#Askcaro – Episode 2

IMG_1662(la photo c’est juste parce qu’il faisait beau à Paris ces jours ci)

Chose promise, chose due, je reviens avec les réponses aux dernières questions qui m’ont été posées auxquelles je n’avais pas eu le temps de répondre. Merci encore pour votre participation et aussi vos réactions. J’ai adoré que pour beaucoup d’entre vous l’exercice ait finalement servi à vous interroger vous mêmes. Je crois qu’en réalité c’est sûrement l’une des explications de cette « communauté », mot galvaudé par le web mais néanmoins le plus adapté je pense à ce que nous formons. En gros, je crois que parfois ce que je raconte de ma vie pas si extraordinaire fait probablement écho à la vôtre. Et que ça fait du bien finalement de savoir qu’on n’est pas seul(e)s à ressentir ces émotions diverses et variées.

(par contre j’ai pas classé là, désolée, j’ai fait ça à l’arrache). En lire plus »

#Askcaro

IMG_0907

Petit billet de rien du tout pour vous inviter si vous le souhaitez à me poser les questions qui vous taraudent sur ma pomme ou autre (mais plutôt sur moi parce que même si j’ai un avis sur à peu près tout, je ne suis pas sûre qu’il ait un quelconque intérêt). Comme je le dis sur Facebook, je copie sans vergogne Géraldine et William notamment, mais j’ai adoré lire leurs réponses alors je me dis « pourquoi pas moi ? » (aussi, j’ai une panne d’inspiration et comme je passe actuellement mes journées à tenter de trouver des intrigues pour divers projets en buvant du thé dans un bar cossu (ça fait sans doute rêver mais la vérité c’est que ma vessie est en train d’implorer que je la laisse tranquille), je n’ai pas des tonnes d’anecdotes croustillantes à vous raconter. En lire plus »

J’aime #96

IMG_1576

Alors déjà, la gagnante de la Light Box est le commentaire 161, de Reine. Ce n’est pas très souvent que le hasard choisisse un pilier du blog et même si je le répète les concours sont ouverts à tous et toutes, que vous soyez présent(e)s ou non régulièrement dans les commentaires, j’avoue, ça me fait plaisir aussi parfois quand ça tombe sur une chouette personne que je connais un peu ! Bref, Reine, envoie moi un mail avec ton adresse. Merci à toutes pour votre participation, sachez que My Sweet Boutique vous propose avec le code SWEETCARO une réduction de 10% sur cette light box.

Sinon, une fois encore la semaine risque d’être chargée, je vais essayer d’être présente ici mais je ne vous fais pas de promesses intenables, j’avoue avoir un peu la tête vide le soir. En attendant, j’aime… En lire plus »

Dix ans de Pensées by Caro – Concours n°6 – Une Light Box

boite-lumineuse-light-box-format-a4-a-personnaliser

Selon mes calculs, c’est l’avant dernier concours des dix ans. Je sais, ça ne fera pas dix, mais avec ceux sur Instagram ça devrait le faire. Et puis quand on aime on ne compte pas. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui c’est un objet donc très en vogue qui est en jeu. Une light box. Si vous avez un compte Instagram ou que vous vous intéressez un tout petit peu à la tendance déco du moment cette petite mignonnerie n’a pas pu vous échapper. Elle vous est offert par deux nanas hyper chouettes qui ont monté « My sweet boutique », dont je vous ai souvent parlé. On y trouve toutes ces petites choses qui enjolivent le quotidien, des pots Maison Jar (dans lesquels n’importe quelle boisson devient trendy), des accessoires pour faire la fête ou décorer une table, des ballons pour les anniversaires des enfants, des jolies boîtes (est-ce qu’on a jamais trop de boîtes sérieusement ?) ou encore des lampions, des confettis, etc etc etc.

Cette fois encore je suis vraiment contente parce qu’il s’agit donc de belles personnes, qui se sont lancées et ont créé leur petite entreprise toutes seules. De vraies « mum’preneurs », qui font ça avec simplicité et professionnalisme. Bref, je suis fan et je suis persuadée que celle d’entre vous qui gagnera la light box s’amusera à y inscrire les messages les plus mignons, barrés, insolites, amoureux… J’adore l’idée qu’un tel objet, finalement très proche du tableau d’affichage d’antan ait autant la cote. Parce que le principe me rappelle un peu mon grand-père imprimeur et que j’aime bien les petits mots qu’on laisse ça et là…

Genre… En lire plus »

Un zeste de lemon…

IMG_1453 (1)

Un grand merci pour vos encouragements d’hier à propos de nos péripéties immobilières. Je regrette néanmoins un peu de m’être laissée aller à cette confidence, je ne suis pas certaine que j’aurais du en parler. D’abord parce que ça n’a rien de passionnant, ensuite parce que vous comprendrez que je ne peux pas donner de détails précis pour des raisons personnelles et éventuellement juridiques. Bref, je vous tiendrai au courant du dénouement mais d’ici là je pense que je ne reviendrai pas sur le sujet. Et histoire de ne pas vous laisser sur cette note tristounette – c’est chiant mais ça reste des problèmes de riche, comme me dit le churros quand je geins un peu trop – je ne résiste pas à l’envie de vous redonner cette recette de Trish Deseine, que j’avais à tort oubliée et qui est ma foi fort délicieuse. C’est simple, j’ai réussi à en sauver un pour moi, le reste a été dévoré par mes enfants en une soirée pendant qu’on était au cinéma. En lire plus »

Five little things #9

IMG_1542

Je dois vous avouer que ces derniers temps, j’ai la tête ailleurs. En cause, non pas la tuile qui s’est barrée de notre toit mais plutôt la peur de le perdre, notre toit. Sans entrer dans des détails qui n’intéressent que nous, alors que nous pensions vivre longtemps dans notre maisonnette aux murs bleus et blancs, voilà pas que notre voisin a décidé de céder à l’appel du grand capital, en l’occurrence ici un promoteur immobilier. Lequel trouve que son projet aurait encore plus fière allure s’il pouvait s’étendre aussi sur notre terrain. Je ne m’étendrai pas sur les tenants et aboutissants, mais en gros, c’est un peu la merde: soit on prend l’oseille et on se tire (mais sans aucune certitude d’avoir un même coup de coeur ni celle d’obtenir vraiment de quoi avaler la couleuvre), soit on résiste tels des Asterix franciliens, mais sans garantie de jouir du même confort de vie qu’avant (c’est néanmoins plutôt ce vers quoi on se dirige, on y tient à notre bicoque). Tous les soirs je tourne et retourne la question dans mon lit et m’endors au petit matin, en rêvant de bulldozers creusant dans mon jardin. Nous qui pensions qu’être propriétaire rimait avec toujours, nous découvrons que le toujours reste une notion très relative. Bref, pour quelqu’un comme moi qui adore l’incertitude, c’est du pain béni.

A part ça, five little things, parce qu’il faut bien se changer les idées… En lire plus »

J’aime #95

IMG_1431 (1)

Chaque année je me fais la réflexion que je déteste les mois de janvier et février. Jours encore trop courts, temps chagrin, perspectives de vacances lointaines. Sans parler des virus en pleine bourre. Bref, je sens poindre l’ombre de la déprime saisonnière, d’autant plus facilement que les petits emmerdes s’accumulent depuis quelques semaines. Rien de bien grave, le métier de propriétaire d’une maison – si petite soit-elle – qui rentre. Mais on a des termites, une fuite qui vient du toit, un courant électrique capricieux, etc etc etc. Et à chaque fois, l’artisan qui va avec. Je n’ai rien contre les artisans mais on doit avoir écrit pigeon sur le front. Ou comment une tuile déplacée se transforme en toit à déshabiller ou une fourmi innocente en foyer de termites. Je veux m’endormir et me réveiller fin mars, avec l’heure d’été. Si possible sur une chaise longue en bord de mer, avec à mes côtés les trois mille bouquins que vous m’avez donné envie de lire. (ah parce que oui, en plus j’ai mal à une cuisse, j’hésite entre une sciatique et une tendinite. Mon corps m’envoie clairement un message mais lequel ?)

A part ça, j’aime… En lire plus »

Concours Belfond, les résultats…

6a0115701061b3970c017743a528ee970d

Un immense merci pour vos commentaires hier. Non seulement je m’en servirai pour piocher des idées de lecture durant les vingt ou trente années à venir mais surtout, vous n’avez pas idée à quel point cela me réjouit qu’il y ait eu autant de participations pour ce concours livresque que pour les autres. Non que je dévalorise les autres, encore une fois j’ai voulu n’organiser ces réjouissances qu’avec des marques qui ont un sens pour moi. Mais avoir la confirmation que nous partageons cet engouement pour la lecture, reconnaitre dans vos coups de coeur beaucoup des miens, lire des titres d’ouvrages comme « Mon ami Flicka » ou « Niourk », dont je pensais être la seule à les avoir lus enfant, ce fut comme un énorme câlin virtuel. J’ai pris conscience de quelque chose que je savais mais qui hier était vraiment flagrant: un livre reste, qu’on l’ait aimé ou non et qu’on se souvienne précisément de l’histoire ou pas. Il reste comme un parfum, une ambiance, le souvenir d’un voyage. En lire plus »

10 ans de Pensées by Caro – Concours n°5 – Des livres Belfond

IMG_9458

Un nouveau concours. Je sais, on est en février et mon bloganniversaire commence à sentir le réchauffé. En même temps, on a déjà vu des jubilés qui duraient une année. Considérez que l’événement a tellement d’importance qu’il vaut bien qu’on l’étale dans le temps. Cette fois-ci, point de bijoux ou de robes, mais des livres. Parce que Pensées by Caro a aussi un cerveau. Je veux dire, je ne suis pas qu’un physique (blague éculée).  Plus sérieusement, vous connaissez mon inclination pour la lecture et mon attachement à la maison Belfond, qui non seulement édite David Nicholls, l’un de mes écrivains anglais préférés mais qui en outre me gâte régulièrement en me faisant découvrir des trésors, comme Meyer et la catastrophe, de Steven Boykey Sidley, que j’avais chroniqué ici. C’est donc tout naturellement que je les ai contactés pour voir s’ils avaient envie de participer à mon anniversaire. Et Camille, ma bienfaitrice et donc la votre, m’a immédiatement répondu un grand oui. Cette fois-ci, vous serez cinq à pouvoir espérer remporter le lot, qui se compose de deux ouvrages: En lire plus »