je n’aime pas spécialement voyager loin, mais j’adore lire ceux qui le font. A suivre!

    Répondre
  43. Camille a dit…

    Caro, tu m’as réellement donné envie d’aller en Floride alors que cette destination ne me tentait absolument pas avant.
    Sûrement parce que je n’ai pas lu « un été à Key West » 😉

    Répondre

Vote commentaire

  • (ne sera pas publié)

Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>